The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-17%
Le deal à ne pas rater :
Disque SSD Interne – 860 QVO – 1To à moins de 100€
99.66 € 119.99 €
Voir le deal

Partagez
- Le Match parfait -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 126
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Le Match parfait    Le Match parfait  - Page 2 EmptyJeu 11 Juin 2020 - 19:41
Je sais que ma vanité peut me jouer de vilains tours. Parfois, j'ai un peu tendance à me laisser aller lorsque je tombe sur un fan. Ou plutôt, un ancien fan maintenant. Ils sont si rares de nos jours que ça me fait un bien fou de pouvoir me replonger dans mes années de gloire passées. Mais il n'y a rien de plus sournois que celui qui se trouve à la place du flatteur. Je suis bien placée pour le savoir étant donné que c'est certainement l'une de mes manières de faire les plus fréquentes lorsque je tente d'obtenir quelque chose de quelqu'un.

Alors, lorsque Horacio prend le temps de me répondre simplement qu'il estime que j'ai raison quant à mon avis sur le fait que l'on soit tous de Seattle à présent, j'en profite pour remettre les pieds sur terre. Je refuse de me faire avoir à mon propre jeu. Ce serait quand même le comble.

Je constate qu'il m'observe, peut-être un peu trop longtemps pour que je ne me demande pas ce qu'il peut bien être en train de penser. Si jamais il s'imagine qu'il a une chance avec moi, franchement je suis ouverte (dans tous les sens du terme) mais pas à ce point là. A vue d'oeil, il pourrait presque être mon père. Enfin avec le côté bigot insupportable en moins. Oui, mon père avait carrément ça écrit sur la tronche tellement il empestait la pseudo bienpensance des intégristes catholiques. Et j'ai pas vraiment l'impression qu'il soit comme ça, le brun qui me fait face.

Quoi qu'il en soit, je sors de mes pensées quand il reprend la parole et vient glisser mes mains dans mes poches tout en regardant ailleurs un instant. Bon, y'a pas l'air d'y avoir trop d'oreilles indiscrètes dans le coin. Et puis bon, c'est pas non plus comme si je comptais dévoiler le scoop du siècle. Une fois ma petite vérification faite, je reporte mon attention sur Horacio. J'ai encore de la famille. Ma soeur. Et non je ne suis pas seule, c'est gentil de t'en inquiéter. Comme si je croyais vraiment qu'il avait demandé ça par pure bonté d'âme. Mais bon, c'est toujours mieux de remercier les gens en leur prêtant de bonnes intentions.

T'es pas du coin toi j'me trompe? Ton accent, il me dit quelque chose. Chacun son tour de poser des questions non?




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 559
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Le Match parfait    Le Match parfait  - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2020 - 12:05
La déduction est logique : si tu as toujours ta sœur, tu ne peux pas être seule. Tu as de la chance, confia sincèrement Horacio.

Parce qu’elle était célèbre, parce qu’il l’avait reconnu et parce qu’il devait le penser également. Ça ne devait pas être désagréable d’avoir des personnes avec qui être par les temps qui courraient. Et autant Horacio n’était pas fondamentalement jaloux parce qu’il avait eu l’occasion de redécouvrir quelques visages connus de sa vie d’avant, autant il n’était pas certain qu’avoir son premier fils dans les pattes ou l’un de ses frères ou sœurs lui auraient tant fait plaisir que ça. Mais Sam et lui n’étaient pas fait du même bois à l’évidence, et ça n’était pas plus mal comme ça.

Il lui offrit un sourire à sa question, venant pouffer même légèrement de rire. Il n’était jamais dur de remarquer qu’il n’était pas totalement américain. Horacio se débrouillait très bien avec l’anglais, sans doute aucun ! Mais outre ça, il lui restait cette prononciation marquée lorsqu’il parlait dans cette langue qui n’était pas du tout celle de sa naissance. Est-ce que ça lui manquait de causer en français, parfois ? Oui. Enormément. Cependant, trouver des gens qui le faisaient bien, c’était la croix et la bannière.

Non effectivement, je suis né et j’ai grandi à Paris, expliqua-t-il à la brune avec un sourire. Je suis plutôt loin de chez moi, ajouta-t-il.

C’étaient des milliers de kilomètres qui le séparaient de son foyer d’origine. Il se demandait souvent comme les gens s’en sortaient là-bas, et ce qu’il serait devenu s’il avait pu y être à cette période. Il savait qu’il aurait adoré la suisse pour cet aspect, pour la tranquillité qu’elle aurait pu lui offrir en ces temps troublés.

J’ai suivi une femme, si tu te posais la question, et c’était une très mauvaise idée, plaisanta-t-il. Je ne veux pas te déranger trop longtemps, Sam. Si tu as des choses à faire, surtout, ajouta-t-il dans la foulée. Mais c’était un vrai plaisir de te rencontrer, et pour un fan comme moi, un honneur, il lui offrit son plus beau sourire de publicité pour dentifrice : Si jamais tu as besoin de quoi que ce soit, tu peux toujours venir me voir.

Il ne savait pas si la conversation allait se stopper ici mais qu’importait.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 126
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Le Match parfait    Le Match parfait  - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2020 - 13:38
Même si j'ai toujours adoré être au centre de la conversation, il faut dire qu'à présent je ne me plains pas non plus lorsque la personne en face de moi n'essaie pas d'assouvir sa curiosité à mon égard. Moins on en sait sur moi plus je suis assurée de ne pas avoir de trop grosses emmerdes. Il en sait déjà bien assez en m'ayant reconnue et en sachant que j'ai toujours ma soeur avec moi. Je ne le connais pas et n'ai aucune idée de ses intentions. Alors pourquoi est-ce que je ferais l'effort de lui faire confiance?

Je l'écoute simplement répondre à ma question, m'expliquant qu'il est né et a grandi à Paris. Me voilà assaillie de souvenirs des quelques temps que j'ai pu passer en France à l'occasion d'une compétition un jour. Un très beau pays. Et surtout beaucoup de passionnés de tennis. En résumé, beaucoup moins d'idiots qui ne jurent que par le baseball et le football. Enfin, le football américain. Pas celui qui se joue comme des tafioles avec leur ballon rond au pied et où le moindre contact est synonyme d'une simulation digne de la Comedia Dell'Arte qui dure des heures.

Je me disais bien que j'avais déjà entendu cet accent quelque part. J'avais été en France pour une compétition une fois. Je crois que c'est là que j'ai goûté les meilleurs vins que j'ai jamais bu! Quoi? Oui c'est cliché mais c'est la vérité. Et c'est loin d'être une nouveauté, que ce pays est celui de la gastronomie et du vin. Enfin, était. Quelque chose me dit qu'ils sont pas tranquillement en train de siroter leur dernier Châteauneuf-du-Pape sur une terrasse pendant que nous on lutte pour notre survie depuis cinq ans. Mais bon, après tout, qu'est-ce que j'en sais moi?

Par contre, c'est la deuxième fois déjà qu'il me dit qu'il ne veut pas me déranger trop longtemps, qu'il ne veut pas s'imposer. A mon avis, c'est plutôt lui qui a autre chose à faire que rester là à discuter avec moi. C'est vrai qu'il vaudrait mieux que je termine de faire ce que j'avais à faire pour rentrer ensuite au bercail. Je commence à n'en plus pouvoir de l'odeur qu'il y a dans cet endroit.

Si sa remarque par rapport au fait qu'il a fait l'erreur de suivre une femme jusqu'ici me fait rire intérieurement, je me contente de hausser les épaules en affichant un petit sourire mi-désolé mi-amusé. Je viens passer une main dans mes cheveux ensuite, hochant la tête en regardant rapidement autour de nous. Oui, je ferais bien de terminer ce que je venais faire avant de rentrer.

Cette fois, c'est un petit rire amusé qui m'échappe quand il me dit qu'il était fan et que me rencontrer était donc un honneur. Quel vil flatteur celui là! Je fais semblant de fouiller mes poches à la recherche d'un stylo et lâche un juron ensuite comme si j'étais réellement surprise de ne pas en trouver. Mince! Moi qui voulais te signer un autographe pour la peine! Par contre sa dernière phrase m'intéresse beaucoup, même si je ne le montre pas. Si j'ai besoin de quoi que ce soit, que je vienne le voir? Quelle bonne idée... Je me contente donc de lui sourire et glisse mes mains dans les poches de ma veste sans le perdre des yeux.

Et comment j'ferai pour te trouver? J'imagine que tu fais pas le pied de grue devant ce tableau du soir au matin et du matin au soir en espérant tomber sur quelqu'un qui pourrait te dédicacer la paume de la main au détour d'une conversation. Parce que c'est bien beau les "compte sur moi" quand on sait que la personne d'en face n'a aucune idée de comment nous retrouver. Il va pas me la faire à moi...




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 559
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Le Match parfait    Le Match parfait  - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2020 - 14:30
Je te comprends oui, l’Amérique ne s’y connait pas vraiment en véritable bon vin, je dois me résigner à ne plus jamais en boire et ça me brise le cœur, ajouta-t-il.

Il n’était pas snob, mais réaliste. Quiconque avait déjà goûté du vin français savait que celui outre Atlantique ressemblait davantage à une piquette bon marché ou à du vinaigre qu’à du véritable vin. Horacio était amateur d’alcool, comme un riche privilégier l’était durant les grandes occasions. Il avait eu la chance de profiter de très bonnes bouteilles, de whisky, de bourbon, de certaines liqueurs aussi, mais surtout de vin. Et il n’y avait pas à chipoter : c’était dans son pays d’origine qu’il y avait goûté les meilleurs. Il avait d’ailleurs appris à être terriblement exigent de ce côté-là, comme on pouvait l’être avec soi-même, son hygiène, ou sa cuisine par exemple.

Là-dessus, Horacio était intraitable. Il avait arrêté de goûter ces alcools où les américains étaient mauvais, pour se contenter de ceux où ils étaient médiocres. C’était malheureux à dire, mais il fallait revoir ses exigences à la baisse pour profiter encore un peu des quelques petits plaisirs que le monde était capable d’accorder.

C’est gentil de ta part, tu me le donneras la prochaine fois, fit-il sans vraiment en rire mais en conservant néanmoins son sourire de circonstances. La remarque de la brune lui arracha un bref soupir songeur : Effectivement, ajouta-t-il.

Il ne faisait pas le pied de grue tous les jours devant ce tableau, et même si c’était le cas, il n’y passerait certainement pas des heures avec toutes les charges qui lui incombaient par principe. Horacio fit mine de réfléchir quelques instants avant d’adresser à sa voisine un regard malicieux. Aurait-il vraiment l’occasion de nouer un lien plus profond avec elle ? Sans aucune pensées déplacées, le quadragénaire savait qu’il aurait à gagné s’il parvenait à obtenir d’elle au moins sa sympathie :

Que dirais-tu de me laisser un mot sur ce même tableau ? fit-il en le désignant de son index : Je passe suffisamment au No Man’s Land pour être sûr de tomber dessus, si on ne se recroise pas avant, ajouta-t-il alors.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Sam H. Dean
Leader | The Devil's Rejects
Modératrice
Sam H. Dean
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/05/2020
Messages : 126
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Le Match parfait    Le Match parfait  - Page 2 EmptyVen 12 Juin 2020 - 20:32
Ce n'est pas que je ne passe pas un bon moment à discuter tout simplement en compagnie de Horacio. Mais comme il l'a si bien souligné, on a certainement tous les deux encore d'autres choses à faire. Il n'a pas tort. Je peux parfois être du genre bavarde et le fait de me retrouver en face d'un ancien fan ne va certainement pas m'aider à me rendre compte que le temps passe. Le pire c'est que ça m'intéresse qu'il me parle de la vie en France. J'avais bien aimé mon séjour là-bas même s'il n'a été que de courte durée. J'aurais bien voulu avoir le temps d'en apprendre un peu plus sur le quotidien des français. Peut-être une prochaine fois, qui sait.

Cependant, pour qu'il y ait une prochaine fois, il faudrait déjà que je sache comment faire pour le retrouver. C'est bien gentil de me dire qu'il sera là pour moi si j'en ai besoin mais si je n'ai aucune idée de comment le revoir... C'est inutile. Il répond à ma question, et ainsi confirme le doute que j'avais émis sur le fait qu'il puisse passer ses journées à faire le pied de grue en face du panneau d'affichage à l'entrée de l'entrepôt. En même temps, s'il m'avait dit que oui, j'aurais vraiment trouvé ça bizarre. Et j'aurais repensé deux fois à l'éventualité de chercher à le revoir ultérieurement.

Je sors un peu de mes pensées lorsque j'entends le français reprendre la parole et je cligne plusieurs fois des yeux en relevant mon regard vers lui. J'ai presque l'impression d'avoir perdu quinze ans d'un coup et d'être de retour au lycée quand je m'endormais au milieu d'un cours et que je me faisais rappeler à l'ordre par le prof. Heureusement j'arrive à prendre le train en marche et j'entends la fin de sa phrase. Un mot sur le tableau. Ok, j'arrive à peu près à deviner ce qu'il a pu dire avant.

Je suis du regard la direction qu'il montre avec son doigt et hoche la tête en arborant un léger sourire. T'auras qu'à faire pareil. Moi aussi je passe assez souvent dans le coin et par curiosité je jette toujours un oeil au tableau. Oui, enfin c'est surtout pour m'assurer que personne n'a mis de prime sur la tête de l'un des membres de mon groupe. Mais du coup c'est pas vraiment un mensonge.

Je m'étire un peu avant de faire un rapide clin d'oeil à Horacio. [color=#009933]Alors je te dis à la prochaine! Prends soin de toi, ça me ferait chier de perdre celui qui doit être sans aucun doute mon dernier fan encore en vie![color] Un petit rire amusé m'échappe avant que je ne lui fasse un signe de la main en m'éloignant.

- FIN -




- Sanity, where have you gone? -
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Le Match parfait    Le Match parfait  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Le Match parfait -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: