The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
21.95 €

Partagez
- Sept minutes au paradis -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 272
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 EmptyMar 2 Juin 2020 - 7:52
Voilà donc un point de discorde entre les deux, au bout de quelques minutes de discussion seulement. Lucy n’était pas du tout d’accord avec la conclusion de son client, car pour ce qu’elle appréciait Johanna par exemple, la rousse trouvait que sa jeune collègue n’était pas spécialement éveillée. Alors qu’elle devait être encore plus douée qu’elle pour simuler ses émotions. Elle n’avait pas besoin de masque pour changer de personnalité et entrer dans le rôle d’Angie. Alors que Lucy avait beaucoup de mal à jouer Sety si elle ne portait pas un masque. Elle fit mine de réfléchir avant de finalement répondre : « Mais il faut aussi reconnaitre à ces gens une certaine honnêteté et certains de ces gens, transparents et primaires, peuvent rester très vif eux aussi. » Elle avait bien des noms en tête, mais c’était des souvenirs lointains, datant d’une autre vie.

Pour l’œil de la rousse, il semblait évident qu’Horacio était attiré par les jeux d’esprit, par le débat. Pendant un instant, Lucy eut simplement envie de le contredire, pour qu’il puisse s’amuser dans une joute verbale. Cependant, il y avait également un côté plaisant à l’idée de parler avec quelqu’un comme lui dans le cas présent. Ce sentiment qu’elle serait écoutée et qu’elle pourrait simplement parler d’autre chose que de lingerie, du temps qu’il fait ou de sujets terre à terre. Allait-elle prendre plaisir dans cette affaire au final ? Certainement plus que si elle avait du coucher avec, c’est certain ! Elle l’écouta lui parler de la violence, de son usage et de son point de vue… Si ce qu’il racontait était vrai, car il avait toujours l’option de mentir.

L’air intéressée, elle l’encouragea à développer, avant de rebondir ce qu’il disait. Elle aussi n’aimait pas la violence, même si elle s’était laissé aller à celle-ci pour… des broutilles… Un meurtre car quelqu’un lui avait demandé une passe… ça semblait si lointain et effectivement si insignifiant quand elle voyait sa position actuellement. Lucy concéda donc cela a Horacio : « Il apparait évident que nous sommes d’accord sur ce principe. Je serais curieuse de savoir comment tu t’y prendrais pour obtenir quelque chose… de moi dirons-nous »

C’était une question à la fois curieuse et anodine, sur laquelle elle joua pour, à son tour, obtenir quelque chose de la part d’Horacio. Elle n’avait pas envie de lui répondre sur ce qu’elle faisait avant. Battant un peu des jambes, elle fila sa question avec une deuxième partie : « Je te laisse le loisir de spéculer sur ce que je faisais avant, il se pourrait que cet endroit regorge d’indice à ce sujet. Voyons si tu seras assez vif pour viser juste. » Elle pensait à ses livres sur l’astronomie, à son télescope, à des bibelots en rapport avec l’espace. Elle pensait à ces étoiles phosphorescentes à son plafond… Franchement, s’il était aussi intelligent que distingué, ça irait vite.


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 559
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 EmptyMar 2 Juin 2020 - 17:19
Tout dépend forcément de ce que tu recherches pour toi-même, dans ton entourage, souligna Horacio avec assurance en scrutant la jeune femme. Oui, leur reconnaitre de l’honnêteté, soit. Mais était-ce que qu’il voulait pour lui, ou elle pour elle ? Certains sont plus familiers avec les personnes sensibles, tout s’entend, admit-il ensuite.

Horacio se trouvait partager là-dessus. Les personnes sensibles étaient en générales plus influençables, plus malléables, il était aisé de jouer sur leurs sentiments pour venir finalement les manipuler comme on l’entendait. Le biais était simple. Là où faire appel à une personne logique revenait à utiliser de concert de la logique, chose dont tout le monde n’était pas pourvu. Il lui offrit cependant un sourire alors qu’elle soulignait leur accord et le fait qu’elle était curieuse de savoir comment il s’y prendrait pour obtenir quelque chose d’elle.

Il y songea brièvement. Le coude sur l’accoudoir, la paume contre sa joue, ses doigts tapotèrent sur le verre brièvement alors qu’il faisait mine de réfléchir.

Je te demanderais d’abord si tu as envie de me donner ce quelque chose, et quel est ton prix pour le céder, et je verrais à ce moment-là si ça vaut la peine d’en discuter ou non, expliqua-t-il.

C’était ce que faisait tout bon négociateur, n’est-ce pas ? Et ça tombait plutôt bien puisque c’était son métier. Il négociait en effet, savait même se montrer diplomate. Mais il fallait qu’il en tire avantage d’une quelconque manière, il fallait que ça l’intéresse pour ça. En attendant, elle lui proposa un jeu qui lui arracha un froncement de sourcil satisfait, et un sourire du même acabit. Il l’observa, elle d’abord.

Tu es jeune, ou alors tu fais jeune. Mais je ne suis pas sûre de te donner plus de vingt-cinq ans, sourit-il. Les femmes aimaient qu’on les garde jeune en tout cas, peut-être serait-elle flattée, il n’en savait rien. Mais de fait, il se donnait bien le double de son âge. Je me trompe peut-être, les rousses ont des avantages, comme les métisses, les hispaniques ou les afro-américains, souligna-t-il. Ou alors est-ce parce que j’en fréquente moins d’ordinaire, donc je suis moins familier avec leur évolution ?

Dans tous les cas, le sujet était ouvert à débat.

Du coup, plus ou moins de vingt-cinq ans ? étais-tu encore étudiante ? Demanda-t-il de but en blanc.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 272
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 EmptyMar 2 Juin 2020 - 21:05
Horacio répondit avec un premier degré implacable à la question de Lucy. Effectivement, demander ce qu’elle voulait et ensuite en demander le prix, avant négociation. Voilà bien la seule chose qui semblait logique à faire et elle rousse approuva de la tête sans répondre. C’est comme ça qu’elle ferait également, et de toute façon, son client semblait bien plus intéressé par le jeu qu’elle venait de lui lancer. Il commença méthodiquement par tenter de déterminer son âge. C’était une bonne idée et une tâche assez peu évidente quand on y pensait, avec le maquillage, le masque, ses vêtements et ses cheveux pour cacher ses éventuelles imperfections.

La remarque d’Horacio sur les rousses la fit légèrement rire, elle tira la langue d’une façon énigmatique avant de lui répondre : « Une rumeur prétend que nous n’avons pas d’âmes et que le temps n’a pas d’emprise sur nous, tu pourrais en tirer tes conclusions. » Elle le regarda, cherchant à son tour à déterminer, il avait une belle allure, un teint légèrement hâlé, pour elle, c’était un métisse avec un accent… français ? Mais elle ne jurerait de rien. Sur son visage, on voyait quelques rides, des pattes d’oie. Pour Lucy, il avait au moins 40 ans, peut-être même plus de 45, mais là encore, elle ne jurerait de rien. Souriante et amusé par ce jeu : « Avant de te répondre, à mon tour d’estimer ton âge, tu as l’air mûr, mais tu sembles en forme. Tes yeux trahissent que tu as plus de 40 ans, moi je dirais… 45 ? »

Si c’était le bon résultat, alors elle était douée, si c’était plus jeune, alors c’était flatteur pour lui. Sinon, et bien heureusement que les hommes étaient souvent moins prompts à se vexer pour ce genre de choses. Seulement quand elle eut terminé ses spéculations Lucy répondit à Horacio : « J’ai plus, un peu plus en fait et… non, je ne faisais plus d’études. Mais je vais néanmoins t’aider. Si… s’il n’y avait pas eu cette fin du monde, je n’aurai terminé mes études que l’année dernière. Voilà qui devrais t’aider à deviner mon âge et… la nature de mes études. » Lâcha-t-elle avec un sourire énigmatique. Puis… joueuse, elle l’interrompit d’un geste de la main et donna de l’enjeu à cette joute verbale : « Je vais t’accorder un autre indice… si tu trouves la bonne réponse dans moins de cinq minutes. J’enlèverai mon masque. »

Il avait déjà son nom, il pourrait bien voir son visage, Lucy n’était plus à ça prêt maintenant.


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 559
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 EmptyJeu 4 Juin 2020 - 13:47
Il eut un sourire complice vers Lucy quand elle joua des rumeurs sur sa couleur de cheveux. Pas d’âme, sans emprise du temps ? ça devait être fascinant effectivement, mais il ne la connaissait pas depuis suffisamment longtemps pour avoir une idée précise de si c’était la vérité. Elle semblait douce néanmoins malgré le feu de sa chevelure. Et son regard glacé ne l’impressionnait pas de la manière dont la majorité des hommes l’étaient. Il eut un second sourire qui creusa ses fossettes alors qu’il avisa la rousse avec légèreté :

Je suis bien plus proche des cinquante que des quarante-cinq pour tout te dire, admit-il alors. Quoi qu’il m’arrive souvent de ne pas me rendre compte du temps qui passe, poursuivit-il sur le ton de la discussion.

Elle lui proposa alors un second jeu pour le motiver à trouver ses réponses. Et elle ajouta alors un gain à celui-ci, en suggérant qu’elle pourrait retirer son masque s’il parvenait à deviner une partie de son passé. Il fut sur le point de se relever, mais croisa le regard de Lucy :

Je peux ? Demanda-t-il. De son index, il désignait la pièce entière. Jusqu’ici, il s’était contenté de l’observer elle, mais cette chambre en disait autant sur qui elle était que sa démarche ou son physique. Aussi, lorsqu’il eut l’autorisation, il fit un tour attentif de l’endroit, se penchant sur les bouquins sur sa table de chevet, ce qu’il pouvait distinguer à droite et à gauche. Donc tu as quasiment la trentaine, analysa-t-il. Mais il se tourna vers elle : Ceci dit, pour la précision : je suis français. Nous n’avions pas le même temps d’étude, ni les mêmes cursus. Ceux d’Amérique me sont étrangers, expliqua-t-il.

Il ne pouvait pas lui dire mieux que ça. Certaines choses lui échappaient totalement dans le système d’étude américain. Autant, il saisissait pour ce qu’il s’agissait des grandes écoles mais du reste, c’était nébuleux et il n’avait aucune idée de si ça valait le coup de s’y intéresser.

Qu’étudiais-tu ? Demanda-t-il plus pour lui-même alors qu’il réalisait. Son regard se fit curieux, il plissa les yeux en se tournant vers elle de tout son corps cette fois : L’astronomie ? Questionna-t-il avec surprise. L’espace te passionne ?


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 272
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 EmptyVen 5 Juin 2020 - 0:06
Donc il avait quasiment 50 ans ? Il était très bien conservé pour quelqu’un de son âge. Voilà qui rajoutait au français un indéniable charisme, que sa voix suave ne manquait pas de sublimer elle aussi. Lui plaisait-elle ? Non, Lucy n’allait pas pousser jusque-là, mais il l’intriguait réellement. Il était si différent des autres clients. D’un geste de la main, elle l’autorisa à observer sa chambre, curieuse de savoir comment il allait faire pour trouver son métier. Il s’excusa d’avance de ne pas connaitre les cursus américains… elle lui pardonnait, même si Lucy, elle, savait que les études françaises étaient souvent un peu moins longues que les leurs.

Horacio finit donc son tour de pièce avant de se laisser aller à une spéculation sur le corps d’étude de lucy. Donnant également une estimation de son âge. Elle sourit en hochant la tête : « J’aurai trente ans le 9 aout. » Maintenant qu’elle y pensait, il faudrait peut-être organiser une petite fête pour ça ? Sachant qu’il y aurait également l’anniversaire de Johanna dans ces eaux-là, le 15 aout si sa mémoire était bonne. Elle sourit à la conclusion du français et inclina légèrement la tête. Effectivement, elle avait étudié pour devenir astronome, qu’il ne soit pas capable de dire son domaine d’étude précis ne l’étonna pas plus que ça, c’était souvent mystérieux pour les gens qui étaient étranger au milieu.

Elle sourit d’une façon énigmatique avant de faire faire mine de porter la main à son masque. Puis elle se ravisa avant de se lever et de le repousser doucement vers le fauteuil. Une fois qu’il fut assis, Lucy se posa sur ses genoux et seulement elle retira réellement son masque, doucement, avant de le poser sur le visage d’Horacio. Amusée de voir, pour une fois, ce que ces clients voyaient en temps normal. C’était drôle, un masque si féminin sur une peau masculine : « Je ne m’intéresse pas à l’espace Horacio, l’espace c’est toute ma vie… Je voulais devenir Astronome, j’avais commencé des études dans ce sens. Tu savais que c’est onze ans de cursus ? Physique appliquée, puis spécialisation dans l’astrophysique. »

Puis elle se releva des jambes de son client pour aller se reposer sur le lit, le visage maintenant nue et à découvert. Normalement, elle aurait été effroyablement gênée de se retrouver dans une telle situation devant un client, mais lui… bah lui il semblait réellement plus intéressé par Lucy que par Sety. Elle se passa une main sur le visage, puis dans les cheveux, néanmoins surprise de sa propre audace, jamais elle n’aurait pensé ce matin de pouvoir faire ce genre de choses. Il en avait appris plus sur elle en deux séances que Jeff.

La rousse roula des yeux, désireuse à son tour de montrer son esprit d’observation… il eut un moment de silence dans la pièce, doucement bercée par le bruit discret du verre d’Horacio. Puis finalement, elle parla : « Si c’est à mon tour de deviner, ou alors un homme d’affaire. Tu as une trop bonne façon de te tenir et de parler pour être autre chose que bien éduqué. » C’était beaucoup spéculer, mais Lucy était persuadée qu’elle avait visé juste.


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Horacio P. Renard
Administratrice
Trader
Horacio P. Renard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/05/2020
Messages : 559
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 EmptyVen 5 Juin 2020 - 15:25
C’est bientôt, constata alors Horacio.

S’il n’avait plus la bonne notion du temps, il avait encore dans l’idée qu’il devait être en mai ou pas loin de juin en tout cas. Un calendrier terminerait probablement de le convaincre dans l’idée, mais il se rendait bien compte que le temps redevenait beau, la chaleur remontait, et de fait, le mois d’août approchait aussi à grand pas. Ça voulait dire que dans quelques mois, cette jolie rousse aurait la trentaine, et serait encore suffisamment fraiche pour donner l’impression d’en avoir dix de moins.

Horacio avait néanmoins visé juste en parlant d’astronomie. Il eut un sourire notable alors qu’elle précisait que l’espace n’était pas seulement une passion pour elle, mais bien plus que ça, à un point où ça n’était pas quantifiable à ses yeux. De fait, le terme « passionner » était judicieux. Il n’avait pas qualifié ça « d’intérêt » vague et discutable à l’occasion, mais au-dessus.

Onze ans ? Demanda-t-il alors, impressionné par cette quantité d’information qu’on pouvait absorber en onze ans d’une vie. C’est fascinant, admit-il sans peine à ce sujet. Même si pour sa part, il laissait ça à d’autre, dont à Lucy. L’espace ne l’attirait pas. Il n’aurait pas aimé se retrouver sur la lune et y marcher le premier. Il n’avait pas cette passion saisissante pour la voie lactée, les trous noirs et les planètes ou les étoiles. Ça le laissait froid. Et tu étais bien partie pour ces onze années alors, confirma-t-il.

Elle aurait pu finir ces études et exercer ensuite, mais la fin du monde l’avait coupé en plein vol. Comme pour tout le monde, à dire vrai. Au moins, Horacio en avait fini avec son mariage à ce moment-là, ou presque. Il gardait cependant toujours son alliance, sur lui. Pas à son doigt, mais il n’empêchait.

Je viens d’une grande famille Française, mon éducation est à la hauteur de mon rang social, expliqua-t-il à Lucy. Et j’ai eu accès à toutes les grandes écoles pour mes études, et je ne dois pas être bien compliqué à deviner, mais si tu y parviens, ça m’assurera que tu es plus intelligente encore que tu ne le crois, sourit-il finalement.


Bella Ciao
Revenir en haut Aller en bas  
Lucy Fields
Reign of Venus
Lucy Fields
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 11/03/2020
Messages : 272
Age IRL : 28
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 EmptySam 6 Juin 2020 - 11:24
Une grande famille française… Lucy approuva discrètement de la tête. C’était très intéressant à savoir, que faisait-il donc ici ? Un voyage d’affaire ? Probablement, il ne portait pas d’alliance alors il était peu probable qu’il soit là en voyage amoureux et d’ailleurs… pourquoi venir à Seattle alors qu’il y avait des centaines de villes bien mieux dans tout le pays.

« Pour moi… Tu as fait des études dans le commercial ou dans la finance, il n’y a d’autre option pour quelqu’un comme toi. Quand je te vois, le loup de wall street… sans les fantasmes sexuels louches. » Enfin, elle l’espérait du moins. La conversation durant encore un petit moment et si elle resta très agréable pour la rousse, elle en restant néanmoins superficielle, elle ne laissa pas Horacio pénétrer plus que cela dans sa tête. Par exemple, elle ne lui parla pas réellement du déroulé de ses études, ni de ce qu’elle avait fait pour les payer. Ni de l’échec que fut totalement sa carrière. Ce genre de chose, elle n’allait certainement pas le raconter tout de suite, quand bien même elle appréciait beaucoup la compagnie du français.

Finalement, le temps qui était imparti à Horacio s’écoula et celui dû finalement partir, promettant de revenir sous peu. Ce qui fait plaisir à Lucy, mais elle tâcha de ne pas le montrer, il ne faudrait pas qu’il se pense en terrain conquis.
Quand la porte se ferma enfin, elle se changea avant d’aller se coucher. Ne pas avoir à se mettre à poil était agréable quand même, il lui en faudrait plus des clients comme celui là.
Spoiler:
 


Personne ne t'arrête jamais car tu as l'allure d'une femme
poursuivie par le temps qui passe
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sept minutes au paradis   Sept minutes au paradis - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Sept minutes au paradis -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: