The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -15%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
75.99 €

Partagez
- That's who i am x Zelda -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 265
Age IRL : 30
MessageSujet: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  EmptyJeu 28 Mai 2020 - 19:01

C'était étrange, que d'observer tous ces gens, tous ces survivants aller et venir à l'intérieur de ce qu'ils appelaient un camp. Pour elle, Fort Ward était d'avantage une ville hors du temps, ou l'épidémie n'avait jamais eu lieu, si l'on enlevait les points d'observations un peu partout, et les messages tagués sur les murs. Accoudée à la fenêtre de sa chambre, peu à l'aise à l'idée de sortir en pleine après midi pour supporter les regards curieux. Se contentant de les observer de loin, jusqu'à ce que le soleil ne daigne s'étirer vers le coucher pour se décider à sortir. Ses colocataires lui avaient parlé plus en détail du Summer, ce bar ou certains allaient boire des verres. Priant pour que personne ne vienne à sa rencontre en chemin, esquivant savamment John et certains de ses acolytes, peu motivée à l'idée de tenir une très, très longue discussion, d'autant plus avec Levi en extérieur pour une durée indétermineé.

Au moins, le trajet jusqu'au bar s'était sans encombres, en dehors des époux Robinson qui s'étaient contenté de poliment la saluer. Eux au moins, étaient assez calme et avares de mot, ça lui convenait comme conversation. Avisant le Summer's, hésitant une seconde avant de se décider à entrer, ses muscles légèrement tendus face au monde qui s'y trouvait. Elle aurait dû se douter qu'en fin de journée, une bonne partie devait également se retrouver ici pour souffler un peu. Au moins, personne n'avait remarqué son arrivée dans cette lueur tamisée, et ce n'était pas pour lui déplaire. Sillonnant entre les tables prises pour rejoindre le bar avant d'y aviser une jeune femme qui se tourna dans sa direction, s'étonnant de son âge. On faisait travailler les enfants ici, sérieux ?

Enfin... Si on pouvait encore être considéré comme une gosse dans une époque pareille, avait-elle songé amèrement. Une bouche à nourrir restait une bouche à nourrir, lui trouver une utilité devenait subitement un avantage. Et de toute manière, elle n'était pas ici pour juger ou encore moins avancer sa science, alors... Ignorant le fait que ses vêtements de l'extérieur d'avantage usés et délavés puissent dénoter dans le décor, esquivant avec brio les rares coups d'yeux qu'on aurait pu envoyer dans sa direction.

Hochant légèrement la tête en guise de salut quand son regard croisa celui de l'adolescente, s'avançant jusqu'à pouvoir s'accouder au comptoir.

Bonsoir. C'est possible de boire un verre ?

Polie, malgré son air froid et sa posture fermée, avisant de nouveau la jeune femme sans émettre le moindre commentaire avant de reprendre. Comment ça se passe, pour le paiement ?

Ca, elle n'avait pas pensé à le demander malheureusement. Si le no man's land se jouait principalement au troc, et à l'échange de fourniture en guise de dollars, rien ici ne lui laissait entendre que ce soit la même chose. Et si elle ne possédait pas son éternel sac sur elle, elle pourrait toujours faire rapidement demi tour jusqu'à sa chambre pour trouver de quoi payer. Attendant sagement la réponse de l'inconnue, jetant un bref coup d'oeil à son dos au cas ou. Les vieilles habitudes avaient la vie dure, après tout. Au moins ici, personne ne semblait à deux doigts de s'approcher d'elle pour aviser ce avec quoi elle allait payer, au cas ou ses affaires deviendraient subitement intéressantes.



you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2580
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  EmptyMar 2 Juin 2020 - 19:48
Ce qu'il y a de bien avec le Summer's, c'est que la plupart des âmes du camp finissent tôt ou tard par venir s'y échouer. Souvent, c'est pour tromper l'ennui que les gens se réunissent ici et oublient, l'espace de quelques heures et grâce à l'alcool, la nature du monde qui s'étale au-delà des remparts de Fort Ward. Mais parfois c'est pour fêter de véritables événements. Des anniversaires, par exemple. Ou encore des fiançailles. Toutes ces choses qui n'ont plus vraiment de sens aux yeux de l'adolescente mais qui ont au moins l'avantage d'extirper les gens de leurs appréhensions. L'essentiel, c'est qu'ils soient heureux ! Ou, en tout cas, qu'ils aient l'impression de l'être. Un peuple satisfait est un peuple qui oublie de se révolter ou d'exiger. Et une personne bourrée lâche plus facilement des informations que le bon sens devrait cantonner à l'écrin des pensées. Oui, Zelda a appris pas mal de choses dans le cadre de son service au bar. Ce dernier est une véritable source d'informations et donc une aubaine pour la jeune espionne qu'elle est. Mais au-delà de l'aspect professionnel, c'est également un endroit où l'australienne aime passer du temps. Pour passer du temps avec Casey, déjà ! Et puis aussi pour faire la connaissance des nouveaux qui, inévitablement, finissent tous par venir s'échouer sur place un jour ou l'autre...

En l'occurrence, cette fois, il s'agit d'une jeune femme. L'adolescente ne peut pas se vanter de connaître vraiment tout le monde dans le camp. Il y a même des gens à qui elle n'a jamais parlés. Mais elle connaît néanmoins les têtes de tout le monde et donc, par extension, celles qu'elle n'a jamais eu l'occasion de voir. Elle ne sait pas qui est cette fille mais ce qui est sûr, c'est qu'elle n'est pas au Fort depuis longtemps. Et c'est génial parce qu'il est souvent facile de se moquer un peu des nouveaux arrivants ou de profiter de leur méconnaissance des lieux et de ses habitants pour leur faire croire des choses un peu bêtes. Du moins, c'est ce qu'elle faisait avant. La remise à l'ordre de June a mis fin à ses bêtises. À la plupart d'entre elles, tout du moins... « Salut ! » répond-t-elle aux salutations de l'inconnue avant de se fendre d'un petit sourire quand cette dernière lui demande s'il est possible de boire un verre. « Ben ça, ça dépend... » Si l'alcool n'était pas gratuit, que pourrait-elle offrir en échange d'une boisson ? Aujourd'hui, on juge un peu la valeur d'une personne à ses capacités et, donc, à son utilité au sein du microcosme qu'est Fort Ward.

D'ailleurs la jeune femme ne tarde guère avant de lui demander comment se passe le paiement. Le sourire de la gamine s'accentue tandis qu'elle pose le verre qu'elle vient d'essuyer et se penche à son tour en direction de son interlocutrice. Elle plisse les yeux tout en l'observant. Il paraît que certaines personnes sont capables de lire dans le regard des autres. Elle, en tout cas, elle n'y arrive pas. Mais elle peut quand même faire croire que c'est le cas, non ? « C'est une excellente question, ça ! » relève-t-elle d'un air qui se veut mystérieux avant de détourner brièvement le regard en direction de Casey. Il paraît qu'il faut qu'elle soit sympathique avec la clientèle. Parce que c'est ce qu'exige le rôle de serveuse. Mais une serveuse devrait aussi avoir le droit de s'amuser avec les clients. « T'as quelque chose qui pourrait m'intéresser ? Un truc utile ? » Elle doute que la nouvelle arrivante dispose d'un bazooka en état de marche - on le lui aurait de toute façon confisqué à son arrivée - mais peut-être qu'elle possède quelque chose d'intéressant ? « J'suis tout à fait disposée à m'laisser corrompre, en tout cas ! » Qu'elle ne désespère pas ! « Mais pour l'instant on a qu'à dire qu'le premier verre est offert si t'arrives à m'faire un sourire ! Allez, montre un peu tes dents ! Faut bien qu'elles servent à quelque chose, non ? » À part à manger et à mordre les gens qui n'ont pas reçu la moindre éducation ou qui entendent vous faire du mal, évidemment. « Pis techniquement, j'me dis qu'tu d'vrais aussi m'donner ton prénom ! Histoire que j'te trouve pas un surnom débile, tu vois ? Et aussi parce qu'ici, on est civilisés ! » Mais avant tout parce que l'adolescente est curieuse et qu'elle aime bien savoir à qui elle s'adresse. Un prénom peut en révéler beaucoup sur les origines ou sur l'amour que les parents témoignaient - ou non - à leur enfant. « T'as bien été faire ta visite médicale, en fait, hein ?! Genre t'as pas la rage ou une saloperie du style on est d'accord ? » demande-t-elle tout d'un coup en reculant d'un pas. Manquerait plus que cette femme lui refile une maladie. On ne sait jamais vraiment quels trucs les personnes qui ont vécu trop longtemps à l'extérieur pourraient vous refiler...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 265
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  EmptyMar 2 Juin 2020 - 20:20

La jeunette jouait les mystérieuses, alors qu'elle l'observait sans mot dire, haussant brièvement un sourcil face à ses airs de maîtresse des lieux qui semblait la prendre pour l'ingénue du coin. Ca dépendait, et c'était une excellente questions. Deux éléments qu'elle détestait entendre dans une conversation, tant ils sous entendaient clairement quelque chose d'un peu exagéré. Mais elle n'en dit rien, se contentant de rester immobile à attendre que la malicieuse ne se décide à lui donner l'information, chose qu'elle obtenu enfin après que la serveuse ne jette un bref coup d'oeil à sa collègue.

Ca dépend de ce que tu entends par utile. Ca peut être tout et n'importe quoi. Avait-elle l'air de porter un sac rempli marchandises prêtes à être étalées à même le sol en vendant ses tarifs ? Non. La réponse était bien évidemment non. Et si la gosse qui aimait jouer les adultes était des plus enjouées, il n'empêchait qu'elle n'avait toujours pas répondu à sa question de paiement. Qu'il s'agisse d'un pain de savon, de balles pour automatique, ou même d'un collier Hello Kitty, elle pourrait toujours se débrouiller auprès de Levi pour lui ramener son truc, tant qu'elle lui servait juste un verre sans parler.

Sauf que, elle ne semblait pas de cet avis, la petite. Toute souriante, alors qu'elle proposait même un verre offert en échange d'un sourire, alors que la brune continuait de l'observer de son éternel air fermé. Encore moins disposé à lui accorder un quelconque sourire après une telle proposition. Elle posait vraiment ce genre de deal à tous les nouveaux venus du coin ?

Ca ira, merci. Avait-elle répondu avec fermeté, bien que nulle agressivité ne transparaisse dans sa voix. Ses dents servaient, certes. A mordre le premier con qui s'approchait trop près d'elle, manger, et éventuellement se mordre la langue de temps à autre dans un tic nerveux. Et si elle avait pu obtenir la chance de conserver une bonne dentition malgré cinq ans d'épidémie, ce n'était pas pour autant qu'elle souhaitait les montrer à l'adolescente beaucoup trop enjouée et accueillante pour que cela puisse être réellement sincère. N'avait-elle pas dit plus tôt qu'elle pouvait se laisser facilement corrompre ?

Au moins, dans un contexte moins gênant et oppressant, lui demandait-elle son prénom. Preuve même que la gosse semblait moins perchée qu'elle n'en avait l'air de prime abord. Et le tien ? Elle n'allait pas s'amuser à la catégoriser de naine toute la soirée après tout. Si à son âge elle était capable de jouer les tenancières, elle ne doutait pas une seconde qu'elle risquait rapidement de la considérer d'avantage comme une adulte - pour le meilleur et pour le pire - Mais au moins se fendit-elle d'une brève réponse pour nourrir sa curiosité. India. Lâcha t-elle après un instant, son regard ne quittant pas le sien. Pas son surnom habituel, ni son nom complet. Elle n'avait pas besoin d'en connaître d'avantage sur elle pour le moment. Ce n'était pas un engouement comme celui de Dan, ou de Vaughn. Non, il cachait quelque chose de beaucoup plus suspicieux à ses yeux, alors qu'elle se reculait prestement à l'idée qu'elle puisse posséder une quelconque maladie. Malgré toute cette insistance lourde pour rappeler à quel point ce groupe pouvait-être civilisé.

Ca dépend. Etait-elle venue souffler en écho à sa première réponse à son égard, lui laissant tout de même le temps de s'imaginer le pire, avant de reprendre avec son air sérieux. Si tu vis ici, tu te doutes bien qu'on ne m'a pas trop laissé le choix, non ?

Elle n'allait pas lui apprendre les règles de son propre groupe aussi ? Soupirant en silence, face à cette avalanche de paroles et de questions en tout genre avec laquelle elle était venue l'assaillir, avant de revenir au point essentiel de cette discussion.

Bon. Ton paiement, pour un verre ? Non pas qu'elle détestait discuter. De base, elle n'était jamais fermée à l'idée, et mieux valait pour elle, après une colocation avec Vaughn et Dany. Mais ici, avec cette inconnue... Mieux valait d'abord qu'elle se contente d'un verre. Ce serait un premier effort de sociabilisation.


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2580
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  EmptyJeu 4 Juin 2020 - 20:41
Oh la la ! Celle-la, elle n'a pas l'air commode... C'est peut-être un peu étrange mais c'est pourtant précisément le genre de personne qui réussit constamment à attirer l'attention de l'adolescente. Elle perçoit l'antipathie des autres comme un défi, une invitation à briser ce bouclier derrière lequel ils aiment se réfugier. Qu'a-t-elle vécu, cette femme ? Qu'est-ce qui peut la pousser à se montrer si froide ? Zelda ne croit pas trop s'avancer en imaginant qu'elle a traversé des épreuves difficiles à l'instar de la majorité des autres survivants de l'humanité. C'est le lot de tous. Mais qu'ont-elles de particulières ? Qu'ont-elles d'intéressantes ? L'australienne observe son aînée avec un petit sourire énigmatique, précurseur d'une évidence : elle ne compte pas lâcher son os ! « J'sais pas, moi... Des armes ? De la drogue ? P't-être des clopes ou des ch'wing gums ? » répond-t-elle quand son interlocutrice souhaite obtenir des précisions sur ce qui est susceptible de l'intéresser. Le sourire de l'adolescente ne tarde pas, d'ailleurs, à s'accentuer : «  Comme j'suis encore jeune et qu't'es une femme, j't'avoue que j'suis pas trop intéressée par une éventuelle proposition indécente, par contre ! » Quoique... Ça aurait au moins l'avantage d'être rigolo ! Finalement, la serveuse hausse les épaules : « Surprends-moi, j'ai envie d'dire... » C'est elle la demandeuse après tout ! Elle ne va quand même pas trop lui faciliter la vie, si ?

Par contre, ce qui est sûr, c'est qu'elle n'obtiendra pas le sourire qu'elle a demandé. La réponse aussi sobre que déterminée de son interlocutrice suffit à lui faire comprendre qu'elle n'a pas grand chose à attendre de ce côté-là. Étonnée par cette réponse - que coûte un sourire, bordel ? - qui ne lui convient guère, la gamine se penche pour mieux observer la bouche de son aînée, guettant visiblement le moment où elle s'ouvrira à nouveau par mégarde ou instinct. « Pourquoi ? » lui demande-t-elle, plissant les yeux. « T'as un truc à cacher ? » Est-ce qu'il lui en reste, au moins, des dents ? Si ça se trouve elle n'en a pas pris soin ou alors elle était boxeuse ou quelque chose de ce genre-là. « Si jamais on a un dentiste, hein ! Enfin... un truc qui s'en rapproche ! Personnellement j'ai plus tendance à le considérer comme une sorte de dégénéré qui aime faire du mal aux autres, mais bon... C'est sûrement une question d'point d'vue ! » Ses épaules s'élèvent à nouveau brièvement pour venir marquer son abnégation sur la question. La plupart des gens trouvent Levi chouettes, par exemple, alors que c'est juste un enculé de première ! Tout est une question de perception...

Toujours est-il qu'elle a des raisons d'être rassurée, un peu plus tard, lorsque son interlocutrice fermée lui laisse penser qu'elle a déjà passé la traditionnelle visite médicale. Zelda l'observe encore un instant avec méfiance puis s'avance à nouveau vers elle, toujours méfiante mais déjà plus rassurée. « T'sais c'qu'on dit : on est jamais trop prudente ! » lâche-t-elle sur le ton de la discussion tout en préparant le premier verre de sa cliente. Celui qui, à l'instar des suivants, sera gratuit mais qui, pour l'instant, la fait passer pour une personne généreuse. Cette idée lui arrache un petit sourire. Elle le réprime puis s'arrange pour croiser à nouveau le regard de l'inconnue : « Pis d'toute façon on sait jamais à quoi s'attendre avec les médecins ! On parle quand même d'mecs qui arrivent à créer des cannibales sans faire exprès, hein ! » Et encore, elle ne lui parle pas de Vaughonator et de ses exploits dans le camps quelques semaines plus tôt. Le but, c'est tout de même de mettre cette femme à l'aise. Pas de lui refiler des cauchemars pour les trois prochaines décennies. Même si, là encore, ça pourrait être amusant...

Au final tout ceci ne les aura guère avancées. La femme refusant de faire un sourire, elle ne peut prétendre au verre gratuit finalement. Ils en reviennent au marchandage. Ainsi lorsque l'inconnue lui demande avec sérieux ce qui pourrait l'intéresser comme paiement pour la boisson, Zelda s'accorde un instant de réflexion symbolisés par ses doigts qui tapotent d'un air distrait son menton. « L'prix reste l'même, j'dirais : un sourire et ton prénom ! » À voir maintenant si son aînée acceptera de céder ou si elle fera un scandale. Dans un cas comme dans l'autre, l'adolescente sera satisfaite. Sympathiser, c'est sympa. Mais voir des gens sympathiser à coups de poings, c'est encore plus fun ! « Ou alors... Tu m'chantes un truc ? Mais une chanson entraînante, hein ! Pas une qui m'donne envie d'me suicider ! » Ça, ça mettrait aussi l'ambiance. Et puis elle sera bien obligée de dévoiler ses dents si elle opte pour cette option. « C'comme tu préfères, j'suis pas chiante ! » conclue-t-elle avec un petit sourire au coin des lèvres. Qui oserait dire qu'elle n'est pas arrangeante, après ça ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 265
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  EmptyVen 5 Juin 2020 - 21:17

Si une partie de son esprit faillit lui demander son âge, elle avait finit par s'en abstenir. Non seulement, elle n'était pas sa mère, et si cette gosse avait décidé de grandir avant l'heure, elle n'était personne pour la juger. Haussant les épaules en faisant fi de ses remarques sur la drogue ou les armes, avant de reprendre. Des clopes ou des chewing gum, elle avait ça en stock. La dernière barrette d'herbe qu'elle avait trouvé dans une boîte à gant avait depuis longtemps déjà, été échangée contre quelques rations supplémentaires au no man's land. Haussant légèrement un sourcil en l'écoutant parler de propositions indécentes. Pas vraiment son style, la gamine. Elle les préférait d'avantage de son âge, et probablement moins bavardes. Et si elle avait pensé un temps le lui faire remarquer, voilà que déjà la jeune adulte reprenait la parole à son égard, exigeant d'être surprise.

Pourquoi t'aurai besoin d'être surprise, si y'a un paiement de base ? Il n'était pas impossible qu'elle profite de sa récente arrivée ici, après tout. Et si tel était le cas, elle pourrait toujours lui refiler le paquet de chewing gum neuf. Elle n'avait jamais été fan de ce genre de gomme de toute manière, ça ne lui manquerait pas tant que ça.

Et si Indie avait espéré qu'elle comprenne qu'elle n'était pas du genre à faire de grands sourires à la caméra, semblerait-il qu'elle s'était lourdement trompée. Soupirant silencieusement en l'observant, non sans se départir de son air froid, alors qu'elle sous entendait qu'elle pouvait bien cacher quelque chose. Peut-être, oui. Si j'avais un truc à cacher, on m'aurait pas laissé rentré ici, crois moi.

Elle n'avait, de toute manière, pas besoin de connaître les raisons de son arrivée ici. Ni de son rôle d'agent double au no man's land, pour le temps qu'il avait duré. Et encore qui l'avait ramené. Elle n'avait jamais aimé raconter son passé de base, ce n'était pas le fait d'arriver dans un groupe isolé du reste du monde qui l'aiderait à s'ouvrir d'avantage.

Peinant à se retenir de ne pas lever les yeux au ciel quand à son histoire de dentiste. Elle en avait entendu parler, de mémoire. Than, quelque chose dans ce goût là. Mais elle comprenait l'idée de ne pas apprécier ce genre de boulot. J'en ai pas peur si c'est ça qui t'inquiète. Avait-elle tranché avec détachement. Entre temps, les morts s'étaient relevés. Il y avait d'avantage effrayant qu'une fraise ou une extraction des dents de sagesse, désormais. Tiquant néanmoins à sa remarque concernant les scientifiques qui créaient les morts. Le camp aurait-il donc trouvé l'origine du virus, quelque chose dans ce goût là ? C'en aurait été surprenant, mais avec les moyens qu'ils possédaient, elle pouvait s'attendre à tout. Tu m'en diras tant... Avait-elle soufflé sans chercher à en savoir d'avantage; Pour le moment du moins.

Et à nouveau, elle rempilait. Son sourire, et son prénom. N'avait-elle donc pas écouté le diminutif qu'elle lui avait offert sur un plateau d'argent ? Etrange façon de faire, que de changer d'avis toute les trente secondes. De petite futée, son interlocutrice passait à une sorte d'arnaqueuse précoce, alors qu'elle fronçait les sourcils.

On passe de drogue, à juste mon prénom ? Ok, ça me va. Je te l'ai déjà donné, mon prénom. Ca fera l'affaire pour un demi verre, si on suit ta logique. Un shot, même. Juste de quoi se réchauffer la gorge avant de retourner inspirer l'air de la mer. Pour le sourire, elle pouvait toujours se brosser de toute manière. Toi, par contre, tu m'as toujours pas donné le tien. souligna t-elle avec un certain calme dans la voix, relevant ses yeux bruns dans sa direction.



you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2580
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  EmptySam 6 Juin 2020 - 5:17
Elle a déjà vu des gens plus sympathiques. Zelda a l'impression que cette femme lui répond uniquement parce que c'est ce qu'exigent les conventions sociales, non par envie. Et encore... Si elle n'avait pas le pouvoir de lui servir un verre, l'inconnue aurait-elle fait l'effort de lui adresser la parole ? « ben...Parce que les surprises, c'est cool ? » s'est-elle contentée de répondre, un peu prise au dépourvu, lorsque l'intéressée à souhaité savoir pourquoi elle souhaitait être surprise grâce à un paiement s'éloignant du conventionnel. « Non ? » s'est-elle alors risquée à insister, comme pour s'assurer que son interlocutrice ne faisait pas exception à une règle sensée être largement adoptée par l'humanité. Puis, lorsque son aînée a précisé que si elle avait quelque chose à cacher on ne l'aurait pas laissée entrer dans le camp, Zelda n'a pu réprimer un petit ricanement amusé. « En vrai, ces temps, j'ai un peu l'impression qu'on est quand même moins sélectifs par rapport aux nouveaux ! Genre... Tu connais Clyde ? » a-t-elle demandée, espérant qu'un exemple vaudrait bien mille explications. « Après c'est normal, aussi. On est en guerre donc va bien nous falloir un peu d'chair à ca... ».Elle a étouffé la fin de sa phrase dans un petit toussotement, estimant que ce n'était peut-être pas la chose à dire puisque son interlocutrice est précisément l'une des dernières à avoir rejoint le camp. Lui indiquer qu'elle est là pour mourir au front, ça aurait été tout de même un peu débile...

Quelques instants plus tard, alors qu'elles sont en train d'évoquer le dentiste et que l'inconnue lui assure qu'elle n'en a pas peur, l'adolescente hausse les épaules. Ça, franchement, elle s'en fout un peu. Ce qui l'ennuie, c'est que son aînée puisse croire qu'elle s'inquiète à ce sujet. L'altruisme et l'empathie sont deux choses nocives qu'elle pourra peut-être un jour, grâce à l'exemple de June, bannir de sa vie. « En vrai j'm'inquiète surtout pour l'état d'tes cagnottes, moi ! Ça m'saoulerait un peu de devoir endurer un sourire dégueulasse pendant toute la soirée... » nuance-t-elle avant de se fendre d'un petit air amusé. « Bon, après, on dirait qu'y'a pas trop d'risques d'ce côté-là ! » Elle a rarement vu quelqu'un aussi avare en sourires. Sauf, peut-être, Ismaël. Zelda essaie d'imaginer une rencontre entre ces deux énergumènes. Difficile de dire qui craquerait en premier. Ni même s'ils échangeraient un mot... « T'es aussi loquace qu'une pierre... » lui reproche-t-elle lorsque la jeune femme la gratifie d'un sobre si tu le dis après qu'elle ait exposé son avis au sujet des médecins. Pourquoi venir au bar si c'est pour se murer dans le silence et ne pas s'ouvrir aux autres. Est-ce seulement elle qui a droit à un tel traitement de faveur ? Est-elle si... ennuyante que ça ?

Au final la seule chose qui semble véritablement intéresser l'inconnue, c'est le prix de ses futurs rêves. L'australienne plisse les yeux quand son aînée lui indique qu'elle lui a déjà donné son prénom et que donc, elle mérite au moins la moitié d'un verre. « Quoi ? Non ?! Tu m'as pas donné ton prénom ! » s'étonne-t-elle avant de sonder ses plus récents souvenirs. À moins que... « India ? Tu t'appelles... India ? » Mais quel genre de parents peuvent donc baptiser leur enfant du nom d'un pays ? C'est probablement un diminutif, cela dit. Indiana, peut-être ? Oui, probablement. « J'ai entendu mais j'croyais qu't'avais cette maladie qui pousse les gens à dire des obscénités ou des trucs bizarres ! Tu vois c'que c'est ? L'syndrome d'la Poussette, quelque chose du genre... » Elle n'a plus le nom exacte en tête. Et tout ce qu'elle sait de cette maladie, en fait, c'est qu'elle rend les gens plutôt drôles. Sauf que, pour le coup, c'est loin d'être le cas de cette fameuse Indiana, justement... Et voilà que l'intéressée lui fait remarquer qu'elle ne lui a pas donné son prénom en retour. « Faut dire qu'tu m'l'as pas d'mandé... » lui rappelle-t-elle. « J'm'appelle Zelda ! » Ce n'est pas une information sensible de toute façon. Et puis elle aurait finit tôt ou tard par entendre parler d'elle... « Et j'te préviens : y'a au moins une chance sur deux qu'tu t'mettes à m'détester dans les prochaines semaines ! » Autant être honnête jusqu'au bout. « C'qui nous laisse aussi une chance sur deux de dev'nir potes, donc ! » C'est pas trop mal !

Quoi qu'il en soit, oui, la cliente a bien mérité d'obtenir un petit ravitaillement supplémentaire dans son verre. Zelda lui verse un peu plus d'alcool fait maison puis range précautionneusement la bouteille hors de sa portée, là où elle ne pourra pas se jeter dessus. Après tout elle ne la connait pas, cette femme-là. Si ça se trouve, c'est une folle... « Et tu viens d'où, India ? Parle-moi de ta vie ! » Il faut dire que ce soir les lieux sont plutôt calmes et donc, propice à une bonne conversation. C'est toujours mieux que de s'ennuyer seule dans son coin. Et Indiana sera peut-être arrivée au même constat, bien qu'elle en doute. « Non en fait, on s'en fout ! Raconte-moi plutôt comment t'as fait pour t'retrouver ici ? T'as des potes, déjà, ici ? Et ça t'a fait quoi, d'retrouver la civilisation et les douches ? Donne-moi tes impressions, quoi ! » En fait elles peuvent parler de n'importe quel sujet tant qu'elles... parlent. Sauf qu'il faut la motiver, cette cliente-là ! Parce qu'on dirait presque qu'elle a oublié comment former des mots... « Et p't-être que j'te ferai goûter à mon breuvage spécial ! » indique-t-elle avant de se pencher d'un air mystérieux vers son interlocutrice. « Ouais, la spéciale Z ! T'en as sûrement déjà entendu parler ? Faut dire que c'est un peu une des boissons phare dans l'camp, ces temps-ci ! » Non, en fait, pas du tout ! Mais ça n'empêche pas l'adolescente d'être fière de son invention. Et puis si cette dernière n'a pas bon goût, elle a au moins l'avantage de délier les langues...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 265
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  EmptySam 6 Juin 2020 - 19:24

Elle ne la connaissait pas encore, mais pour l'instant, cette gosse lui donnait l'impression d'avoir une passion certaine dans la vie : faire tourner le monde en bourrique. Et à son air peu assuré concernant le paiement, Indie fût convaincue qu'elle se payait définitivement sa tête alors qu'elle fronçait légèrement les sourcils en l'écoutant parler. Je viens d'arriver. se contenta t-elle de faire remarquer alors qu'elle parlait de Clyde, L'observant sans mot dire alors qu'elle étouffait sa seconde phrase, soupirant en silence. Chair à canon. était-elle venue terminer sa phrase en relevant les yeux vers elle, peu impressionnée par l'idée.

Ce n'était pas ça qui allait l'effrayer. Elle connaissait pertinemment les tenants et aboutissants de son arrivée ici. Et si elle devait en passer par là pour retrouver Tara, et la tirer des griffes des New Eden, il en serait ainsi.

Et c'était reparti pour le caprice du sourire. Restant parfaitement inexpressive alors qu'elle même finissait par reconnaître qu'elle ne risquait pas de la voir se fendre d'un sourire franc et sincère de si tôt, haussant les épaules quand à son manque flagrant de bavardage. Tu es observatrice. Fit-elle remarquer sans cynisme aucun, alors qu'elle butait désormais sur son prénom. Se fendant d'une esquisse malicieuse en l'écoutant chercher ses mots. Tourette. lui soufflant le mot alors qu'elle même se désignait sous le prénom Zelda.

Tu te moque de mon nom, mais t'as celui d'une princesse de jeu vidéos je te ferai remarquer. Etait venue faire remarquer la brune avec un léger amusement. C'était à se demander qui avait eu les parents les plus ingrats là tout de suite. Haussant les sourcils en l'écoutant qu'elle aurait une chance sur deux de la détester d'ici peu. C'est bien, ça nous fait un point commun.

Elle était consciente que c'était souvent quitte ou double, de par son comportement. La plupart des gens se méfiaient de son air taciturne, quand d'autres comme Vaughn ou encore Dani l'avaient tout de suite adopté. Les gens comme elle, à l'instar de Levi ou Allïa, étaient rarement mieux lotis.

Sauf que ce serait probablement le seul point commun qu'elles auraient, puisque de nouveau Zelda se montrait bavarde et obstinée à vouloir faire la conversation. N'y avait il pas une règle dans ce bar, pour autoriser les personnes qui le souhaitaient à ne pas être dérangés par la barmaid du coin? Fermant un instant les yeux pour masquer son exaspération. De toute manière, si elle voulait la paix, il faudrait bien qu'elle prononce plus de trois mots à la minute pour satisfaire sa curiosité. Ca valait bien la paix pour la suite.

Par Levi. Expliqua t-elle sobrement, sans rentrer dans les détails. Si June était parfaitement au fait de son côté agent double, Zelda, elle, n'avait pas à le savoir. Ca resterait entre elle et Levi, point. Quand au fait de retrouver la civilisation... J'dois t'avouer que c'est ... surprenant. admit-elle néanmoins avec franchise. Je n'aurai jamais imaginé revoir une ville de ce genre. La civilisation, des enfants. Des couples, des douches chaudes. Tout ce genre de choses qu'elle avait pensé disparu depuis bien longtemps déjà.

La remerciant d'un murmure en venant prendre une gorgée de son verre, l'écoutant parler de cette cuvée dont elle n'avait jamais entendu le nom par ici.

Un verre suffira. Mais la prochaine fois pourquoi pas. Répondit-elle en hochant la tête pour la remercier, quand à cette cuvée spéciale. J'me lève tôt demain, j'attaque mon entraînement.

Et elle doutait fortement qu'arriver alcoolisée devant Levi soit une excellente idée. Bon. Et toi alors ? Tu m'as l'air bien débrouillarde pour ton âge, c'est quoi ton histoire.


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: That's who i am x Zelda    That's who i am x Zelda  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- That's who i am x Zelda -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: