The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ; -
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1984
Age IRL : 31
MessageSujet: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  EmptyMar 26 Mai 2020 - 16:52
Ce matin, le talkie grésilla de bonne heure et la voix d'Isha retentit pour lui proposer de s'entraîner, Allïa accepta avec grand plaisir. Ils devaient se retrouver en début d'après midi et en attendant, elle cherchait de quoi s'occuper. Cela faisait quelques temps qu'elle n'avait pas revu son ami, plus d'une vingtaine de jours à vrai dire. La dernière fois qu'elle l'avait entrevu, c'était le soir de la chasse à la prime et il était assez remonté contre Joséphine et elle. Avant ça, elle l'avait laissé assez mal en point dans la Love-Mobile suite à une blessure et Connor s'était occupé de lui. Depuis, ils s'étaient parlés quelques fois au talkie mais sans plus. Allïa s'était blessée aux côtes puis elle avait enchaîné quelques sorties de son côté. A vrai dire, elle préférait laisser Isha se calmer, en espérant qu'il le soit après tout ce temps.

La veille, elle avait trouvé un cerisier non loin de la distillerie, dans un jardin abandonné. Elle décida d'aller ramasser un grand saladier de cerises bien mûres. Plutôt que de les manger seule dans son coin, elle voulut les cuisiner. Grand mal lui en pris, Allïa n'avait jamais eu l'étoffe d'un grand chef cuisinier. Il y a deux jours, elle avait échangé au No Man's Land des oeufs à un certain Bruce qui semblait fier de pouvoir troquer la viande de sa chasse contre les ovules de ses poules. Elle avait également trouvé un reste de farine lors d'une sortie et un peu de sucre. Tout était périmé depuis au moins 3 ans mais tant qu'il n'y avait pas de vers, c'était mangeable, non ? Allïa avait donc joyeusement mélangé le tout avant de se rendre compte qu'il lui manquait deux choses essentielles à la recette de clafoutis de sa maman : du lait et un four. Tant pis, elle versa le tout dans une poêle et attendit. Bien sûre, le mélange accrocha et tout fut à moitié crâmé. Le résultat ne ressemblait pas du tout à un clafoutis mais plutot à une omelette complètement loupée. Tant pis, elle coupa deux parts et les mit dans une boîte. Elle laissa le reste dans le frigo. Si les autres membres des exilés voulaient goûter libre à eux. S'ils trouvaient ça bon, elle avouerait que ça venait d'elle, sinon, elle laisserait planer le doute.

Allïa arriva donc avec son omelette aux cerises dans son sac pour un petit goûter après l'entraînement. Elle était en avance. Cela lui faisait toujours bizarre de revenir dans la ruelle où elle avait logé quelques temps avec ses anciens compagnons et de voir que la Love-Mobile n'était plus là. Elle s'assit sur le perron d'une maison pour attendre Isha. Il n'y avait pas âme qui vive dans la ruelle. Elle laissa ses pensées dériver sur tout ce qui s'était passé ces derniers temps dans sa vie. Soudain, des oiseaux s'envolèrent un peu plus loin et le bruit lui fit tourner la tête, la tirant de sa rêverie. Isha arrivait enfin. Elle se releva et le salua. Au moins, il semblait complètement rétabli. "T'as meilleure mine" lui lança-t-elle.


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2440
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  EmptyMer 27 Mai 2020 - 12:08
Celui qui est en goguette



Cela fait quelques semaines que je n’ai pas su voir Allia. Elle a récupéré son talkie, on a au moins su parler un peu, sans que je sache aller dans les détails persos. J’ai déjà du mal a parler et a me confier de visu alors a distance, c’est juste pas possible. La dernière fois que je l’ai vu, j’étais en pétard et il y avait de quoi. Elles s’étaient lancées, avec Joey, Mallow et une petasse qui traine tout le temps a la taverne, dans une une mission a la con qui s’était mal finie. Le mec s’était enfuit, Mallow avait failli être violée et tuée, accessoirement, Allia avait été sacrement blessée, Joey était indemne mais visiblement marquée d’avoir laissé un pédophile filer et moi, moi j’ai fait comme un parent qui retrouve ses gosses après des heures d’inquiétudes : j’ai gueulé. Surtout quand elles m’ont raconté les détails de leur aventure. Partir avec une meuf qu’elles connaissaient pas et qui avait préféré son clebs a la patronne… j’avais du me retenir pour ne pas la saigner cette pute. Oui, ma misogynie a ses limites et généralement, Mauricette est pour la parité des sexes quand il s’agit de sortir de son fourreau. Je vous jure que je lui ferais bouffer son chien a celle là !! On ne met pas impunément en danger ma famille, aussi éclatée et pourrave qu’elle soit, ca reste la mienne !

Par la suite, j’ai surtout été voir Mallow qui m’avait vraiment inquiétée a ne plus me reconnaitre. Connor avait pas été chien, sans aucun rapport avec celui de Nina, et m’avait laissé prendre plus de temps dans le paiement de mes dettes ce qui m’avait permis d’être la pour la soutenir autant que je pouvais. La présence de sa soi-disant copine avait vite fini par me chasser de son chevet et quand, après quelques semaines, l’état de la patronne était moins préoccupant, j’avais préféré espacer les visites. Pour une raison que je ne bitais pas, elle semblait pas en vouloir a l’autre débile qui avait failli la tuer et je sentais que ca allait foutre la merde si je dépeçais officiellement. Pour ma part, la patronne se faisait juste manipuler comme une prépubère parce l’autre pignouf, mais je voyais pas trop ce que je savais faire pour l’aider à part attendre une occasion. J’étais presque pas là et, depuis l’aveux que j’avais quitté Joséphine, avant qu’elle n’aille coucher avec prince Vaughn, l’homme de la vie de la patronne qui a vraiment de gouts de merde, je me sentais quelques peu… repoussé ? Oublié ? Enfin un truc en « é » qui avait fait que dans les plus pénibles moments, je n’avais pu compter que sur Allia, puis sur un inconnu qui était devenu, plus ou moins, mon chef.

Je ne savais pas en vouloir à la patronne, c’était triste et comme je suis de tres tres tres mauvaise foi, je préfère me dire que tout est de la faute de la Nina plutôt que de me remettre en question. Sans déconner, preferer son chien a sa pote ? et on dit que c’est moi qui est un pet au casque… Manquerait plus qu’elle baise Vaughndemort tant qu’on y est !!

Bref, un peu ronchon mais décidé a passer un bon moment avec celle qui, au final a prouvé plus d’une fois que je savais compter sur elle (et qui en plus est mon amie sans que je la paye), je vais rejoindre Allia à l’adresse qu’elle m’a filée. Officiellement on va s’entrainer, dans les faits, j’avais juste envie de la revoir et d’être sur qu’elle allait bien, mais, comme pour Mallow, j’assume pas non plus ce genre d’état d’âme alors on en reste sur le motif de l’entrainement.

Des que je la vois je me sens sourire, sa pique m’amuse pas mal non plus.

« C’était pas moi le mourant la dernière fois, j’espère que ca t’a passé l’envie d’aller faire l’Avenger sans moi !  Bon t’es en état de t’entrainer ou on se fait un piquenique romantique parce que t’es toujours toutes fragile ? »


Moi aussi j’aime bien la charrier, c’est donc avec un sourire en coin et ma voix de charmeur de bar en fin de soirée que j’enchaine :

« Allez j’ai pitié, on commence par parler le temps que tu essayes de faire ta dure ? Quoi de neuf princesse ? »


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1984
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  EmptyJeu 28 Mai 2020 - 9:29
Isha arriva et lança directement les hostilités. "Mourante ? Moi ?" répondit-elle de mauvaise foi. Tss. Ça va elle avait eu seulement quelques côtes cassées. C'était de l'histoire ancienne maintenant. Elle en oublierait presque qu'elle était restée dix jours à la distillerie, à souffrir à chaque inspiration ou expiration... Là, c'était quasiment remis, juste des petites douleurs qui revenaient de temps en temps. "Puis, c'est en souffrant un peu qu'on devient plus fort, non ?" souffla-t-elle. La brunette n'était pas spécialement douillette mais le petit rappel à l'ordre avait été sévère, non, elle n'était pas infaillible. Elle le fixa et dit d'un air goguenard : "C'est qui le cadavre que j'ai tiré de force de la Love-Mobile parce qu'il sentait le raton-laveur ?" Alors, il comptait réellement jouer à ce petit jeu ? Parce que s'il fallait compter les points, niveau "j'ai des petits bobos et je vais pas bien", Isha gagnait haut la main depuis qu'ils étaient arrivés à Seattle.

Le regard d'Allïa s'assombrit quand il parla de l'homme qu'elles n'avaient pas réussi à arrêter. "Tss. Je compte bien lui en faire baver à cet enfoiré." lâcha-t-elle, une pointe de rage dans la voix. A cette évocation, ses points se serrèrent. Rien que d'imaginer qu'il soit encore en vie et libre, ça la mettait en rogne. Il avait fait beaucoup de mal, à Mallowe, à Roxanne mais également à cette Mina qu'on avait jamais retrouvée. Il y avait peut-être même d'autres victimes dont elles n'avaient pas connaissance. Elles avaient échoué et elle s'en voulait beaucoup. "Je suis repassée sur les lieux l'autre jour. On était clairement pas préparées, c'est vrai. Tu aurais vu le piège qu'il a fabriqué, celui dans lequel est tombé Mallowe..." Allïa haussa les épaules en secouant la tête. "Il finira par se montrer, c'est certain." Entre temps, dès qu'elle mettait un pied au No Man's Land, elle jetait un coup d'oeil au tableau des primes ou elle demandait aux chasseurs de primes de la distillerie s'ils avaient eu vent de quelque chose. Rien pour le moment et ça la faisait bouillonner sur place. Du coup, quand elle s'était retrouvée par hasard non loin de la fameuse forêt, elle avait eu besoin de retourner là bas. Le ravisseur était sûrement déjà loin. Elle n'avait rien trouvé de plus, bien évidemment. Oh non, elle ne se pensait pas immortelle et savait les risques qu'elle courait chaque fois qu'elle sortait. Allïa parcourait souvent les parcs de la ville pour chasser, seule à chaque fois et elle pouvait tomber sur n'importe qui à chaque moment, alors à vrai dire, elle ne voyait pas du tout le danger à retourner là où elle était certaine de ne croiser personne.

 "Je suis pas fragile." lui rétorqua-t-elle, piquée au vif. Oui cette blessure aux côtes était sûrement la plus stupide qu'elle ait eu. L'homme l'avait eu alors qu'elle venait à peine d'ouvrir la porte. Si elle n'avait pas eu son gilet pare balle, elle ne serait même plus de ce monde. Et puis, ça aurait pu être pire, il aurait pu viser la tête. Isha continua à la taquiner. Elle lui jeta un regard courroucé. "Appelle-moi encore une fois princesse et je te promets que c'est toi qui parleras comme une princesse." lui répondit-elle en le menaçant faussement. Allïa devait-elle lui rappeler qu'elle savait très bien viser une certaine partie de son corps ? Ça serait tout de même dommage que la lignée des Cornwell s'arrête à Gemma. Quoi de neuf ? Il y avait bien 2-3 petites choses oui, mais pour le moment, elle n'avait pas envie d'en parler, pas comme ça. "Rien, et toi ?" lui répondit-elle alors.



Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2440
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  EmptyJeu 28 Mai 2020 - 19:57
Celui qui pourri l'ambiance



J’essaye de lui sourire quand les petites piquent volent. Oui mon amitié, certes sincère avec Allia, est assez différente de celle que j’ai avec Johanna, qui elle est contre rémunération. Je lui lance un regarde plein d’ironie quand elle me dit qu’elle va bien a coté de moi. C’est vrai que je suis surement passé plus près du trou qu’elle sauf que… sauf qu’elle a des gens qui comptent sur elle et qu’elle est surement pas aussi attirée par la mort que moi. Loin de là même. Même à l’arène elle n’était pas dans la catégorie esclave résignée. D’ailleurs depuis quand je suis comme ça moi ? Je chasse mes idées noires d’un revers. Je suis pas la pour tout gâcher avec cette putain de dépression qui me quitte pas.

Mon sourire crève quand même quand on reparle du connard qui a failli les tuer et qui doit surement continuer à chopper des gosses… je pense rapidement a Gemma et ca me vrille encore plus les nerfs. Ce genre d’enfoiré je sais exactement comment je veux les gérer et croyez-moi, c’est bien une des rares fois ou Robin et la voix de mon vieux sont en parfait accord avec moi. Ça sera lent, douloureux, il vivra mais quelques soit la suite pour lui, il touchera plus jamais personne…

« J’étais sérieux Allia la dernière fois, si tu repars chopper ce connard sans moi, ca sera pas qu’une gueulante que t’aura à ton retour… »

Je pense qu’elle se rend pas compte a quel point je flippe là. Au final, sans trop savoir si j’ai su parler à mon ex ou pas autrement que pour venir péter mon câble après leur mission, il est fort possible que je sois convaincu qu’il n’y a plus qu’elle sur ce bas monde a s’inquiéter encore de mon sort et pour qui je compte encore un peu pour de vrai… c’est-à-dire sans payer. Assez égoïstement, j’ai besoin d’elle pour ne pas partir complétement en vrille. D’ailleurs, j’imagine mal le monde tourner sans Allia et Joey, du moins pas avec moi dedans. Je connais assez Allia pour savoir qu’elle ne va pas en rester là avec sa proie dans la nature.


« Oui vous étiez pas assez préparées et ca sera pas mieux la prochaine fois, tu peux en être sure. Les malades mentaux font toujours pitres que ce qu’on redoute d’eux, j’en sais quelques choses… alors ouai, y aller avec des gens qui seront veiller sur vos culs avant ceux de leur clebs, ca me parait être un minimum… donc t’as vraiment intérêt a jurer de pas y retourner sans moi ! »

Je lui lance un regard qui en dit long sur ce que je dis pas. Je suis rarement aussi sérieux et je suis vraiment en train de pourrir la journée. Génial l’ambiance, pour sur qu’on m’appellera pas pour les animations de baptême, mariage ou barmitsva, et même pas sur pour les enterrements à ce rythme-là. Je soupire un gros coup pour évacuer la montée de colère. C’est pas après elle que je suis fâché en plus. J’essaye de détendre un peu cette petite montée de tension en reprenant nos échanges de cure dents.

« Bref, tout ça pour te dire que non seulement t’es fragile mais en plus tu te la joue mère poule à confondre petit bobo et fin de vie… bah bravo PRIN-CESSE, ça fait beaucoup pour une seule femme. Alors va pas t’imaginer qu’en te la jouant handicapée je me laisserais castrer plus facilement !!! »

Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Allïa Andrews
The Exiles
Trader
Allïa Andrews
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/02/2020
Messages : 1984
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  EmptyVen 29 Mai 2020 - 0:23
Allïa serrait les lèvres en écoutant les paroles d'Isha. Elle prenait des risques tous les jours, il le savait et il ne lui en tenait jamais rigueur, alors pourquoi là, maintenant ? Il savait avec qui elle sortait et à quoi elle occupait ses journées ? Non, Isha ne savait rien et qu'il ose lui reprocher d'aller seule à cette fameuse chasse à la prime-là, ça l'agacait car elle ne le comprenait pas. Oh, Allïa se doutait que Joséphine n'y était pas pour rien. Isha avait eu très peur pour elle, oui, mais il n'avait pas à exiger d'Allïa qu'elle ne prenne aucun risque. Elle n'avait pas forcé Joey à l'accompagner et cette dernière était assez grande pour décider quels risques elle voulait prendre. La chasseuse ne pouvait pas entendre qu'on pouvait se faire du soucis pour elle. Allïa sentait le feu lui monter aux joues et serrait nerveusement ses lèvres l'une contre l'autre. Elle regarda son ami : "Je prends des risques si je veux, ok ?" répondit-elle de mauvaise foi.

Elle lui jeta un regard noir. Ça faisait quasi un mois qu'elle ne l'avait pas vu, elle ne savait pas où il trainait ni avec qui et la seule chose qui le préoccupait en la retrouvant c'était d'exiger d'elle des promesses qu'elle ne tiendrait pas. Super. Elle refusa de regarder son ami. Elle n'aimait pas du tout le ton sérieux qu'il employait et se sentait prise en tenaille, comme s'il n'allait pas lâcher l'affaire avant qu'elle ne lui dise que non, elle ne partirait pas sans lui. Finalement, Allïa lâcha donc pour avoir la paix : "Ok, si tu es dans les environs, tu viens, sinon, tant pis pour toi." En espérant qu'il ne se mette pas à lui coller aux baskets. Allïa ne supportait pas qu'on la surveille. Oui, en réalité, il y avait beaucoup choses qu'elle ne supportait pas.

Il y avait une chose qu'elle supportait encore moins que le reste, c'était qu'on la traite de fragile. "Répète encore une fois princesse..." Allïa siffla : "Tu crois que je suis fragile ?" Prise d'une rage subite, elle prit son élan pour lui donner un coup de pied dans les parties intimes. Lorsqu'ils s'entrainaient, ils ne faisaient pas semblant. Elle ne comptait pas le nombre de bleus qu'elle avait eu en affrontant Isha. C'était efficace comme entraînement au moins. Au cours des 3 dernières années, elle avait énormément appris. Elle avait bien compris en particulier que ça ne servait à rien de laisser parler sa rage et qu'il fallait mieux se contrôler pour être efficace, tout le contraire de ce qu'elle faisait à ce moment-précis. Isha la titillait trop, cette histoire d'agresseur la remuait, il n'en fallait pas plus pour qu'elle explose.




   


Hunt or be hunted
We’ve all got a monster inside of us and we’re all responsible for what it does when we let it out

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Isha Cornwell
The Exiles
Chasseur de primes
Isha Cornwell
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/02/2020
Messages : 2440
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  EmptyVen 29 Mai 2020 - 22:51
Celui qui protège ses abricots



Ralalalala Allia… elle a du bol que je l’aime. Coté gestion de la colère, je suis une brèle en règle générale, mais j’ai bité depuis longtemps que lors d’un combat, c’est celui qui perd son sang froid qui perd la rencontre. J’ai beaucoup de respect pour mon élève, je vous jure, elle est loin la petite esclave qui manquait de tomber dans une bouche d’égout pleine de morts ou qu’on suspendait au-dessus d’une fosse à moisis.

Pourtant, malgré toute l’affection que je sais avoir pour cette briseuse d’abricots, au sens figuré du terme, mes bijoux de famille se souviennent vraiment trop bien de son genou, elle a encore une marge de progression. Déjà, c’est hyper facile de lui faire perdre ses moyens. Le titillage sur sa fierté ou des petits bisous en public et là, on a plus guerrière Allia mais juste fury Allia.

Je me contente de sourire avec provocation quand je sens que la moutarde lui monte au nez. J’ajoute une goutte d’huile sur le feu avec un œillade un peu condescendante, sous entendant que si, elle est faible, comme je sais qu’elle ne le supporte pas. Elle n’a pas encore esquissée son attaque que je sais déjà qu’elle va le faire et ce qu’elle va viser. Autant dire que c’est presque façon matrix que je l’esquive, lui attrape la jambe et la déséquilibre. Je tapote sur sa cote blessée pour lui faire comprendre son erreur, on aurait pas été en entrainement son ouverture l’aurait mise au tapis et en PLS au premier round. Puis, sans lui laisser le temps d’essayer de se reprendre et avec l’aisance d’un mec qui non seulement se démerde bien mais en plus a une chance de cocu avec son karma, et pour cause quand on sait avec qui est mon ex, je lui saisi le bras et la fait basculer contre le tronc du cerisier. Je la bloque avec mon corps, en évitant de lui faire subir une vraie prise de soumission. Je ne sais pas vraiment avec cette grande gueule si elle est remise pour de bon ou si elle édulcore, je préfère pas forcer du coup. Pourtant, je reste aux aguets, surtout au niveau de mes abricots au cas ou elle ne veuille pas en rester là.

« Le pire ennemi pendant un combat c’est pas l’adversaire… »

Non c’est soit même. Vous trouvez que je me la joue Yoda ? Même pas vrai… merde maintenant que vous me dite je la referais bien façon jedi flétri vert. Le verlan des étoiles quoi. Bon, trop tard... fait chier de jamais savoir faire des sorties de punchline classes.

Je ne suis pas plus fort qu’un autre ni plus rapide, par contre j’ai une putain de langue de pute et je sais très bien faire péter des cables même a un moine bouddhiste. Je reste une seconde dans cette position qui, vue de l’extérieur, sous un cerisier, un homme coller à une femme, pourrait faire penser a un couple d’amoureux enlacés. Heureusement qu’il n’y a que nous et que personne n’est censé venir nous interrompre. Je la regarde droit dans les yeux pour être sûr qu’elle imprime.

« Et je sais que est forte, peut être même plus que moi, mais tu es aussi vachement fière, ca te jouera des tours et perso j’ai pas envie de te perdre parce que le mec qui te forme t’as pas armée contre toi même…. »


Codage par Libella sur Graphiorum






Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Donovan G. Rockfeller
Expendables | Mercenaire
Donovan G. Rockfeller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/04/2020
Messages : 120
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  EmptySam 30 Mai 2020 - 5:25
J’avais les nerfs en pelote. Vraiment. J’étais énervé comme pas possible. Mon pistolet, enfin celui que j’gardais en cas de secours pour Tony, me le suis fait taxer, sans rien dire…Bon ok, il m’aurait plus servi de projectile, vu comment je suis doué (non) avec les armes à feu. Mais justement, je l’avais en cas de coup dur pour mon pote, pas pour moi. Et là, une petite pouffiasse me l’avait volé.

J’vous fait le topo vite fait. Je fouillais une baraque pas loin du NML, sauf que le plancher s’est effondré sous mon poids…Surprenant hein… Bref, j’étais coincé et entrain de tourner comme un lion en cage. Et c’est là qu’elle s’est pointée, la brunette. Sur le coup j’étais content, elle m’a aidé à sortir ! Sauf que quand j’ai eu le dos tourné, elle m’a pris mon flingue et elle s’est taillée vite fait bien fait, et j’ai vite perdu sa trace. Je l’ai entendu crier de loin que c’était son paiement pour m’avoir aidé, mais…MAIS MOI, j’ai rien demandé ! Par la suite, j’ai trainé à droite à gauche près du NML pour la retrouver, mais sans succès. Il fallait vraiment que je retrouve mon pétard, parce que Tony devait m’apprendre à tirer bientôt !

Et comme dit, j’avais les nerfs en pelote. Je trouvais toujours pas cette nana là, et plus le temps passait, plus ça m’énervait. J’avais un peu de temps aujourd’hui, alors je décidais d’aller au NML pour me renseigner. J’y allais comme d’habitude avec ma fidèle masse dans le dos et un crâne toujours au top de la brillance. Je variais l’itinéraire histoire de voir si je pouvais tomber sur un truc. Et là, j’vous jure, mais j’suis tombé sur une scène plutôt marrante à première vue.

J’voyais Isha en plein rencard ! Je me planquais en essayant de dissimuler mon gros corps, et j’observais les deux tourtereaux de loin, en me retenant d’exploser de rire. Sauf que…écoutez bien, quand Isha a bougé, je l’ai vu. Elle là ! L’autre qui m’a volé mon flingue ! C’était elle que Isha était en train de gérer ? Putain de merde. J’avais les yeux écarquillés, et je bouillonnais. J’aurais pu jouer au loto, j’aurais eu plus de chance de gagner un million que de tomber sur elle, avec Isha en prime !

J’avançais aussi discrètement que possible avant d’être à une distance moyenne de l’arbre contre lequel ils étaient. Je tapais fort dans mes mains pour attirer leur attention et les applaudir.

Bah alors on joue au docteur ? Désolé de te casser ton plan Isha, mais j’ai un truc à régler avec celle-là. Tout en la pointant du doigt.

Bon, j’étais vraiment désolé pour mon pote Isha, j’vous jure, mais j’pouvais pas laisser passer l’occas’. Et ensuite, j’allais pas vraiment lui faire du mal à cette meuf, mais je voulais lui foutre une trouille d’enfer, qu’elle se pisse dessus à s’en noyer. Après tout, elle m'avait aidé, mais j'voulais remettre la main sur le pistolet.

Je marchais vers eux de plus en plus vite jusqu’à courir, les coudes en avant, hurlant.

ENLEVE TOI ISHA, J’VAIS EN FAIRE UNE PEINTURE RUPESTRE !


It takes a nation

to hold me back


Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;    Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ;  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Les amis c’est comme les lunettes, ça donne l’air intelligent, mais ça se raye facilement  × Isha & Donovan ; -
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» mes amies les bêtes [Yaoï ~ Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» Une bière, une clope...deux flingues [PV. mizuki] [ce n'est pas du hentaï mais âme sensible s'abstenir!]
» Quelle est cette étrange sensation ?... |Pv Vivaldi [Hentaï]
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: