The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- To school or not to school ? -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3371
Age IRL : 27
MessageSujet: To school or not to school ?   To school or not to school ? EmptyMar 26 Mai 2020 - 6:18
Franchement ? Elle ne pensait pas que ce jour viendrait... Une adolescente est probablement moins apte à composer avec sa fierté que ses aînées. Difficile d'apprivoiser la violence d'un tel sentiment quand, en plus, il s'accorde avec un désir personnel. Aodhan l'a bannie de l'école ? Non seulement elle ne comptait pas s'excuser mais en plus elle se satisfaisait pleinement dans cette nouvelle condition. Moins de devoirs, plus de temps libre... Quelle jeune digne de ce nom oserait se plaindre de telles faveurs ? Son professeur pensait l'ennuyer mais c'est précisément l'inverse qui s'est produit. Ce constat repose-t-il sur l'expression d'un choc des générations ou tout simplement sur un désaccord entre une gamine et un adulte ? Elle s'est parfois questionnée sur sa normalité. Est-ce qu'une personne sensée se serait formalisée d'une telle punition ? Est-ce que le fait qu'elle s'en accommode soulève la présence d'un problème psychologique quelque part dans les tréfonds de son âme ? Une fois n'est pas coutume, les réponses se sont amusées à la fuir. Et pourtant elle arrivait parfaitement à composer avec leur absence...

Au final, si aujourd'hui elle se trouve là, devant l'école, à attendre la sortie de ses amis, ce n'est pas parce qu'elle regrette réellement l'acte qui a mené à son exclusion ou parce qu'elle souhaite réintégrer sa classe. Sa présence doit beaucoup à la sérieuse mise au point que June lui a fait quelques semaines plus tôt, le soir, dans cette clairière qui a bien failli recueillir son dernier souffle. La vie adopte une autre valeur quand on a été si près de la perdre. Et ce qui semblait incarner de réelles problèmes se retrouve relégué au rang de simple désagrément. Zelda a pris conscience de ses torts et s'acharne désormais à les réparer. Par crainte davantage que par respect. Mais est-ce que les raisons qui poussent une personne à reconnaître ses fautes sont réellement importantes ? Ce qui compte, dans le fond, n'est-ce pas le résultat final ?

Kassidy se porte la première à se rencontre, suivie de près par le reste de l'armée de June. L'adolescente échange un baiser avec Sean puis indique à ses amis qu'elle les rejoindra bientôt à la maison. Elle ne tient pas particulièrement à ce qu'ils assistent à la scène qui va suivre. Zelda se retrouve à nouveau seule et finalement, lorsque Aodhan pointe le bout de son nez à l'extérieur, elle se précipite après une vague hésitation à sa rencontre. « Salut M'sieur Kaines ! » l'interpelle-t-elle avant de venir se planter devant lui, retirer son sac à dos et en retirer un sac poubelle. « T'nez, c'pour vous ! Des scones faits maison ! » Elle n'a pas trouvé de meilleur emballage et puis il faut bien dire qu'elle est loin d'avoir réussi à égaler le niveau de Layla en matière de pâtisserie. En fin de compte, les fameux scones ressemblent à tout sauf à une chose que l'on a envie de goûter. Mais c'est l'intention qui compte. Et puis qu'il les mange ou pas, en fait, Zelda s'en fout un peu. Ce présent était surtout destiné à amorcer la partie suivante de leur discussion. « J'voulais... Hum.. vous savez... » bredouille-t-elle tout en joignant maladroitement le bout de ses doigts et en déposant le regard sur le bout de ses chaussures. L'adolescente refrène un soupir puis se force à croiser les yeux de son aîné. Les excuses, les vraies, se font en regardant directement son interlocuteur. Question de respect, non ? « J'voulais m'excuser pour c'que j'ai fait au bar ! C'était pas très malin de donner un couteau à May et... j'le regrette profondément ! » Ce qui n'est pas exactement un mensonge puisque si elle devait réitérer l'opération, elle s'assurait cette fois de donner à la flamboyante blonde quelque chose de bien plus dangereux. Une tronçonneuse ou un fusil d'assaut, par exemple ? Mais bien sûr elle se retient d'exprimer ce détail et se contente désormais de garder le silence, guettant avec un mélange de curiosité et d'inquiétude la réaction du professeur...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 477
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: To school or not to school ?   To school or not to school ? EmptyJeu 28 Mai 2020 - 0:51
Une nouvelle journée de terminée, il avait cru ne pas en voir le bout. Encore une journée à échanger pendant des heures et des heures sur des sujets que ces gosses ne tenaient pas forcément pour intéressant et que lui auraient préféré troquer contre un pistolet et une chance de s'occuper dehors. Bref, de faire autre chose que ça. Passant ses doigts autour de la poignet de la porte il avait tranquillement inviter ses élèves à foutre le camp du coin avec l'espoir qu'ils ne reviennent pas, ou au moins ne pas les revoir de la journée. Il esquissa un dernier sourire en les voyant partir tout de même, c'était toujours un plaisir de lire le même sourire de soulagement sur leur visage que sur le sien. Bref, il fila à son bureau, récupérant son blouson et une ou deux affaires qu'il devait ramener à la maison histoire de les perdre sur la table et de faire encore une fois râler Layla, juste pour le plaisir de le faire, avant de commencer à préparer la soirée. Fallait qu'il soit honnête, il se faisait chier, chier tous les jours mais d'un autre côté c'était bien hypocrite, c'était se faire chier mais être en sécurité plutôt qu'à l'extérieur.

Passant sa tête hors de la classe, il fit un signe à Ela avant de partir en lui laissant les clés pour fermer l'école derrière lui avant de filer à l'extérieur où il vit la petite blondinette qu'il espérait tant ne pas revoir sous le giron de l'école avec ses petits camardes qui la laissait là. Aodhan ne put s'empêcher d'esquisser un léger sourire et si sa vipère favorite venait ramper pour s'excuser, ce serait tout de même amusant même s'il pouvait convenir que, connaissant le matériel de base, il y avait un certain courage à effectuer ce genre de tâches mais le vieux lion pas encore complètement sénile pouvait bien se douter que la petite était là pour une autre raison alors autant rester sur ses gardes. Glissant le trousseau de clés de la maison qu'il partageait avec l'anglaise dans la poche, il s'arrêta net sur le parvis de l'école en regardant droit dans les yeux la vile créature qu'il avait tendance à nommer "Zelda" dans la vie courante, c'est à dire de préférence quand elle ne se trouvait pas à l'école. Posant le sac qui contenait ses quelques affaires par terre, il croisa les bras pour commencer la discussion, histoire qu'elle ne pense pas qu'elle était en position de force absolue et que lui attendait simplement à ce qu'elle mette au clair son comportement.

Dévisageant la petite quand elle lui dit qu'elle avait quelque chose pour lui, il se questionna encore une fois sur sa santé mentale quand elle lui sortit un sac poubelle en lui présenta des scones, Néanmoins il s'en saisit avant d'hésiter à en manger, observant un instant Zelda avec un regard interrogateur. "Je suis presque certain que t'as mis de la weed dedans ou quelque chose que je veux pas manger alors je vais éviter pour l'instant." Y avait pas grand chose dont il était certain dans la vie mais le fait que Zelda voulait le baiser à chaque fois qu'elle le pourrait en le mettant dans des situations gênantes pour lui, elle hésiterait pas un seul instant donc le professeur n'allait certainement pas lui donner la moindre possibilité de faire ça et surtout pas près de l'école alors qu'il avait encore des collègues dans le coin. Néanmoins quand elle engagea les excuses, Aodhan fut surpris sur le coup et la laissant parler, il fut d'autant plus agréablement surpris qu'elle alla jusqu'au bout de ses excuses. Hésitant un instant sur la façon de reprendre, il lui fit un sourire avant de lui ébouriffer les cheveux d'une main. "Je suis fier de toi Zelda." Il avait dit ça calmement et sérieusement. "Je pensais pas que tu serais capable de faire quelque chose comme ça." Il pensait qu'elle avait trop d'orgueil pour faire quelque chose comme ça, déjà.

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3371
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: To school or not to school ?   To school or not to school ? EmptyJeu 28 Mai 2020 - 11:21
L'adolescente plisse les yeux quand le professeur s'inquiète de ce qu'elle a pu mettre dans les scones. Mais il la prend pour qui ? Elle n'allait tout de même pas gâcher du cannabis pour ses beaux yeux. C'est une denrée rare et la prochaine récolte de Connie se fait attendre alors il ne lui serait jamais venu à l'idée de faire une chose pareille. Cela dit, maintenant qu'il en parle, c'est effectivement une piste qu'elle pourrait explorer pour une prochaine fois, lorsqu'elle aura encore à lui faire un cadeau pour s'excuser ou tout simplement parce qu'elle l'apprécie. Contrairement à ce qu'Aodhan semble penser, l'australienne a réussi à l'apprécier avec le temps. Enfin... À part quand il essaie de lui enfoncer des trucs dans le crâne à coups de pelle ! « Eh ! Ils sont totalement naturels ! J'cherche pas à vous empoisonner, hein ! » proteste-t-elle. « Juste à vous mettre dans d'bonnes dispositions. Pour qu'vous soyez réceptif à la suite, quoi... » Car elle s'apprête maintenant à lui faire des excuses. Et elle espérait qu'il aurait au moins un petit sourire reconnaissant sur ses lèvres au moment où elle se livrerait à cet exercice ô combien difficile pour la fierté...

Cela dit il semble tout de même séduit par l'exercice. Il va même jusqu'à lui dire qu'elle est fier d'elle. Surprise par ce compliment - il faut dire qu'on ne lui en fait pas souvent ! - l'australienne fait de son mieux pour chasser la jolie couleur rose qui, selon elle, est en train d'assaillir ses joues. « J'crois qu'c'est la première fois qu'vous m'dites un truc gentil ! C'cool ! » Bon, finalement, c'est un exercice qui se révèle plutôt facile puisque son interlocuteur ne tarde pas à nuancer ses propos, arguant qu'il ne la pensait pas capable d'une telle chose. Zelda plisse à nouveau les yeux et résiste à l'envie de lui balancer une remarque désobligeante. Si elle est là, après tout, c'est pour s'excuser de son comportement. Parce qu'il le faut, pas parce qu'elle estime qu'elle était en tort... Mais cela ne change rien à cette finalité ni même au fait qu'elle doive se montrer agréable avec les gens, désormais. Question de survie... « Vous s'riez étonné d'tout c'que j'suis capable d'faire, M'sieur Kaines ! » glisse-t-elle avec un petit sourire au coin des lèvres. « Ouais, vraiment étonné ! » Elle n'a cependant pas une liste exhaustive à lui dresser et n'éprouve pas davantage le besoin de le faire. Elle n'est pas venue venter ses mérites, après tout... Et puis il y a fort à parier qu'elle le ferait mal, en plus !  

En tout cas les choses se sont mieux passées qu'elle l'escomptait. Et c'est sans doute ce qui la pousse à reprendre avec plus d'assurance lorsque vient le temps d'évoquer le deuxième point qui justifie sa présence en ces lieux. « Après faut aussi qu'j'vous dise... J'm'excuse d'manière purement désintéressée parce que j'compte d'toute façon pas rev'nir en classe ! Enfin si mais beaucoup plus rarement ! Pour les trucs importants, quoi, vous voyez ? » Cette fois, cependant, elle estime que le professeur mérite de plus amples explications. Le soucis c'est qu'elle a un peu peur de tout gâcher en laissant son naturel se manifester et en exprimant clairement le fond de sa pensée. Il va falloir qu'elle enrobe un peu sa future déclaration dans un filigrane de diplomatie. « J'dis pas qu'vos cours sont pas intéressants, hein, mais juste qu'il y en a qui servent un peu à rien ! C'est super d'apprendre les noms des dictateurs et des machins du genre ! Mais l'truc c'est qu'pendant qu'j'ai les fesses posées sur un banc d'école, ben j'm'affaiblis physiquement et que ça m'rend pas plus apte à dégommer du rôdeur ou du New Eden ! Alors du coup j'me dis que l'plus malin, c'est qu'j'apprenne à survivre vraiment plutôt que d'm'enfoncer des informations qui servent à rien dans l'crâne ? » L'australienne esquisse une petite grimace et se tortille à nouveau. Dire ce genre de choses à Aodhan, c'est un peu comme lorsqu'elle a du avouer à Clay' qui lui arrivait de fumer des joints. En un mot : gênant ! « Après j'voulais vous dire qu'vous étiez mon deuxième prof préféré après Ela ! » Avec un compliment, la pilule passera sûrement un peu mieux ? « Pis voyez l'bon côté des choses : maint'nant qu'on est plus des collègues on va pouvoir s'tutoyer et faire la fête ensemble ! Et t'auras plus à passer la moitié d'la journée à m'engueuler ! C'cool, non, Ao ? » plaisante-t-elle, usant volontairement de son prénom et du tutoiement sur la fin de sa remarque pour souligner le rapprochement qui pourra désormais s'opérer entre eux.


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 477
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: To school or not to school ?   To school or not to school ? EmptyLun 1 Juin 2020 - 0:36
Quand la petite blondinette précise qu'ils sont naturels, sans aucune substance illicite, ou du moins qui t'envoie en l'air pour un moment, Aodhan ne peut pas s'empêcher d'arquer un sourcil, le professeur ne pouvait pas trop y croire, en fait, il avait surtout du mal à définir qu'il pouvait y croire une seule seconde. Il en croquerait peut-être un pour lui faire plaisir mais pas plus, sait-on jamais que la jeune australienne ait été prise d'une vilaine envie d'y coller des laxatifs ou Dieu seul savait quoi. Mais c'est la suite de sa phrase qui intéresse surtout le professeur, elle veut le préparer à autre chose, il se doutait bien après tout, qu'elle était en attente de quelque chose, de son approbation ou de son calme. C'était impossible pour elle de venir simplement pour être une adulte et s'excuser en conséquence, elle en était tout bonnement incapable et le professeur avait finalement tiré un trait là-dessus depuis un moment alors bon, soit, il la laisserait lui annoncer la chose qui mérite qu'elle passe un moment en cuisine pour lui emmener cela, Layla serait sûrement fière d'elle, lui, l'était un peu moins qu'elle ne vienne pas s'excuser comme quelqu'un de responsable finalement.

D'autant qu'elle lui annonça ensuite que c'était la première fois qu'il lui disait un truc gentil, le professeur plissa légèrement les yeux, cherchant un autre moment où il avait pu lui dire quelque chose de gentil mais elle avait sûrement raison, c'était la première fois que son comportement méritait qu'on lui dise un truc gentil, c'est dire à quel point elle était invivable au quotidien, sûrement. "J'ai pas de doute que tu saches faire plein de choses mais pour une fois tu montres que tu sais les faire." C'était ça qu'était particulièrement bien, elle était enfin capable de montrer qu'elle avait grandit un minimum émotionnellement et mentalement même si c'était toujours pas la panacée c'était déjà ça, le professeur ne pouvait que s'en réjouir. Il y a quelques mois il ne se serait même pas douté qu'elle en était capable, il aurait même parié son salaire sur le fait qu'elle ne le ferait pas. Croisant ses mains derrière son dos, il dévisagea son étudiante en attendant sa fameuse annonce, il se doutait que c'était pas le fait qu'elle sache faire autre chose que ses dix doigts que de faire des conneries donc surement que ce qu'elle avait à dire était intéressant, pour une fois du moins.

Quand elle lui annonça qu'elle quittait l'école Aodhan ne broncha pas, il la laissa s'enfoncer dans des justifications qui lui plaisait, en fait, il s'en doutait et il s'en foutait relativement. Zelda avait de ça, qu'elle était un aimant polarisant attirant soit le bien soit le mal et dans l'école, elle n'attirait que le mal pour les autres élèves. Elle n'avait pas sa place ici, pas un seul instant et le professeur était assez satisfait qu'elle parte même s'il l'appréciait au fond de lui, elle n'était tout simplement ni faite pour apprendre ni faite pour transmettre quoique ce soit à la différence de Sean ou d'autres élèves qu'il pouvait avoir. Ce n'était pas si grave dans le fond alors calmement le professeur lui fit un sourire avant de lui répondre. "Il n'y a aucune obligation à ce que tu reviennes, si tu souhaites ne plus venir, ne viens plus, ça ne me concerne pas." Et c'était vrai, c'était pas son problème. "Si tu souhaites revenir suivre quelque chose ce sera à conditions que tu ne distrais personne sinon tu resteras dans ton coin." Néanmoins il tenait à justifier quelque chose. "Et ni surnom, ni tutoiement, c'est bien clair ?" Il la fixa du regard. "J'ai des étudiants de ton âge et j'ai pas envie qu'ils s'amusent à se mettre à me tutoyer alors tu peux garder pour toi ce genre de choses." Et puis, c'était pas son ami malgré tout.

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3371
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: To school or not to school ?   To school or not to school ? EmptyMar 2 Juin 2020 - 19:47
C'est étrange mais en cet instant - et bien qu'elle ait obtenu ce qu'elle était venue chercher - Zelda n'est pas satisfaite. C'était... trop facile ! Elle observe son professeur en plissant les yeux, se demandant s'il est sincère ou s'il se contente de profiter de cette naïveté dont elle a de la peine à se délester. « Vraiment ?! Vous acceptez qu'j'arrête les cours ?! » insiste-t-elle avant de se rendre compte qu'il est parfaitement sérieux. Non, il ne lui ferme pas non plus la porte des lieux. Si elle souhaite revenir, elle le peut également. Bon, bien sûr, pour peu qu'elle ne distrait pas ses autres camarades. C'est vrai qu'elle n'a pas été très sage ces derniers temps mais elle n'est quand même pas la plus grande fouteuse de merde de la classe, si ? Oui, quand même, en fait ! Mais c'est une autre question. Ce qui intéresse l'australienne, ce qui retient son attention, c'est toujours cette facilité avec laquelle l'enseignent a cédé. Bien sûr, elle espérait qu'il le fasse. Mais après avoir bataillé ! « C'est tout ?! Même pas un petit Oh non j't'en prie Zelda, m'prive pas d'ta présence rassurante ?! » En fait c'est un peu vexant. Un peu beaucoup, même ! À tel point qu'elle envisage de retourner en cours juste pour l'embêter à nouveau !

Et puis d'un autre côté, même s'il accepte qu'elle ne soit plus dans sa classe ce n'est pas pour autant qu'elle aura le droit de le tutoyer ou de faire preuve de familiarité avec lui. Pour le coup elle n'est pas seulement étonnée : elle est déçue ! Et ce, même si elle ne s'attendait pas à ressentir un tel sentiment à l'égard de Aodhan Kaines... « Ben t'as p't-être d'autres étudiants de ton âge mais eux, ils sont pas v'nus à ton anniversaire, j'te rappelle ! » maugrée-t-elle. Bien sûr qu'elle estime qu'elle est plus proche de lui que ses autres camarades. Enfin... Mis à part Sean, évidemment. Lui, c'est un peu le roi des fayots ! Mais qu'est-ce qu'il embrasse bien... Bref ! « Et pourquoi j'aurais pas l'droit d'te tutoyer, en fait ? J'tutoie la plupart des adultes du camp ! Sauf les cons ! » explique-t-elle avec le plus grand des sérieux, désireuse de faire valoir ses droits. « Et toi t'es pas con, Ao', hein ? T'es quelqu'un d'plutôt cool, non ? » Là, c'est sûr, il ne pourra pas arguer qu'il appartient aux débiles. Ce serait un peu comme s'il se critiquait lui-même. Et s'il peut être un peu bizarre parfois, cet homme possède toute de même un amour propre. Ça, elle a pu le vérifier lors de leur discussion avec Layla...

L'adolescente croise les bras et considère son interlocuteur avec un mélange de frustration et de méfiance. Elle pressent qu'il essaie de jouer la carte de la maturité ou quelque chose de ce genre-là. Il y a un piège quelque part mais l'ennui, justement, c'est qu'elle ne sait dire où exactement... « D'toute façon y'a pas d'raison qu'les profs soient considérés autrement qu'les personnes qui font d'autres métiers ! Z'êtes pas des dieux, juste pour info ! » Quoique pour Ela, ça peut encore se discuter... Mais pas pour Aodhan Kaines, soyons sérieux ! « Bon, en tout cas, faut qu'on définisse les règles d'notre nouveau contrat ! Si j'reviens à certains cours, on est d'accord qu'on peut oublier les d'voirs ? C'est typiquement d'ça que j'parlais, quand j'évoquais les trucs qui servent à rien... » L'école sans devoirs, franchement, ça pourrait le faire ! Et puis ça lui laisserait du temps libre pour faire des trucs directement liés à l'art de la survie. « D'ailleurs en parlant d'ça... Paraît qu'tu m'as mis un zéro pour l'exposé que j'ai fait avec Sean ? J'peux savoir pourquoi ? J'ai quand même bossé un peu sur c'devoir, hein ! T'es vachement injuste sur c'coup-là ! Donc... Tu comptes faire quoi pour te rach'ter ? » L'accabler ne sert peut-être pas à grand chose mais si elle peut prendre un peu l'avantage dans cette discussion aux relents de négociations, pourquoi s'en priverait-elle ? Méchant Ao' !


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 477
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: To school or not to school ?   To school or not to school ? EmptySam 6 Juin 2020 - 1:55
Le professeur dévisagea la petite blonde quand elle sembla s'agacer qu'il n'insiste pas pour la garder en cours, Aodhan n'était pas du genre à maintenir les gens prêt de lui s'ils ne lui rendaient pas les choses et il donnait beaucoup à Zelda sans qu'elle ne lui rende fondamentalement quoique ce soit comme la plupart de ses élèves, donc si elle souhaitait arrêter, et bien, elle arrêterait. Quand elle insiste comme si elle était absolument nécessaire à la vie de son professeur, ce dernier ne peut pas s'empêcher de lui sourire doucement. Bien évidemment qu'elle lui manquerait mais le professeur avait eu l'habitude toute sa vie de voir des jeunes gens partir de sa classe à la fin de l'année alors c'était pas une finalité et il le savait très bien, Zelda irait faire autre chose et Aodhan aurait plus de concentration à donner aux autres jeunes de sa classe qui, eux, voulaient être véritablement là alors le professeur croisa ses mains en la regardant. "La classe, vous êtes libres ou non de venir, si tu ne veux pas venir, tu ne viens plus." Il lui lança un regard gentil, c'était pas forcément non plus facile mais il tenait à garder une distance avec elle malgré tout. "Je n'ai jamais obligé personne à m'aimer ou à m'apprécier alors je vais pas commencer à forcer les gens à se venir en cours, c'est pas mon modèle d'enseignement ni ma personnalité, si tu veux voler de tes propres ailes, vas y." En plus, il y avait un clair désir d'indépendance chez cette fille alors il la laisserait profiter et puis tant pis pour son futur.

D'autant qu'ensuite elle se mit à insister sur son droit, ou non, à le tutoyer, ce qui fit soupirer Aodhan un instant avant qu'il ne repose ses deux billes bleues sur sa jeune interlocutrice. "Je suis un gros con, Zelda, je suis tout le temps le méchant, je te rappelle." Il esquissa un léger sourire. "Alors non, tu ne peux pas me tutoyer, si tu veux le faire tu as d'autres personnes qui s'empresseront d'accepter." Il était pas du genre à plier surtout devant une gosse alors elle pourrait essayer pendant un moment. "Néanmoins, j'accepte que tu me tutoies quand il n'y a personne dans le coin ou quand tu es sous mon toit avec uniquement Layla de présente." C'était un petit effort qu'elle pourrait peut-être reconnaître pour une fois. "Le reste du temps, ce sera "vous" comme tout le monde." Et l'australienne avait intérêt à s'y tenir si elle voulait pas se manger des remontrances devant tous ces petits camarades ou qu'importe les personnes qui seraient présents en leur compagnie.

Elle voulut ensuite redéfinir des règles de contrat ce qui fit légèrement sourire le brun, il n'avait pas grand chose à faire de tout ça mais si ça pouvait lui faire plaisir, le professeur voulait bien faire un léger effort. "Il y aura des devoirs si tu viens participer à des ateliers de groupe avec les autres jeunes, sinon le reste du temps, je veux bien t'exempter de devoirs mais tu n'as pas intérêt de t'en vanter à un de tes camarades sinon ce sera la porte et cette fois-ci, ce sera définitif." Et il ne rigolait clairement pas, mettre à mal l'autorité quand on ne fait plus partis des gens qui sont sous celle-ci c'était purement gratuit et ça méritait simplement d'être mis de côté pour une durée indéterminée. "Quand au devoir, tu as eu 0 parce que tu ne te présentais pas, maintenant tu seras noté à valeur équivalente de ton travail, ce qui fait sûrement 1/20 mais je vais faire l'effort de te mettre une note similaire à celle de Sean." Il s'arrêta néanmoins juste après. "Ah et Zelda, pour régler définitivement cette question, la prochaine fois que tu mets en danger la vie de Roza avec n'importe quelle arme que tu pourrais donner ou prêter, ou Dieu seul sait quoi, je te met la branlée de ta vie." Il ajouta un léger sourire. "Même si je t'aime beaucoup."

Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3371
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: To school or not to school ?   To school or not to school ? EmptySam 6 Juin 2020 - 5:17
Et bien voilà : ils sont arrivés à un accord. Et à un accord satisfaisant, en plus. Du moins pour l'adolescente qui, si elle a le mérite d'avoir réfléchi quelques instants aux termes proposés par le professeur, s'est finalement empressée d'accepter. Pas de devoirs, un tutoiement en certaines circonstances et, en prime, le choix des leçons qu'elle souhaite suivre. « Ça m'paraît honnête ! » approuve-t-elle, résistant à l'envie de se cracher dans la paume pour ensuite la tendre à son interlocuteur. C'est qu'elle serait bien embêtée qu'il la saisisse et, contrairement à Madisson, elle a des raisons de croire que lui, il respectera sa parole. « Faut qu'réfléchisse encore un peu à tout ça mais en tout cas, merci ! J'pensais qu'tu s'rais un peu plus réfractaire à l'idée mais... j'avais oublié qu't'en a rien à foutre d'tes élèves ! » Et ce n'est nullement un reproche. Plutôt une forme d'encouragement. Il n'y a rien de plus barbant que les enseignants qui croient être responsables des jeunes de leurs classes. Ils ont une fâcheuse tendance à être envahissant et à faire la morale pour tout et pour rien. Au moins, avec un Aodhan Kaines, elle n'a pas se soucier de tout ceci. N'empêche qu'elle aurait quand même voulu qu'il proteste un peu plus... Pour la forme !

À vrai dire ces instants deviennent même agréables. Zelda redoutait une prise de tête qui serait venue affaiblir encore davantage sa position aux yeux de June mais les choses se sont étonnement bien passées. Détendue, souriante, la gamine se contente d'être elle-même, mise en confiance par le professeur. Jusqu'à ce que ce dernier évoque l'incident qui l'a menée à son expulsion de l'école et double sa remarque d'une sérieuse mise en garde. L'adolescente se renfrogne presque aussitôt : « C'est bon, pas b'soin d'revenir là-d'ssus... » maugrée-t-elle. « J'ai été en prison pour ça, j'te rappelle ! » L'incident semble clos et elle ne voit pas réellement l'intérêt de revenir dessus. Roza, elle la tuera elle-même. Et ce n'est pas l'avis d'Aodhan au sujet de la russe qui la fera changer d'optique. La sibérienne mérite de mourir, c'est tout. Les gens ne peuvent pas toujours échapper à leurs fautes. Et surtout pas elle ! « En plus c'que personne semble comprendre, c'est que j'voulais pas mettre la vie de c'te pu... de Roza en danger ! J'voulais sauver celle de May ! » Et pour elle, ça mérite tout de même une sacrée distinction. Cela dit elle ne peut pas seulement prétendre qu'il s'agissait d'altruisme. Un nouveau soupir franchit le seuil de ses lèvres : « Bon, ok, j'peux pas dire qu'j'aurais été attristée par sa mort non plus, après ! Mais ça aurait été un bonus, rien d'autre... » Et puis zut à la fin : on ne peut même pas souhaiter ouvertement le décès d'une personne ? Et la liberté d'expression ou de pensée, alors ? Il n'y a pas un amendement pour les défendre ?

Toujours est-il qu'elle préfère se concentrer sur le positif, cette fois. Aodhan lui a avoué qu'il l'aimait bien. Une façon cachée, probablement, de lui dire qu'il l'adore. La gamine adopte un air sincèrement satisfait et détourne le regard, un brin gênée. Il est toujours plus facile d'insulter une personne que de lui livrer une part de sentiments... « Moi aussi j't'aime bien ! » avoue-t-elle avant de se fendre d'un sourire amusé : « Pour un prof', t'es pas trop mal ! » Et c'est quand même lui qui lui a permis de tirer sa première balle. Ça, elle ne l'oubliera pas. Et lui non plus vu qu'il s'est fait confisquer son arme dans la foulée. Oups ! « Bon, ok, c'est promis : plus jamais j'donnerai ou prêterai à quelqu'un une arme pour faire du mal à ta débile de russe ! » Elle insiste bien sur ses deux mots puisqu'ils pourront avoir leur importance un jour. Et puis elle tient à se laisser une certaine marge de manœuvre, ce qui est normal. « Bon, maint'nant qu'on a parlé des trucs administratifs j'ai une p'tite question à t'poser si tu veux bien ? » demande-t-elle par principe, ne comptant de toute façon pas attendre une quelconque autorisation. « Est-ce que - par hasard, hein ! - t'aurais pas envie d'baiser Madisson, toi ? » Il paraît qu'ils étaient plutôt proches, au bar, quelques jours plus tôt. Elle aurait bien voulu être de service pour entendre leurs discussions. « Paraît qu'le courant passe entre vous ! Alors j'sais bien qu'ça m'concerne pas trop trop mais... putain Ao' ?! Sérieusement ? La secrétaire ?! » s'exclame-t-elle avec un air de dégoût. « M'dis pas qu't'es tombé si bas quand même ! C'te fille, c'est une... une... pétasse de l'enfer ! » Oui, elle le trouve sympathique. Mais des fois elle ne comprend vraiment pas ce petit penchant suicidaire qu'il semble avoir...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: To school or not to school ?   To school or not to school ? Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- To school or not to school ? -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: