The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Fort Ward Petroleum Corporation -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jason Lawson
Jason Lawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 09/05/2020
Messages : 177
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 EmptySam 20 Juin 2020 - 15:41
- « Maintenant que j’ai fait ta connaissance, je pense que j’opterai peut-être plus pour Zelda que pour Mademoiselle Phelbs » Répondit alors l’ingénieur à la jeune fille lorsque celle-ci lui annonça son nom de famille ; enfin si celui-ci était réellement le bon. L’ingénieur opina ensuite positivement la tête pour faire comprendre à l’ado que « oui », il était effectivement passionné par son ancien métier. A ce propos, il n’hésiterait pas à se retrousser les manches si jamais on lui confiait des responsabilités en adéquation avec ses compétences. Mais pour l’instant il se contenterait de celles qu’on lui attribuait. C’est en tout cas après cette déclaration de l’adolescente que Jason remarqua que celle-ci semblait avoir une très haute estime d’elle-même. Zelda parlait en tout cas de ce groupe comme si celui-ci lui appartenait et qu’elle en était aux commandes. Toujours-est-il que la suite de la discussion s’orienta sur cette fameuse Valentine, ses … légumes et sur l’éventualité qu’elle soit une ancienne activiste de Greenpeace. N’ayant jamais été un adepte de l’écologie, ni même un pacifique Jason s’empressa alors de répondre à la question de l’adolescente : - « Eux des gens biens !? » Il parlait bien évidemment des membres de Greenpeace. Après avoir ricané un court instant l’ingénieur continua : - « Certains l’étaient peut-être ? Mais si tu veux mon avis, la majorité d’entre eux n’étaient qu’une bande de hippies qui n’arrêtaient pas de gueuler pour un rien » Parce qu’ils n’arrêtaient pas en effet de se plaindre et de manifester contre les raffineries et les plateformes pétrolières en proclamant haut et fort que celles-ci étaient néfastes pour l’environnement. Mais ces gens profitaient pleinement de ce pétrole pour faire fonctionner leurs bateaux et leurs hélicoptères.
 
Quoiqu’en pense Zelda, Jason était en tout cas contre cette organisation et ses militants, même s’il devait avouer que celle-ci avait tout de même de bons côtés. Notamment au niveau de la déforestation. Quant à Valentine l’adolescente lui annonça qu’elle était la compagne de June et qu’il valait mieux qu’il évite de la draguer sinon il allait avoir des problèmes avec cette dernière. Souriant le brun lui déclara alors : - « Bah faudrait déjà que je sache à quoi elle ressemble avant de vouloir la draguer » L’homme positionna alors ses deux mains jointes derrière son cou tout en écartant les coudes et c’est d’une manière totalement décontractée qu’il continua : - « Mais t’as bien fais de me prévenir parce que j’aimerai pas avoir de problème avec « La Boss » » Au moins maintenant il savait que June était homosexuelle et que sa conjointe était une ancienne maraîchère alcoolique puisque d’après la gamine celle-ci passait son temps à siroter du vin. Jason éclata ensuite littéralement de rire lorsque la gamine évoqua l’idée de faire courir un tas de macchabées dans une roue de hamster. Après avoir retrouvé son sérieux l’ingénieur lui répondit : - « Mon diplôme d’ingénieur me permet de faire pas mal de chose. Et oui je connais certaines choses sur l’électricité mais je n’ai pas absolument les compétences requises pour mettre un système électrique en place. Enfin pas seul. Avec un électricien par contre ça changerait la donne » Parce que même si l’ingénieur était capable de résoudre des problèmes techniques, concrets et souvent complexes, il devait avoir au moins un minimum de connaissances dans le domaine ou il souhaitait exercer. Quant à savoir si June allait « l’adorer », Jason l’espérait fortement. C’est pour cette raison qu’il s’empressa de reprendre : - « L’avenir nous le dira »
 
Et puis Zelda évoqua ensuite la possibilité qu’elle lui fasse rencontrer une femme s’il cherchait une copine. Souriant parce que touché par le geste de la jeune fille l’homme songea alors immédiatement à Ivy et à sa fille Joy auxquelles il s’était attaché et avec qui il avait vécu pendant plusieurs jours au No Man’s land. Nostalgique de ces instants passés auprès d’elles l’ingénieur lui répondit alors : - « C’est très gentil de ta part. Si jamais j’ai besoin de ton aide je te ferai signe » Parce que pour le moment un rendez-vous galant avec une jeune femme du camp n'était pas au programme. Quant à sa précédente déclaration, l’adolescente avait vu juste c’était effectivement bien du russe qu’il venait de prononcer. - « Oui c’est du russe » Lui répondit-il alors avant de rajouter tout en fronçant légèrement les sourcils : - « Mais pourquoi voudrais tu que je t’enseigne ce genre de choses ? Tu souhaites t’en servir contre quelqu’un, c'est bien ça ! » Jason était septique quant à l’idée de lui apprendre des insultes. - « Hum … moi je veux bien mais ... je ne pense pas que tes parents soient du même avis que le tiens. Et je n’ai aucune envie d’avoir des problèmes avec eux si tu vois ce que je veux dire » Parce qu’il venait tout juste d’arriver et qu’il devait se faire le plus discret possible tant qu’il n’était pas encore entièrement intégré parmi les habitants de cette île. L’adolescente devrait donc se montrer convaincante si elle souhaitait que l’ingénieur lui apprenne quelques grossièretés en russe.



Hunt your prey
9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif509e31a6e1f3f7e43761fed879ce5ace.gif
& kill her when you can
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3449
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 EmptyDim 21 Juin 2020 - 14:22
Elle préfère aussi qu'il l'appelle par son prénom. Elle ne comprend d'ailleurs pas vraiment pourquoi les gens s'embarrassaient de titres de politesse à l'époque. Alors oui, bien sûr, elle n'a aucun soucis à ce qu'il l'appelle de cette manière. « Va pour Zelda ! Et toi tu seras donc Jason ! » Maintenant qu'ils sont au clair sur ce sujet, il est temps de passer à ce fameux pétrole. Ou bioéthanol. Elle n'a toujours pas bien compris la différence mais bon, c'est tout sauf son domaine. Elle, elle est espionne. Et serveuse. Pas foreuse de croûte terrestre ! Le premier sujet de désaccord survient lorsque son interlocuteur exprime son avis au sujet des gens qui se battaient pour faire cesser le pillage des ressources planétaires. L'australienne fronce les sourcils et s'adosse contre le dossier de sa chaise sans se priver, au passage, d'esquisser une moue désapprobatrice. « T'as un truc contre les hippies ? » demande-t-elle sur un ton froid. « Eux, au moins, ils faisaient c'qu'ils pouvaient pour sauver la planète ! » Elle voulait d'ailleurs les rejoindre. Eux ou une autre ONG qui voulait simplement rendre le monde un brin meilleur, un peu moins fou. « Mais ça n'a plus vraiment d'importance maintenant, j'imagine ! Les rôdeurs sont v'nus r'mettre de l'ordre et les fous n'peuvent plus détruire l'climat ! » De ce point de vue-là, l'épidémie fut parfaitement bénéfique. Zelda considère même que les morts ont réussi là où les vivants ont échoué. Un comble...

Les deux survivants semblent cependant avoir des avis bien différents sur le sujet. C'est un point de discorde évident. Il vaut mieux éviter de s'attarder sur la question. Laisser le passé au passé. Seul le futur compte, désormais. Et donc la discussion s'oriente sur Valentine. Jason marque un point lorsqu'il argue qu'il faudrait déjà qu'il sache à quoi elle ressemble avant de se mettre à la draguer. « Elle ressemble à une française, en gros ! » Difficile de résumer autrement. Cette fille est plutôt jolie mais c'est pour mieux cacher la laideur qui se terre sous ses traits agréables. Toujours est-il que le nouveau remnant semble désireux de ne pas se mettre June à dos en draguant sa copine. « Choix tout à fait judicieux ! Tant qu'elle se s'ra pas lassée d'son animal de compagnie, vaut mieux pas aller lui faire du charme ! » C'est une simple question de survie. Quoique... Zelda doute, au fond, que la rouquine se laisserait impacter par une bête histoire de coeur. Elle est au-dessus de ça, pas vrai ? Mais dans le doute... Le sujet se recentre cependant très vite sur les compétences du nouvel arrivant et sur ses besoins. Il ne rejette pas l'idée d'enfermer des rôdeurs dans une roue de hamster pour produire de l'électricité. « On en a, des électriciens ! 'Fin, j'crois ! » Il pourra sans doute collaborer avec eux. Elle, elle se contentait de lancer l'idée. C'est aux personnes concernées de la mettre en place. Quoi qu'il en soit elle se voit mal aller proposer son projet à June. Ce n'est clairement pas le moment de se faire remarquer à nouveau...

Toujours est-il que, malgré cette brève interlude au sujet de Greenpeace, leur relation semble plutôt partir du bon pied. Suffisamment pour que Zelda passe sur le côté "destructeur du monde" de son interlocuteur et lui propose ses services pour lui trouver, en cas de besoin, une petite copine. Proposition balayée par l'intéressé qui préfère visiblement se débrouiller seul. Il n'aura aucun soucis, elle n'en doute pas. Faut dire qu'il est plutôt mignon... « En tout cas, pour c'que ça vaut et si j'étais célibataire, j'te f'rais bien des trucs, moi ! » avoue-t-elle en rougissant. C'était un compliment, pas une proposition. Il saura faire la différence de toute façon. Le duo finit par évoquer le russe et l'australienne y voit immédiatement l'opportunité de pouvoir s'adresser à Roza dans sa langue maternelle. Bon, bien sûr, pour lui balancer des insultes. C'est un détail que Jason semble avoir déjà bien compris. L'adolescente ne cherche d'ailleurs même pas à le nier : « Ouais, c'est pour emmerder quelqu'un ! Ou quelque chose, en fait ! J'sais pas trop l'terme qui convient l'mieux... » s'amuse-t-elle. Son sourire s'estompe dès l'instant où le jeune homme émet des réserves, arguant notamment qu'il doute que ses parents soient d'accord avec cette idée. « J'ai plus d'parents ! Ça règle l'soucis, pas vrai ? » Il lui est pourtant difficile de se réjouir. Avoir certaines libertés supplémentaires ne compense certainement pas l'absence de ses géniteurs. Elle balaie le sujet d'un mouvement de la main, lui indiquant qu'elle ne souhaite pas davantage évoquer le sujet. « Et mon tuteur déteste aussi cette fille ! Il s'rait hyper d'accord pour qu'tu m'apprennes des insultes ! Et puis... C'est d'la culture générale, aussi ! Donc c'est bien ! » affirme-t-elle, mélangeant quelque peu les arguments. Zelda se penche en avant et vient glisser son menton entre ses doigts entrecroisés. « Alors, on commence ? Par exemple... Comment qu'on dit connasse ? Ou encore ahahah il te manque un oeil ? » Il faudrait peut-être qu'elle aille chercher un papier pour noter tout ça ? Elle indique au nouveau remnant qu'elle revient, file derrière le bar pour chercher le matériel nécessaire et revient s'installer à la table. C'est parti !


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Jason Lawson
Jason Lawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 09/05/2020
Messages : 177
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 EmptySam 27 Juin 2020 - 18:02
Visiblement la jeune fille était une hippie en herbe ou en devenir puisqu’elle avait violemment réagi à la remarque de Jason sur cette bande de « clowns ». Dans l’ancien monde, l’ingénieur qui avait sa fierté et qui n’aimait pas qu’on le contredise, aurait très certainement  « bouché le bec » à cette gamine prétentieuse pour avoir osé lui répondre de cette manière. Mais aujourd’hui les choses étaient totalement différentes, Jason n’était qu’un « invité » sur cette île contrairement à l’adolescente qui semblait être « dans le haut du panier ». Dans ces conditions, tenir tête à Zelda et lui chercher des noises reviendrait quasiment à s’en faire une ennemie pour des choses futiles. C’est pour cette raison que l’homme esquissa un sourire forcé à l’adolescente en préférant continuer à parler de la conjointe de June. - « Et ça ressemble à quoi une française exactement ? » Lui demanda t’il parce qu’il n’avait strictement aucune idée de ce qui pouvait bien différencier une américaine d’une française. Tout comme d’une anglaise ou d’une italienne d’ailleurs. - « Elle a un accent ? Elle parle mal notre langue … » Le brun esquissa alors un sourire taquin à la gamine avant de reprendre : - « … on la reconnait à l'odorat ? Sentirait-elle le fromage … » Parce que les français étaient connus pour manger des fromages qui ne sentaient pas vraiment la rose après tout.
 
Après avoir ricané à sa courte plaisanterie le brun leva ensuite subitement les sourcils au ciel lorsque la gamine lui annonça que si elle avait été célibataire elle aurait volontiers fait des trucs avec lui. - « C’est flatteur … » Lui répondit-il alors quelque peu gêné parce qu’il fallait tout de même avouer qu’il ne s’attendait pas à ce qu’elle ne lui avoue une chose pareille. Et puisqu’il voulait mettre les choses au clair avec elle au niveau de sa vie sentimentale il continua : - « … je ne compte pas draguer toutes les femmes du camp si ça peut te rassurer » Parce qu’il avait beau avoir une « gueule d’ange » il n’était pas un coureur de jupons, même s’il avait profité de cet indéniable avantage physique à maintes reprises par le passé. De toute façon en ce moment le brun n’avait pas vraiment la tête à penser à d’autres femmes qu’Ivy qu’il n’avait jamais pu retrouver. C’est donc légèrement perdu dans ses pensées que l’ingénieur entendit Zelda lui confirmer qu’elle souhaitait apprendre des insultes en russe pour effectivement emmerder quelqu’un. L’homme esquissa alors un sourire à l’adolescente avant de le faire rapidement disparaître lorsqu’elle lui annonça que ses parents n’étaient plus de ce monde.
 
 - « Désolé, je ne savais pas pour tes parents » S’excusa alors Jason auprès de la fillette qui semblait malgré tout avoir acceptée le fait d’être orpheline. Elle trouva en tout cas les mots justes pour que l’ingénieur accepte finalement de lui enseigner quelques insultes en slave. - « Si tu me promets que ton tuteur ne me causera pas d’ennuis, je veux bien t’apprendre quelques mots ou quelques expressions. Mais j’espère que tu ne me racontes pas de bobards ? » Une fois l’ado revenue avec un bloc note l’ingénieur lui déclara alors : - « * Akh akh akh Mudak u tebya tol'ko odin glaz !* » L’homme esquissa alors un sourire à la gamine avant de reprendre : - « Ça veut dire : Ah ah ah ! Connasse tu n’as qu’un œil ! » Amusé il continua : - « Donne-moi ton papier je vais te l’écrire » Jason griffonna alors la suite de mot qu’il venait de prononcer à l’ado sur le morceau de papier avant de reprendre : - « Tu risques d’avoir beaucoup de mal à prononcer cette suite de mots. Le russe est une langue assez compliquée. Tu devrais donc peut-être t’entraîner un peu à prononcer les mots avant de « balancer » cette insulte au visage de la personne à laquelle tu souhaites le dire sinon tu risques de passer pour une idiote » Et puisqu’il était persuadé que la gamine voudrait connaitre d’autres insultes il continua : - « * Zatknis' * ça veut dire tais-toi ou fermes ta gueule. Tu peux donc faire un combo en déclarant : * Zatknis' mudak * qui pourrait se traduire par tais-toi connasse ou tais-toi trou du cul ou alors fermes ta gueule trou du cul » Sourires aux lèvres l’ingénieur demanda finalement à Zelda : - « Alors, ça te conviens ce genre d’insultes ? »



Hunt your prey
9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif509e31a6e1f3f7e43761fed879ce5ace.gif
& kill her when you can
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3449
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 EmptyDim 28 Juin 2020 - 7:01
À quoi ressemble une française ? C'est une excellente question... Il n'y a pas de caractéristique physique qui permet d'attribuer avec exactitude cette nationalité à une personne. Autant dire que ça ne va pas l'aider à fournir une description vraiment efficace à Jason... « Mmhh... Comment j'pourrais t'expliquer ça ? » L'adolescente se masse le menton comme pour s'aider à mieux aborder le problème. Qu'est-ce qu'elle peut bien dire ? « C'est pas vraiment physiquement qu'tu peux dire si quelqu'un est français, t'vois ? C'est plus au niveau du caractère qu'ils s'remarquent ! » Elle trempe ses lèvres dans son verre d'eau et cherche un exemple plus concret à lui donner. Il faut toujours illustrer ces propos, que ce soit avec des dessins ou des mots. C'est pour faciliter la compréhension. « Bon, j'vais t'la faire courte : si tu trouves qu'une personne est chiante, qu'elle boit beaucoup, qu'elle est mal élevée et qu'elle a un horrible accent, en général, c'est qu'elle est française ! » Voilà ! C'est pas trop mal comme description. Et pour c'qui est de l'odeur... « Après les français qu'on a ici sont obligés d'se laver parce que... Ben parce que sinon personne leur parlerait ! Donc j'pense pas qu'l'odeur soit un critère pour les identifier  quand ils sont pas dans leur habitat naturel... » La France, donc, pour ceux qui ne suivent pas ! Cela dit ce n'est pas particulièrement des français qu'il devrait se méfier : « Mais y'a pire qu'eux, encore ! Y'a les sympathisants des français ! Eux c'est des gens normaux qui veulent ressembler aux bouffeurs d'grenouilles ! Des traîtres, quoi ! » C'est un peu comme si Frodon décidait de ressembler à un gobelin, par exemple. Ce s'rait super louche ! « Comme Madisson, justement ! » Quoi ? Elle n'allait pas se priver de l'opportunité de cracher un peu sur la blonde. Cela dit elle épargne volontairement Nathan. Parce que c'est un type bien malgré son attrait pour la cuisine de l'Hexagone...

Jason, dans la foulée semble plutôt flatté de l'intérêt de l'adolescente pour sa personne. C'est vrai qu'il est beau. Seulement Zelda se rend compte qu'elle n'a peut-être pas précisé avec exactitude le fond de sa pensée. Elle corrige donc très vite ce manquement grâce à un petit sourire et une remarque de son crû : « Ouais après faudrait aussi qu'j'aie au moins dix ans d'plus, hein ! Et d'toute façon j'pense pas qu'on s'rait faits l'un pour l'autre. Genre toi, ton truc, c'est quand même d'bousiller la planète. On est pas... éco-compatibles, t'vois ? Mais c'pas grave, après... » Parce qu'elle a un copain, déjà. Un copain qui, pour l'instant, ne manifeste pas le moindre intérêt pour le pétrole. Quoi qu'il en soit elle ne voit pas pourquoi elle devrait être soulagée à l'idée qu'il ne veuille pas courir après toutes les filles du camp... « Dommage ! Si tu veux mon avis, tu devrais ! Parce qu'il nous faut des bébés pour faire la guerre ! Et aussi parce que si tu dragues plus de filles, t'as plus de chance d'en attraper une ! » C'est mathématique ! Plus vite il fera des enfants et plus vite l'armée de Fort Ward se renforcera, en plus. Il va falloir qu'il se mette au travail... « Crois-moi, c'est la bonne technique ! Clay', mon tuteur, l'a appliquée et il a trouvé une femme ! Bon j'pense pas qu'il ait jamais eu trop d'problèmes à c'niveau-là mais... c'est bien la preuve que ça fonctionne, d'courir plusieurs lièvres à la fois ! » Jason ferait bien de s'en inspirer. Tout le monde en sortira gagnant et lui, il n'aura pas besoin d'attendre trop longtemps avant de trouver l'élue de son coeur.

Elle balaie ensuite ses excuses d'un petit mouvement de la main lorsqu'il regrette de l'avoir questionnée sur ses parents. C'est pas grave. Il ne pouvait pas savoir. Et ce n'est pas parce que des personnes sont mortes qu'on ne peut plus en parler. Cela dit elle est satisfaite lorsqu'ils changent de sujet pour se concentrer sur les insultes en russe. « Heu... T'as pas plus simple en stock, par hasard ? » Il vient de lui sortir une phrase longue comme le bras. Elle n'as même pas retenu un mot...Jason se rend bien compte de la complexité de cette insulte puisqu'il la note sur son morceau de papier. « Mudra.. Mudak u tebya tol'kr... » éructe-t-elle, sourcils froncés, en tentant de lire à voix haute la phrase. Elle abandonne aussitôt l'idée.« Putain... On dirait du Goa'uld ! C'est sûr qu'je vais passer pour une idiote si j'balance un truc pareil ! » ronchonne-t-elle. Elle savait que le russe était une langue bizarre mais à l'écrit, c'est encore pire ! Alors ils abordent des insultes plus courtes, plus accessibles. « Zatknis ! » répète-t-elle. « Oui, ça c'est bien ! » Et elle va effectivement pratiquer. L'adolescente se retourne sur sa chaise et cherche du regard une potentielle victime. « Hey, Slobodan ?! » interpelle-t-elle un serbe. « Zatknis mubarak ! » L'homme lui adresse un doigt d'honneur et le rire de Zelda raisonne. On dirait qu'il a compris. Cool ! Elle n'était pas bien sûre que le serbe et le russe était compatible. Ou alors il a peut-être juste compris à son ton qu'il s'agissait d'une insulte ? On s'en fout, au pire... « Tu gères, Jason ! Tu gères grave ! » C'est bon, elle l'adopte ! « Dis-moi comment j'peux rendre ta vie ici plus agréable et j'me démerderai ! Tu manques de quelque chose ? » Il mérite bien une petite récompense pour les leçons qu'il va lui dispenser, non ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Jason Lawson
Jason Lawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 09/05/2020
Messages : 177
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 EmptySam 4 Juil 2020 - 17:39
Aux yeux de Jason, cette adolescente était un véritable phénomène. Ses propos sur les français étaient en tout cas très amusants. L’homme rigola d’ailleurs très rapidement après sa très explicite remarque pour détecter si quelqu’un était d’origine française. Souriant parce qu’amusé le brun lui demanda alors : - « T’as pas vraiment l’air de les aimer les français ? Ils t’ont faits quelque chose de particuliers pour que tu en parle de cette manière ? » En réalité Jason ne les aimait pas vraiment non plus. Sans doute parce que la plupart qu’il avait déjà rencontrés, sur la plateforme pétrolière en Mer du Nord lorsqu’il avait débuté dans le métier ou ailleurs, ne lui avaient jamais vraiment été amicaux ? Curieux l’homme continua alors à questionner la blondinette : - « D’après ce que tu me dis il y a donc d’autres français ici à part Valentine mais combien d’autres étrangers ? » Non pas parce que Jason n’aimait pas les non américains mais plutôt pour se renseigner. Quant à cette dénommée Madisson, Zelda ne semblait pas vraiment la porter dans son cœur. C’est pour cette raison que le brun lui demanda : - « Donc, si je comprends bien cette Madisson serait une sorte de … » Il cherchait ses mots - « … d’hypocrite ? De … fayotte ?! Et apparemment entre elle et toi c'est pas le grand amour si je me trompe » Il était persuadé d'avoir raison.

Jason ne voyait pas en tout cas qui était cette femme ni-même à quoi elle pouvait bien ressembler mais il essaierait maintenant de le découvrir vu que la gamine avait sérieusement piqué sa curiosité. Quant à ses propos sur sa différence d’âge avec lui, l’homme lui répondit : - « J’avais bien compris qu’il ne pourrait jamais rien se passer entre nous … » Il ricana d’ailleurs juste après ces mots avant de reprendre : - « … en tout cas je ne m’en fais pas pour toi, je suis persuadé que dans quelques années tu auras beaucoup d’hommes à tes pieds » Parce qu’il fallait tout de même avouer que Zelda était plutôt mignonne et qu’elle le serait certainement encore beaucoup plus lorsqu’elle aurait atteint sa majorité. Concernant les femmes justement et aussi ses éventuelles conquêtes amoureuses Jason continua : - « Je n’ai jamais dit que je ne draguerais personne … » Parce qu’il savait qu’à un moment ou à un autre la présence d’une femme à ses côtés lui manquerait. - « … j’ai simplement dit que pour l’instant je n’allais pas « sauter » sur toutes les femmes que je pourrais rencontrer » Il y avait toute de même une sacrée différence. Son tuteur devait en tout cas être « un chaud lapin » vu comment elle en parlait ? C’est pour cette raison qu’il rajouta : - « Il a l’air de savoir s’amuser ton tuteur ! » Ou pas, en fait il n’en savait rien et à vrai dire il s’en fichait un peu. 

Et puis arriva enfin le moment où Jason annonça à l’ado toute la ribambelle d’insultes qu’il lui avait promis. Zelda tenta alors de prononcer ce que Jason venait de lui dire mais ce n’était pas vraiment un franc succès. - « Bah ouais, qu’est-ce que tu crois ? Une langue étrangère ça ne s’apprends pas comme ça du jour au lendemain. Et encore moins en claquant des doigts, surtout si c'est du russe » Lui déclara-t-il alors lorsque la petite blondinette pesta contre la difficulté de prononcer ce qu’il venait de lui dire. - « Faut de la pratique et suivre des cours de langues … » Rajouta alors Jason avant que la gamine ne se retourne de son siège et n’insulte un certain Slobodan. Inquiet quant à la réaction de cet homme, aussi massif qu’une montagne, l’ingénieur s’apprêta alors à souffler discrètement à l’ado « Mais tais-toi donc » puis à se lever de sa chaise mais puisque l’homme en question ne broncha pas d’une pouce le brun demanda à la jeune fille : - « Dis-donc, tu dois vraiment être quelqu’un d’important sur cette île pour qu’un colosse comme cet homme ne vienne pas te mettre une gifle. Aurait-il peur de ce qui pourrait lui arriver s’il t’en collait une ? » Parce que l’homme n’avait finalement fait qu’un doigt d’honneur à la gamine sans rajouter quoique ce soit. Ça signifiait clairement qu’il craignait quelque chose, ou quelqu’un.   
 
- « En tout cas, tu apprends visiblement très vite » Lui rajouta ensuite Jason. Et puisqu’il était visiblement dans les « petits papiers » de Zelda il continua : - « Pour le moment j’ai tout ce qu’il me faut mais je n’hésiterais pas à te demander si jamais j’ai besoin de quelque chose » Car il aurait forcément besoin de quelque chose ou d’un renseignement un jour ou l’autre et il n'hésiterait pas, en effet, à demander à Zelda de lui rendre la pareille. Toujours-est-il que Jason était curieux de savoir si l’ado connaissait Clyde et surtout ce qu’elle pouvait en penser. Souriant l'homme lui demanda donc : - « Au fait, puisque tu sembles connaître beaucoup de monde ici, est-ce que tu connais un dénommé Clyde ? Et si oui, que penses tu de lui ? » Parce que le brun voulait absolument savoir comment le rouquin pouvait être perçu ici. En mal, en bien, en allié ou en véritable ennemi ?



Hunt your prey
9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif509e31a6e1f3f7e43761fed879ce5ace.gif
& kill her when you can
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 3449
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 EmptyMar 21 Juil 2020 - 1:23
Est-ce qu'il la prend pour une raciste ? Oui, elle suppose que oui... L'adolescente est un brin gênée par ce constat. Pourtant il faut bien reconnaître qu'elle n'aime plus vraiment les français et de leurs adorateurs depuis qu'elle a fait la connaissance de Valentine et de Madisson. Cela dit elle sait faire la part des choses. Il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier ! « Tu sais j'suis pas raciste, hein ! Enfin pas vraiment... J'ai un très bon pote qui est français, d'ailleurs ! » Ce qui prouve bien qu'elle n'est pas une nazi. Même si Clyde semble penser le contraire ! Mais Clyde pense mal en général donc bon... « Ouais, il y a aussi Nathan ! C'est lui,le pote dont j'viens d'te parler ! Et y'en a sûrement d'autres aussi mais j'discute pas avec tout le monde... J'sais pas trop combien il y a d'étrangers par ici mais y'a un peu d'tout j'dirais... Mais t'en fais pas : les américains sont toujours majoritaires !  » Et lui ? Est-ce qu'il est raciste ? C'est pour ça qu'il lui demande combien il y a d'expatriés qui se retrouvent bloqués à Fort Ward ? Elle n'a cependant guère le temps de creuser la question puisque Jason revient à la charge avec Madisson. « Ouais, c'est une connaisse ! » confirme-t-elle sobrement. « Et en plus elle passe son temps à lécher l'cul d'June... » Ce que l'adolescente omet de préciser, c'est qu'elle estime que c'est plutôt son travail, ça ! Cela dit elle résiste à l'envie d'accabler davantage la secrétaire. Parce qu'elle a promis d'être sage et ça passe aussi par le fait de ne pas cracher sur le dos des gens qui ne sont pas là pour se défendre. Mais elle n'en pense pas moins...

Zelda finit par rougir quand son aîné lui indique que plus tard, elle aura sûrement pas mal de mecs à ses pieds. Tant mieux ! Il vaut mieux en avoir trop que pas assez. Pourtant le seul qu'elle désire, c'est Sean. Les autres seront simplement des esclaves dont elle usera à sa guise. Mais tout ceci est de la musique d'avenir et pour l'instant, elle préfère se concentrer sur autre chose que sur la manière de gérer une meute de mâles en chaleur... Et Jason aussi puisqu'il lui confie qu'il ne compte pas sauter sur toutes les femmes du camp. De quoi arracher un petit sourire à l'australienne. « T'es homo, c'est ça ? » Sinon pourquoi un homme renierait ainsi ses pulsions bestiales ? Tout le monde sait que les mecs ne pensent qu'à ça... « T'inquiètes, tu peux l'dire sans crainte. Ici on n'juge pas les préférences sexuelles ! Enfin si, en fait, on les juge... Mais en silence, tu vois ? Donc te gêne pour aller rouler des pelles à des mecs si t'as envie ! Fais-toi plaisir ! » Cela dit ce serait quand même mieux qu'il mette une femme enceinte s'il a le temps. Histoire d'amplifier un peu la démographie du camp et fournir au groupe des enfants soldats pour la guerre contre New Eden ! « Ha ça, pour s'amuser, il sait s'amuser ! » rigole-t-elle quand son interlocuteur fait une petite remarque sur Clayton. Son regard s'illumine d'une tendresse peu commune. C'est qu'elle l'aime beaucoup son père adoptif. Et pas seulement parce qu'il est super tolérant lorsqu'il s'agit de ses conneries. Non non non !

Dans un autre registre, elle se rend très vite compte que la maîtrise du russe semble particulièrement complexe. C'est sûrement pour cette raison que personne ne veut apprendre cette langue. Selon Jason, il lui faudra prendre de nombreuses leçons. Est-ce que ça en vaut la peine dans le seul but de pouvoir balancer des mots doux à Roza ? Oui, clairement ! « Bon bah à qu'à se retrouver une fois par semaine pour qu'tu m'apprennes cette langue, alors ! J'paie en alcool ! » Oui, même s'il est de toute façon gratuit ! C'est l'intention qui compte ! En tout cas Zelda finit par lâcher un petit rire lorsque son interlocuteur lui fait remarquer qu'elle doit être importante pour que le colosse serbe ne vienne pas lui en coller une. Elle hausse les épaules : « J'aimerais bien pouvoir te dire qu'c'est l'cas mais en vrai, c'est surtout d'Clayton dont ils ont peur ! » s'amuse-t-elle. « Ils savent que s'ils m'emmerdent, j'le leur lâcherai d'ssus ! Et ils sont pas assez stupides pour prendre le risque d'se prendre un routier dans la gueule... » Si elle en abuse ? Un peu ! Un peu beaucoup, même. Mais puisque son tuteur est lui aussi un colosse, elle aurait tort de ne pas profiter de l'avantage que ça lui procure. Simple question de stratégie...

Mais lui, il n'a pas à s'inquiéter. Elle l'aime bien pour le moment. Tant et si bien qu'elle lui propose son aide pour peu qu'il en ait besoin. Ce qui ne semble pas être le cas. Elle hausse à nouveau les épaules : ça viendra ! Et ce jour-là, elle sera là pour lui prêter assistance. Pour peu qu'il soit toujours aussi cool. Cela dit l'adolescente est surprise lorsque son aîné évoque Clyde. Si elle le connaît ? « Ouep ! Il baise ma coloc' ! » avoue-t-elle sur un ton détaché. « Mais pourquoi tu m'parles de lui ? Tu l'connais ? » La soudaineté de cette question lui met la puce à l'oreille. Pourquoi cherche-t-il à se renseigner sur cet homme ? Est-ce qu'il a des griefs contre lui ? « J'sais pas trop si j'ai l'droit d'te parler de lui mais en gros, pour résumé, on va dire qu'il est un peu déglingué d'la cervelle si tu vois c'que j'veux dire ? J'pense qu'il a trop traîné à l'extérieur parce que ça m'étonnerait qu'il soit né comme ça ! Non, c'est impossible ! Sinon il s'rait déjà mort depuis longtemps... D'un autre côté il a été s'battre pour les français ! Volontairement ! Donc bon si ça s'trouve il est mongol depuis un p'tit moment déjà ! Dur à dire... » Mais elle ferait probablement mieux de se taire en attendant de savoir ce que lui veut exactement Jason. Est-ce qu'il lui a tapé dans l'oeil ? Non, franchement, ça l'étonnerait ! C'est un rouquin après tout... « Vas-y, dis-moi ce qu'il t'a fait ! » Avec un peu de chance ça justifiera sa mise à mort ou quelque chose du genre. Elle espère vraiment que son interlocuteur à des détails croustillants à lui donner au sujet de Clyde !


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Jason Lawson
Jason Lawson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 09/05/2020
Messages : 177
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 EmptySam 25 Juil 2020 - 20:21
Le brun esquissa aussitôt un sourire à la gamine lorsqu’elle se justifia de ne pas être raciste. - « Je n’ai jamais pensé un seul instant que tu l’étais » Lui répondit-il alors quelque peu amusé par la situation. - « Et je n’ai absolument rien contre les étrangers … » Enfin sauf contre ceux qui crachaient jadis ou encore aujourd’hui sur la bannière étoilée, magnifique drapeau qui représentait les Etats-Unis d’Amérique bien entendu. Et ce même si aujourd’hui la nation qu’il chérissait tant et qui l’avait vue grandir était malheureusement retournée bien des années en arrière. - « … je voulais simplement me renseigner sur les différentes nationalités qui coexistent sur cette île » Quant à cette Madisson Zelda semblait vraiment la détester ? A ce propos l’ado commença à voir rouge lorsque l’ingénieur évoqua à nouveau son prénom. C’est sans doute pour cette raison qu’il préféra rebondir sur un autre sujet. En l’occurrence son physique et ses potentielles conquêtes masculines. Chose qui sembla quelque peu désarçonner la gamine puisqu’elle ne tarda pas à légèrement rougir.
 
Jason esquissa alors un nouveau sourire à la blondinette mais celui-ci s’effaça bien vite lorsque celle-ci lui demanda s’il était gay. L’homme qui ne l’était absolument pas haussa alors les sourcils avant de lui déclarer en espagnol parce qu'il allait prononcer quelques grossièretés : *- « Joder ! Pero no soy gay ! Pequeña tonto ! »* Avant de reprendre dans sa langue maternelle cette fois-ci : - « Non mais ça va pas la tête ! Je ne suis pas homo ! J’aime les femmes ! Ce que je voulais te dire c’est que … » Il pensa alors immédiatement à Ivy avec qui il avait vécu au No Man’s Land avant de reprendre : - « … j’ai des sentiments pour une femme qui est aujourd’hui portée disparue … » Il ne pouvait pas être plus clair. - «  … tu dois donc bien t’imaginer qu’il m’est difficile de penser à courtiser toutes les femmes que je croise alors que je ne cesse de penser à elle » L’homme réalisa alors soudainement qu’il s’était peut-être emporté pour pas grand-chose. C’est donc quasiment aussitôt qu’il présenta ses excuses à l’adolescente en reprenant : - « Excuses moi. Je n’aurai pas dû te parler sur ce ton. C’est juste que c’est un sujet délicat »
 
C’est pour cette raison que l’ingénieur s’empressa de poursuivre lorsque Zelda lui annonça qu’elle serait intéressée d’apprendre la langue du plus grand des pays de l’Europe de l’Est : - « Si tu es motivée pourquoi pas ? Je serai ravi d’être ton professeur » L’homme écouta ensuite la gamine lui expliquer que c’était surtout son tuteur que tout le monde craignait avant qu’elle ne lui réponde finalement que « oui » elle connaissait effectivement bien le rouquin. Et vu ce qu’elle en disait, elle ne semblait pas vraiment le porter dans son cœur ? - « Effectivement je le connais » Lui répondit-il alors avant de rajouter : - « Il … avec ta coloc ?! » Le brun songea alors que l’ancien légionnaire, qui n’était pas vraiment un sentimental, s’était peut-être lié d’amitié avec cette femme simplement pour ne pas finir sur le bûcher ou au bout d’une corde puisqu’il était visiblement dans le collimateur de cette dénommée June ? Mais il n’en souffla pas un seul mot à Zelda. Par contre il rigola lorsque l’ado lui annonça ce qu’elle pensait de lui.
 
- « C‘est vrai qu’il est un peu fou … » Il était également sans scrupules, très fourbe, tout comme Jason, mais beaucoup plus imprévisible que l’ingénieur. Il était d’ailleurs tellement imprévisible qu’il en était dangereux. Surtout lorsqu’il désirait vraiment quelque chose. - « … mais tous les anarchistes sont un peu fou, non ? » Parce que Clyde était finalement un marginal qui ne supportait pas l’autorité. - « Il ne m’a rien fait du tout. On a simplement survécu ensemble pendant un temps au No Man’s Land » Ils avaient également dépouillés plusieurs personnes mais Jason préféra taire ce « petit » détail à Zelda. - « Par contre il m’a l’air de t’avoir fait quelque chose vu comment tu m’en parle ? » Est-ce que le rouquin avait agressé l’ado ? Non, c’était impossible ? Comment et pourquoi se s’en serait-il prit à une gamine ?


Traduction:
 



Hunt your prey
9ce7fafb73fe8aac266366e730d93790.gif509e31a6e1f3f7e43761fed879ce5ace.gif
& kill her when you can
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Fort Ward Petroleum Corporation   Fort Ward Petroleum Corporation - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Fort Ward Petroleum Corporation -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Ward [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: