The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- No deal no heal -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yue M. Hasegawa
Administrateur
The Gentle Bastards
Yue M. Hasegawa
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/05/2020
Messages : 282
Age IRL : 30
MessageSujet: No deal no heal   No deal no heal EmptyDim 24 Mai 2020 - 18:03
19 mai 2020 ••



La respiration sifflante, un bras serré sous ses côtes douloureuses, elle avait atteint les portes du fameux No man’s land. C’était à peine son troisième passage ici, Yue n’en connaissait des us et coutumes que ce qu’Eden avait pu lui raconter. Parlant de la coréenne, la mafieuse aurait pu aller la voir, mais leur cohabitation polie ne l’incitait pas encore à lui demander son « aide ». Si elle contribuait au fonctionnement du chalet pour payer son hébergement, elle ne préférait pas demander à l’épidémiologiste de la rafistoler. Encore. Même si cet enculé de poulet lui était tombé dessus sans qu’elle n’ait rien fait pour le mériter, elle ne rentrerait pas la queue entre les jambes pour trois égratignures ; elle se démerderait.

Son entrée fit sensation. Forcément. Couverte de fluide putréfiée, les lèvres en sang, un hématome sur la joue un couteau tactique dans la main… probablement fut-elle à deux doigts de se faire abattre. Mais que les gens se rassurent, elle était bien vivante. Au grand désarroi de celui qui avait essayé de la zigouiller, certainement – et bientôt de ses proches. Les yeux noirs de Yue se posèrent brièvement sur la fameuse tente médicale. On lui en avait parlé, mais… disons qu’elle n’aimait pas passer par les circuits principaux. La discrétion était son maître mot avant que les emmerdes ne prennent la forme de cadavres ambulants ; et ça le resterait longtemps.

- Hey

La trentenaire s’était trainée jusqu’à un homme, occupé à dieu savait quoi dans son coin. C’était justement celui qu’elle espérait trouver, son option C. Elle coinça son couteau dans sa ceinture et se redressa tant bien que mal. D’un geste, elle rejeta en arrière ses mèches poissées de sang et de sueur ; non sans réprimer une grimace à causes des élancements qui lui transperçaient la poitrine à chaque respiration. C’était une des règles capitales de la vie : un prédateur ne devait jamais se montrer abattu quand il en rencontrait un autre. C’était le meilleur moyen de se faire bouffer. Elle se tenait droite, sûre d’elle, impassible. Yue n’en était ni à sa première bagarre, ni à la dernière.

- J’ai besoin de tes services.


« Live or die trying »
I'm gonna break through the chains, ready to make my own way or die trying ♫ Wipe the blood off my face, I keep my head in the game or die trying ♫ I'm gonna put up a fight, gonna risk my own life or die trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Dustin L. Marshall
Medic | The Devil's Rejects
Dustin L. Marshall
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2020
Messages : 56
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: No deal no heal   No deal no heal EmptyDim 24 Mai 2020 - 19:23
C'était une journée comme les autres, comme d'habitude, tu vivais tranquillement ton après-midi après une matinée à aider quelques patients. Ton activité, c'était pas celle des Barnett, clairement, toi tu t'occupais de ceux qui n'étaient pas en grâce des exclus, ou de ceux qui étaient personna non grata par certaines têtes du No Man's Land, ou ceux encore qui souhaitaient rester discrets sur leur état. Donc forcément, comparé à ceux-ci, ton activité tournait surtout le matin de bonne heure et le soir très tard, rarement en après-midi. Tu étais donc partis au No Man's Land comme souvent, échanger avec quelques inconnus, prendre des nouvelles de ce qui se passait dans le petit microcosme qu'était le hangar où tous les solitaires de ce bas monde comme toi pouvait se retrouver. Tu avais finis par t'installer dans un coin du hangar, un peu plus paisible qu'ailleurs, pour ouvrir ton sac et manger un morceau tranquillement. C'était pas toujours facile d'avoir la paix surtout en cette période trouble de l'humanité mais au sein du hangar c'était pas forcément ce qu'il y avait de plus dur même s'il y avait toujours un bruit de fond qui d'un côté te rassurer presque un peu.

Enfin, pas beaucoup de temps après que tu aies commencé à te nourrir, voilà qu'une femme faisait son apparition à ta vue, du moins tu l'entendais venir vers toi, t'étais plus occupé à manger qu'à en avoir quelque chose à foutre d'elle quoiqu'elle pourrait te demander, encore plus s'il s'agissait de partager ton repas. Quand elle t'adressa la parole, tu ne redressas pas la tête au début jusqu'à ce que l'odeur du sang et de la sueur vienne te chatouiller les narines. C'est seulement là que tes yeux croisèrent l'épave qu'elle était, du moins à la vision, et tu haussas doucement un sourcil avant qu'elle ne continue de parler, cette fois-ci tu l'écoutes bien que tu ne sois pas assez stupide pour ignorer ce qu'elle veut, de toute évidence : des soins. Et c'est ce qui se passe rapidement, elle demande de l'aide et on sourire s'élargit au coin de tes lèvres tandis que tes mains se saisissent d'un chiffon et que tu délaisses le reste de nourriture pour plus tard. Tu te relèves, finis avec le chiffon et le jette sur ton sac avant de la regarder de nouveaux avec deux yeux remplis d'intérêt. "Mal au point, hein ?" ça t'amuse un peu, au fond, de voir ces grands gaillards qui se croient aussi forts essayer de tenir debout malgré la douleur alors que tu savais pertinemment qu'elle devait être en train de sacrément douiller. "J'vais pas te poser de question t'en fais pas, t'es libre de te faire fracasser par n'importe qui avec moi j'suis pas un gars curieux." Et c'était vrai, t'étais pas curieux et c'était bien ainsi dans ce que tu faisais.

Tu lui indiques le point où t'étais assis pour qu'elle s'y cale mais d'abord tu récupères ton sac et tu le traînes contre le mur, juste au cas où elle est la vilaine idée de fouiller dedans. "Mais d'abord.." T'agis comme un crocodile tu le sais bien, mais c'est comme ça que ça que le monde tourne : c'est marche ou crève. "Je suppose que t'es au courant que rien n'est gratuit dans ce monde." Surtout que de toute évidence même si elle était mal au point, elle était pas en train de crever alors elle était pas dépendante de toi. "Même pas la vie." Si on avait été dans une autre situation peut-être que tu agirais différemment mais dans ce monde-là, tu ne pouvais pas te le permettre et tu ne te le permettrais pas. Maintenant, il s'agissait de voir à quel point est-ce qu'elle tenait à la vie et quelle valeur elle s'accordait. Et puis en plus, t'as toujours faim alors si tu pouvais finir ton repas plutôt que de la soigner t'hésiterais pas des masses sur l'instant présent.

Revenir en haut Aller en bas  
Yue M. Hasegawa
Administrateur
The Gentle Bastards
Yue M. Hasegawa
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/05/2020
Messages : 282
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: No deal no heal   No deal no heal EmptyLun 25 Mai 2020 - 16:54
Tant mieux s’il ne posait pas de question, elle n’avait pas de réponse à lui donner. Ce n’était pas dans son genre ni de s’expliquer, ni de se plaindre auprès d’un inconnu. Yue voulait des soins, point barre. La discrétion du doc’ était donc toute à son honneur. De ses prunelles d’obsidienne, elle jaugea l’endroit où il lui indiquait de s’installer en écoutant son discours d’une oreille. Une expiration faussement amusée fuita de ses lèvres enflées alors qu’elle s’installait tant bien que mal.

- J’ai l’air d’une abrutie ? Grogna-t-elle.

La réalité était toutefois qu’elle n’avait rien à donner en échange. Quasiment rien. De la main qui ne serrait pas ses côtes, elle tendit son couteau militaire, encore poisseux du sang des charognes qu’elle avait di trépaner pour s’en sortir. C’était une belle pièce, du genre qui ne se trouvait pas partout et qui était solide. Ça la faisait chier de s’en séparer pour se retrouver à poil, mais ça lui ferait une belle jambe de l’avoir si elle n’était pas en état de rentrer jusqu’à sa tanière.

- Tu peux le garder, c’est tout ce que j’ai pour l’instant. Ensuite…, ce n’était pas gracieux, mais elle dû cracher un jet de de salive rougeoyante – elle saignait encore, je sais poser des pièces pour des petits animaux… je te ramènerait de la viande. Cuite ou crue, Yue planta ses yeux noirs dans ceux de son interlocuteur ; « un tien vaut mieux que deux tu l’auras » qu’on disait… mais c’était sa meilleure offre, quel intérêt j’aurais à t’entuber ? Je me grillerais ici si je le faisais et j’ai l’intention de m’installer.

Oh que oui. Parce que le cœur de Seattle était prometteur de belles opportunités et parce que même si elle ne s’attardait pas dans les parages, elle avait un compte à régler désormais. Elle n’en resterait pas là avec cette imposture de flic qui se prenait pour un super héros ; et il allait regretter d’avoir mis un coup de pied dans ce nid de guêpes. L’ancienne mafieuse haussa les sourcils, en attente de la réponse du gus :

- Alors ?


« Live or die trying »
I'm gonna break through the chains, ready to make my own way or die trying ♫ Wipe the blood off my face, I keep my head in the game or die trying ♫ I'm gonna put up a fight, gonna risk my own life or die trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Dustin L. Marshall
Medic | The Devil's Rejects
Dustin L. Marshall
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2020
Messages : 56
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: No deal no heal   No deal no heal EmptyMar 26 Mai 2020 - 3:08
T'agis comme un chien de chasse devant une proie, comme un alligator qui laisse une gazelle se vider de son sang paisiblement, tu le sais très bien mais pourtant tu peux chasser ton vilain sourire de tes lèvres quand tu termines ta phrase. Le sac avec le chiffon posée dessus attende paisiblement un signe de ta part mais rien ne vient, t'attends réellement de lui faire ta proposition quand elle commence à s'asseoir, elle ne peut pas reculer de toute façon, c'est soit ça, soit s'exposer à la tente et au vu de son état elle va pas faire la mijaurée, clairement pas, elle est pas en position de toute façon mais d'abord, la petite phrase qu'elle glisse t'amuses. Bien sûr qu'elle a l'air d'une abrutie comme tous les autres que t'avais vu ce matin et tout ceux que t'avaient vu le jour d'avant. Les gens accordaient une telle valeur à leur vie qu'ils adoreraient se mettre dans les états les plus pitoyables possibles pour venir te voir après, t'avais bien sûr aucune pitié pour eux mais par contre beaucoup d'intérêts parce qu'ils payaient toujours bien. Alors d'une voix calme, tu rajoutes simplement. "J'ai vu des abruties dans un plus mauvais état que toi." Et c'était vrai, t'en avais vu des abruties qu'étaient dans un bien pire état que ça.

Quand il s'agit d'en venir au payement, elle sortit un couteau de chasse qu'elle te tendit, tu l'observas un instant, le couteau n'était pas nécessairement des plus rutilants vu la quantité de sang qui se trouvait dessus, du sang dont t'ignorait la provenance d'ailleurs mais tu t'en foutais un peu, c'était une bonne proposition qu'elle venait te faire, surtout qu'elle ajouta au panier l'idée de vivre qu'elle pourrait apporter plus tard. Entre le couteau qui te faisait penser à l'armée et les vivres ça pourrait valoir le coup mais le fait que les vivres soient dans un certain temps te laisser dubitatif, elle pouvait bien essayer de te rouler et ça, tu le permettrais pas. Les mauvais payeurs, ils finissaient toujours très mal, soit parce que tu te servais du service pouvait te devoir les gens, soit parce que tu te chargeais toi-même de leur coller une balle dans la tête. "J'ai aucune idée de quel intérêt t'aurais mais y en a qu'essaye toujours de le faire." Tu t'avances d'un pas ou deux en regardant le couteau qu'elle a dans les mains. "Et en général, j'ai toujours un bon ami ou deux qui sont prêts à éviter de payer des soins pour eux ou pour un de leur gars contre une tête donc même si t'avais un intérêt, réfléchis bien à la parole que tu me donnes." Reculant, tu lui tournas le dos pour aller vers le sac sans se saisir de la lame, il te fallait une ou deux choses pour assurer ses soins.

Une fois que cela fut fait, du désinfectant et quelques objets disposés sur le chiffon, tu lui adressas un grand sourire en écartant les mains. "Enfin, je vais prendre ta parole pour acquise et accepter le paiement." Tu t'approchas un peu plus d'elle. "Pour une raison évidente, je vais pas toucher à la lame, à moins que tu veuilles prendre le risque de te faire bêtement infecter par une saloperie ou pire, par la mort elle-même." Retournant te saisir du chiffon, tu t'installas en face d'elle pour regarder ce qu'il y avait à faire. "Quoique ce soit, ça t'a pas raté." Sans attendre tu jetas un coup d’œil rapide à son visage sans encore l'approcher, il fallait qu'elle apprivoise le fait que t'allais t'occuper d'elle physiquement ce qui était pas forcément facile pour les gens qui venaient te voir. "T'as les lèvres ouvertes, t'es pas passée loin de te faire ouvrir la pommette avec ça et de toute évidence vu comme t'as l'air d'aimer t'asseoir, tu dois avoir pris un sale coup dans les côtes alors attends toi à en avoir une fêlée." Tu lui esquisses sourire. "Je peux pas te promettre de faire de toi une reine de beauté mais tu devrais être en meilleur état d'ici une semaine ou deux maximum, du moins pour le visage, pour les côtes si c'est fêlée, attends toi à avoir mal encore quelques semaines mais d'ici un mois tu devrais en être remise." Enfin, normalement mais de toute évidence si elle était parvenue à revenir jusqu'ici, son poumon n'était pas perforée par la cote donc peu de chance qu'elle en meurt.

Revenir en haut Aller en bas  
Yue M. Hasegawa
Administrateur
The Gentle Bastards
Yue M. Hasegawa
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/05/2020
Messages : 282
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: No deal no heal   No deal no heal EmptyMer 27 Mai 2020 - 22:33
Putain, qu’est-ce qu’il causait. Yue comprenait son dilemme bien sûr, il était clair et évident : les promesses ne remplissaient pas un estomac ou le chargeur d’un flingue, alors il n’allait pas lui attribuer tout sa confiance en un claquement de doigt. Ce serait inquiétant sinon. Toutefois, il n’était pas obligé de lui dire. C’était simple : la mafieuse pensait que le blabla était l’ennemi des actes. Au cours de sa vie, elle avait pu apprendre que ceux qui réussissaient, ceux qu’on craignait, ce n’était pas les baratineurs. C’était ceux dont les silences étaient lourds de sens.

Au moins, il acceptait de faire quelque chose et c’était tout ce qu’elle lui demandait. Lorsqu’il commença à étudier son cas, la trentenaire crut qu’il allait se taire mais… non. Donc il ne voulait pas lui poser trop de questions mais n’était visiblement pas avare en mots. Et pourquoi il restait à distance d’ailleurs ? Il avait un pouvoir de télékinésie et comptait nettoyer ses plaies sans la toucher ? Putain. Non sans laisser filer une grimace, Yue retira son haut et se retrouva en bustier. Une manière d’exhiber les magnifiques hématomes qui marbraient son corps de craie – une côte fêlée qu’il disait ? Il pourrait vérifier.

- T’attends quoi là ?! Le brusqua-t-elle un peu ; il n’était pas pudique quand même ? Ce serait mignon, et je m’en fous d’être belle. Si c’était d’une chirurgie plastique dont j’avais besoin, je serais pas venu ici.

Peut-être qu’il allait enfin s’y mettre. Il était en train de bouffer en plus avant, n’était-il pas pressé de reprendre ce qu’il avait commencé ? Yue avait définitivement mis de côté sa timidité depuis son séjour en cabane. Que ce soit la promiscuité dans les cellules, les douches communes, les palpations diverses, les examens médicaux qui ne se souciaient pas toujours du confort… elle n’allait pas faire sa mijaurée devant un type dans un entrepôt pourri.

- Dans tout cas blabla, j’ai pas compris si tu allais quand même garder le couteau, fit-elle finalement.

Ce n’était pas totalement clair dans sa tirade et elle aimerait déjà savoir si elle allait rentrer à poil ou non.


« Live or die trying »
I'm gonna break through the chains, ready to make my own way or die trying ♫ Wipe the blood off my face, I keep my head in the game or die trying ♫ I'm gonna put up a fight, gonna risk my own life or die trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Dustin L. Marshall
Medic | The Devil's Rejects
Dustin L. Marshall
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 20/04/2020
Messages : 56
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: No deal no heal   No deal no heal EmptyVen 29 Mai 2020 - 2:16
Tu t'amuses un peu avec elle, faut dire que parfois t'aimes ça en attraper un qui est pas trop amoché et jouer un peu avec lui, c'est le seul moment où tu te détends un peu parce que tu peux être terriblement cynique face à ces pauvres types qui sont en situation d'avoir un besoin absolu de toi quoi qu'il arrive. C'est jouissif, ça t'arrivait pas de faire ça à l'armée parce qu'à l'époque, tu t'occupais que des blessés qui l'était assez pour soit ne plus parler soit éviter de parler en général autant dire que tu n'avais guère le temps de trop t'amuser avec eux si tu ne voulais pas qu'ils te claquent entre les doigts et que tes supérieurs viennent te claquer toi, en l'occurrence. T'observes un coup le couteau avant de te saisir du désinfectant et de coton hydrophile, c'était le moment marrant où ils essayaient en règle général de cacher le fait que ça leur piquait affreusement les plaies. D'autant qu'elle enlève son haut et que tu vois l'ampleur des dégats, effectivement, elle a pris une sacrée dérouillée et t'avais du boulot à faire pour qu'elle puisse à minima, éviter de trop souffrir le martyr à son prochain réveil.

Quand elle te brusque tu reprends ton sérieux et tu la fixes un instant, l'envie de lui coller le couteau immédiatement dans la gorge pour qu'elle l'ouvre plus jamais de cette façon envers toi fait son chemin jusqu'à ton cerveau mais t'évites de vraiment reproduire la scène, c'est ton métier et tu peux pas te permettre de te mettre en danger pour une asiatique un peu amochée et de mauvaise humeur. Tu passes le désinfectant sur le coton et tu lui fais visiter ses lèvres quand elle termine enfin de parler avec l'espoir qu'elle douille juste un peu, juste histoire de te faire plaisir en lisant sur ses traits une infime petite sensation de douleur même si tu sais que de toute façon, la sensation n'est pas du tout agréable, loin de là d'ailleurs. "Même si t'étais venus pour ça, j'aurais rien pu faire pour toi, de toute façon." Il était médecin, pas magicien et au-dela de ça, il aimait pas vraiment qu'une inconnue se pointe la gueule en sang et se permette de lui manquer de respect, le regard posé sur son travail, il ignorait bien ce qu'elle pouvait faire, il était trop occupé à essayer de l'aider, lui.

Quand il retira le coton, il la laissa parler pour lui demander s'il allait prendre le couteau et troquant ce qui venait de lui servir à réparer les lèvres de la petite asiatique, il se saisit du plus gros bandage qu'il avait, avant de s'arrêter pour lui répondre. "Evidemment." Elle était pas chez l'Abbé Pierre et t'allait certainement pas lui laisser la seule chose que t'étais certain de récupérer de cette rencontre. Se remettant debout, il lui fit signe de se lever avant de sourire légèrement. "C'est le moment où où t'as mal." Autant dire qu'il n'allait peut-être pas être aussi doux qu'il pouvait l'être avec elle même si, de toute façon, elle aurait eu mal à la base. "Tu vas garder le bandage une ou deux semaines, normalement je suis censé te le changer." Là-dessus tu la regardas se laisser faire attendre pour que tu commences l'atelier posage de bandage, il était pas question qu'il perde un peu plus temps avec elle, si elle revenait, ce serait uniquement pour lui apporter ce qu'elle lui devait, rien d'autre.

Revenir en haut Aller en bas  
Yue M. Hasegawa
Administrateur
The Gentle Bastards
Yue M. Hasegawa
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 18/05/2020
Messages : 282
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: No deal no heal   No deal no heal EmptyJeu 4 Juin 2020 - 19:44
Yue lui avait lancé un regard en coin mais s’était laissée faire. Avait-elle le choix de toute façon ? De temps à autres, pendant qu’il nettoyait ses blessures, elle réprimait des grognements plaintifs. Ses muscles se tendaient douloureusement, puis se décrispaient. Elle avait vu pire qu’une baston contre un flic de deux fois son poids et pire qu’un médecin aussi rustre. Ce dernier acceptait le couteau comme acompte, bien. Le retour jusqu’au parc Seward allait être des plus périlleux, s’il devait s’opérer sans arme pour se couvrir, et pour la suite… elle improviserait. La survie n’était qu’une suite de pertes, de sacrifices et de nouvelles opportunités. Le doc’ lui fit signe de se lever, la nippone obtempéra. Il était presque marrant en lui signalant que c’était maintenant qu’elle avait mal, après avoir longuement traumatisé ses plaies au désinfectant.

- Sans déconner, répliqua-t-elle en se laissant faire, et le changement n’est pas gratuit aussi je parie.

Elle ne lui en voulait pas, c’était la loi de l’offre et de la demande. A sa place, Yue ferait probablement pareil : les savoir-faire de ce genre se monnayaient cher. Effectivement, la pose du bandage autour de son thorax meurtri n’était pas une partie de plaisir. Elle ferma les yeux, bloqua sa respiration, mais ça faisait un mal de chien et le type ne faisait rien pour rendre ça moins désagréable. Lorsqu’elle put enfin expirer, la trentenaire baissa les bras et eut un geste machinal pour se tâter les côtes.

- Merci… je suppose, marmonna-t-elle.

L’autre devait être pressé de retourner à son repas et elle n’était pas non plus spécialement demandeuse de s’attarder dans les parages. La mafieuse se pencha pour ramasser son haut – bien que foutu à cause des sécrétions cadavériques. D’un mouvement de la tête, elle repoussa en arrière ses mèches noires agglomérées par la sueur et le sang et questionna son infirmier du jour :

- T’as un nom ? C’est pas pour te taper la discut’, prévint Yue avec l’ombre d’un sourire en coin, c’est simplement pour savoir qui demander si tu n’es pas là, le jour où je reviens avec ton paiement, un jour qui viendrait : elle était une femme de parole.


« Live or die trying »
I'm gonna break through the chains, ready to make my own way or die trying ♫ Wipe the blood off my face, I keep my head in the game or die trying ♫ I'm gonna put up a fight, gonna risk my own life or die trying.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: No deal no heal   No deal no heal Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- No deal no heal -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: