The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Encore du travail ? -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ruby Finley
The Exiles
Trader
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/01/2020
Messages : 1563
Age IRL : 31
MessageSujet: Encore du travail ?   Encore du travail ? EmptyLun 4 Mai 2020 - 17:51
Trois semaines.
Je lui avais laissé très exactement trois semaines pour être tranquille, avant de commencer à l’harceler avec les projets de la distillerie. Après tout, Maes avait encore des finitions à régler pour l’isolation… Et il fallait bien lui laisser le temps de s’intégrer un peu, de faire son nid. Maintenant qu’il avait décidé de prolonger son séjour, Valérian m’en voudrait si je le faisais subitement changer d’idées. Je préférais éviter qu’il ait envie de fuir aussitôt après que je lui ai exposé nos prochains plans de rénovation, pour avoir son avis éclairé sur la question. Parce qu’il y avait du boulot ! Un architecte en plus dans nos rangs ne seraient pas de trop pour les mener à bien. Et, en mon absence, Markus ne pourrait pas tout gérer seul. Quant aux autres, ils étaient constamment occupés entre les chasses à prime, la récupération et le troc. Et puis… Je serais la première étonnée qu’ils se soient renseignés en détail là-dessus, encore moins sans que je l’apprenne. De toute façon, si tous ces projets tenaient bien la route, ils seraient tous rapidement mis à contribution pour récupérer le nécessaire. Et moi ? J’avais encore l’électricité à mettre à tous les étages au motel. En bref, j’allais leur laisser le bébé avec un grand sourire innocent. Quoi ? On s’était déjà tout tapé avec Markus jusqu’à l’arrivée de Maes, la place aux nouveaux maintenant !

Je vis une occasion se profiler à mon retour à la distillerie, un soir, alors que Maes était seul dans la salle commune… Un fait rare et assez notable. « Salut, Maes ! » Je traçai assez vite dans le couloir. Je déposai mes affaires dans ma chambre, avant de faire aussitôt demi-tour pour m’enfoncer dans le fauteuil face à lui, plusieurs calepins en main. « Tu fais quoi ? T’es occupé ? » Il avait dû sentir le mauvais coup à plein nez, à me voir le fixer aussi intensément avec un grand sourire. Non, je ne comptais pas le laisser tranquille même s’il me répondait par la négative. « Je voulais profiter de ta présence pour te demander ton avis éclairé, sur deux ou trois choses, vu que tu as des connaissances assez étendues. Je ne sais pas vraiment combien de temps tu as prévu de rester parmi nous alors... Tu aurais un peu de temps à me consacrer là de suite ? » Il était sensible aux compliments ? Va savoir. Je le connaissais très mal, à vrai dire. Nous n’avions pas vraiment eu l’occasion de nous côtoyer plus en dehors des travaux d’isolation et on était nombreux à ce moment-là. A défaut, je lui retournais un regard de chiot en espérant qu’il accepte sans broncher. Allez quoi ! C’était à peine une question piège.


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maes F. Tremblay
The Exiles
Maes F. Tremblay
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/03/2020
Messages : 116
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Encore du travail ?   Encore du travail ? EmptyJeu 7 Mai 2020 - 22:18
Dans la pièce commune de la distillerie, Maes était tranquillement installé dans un siège, jambes croisées, un livre entre les mains, le pouce gauche jouant délicatement le coin des pages tandis que ses yeux parcouraient les paragraphes lentement. Il aimait ça, lire. Il aimait encore plus apprendre et cette fois, son attention était retenu par une oeuvre qui traitait des différentes façons d'user du cuir. Travailler le cuir, le tanner, le colorer, le tailler, ainsi de suite. C'était vraiment intéressant et aussi oublié. Pourtant, il y en avait des choses à faire, avec cette matière. Des boucliers, des livres, des sacs, des pièces d'armure aussi. Bref, de nombreuses choses pouvaient voir le jour en étant un adepte. Un instant, l'architecte se voyait déjà à l'action, travaillant les pièces pour en faire des combinaisons épaisses pouvant résister aux morsures des morts. Cependant, ça ne resterait qu'un doux rêve. Il ne comptait pas rester enfermé toute sa vie dans la distillerie. A moins qu'on lui offre un atelier rien qu'à lui, où il pourrait s'étaler comme il le désirait... Oui, non, pas moyen. Il aimait aussi vagabonder et puis, il pouvait aussi troquer ses compétences alors...

Des bruits de pas vinrent interrompre le cours de ses pensées, le forçant à relever la tête mais il ne pu apercevoir qu'une crinière blonde qui s'éloignait déjà. Haussant un sourcil, le brun leva finalement les épaules puis revint se concentrer sur les écrits, détaillant attentivement les quelques croquis qui expliquaient comment coudre correctement deux pièces. Sur ça, internet lui manquait parce que les experts ne manquaient pas, avec une explications et un modèle vivant, c'était bien plus facile d'apprendre. Enfin... Lentement, il tourna sa page et sursauta lorsqu'une voix féminine l'interpela. Un grognement, la main sur le coeur et le visage rejeté en arrière, Maes fit comprendre que la surprise avait eu beaucoup trop d'impact sur lui. Négatif, comme ressenti, d'ailleurs puisque son palpitant peinait à reprendre sa cadence paisible. Son regard vint se poser sur la jeune femme responsable de sa potentielle crise cardiaque et n'eut que le temps de répondre "Non, je ne suis plus occupé." qu'elle enchaînait déjà.

Ruby demandait un avis "éclairé" sur des choses et déjà, le brun grimaçait. Lentement, il ramena une main sur sa nuque pour la gratter, se demandant dans quoi il allait tomber. "Avant toute chose, je tiens quand même à dire que mes prétendues connaissances étendues ne sont que théoriques. Et l'architecture consiste surtout à faire des plans, des listes de matériaux viables, à vérifier qu'on respecte mes directives." fit-il avec un léger sourire en coin. Il avait déjà remarqué que la majorité des gens pensaient qu'il pouvait faire plus que ce dont il était capable. Sculpter, lire, théoriser, dessiner, diriger, c'était quand même autre chose que construire un bâtiment de A à Z. "Après, si tu as vraiment besoin, je peux toujours te donner mon avis." concluait l'homme en plaçant un papier flottant entre ses pages, avant de refermer son livres, ses pupilles dirigées vers la petite blonde. En tout cas, elle avait su attiser sa curiosité et en ça, elle pouvait se targuer d'avoir marqué un point.


Guilty all the same
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
The Exiles
Trader
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/01/2020
Messages : 1563
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Encore du travail ?   Encore du travail ? EmptyMar 12 Mai 2020 - 17:34
L’architecte ne m’avait même pas calculée. J’aurais pu rester plantée devant lui encore de longues minutes avant qu’il ne remarque ma présence, visiblement. Un sourire en coin vient ourler mes lèvres à cette pensée. Je n’étais plus la seule à la distillerie à pouvoir se noyer pendant des heures dans un bon livre, depuis qu’il était là… Si bien qu’il fut surpris par ma simple présence silencieuse à ses côtés. Je laissai échapper un bref rire, étonnée de sa réaction. « Je t’ai fait peur ? » La bonne blague… J’enchaînai déjà, sans attendre de réponse : « Tu lis quoi ? » Je me redressai un peu, comme un petit chat curieux, pour tenter de surprendre quelques lignes de son texte. J’aurais mieux fait de faire l’inverse, à me pencher pour détailler le quatrième de couverture. Mais le plus important à retenir, surtout, c’était que Maes n’était plus occupé.

Mon sourire s’élargit alors que l’architecte grimaçait plus franchement. Il se sentait quand même obligé de clarifier un peu son domaine de compétences, comme si je risquais de lui demander quelque chose qui les dépassait complètement. Je m’engouffrai cependant dans la brèche, à quelques mots malheureux prononcés par Maes, qui me suffisaient amplement. « Des listes de matériaux viables ? C’est exactement ce qu’il nous faut. » Maes avait déjà pris une feuille blanche de son côté, visiblement curieux. Il était prêt à me donner son avis, sans même encore connaître la teneur de notre discussion. Ah, je savais que je pouvais compter sur lui !

J’étalai devant moi mes multiples dessins et notes explicatives, qui ne devaient être claires que pour moi. Il y avait beaucoup de ratures et de points d’interrogation en vérité. « Tu sais ce qu’il faut exactement pour être autonome en eau ? On a un puits, à l’extérieur, et on songeait également à des récupérateurs d’eau de pluie. Mais il faudra relier tout ça, remettre en état les canalisations et… J’imagine que tu sais un minimum comment ça se passe, pour concevoir tes plans sans faire fausse route non ? » Pour un architecte, mes dessins du réseau de canalisation de la distillerie devaient paraître bien brouillon, mais bon… L’essentiel était là, avec les rajouts éventuels que l’on comptait faire avec Markus. Il y avait des canalisations à remettre en état, des filtres à remplacer un peu partout, des cuves hors sol à prévoir. « On improvise pas mal aussi avec Markus. Lui, son domaine, c’était plutôt l’électricité. Et moi, normalement c’était prévu que je construise des avions et des drones alors… On peut dire qu’on est tous un peu éloignés de nos domaines d’expertise maintenant… Et un peu obligés à faire avec les moyens du bord. » Je lui rendis un sourire de circonstance. On ne s’en sortait pas si mal jusqu’à maintenant. On avait bien réussi à remettre en état le réseau électrique ici, et Markus m’avait suffisamment appris pour que j’en fasse de même au motel, alors… Refaire l’eau courante à nous trois ne devrait pas être si terrible, non ?


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maes F. Tremblay
The Exiles
Maes F. Tremblay
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/03/2020
Messages : 116
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Encore du travail ?   Encore du travail ? EmptyVen 15 Mai 2020 - 6:20
Ruby avait enchainé la conversation tel un petit diable qui chuchotait de quelle façon faire de mauvaises actions, un petit diablotin qui incitait à se pencher sur le péché et de s'y engouffrer sans honte. Force était de constater qu'elle y parvenait plutôt pas mal puisque Maes se penchait déjà devant les différents plans qu'elle lui présentait, répondant à peine à sa première question. Qu'est-ce qu'il lisait ? Un truc sur le travail du cuir qui lui paraissait bien fade à côté des différents réseaux qu'on lui offrait volontiers. Ainsi donc, c'était de ça qu'il s'agissait. Rétablir l'eau courante. L'homme savait parfaitement que plusieurs membres du groupe mourraient d'envie de pouvoir prendre une douche et lui-même avait pensé à essayer de se renseigner dans le domaine. D'ailleurs, Dieu bénisse l'Amérique parce qu'il avait pu trouver un bouquin écolo pour faire une maison autonome en utilisant le moins de ressources polluants possibles. Heureusement que les écolos existaient et qu'ils avaient publiés quelques livres utiles. D'ailleurs, le brun fit un geste de l'index à la blonde, signe qu'il s'en allait un instant. L'architecte rejoignit sa chambre à grandes enjambées et fouilla dans ses affaires pour en sortir le livre, attrapant au passage un stylo en fin de vie. Bientôt il sentait qu'il faudrait prendre des notes et faire des listes ou dessiner des plans puis retourna dans la salle principale pour se planter face à la jeune femme. "Tu viens de me lancer un défi et tu ne sais pas à quel point j'ai envie de le relever." fit-il pour simple réponse à tout ce qu'elle lui avait dit jusqu'alors, lui tendant au passage son recueil. "On va sans doute trouver des trucs dedans. Parce que je t'avoue, tout ce qui est canalisation et tout, j'avais toujours un expert avec moi et il me conseillait. J'ai un minimum de connaissances dans le domaine donc va falloir qu'on se démerde" qu'il concluait avec un grand sourire prouvant sa détermination.

Le pari était lancé. La rénovation se ferait, maintenant que l'isolation touchait à sa fin et donc il était grand temps de penser à autre chose. Et puis, s'il parvenait à remettre en route ce merdier, il y aurait tant de déboucher dans le domaine... Et ça ferait plaisir à quelqu'un qu'il connaissait. Cette simple idée le laissait songeur mais l'homme se reprit bien vite, se raclant la gorge pour effacer quelques idées de son esprit. Tranquillement, il vint coller le nez sur les différents papiers étalés ci et là, cherchant d'abord à déterminer où se trouvait quoi. Lentement, l'architecte prit une feuille et en fit le tracer du bout des doigts, venant alors choper sa feuille qui lui servait de marque-page pour commencer à anoter quelques informations. D'abord, déterminer où commençait et s'arrêtait le réseau, donc voir l'étendu des canalisations. Ils ne pourraient pas avoir le luxe de perdre de l'eau en abondance. Même si ça ne manquait pas, il fallait toujours avoir une bonne réserve, savait-on jamais ce que demain réservait alors peut-être savoir quels étaient les lieux à prioriser. Toilettes, douches, différents éviers et lavabo mais aussi la distillerie et dans ce dernier cas, peut-être même fallait-il prévoir un système séparé pour que la production n'impact jamais le confort du groupe... Et les filtres ? Pouvaient-ils en faire des naturelles qui seraient aussi efficaces que les industriels ? Prévoir des pompes aussi mais où les trouver ? Légèrement, Maes vint se frotter le menton en réfléchissant déjà à milles choses, notant des choses sur sa page, gribouillant des idées de plans ou juste des petits dessins pour se concentrer un peu mieux, étalant des mots à chaque coin de son support pour essayer d'ordonner ses idées.

"Bon, avant de s'attaquer aux matériaux, va falloir qu'on étudie d'abord le livre, ça nous donnera des indications pour savoir où commencer. Ensuite on attaquera le plan. Dans ce plan, il faudra qu'on étudie le terrain pour savoir où placer notre installation. Après, on rassemblera le matériel et enfin, on montera le réseau, faudra savoir quelles canalisations on va utiliser en priorité parce qu'il vaut mieux qu'on commence petit, histoire qu'on soit pas trop trop emmerdés, si jamais on se chie, au moins on devra pas parcourir toute la bâtisse pour savoir d'où viendra le problème et si c'est bon, on élargira le réseau." énumérait le professionnel en récapitulant sur le papier les différentes étapes de leur parcours. De toute façon, ils n'étaient pas trop de deux pour étudier le manuel, le comprendre et mettre en place une feuille de route qui se voulait viable. Peut-etre qu'il leur faudrait au moins faire un test en version miniature pour s'assurer que leur montage tiendraient  avant de s'attaquer à l'échelle humaine. C'était même plus que recommander quand on ne savait pas trop où on mettait les pieds et au moins, ils ne devraient pas tout défaire s'ils savaient quoi faire. Un nouveau sourire naquit sur les lèvres du brun qui indiqua le livre à la jeune femme. "Ouvre donc ce foutu livre, qu'on s'instruise rapidement. J'ai bien hâte de me mettre au travail. "

Cette fois c'était certain. Au diable le cuir, l'eau était un milieu bien plus intéressant finalement et déjà Maes se lassait de sa lecture alors qu'il laissait l'encre de son stylo tracé de plus en plus d'informations et anotait les quelques plans présentés par la blonde. A choisir, ce jeu là était bien plus complexe et donc plus attrayant pour l'esprit. Ils auraient l'eau. C'était une promesse personnelle.


Guilty all the same
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
The Exiles
Trader
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/01/2020
Messages : 1563
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Encore du travail ?   Encore du travail ? EmptyLun 25 Mai 2020 - 13:14
J’étais certaine d’avoir réussi à capter son attention pleine et entière. Maes était déjà penché sur les plans du réseau d’eau de la distillerie, que j’avais reproduit le plus fidèlement possible, même si un architecte aurait toujours quelque chose à y redire. Je le vis lever un doigt, comme en signe de contestation, mais déjà il disparaissait de ma vue. Je le suivis du regard, un peu surprise, avant de le voir revenir un livre en main. La couverture était assez explicite… Maes avait dégoté une perle rare. « Oh, génial ! » Ce genre de livres n’intéressait pas grand-monde, avant l’apocalypse, mais maintenant, ils étaient la clef de notre survie. Je l’ouvris déjà dans l’intention d’en vérifier le contenu, et donc les multiples possibilités. « Je vois qu’on a les mêmes passe-temps… » Je lui offris un sourire en coin, plutôt ravie de nous découvrir ce point commun. « J’ai plein d’autres livres documentaires dans ma chambre, il y en a peut-être qui t’intéresseront… Mais je n’avais encore rien trouvé d’aussi précis. » S’il était lui aussi du genre à lire tout ce qui lui passait sous la main, pour accumuler le maximum de connaissances, on allait bien s’entendre. Et, en plus de ça, il aimait les défis. Mon sourire s’étira, enjoué. « Ca reste plus ton domaine que le mien, on devrait pouvoir s’en sortir. » Contrairement à moi, il avait déjà été plus d’une fois sur des chantiers. Il savait comment les choses se passaient. S’il était motivé, c’était l’essentiel. Il n’aurait aucun mal à nous mettre sur la voie, surtout avec les connaissances que refermait ce livre.

Je jetai un coup d’œil à ses notes, étalant les miennes devant lui. « Quand on a refait le réseau électrique, on en a profité pour vérifier où les canalisations passaient. Ca devrait pas mal t’aider. » J’entourai sur mes propres notes plusieurs endroits. « Là, ce sont les trappes d’accès. Les gouttières ont pris un peu chères, il faudra les repenser pour installer le récupérateur d’eau de pluie. Je pense qu’on devrait utiliser cette eau pour l’entretien et l’usage personnel. Celle du puits pourra nous servir pour remettre la distillerie en route, on aura besoin de quantités plus importantes, donc autant la chercher sous nos pieds. Peu de chances qu’on assèche le puits, non ? » Ca risquait d’être le plus fastidieux à relier, surtout qu’il faudrait remettre toute la distillerie en route par la même occasion. « On peut voir plus tard pour le puits et se concentrer sur les récupérateurs d’eau de pluie. Ce sera plus facile, et à plus petites échelles. » Quelle pièce devrions-nous remettre en route en premier, pour nos essais ? On pouvait amener des seaux d’eau pour la vaisselle, le linge… Et on avait des toilettes sèches. Il n’y avait pas photo, tout le monde rêvait surtout de prendre une bonne douche chaude. « On commence par la salle de bain ? C’est plus petit. » Il n’avait pas besoin de me dire d’ouvrir le livre pour le faire, j’étais déjà occupée à le feuilleter pour chercher la bonne page. Je soufflai subitement, à lire rapidement les premières lignes. « Je sens qu’ils vont avoir du boulot, pour la récupération de matériels… Ils ne vont pas être prêts de s’ennuyer avec tout ce qu’il faudra prendre en compte. » Je secouai un peu la tête, avant de reprendre : « Pour l’eau chaude, on peut prévoir un chauffe-eau thermodynamique. Je pourrais le mettre en place sans trop de problèmes avec Markus quand on aura terminé. On devrait ne jamais tomber en panne. » J’ouvris de grands yeux à voir la taille des récupérateurs d’eau de pluie sur le schéma. Ce truc était un monstre. Il faudrait sans doute un autre monstre pour le transporter, du style… Anton quoi.


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Maes F. Tremblay
The Exiles
Maes F. Tremblay
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/03/2020
Messages : 116
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Encore du travail ?   Encore du travail ? EmptyJeu 4 Juin 2020 - 7:04
Maes observait les plans tout en écoutant la petite blonde, se félicitant également d'avoir trouvé l'ouvrage, relevant tout de même les yeux, brillants de curiosité quand elle mentionna ses bouquins. Oh bon sang, elle l'intéressait ! Les défis qui demandaient de se creuser les méninges, c'était son dada, encore plus maintenant qu'on demandait à son cerveau de créer des plans pour servir le bien commun. Oui, il fallait l'avouer, son égo s'en retrouvait gratifié. "J'en ai chié pour l'avoir, celui-là. C'était vraiment de la chance." finissait-il par répondre à la jeune femme. Oh ça oui. Il avait dû parcourir un nombre incalculable de librairie, se faire courser par une horde de macchabées et être bloqué pendant des heures dans une boutique avant de le trouver dans les décombres de cette dernière. Sans doute que celui qui tenait le magasin lisait le recueil parce qu'il comptait devenir écolo ou alors qu'il l'était déjà, ou alors qu'il voulait payer un peu moins et donc cherchait des façons de faire des économies sans croire au bien fondé du mouvement. Les gens étaient bizarres, avant, de toute façon. Qu'importait, de toute façon, puisque maintenant, Ruby et lui possédait le saint-graal. Qui savait ce qu'ils trouveraient d'autres pour permettre au groupe d'être indépendant. A eux deux, trois, avec Markus, sans doute qu'ils parviendraient à de grandes choses. C'était en tout cas un des buts du brun. L'autonomie. Le plus possible, du moins.

Toujours en écoutant la blonde, le brun vint suivre le chemin des canalisation, du bout des doigts, jusqu'à la pièce qui leur servait de salle de bain. "Si on concentre nos efforts uniquement à la douche, ça devrait le faire. Comme ça, ça nous laissera le temps de bien étudier la chose." qu'il confirmait alors qu'il venait pencher le visage sur les quelques croquis proposés par le livre. A son tour, il ouvrit les yeux. A dire vrai, l'architecte ne voyait pas les récupérateurs d'eau de pluie si grands. Et s'il en fallait plusieurs, ce qui serait clairement le cas, les membres qui seraient chargés de les ramener seraient pas si heureux que ça, d'être allés faire les courses. Ceci dit, ils pourraient s'en servir pour ramener du matériel à l'intérieur, comme s'il s'agissait d'un gros panier pas pratique. Pourtant, Maes vint se frotter le menton lentement. Des récupérateurs de pluie, un chauffe-eau thermodynamique... D'ailleurs, il comprenait le nom mais il n'en avait jamais vu alors ce serait la surprise au moment de le déballer du gros carton, puisqu'il supposait que ce serait forcément énorme. "Faudrait aussi qu'on pense à un système de filtrage de l'eau, autre que le charbon, sable, tout ça." Parce que clairement, c'était pas tout d'utiliser l'eau pour se laver, ça pouvait aussi servir à de déshydrater, à alimenter un potager, à cuisiner et s'il fallait la faire bouillir à chaque fois qu'il ouvrirait le robinet, ça valait pas le coup. "Doit bien avoir ça dans le livre, non ?"

Dans tous les cas, l'homme se doutait qu'il faudrait passer par l'éternel charbon actif ou un truc du genre mais s'ils pouvaient éviter de devoir démonter toute l'installation pour entretenir le bordel, ce serait déjà une victoire... Il était certain, en plus, d'avoir déjà vu du matériel de ce genre... Des filtres à eau de pluie en cartouche ou une connerie pareille... Soit ça remontait trop loin dans ses souvenirs, soit il avait du le voir au détour d'une recherche de provisions et avait dû se dire que c'était dommage d'avoir jamais eu l'occasion d'utiliser ce genre de joujou... Bon, pas grave. "Du coup... Faudrait qu'on sache où est le meilleur endroit pour placer les récupérateurs, qu'ils soient faciles d'accès pour les entretenir et les installer mais pas non plus trop à découvert pour éviter que le monde extérieur nous les abime. Genre, tempête, tremblement de terre, hélicoptère..." fit-il sur le ton de la réflexion tout en gribouillant sur son carnet, ajoutant au fur et à mesure des détails comme des idées de disposition de gouttières et éventuellement un circuit court pour les premiers test qu'ils effectueraient. Vraiment, ils s'étaient lancés dans un projet plus gros qu'eux et aucun des deux ne pouvaient savoir à quel point ce serait compliqué mais Maes devait avouer qu'il sentait une sorte d'adrénaline le parcourir, l'excitation, probablement, de découvrir un nouveau truc.


Guilty all the same
Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
The Exiles
Trader
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/01/2020
Messages : 1563
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Encore du travail ?   Encore du travail ? EmptyJeu 11 Juin 2020 - 16:59
C’était moi ou… Il avait des étoiles dans les yeux là ? Je contins un sourire amusé. On dirait que je venais de me faire un nouveau copain de lecture. Il fallait absolument que je lui montre toutes mes trouvailles accumulées ! Bon, les comics qu’on s’échangeait avec Markus et Yulia ne l’intéresseraient sans doute pas… Peut-être mes romans de science-fiction ? Les documentaires restaient une valeur sûre. J’en avais récupéré en quantité sur de nombreux sujets, même si les ouvrages scientifiques prédominaient. J’en avais bien quelques uns sur l’écologie et le bricolage, des indispensables en ce moment. J’étais fière de ma bibliothèque, et pour une fois que je tombais sur quelqu’un que ça intéresserait !

J’avais du mal à me recentrer sur le sujet qui nous préoccupait tous les deux dans l’immédiat. J’étais un peu trop excitée. J’avais maintenant la conviction d’avoir frappé à la bonne porte. Avec deux ingénieurs et un architecte, aucun doute qu’on ferait des miracles dans cette distillerie. On pouvait concrétiser bon nombre de projets grâce aux récupérateurs. « D’accord. La gaine technique est positionnée entre les deux salles de bain, dans une trappe. On en remettra une seule en route pour commencer, mais ça permettra de travailler sereinement sans être dérangés. » Je n’étais pas seule à loucher sur les récupérateurs d’eau de pluie. Je lui rendis un sourire en coin. « Ca ira, on a le F-150 de Markus, et surtout des hommes grands, beaux et forts dans cette distillerie ! Enfin, je ne parle pas de Valérian, bien sûr. » Ca, c’était gratuit. « On pourra les mettre à l’intérieur au rez-de-chaussée, il n’est pas occupé actuellement, pas mal de pièces sont laissées à l’abandon. Ce sera moins visible qu’à l’extérieur. » Je l’écoutais lister toutes les catastrophes naturelles qui pouvaient nous tomber dessus par inadvertance, et donc ébrécher nos précieuses installations. « Eh, ne parle pas de malheur… Même si tout ça est déjà arrivé, oui. Ce monde est devenu fou, c’est sûr. » Je me faisais un peu plus songeuse, à regarder les différents schémas. La distillerie allait prendre de la valeur avec tout ça, c’était certain… Il fallait être sûr de pouvoir tout dissimuler, au risque sinon d’attirer les convoitises. Mais si on réussissait ce tour de force, on serait vraiment bien ! « Laisse-moi m’occuper du chauffe-eau avec Markus, ça ne nous prendra pas longtemps. Le plus long sera surtout la remise en état des canalisations. » Je n’allais pas le laisser tout faire, même si clairement, Maes devait s’y connaître mieux que moi. Je n’avais jamais rien fait de tel auparavant. L’électricité, la mécanique… C’était moins éloigné de mon cœur de métier que la plomberie. Ca n’avait pourtant pas l’air si sorcier, non ? Surtout avec les bons documentaires sous les yeux, il suffirait d’adapter.

Je grimaçai un peu à l’évocation des filtres. Là, clairement, ça dépassait mon domaine de compétences. « Tu connais autre chose que des stérilisateurs, filtres en céramique ou charbon actif ? Moi ça me parle pas. Peut-être qu’ils en trouveront à la récupération, même si ce sera mieux de compter sur des filtres renouvelables et naturels. » Je feuilletai son livre, pour chercher quelque chose qui fasse l’affaire. « Déjà, première étape, ça va être les récupérateurs d’eau de pluie et la remise en état des canalisations. Dans un second temps, on pourra songer aux filtres et au chauffe-eau pour un usage plus domestique. » Ca ne servait à rien de se prendre la tête maintenant là-dessus, si déjà on ne parvenait pas à remettre en route l’eau courante. En attendant, on aura l’eau du puits. Je prenais moi-même des notes en parallèle de Maes, alors que nous avancions progressivement dans notre lecture. Ca commençait déjà à prendre forme, mine de rien. « Alors, plutôt convaincu ? Je suis sûre que ça va le faire ! »


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Encore du travail ?   Encore du travail ? Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Encore du travail ? -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: