The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Tailwind IV pour Femme en promotion
109 € 170 €
Voir le deal

Partagez
- Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clyde Lyon
Clyde Lyon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/06/2019
Messages : 372
Age IRL : 26
MessageSujet: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] EmptyLun 4 Mai 2020 - 12:38
Le soleil était haut dans le ciel ce matin… C’est cool franchement. J’ai les mains dans les poches et un sourire aux lèvres, tranquillement je me dirigeais vers la maison de Maya pour mon premier cours sur les pointes de lances et sur l’antropo-archéologie. Tout un programme me direz-vous, mais un programme passionnant ! Apprendre avec quelqu’un à qui je peux parler de tout et de rien, c’est vraiment plaisant. En fait, si je dois bien reconnaitre un truc aux remnants c’est qu’en dehors de quelques spécimens, la plupart des gens sont chalereux et bienveillant. Alors que dehors c’est presque l’inverse ! Pour une personne gentille, tu as dix connards qui t’envoient chier pour un rien. Ou alors c’est ma gueule qui ne leur revient pas.

J’ai toqué à la porte de mon amie, ou si ce n’est pas encore le cas elle va le devenir, il était quinze heure tapante. On s’était donné rendez-vous chez elle pour commencer, moi ça m’allait très bien. J’avais découvert un peu par hasard qu’elle vivait avec Clayton et Misha. Je comprends maintenant mieux les liens qui les unissaient ce soir-là… Mais ce fut quelqu’un que je n’avais jamais vu qui vient m’ouvrir. Il avait l’air assez âgé, une cinquantaine d’année et l’air pas commode. De but en blanc, je dirais que c’est le père de Maya, si j’en juge ce qu’elle m’avait raconté lors de notre dernière rencontre. Je le salut poliment donc, en me présentant : -Bonjour monsieur, je me présente, je m’appelle Clyde. Maya m’a donné rendez-vous ici pour me donner un cours d’anthropologie.

L’homme me fit entrer et me déposa dans la cuisine, prévenant sa fille que j’étais là. Une situation pour le moins étrange n’est-ce pas. On aurait dit que j’avais 15 ans et que je venais chercher ma copine pour le bal de promo. Enfin, dans les films américains, ça ressemble à ça. On n’avait pas ça en Angleterre. De toute façon, j’ai pas terminé le lycée. Mais bref.

Maya finit par entrer dans la cuisine et je me lève pour la recevoir. Je suis content de la voir. Je sens que j’ai un sourire sur le visage, au point qu’il tire les straps que m’a posés Maeve. J’incline légèrement la tête pour la saluer : -étudiant Clyde prêt pour sa leçon madame. Prêt à échanger les rôles et à répondre à toutes vos questions quand on aura fabriqué une belle lance ! » Voilà une belle introduction dont j’ai le secret.

Elle me rend mon salut et m’invite à m’assoir avant de me proposer du café… du café ? Un mois que je suis là et j’en ai toujours pas bu. Ça peut paraître idiot mais voilà, j’avais complètement oublié qu’on pouvait en boire ! Je m’étais habitué à son absence pendant tout ce temps. Ou alors je buvais un erzat dégueu à base de pissenlit. Je vous jure que ça existe. « -Je tuerais pour un bon café industriel ! Avec plaisir Maya. Mais sinon, comment ça va toi depuis la dernière fois ?


But we do what:
 

Survival is a nasty
piece of business.
we have to do
.
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 429
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] EmptyLun 4 Mai 2020 - 14:30
Transmission en plein air.
Feat' Clyde Lyon


Si Maya avait hâte de retrouver son complice grand, brun et adorablement réservé, elle savait que cela attendrait le soir, voir le lendemain matin. Le poste d'éclaireur était quelque chose de risqué mais avec des pointures comme Levi ou Johnson, le groupe n'avait rien à craindre. La jeune chercheuse disposait cependant son atelier dans le jardin, dès qu'elle prit connaissance de la température extérieure clémente, à l'heure du déjeuner. Daniel la voyait s'afférer mais fronçait les sourcils. Il avait eu vent de ce qu'avait raconté June à sa fille, à propos de cet homme et du genre méfiant, du moins, un peu plus que sa fille. « Tu es sûre de ne pas trop en dire ? » Avait demandé Daniel à sa fille en l'aidant à descendre de sa chambre jusqu'au jardin arrière un seau entier rempli de pierres en tout genre que Maya avait glané au fur et à mesure des mois.

« Papa, tu me prends pour une idiote ou quoi ? Tu crois vraiment que je vais boire ses paroles bêtement ? » Maya lorgna son père qui secoua la tête. Il avait confiance en sa fille. Seulement, il ne pouvait s'empêcher de faire le rapprochement avec le mari Callaghan, l'homme qui avait déclenché l'émeute dans leur groupe à force d'influencer tout le monde, bien des années auparavant. C'est Daniel qui fit entrer Clyde lorsque celui-ci arriva à l'heure convenue. Maya lui avait proposé de lui montrer comment s'y prendre avec la taille des pierres. Ce n'était ni une information confidentiel, ni un secret, la chercheuse avait d'ailleurs montré quelques techniques de base à de nombreux condisciples, des Moles ou des Remnants. C'est donc avec joie qu'elle partageait son savoir-faire sans avoir à rougir.

« Clyde ! Salut ! J'te sers un truc à boire et on s'y met ? » Avait-elle proposé avec enthousiasme. Les cheveux relevés en une haute queue de cheval qui se baladait agréablement entre ses omoplates, vêtues d'un débardeur noir ajusté et d'un bermuda au camouflage forestier de militaire, Maya l'invita à prendre place dans la cuisine tandis que son père levait la tête en acquiesçant, se servant un café pour ensuite remplir une tasse pour Clyde. Il leva sa tasse comme pour trinquer et se dirigea vers la bibliothèque après avoir presser affectueusement l'épaule de sa fille, qui se servait un grand verre de thé sucré qu'elle avait confectionné la veille. « Tu vas voir, c'est pas si compliqué, il faut juste le bon coup de main, pas forcément beaucoup de force. » Prévint-elle en faisant semblant de gonfler les muscles de ses bras avant d'éclater de rire. Maya était une sauterelle, mais elle maniait le travail de la pierre avec une précision impressionnante. Ses mains étaient fines mais carrées, abîmées à force de s'exercer et de fabriquer différents outils, mais aussi des armes.

En grimpant sur le comptoir de la cuisine pour s'asseoir dessus, Maya acquiesça pour lui donner de ses nouvelles : « Écoute ça va, avec Clayton, on est pas mal occupé pour réhabiliter un spot de médiation, pour encourager tout le monde à venir discuter en cas de besoin. Tu es compris dans le lot. » Elle ponctua sa dernière remarque d'un large sourire et d'un clin d’œil avant de hausser les épaules. « J'ai hâte qu'on s'y mette. Il faut que je t'explique un peu comment ça se passe... Pour la taille j'veux dire. Puis comme ça t'en profiteras pour me raconter tous ce dont tu m'as parlé la dernière fois. » Maya n'avait pas oublié leur dernière conversation et sourit à l'idée d'en apprendre plus sur le rouquin. Ce serait à elle par la suite de déceler le vrai du faux.




HERE COMES THE SUN

Revenir en haut Aller en bas  
Clyde Lyon
Clyde Lyon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/06/2019
Messages : 372
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] EmptyLun 4 Mai 2020 - 19:49
Maya est vraiment de bonne humeur, posée sur son comptoir avec son thé balançant sa jambe et la queue de cheval en souriant. Je suis là à la table et j’entre immédiatement dans son jeu. Elle me rassure disant qu’il ne faut pas des muscles mais simplement un peu d’adresse, voilà qui est rassurant ! Je l’écoute en dégustant mon café… amer, noir… infecte… un vrai délice ! Que ça m’avait manqué. Je laisse échapper un rire amusé quand elle me dit qu’elle et Clayton doivent monter un pôle de médiation. Ça me fait rire d’imaginer l’autre géant faire preuve de subtilité et de demi-mesure. Ça me fait beaucoup rire et je ne peux pas me retenir de l’expliquer à Maya : -De médiation… excuse-moi, mais si toi tu aurais ta place là-bas, je n’en doute pas ? On parle bien du même Clayton ? Non car je l’ai vu au no man’s land il y a quelques mois et il a failli se battre avec un chasseur de prime à cause de Misha.

Mais je fais un signe de main pour évacuer l’histoire, ça ne servirait à rien d’en parlait cent ans, surtout qu’il y aurait le risque que l’un ou l’autre l’entendent. Ce n’est pas ce que je veux, j’ai déjà assez de problèmes comme ça. Je lui montre plutôt mon enthousiasme à apprendre aussi, j’ai hâte de m’y mettre et de pouvoir fabriquer mes propres lances. Mais vu que je n’ai pas terminé mon café, je peux toujours commencer à lui brosser ce que je sais du NML et de son organisation à mon départ. Je précise à mon départ car là-bas ça change à grande vitesse : - Tu as le hangar en lui-même, le NML. Au début c’était juste un squat. Mais maintenant, tu as des troqueurs et des récupérateurs qui s’échangent des produits. C’est devenu une sorte de marché maintenant. On n’a pas encore de monnaie définie, mais j’ai vu que les munitions et les cigarettes étaient très populaires.

Je termine ma tasse d’une gorgée après avoir dit ça, ça me fait trembler tellement c’est infect, mais j’ai hâte de sentir la caféine s’agiter dans mon cerveau ! Ensuite je me lève pour déposer la tasse dans l’évier et je suis Maya dehors, je vois qu’elle nous a placé un vrai petit atelier pour tailler les pointes de lance. JE prends place et avant qu’on commence, je continue un peu à parler du NML : - Tu as une sorte de règlementation qui s’est mis en place, c’est assez intéressant. Tu as pas de chef ou de police, mais très peu de violence à l’intérieur. C’est presque de l’autorégulation à ce niveau. Tu as évidement des personnes fortes, mais vraiment pas de chefs définis. C’est assez fascinant à observer quand on sait quoi chercher. Je regarde un peu devant moi les outils qu’elle a disposés et je ne comprends pas comment je vais faire pour transformer de la pierraille en pointe acérée et meurtrière.

Je vous écoute Seinsei.


But we do what:
 

Survival is a nasty
piece of business.
we have to do
.
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 429
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] EmptyLun 4 Mai 2020 - 22:27
Transmission en plein air.
Feat' Clyde Lyon


Bien sûr, Maya leva les yeux en écoutant la remarque de Clyde à propos de Clayton. Elle fit mine de ne pas avoir d'avis sur la question mais ne put s'empêcher de lever les yeux au ciel intérieurement. Maya n'était pas spécialement pour les agissements de Clayton par rapport à Zelda, mais aussi par rapport à ses envies d'agir comme médiateur. Cependant, elle le respectait en tant que père de famille et il avait toujours été correct avec elle et toujours respectueux envers sa famille. Ainsi, Clayton était quelqu'un de proche de la jeune chercheuse, qui ne chercha pas à argumenter sur le propos. Elle se contenta d'un sourire en coin et d'ajouter : « Le but ici est de prendre en compte la parole de chacun pour trouver des solutions. J'suis pas magicienne, j'suis pas politicienne ni un super-héros, mais j'ai au moins le mérite d'essayer autre chose que mes poings... »

Maya esquissa un sourire, convainquant et convaincue parce qu'elle venait de dire. Elle leva les yeux au ciel et arrêta Clyde avant même qu'il n'essaie quoi que ce soit. « J'te signale que mes p'tits poings de crevette et moi on fait de la boxe. » Précisa-t-elle en plissant les yeux avant de rire. Elle écouta cependant attentivement la description du No Man's Land en buvant son thé froid sucré, pendant que Clyde sirotait son café. Un vrai jus de chaussette, mais réconfortant en un sens. Du moins c'est ce que disait Daniel la plupart du temps.

« Je suppose que chacun a trouvé une façon de vivre en ayant un rythme qui leur convenait... Honnêtement, c'est viable vu comment tu me racontes ça... Mais il y a toujours des types comme New Eden, ce genre de types là, qui gâchent toujours tout. » Maya haussa les épaules en affichant une mine un peu déconfite, presque blasée. Elle pensait encore une fois aux mesures qu'ils avaient été forcé de prendre, aux mieux formés pour cela qui partaient en éclaireur à l'extérieur depuis les derniers événements pour s'assurer de la sécurité du campement...

« Bon... » L'heure était donc à l'entraînement, à la formation. Maya s'appuya sur une souche de bois posée sur le sol pour atterrir elle-même sur les fesses, sur l'herbe sèche. Elle désigna des pierres difformes, noires et calcaires sur le dessus. « Tu ne peux pas faire un biface ou une pointe de lance avec n'importe quelle pierre, il faut juste savoir les identifier. » Elle avait prit une pierre complètement calcaire et une autre qui était un silex. Elle les présenta à Clyde et le laissa les manipuler. « C'est pas bien difficile. Tu te doutes bien que si je frappe que celle-ci, elle pointa d'un hochement de tête celle qui était uniquement calcaire, elle va juste m'exploser dans les mains et faire uniquement de la poussière et des p'tits morceaux inutiles. par contre, si tu choisis le silex, elle désigna l'autre pierre, là tu peux commencer à voir où frapper. »

En parlant, Maya tâtonna la pierre un moment avant d'identifier une aspérité. Elle plaça ses doigts pour visualiser l'endroit où elle voulait frapper, puis, elle se saisit d'un percuteur qu'elle allait présenter à son élève juste après, et frappe d'un coup sec dessus. D'une efficacité surprenante, un morceau vola en éclat, laissant apparaître l'éclat sombre du silex, lisse, les rebords de l'impact étonnamment affûtées. Elle leva le regard avec un sourcil arqué, un sourire espiègle sur le visage et laissa à Clyde le temps de faire ses premières impressions.




HERE COMES THE SUN

Revenir en haut Aller en bas  
Clyde Lyon
Clyde Lyon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/06/2019
Messages : 372
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] EmptyMar 5 Mai 2020 - 15:35
Donc elle allait participer à une salle de doléance, pour régler les conflits ? C’est pas idiot quand on y pense… J’imagine que c’est une idée de l’autre rousse. J’ai écouté en souriant tout ce qu’avait à me raconter Maya à ce sujet, j’ai noté qu’elle a habilement détourné ma remarque sur Clayton. Puis nous sommes sortis dans le jardin. J’ai écouté très attentivement Maya, jusqu’à ce qu’elle me présente deux pierres pour que je les examine et qu’elle me montre un percuteur. Une pierre de calcaire et un silex ? Enfin… j’imagine que c’est du silex. C’est bien de ça qu’était faites les pointes de lance à l’époque des hommes des cavernes ? Pendant que j’ai le nez collé sur la caillasse, je commente ce que m’a dit Maya :

New Eden sont plutôt bien vu pour le moment là-bas… Ils ont fait une propagande efficace jusqu’à présent, il y a eu pas mal de départs. Ils se font plus discrets depuis l’attaque sur leur avant-poste… Avec le recul et ces nouvelles informations, c’est plutôt une bonne chose au final ! Dire que j’avais réellement pensé à les rejoindre… j’aurais déjà été crucifié. Mais je ne préfère pas y penser pour le moment. Là je suis en sécurité, en bonne compagnie et autant en profiter.

On reprend le cours sur les pierres et elle me désigne la pierre calcaire. Disant qu’elle m’explosera dans la main et qu’elle sera totalement inutile Le calcaire, c’est plus ou moins de la craie, pas très solide en effet. Je laisse donc la pierre de côté et je prends à mon tour un percuteur, juste pour l’examiner à mon tour. Puis je la regarde tabasser le silex, il y a une sorte de claquement sec puis elle me montra le résultat.

Impressionnant. Moins solide que le métal mais redoutable… la durabilité est bonne ou tu dois changer de pierre rapidement ? Je prends son caillou pour l’examiné, ça me rappel un truc que j’avais vu dans un film… Dis, t’as pas aussi genre les mayas ou les astèques qui utilisaient des cailloux super tranchant dans leurs armes aussi ?
Mais c’est pas important, je mime l
e mouvement de Maya pendant un moment avant de finalement me lancer et de percuter mon caillou. Il y a le claquement, un bout de pierre se détache et dévoile un éclat pas aussi net ni tranchant que celui de Maya, mais c’est un début ! Je la regarde pour lui sourire comme un enfant qui vient de réussir son premier découpage :

Ah ! Trop bien ! bon, faut travailler le mouvement mais t’as raison, c’est pas compliqué. Je recommence donc, en m’appliquant, un peu plus loin. Entre deux coups, je continue également mon exposé sur le NML : - Tu as un système de primes qui s’est mis en place, elles ne sont pas régulés pour le moment, mais ça incite aussi les gens à la prudence. Tu vas avoir des groupes qui vont tourner autour du NML. Pour le moment, tu as le bordel, l’hôtel et la distillerie. Il y a une sorte de paix commune entre eux et ils coopèrent. Tu as d’autres personnes aussi, mais c’est des groupes plus vagues.


But we do what:
 

Survival is a nasty
piece of business.
we have to do
.
Revenir en haut Aller en bas  
Maya Hillard
Maya Hillard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 12/01/2020
Messages : 429
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] EmptyMar 5 Mai 2020 - 17:44
Transmission en plein air.
Feat' Clyde Lyon


Si Clyde a la langue bien pendue, Maya se contente de l'écouter concernant New Eden. Maya était curieuse de connaître le cerveau du groupe et surtout d'essayer de comprendre pourquoi est-ce qu'ils étaient si virulents envers les autres, si dissuasifs, si obtus. Était-il possible de trouver refuge chez eux en cas de besoin ? Avait-ils des idéaux étranges, semblable à une secte ou un groupe de terroriste ? Car même les terroristes agissaient selon une idéologie qui semblait, de leur point de vue, tout à fait logique. Maya acquiesça patiemment en penchant la tête sur le côté, sceptique. « Je sais pas si c'est le côté chercheuse qui me reste collé aux baskets, mais franchement ça m'intrigue, j'aimerais essayer de comprendre ces gens là... » Fit-elle d'une voix presque embêtée. Elle ne voulait pas passer pour quelqu'un de naïf, elle ne l'était pas, mais était trop curieuse pour simplement les considérer comme de bêtes ennemis. Car en vue de leur organisation, ils étaient loin d'être stupides, bien au contraire.

Pour un tout autre sujet, Maya retrouva le sourire en voyant essayer Clyde, qui parvint à laisser s'échapper un débris de taille. « Super ! » S'exclama Maya en levant les deux bras vers le ciel avant d'éclater de rire. « Les aztèques. Mais c'était beaucoup utilisé pour des pièces esthétiques, de l'art, ce genre de chose. Je me base sur des modèles d'outils qui ont plus de 600 000 ans pour les armes. Il y a différents types. » Maya posa alors son propre percuteur en sortant d'un autre sceau des prototypes et des éléments en cours de finition. Il y avait plusieurs formes de biface et quelques débris retravaillés. « Attention, parce que le plus difficile n'est pas de tapé bêtement comme un Pierrafeu. Mais de repérer où frapper avec ton percuteur pour donner de l'effet et ainsi obtenir la forme que tu veux. » Elle laissa tout de même Clyde s'exercer. Ce geste avait certes quelque chose d'archaïque, mais il provoquait aussi un sentiment étrange de satisfaction. Cependant, il fallait plusieurs heures de travail pour obtenir quelque chose de semblables aux différents objets qu'il y avait dans ce sceau. « Avec les années, j'ai essayé d'adapter les manières de tailler pour obtenir quelque chose de plus... "évolué" enfin... Si on peut appeler ça évolué... » Maya parlait avec passion mais aussi avec une pédagogique qui était efficace. Elle releva la tête en souriant au rouquin et se rapprocha de lui en s'avançant sur les fesses pour venir prendre sa main et l'inviter à toucher les aspérités de la roche d'une de ses pointes de lance.

« Imagine un coup de feu sur cette pierre. Tout ce que cela ferait, ce serait l'amputer au niveau de l'impacte, disons... Au milieu. Mais la pierre, c'est rancunier... Tu obtiendrais alors une autre pointe, plus courte, de travers, mais presque "neuve", comme aiguisée. » Elle esquissa un sourire et leva un doigt devant son visage pour lui montrer une autre pointe, plus fine. « Donc tu vois, ça, c'est plus inspiré de la période mésolithique. C'est plus fin, mais c'est aussi moins... Couteau-suisse. C'est pour ça que je préfère revenir sur des basiques et d'en améliorer la forme, surtout pour rendre l'objet plus durable. »

Se couchant presque sur le dos pour attraper un percuteur qu'il y avait plus loin, Maya se redressa et sourit en soulevant ce dernier avec poigne. « Le percuteur, c'est du grès par exemple, en tout cas une pierre dense. C'est plutôt facile à trouver. Pour obtenir quelque chose de tranchant, il faut d'abord dégager la surface de la pierre en faisant plein de "débris", comme celui que tu as fait ici, mais ensuite, il faut lui donne rune forme plus précise, c'est là que c'est plus compliqué à expliquer, le mieux c'est de s'entraîner. »

Maya se mit alors à lui montrer plusieurs mouvements à effectuer. Les gestes répétés faisaient mal aux mains quand on n'était pas habitué, mais le résultat était satisfaisant. Levant la tête vers Clyde, elle l'entendit avec patience parler un peu plus du No Man's Land, nourrissant ainsi la curiosité de la jeune femme. « Ça prouve une fois de plus que les gens ont de la ressource. Je sais pas... Peut-être faudrait-il devenir proche de ces groupes pour s'allier contre les autres ? J'ai tendance à penser que l'union fait la force. » Commenta par la suite la jeune chercheuse en souriant.



HERE COMES THE SUN

Revenir en haut Aller en bas  
Clyde Lyon
Clyde Lyon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 05/06/2019
Messages : 372
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] EmptyMar 5 Mai 2020 - 22:49
J’écoute d’une façon très attentive et dynamique les explications de Maya, c’est très, très dense, on ne va pas se mentir. Je risque fort d’oublier la moitié de ce qu’elle ma raconter d’ici la fin de la journée, mais ce n’est pas grave ! Je suis content de partager un truc comme ça.  Mon amie me reprend sur le peuple dont je parlais, mais je ne crois pas qu’on parlait de la même chose :

« J’avais vu un truc sur des pointes en pierre volcanique… des ob… si machin. Ça ne te parle pas ? Bref c’est pas important…" Elle s’avança jusqu’à moi et prit ma main pour me faire toucher une pointe de lance et sentir la forme de la pierre. Voilà un contact troublant, car ça veut aussi dire que sous ces formes que je pensais aléatoire. C’est organisé… Un peu comme mon esprit en fait, ça semble erratique, bordélique, mais il y a une logique et un but précis derrière quand on sait comment regarder. Je souris comme un enfant quand elle me dit quoi faire un d’une pointe abimé.

« c’est tellement simple qu’on y penserait même pas en fait ! Comment sa fabriquer un couteau facilement et rapidement. Une pierre de silex et un percuteur en grés. Crois moi que je saurais m’en souvenir et l’utiliser à l’avenir… enfin avec plus de pratique très certainement ! » dis-je avec de l’enthousiasme, celui d’une enfant en fait. Ça me rappelait la fois où j’avais appris à faire du feu à l’armée, avec de l’amadou. Par curiosité, car elle me parle de la période méso-truc, je lui pose une autre question : «  Il y a combien de période au niveau du travail de la pierre ? Tu n’as pas aussi une histoire avec des pierres lisses ou un truc comme ça ? Qu’on ponce avec du sable ? »

Cette conversation sur les cailloux et les pointes de lances aurait certainement pu durer un moment encore, mais le problème est, si c’est un problème, que Maya s’est mise à parler de la nécessité d’une alliance entre TR et le NML pour combattre ces fils de putes de New-eden. Quand elle a utilisé le mot « peut-être » j’ai manqué le coup que j’allais donner à la pierre et je me suis frappé la main. J’ai grogné comme un animal sous le choc et j’ai tout lâché. En la ramassant, j’avais perdu mon sourire, ma jovialité, froidement j’ai recommencé à examiner mon silex avant de recommencer à parler et à le tailler.

« Il faudrait, il n’y a pas de peut-être… il y a 200-250 personnes ici… moins d’un millier pour Seattle et les alentours.  Six milles pour New-eden, des moyens militaires considérables, des effectifs plus importants, des soldats fanatisés et une campagne de recrutement intensive. »
Je dis ça en relevant la tête et en arrêtant de frapper mon silex, je suis très sérieux : « Ce n’est pas peut-être. Dehors, tu as des médecins, des militaires, des policiers, des gens utiles… dont l’aide serait indispensable à la survie. Mais June, pour le moment et des raisons qui lui sont propres, ne veut pas précipiter une alliance avec Seattle. »

Je regarde mon cailloux avant de reprendre le percuteur et d’arracher un nouveau morceau. Le claquement s’en suivant marquant mes propos : « Pour le moment New Eden est l’ennemi des Remnants, si elle allait chercher l’aide du NML, vu qu'eux sont sympa avec les gens dehors et qu'il n'y a personne pour déplorer un passif commun avec nos fanatiques... elle serait... mal reçue, au mieux. »  

C’est risqué de parler de ça à Maya… que pourrait-elle bien répondre à cela ? Elle serait peut-être d’accord avec June, peut-être même qu’elle a participé à l’élaboration de cette stratégie. Bon, ça semble peu probable qu’elle en soit réellement une décisionnaire, vu comment June l’a envoyé en chair à canon le soir de l’attaque. Je me tais finalement. J’ai fait assez le politique. Encore quelques coups de percuteur et je commence à obtenir une sorte de lame dentelée. Alors ça ne ressemble en rien aux oeuvres de Maya, mais c'est un début !


But we do what:
 

Survival is a nasty
piece of business.
we have to do
.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ]   Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Tu tires ou tu pointes ( de lance) [Maya et Clyde ] -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: