The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -8%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
599.99 €

Partagez
- Blackbird on my shoulder -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/03/2020
Messages : 217
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 11:17
- Moustique ?

J'cligne des yeux, ébahi, alors qu'ils continuent sur leur lancée comme si de rien n'était. Mon regard glisse sur leur deux silhouettes, et j'reste planté-là pendant que Curtis se rhabille, un sentiment douloureux me rongeant le ventre. Pourquoi il me rabaisse comme ça ? Quel est son but ?

J'aurais pensé qu'il allait simplement partir, et je l'aurais sans doute suivi comme un petit chien malgré ses mots. Mais à la place, il s'installe, face à Vaughn, signifiant alors que la confrontation est loin d'être terminée. Quand il me désigne la chaise, j'm'exécute et je me laisse tomber dessus aussi, obéissant, stupidement obéissant. Je les regarde pas. J'ai l'impression que j'ai fais une bêtise, et que deux adultes vont converser de mon cas. Et cette sensation d'infériorité me fait mal.

Mes yeux accrochent à Vaughn quand il ouvre la bouche, et ça remue tout ce que je peux avoir dans la tête. Y'a rien qui va, je sais pas comment me positionner. J'sais juste que je me sens complétement rabaissé, et j'aime pas ça

- Le moustique, il est là, il vous entend j'vous signale ! Que j'finis par lancer en me redressant sur ma chaise. C'est quoi votre putain de problème ?

J'lance un regard déçu et blessé à Curtis et j'secoue la tête d'incompréhension. Je m'attendais pas à ce que leur rencontre se passe comme ça.

- Finalement vous préférez peut-être que je vous laisse en date en tête à tête, non ?

J'bondis sur mes jambes, le cœur battant à cent à l'heure et les doigts tremblants, mais j'bouge pas d'un poil. J'ai envie de prendre partie pour personne mais Curtis a l'air de vouloir me rabaisser à tout prix alors que Vaughn s'est juste contenté de se montrer cynique comme à son habitude. Mais j'connais mieux Vaughn, ça me choque pas.

- C'est pas cool, j'lâche finalement, comme si ça pouvait changer quelque chose.


All you gotta do it cry a little, cry a little, cry a little to be fine


Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 112
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 14:52
- Moustique ?

Déjà j'ai pas dis simplement moustique, mais adorable moustique ! Il le prend mal. Je peux comprendre,mais c'était vraiment pas le but. Je le disais pas du tout péjorativement. Simplement qu'il est évident qu'il est plut petit que nous et oh putain, j'y voyais rien de mal ni de concédant.

- Le « moustique ».  Peut prendre ses propres décisions. Il n’a pas besoin de mon autorisation, ni de celle de personne.

Alors pourquoi ce gars se comporte comme le caïd du coin. ? Pourquoi sous-entendre qu'il me ferait volontiers péter les dents si c'est pour après agir en mode grand seigneur juste après et avoir l'air détaché de ce que Dany peut bien faire de sont temps? J'ai pas les cartes, j'ai pas les infos qu'il faut. Je ne parviens pas a cerné leur relation, aveuglé par la jalousie et le fait que je suis seul depuis trop longtemps. Je sais bien que je suis l'exemple même du petit con de service, je ne vais pas dire le contraire. Je l'ouvre trop et trop vite. Un petit nerveux qui aboie et se laisse bouffé par trop d'orgueil et pas assez de réflexions. Pourtant, dans le fond je sais bien que je ne suis pas le bouffon que je laisse transparaître ici. Sans compter que l'adrénaline de la bagarre juste avant m'embrume encore l'esprit. Une fois de plus je me sens paumé et dépassé. J'attire que des problèmes à Dany , mais il a le don de me mettre à l'envers comme personne. Mon regard presque absent se pose sur lui quand il reprend la parole.

- Le moustique, il est là, il vous entend j'vous signale !  C'est quoi votre putain de problème ?


Mon putain de problème c'est que je ne sais pas ce que je fous là. Je ne sais pas pourquoi je me bats. Si seulement on avait pu parler Dany et moi, mettre les choses au clair et que au moins je savais déjà si j'ai une raison de rester là. Si Dany à le moindre réel intérêt pour moi ou si c'est une occasion de plus pour me rejeter. Un moyen plus facile pour lui de me virer de sa vie sans qu'il n'aie à se salir les mains. Je perds mon putain de temps. Bien sûre que non. Je pose ma tête dans mes mains et les passe lentement sur mon visage. Bordel de merde, je suis fatigué. Je suis supposé pouvoir me positionner face à eux deux alors que je ne sais même pas me positionner face à Dany. J'ai juste tellement envie de m'allumer une clope.

- Finalement vous préférez peut-être que je vous laisse en date en tête à tête, non ?- C'est pas cool

J’inspire et me redresse.

T’as raison c’est pas cool. C’est moi qui devrait vous laisser tout les deux. Je pense que je n’ai pas ma place ici.

Je sors une clope et la glisse entre mes lèvres sans l'allumer, comme ci ce geste pouvait m'aider à y voir plus claire. Juste avant l'arrivée de Vaughn et cette bouffée de testostérone qui est montée en moi comme une flèche, je m'apprêtais à dire au revoir à lui dire au revoir. Au final peut être que tout ça ne peut que me faciliter la tâche. Je pose les yeux sur Dany. J'aurais aimé le toucher une dernière fois, lui dire au revoir comme il faut. Prendre une dernière dose de lui avant de m'en aller. Les circonstances ne s'y prêtent pas et il n'en a probablement de toute façon aucune envie. Je m'attarde quelques secondes douloureuses à me perdre dans ses yeux. Mon regarde glisse finalement sur Vaughn.

Tu auras pas besoin de tenter de me péter les dents ou quoi que ce soit. Cette histoire est compliquée… Trop compliquée.

Je me lève un peu trop brusquement et la chaise tombe derrière moi. Je hausse les épaules et fait volte face pour partir sans plus attendre.





«Fuck, I guess a little bit of pain kinda make it feel good sometimes »
I shout, I swear, I get angry, I get scared. I fall, I break, I mess up, I make mistakes but if you can't take me at my worst you don't deserve me at my best
 

Revenir en haut Aller en bas  
Vaughn O'Mucrhúlu
Chasseur de primes
Vaughn O'Mucrhúlu
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/02/2020
Messages : 442
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 19:55
Il n’est vraiment pas doué avec les mots le Curtis, c’est presque aussi facile que de prendre sa sucette à un bébé, j’aurais presque honte que d’user de mon habilité « naturelle » à manier le verbe afin de retourner ses propres phrases contre lui, m’enfin ce n’est pas ça qui me gêne longtemps au vu de son comportement.
 
Ah ! Dan’ se réveille enfin, nous demandant quel était le problème. Personnellement je n’en n’avais pas, il fallait demander à monsieur muscle qui jouer à l’exhibitionniste jusqu’à ce que j’arrive. Ce genre d’individu voulant prouver à tout prix prouver à tout le monde qu’il était l’Alpha de la meute en tapant tout le monde me faisait doucement rire. Je laisse alors le mexicain exprimer tout son mécontentement, non pas sans jubiler intérieurement de voir le retour de flamme pour le pauvre blondinet. S’il voulait Dan’ il faudrait soit qu’il se montre bien plus malin, soit qu’il se montre bien plus gentleman et sympa. Et je préfère largement la deuxième option.
 
Dan’ finit par se lever dans un sursaut de dignité, nous proposant même de me laisser en date avec son nouveau gars, un sourire amusé je regarde l’intéressé. Je viens alors pencher ma chaise sur ses pieds arrière et mettre les miens sur la table. Enfin le nouveau venu sort une clope qu’il met à son bec, je m’en ferais bien une aussi. Je rigole doucement quand il dit qu’il n’avait pas sa place ici, je crois qu’il n’a pas sa place où qu’il soit, enfin c’est un détail que je me garde de préciser. Et voilà que j’ai un nouveau rire nasal quand il me dit que je n’aurais pas besoin de lui casser la gueule car cette histoire était bien trop compliquée et qu’il préférait abandonner. Eh bah dis niveau persévérance on a fait mieux, jouant toujours sur l’équilibre de ma chaise, comme celui de mes mots je finis par reprendre :
 
Ce n’est pas toi qui compliques tout ? Que je débarque et que tu tentes de jouer au cador, ça je peux tolérer. Mais que tu considères Dan’ à peine mieux que de la marchandise … ça par contre. Ça ne passe pas, ni pour moi, ni pour lui. Donc oui je pense qu’il vaut mieux que tu sortes, prendre l’air et réfléchir à ta connerie. Puis si tu es si facilement prêt à abandonner Dany’, est-ce que tu tiens vraiment à lui ? Et me fait pas le coup du « ouais mais sans moi il serait mieux ». Un homme, ça protège les siens, il ne s’en écarte que si c’est l’ultime recours. Médite sur ça.
 
Je regarde le musicien me servant de coloc, remet la chaise sur ses quatre pieds et me lève à mon tour. Je pose une main sur son épaule et lui dit :
 
Franchement t’as l’art de choisir des cas désespérés. Bon faut que j’y retourne, les Barnett m’attendent. Essayez de pas en mettre plein les draps, ça serait cool.
 
Je m’écarte alors des deux jeunes hommes et leur fait signe de la main.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/03/2020
Messages : 217
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 20:29
Tout me dépasse actuellement. J'vois Curtis qui me file entre les doigts, Vaughn qui enfonce le clou, et moi qui arrive pas à passer outre toutes ces conneries. Je suis encore bloqué sur le fait qu'il est balancé cette histoire de suçage de queue en paiement, comme ça, sans hésiter une seule seconde à me mettre un petit tacle.

Et malgré ça j'dévisage toujours Curtis avec la même intensité quand il prend la parole. J'ai envie de me jeter à ses pieds et m'excuser de tout mon soûl. Et Vaughn qui garde ce putain d'air nonchalant, cet air détaché et condescendant, comme le dernier soir où j'étais fou de rage et il se contentait de me regarder là, putain ! J'ai l'impression qu'il est content de cette situation.

Le grand blond se met debout à son tour, et je sursaute vaguement quand sa chaise rebondit par terre. J'balance un regard pleins de reproches à Vaughn qui ouvre encore sa bouche. Il se balance sur sa chaise, pas du tout sur ses gardes, pas du tout menaçant, mais il enfonce le clou. Il dit que Curtis me considère comme de la marchandise, et ça me fait tout remettre en question à l'intérieur de mon crâne. Aussi simplement que si on soufflait la flamme d'une bougie.
Mes yeux se balancent sur Curtis, puis sur mon sauveur, puis sur Curtis, et j'sais pas sur quel pied danser, j'sais pas si c'est vrai ou pas. J'bouillone à l'intérieur.

La main que pose Vaughn sur mon épaule fait s'éclater un petit peu plus la confiance que j'avais en moi et en Curtis. J'suis facilement influençable, je le sais. Le pire c'est d'en avoir conscience, mais de ne pas savoir déméler la vérité, à chaque fois.
Mes mains se lèvent pour venir frotter vigoureusement mon visage. L'infirmier s'éloigne déjà. Curtis est prêt à partir et à me planter-là. Et le pire, c'est que je sais même pas quoi dire pour le faire rester.

- Tu me vois comme une marchandise ?
Que j'souffle finalement, une expression de douleur sur le visage, la tête complétement embrouillée.

Je sais pas si Vaughn a fait exprès de choisir ce terme-là en sachant d'où je viens, mais il m'a frappé de plein fouet.
J'remue toujours pas d'un poil, trop concentré pour pas pleurer ou pour pas tout envoyer valser. J'suis même pas sûr qu'il va me répondre. Peut-être même qu'il ne m'a pas entendu.


All you gotta do it cry a little, cry a little, cry a little to be fine


Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 112
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 22:06
Look, I been through so much pain
And it's hard to maintain, any smile on my face
'Cause there's madness on my brain
So I gotta make it back, but my home ain't on the map
Gotta follow what I'm feeling to discover where it's at
I need the memory
In case this fate is forever, just to be sure these last days are better
And if I have any enemies
To give me the strength to look the devil in the face and make it home safe


Ce n’est pas toi qui compliques tout ? Que je débarque et que tu tentes de jouer au cador, ça je peux tolérer. Mais que tu considères Dan’ à peine mieux que de la marchandise … ça par contre. Ça ne passe pas, ni pour moi, ni pour lui. Donc oui je pense qu’il vaut mieux que tu sortes, prendre l’air et réfléchir à ta connerie. Puis si tu es si facilement prêt à abandonner Dany’, est-ce que tu tiens vraiment à lui ? Et me fait pas le coup du « ouais mais sans moi il serait mieux ». Un homme, ça protège les siens, il ne s’en écarte que si c’est l’ultime recours. Médite sur ça.

Je me dirige vers la sortie lorsque ces paroles viennent jusqu'à mes oreilles. Je me stoppe net dans mon avancée, tout en continuant de leur tourner le dos. Mon corps entier de contracte. Je rassemble toutes mes forces pour ne pas me retourner et lui éclater sa tête de con dans la table. Mes muscles sont tendus, ma nuque raide. Mon regard fixé sur un point inexistant auquel je m'attache pour ne pas sombrer dans cette rage qui me consume. Qu'est ce qu'il en sais ce con de ce que c'est d'être un homme ? Lui qui juge sans rien savoir de moi, de nous. Un homme ça protège les siens. Oui et ça les protége d'eux mêmes malgré eux parfois ! Laissant son égo et ses envies de côté. Mais je suis pas certain que Vaughn soit capable de comprendre ça. Et pour pouvoir renoncer à lui il faudrait déjà que Dany soit miens. Un homme ça sait aussi se retirer. Un homme ça ne force pas les autres à nous aimer quand il n'en sont pas capable ou n'en ont pas envie. Putain de merde de fils de chien. Oui j'ai mes démons, oui je suis un sanguin, mais pour qui il se prends à me juger comme ça? Il ne sais rien de ce qui a pu se passer entre Dany et moi. Rien de ce que j'ai pu vivre dans ma vie. Et je ne vais pas lui faire le plaisir de me rabaisser à lui expliquer pourquoi je suis comme je suis tout comme au final j'en ai rien à foutre de pourquoi il est comme il est . Si je me retiens de ne pas lui foncer dedans c'est uniquement pour Dany. Parce que oui j'ai tendance à régler mes comptes dans la violence. C'est comme ça que j'ai appris la vie. Le passé, il ne vous quitte jamais totalement. Je sais que c'est une putain de tare et que je devrais me débarrasser de ce genre de  comportement. Je ne supporte pas qu'on me juge sans aucun fondement et c'est pertinemment ce qu'il est occupé à faire. Avec son assurance puante à deux balles, il croit qu'il sait tout ! Il ne sait rien du tout.

Franchement t’as l’art de choisir des cas désespérés. Bon faut que j’y retourne, les Barnett m’attendent. Essayez de pas en mettre plein les draps, ça serait cool.
 

Mon cœur résonne jusque dans mes tempes et je peux sentir mon sang pulser dans mes veines. L'envie d'encadrer ce gars dans le mur continue de m'assaillir par vagues alors qu'il s'éloigne dans mon dos. J'ai rien répondu parce que j'ai pas à me justifier au prés d'un mec que je rencontre à peine et qui se permet de me parler comme ça. Je n'ai putain de rien à lui prouver ! Et pourtant je sais déjà au fond de moi j'ai une sacrée envie de lui prouver qu'il a tort sur toute la ligne. Putain de parasite. Je m'apprête à reprendre la marche et quitter les lieux sans regarder en arrière. Je ne veux pas risquer d'envenimer les choses encore plus. Quand subitement la vois de Dany brise le silence.

- Tu me vois comme une marchandise ?

Je secoue la tête et fait demi tour pour me précipiter vers Dany. Je m'arrête devant lui et glisse ma main sous son menton pour qu'il relève les yeux vers moi.

T'as vraiment l'impression qu'un gars qui te verrait comme de la marchandise t'aurait traité comme je l'ai fait ? Je pense que si on met de côté le fait que ton con de pote viens de me foutre la rage, je t'ai toujours traité avec respect.

Si j'avais pas de considération pour lui je lui aurais forcé la main sur le toit. J'aurais pas écouté son désespoir. Je lui aurais pas laisser le temps de venir vers moi....Je lui aurais pas non plus avouer qu'il me rend dingue. Bordel si tu retires tout ce que l'autre con viens de balancer et que tu prends en compte des faits ! Je comprends pas qu'il ne puisse pas s'en rendre compte et ça me fait mal dans le bide. A ce stade c'est certainement moi qui aurais le plus de légitimité à lui demander de me montrer si il a tant soit peu d'intérêt pour moi. Je continue de le fixer droit dans les yeux.

Dany t'es certainement paumé et moi aussi. On n'a toujours pas parler et je sais même pas si t'as envie que je m'acharne pour toi. Il dit qu'un homme abandonne pas les siens, mais un homme ne les force pas non plus. Dany j'ai besoin de savoir ! Je me bats pour toi ou je te laisse ta liberté ?

Ma main quitte son menton, mais je reste posé en face de lui. Impassible. S'il veut que je me batte pour lui,  je le ferai corps et âme. J'en aurai rien à foutre ce que ce Vaughn peut penser ou trouver à redire. Il ne sais rien. Par contre s'il me dit maintenant qu'il veut que je laisse tomber, je m'en irai. Ce sera un des trucs les plus dures que j'aurai eu à faire mais, une fois encore je le respecterai. C'est à lui de choisir.





«Fuck, I guess a little bit of pain kinda make it feel good sometimes »
I shout, I swear, I get angry, I get scared. I fall, I break, I mess up, I make mistakes but if you can't take me at my worst you don't deserve me at my best
 

Revenir en haut Aller en bas  
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/03/2020
Messages : 217
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 22:45
Figé, droit comme un i, une expression d'incompréhension sur le visage, je cherche encore des réponses. J'sais pas si c'est Vaughn qui m'a tout perturbé sous ma tignasse, ou s'il a raison, mais ça me prend la tête. J'ai peut-être été aveuglé par Curtis et par mes sentiments.
Ce dont je suis sûr, c'est que Vaughn a trouvé le mot qui fait mal et tape où il faut. Ma réaction doit paraître un peu extrème, parce que j'me sens à deux doigts de pleurer rien qu'à imaginer Curtis jouer de moi. Putain mais on s'est même pas vu cinq fois, pourquoi j'me mets dans cet état ?

Mes prunelles le suivent quand il revient vers moi. Je relève légèrement le visage pour pouvoir le regarder dans les yeux. Son parfum m'enveloppe de nouveau. J'aurais envie de m'accrocher à lui, encore une fois, et lui dire que c'est pas grave, qu'il peut bien me traîter comme il veut, que j'm'en moque tant qu'on peut vivre quelque chose ensemble, mais non putain.

- J'en sais rien, j'bafouille à sa question réthorique.

J'ai envie de baisser le visage, mais sa main sous mon menton m'en empêche. Il enchaîne et mentionne Vaughn, bousculant de nouveaut tout dans ma tête. Je déglutis. Il a sans doute raison.
Finalement, la vraie question finit par tomber. Quand il me lâche, je recule d'un pas et je baisse les yeux, sourcils froncés, perdu, en combat, comme d'habitude, entre mon cœur et ma tête. J'suis terrorisé rien qu'à l'imaginer disparaître de ma vie alors que je le connais pas.

- Je … j'en sais rien, j'répète encore, bêtement. J'sais pas ...

Les choix, ça fait bien longtemps que je n'ai pas eu à en prendre. Que ce soit quand j'étais dans le marché, ou même avant, avec Jacob. C'était lui qui prenait toutes les décisions, et moi je suivais, sans rien dire, souvent en râlant, mais toujours en obéissant. C'était plus simple. Tout est toujours plus simple quand on a pas à trancher.
Alors, que tout soit mis entre mes mains, ça me file une peur bleue. On peut pas dire qu'on a vécu de belles ni de grandes choses ensemble. Ni grand chose, en réalité. Et c'est la première fois que je ressens ce que je peux ressentir pour lui.

- J'ai pas envie de … d'être un poids. J'suis pas … j'suis pas …

Ma main se pose inconsciemment sur mon ventre. J'balance mon poids d'une jambe à l'autre, mal à l'aise. Être mis au pied du mur, j'aime pas ça, j'ai jamais aimé. J'avale ma salive avec peine dans l'espoir de pouvoir ravaler avec la grosse boule qui prend toute la place et menace de me faire pleurer. Ma voix tremble. Je suis ridicule.
Un rire étouffé m'échappe alors que je secoue la tête.

- J'suis pas un cadeau, Curtis. Tu le sais déjà. J'ai … j'ai peur …

Je fuis son regard :

- J'ai peur de te faire du mal … De te faire vraiment devenir dingue.

Et je ne mens pas. J'suis une girouette de base. Il peut d'ailleurs s'en rendre compte avec ce simple choix que j'suis incapable de trancher réellement. Mais j'me connais. J'connais mon histoire. Je sais que je vais lui en faire baver. Que peut importe mon choix, je m'arrêterai jamais de revenir dessus, jusqu'à lui en faire perdre la tête. Et c'est lui qui finira par souffrir. Je sens que cette relation qui n'existe même pas encore est destructrice. Mais j'arrive pas à lutter contre mes émotions. J'ai l'impression de me noyer.

- J'veux pas que tu disparaisse.

Ma voix se brise à la fin de ma phrase. Pourtant, j'refoule les larmes en me forçant à prendre de grandes inspirations. Mais voilà, j'l'ai dis. Et j'ai immédiatement envie de me frapper pour avoir fait ce choix-là. Si je lui avais dis de dégager, j'aurais eu mal, lui aussi. Ça aurait été quoi, l'affaire de quelques semaines, peut-être même moins, avant que chacun passe à autre chose. Là … ça sera une histoire sans fin.


All you gotta do it cry a little, cry a little, cry a little to be fine


Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 112
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 23:31
Je … j'en sais rien.  Je … j'en sais rien,J'sais pas …

Ça me fait mal d'entendre ses réticences. Mal parce qu'il suffirait qu'il dise oui pour que je me jette dans notre historie à corps perdu. Bien évidemment, j'en ai moi aussi des réticences. Cette peur profondément ancrée que j'ai de l'attachement. Cette crainte de l'abandon qui me bouffe depuis que ma propre mère, elle-même n'a pas voulu de moi. Cette douleur ne pas être désiré, cette douleur de perdre ceux qu'on aime. C'est bien plus facile de se refuser à s'attacher, de se refuser à risquer de ressentir la moindre peine. Je me suis longtemps persuadé que je voulais emprunter cette voie. Pas de sentiments, pas de douleur. Et depuis que je suis ici, depuis que j'ai posé les yeux sur lui...tout vol en éclat. Je tente de rattraper les morceaux en plein vol et de les recollés alors que tout se transforme en sable et me glisse inlassablement entre les doigts.

- J'ai pas envie de … d'être un poids. J'suis pas … j'suis pas …J'suis pas un cadeau, Curtis. Tu le sais déjà. J'ai … j'ai peur …

J'entends bien à sa voix qu'il en chie. Tout son langage corporel ne fait que confirmer mes impressions. Je suis tenté de le serrer à nouveau contre moi, mais je ne me retiens. Si j'ai ne serait-ce que la moitié d'emprise sur lui qu'il en à sur moi, je sais que ce geste risquerait d'altérer son jugement. Je ne veux pas de ça.

- J'ai peur de te faire du mal … De te faire vraiment devenir dingue.

S'il le veut bien, je lui laisserai tous les droits de me rendre dingue, quitte à en redemander toujours plus. Tant que de temps à autre son sourire vient éclairer mes journées. Et surtout si par chance je peux parfois en être la cause directe. Je devrais peut-être lui répondre. Je n'y parviens pas. Je veux le laisser faire son cheminement tout seul. Je ne veux pas qu'il aie le moindre doute sur le fait qu'il fait de choix par lui-même. Sans pression de ma part.

- J'veux pas que tu disparaisse.

Je relâche la tension et pousse un soupire ...de soulagement ? Je ne le sais pas vraiment. Je me doute bien que l'avenir, si nous en avons un ensemble, nous réserve son beau petit lot de moments chaotiques. Il ne veut pas que je disparaisse. Je pourrais me le répéter inlassablement. Je suis épuisé par cette journée et je ne sais pus vraiment ou donner de la tête. Je me décide alors à arrêter de réfléchir. Je viens saisir son poignet et le tire doucement vers moi pour réduire la distance entre nous.

Alors je ne vais pas disparaître ! Jusqu’à ce que tu en ai marre de me voir !

Ma main lâche son poignet pour remonter lentement dans son dos. Mes doigts le caresse doucement, jouant contre le tissu en remontant jusqu’à sa nuque et venant saisir une mèche des cheveux que je chasse vers l’arrière.

Je ne suis vraiment pas un cadeau non plus ! Restera à voire qui de nous deux gagnera le grand prix du plus relou !

Je ris doucement et laisse mes doigts descendre le long de son visage. Glissant sur sa tempe pour rejoindre sa joue.

Si tu ne veux pas que je disparaisse. C’est le choix que tu fais ! Et moi je choisi en retour de te laisser me faire perdre la raison si besoin. Tu ne pourra jamais t’en blâmer si c’est un choix que je fais.  

Je glisse à nouveau mes doigts sous son menton et approche mon visage du sien. Mon nez qui rejoint le sien et mes lèvres qui effleurent les siennes. Je ne l'embrasserai pas ! Je veux que ce soit lui qui acte ses paroles. Que ce soit lui qui vienne scellé ce pacte tacite entre nous. Parce que je veux qu'il sache combien j'ai besoin qu'il entre ma vie et que s'il le fait, c'est en pleine connaissance du choix qu'il décide de faire. Bon ok cette fois je m'en fou un peu de lui embrumer l'esprit et je souffle doucement sur ses lèvres pour les appeler à moi.





«Fuck, I guess a little bit of pain kinda make it feel good sometimes »
I shout, I swear, I get angry, I get scared. I fall, I break, I mess up, I make mistakes but if you can't take me at my worst you don't deserve me at my best
 

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Blackbird on my shoulder   Blackbird on my shoulder - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Blackbird on my shoulder -
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: