The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -54%
Aspirateur Balai sans fil et sans sac – Bosch ...
Voir le deal
91.09 €

Partagez
- To The Bone - Première rencontre avec Selene. -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Teresa Guevera
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 31
MessageSujet: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. EmptyJeu 30 Avr 2020 - 1:44
Un jour quelconque de Juillet 2019. Pas un mardi, en tout cas.

Il lui était impossible de se souvenir depuis combien de jours elle était dans ce lit d'infirmerie. Elle était même bien incapable de savoir si ça se comptait en jours ou en semaines, à vrai dire. Tout était... flou. Un marasme gluant et épais duquel émergeait, parfois, une image, un son. Un contact.
La voix de l'homme qui l'avait convaincue de venir ici, et qui semblait être responsable de sa santé, depuis. Quelques mots d'encouragement, parfois rassurants, souvent en espagnol. Le ton était doux et posé, la voix chaude et apaisante.
Par moment elle entrouvrait les yeux pour croiser ceux du chilien. Lis-... Las-.. Non. Son nom lui échappait, de toute évidence. Ne restait que ce sourire amical qu'il lui offrait, avant qu'elle ne sombre à nouveau dans l'inconscience ou le sommeil.
Et puis elle émergeait à nouveau, en serrant à l'aveugle cette main caleuse et rugueuse qui venait la tirer de du brouillard pour lui faire avaler tantôt un peu de soupe, tantôt un médicament pour lutter contre la fièvre qui la tourmentait depuis son arrivée.
Chaque heure de sommeil était ponctuée de cauchemars et de délires mêlés, comme autant de ses démons tentant de l'attirer vers le fond, encore et encore. Lisandro, lui, était l'Ange qui luttait pour la garder à la surface de l'eau et l'empêcher de se noyer.

Petit à petit, les nuits s'étaient espacées, les limbes l'avaient relâchée de mauvaise grâce pour la rendre au monde des vivants, et aux heures d'inconscience avaient succédé les heures d'apathie.Une carcasse vide d'envie, de volonté, d'âme. Et il y avait eu besoin, là encore, de toute la patience et la bienveillance du chilien pour la sortir de son mutisme. Teresa avait refusé toute présence autre que la sienne durant cette période, effrayée à la simple idée d'un autre contact humain.

Il fallut attendre le milieu du mois suivant, en juillet, pour que l'infirmier-médecin-garde malade-malchanceux arrive à la convaincre qu'elle ne pouvait passer la fin de ses jours seule, et dans ce lit. Qu'elle devrait forcément rencontrer les membres du conseil pour qu'ils lui expliquent les règles de vie du Fort, à un moment ou à un autre...
Soit. C'était bien parce qu'il venait de passer presque un mois à lui sauver la vie qu'elle consentit à grands renforts de regards mi-assassins, mi-culpabilisants et re mi-implorants derrière, à rencontrer Selene.
De ce qu'elle comprit, un des membres du fameux "conseil", dont Lisandro ne lui avait finalement pas dit grand chose.

Le jour venu, la cubaine fit l'effort de démêler sa tignasse, son apparence passant alors de "folle à lier" à "anorexique malade à l'article de la mort". Le début du mieux, après tout.
La brune tenta de tenir éveillée en attendant la visiteuse... Mais à l'arrivée de cette dernière, Teresa s'était mollement assoupie sur son bouquin, ronflant tout bas sur son oreiller.

C'est ce qu'on appelle une première impression de qualité.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8359
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. EmptyDim 3 Mai 2020 - 12:03
Elle s’appelait Teresa.

Au fond, ce n’était pas plus mal qu’elle n’ait pas été en état d’entendre les recommandations du conseil dès son arrivée, car la musicienne aurait sans doute plaidé pour qu’elle ne soit pas gardée. Quelques jours avant le sauvetage de la cubaine, elle avait ajouté d’autres chiffres à son compteur, d’autres âmes à son ardoise. Sur ses jeunes épaules, les meurtres devenaient effroyablement lourds et pourtant, elle ne changerait pas de cap. Pour ceux qu’elle aimait, pour sa fille. Alors dans l’état d’esprit qu’elle était en rentrant de sa mission avec Clint, elle ne voulait plus accepter personne, par précaution.

C’était sans compter sur la gentillesse de Lisandro et tout le crédit qu’elle accordait à son jugement. Elle n’était de toute façon pas toute seule à décider et ni, Elena, ni Ashley, ni Deaglan auraient validé d’euthanasier une survivante dont ils ne connaissaient rien. Selene avait donc rongé son frein, pendant plusieurs semaines, mais elle avait tenu à être la première à lui parler, avant qu’elle ne plaide sa cause devant tout le monde.

Drapée de ses interminables cheveux sombres, la pianiste s’était présentée à l’infirmerie en jean et débardeur. Elle n’était pas armée, sinon le couteau à sa ceinture, mais la rescapée ne lui semblait pas être un danger. Maigre et assoupie sur son oreiller, elle avait plutôt l’air de quelqu’un qui ne passerait pas la semaine. Les yeux glacier de la musicienne l’étudièrent un instant avant qu’elle ne fasse volontairement un bruit – en faisant racler une chaise sur le parquet – pour la tirer de ses songes.

Selene s’assit à bonne distance du lit, suffisamment loin pour la voir venir si elle tentait quoique ce soit mais suffisamment près pour qu’elles n’aient pas à hausser le ton pour s’entendre. Simple question de précaution : les gens ne manquaient pas de ressources quand ils étaient effrayés, déterminés ou acculés. Pour l’instant, elle ne savait pas si Teresa en était à l’un de ces trois ressentis.

- Salut, fit sobrement la jeune femme, Lisandro t’a prévenue que je passerai te voir je crois.

Elle en était certaine en vérité, mais ce n’était pas vraiment la question. Visage fermé et prunelles perçantes, la pianiste ne devait pas avoir l’air sympathique. Comme lorsqu’elle abordait les gens pour la première fois, son timbre était froid, bien qu’elle ne cherchât pas à brusquer la malade.

- Tu reviens de loin il parait. Comment tu te sens ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. EmptyJeu 7 Mai 2020 - 0:09
Elle avait l'air mourante. C'était un fait, Lisandro et Ludwig avaient certainement eu du mal à la différencier d'un rôdeur, quand ils lui étaient tombés dessus par le hasard d'une toux qui avait secoué la brune à leur passage. C'était même surprenant qu'ils ne l'aient pas embroché par réflexe, la clouant sur place comme le papillon aux ailes brûlés qu'elle était devenue.
Mais le chilien était décidément aussi influent que persuasif puisqu'il avait visiblement convaincu la Cubaine de vivre, et Selene de ne pas l'achever. Teresa ne pouvait pas le décevoir après tous ses efforts... La survie n'était plus une option mais une obligation, en somme.

Raclement de chaise, réveil en sursaut. Merde, elle s'était endormie quelque part entre la trente-sixième et la trente-septième page. Son regard se porta instinctivement sur le bouquin, cherchant à quel moment elle avait bien pu sombrer. Avant ou après le meurtre du beau-père..? Avant. Chiotte, il se faisait tuer alors ?! Mais par qui ? C'était quand même cette garce de-...

- Salut.

.. Selene. Pas la garce, hein. La visiteuse.
La brune se redressa maladroitement dans le lit, laissant tomber son bouquin à l'eau de rose vieillotte au sol dans le mouvement. Passant une main sur son visage mal réveillé, elle laissa la jeune femme entamer la discussion.. Ou peut-être les hostilités, si on en croyait la mine de tueuse à gage qu'elle arborait.
Teresa la détailla brièvement. Joli brin de nana, qui avait à première vue un caractère bien trempé. Elle fit un effort surhumain pour retrouver les quelques mots que Lisandro lui avait soufflé à son sujet. "Membre du conseil...", "... Caractère particulier, mais elle est comme de ma famille."
Donc fallait faire bonne impression. Super. Parfait. Et merde.

- Hola..  Il m'a dit, oui. Selene. Je.. Enchantée.

Ses doigts vinrent se perdre dans sa tignasse hirsute. Les cheveux de Selene n'en finissaient pas de couler sur ses épaules.. ça devait demander un entretien de folie, faudrait qu'elle lui demande son secret. Un jour. Peut-être.
C'est fou le nombre de conneries qui pouvait lui passer en tête quand elle essayait de se concentrer sur quelque chose d'important. Au prix d'un nouvel effort de pensée, elle finit par se reprendre et hausser doucement les épaules.

- Je suis en vie. Visiblement c'était pas une évidence jusqu'à récemment, alors.. Je me sens en vie.

Le visage émacié se plissa d'une grimace tirant vers le sourire désabusé.

- C'est à chier comme réponse, désolée.
Lisandro m'a dit que tu viendrais. Mais pas exactement pourquoi, juste que.. t'aurais sans doute des questions à poser. J'ai rien à planquer, ou alors pas grand chose alors.. je suis toute à toi.
'fin. On s'comprend.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8359
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. EmptyVen 8 Mai 2020 - 12:07
La musicienne avait simplement hoché la tête pour répondre au « enchanté » de son aînée. Pour sa part, elle attendait d’être fixée avant de se prononcer sur le fait d’être ravie – ou non – de la rencontrer. Au premier abord, elle avait l’air d’avoir à peu près toute sa tête, mais… elle était bien placée pour savoir que les apparences n’avaient jamais été plus trompeuses. Teresa pouvait se montrer sympathique aujourd’hui et éventrer l’un de leurs enfants pour en dévorer les entrailles demain – et sans même avoir été transformée en monstre.

- J’ai des questions à poser et des choses à te dire, déclara Selene sans passer par quatre chemins, tu dois l’avoir compris, tu as été ramenée dans notre communauté pour être soignée mais… ce n’est pas à Lisandro de décider si tu peux rester.

C’était dur, mais la pianiste avait compris depuis longtemps que la fermeté était indispensable. Elle était à la fois dissuasive et rassurante. Personne ne voulait de responsables qui se laissaient amadouer par un piteux sourire. Son interlocutrice était peut-être maigre et hirsute, mais elle avait tout de même survécu jusqu’à ce jour. Celui signifiait qu’elle n’était pas inoffensive, au sens propre du terme.

- On ne te tuera pas si tu préfères partir, précisa-t-elle pour que ce ne soit pas source de doute, à moins que tu nous donnes une bonne raison de le faire, la pianiste marqua une pause et poussa un soupir, mais… on va dire que je suis plutôt là pour m’assurer que tu puisses rester, plutôt que pour trouver une excuse pour te mettre dehors.

C’était le but de sa présence. Même si son instinct la poussait à n’accepter aucune nouvelle tête, la mentalité de la communauté était la générosité. Ils étaient ce havre où les rescapés ne seraient obligés ni de tuer, ni de risquer leur vie. Un foyer probablement utopique, mais jusqu’à maintenant, il existait. Une bergerie protégée par des loups…

- On a tous nos histoires maintenant, je me doute que tu as dû faire des choix… comme tout le monde, Selene se pinça les lèvres, repoussa une mèche sombre et reprit : il y a une question que je pose à chaque fois, à ceux qui arrivent…, ses yeux bleus se plantèrent dans ceux de Teresa, qu’elle est la pire chose que tu aies fait pour survivre ?


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. EmptySam 9 Mai 2020 - 2:06
Selene était directe et franche. Sans doute un peu trop au goût de certains, mais la cubaine ne s'en plaindrait pas. Même si présentement, elle n'aurait pas dit non à ce que son premier contact depuis des mois, Lisandro mis à part, mette un peu les formes pour lui rappeler qu'elle était là sans autorisation. On pouvait la foutre dehors à tout moment, maintenant qu'elle commençait à sortir de son état de semi-coma permanent.
Elle se sentit soudain foncièrement vulnérable et Selene, un bref instant, lui apparut comme un danger. Une menace. Un afflux d'adrénaline lui monta au cerveau en le réalisant. Danger. Couteau. Ceinture. Son regard dévia sur cette dernière, posée avec le reste de ses vêtements non loin du lit. La musicienne avait raison, certains réflexes avaient la dent dure... Même si la raison reprit bien vite le dessus, ses muscles se détendant sensiblement alors qu'elle reportait son attention sur sa visiteuse.

Cette dernière poursuivait ses quelques explications, que Teresa prit bien soin de ne pas interrompre. La bienveillance de ses mots tranchait avec son ton dur et son regard glacial, si bien qu'elle aurait eu tout le mal du monde à y croire, si elle n'avait pas auparavant fait la connaissance du si doux et prévenant chilien.
Même lorsqu'elle lui annonça qu'elle était venue s'assurer qu'elle pouvait rester, Selene en semblait ennuyée et lasse, allant jusqu'à soupirer. Était-elle blasée à ce point de devoir accueillir une nouvelle âme, ou était-ce la couturière qui lui semblait particulièrement trop inutile pour le camp ? Peut-être ni l'un ni l'autre, après tout... Cette femme était tout simplement insondable, au premier abord.

Vint la fin des explications et le début de l'inquisition. Une seule question posée, et pas des moindres, qui arracha un soupir lourd à la malade. Elle passa à nouveau une main dans ses cheveux, le geste nerveux la menant à accrocher ses doigts aux filins noirs et emmêlés.

- Lisandro avait raison, t'es du genre brut de décoffrage. Te méprends pas, ça m'dérange pas hein. J'aurais juste pas dit non à un sourire avant que tu m'demandes mes sombres secrets.

Un bref sourire sarcastique lui releva le coin des lèvres, sans méchanceté pour autant. Elle prit quelques secondes pour se perdre dans ses souvenirs. Qu'est-ce qu'elle avait fait de pire pour survivre... Le compte était rapide, étrangement. Son choix de vivre en solitaire avec son fils avait limité les interactions avec ses semblables, et elle avait eu la chance de survivre sans avoir à piller d'humain. Encore moins à les tuer. Sauf cette fois où...

- J'ai tué un homme. Pas un rôdeur.. un humain.

Elle aurait clairement préféré s'arrêter là, pas à l'aise avec la question. Mais d'un geste et de quelques mots, Selene lui demanda d'expliciter sa réponse et les circonstances. Evidemment, ça aurait été trop beau. Et en même temps, elle ne pouvait que la comprendre.

- Sí, yo entiendo.
Un soir, j'étais avec...
Sa gorge se serra brièvement, et elle dût se la racler avant de poursuivre. .. Avec mon fils. On avait trouvé pas mal de nourriture dans la journée, et on s'était posé dans une grange pour le repas et la nuit. D'habitude j'suis du genre.. prudente. Mais là, j'sais pas. On avait pas croisé de rôdeurs depuis un moment, on avait bien mangé, on s'était bien amusé, aussi. Bref, j'ai baissé ma garde. Son regard s'échappa un instant vers le mur, fouillant dans sa mémoire pour y trouver l'ordre des choses. Je m'suis réveillée en entendant une voix d'homme. Il était debout, armé, imposant. J'suppose qu'il nous avait vu entrer là...
J'ai fait profil bas. J'lui ai dit qu'il pouvait prendre ce qu'il voulait tant qu'il nous faisait pas d'mal. C'est c'qu'il a fait. Tout prendre je veux dire. Mais ça lui a pas suffi, il a.. voulu abuser de moi.


Cette fois elle revint poser ses yeux sur ceux de Selene, dans un mélange de colère et de détermination.

- Je me suis dit que si cet enfoiré pouvait m'toucher, il hésiterait pas à faire du mal à mon fils. Alors je l'ai pas laissé faire. Je l'ai frappé, il a perdu son fusil. On s'est battu, c'est allé très vite.. Enfin, j'crois. Le p'tit a eu un bon réflexe, il s'est planqué. Comme je lui avais appris... A un moment, le mec m'a envoyé au sol. Une grosse mandale dans la mâchoire. J'ai eu une putain d'chance, j'ai mis la main sur une pierre. Et je lui ai sauté dessus, de toutes mes forces. Il s'est retrouvé au sol, sous moi. Un nouveau raclement de gorge s'échappa d'entre ses lippes. Je l'ai massacré.. j'veux dire. Littéralement. J'ai frappé au visage. Jusqu'à ce qu'il ne ressemble plus qu'à... une bouillie informe et dégueulasse.

C'est la seule fois où j'ai tué un humain. On a toujours vécu en se déplaçant, on visitait les baraques et on avait d'quoi becter à chaque jour. J'voulais lui inculquer de bonnes valeurs.


Retour au silence, Teresa dévisageait la musicienne en attendant sagement la suite de l'interrogatoire.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8359
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. EmptyDim 10 Mai 2020 - 16:07
La musicienne resta de marbre, bien que son interlocutrice lui ait demandé un sourire. Le début des explications vint alors : elle avait tué quelqu’un. Selene ne l’interrompit pas, elle lui fit simplement signe de continuer. Elle voyait – elle sentait – que son aînée avait du mal à poursuivre et… à vrai dire, c’était bon signe. Qu’une seule mort la bouleverse, c’était un témoin du fait qu’elle avait conservé son humanité. A ce jeu-là, la pianiste était largement surclassée. Son humanité à elle posait bien des questions…

Peu à peu, au fil du récit, les premières barrières de la jeune femme étaient abattues. Elle ressentit un élan d’empathie pour Teresa. Sa colère et sa peine résonnèrent douloureusement en elle. Elle comprenait parfaitement. Plus d’une fois, la musicienne avait perdu pied pour protéger ceux qui lui étaient chers, plus d’une fois, elle avait été responsable d’une boucherie. Cette férocité, cet amour inconditionnel, elle les connaissait. Ils étaient ses armes. Les totems qui lui avaient permis d’endurer la torture, le viol et les pertes violentes.

- Je suis désolée, souffla Selene d’une voix moins dure qu’à son arrivée, que ça te soit arrivée.

Sa main droite trembla légèrement, elle l’enfouit dans la gauche pour l’immobiliser. La faute aux mauvais souvenirs réveillés par cette confidence. Elle pouvait encore sentir le sang qui poissait sa peau ivoirine, qui ne s’en irait probablement jamais. Les yeux glacier de la pianiste fixaient toujours la convalescente de façon intense mais ses traits étaient moins fermés. Son instinct lui disait qu’elle ne mentait pas, que cette histoire n’était pas brodée de toute pièce – ou bien Teresa était effroyablement douée pour mentir.

- Qu’est-ce qu’il lui ait arrivé ? Demanda-t-elle doucement, sans brusquerie cette fois, ton fils… comment il est mort ?

C’était une supposition, mais y avait-il une autre raison pour qu’une mère si protectrice ait été trouvée seule ? Selene ne pouvait pas deviner quoi, mais il s’était forcément passé quelque chose de tragique avec l’enfant de son aîné. Savoir, c’était connaître le point essentiel de son histoire. Une histoire triste à donner la nausée car aux yeux de la musicienne, il n’y aurait rien de pire qu’une mère qui voyait mourir son enfant. La preuve : jamais personne n’avait pensé à inventer un mot pour ça. Il y avait les « orphelins » mais… l’inverse était trop innommable pour avoir droit à une appellation.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Teresa Guevera
Teresa Guevera
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 19/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. EmptySam 16 Mai 2020 - 0:25
Le regard onyx de la cubaine ne s'était pas décollé de la jeune femme assise près d'elle. "Jeune". Sans doute plus qu'elle, même. Et pourtant décisionnaire dans ce refuge de survivants.. ça en disait long sur qui elle pouvait être et ses compétences, d'un sens.
Teresa la scrutait depuis la fin de son récit, attendant le verdict de la juge. Tuer un homme était-il encore condamnable aujourd'hui ? D'autant plus pour sauver sa vie et celle de sa progéniture ? Étonnamment le visage de Selene s'adoucit sensiblement et ses premiers mots s'enfoncèrent sans vergogne dans le coeur de la brune qui répondit aussitôt, la voix basse et sans appel, pourtant bienveillante.

- Sois pas désolée... c'est arrivé et tu y es pour rien. On a bien assez à s'excuser pour nos propres actes, pour pas en plus s'attribuer ceux des connards que le monde porte encore.

Lentement son visage s'abaissa ensuite. Nous y voilà. Si elle ignorait l'histoire, c'était sans doute que Lisandro ne s'était pas étendu sur la question, et en soi Teresa lui en était reconnaissante.
Elle prit quelques secondes avant de répondre, les doigts à nouveau accrochés à sa tignasse, avec plus de nervosité cette fois, comme pour en arracher quelques mèches.

- Pneumonie.

Elle aurait pu en rester là. Elle était assez sure que son hôte n'aurait cette fois pas demandé les détails qu'elle n'avait pas même livré à son sauveur Chilien. Pourtant elle ne put pas s'empêcher d'enchaîner, cette fois... reprenant sans même réellement le vouloir, dans un besoin de se décharger enfin de son fardeau.

- Il avait treize ans. Quand notre premier campement est tombé, je suis partie avec lui. J'ai préféré rester itinérante, je voulais plus revivre ça. On s'en est bien sorti.. On fonctionnait toujours de la même manière, on explorait les baraques d'un quartier, les unes après les autres. Quand une nous plaisait bien, on la sécurisait et on y restait quelques jours.

La convalescente inspira doucement, le regard fixe et posé sur ses mains.

- Au début c'était.. pas plus qu'un p'tit rhume. Il toussait. On s'est pas inquiété. Puis sa toux est devenue.. caverneuse, plus rauque et douloureuse, il a commencé à avoir de la fièvre.
On s'est établi dans une maison. C'était l'hiver, il faisait froid.. J'ai passé plusieurs jours à arpenter les alentours à la recherche de médicaments, mais j'ai rien trouvé de bien, juste de quoi retarder l'échéance. Lui restait sous ses couettes toute la journée, il est devenu.. comateux, un peu amorphe. Il délirait quand la fièvre montait trop.


Sa voix se fit enrouée, mais Teresa poursuivit, sans réellement se demander si Selene l'écoutait toujours, perdue dans ses souvenirs.

- A un moment il a commencé à cracher du sang quand il toussait. J'ai su que.. c'était foutu. Alors j'ai profité des derniers moments avec lui. Il avait tellement mal.. et j'pouvais rien faire pour le soulager.
J'ai su tout d'suite, quand c'était fini... Chaque respiration était horrible à entendre, et d'un coup.. y'a plus eu un seul bruit. Je savais c'que ça voulait dire.


Le masque s'effrita douloureusement sous quelques larmes venues couler sur ses joues.

- J'ai pensé à l'laisser me mordre, quand il s'est mis à s'agiter dans mes bras. J'préférais crever, tu comprends..?  Mais si j'mourrais maintenant, qui l'aurait enterré ?
Alors je lui ai planté ma lame. Juste là.. Dans la tempe.
Elle allia le geste à la parole, posant l'index sur son crâne. Et il a arrêté de se débattre pour me bouffer.

Fin de l'histoire. Elle aurait été bien en mal de poursuivre, elle ne se souvenait plus tellement de la suite de toute façon. La seule chose qu'elle n'avait pas été capable de dire, c'était son nom. Miguel. Elle ne l'avait pas prononcé depuis sa mort.
Elle s'essuya le visage d'un revers de main, retournant poser les yeux sur la musicienne.

- Désolée... t'en d'mandais pas tant j'suppose.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: To The Bone - Première rencontre avec Selene.   To The Bone - Première rencontre avec Selene. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- To The Bone - Première rencontre avec Selene. -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une nuit avec une déesse [PV Yuko][Hentaï]
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: