The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Tell me it's OK -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eve-Madeleine Bethany
Administrateur
Eve-Madeleine Bethany
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 03/02/2020
Messages : 283
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 EmptyDim 7 Juin 2020 - 18:08
Je ne me souviens pas mettre endormie. La voix de William m’a accompagnée loin au-delà de mes paupières fermées, dans une douce somnolence, puis m’a quitté aux portes du sommeil profond. Là, il n’y a plus de rôdeurs, plus de plan divin, plus d’angoisses. Je crois que quelque chose est différent désormais… entre nous je veux dire. Depuis que j’ai confessé les viols qui m’ont abîmée, depuis qu’il a entendu mes vœux définitifs, depuis que le Seigneur m’a permis d’échapper à la mort. Mon affection pour le pasteur est très forte et… assez particulière. Je crois.

***

7 juin 2020 ••

Je suis stressée. Pourtant, Clarke m’assure que je suis parfaite mais tout ce que je vois dans le miroir c’est… une version de moi que je ne connais pas. La robe qu’elle m’a trouvé est assez pudique, avec un col haut et des manches longues, mais elle me tombe juste au-dessus des genoux. Le maquillage souligne mes yeux bleu-vert et fait totalement oublier mes cicatrices encore rosâtres à la pommette à l’arcade. Mes longs cheveux coulent presque jusqu’à mes reins, savamment peignés par la laborantine, mais je secoue la tête en rougissant devant mon image.

- N-non, c’est… c-c-c’est trop. Il va se dire que… il va se dire que c’est indigne d’une Religieuse et-
- Eve, il t’a invité à diner, protesta mon amie avec de la malice plein les prunelles, s’il voulait simplement papoter avec Sœur Madeleine, il t’aurait proposé un thé dans l’église.
- Oui, mais…, je n’ai pas d’argument en vérité.
- Tu es jolie et tu n’es pas vulgaire, cette tenue est nickelle.
- Ce n’est pas ça… c’est juste… trop.
- Eve, c’est un pasteur, pas un prêtre.
- Et alors ? fais-je avec naïveté.
- Seigneur… oups, désolée, se rattrapa Clarke avec un sourire faussement navré.

Je m’observe encore dans le miroir. En vérité, je crois que j’ai peur. Non pas de la soirée en elle-même, la compagnie de William m’est toujours agréable, mais plutôt son contexte. Le fait qu’il soit un homme, que ma complice me pousse sans grande subtilité à comprendre que c’est un rendez-vous galant. Je suis loin d’être prête pour une expérience de ce genre et mon ami a déjà eu un fils, lui ! Il y a peu, j’étais encore sous un serment de chasteté mais maintenant que le Seigneur m’a demandé de fonder une famille, je suis perdue. Et si je n’y arrive pas ? Comment savoir quel homme sera le bon ? Et si le pasteur m’en demande trop trop vite ? Ou pire : si je me trompe ?! Il va me voir débarquer toute apprêtée et je vais passer pour une idiote superficielle – ce que je ne suis pas.

- Je vais au moins enlever le maquillage, je tranche sans laisser la possibilité à Clarke de m’en empêcher, je me sentirai plus moi-même comme ça.
- Okok… comme tu veux, souffla mon amie.


« A candle in darkness »
Are we not wise enough to give all we are ? Surely we're bright enough to outshine the stars ♪ Human kind gets so lost finding its way ♪ We have a chance to make a difference 'till our dying day.
Revenir en haut Aller en bas  
William Paterson
Modérateur
William Paterson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/11/2018
Messages : 172
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 EmptyLun 8 Juin 2020 - 16:31

Les jours étaient passés, et le pasteur n’avait attendu que le retour de Eve. Elle était sortie du dispensaire, en bonne forme, et il n’avait pas pu être plus heureux. Alors il l’avait invité à manger chez lui, pour fêter le rétablissement, et plein d’autres choses. Junior avait dit qu’il partirai dormir chez des amis à lui pour la soirée, et étrangement, il en avait été très heureux. Les choses avaient changées. Jamais il n’aurait souhaité, même dans ses pires cauchemars un dîner en tête à tête avec la nonne. Mais les choses avaient changées, pour lui, et pour elle. Il pouvait le sentir. Elle ne se comportait pas de la même manière avec lui.
C’était assez inexplicable, mais quelque chose entre eux avait changé. Et William n’avait pas la moindre idée de quoi. Il était heureux de la voir ce soir là, et de pouvoir passer du temps avec elle. Il avait réfléchi au repas plusieurs jours en avance, ce qui ne lui ressemblait pas.

Et il avait su s’y prendre. L’avantage de la profession, c’est qu’il connaissait bien beaucoup de monde. Et quand on connait beaucoup de monde, on peut demander des services. Et il avait réussi à dégoter une bouteille de vin rouge, qui avait survécue à la fin du monde, et qui s’apprêtait à être bue ce soir là.
Et comme il savait la nonne végétarienne, il allait faire un effort de cuisine. Une poêlée de légumes, de toutes sortes, pour varier les goûts.
William n’avait jamais été un cuisinier. Ni vraiment bon, ni vraiment mauvais, il savait faire des plats pas spécialement mauvais, quand ils étaient simples. Mais cette fois-ci, il s’était appliqué, pour être un excellent cuisinier. Seule la postérité le dira, mais il était fier de son résultat.

Et pile à l’heure du rendez-vous, on frappa à la porte. Toujours aussi ponctuelle. Il réajusta sa chemise bleue, dont il avait retroussé les manches. Pas de tenue de pasteur aujourd’hui, il était en pause. Et puis il fallait varier un peu.
Il alla ouvrir, en passant une main dans ses cheveux en bataille. Un peu d’ordre dans le désordre.

- Bonjour Eve, tu vas bien ? Entre !

Il ouvrit grand la porte, pour l’inviter à l’intérieur, d’un signe de la main. Elle portait une robe noire, très sobre, et très élégante.
Il lui sourit, le plus sympathiquement possible, en la laissant entrer, et se dirigeant vers la cuisine, pour apporter le vin à table.

- Cette robe te va bien, tu es très jolie.
Tu arrives pile à l’heure, tout est prêt !



There is no such things as good guys. There's just guys

credit: Solosand
Revenir en haut Aller en bas  
Eve-Madeleine Bethany
Administrateur
Eve-Madeleine Bethany
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 03/02/2020
Messages : 283
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2020 - 11:37
Démaquillée mais ayant capitulée sur la robe, je me rends chez le pasteur. C’est dingue comme rien qu’avec les jambes nues, je me sens… nue, justement. Clarke m’a aussi prêté un parfum qui, je le reconnais, sens plutôt bon. Il est léger, floral. Je crois que le cœur est à la lavande, le reste, je n’en sais pas grand-chose. Toute nerveuse quand je frappe à la porte, j’essaye de sourire et… ça doit être raté, probablement. Je me prends trop la tête, je vais juste diner avec mon confrère, c’est tout.

- B-bonsoir m-monsieur William, euh… ça va oui-oui. Je… j’espère que vous vous portez bien aussi.

Je bafouille déjà et le suis avec une espèce de vertige. Dans ma poitrine, mon cœur bat à 300 à l’heure. Pourquoi c’est si simple de le fréquenter à l’église et si bizarre de le voir ici ? Ou bien est-ce à cause de ma tenue ? D’ailleurs, cette robe : mon aîné me complimente. Je pense que je n’ai jamais été aussi rouge de toute ma vie et je balbutie en retour :

- M-m-merci, je… enfin… elle n’est p-pas à moi, c’est j-juste…, se taire, inspirer, expirer, reprendre : merci. Vous êtes… vous êtes élégant aussi.

Je réalise que je le pense. Il n’est pas question d’un résultat de mon éducation « chrétienne » qui me pousse à ne jamais juger une personne sur son apparence ; je trouve réellement que le pasteur a quelque chose de… spécial. Il est beau. Une beauté qui ne me laisse étonnement pas indifférente, contrairement à mes vieilles habitudes. J’avoue que je détaille son intérieur avec curiosité. J’ai toujours pensé que voir où les gens vivent, c’est découvrir une partie intime d’eux. J’aime cet endroit, sans pouvoir expliquer pourquoi.

- Vous vous êtes donnés du mal c’est… très gentil, ne puis-je m’empêcher de remarquer, à la bonne odeur qui flotte.

Et quand il rapporte le vin, je me fais deux commentaires : d’abord… outre le fait qu’il s’agisse d’alcool et que j’ai prononcé des vœux me faisant renoncer à ce genre de boisson, n’a-t-elle pas une connotation « romantique » ? Je ne sais pas trop… Clarke saurait mieux que moi, mais Clarke n’est pas là. Ensuite…

- Oh, votre fils ne mangera pas avec nous ? Je désigne la tablée d’une geste timide, il n’y a que deux couverts.


« A candle in darkness »
Are we not wise enough to give all we are ? Surely we're bright enough to outshine the stars ♪ Human kind gets so lost finding its way ♪ We have a chance to make a difference 'till our dying day.
Revenir en haut Aller en bas  
William Paterson
Modérateur
William Paterson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/11/2018
Messages : 172
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 EmptyMer 10 Juin 2020 - 12:27

Elle était nerveuse. Lui aussi, dans une certaine mesure. Il allait devoir faire attention à chaque parole, à chaque geste qu’il faisait. Même si il avait gagné sa confiance, il restait coincé par son propre mensonge. Et ce n’était pas spécialement agréable.
Et elle, elle était toute rouge. Encore plus que d’habitude. Il s’était douté que sa remarque sur sa robe allait la gêner, et ce fut le cas. Elle tenta de se justifier, mais abandonna rapidement, et lui retourna le compliment, toujours teintée de rouge.

- Je t’en prie, ici c’est William. Pas besoin de « monsieur » ni de me vouvoyer enfin !

Il lui adressa un grand sourire, en s’échappant un instant en cuisine, pour apporter ce qu’il manquait. Le vin, et la nourriture ensuite.
Et dans ce premier retour, la nonne lui fit une remarque. Elle avait les yeux qui se baladaient un peu partout dans le salon, observant la décoration, plutôt inexistante, il fallait le dire, de la maison.
Non, Junior ne serait pas là. Il lui sourit à nouveau.

- Non, il est chez des amis à lui ce soir. Je lui ai proposé, mais j’imagine que dîner avec deux vieux ne l’enchante que moyennement !

Et il en était plutôt content. Même sans pouvoir l’expliquer. Il était content de partager un instant seul avec Eve, différent d’un moment à l’église.
En apportant la poêle remplie, il se surpris à perdre son regard sur le visage de la jeune femme. Elle était vraiment jolie. Toutes les marques de ses blessures avaient presque disparues, et il ne restait plus que son visage éternellement calme, légèrement rouge, de la gêne précédente. Ce ne dura qu’une fraction de seconde, mais le ressenti était étrange. Un petit pincement au ventre, comme du stress, ou de la pression. Allons bon.

Il s’installa face à elle, et l’invita à lui tendre son assiette, pour la servir. Puis, il déboucha la bouteille de vin, et s’apprêtant à la servir, il lui demanda tout de même.

- Tu prendras bien du vin ? Pour fêter ton retour parmi nous, et ta remise sur pieds !

Il ne voulait pas paraître insistant, ou gênant. Après tout, ce repas était juste un repas entre amis, pour le rétablissement d’un de ces amis. Non ?


There is no such things as good guys. There's just guys

credit: Solosand
Revenir en haut Aller en bas  
Eve-Madeleine Bethany
Administrateur
Eve-Madeleine Bethany
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 03/02/2020
Messages : 283
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 EmptyVen 19 Juin 2020 - 13:21
- Oh, d’accord Mons… William, j’ai essayé de me corriger avant de refaire une maladresse.

C’est juste que… je ne sais pas, j’ai l’habitude de le voir comme mon mentor, comme l’homme qui m’a aidé à trouver un sens à ma présence sur cette île. Son fils ne sera pas là donc. Moi aussi, je me perds un instant dans le regard de mon hôte qui se noie dans le mieux. Je ne sais plus quoi dire, le temps a l’air de flotter. Ma bouche s’ouvre mais aucun son n’en sort, alors je m’assoie, avec la sensation d’être un poisson hors de l’eau. Je m’éclaircis la gorge et tends mon assiette en sortant une phrase qui me parait affreusement superficielle.

- C’est… c’est bien qu’il ait pu se faire des amis. Il est dans la bande de Zelda ?

L’adolescente avait pratiquement le même âge que Junior je crois même si à ce stade de la vie, quelques années de plus ou de moins font toute la différence. De toute façon, le pasteur me propose du vin et je me retrouve à fixer la bouteille, comme si elle incarne un mystère insoluble de la vie. J’en ai déjà goûté bien sûr – essentiellement du vin de messe – mais je suis loin d’être une amatrice. Je n’y connais pas grand-chose il faut dire.

- O-oui pourquoi pas, un petit peu ; merci.

Ça ne me tuera pas, n’est-ce pas ? Je récupère également mon assiette dont le fumet promet déjà un plat délicieux. Je constate qu’il n’y a pas de viande dans la composition, William a pensé au fait que j’ai été végétalienne et ça me touche beaucoup.

- Oh, j’ai terminé le livre que t… tu m’as offert, passer à un discours plus familier est si étrange ! il est bien écrit mais tellement… triste, pensive, mon esprit s’évade dans le souvenir des dernières pages, j’aurais aimé faire quelque chose pour Lennie…

Moi et mon empathie. Je sais que ce n’est qu’une fiction, que le but est justement d’émouvoir, mais les histoires – mêmes fictives – disent toujours quelque chose de notre réalité. D’ailleurs, aujourd’hui, comment réagirait-on si on avait un Lennie dans nos rangs ? Serait-il épargné ? J’espère que oui. Je veux me dire que oui.


« A candle in darkness »
Are we not wise enough to give all we are ? Surely we're bright enough to outshine the stars ♪ Human kind gets so lost finding its way ♪ We have a chance to make a difference 'till our dying day.
Revenir en haut Aller en bas  
William Paterson
Modérateur
William Paterson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/11/2018
Messages : 172
Age IRL : 21
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 EmptyMer 15 Juil 2020 - 1:50

Elle progressait vite. Même si le pasteur sentait toujours une gêne, il ne doutait pas qu’elle s’y ferait. Il commençait doucement à désacraliser l’image qu’il s’était construit tout seul. Cette fausse image, qui semblait si libératrice au début, mais qui ne fait que l’enfermer dans un cliché, dans un rôle, depuis qu’il était entre ces murs. La vie avait un sacré prix. Et si il avait cru en Dieu, il aurait accusé une punition divine.
Eve se débridait doucement en l’appelant simplement « William ». Pas de chichis C’était toujours mieux.

- Oh je ne sais pas trop, je le laisse vivre sa vie. Mais il n’a pas l’air de beaucoup l’apprécier. Enfin du peu que j’en sais.

Après quelques mots échangés, ils s’installèrent à table, pour manger. Et Eve céda à un verre de vin. William était curieux de voir la nonne boire du vin. Ce n’était pas un excellent vin, mais il en avait trouvé quelque part, et c’était déjà pas mal. Enfin, ce n’était pas excellent, il n’y connaissait rien après tout. Il avait peut-être un chef d’œuvre sous les yeux.

Elle évoqua le livre qu’il lui avait apporté à l’hôpital. Il fut touché qu’elle l’ait lu, et lui en parle. Il aurait bien aimé pouvoir rire un peu plus franchement de sa sensibilité extrême, mais ça n’aurait pas été poli, ni respectueux. Il se contenta d’un léger sourire, et d’un haussement d’épaules.

- Certes. Mais il a trouvé la paix. Il souffrait pendant toute l’histoire, que ce soit avec sa relation avec George, soit avec son rapport aux autres. Il trouvait son compte avec les souris, qu’il n’arrivait même pas à garder en vie.  Et cette paix, il ne l’aurait pas trouvée ailleurs.

C’était un peu une tirade inventée sur l’instant. Mais il avait compris ce qui fonctionnait avec Eve. Les réflexions profondes, qui ont l’air intelligentes, mais qui ne le sont pas forcément.

- Enfin je pense. Non ?

Si on lui avait dit quelques années plus tôt qu’il parlerait de littérature avec une nonne à sa table, il aurait très certainement assommé ce menteur. Mais finalement, il n’était pas si mal ici. Et il appréciait réellement sa présence. Il ressentait quelque chose d’assez particulier avec elle autour. Il ne s’autorisait pas vraiment à se le dire, mais il en était certain maintenant. C’était différent. Tout portait à ce qu’il la déteste, mais il avait besoin de l’avoir avec lui. Au moins de savoir qu’il allait devoir user ses talents de bonimenteurs pour se voiler la face. Et même si il râlait souvent de sa propre place ici, à écouter les plaintes des imbéciles de l’église, il ne l’échangerait pour pas grand chose au monde. Il avait peu de questions, mais aucune réponse. Tant pis. Il s’était à nouveau perdu dans ses pensées, en la regardant manger. Quel imbécile il faisait.


There is no such things as good guys. There's just guys

credit: Solosand
Revenir en haut Aller en bas  
Eve-Madeleine Bethany
Administrateur
Eve-Madeleine Bethany
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 03/02/2020
Messages : 283
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 EmptyMar 21 Juil 2020 - 10:29
- C’est vrai…, admis-je pensivement, oui, vous avez raison.

Disons que deux concepts s’opposent dans ma tête : mon instinct généreux et bienveillant me donne envie de voler au secours de ce pauvre homme, aussi fictif soit-il. Car je crois que chaque à droit au bonheur et chaque peut y avoir accès, il ne suffit parfois que d’un coup de pouce. Néanmoins, on peut aussi voir cette fois comme l’expression de la miséricorde de Dieu, qui rappelle à lui l’un de ses enfants, perpétuellement malheureux sur Terre. Et en cela, effectivement, Lennie trouve une paix sans égal dans notre monde de chair.

- C’est très bon, complimenté-je à haute voix après avoir goûté la préparation de mon aîné, merci encore de… de m’avoir invitée.

Dire que je me sens empotée serait un euphémisme. Je suis là, comme une cruche avec une robe trop courte, en tête-à-tête avec un homme sûr de lui, qui connait mes failles et mes faiblesses. Si seulement j’avais connu plus de « rendez-vous galants », j’aurais su en reconnaître un. Là… je ne sais pas où je suis ni comment me comporter. Je cache mon angoisse dans une autre bouchée, puis une seconde. Qu’aurait Clarke à ma place ? Elle aurait sûrement bu le vin, alors c’est ce que je fais. Il me parait fort, je grimace, mais probablement car je n’ai pas l’habitude.

- M… William, dur de perdre cette habitude, je me demandais… comment avez-vous perdu votre femme ? Si ce n’est pas trop indiscret, je m’empresse d’ajouter.

Nous n’en avons jamais parlé mais ceci dit, nous parlons d’assez peu de choses personnelles de manière générale. Surtout des siennes. Le pasteur en sait bien plus sur moi que je n’en sais sur lui. Ça ne me dérange pas bien sûr, mais ça pique ma curiosité du coup. Je ne voudrais pas qu’il pense que je ne m’intéresse pas à lui ; bien au contraire ! Cet homme à tout mon intérêt et toute mon attention. Du coup, je regrette d’avoir posé une question qui pourrait le déstabiliser…

- Vous n’êtes pas obligé de me répondre si jamais… enfin… voilà…


« A candle in darkness »
Are we not wise enough to give all we are ? Surely we're bright enough to outshine the stars ♪ Human kind gets so lost finding its way ♪ We have a chance to make a difference 'till our dying day.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Tell me it's OK   Tell me it's OK - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Tell me it's OK -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: