The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -15%
Ventilateur Rowenta VU5640F0 TURBO SILENCE EXTREME
Voir le deal
75.99 €
anipassion.com

Partagez
- The doctor is not unfrequently death's pilot fish -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2580
Age IRL : 27
MessageSujet: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish EmptyMer 29 Avr 2020 - 1:56
Non, elle n'est pas à l'aise ! Sa gestuelle crispée et sa jambe qui s'agite prouvent que l'attente est un exercice auquel elle se plie difficilement. Pendant longtemps, elle a pensé qu'elle passerait entre les gouttes. Après tout les filles à peine plus âgées qu'elle ont toute évoqué la visite médicale qu'elles ont dû passer à l'aube de leur quinze ans. Zelda espérait sans doute passer entre les gouttes. Que son dossier avait disparu ou que les dernières frasques des vaccinés avaient suffisamment détourné l'attention des médecins pour lui épargner ce rendez-vous qu'elle redoutait. Mais ce matin on est venu lui dire qu'on l'attendait en début d'après-midi au dispensaire. Une simple formalité, d'après l'oiseau de mauvais augure qui est venu lui délivrer ce message. On aurait pu lui dire n'importe quoi que l'australienne serait restée sur son idée première : on va la torturer avec une aiguille ! Et peut-être même fouiller entre ses jambes ! Dire qu'elle est appréhende ce rendez-vous est un doux euphémisme : elle préférait croupir dans la plus petite cellule de la prison plutôt que d'avoir à affronter la morsure d'une aiguille. Car oui, l'adolescente craint par-dessus tout les seringues...

Le seul avantage dans tout ceci, c'est qu'elle a pu profiter de sa présence au dispensaire pour rendre une petite visite à Nathan. Il semble aller bien puisque les médecins lui ont annoncé qu'il pourrait retrouver sa liberté dès le lendemain. La gamine est contente : même si elle ne lui a pas dit très clairement, elle s'inquiétait pour lui. Le pâtissier n'est clairement pas sur la liste des gens qu'elle souhaite voir mourir. Mais maintenant qu'elle a quitté sa chambre et qu'elle se retrouve seule face à cette horloge, sous le regard méfiant de la réceptionniste, c'est plutôt elle qui aurait besoin de réconfort. Et finalement l'instant fatidique arrive : la porte du cabinet s'ouvre et dévoile... Ivy ?! Les opales céruléennes de l'adolescente se posent sur la nouvelle arrivante. Celle-là même qui a calmé Casey d'un impitoyable coup de seringue... « Non mais c'est une blague ?! » Ou alors le karma, peut-être ? Zelda ferme les yeux et lâche un soupir : « Y'a pas moyen d'avoir Quinn, plutôt ? » Question stupide puisque l'intéressée est également devenue l'une des patientes du dispensaires. De tous ceux qui ont eu à souffrir des derniers événements, elle est probablement celle qui en a le plus bavé. Il faudra qu'elle aille lui rendre visite, à elle aussi !

Mais auparavant il lui faudra survivre à l'épreuve qui l'attend et qu'elle ne peut pas, elle le sait, esquiver. L'image d'un sparadrap que l'on arrache d'un coup sec flotte dans les pensées de la jeune australienne. Parfois, il vaut mieux y aller sans se poser de questions. Plus vite elle rentrera dans l'antre de Satan et plus vite elle en ressortira. Peut-être. Mais pour l'heure il s'agit surtout de calmer le monstre qui se trouve devant elle. Elles ne sont pas vraiment quittées en très bon termes...  « Bon, déjà, j'm'excuse d'vous avoir traitée d'pétasse ! J'en sais rien, en vrai, si vous en êtes une ou pas ! » Même si, bien sûr, elle a une petite idée sur la question. Mais le but, là, n'est pas de tirer sur la queue du fauve ! « Pas d'piqûre, pas de doigts où il faut pas et pas d'câlins ! Compris ? » prévient-elle Ivy, agitant un doigt sous son nez dans l'espoir d'être menaçante ou, du moins, d'être entendue. En tant que patiente, elle a sûrement le droit de poser ses propres conditions. Non ? Franchement, elle n'en sait rien... « En vrai j'me sens hyper en forme ! On a qu'à dire que j'vais bien et on gagnera toutes les deux du temps, non ? Comme ça vous pourrez faire des trucs plus intéressants ! » Et elle, elle restera en vie ! Mais cette méthode n'a guère fonctionné sur le Docteur Quinn deux ans plus tôt. Alors quelle chance y-a-t'il qu'elle marche avec Ivy ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 78
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish EmptyMer 29 Avr 2020 - 22:39
Ivy posa son regard sur le dossier médical en haut de la pile et laissa échapper un soupir. Sa prochaine patiente était Zelda, la fameuse adolescente insupportable de l'autre jour au dispensaire. Bon, c'était sa visite des 15 ans, rien de bien extraordinaire en soit. Il s'agissait juste d'un petit contrôle de routine pour s'assurer qu'elle allait bien, qu'elle grandissait correctement et qu'elle ne rencontrait pas de soucis au niveau de sa puberté. En une trentaine de minutes ce serait fini. C'était tout à fait le genre de consultation qu'elle aurait pu faire avant. C'était étrange. La vie ici paraissait si "normale". Faire des consultations de routine, dormir dans un lit dans une vraie maison, ne pas s'inquiéter qu'un rôdeur puisse débarquer pendant son sommeil... Tout ça était si nouveau pour elle après tant d'années à s'inquiéter pour sa survie. Pour autant, Ivy n'était pas tranquille non plus. Ce qui s'était passé quelques jours plus tôt avec les immunisés montrait qu'il ne fallait jamais baisser trop sa vigilance. Toutefois, il fallait reconnaitre que la vie ici était plutôt agréable. Joy, sa fille, était gardée par une autre personne pendant qu'elle était au dispensaire. C'était la première fois qu'elles étaient séparées aussi longtemps. C'était un sentiment étrange, elle avait l'impression qu'elle n'était plus entière, qu'il lui manquait une partie d'elle-même. Pourtant, Ivy savait que c'était important pour la fillette qu'elle voit d'autres personnes pour s'épanouir. De toute façon, la mère et la fille devraient prendre l'habitude d'être séparées de temps en temps vu qu'Ivy allait travailler au dispensaire et qu'un bébé n'y avait pas sa place. C'était le deal et elle le comprenait parfaitement.

C'était l'heure. Ivy passa la tête par la porte et aperçut Zelda qui l'attendait. Cette dernière était aussi ravie de la voir qu'elle-même. "Bonjour Zelda, Quinn n'est pas encore rétablie. Il faudra te contenter de moi. Allez, ne t'inquiète pas, je n'ai encore mangé personne." souffla Ivy avec un ton amusé. Elle ne réagit pas quand Zelda s'excusa pour le terme qu'elle avait employé. C'est vrai que c'était violent surtout venant de la part d'une gamine faisant la moitié de son âge et qui ne la connaissait même pas. La médecin haussa les épaules. L'adolescente lui dit qu'elle était en forme et tenta d'esquiver la fameuse visite médicale. Ivy ne la sentait pas très rassurée et cela l'amusait beaucoup. Elle attrapa le dossier de l'adolescente et lui dit en lui montrant la table d'auscultation. "Assis-toi là" Avant de l'examiner, la médecin voulait la mettre en confiance. C'était essentiel de savoir comment allait la jeune fille en face d'elle. Elle prit place en face d'elle. "Bon, avant de t'ausculter, on va discuter un peu. Comment vas-tu Zelda. Est-ce que tout va bien pour toi ? Tu manges correctement ?" Tout en l'écoutant, elle survola les quelques informations notées dans le dossier de l'adolescente. Il n'y avait quasiment rien. A priori, le dernier rendez-vous médical daté de son arrivée, il y a deux ans. Ivy attrapa un stylo pour mettre à jour les informations.


who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2580
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish EmptyJeu 30 Avr 2020 - 6:22
Est-ce qu'elle est sensée être rassurée en apprenant qu'Ivy n'a pas encore mangé quelqu'un ? Il y a un mot de trop, dans cette phrase que lui décoche son aînée. Zelda sait bien que c'est sensé être une remarque bienveillante mais l'ennui c'est que, dans le monde d'aujourd'hui, il n'est pas vraiment possible d'exclure la possibilité que le médecin soit un cannibale. « Vous êtes pas hyper rassurante, vous, hein ! » lui fait-elle remarquer tout en plissant les yeux. Et si elle endormait ses patients pour les dévorer ? Hannibal appartenait aussi au corps médical, non ? L'adolescente fait de son mieux pour ignorer les signaux d'alarmes qui s'activent déraisonnablement dans son esprit et pénètre dans la tanière de la bête. Et comme sa tentative pour esquiver la visite médicale se solde pas un échec - mais ça, au moins, c'était prévisible ! - elle prend place avec un semblant de docilité sur la table d'auscultation qui lui désigne son interlocutrice. Le tout, évidemment, en décochant des regards suspicieux dans la pièce. Elles sont cachées où, les aiguilles ?

L'australienne est néanmoins forcée de focaliser son attention sur Ivy lorsque cette dernière s'installe en face d'elle. L'intéressée souhaite... discuter. La gamine arque un sourcil et garde le silence tandis que son interlocutrice la questionne. Elle note au passage le fait que celle-ci la tutoie et décide donc, en toute logique, d'en faire de même. Ce n'est pas parce qu'elle est jeune qu'elle ne mérite pas d'être vouvoyée en retour, non ?« Pourquoi tu m'demandes ça ? » s'étonne-t-elle, flairant ce qu'elle croit être un piège. « Genre si j'réponds faux t'vas croire que Clayton m'bat ou qu'il m'donne pas assez à manger ? C'est ça ? » Non, quand même... Ce serait vicieux ! Même pour une femme qui porte le même prénom que l'une des méchantes de Batman ! Alors l'adolescente revient à la raison et hausse les épaules. « Ben... J'dirais qu'ça va ? Enfin à part qu'j'suis obligée d'me trimbaler avec des bandages sur l'pif et qu'j'ai l'rhume des foins ! J'te passe les détails mais pour s'moucher, c'pas très pratique... » Si les bordures de ses narines sont irritées, ce n'est pas uniquement dû à son nez cassé malheureusement. Quant à la nourriture... « Et au niveau bouffe ça va, ouais ! La plupart du temps j'ai d'quoi m'remplir l'estomac ! Même si j'bouffe p't-être un peu trop d'légumes à mon goût... » Mais ça, ce n'est pas la faute de quelqu'un en particulier. C'est juste parce que c'est l'apocalypse. Elle ne va quand même pas faire la difficile, si ? Et puis de toute façon elle doute que le médecin puisse changer quoi que ce soit au contenu de son assiette...

Zelda ensuite pendant un instant son aînée prendre des notes et arrive à une conclusion plus ou moins pertinente : tant que cette dernière parle, elle ne songera pas à dégainer une seringue et à lui enfoncer dans le bras ! « Et toi ? Comment tu t'sens ? La nourriture, tout ça, ça va ? » La politesse veut qu'elle s'inquiète en retour pour son interlocutrice, non ?  Même si, pour le coup, il est donc surtout question de gagner du temps. « Y'a personne qui t'chicanes ? » La réponse ne l'intéresse pas vraiment, en fait. D'ailleurs l'adolescente cherche maintenant à décrypter ce qu'a écrit Ivy sur son dossier. Elle espère qu'elle n'y inscrit pas des mensonges ou d'autres chose pas très gentilles... « Dis... Tu vas sûr'ment trouver ma question un peu débile mais... c'est quoi, en vrai, une pétasse ? » C'est un mot qu'elle a souvent entendu. Et bon, oui, elle sait bien que c'est une insulte. Mais le sens exact de ce mot lui échappe... Le regard de l'australienne se pose sur l'horloge qui trône sur l'un des murs de la pièce. Le prochain rendez-vous d'Ivy est dans combien de temps ? Et plus important encore : parviendra-t-elle à la distraire suffisamment pour qu'elle en oublie la raisons de sa présence en ces lieux ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 78
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish EmptyMar 5 Mai 2020 - 0:21
Ivy fronça les sourcils en entendant Zelda lui demander pourquoi elle posait la question. Elle lui répondit d'une voix douce : "Je te demande ça pour vérifier que tout va bien pour toi et uniquement pour ça. Ne t'inquiète pas, je ne vais pas mêler Clayton à tout ça." C'était une question de routine... Elle voulait seulement savoir comment se passait sa vie ici.  "A quoi occupes-tu tes journées ?" l'interrogea-t-elle, poursuivant son interrogatoire de routine. Elle fronça à nouveau  les sourcils. "Le rhume des foins ? Tu as seulement le nez irrité ou tu as d'autres symptômes ?" Les allergies aux différents pollens et autres petites réjouissances du printemps pouvaient être assez handicapantes. Cela pouvait aller du simple rhume aux éternuements fréquents, maux de tête ou irritations des yeux. Zelda ne paraissait pas trop en souffrir mais Ivy préférait être prudente. Elle pourrait peut être lui trouver un antihistaminique si jamais ça l'embêtait trop. Il fallait à tout prix qu'elle fasse un tour dans les pharmacies du dispensaire pour savoir ce qu'elles contenaient et avoir une petite idée de ce qu'elle pouvait prescrire à ses futurs patients. La jeune médecin posa ses doigts de part et d'autre du nez de Zelda et le palpa doucement pour vérifier si les os se remettaient bien. "Tu me dis si ça te fait mal, ok ? Tu ne saignes plus du nez ?"

La jeune maman esquissa un nouveau sourire en entendant Zelda lui dire qu'elle mangeait un peu trop de légumes. "Crois moi c'est toujours mieux que le régime conserves périmées au goût douteux." Ivy avait eu droit à ce régime pendant un moment. Elle redécouvrait le goût des légumes depuis son arrivée ici. Elle pouvait même préparer des purées pour sa fille. Cela pouvait paraître insignifiant mais cuisiner lui donner réellement un semblant de vie normale. Redécouvrir une cuisine, préparer des petits plats, elle ne l'avait pas fait depuis le début de l'apocalypse. C'était reposant. "Et non, personne ne m'embête..." La jeune médecin lui fit un petit clin d'oeil. Elle avait rarement des ennemis à vrai dire.

Zelda lui demanda comment se passait son intégration. Ivy lui adressa un sourire chaleureux : "Je vais bien, merci. Et Joy, ma fille semble se plaire aussi. C'est étrange d'arriver dans un endroit comme celui-ci et de retrouver un semblant de vie normale après avoir survécu dehors.. Tu as du connaitre ça toi aussi, non ?" demanda-t-elle, curieuse de connaître un peu l'état d'esprit de l'adolescente sur sa vie ici. Ivy pouvait se montrer bavarde, pas du tout consciente que l'adolescente faisait probablement ça pour détourner l'attention. Elle surprit bien son regard sur son dossier mais elle ne s'en formalisa pas. Elle ne notait rien de secret de toute manière.

Ivy se mordit la lèvre en entendant sa question suivante. "Une pétasse ? C'est un mot vulgaire pour designer une femme qui vend son corps. C'est une injure et dans la bouche d'une jeune fille ce n'est vraiment pas joli." lui répondit-elle simplement, légèrement déstabilisée par le franc-parler de Zelda. Elle avait pu remarquer au dispensaire que l'adolescente n'avait pas sa langue dans sa poche et qu'elle pouvait se montrer assez imprévisible.

Ivy tourna la page du dossier pour poursuivre son petit interrogatoire : "Alors, dis-moi, est-ce que tu as déjà eu tes règles ?" Cette question était légitime. Avec le manque de nourriture, on pouvait constater une aménorrhée chez certaines femmes. Et puis Zelda était dans une période où normalement la puberté s'était déjà mise en place ou n'allait pas tarder à se mettre en place du moins. "A ton âge, on peut commencer à ressentir certaines attirances pour d'autres êtres humains aussi, c'est normal..." continua Ivy, se souvenant de l'épisode du touche-pipi qu'elle avait surpris au dispensaire entre Zelda et Sean. Elle retenait un petit sourire. Ivy savait à quel point ce sujet pouvait être délicat pour les adolescents.



who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2580
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish EmptyMar 5 Mai 2020 - 8:03
Ok, ce n'est donc pas un piège ! Clayton n'aura droit à aucune remontrance. Tant mieux ! Parce qu'il n'en mérite pas, en fait ! Elle est parfaitement bien traitée et elle s'en voudrait de causer du tort malgré elle à son tuteur. Un brin soulagée mais toujours alerte, désireuse de déceler la présence de la plus infime aiguille cachée en embuscade, l'adolescente décide de contenter la curiosité médicale de son interlocutrice : « Ben normalement j'suis sensée être à l'école la journée mais j'ai été... comment je pourrais dire ça... bannie ? » C'est carrément le bon mot, ouais ! « Alors j'ai été réquisitionnée pour nettoyer des trucs, porter des choses ou trier des machins ! En gros, j'passe mes journées à faire l'ouvrière ! » C'est un peu pénible. En tout cas ça, ça n'a rien de gratifiant. Elle était loin d'imaginer qu'un simple petit couteau glissé dans une bagarre pourrait lui valoir une telle punition... « J'ai l'nez qui coule tout le temps et j'éternue au moins dix-huit milles fois par heure ! Il est tellement irrité qu'ça m'fait mal quand j'me mouche, pour dire... Comme si ça suffisait pas d'avoir l'pif pété, faut aussi qu'il soit allergique... Ah, et aussi, j'ai les yeux qui piquent ! Mais sinon c'est tout ! » Et c'est déjà pas mal ! C'est franchement pénible, le rhum des fois ! À chaque fois, elle a envie de commettre un génocide de plantes ! « Franchement, si tu veux tout savoir, c'pas impossible que j'fasse un floricide un d'ces quatre ! » Quand on l'attaque, la Zelda contre-attaque !

Il est bien vite temps de passer à l'auscultation du nez en question. Les palpations de la doctoresse ne provoquent tout d'abord pas la moindre douleur. Satisfaite, Zelda se met à espérer qu'elle pourra bientôt retirer les bandages. Mais elle tressaille finalement lorsque son aînée appuie sur une zone sensible. « Ben... Ouais, j'ai encore un peu mal ! » avoue-t-elle, consciente qu'elle vient déjà de se trahir. « Mais j'saigne moins du nez, déjà ! La dernière c'était...» Son regard s'abîme dans le néant tandis qu'elle fouille sa mémoire et, surtout, qu'elle tente d'ordonner sa temporalité. Elle a un peu de peine à garder une notion du temps. Elle ne pourrait même pas dire quel jour de la semaine ils sont... « Y'a deux jours, j'crois ! » En tout cas c'est une bonne chose qu'on n'embête pas trop le médecin. Quant à sa remarque sur les boites de conserves périmées, ce n'est pas une gamine qui a survécu avec de la bouffe pour chat qui osera lui dire le contraire. Les légumes, dans le fond, oui, ce n'est pas si mal...

Ivy lui parle un instant de Joy et lui dit que cette dernière a l'air d'apprécier Fort Ward. Cette petite à bon goût, c'est indéniable. Ou alors... « Tu crois qu'elle s'est rendue compte du changement ? » s'amuse-t-elle avant de se draper dans un air plus sérieux, sincèrement intéressé : « Si ça s'trouve elle sait même pas qu'elle existe !  » Après un rapide calcul, la gamine estime d'ailleurs que le bébé est né durant l'apocalypse. C'est qu'il n'y connait pas grand chose en têtard, elle... « Pourquoi tu l'as app'lée Joy, en fait ? C'est un peu... optimiste, non ? J'dis pas qu'il aurait fallu l'appeler Black Death ou Suicid, mais quand même... » Bon après c'est toujours une question de goût, les prénoms ! Elle ne va pas juger ! La gamine hoche la tête pour signifier à son aînée que oui, elle connaît parfaitement ce sentiment qui accompagne les premiers instants à Fort Ward ! « Ok donc une pétasse, en gros, c'est une pute ! » résume-t-elle quand son interlocutrice lui fournit la signification de ce mot. Oui, d'accord, ce n'est pas très joli. Et même un peu vulgaire. Mais ce n'est franchement pas grave si l'on considère la situation actuelle du monde, non ?

D'ailleurs elle aurait mille fois préféré qu'elles continuent à parler des insultes et de leurs significations plutôt que de ses règles et de sa sexualité. Les joues de l'adolescente se nimbent immédiatement d'un rouge qui traduit à la perfection ça gêne. Les autres ne mentaient donc pas : elles vont bel et bien parler de toutes ces choses-là ! « Ouais, j'les ai eues au début d'l'année ! Mais ça va hein, j'le vis bien ! J'sais c'que ça veut dire et tout ! » glisse-t-elle, cherchant à désarmer cette situation critique au plus vite. « Ça fait mal, c'est un peu dégueulasse mais ça va, je gère ! Et puis j'suis bien contente de devenir enfin une femme ! Promis, je n'pense pas au suicide ! » Voilà ! Qu'elle ne s'inquiète pas : elle le vit bien ! Le sujet alors de lui-même vers l'attirance qu'elle est supposée ressentir pour certaines personnes. L'image de Sean se substitue à celles d'Eddie et Dawn. Pour le coup, ouais, est attirée par d'autres êtres humains ! Ce qui est plutôt encourageant si l'on considère que certaines personnes préfèrent draguer des chèvres ou d'autres animaux... « Mmmh... On est vraiment obligées d'parler d'ce genre de trucs ? C'est pas qu'c'est gênant mais... un peu quand même ? » C'est dans ces instants que sa mère lui manque particulièrement. Avec elle, elle n'aurait pas ressenti la moindre honte... « J'veux dire... J'te parle pas d'tes relations sexuelles, moi, non ? » Après, c'est vrai qu'elle n'est pas non plus médecin... Mais Zelda aime beaucoup la réciprocité. « D'ailleurs... Tu copules avec quelqu'un, ici ? Genre je sais pas, moi... Dawn, par exemple ? » Est-ce que c'est elle, la doctoresse qu'il voudrait bien mettre dans son lit ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Ivy C. Deluca
Ivy C. Deluca
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 78
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish EmptyVen 8 Mai 2020 - 17:13
Ivy écarquilla les yeux de surprise : "Tu as été bannie.. ?" Elle savait que Zelda pouvait se montrer un peu turbulente et incontrôlable, du peu qu'elle avait vu au dispensaire mais tout de même, pour se faire bannir de l'école, elle avait du y aller fort. Elle hésita un instant à le marquer dans le dossier mais à quoi bon ? L'école n'avait plus la même importance qu'avant, surtout à 15 ans. "Est-ce qu'il y aurait un rôle ici qui te plairait plus qu'un autre ?" lui demanda-t-elle. Zelda était encore jeune pour certains rôles comme les expéditions ou les gardes, mais peut être que trouver quelque chose qui lui plaisait pourrait lui donner un but. L'adolescente aurait moins l'impression d'être traitée en ouvrière. "Il n'y a pas des choses qui te rappellent ton ancienne vie et que tu aimais faire ? Jardiner, cuisiner, t'occuper des enfants...?" Elle ne savait pas vraiment à quoi elle pourrait bien occuper ses journées. Quelque chose de sûre auquel Zelda ne prendrait pas de risque ou ne ferait pas prendre de risques à d'autres.

Ivy fronça les sourcils à son évocation du rhume des fois. "Je vais essayer de te trouver un traitement... Ça t'evitera de vouloir t'en prendre a toutes les plantes de Fort Ward." Oui, elle préférait éviter que Zelda fasse brûler tout le camp pour éradiquer les plantes... La jeune médecin était plutôt rassurée sur l'état de son nez. Elle finit sa palpation et adressa un sourire à l'adolescente. "Tu pourras bientôt enlever les bandages. Repasse d'ici quelques jours et on reverra ça. J'en profiterai pour te donner des medicaments si j'en trouve pour ton rhume des foins."

L'adolescente évoqua le fait que Joy n'avait peut être pas conscience qu'elle existait. "Elle commence à avoir conscience qu'elle existe. Tu sais comment on peut s'en rendre compte ? Il suffit de leur coller une petite gommette sur le front et de les mettre devant le miroir. Si les bébés tentent de se l'enlever, alors ils ont conscience que le reflet dans le miroir est le leur !" lui répondit Ivy avec un petit sourire. Puis, elle laissa échapper un petit rire en l'entendant lui donner des idées de prénoms pour sa fille. C'est vrai que depuis l'épidémie, les bébés représentaient le mieux l'espoir que pouvaient avoir les êtres humains en l'avenir.. À ce titre, beaucoup de petites Hope, Faith ou Joy avaient vu le jour. "Disons que Joy est arrivée au bon moment finalement. Elle m'a permise de reprendre un peu goût à la vie. Ce petit prénom lui allait bien. Et puis, je garde toujours l'espoir qu'un jour ça aille mieux, sinon à quoi bon se lever tous les matins ?" Ivy ne précisa pas pour la mort de son ex-mari et de son petit garçon. Elle avait dit la vérité sur sa vision de la vie. La jeune médecin gardait espoir que le futur leur réserve de bonnes surprises. Certes, elle pouvait à nouveau tout perdre mais il fallait mieux ne pas s'attarder sur des pensées négatives.

Dire que Zelda n'avait pas de filtre était un euphémisme. L'adolescente semblait poser les questions qui lui passaient par la tête sans se soucier de savoir si elles pouvaient être dérangeantes ou inappropriées. Ce fut ainsi qu'elles en vinrent à parler de la vie sexuelle d'Ivy. La jeune médecin secoua la tête. Cela faisait partie de sa vie privée, elle ne lui répondrait donc pas mais elle se contenta de lui faire un petit sourire. Elle ne connaissait pas ce Dawn mais les petits potins de Fort Ward ne l'intéressaient pas vraiment. Elle ne connaissait pas encore grand monde à vrai dire. "Et toi, qu'est-ce que tu t'y connais dans tout ça ? Les risques de maladie sexuellement transmissible, la contraception, ça te dit quelque chose ?" Ivy était bien obligée d'en toucher un mot à la jeune fille. C'étaient des thèmes incontournables de ce fameux rendez-vous. C'était sûrement gênant pour l'adolescente mais pour la jeune médecin, elle ne pouvait nier en tirer un certain amusement.



who wants to live forever
Whatever happens, I'll leave it all to chance, another heartache, another failed romance on and on, does anybody know what we are living for ?
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2580
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish EmptySam 9 Mai 2020 - 15:17
Elle ne peut pas s'empêcher de rigoler lorsque Ivy s'étonne du fait qu'elle ait été bannie. Zelda hoche la tête pour lui confirmer qu'elle a bel et bien été renvoyée de l'école et que tout ceci n'a rien d'une blague. Elle tient cependant à se montrer rassurante : « Ouais mais j'le bien, hein ! Y'a pas d'soucis ! » Elle hérite désormais d'un travail ingrat mais d'un autre côté elle n'est plus besoin de passer une part de ses soirées à faire des devoirs. « D'toute façon ça sert plus à rien, l'école ! J'm'en fous pas mal des équations et d'tous ces machins-là... » Ce n'est pas en récitant des phrases tirées de la littérature ou en évoquant des passages de l'Histoire que les rôdeurs seront éliminés. Ce qu'il faut, maintenant, c'est savoir leur planter une lame ou une balle en pleine poire ! « Ouais ! J'me vois bien dans l'rôle de cheffe ! » explique-t-elle lorsque la jeune maman lui demande si un poste lui conviendrait plus que les autres. Quant à son ancienne vie et aux activités qu'elle aimait pratiquer... « En vrai j'aimais bien l'scoutisme et la gym ! Et r'garder des vidéos sur Youtube ! Mais on m'laisse rarement sortir du camp et y'a plus vraiment internet, alors... »  C'est un peu râpé de ce côté-là malheureusement. « Et j'aime pas les enfants ! Ils racontent que d'la merde ! Après, l'avantage, c'est qu'personne m'en confie ! » s'amuse-t-elle, ayant bien une petite idée sur la raison qui pousse les adultes à ne pas lui prêter leurs gosses. « Pis l'jardinage j'trouve ça chiant ! C'est bon pour les Valentines, ça ! » Et elle, elle vaut quand même mieux que ça ! Passer sa vie avec les mains dans la terre pour y planter des trucs qu'elle finira tôt ou tard par arracher ? Non merci !

La gamine hoche à nouveau la tête quand le médecin lui annonce qu'elle pourra bientôt retirer ses bandages et que lorsqu'elle repassera dans quelques jours, elle lui aura probablement trouvé des médicaments pour son rhum des foins. « Cool ! » approuve-t-elle. « Après j'me dis qu'j'peux r'tirer les bandages moi-même et que j'pourrais juste passer en vitesse pour prendre les médocs ? Comme ça j'te fais pas trop perdre de temps ? » Et puis si elle peut éviter une séance de torture, la jeune espionne ne dit évidemment pas non ! La discussion dévie bien vite sur les bébés et la technique que l'on peut utiliser pour se rendre compte s'ils en conscience - ou non - de leur propre existence. « T'as fait ça, toi ? T'as collé une gommette sur ta fille ?! » C'est un peu de la maltraitance, ça, non ? Les bébés ne sont peut-être pas intéressants mais ils ne méritent quand même pas de finir avec des trucs scotchés sur la tronche... « Ouais, paraît qu'les têtards ont l'pouvoir d'nous rendre un peu niaises ! » souffle-t-elle quand Ivy lui explique l'influence qu'a pu avoir Joy sur sa vie. L'australienne n'est d'ailleurs pas bien sûre d'en vouloir. Vouloir sciemment mettre au monde un point faible ? Qui plus est dans un tel contexte ? Non merci, très peu pour elle !

Toujours est-il que Zelda aurait préféré continuer à discuter sur les marmots plutôt que d'avoir à endurer les joies d'une conversation sur la sexualité. Gênée au possible, décidément peu à l'aise lorsqu'il s'agit de parler des choses qui devraient rester dans l'intimité d'un lit, la gamine se contente de détourner constamment le regard comme pour éviter de trahir ses méconnaissances et fournir à Ivy l'assurance qu'elle doit creuser plus avant le sujet. « Ouais ouais, j'm'y connais ! » glisse-t-elle, ne parvenant même pas à se convaincre elle-même. « J'sais bien qu'on peut s'refiler la lèpre et c'genre de trucs si on fait pas gaffe ! » C'est bon, là ! Pas besoin de exposé là-dessus. De toute façon elle ne laissera jamais un garçon avec des trucs bizarres sur le zgeg lui faire des choses. Y'a franchement pas besoin d'en parler ! Quoique... « La maladie des vaccinés, là... Celle qui pousse les gens du camp à nous bouffer... Elle s'transmet en fsant l'amour ? Non, hein ? » Parce que ça, ça risque de poser problème si elle venait à faire des galipettes à avec Sean ! « Et la contraception j'connais, ouais ! Avant y'avait les capotes et maint'nant, faut qu'le mec s'retire avant d'cracher sa soupe ! Easy peasy ! » Elles peuvent peut-être passer à un autre sujet, maintenant ? Y'a quelque chose de malsain dans cette discussion...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The doctor is not unfrequently death's pilot fish   The doctor is not unfrequently death's pilot fish Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The doctor is not unfrequently death's pilot fish -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: