The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -36%
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V9
Voir le deal
166.49 €

Partagez
- Un baume sucré -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 873
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 EmptyLun 27 Avr 2020 - 22:29
Johanna se lova contre lui, comme un chat le ferait après une journée à explorer. Pourtant, la blonde était davantage chat d’appartement que chat de gouttière. Au contraire de Victor, donc, de qui elle observa le profil, alors qu’il évitait soigneusement de la regarder. Il l’étreignit un peu rudement, mais elle ne s’en formalisa pas. Sans doute était-ce dans sa personnalité de l’être, sans doute qu’il ne parviendrait jamais à fonctionner autrement. Un fin sourire perça sur ses lèvres, et elle joua de ses doigts sur son torse, retrouvant le rythme de son esprit. Elle releva le nez vers lui lorsqu’il eut un grand sourire, et un rire fort, témoignant du fait qu’en dix minutes, il sera prêt à le refaire encore une fois.

Elle ne dit rien. Elle décida de profiter de ses dix minutes là pour autre chose. Permettant à Victor de retirer totalement son T-shirt, elle le fit s’allonger sur le ventre, à peine le plaid si doux qu’elle avait étendu dessus, avant de le chevaucher. Huile tiède sur les mains, puis chauffée par ses mains, elle les appliqua sur le dos de Victor et massa finalement ses épaules longuement pour venir caresser ensuite sa nuque et ses bras avec attention. Il avait un corps sec, naturellement tendu, elle pouvait deviner sans peine le prolongement de ses muscles ou la forme de ses tendons, c’était fascinant.

Des corps d’homme, Johanna en voyait des tas tout compte fait. Des très différents, mais elle devait bien admettre que celui de Victor ne la répugnait pas. Esthétiquement parlant tout du moins. Il était beau garçon, atypique cependant, et sa personnalité aidait sans doute à ça.

Dis, Victor, demanda-t-elle alors d’une petite voix, après avoir endormi un peu sa vigilance, elle observa les contusions, les hématomes. Ses mains remontèrent jusqu’aux siennes, elle effleura les plaies de ses phalanges endolories : Comment tu t’es fait tout ça ? S’inquiéta-t-elle sincèrement.

Elle craignait un peu la réponse : que ça soit dans la cage. Johanna n’était pas une grande fan de violence, surtout parce qu’elle en avait déjà été la victime. Elle savait ce qui faisait mal, elle ne savait cependant jamais pourquoi des gens prenaient plaisir à le faire à d’autre. Que ça soit volontaire, assumé, recherché. Elle, elle fuyait évidemment les personnes qui lui valaient du mal. Doucement, elle vint poser un baiser dans son cou, et souffla dans ses cheveux avant de reprendre son massage.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Victor Stokes
Administrateur
Victor Stokes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/04/2020
Messages : 91
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 EmptyMar 28 Avr 2020 - 11:22
J’ai aucune raison de résister. Elle serait capable de me faire faire n’importe quoi. D’ailleurs, c’est en enlevant mon tee-shirt que je réalise que j’avais encore sa fleur derrière l’oreille. J’ai dû avoir une tronche de gay quand j’ai joui…

Quand elle me chevauche, je ferme les yeux et soupir de contentement encore une fois. C’est quand même un sacré luxe ce genre de moment, je ne regrette pas d’avoir fini de m’écraser dans une remorque. J’ai beau faire le vantard, la physiologie est plus forte et mon esprit engourdi se met à voguer vers un agréable demi-sommeil. Un monde vaporeux où je suis trop cotonneux pour percevoir la moindre forme de souffrance.

Je me détends au contact de ses mains chaudes, je m’abandonne complètement. J’aurais envie de dire que je tombe amoureux d’elle, mais c’est son taf de me faire cet effet-là. Qu’importe, je signe pour cette illusion plus vraie que nature : tant que je lui apporte de quoi la satisfaire, elle jouera son rôle. J’ai égoïstement envie de lui proposer de se barrer d’ici, d’être rien qu’à moi, mais… mon historique dans la protection de mes proches laisse à désirer. Elle est probablement plus en sécurité ici qu’avec moi.

- Hum…

Il en faut des efforts pour se sortir dans la somnolence où je suis déjà plongé. Bravo le vaillant guerrier prêt à rebalancer la sauce en 10 minutes, j’ai plutôt l’air du larve à laquelle on pourrait dessiner des bites sur le front.

- En essayant de gagner d’quoi manger, je grogne parce que ma dernière défaite n’est pas un excellent souvenir, la « cage » t’sais ?

J’essaye de jouer le détachement. Le bonhomme qui doit jouer des mécaniques pour survivre dans ce monde de brutes. C’est de toute façon un peu la réalité : marche ou crève, pas de demi-mesure. Mais mon cerveau d’abruti court-circuite quand elle m’embrasse dans le cou, alors je ne peux m’empêcher de demander avec une espèce d’espoir puéril au fond de la gorge :

- P’quoi tu d’mandes ça ? T’as pas envie qu’le plus beau gosse d’tes clients s’fasse trop abîmer, hein ?!

Je ris, mais j’ai envie de l’entendre dire qu’elle s’inquiète pour moi ; même si encore une fois, elle est payée pour ça.


Pins & needles

I've never walk so far on a lonely street. Is it worth he pain, with no one to blame ?
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 873
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 EmptyMar 28 Avr 2020 - 16:51
Il mit du temps à lui répondre, un peu endormi sans doute par le massage. Elle tentait de ménager ses muscles tout en dénouant les courbatures. Elle évitait aussi avec soin de presser les hématomes qu’elle voyait, pour ne pas créer une douleur qu’elle ne recherchait pas. Quand sa réponse passa, elle retint un soupir désabusé. Victor se battait donc dans la cage pour obtenir de quoi manger. Même elle se doutait que, comme beaucoup, il n’y avait pas que du désespoir dans l’idée : ça n’était pas en dernier recours. Anton, comme lui, comme d’autres, y descendaient pour sentir l’adrénaline, le pouvoir, la puissance.

Elle ne parvenait pas à comprendre. Peut-être il y avait-il une analogie entre sa condition et celle de Victor a faire, mais elle n’était pas assez intelligente pour réussir à la mener correctement. Elle pinça les lèvres.

Ah… souffla-t-elle alors, passant sur ses épaules, s’attardant dessus. Oui je connais, mais j’y vais jamais, avoua-t-elle dans la foulée d’une petite voix.

Victor se redressa à peine, la questionnant sur les raisons de sa demande. Il ajouta ensuite que c’était probablement pour pas qu’il s’abime, et Johanna eut un petit rire. Parce que Victor était vraiment marrant, et que même si leurs discussions n’étaient ni profondes ni très régulières, elle ne se sentait pas bête lorsqu’il était là. Elle le comprenait, elle l’écoutait, elle ressentait ses émotions et était capable de les saisir sans s’étouffer avec.

C’est ça, oui, avoua-t-elle sincèrement, même si elle n’était pas persuadée qu’il allait la croire. J’ai pas envie qu’on te blesse.

Elle vint se blottir dans son dos, ses mains passant soigneusement et délicatement sur ses flancs. Ses cheveux retombèrent comme une cascade, se mêlant à la tignasse sombre du jeune homme. Elle caressa délicatement du bout des doigts ses côtes, en faisant attention de n’effleurer aucune plaie :

Tu n’as pas peur de te faire mal, là-bas ? murmura-t-elle à son oreille, en prenant des gants : Je veux dire… Même sans perdre, tu peux te casser des os, du coup… ajouta-t-elle.

Elle, l’idée la terrifiait totalement. Elle avait peur qu’un jour, quelqu’un y aille trop fort, et qu’il ne s’en relève pas. Parce qu’au fond, même si Victor n’était qu’un client, il ne la faisait pas se sentir mal, ou idiote. Il la trouvait même tout le temps jolie. Et pour ça, elle l’aimait bien.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Victor Stokes
Administrateur
Victor Stokes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/04/2020
Messages : 91
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 11:45
- Héhéhé…

Quand elle me dit avoir peur que je me blesse, j’ai un petit rire idiot. Celui que tout le monde détestait mais que Lou adorait. Je prends une grande respiration et la retiens dans ma poitrine alors qu’elle se blottit contre moi. Un frisson me traverse de la tête au pied. Il fait des ravages au niveau de mon palpitant et tente de relancer la pompe de mon cerveau inférieur. Si j’ai peur quand je descends dans la piscine ? Ça m’est déjà arrivé de me dire qu’un jour, je pourrai me faire tabasser à mort, on casser les cervicales, ou briser une jambe – ce qui suffirait à me rendre inapte à survivre. Mais un sourire nonchalant s’écrase sur l’oreiller qui accueille mon visage. Comme on dit : a man’s gotta do what a man’s gotta do.

- Bof, non… c’est l’risque, t’vois ? C’comme… toi, quand tu travailles, tu t’poses tout l’temps la question d’si tu chopais une maladie ou un enfant ?

Attention : je ne vois pas les gosses comme des plaies, je crois que ce sont des petits miracles trucs. Mais… pas avec n’importe qui. Ni n’importe quand, probablement. Je voudrais pas que Johanna tombe enceinte d’un client random. Un con qui n’assumerait pas et la laisserait dans sa merde. Ouais, je veux croire qu’à défaut de n’être « qu’un » client, je suis le meilleur. Celui qui la soutiendrait s’il la mettait dans une situation délicate. Mais bon… c’est pas demain que je la mettrai en cloque si je me lâche dans sa b… bref.

- Enfin… maint’nant qu’t’en parles, j’ai pensé à une reconversion, déconner, c’est un peu le seul truc que je sais faire quand j’ai peur de glisser vers un sujet trop sérieux, d’après toi, combien paierait une nana pour une nuit avec moi ? Je me retourne lentement, pour pouvoir la regarder mais la prendre dans mes bras, illustrant mes propos absurdes de gestes de la main, j’ferai ça dans une ambiance chaude, musique salsa en fond et ça s’appel’ra… « le bal de Victor », … tiens, ça ferait presque envie en fait, j’t’invite pour la première danse s’tu veux ! Et pour toutes celles qu’elle voudra !


Pins & needles

I've never walk so far on a lonely street. Is it worth he pain, with no one to blame ?
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 873
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 16:43
Le risque ? Johanna n’était pas sûre de comprendre : son risque était limité à partir du moment où elle veillait à ce que le préservatif soit bien mis et surtout, que l’homme qui le portait ne le retirait pas, non ? Bon, bien sûr, il y avait d’autres moyens de transmettre une maladie mais, elle imaginait sans doute bêtement que ça pouvait suffire à éviter le pire. Dans le cas d’une bagarre, il y avait tout de même l’impossibilité de couvrir tous les angles, il ne suffisait pas d’enfiler une capote taille humaine pour tout de suite s’éviter des hématomes ou des plaies, pas vrai ? Elle pinça les lèvres, mais ne chercha pas à argumenter. Peut-être que c’était simplement dans sa personnalité :

Tu te bagarrais souvent, avant ? Demanda-t-elle d’une petite voix, à son oreille.

Elle le laissa se retourner alors qu’il amorçait un nouveau sujet de conversation, et ne manqua pas d’avoir un sourire amusé. Elle le laissa faire avant de revenir se blottir contre lui simplement, jouant de ses doigts sur son torse, comme si elle dessinait quelque chose qu’elle était la seule à pouvoir vraiment deviner. Un rire lui échappa, elle échangea avec Victor un regard complice alors qu’il blaguait – forcément !

Je pense que tu aurais beaucoup trop de succès ! ajouta-t-elle avec humour. Tu aurais même plus le temps de vivre, c’est sûr !

Il lui proposa alors de l’inviter à la première danse du bal de Victor, et elle tapota sur son menton en faisant mine de réfléchir. Un bref marmonnement lui échappa, et elle plissa le nez, l’air de dire que l’argument ne la convainquait pas forcément :

La première danse ? Je sais pas, minauda-t-elle doucement en le regardant. Comme si elle s’attendait à une contre-proposition plus avantageuse ! Je les veux toute ! Décréta-t-elle fermement, avec un air triomphant, alors qu’elle le chevauchait toujours, qu’elle le dominait même, comme une véritable amazone qui n’en avait pas forcément l’allure.

Elle ne devait pas être très impressionnante vu comme ça, mais ça n’était pas forcément le but. Les hommes ne venaient pas la voir pour ça, ils aimaient s’amuser avec elle, obtenir son attention et sa douceur.

Alors, tu sais vraiment danser ou c’est juste pour faire genre ? Demanda-t-elle avec un petit air mutin sur le visage.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Victor Stokes
Administrateur
Victor Stokes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/04/2020
Messages : 91
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 EmptyMer 29 Avr 2020 - 22:04
J’avais secoué la tête en plissant le nez à propos des bagarres. En vérité, j’ai eu quelques interventions musclées à faire – travail oblige – mais des bastons à proprement parler… pas tellement plus qu’un autre je crois. Quelques pains au collège, quelques droites au lycée, quelques mandales en sortie de boîte. Ce n’est de toute façon plus le sujet ; Johanna embarque pour mon délire et ça me fait rire. Plein le temps de vivre, hein ? Et bah perso… je dirais pas non à mourir sous une belle paire de fesses ! Parlant de paire de fesses…

- Ok, toutes les danses pour mademoiselle ! J’suis endurant tu sais ?!

Je peux vraiment rien lui refuser quand elle me chevauche et me regarde comme ça. Mes mains se posent tendrement sur ses cuisses, mon sourire s’attarde sur mon visage. Finalement, je craque. Mes doigts s’aventurent jusqu’à son visage pour lui replacer derrière l’oreille une mèche de cheveux échappée de sa tresse florale. Je l’amène ensuite à se pencher contre moi pour pouvoir piquer son cou de baisers dont la douceur devait être ruinée par les poils drus de ma barbe mal rasée.

- Si j’sais danser ? Pfff, j’ai un petit rictus exagérément fier, un brin baratineur aussi, j'suis à moitié mexicain, j'suis né en dansant ! Absolument pas, mais j’ai pas mal fréquenté les boîtes et autres soirées rythmées aux sons sud-américains et caribéens, j’te fais une démo s’tu veux. Par contre techniquement, c’est une prestation spéciale du bal d’Victor, donc j’vais devoir exiger un bonbec en paiement.

Je suis tellement plongé dans mon délire pour l’amuser que j’oublie qu’à la base, c’était une métaphore. Je faisais référence à une maison de gigolo mais en fin de compte… c’est pas plus mal. Putain ce qu’elle me donne envie qu’on soit amis – juste amis déjà. Je sens qu’on s’entendrait bien, je pourrais écouter son rire sans penser aux secondes qui décomptent le temps pour lequel j’ai payé. Mais si elle devient mon amie, je ne pourrais plus la baiser… et soyons honnête, j’aime ça aussi.

Bon, cette danse donc. Un bonbon pour faire le mariole, c’est pas cher payé je trouve !


Pins & needles

I've never walk so far on a lonely street. Is it worth he pain, with no one to blame ?
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 873
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 EmptyJeu 30 Avr 2020 - 15:40
Elle se mordilla la lèvre lorsqu’il passa une mèche derrière son oreille, et le fixa avec un regard pétillant. Lui semblait orgueilleux de cette discussion, si fier d’être le centre de son attention. Johanna le fixa alors qu’il se redressa, et prêta volontiers son cou à ses baisers, se laissant faire. Elle savait que Victor, comme beaucoup d’hommes qui venaient la voir elle, rêvait de l’embrasser. Mais dans ses règles, la blonde exigeait qu’on n’approche jamais de ses lèvres pour une très bonne raison : elle se refusait à y laisser l’accès à une personne qui ne le méritait pas, qui ne possédait pas son cœur. Un simple client n’en avait, de fait, pas le droit.

Mais Victor était un de ses préférés, et très souvent, elle s’était laissé aller à penser que, peut-être, il méritait bien un véritable baiser. Cependant, Johanna avait sans arrêt laisser l’occasion à Angie de trancher la question : les affaires passaient bien avant ce genre de considération. Elle savait par la même que si elle laissait cette occasion à Victor, alors soudainement, elle deviendrait beaucoup moins désirable à ses yeux, beaucoup moins importante. Il saurait la posséder en entière, comme un objet qu’on peut jeter ensuite une fois qu’on en est lassé. Oxana avait raison sur ce point : il fallait se rendre inaccessible pour cultiver le désir.

Oh, j’en doutais pas, souffla-t-elle avec un sourire complice, alors qu’il se vantait de son endurance. Tu me l’as montré tant de fois !

Elle se dégagea pour laisser à Victor l’occasion de se relever, pendant qu’elle se penchait pour attraper le sachet de bonbons qu’il avait ramené. Elle l’ouvrit dans un bruit de plastique, tira l’une des sucreries et la tendit à Victor avec un sérieux inébranlable : elle était une femme d’affaire, elle aussi !

Un payé en avance, et un à la fin de la prestation ! assura-t-elle alors. Et quand Victor se mit à se trémousser, sur ses rires à elle, Johanna était sûre de passer une excellente journée. Elle ne se moquait pas évidemment, elle s’amusait !

Elle riait pour de vrai, et se releva même pour accompagner Victor dans sa petite danse. A la fin, elle attrapa sa main, le tira à elle, et posa un baiser sur sa joue, presque au coin de ses lèvres :

Pour cette formidable prestation, tu as le droit à plus que des bonbons, souffla-t-elle au jeune homme avec un sourire mutin.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Un baume sucré   Un baume sucré - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Un baume sucré -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: