The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Tailwind IV pour Femme en promotion
109 € 170 €
Voir le deal

Partagez
- Plus on est de fous, plus on est tarés -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Antony L. Danvers
Expendables | Mercenaire
Modératrice
Antony L. Danvers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/04/2020
Messages : 67
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 EmptyDim 26 Avr 2020 - 14:02
Décidément j'sens que je vais en profiter un moment du coup que l'autre consanguin vient de me foutre en pleine tronche avec sa barre de fer. Non seulement ça fait mal mais en plus maintenant j'ai le goût du sang dans la bouche. J'espère juste qu'il m'a pas fait sauter une dent. C'est chiant ces trucs là et j'ai jamais aimé aller chez le dentiste avant tout ça alors maintenant... Je sais même pas si y'en a encore d'ailleurs. Et si oui, j'ai aucune envie de foutre les pieds là-bas. Berk.

AU moins, l'avantage du petit signal qu'on a mis au point avec Donovan c'est qu'il a pas vraiment besoin de réfléchir quand il l'entend. Siffler = taper. C'est le genre de trucs simples qui arrivent à rester dans sa tête. S'il continue comme ça, il aura droit à son sucre quand on rentrera. Bonne bête. Non, c'est méchant. Mais bon c'est vrai qu'il faut pas non plus chercher à faire trop compliqué avec lui. Autant y'en a on dirait que leur tête leur sert qu'à se coiffer, autant lui comme il est chauve... Il a fini par opter pour la solution "se servir de sa tête c'est cogner avec". En un sens ça peut expliquer pourquoi j'ai l'impression qu'il lui reste plus que deux petits neurones qui se battent en duel. Faudrait peut-être lui dire que les murs ça s'abat pas à coup de tête? Et puis au pire, hein. C'est pas mon problème.

En voyant le géant se précipiter tête baissée vers mon assaillant, je ne peux m'empêcher de soupirer et de lever les yeux au ciel. Surtout en entendant sa phrase. Hilarant. Comme toujours. Et il percute toujours pas sur la raison pour laquelle je l'écoute jamais. L'homme se fait mettre au tapis et en tournant la tête, je vois que Connor vient de régler son compte au dernier qui tenait encore debout.

Sans dire un mot, je remets mon fusil sur mon épaule et fouille dans ma poche pour sortir une clope et ma boite d'allumettes que je range une fois que j'ai fini de m'en servir. Je tourne la tête vers le blond et hausse les épaules quand il nous dit de nous servir. C'est sûr que là, c'est un buffet à volonté. Toujours silencieusement, la clope au bec, je fouille les poches d'un type puis d'un autre. Bingo. Un paquet de clopes et un zippo. C'est Noël apparemment. Je fourre rapidement mes trouvailles dans la poche intérieure de ma veste avant de tourner la tête vers Donovan. Fais toi plaisir, on trouvera peut-être des trucs à échanger. Au No Man's Land, bien sûr. Pas un délire du genre cartes pokémon dans la cour de récré quoi.

En voyant les phares d'une bagnole clignoter, je tourne du coup la tête vers celle-ci et remarque que c'est Connor qui a l'air d'avoir les clés. Pratique. Je hausse les épaules et tire encore une fois sur ma clope, soufflant la fumée par le nez. Pourquoi pas. Au moins on aura pas à se faire chier à marcher jusqu'à l'entrepôt. Oui, je sais, tout me fait chier. Et?



tumblr_inline_opm2p6yhIt1ul4f46_250.giftumblr_inline_opm2tzS8nh1ul4f46_250.gif
The quieter you become, the more you are able to hear ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Donovan G. Rockfeller
Expendables | Mercenaire
Donovan G. Rockfeller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/04/2020
Messages : 85
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 EmptyDim 26 Avr 2020 - 19:51
Ils allaient s’en souvenir un moment de la branlée qu’on venait de leur mettre. Enfin, pour ceux qui pourront encore se lever après tout ça. Ils doivent pas être foule à encore respirer. Faut dire qu’on leur est rentré dans le lard avec tout ce qu’on avait. On frappe vite, on frappe fort, y a pas à chercher plus loin pour moi.

Je jetais un œil à Tony en rigolant.

Haha, t’es encore plus moche qu’avant, il t’a pas raté.

Mais au moins il était en un seul morceau, et ma petite vanne était ma façon de montrer que j’étais rassuré.

L’autre nous proposait de garder ce qu’on trouvait sur les mecs qu’on venait de coucher. J’allais pas me gêner tiens, ça me fera toujours une occas’ d’aller au No Man’s Land et de croiser du monde. Je fouillais avec ma délicatesse naturelle dans les poches du plus proche de moi, mais bon, j’étais pas super fan des palpations, alors j’optais pour une méthode plus expéditive. Je l’attrapais par les chevilles et le secouait en l’air en attendant que quoi que soit d’intéressant tombe. On aurait dit une piñata, sauf que c’était pas vraiment des bonbons que je cherchais. Rien de fou, de vieilles pièces inutiles tombaient, le genre de truc qui traine éternellement au fond d’une poche. Je continuais jusqu’à que plus aucun bruit ne vienne de ses poches, et c’est là qu’elles étaient tombées. Le Graal, enfin ! Des capotes, encore fermées !

JACKPOT !

Je lâchais le type qui s’écrasait grossièrement par terre tout en riant grassement. J’apportais les capotes à hauteur de mes yeux pour inspecter tout ça. XS…C’était…du XS…Je fais quoi avec ça moi ? Des bombes à eau ? J’étoufferais là-dedans, j’y rentrerais même pas un doigt, alors pour ce que du…Ahem bref, la mine déconfite, je les jetais à leur propriétaire avant de tourner les talons vers mes camarades.
Garde les….Petite bite….

J’arrivais maintenant à la hauteur de Tony, faisant mine qu’il ne s’était rien passé et le snobait limite. Là, vous pouvez être sûr qu’il ouvrirait sa gueule. L’occasion était trop belle. Et même s’il parlerait pas, il ferait son truc avec ses yeux là, c’est encore pire que quand il parle celui-là…
J’arrivais maintenant à hauteur du pick-up et de son propriétaire que je connaissais toujours pas. Tony avait l’air de lui faire confiance et il avait même accepté le tour en bagnole. C’était pas pour me déplaire. J’étais assez curieux et je voulais en savoir plus sur ce mec.

Et sinon, elle a un nom la demoiselle en détresse ?

Sans plus de cérémonie, je montais à l’arrière du pick-up, le faisant un peu grincer sous mon poids. Au mois j’serais à l’air comme ça.


It takes a nation

to hold me back


Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2604
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 EmptyDim 26 Avr 2020 - 20:23
Ils acceptèrent tous deux de le suivre jusqu’à la voiture. Connor leur adressa un bref regard reconnaissant avant de prendre les devants. Il vérifia l’intérieur pour vérifier qu’il ne restait pas quelqu’un derrière. La voiture sentait le fennec crevé, on ne pouvait pas dire que les anciens propriétaires en prenaient soin. Ancien, car Connor comptait bien la ramener : comme il avait dit à Isha, il voulait pouvoir se faire un véhicule utile pour les différentes chasses qu’il menait dans la région.

Avec ce pick-up, il pourrait parcourir un peu de distance, faire de la route, même parvenir à voir du paysage. Ne plus se restreindre à seulement Seattle, c’était une véritable aubaine à son avis. S’il ne s’appesantit pas davantage sur le sujet, il n’en pensait pas moi. Prenant une profonde inspiration, il fit le tour et regarda par-dessus la benne pour voir ce qu’il y avait dedans. Pour un sac de bouffes et un bidon d’eau stérile, Connor avait dû traquer ce fameux David.

Désolé, c’est mon paiement pour la traque que j’ai mené, souffla-t-il en tapant sur la tôle, content d’avoir son dû. Il claqua la mâchoire et la douleur lui remonta jusque dans la tempe : Putain… grogna-t-il dans la foulée.

Il allait falloir faire attention, ou alors trouver un truc frais à se mettre sur le visage pour éviter que ça ne gonfle et qu’il ait l’impression de garder un œuf dans sa joue. Il verrait en rentrant, pour peu qu’il ne tarde pas trop. De toute évidence, le No Man’s Land n’était pas très loin, il n’avait qu’à déposer les deux là et filer pour le terrain vague.

Qu’est-ce que vous faisiez dans le coin ? Demanda-t-il alors qu’il contournait la voiture pour monter du côté passager. Derrière le volant, il fit craquer ses doigts, pour essayer de les dégripper. A force de les maintenir fermés pour cogner, il avait l’impression de ne plus savoir les utiliser. Il avait encore l’impression d’avoir le manche de sa batte à l’intérieur de sa paume, alors que celle-ci avait rejoint son dos.

Son voisin intervint alors pour savoir quel était le nom de la demoiselle en détresse. Connor pouffa, loin de mal le prendre :

Ouais, je crois qu’on s’est jamais rencontrés, fit-il. Connor, se présenta le sportif. Il n’essaya pas de savoir qui était Tony : le grand bavard à l’arrière, il le connaissait déjà. Et toi, t’as un prénom ?

Il passa le contact et lança le moteur.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Antony L. Danvers
Expendables | Mercenaire
Modératrice
Antony L. Danvers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/04/2020
Messages : 67
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 EmptyDim 26 Avr 2020 - 20:53
Pour ma part, la fouille des types au sol était allée assez vite. Et de toute façon, ma journée était relativement gagnée vu que j'avais trouvé un paquet de clopes presque plein et un briquet en prime. Finalement, je regrette pas d'être intervenu. Bon, à la base c'était plus parce que ça permettait de pas faire un détour pour aller au No Man's Land que parce que je me sentais l'âme d'un héros, mais si on peut faire d'une pierre deux coups... Qui sait? Je m'achèterai peut-être une place moins au chaud en enfer avec ça. Quoi que.

Attendant que Grolem ait terminé de fouiller de son côté, j'esquisse un micro sourire qui ne dure qu'une fraction de seconde quand je le vois trouver des capotes... trop petites d'après lui. Je retrouve évidemment bien vite mon air naturel mais ça m'empêche pas de regarder Donovan des pieds à la tête quand il revient vers moi en penchant légèrement la tête sur le côté comme pour mettre en doute ses dires. Et s'il fait semblant de m'ignorer c'est parce qu'il sait exactement ce qui l'attend s'il me regarde. M'en fiche, je compte ça comme une victoire pour moi. Et toc, dans tes dents le moulin à paroles. Bizarrement là il l'ouvre plus sa boite à camembert.

J'ai pas vraiment attendu d'y être invité ou que Ralph la Casse accepte de monter en voiture pour m'installer sur la banquette arrière. J'ai pas encore fini ma clope mais franchement c'est pas ça qui va empirer l'odeur qu'il y a dans cet habitacle. Mais bon, par principe j'ouvre quand même la fenêtre. Histoire de.

Une fois qu'ils se sont tous les deux installés en fin de compte, je remonte une jambe pour poser mon pied sur le siège où je suis assis. C'est déjà crade de toute façon, alors on est pas à ça près. Et je serai plus à l'aise en prime. Connor nous demande où on allait, et sachant que si je laisse l'occasion à Don de parler va y'en avoir pour des heures, je me contente de dire quelques simples mots histoire de passer à autre chose. Au No Man's Land. Voilà. Clair, net, précis. Pas besoin de plus.

Je soupire un peu en les laissant discuter à l'avant, sans vraiment me préoccuper de ce qu'ils peuvent bien se dire. Faut avouer que je m'en fiche pas mal, aussi. Au moins, le blond vient de démarrer le moteur et on va pouvoir prendre la route. Et ça implique forcément qu'il y aura une fin à mon calvaire bientôt. Non? On a bien le droit de rêver...



tumblr_inline_opm2p6yhIt1ul4f46_250.giftumblr_inline_opm2tzS8nh1ul4f46_250.gif
The quieter you become, the more you are able to hear ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Donovan G. Rockfeller
Expendables | Mercenaire
Donovan G. Rockfeller
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/04/2020
Messages : 85
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 EmptyDim 26 Avr 2020 - 21:35
Moi c’est Donovan ! Mais tu peux dire Don, c’est plus rapide. Je faisais un signe de la main vers Tony.

Bon j’imagine que tu connais déjà le balais à frange posé derrière ?

Ils avaient pas cherché à comprendre qui était l’un et l’autre, du coup j’me disais qu’ils se connaissaient déjà.

Tony avait donné le cap et le vrombissement du moteur annonçait notre départ. Connor, je répétais son nom dans ma tête, cherchant si je l’avais déjà croisé quelque part, mais non, jamais vu. Il avait l’air plutôt cool, alors je décidais d’embrayer.

De toute manière, on allait au No Man’s Land, et tes petits copains et toi vous étiez sur le chemin. D’ailleurs t’as eu du bol qu’on débarque non ? Ils te voulaient quoi ces bouseux ?

Tout en terminant ma phrase je me tournais vers Tony pour l’emmerder un peu.

Tu vois Antony, lui il parle au moins, tss.

Même si c’était de simples questions, ça montrait au moins qu’il s’intéressait à nous. Et comme dit, il avait l’air sympathique. Après faut se dire que j’avais mon colloc’ pour référence, et c’était pas la personne la plus enjoué que je connaisse, donc même un mur pourrait avoir l’air plus accueillant.

T’as l’air d’en avoir pris une bonne dans les chicots toi aussi. Et au fait, t’es en solo ?

J’ouvrais la fenêtre et sentait l’air s’engouffrer dans ma dense chevelure. Je m’enfonçais dans le siège confortablement en posant les bras derrière ma tête. Ce pick-up me rappelait assez le miens. L’odeur de fauve en moins. C’était ce genre de gros véhicule qui peut tout endurer. Sauf les pannes d’essence bien sûr. Je sais même pas s’il redémarrerait une fois que j’en aurais trouvé. Mais bon, pour le moment c’était pas une priorité. Je profitais de la virée et du fait d’en apprendre plus sur ce fameux Connor.

On arrivait dans le secteur du No Man’s Land et bientôt le fameux entrepôt se dessinait devant nos yeux. La balade était terminée et sans chercher plus loin, j’extirpais mon corps de frigo américain hors du pick-up. Je dégourdissais mes jambes avant de remercier le boxeur des rues.
J’ouvrais la porte de Tony avant qu’il ne le fasse, histoire de l’emmerder encore un peu.

Si Madame veut bien se donner la peine.


It takes a nation

to hold me back


Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2604
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 EmptyLun 27 Avr 2020 - 0:44
Tony ? articula Connor en voulant rire avant de se raviser. C’était une mauvaise idée, il avait sacrément mal pour l’instant : Je l’ai déjà croisé au No Man’s Land oui, raconta-t-il simplement.

Pas besoin de s’appesantir sur le sujet. Au pire, Tony expliquerait sans doute aussi bien que lui, s’il parvenait à aligner plus de trois mots à la suite sans se faire une entorse à la langue. Connor passa rapidement à autre chose, et Donovan aussi. Le géant était sacrément bavard, il lui était même presque sympathique. Valait mieux l’avoir pour ami pour le coup, le sportif se doutait qu’une droite de sa part reviendrait à se faire décoller la mâchoire d’une seule claque. Autant éviter d’y passer.

Ouais… Il poussa un bref soupir en regardant dans les rétroviseurs, s’assurant qu’à l’arrière, il n’attirait pas une horde droit sur le No Man’s Land. La zone était heureusement calme. Je chassais une prime pour eux, au moment de la livraison, ils ont décidé de revoir le paiement à la baisse. C’est des vrais rats dans le genre, expliqua le blond. Au moins, je rebosserais plus pour eux, il n’en aurait plus l’occasion, c’était sûr.

Il n’avait pas vraiment le luxe de choisir ses clients. Parfois, ça travaillait sa morale, mais Connor se devait d’être impitoyable en général. S’il commençait à faire dans le sentiment, alors il risquait d’autres problèmes, en plus de simplement mourir de faim, et de peut-être autre chose. Sans s’aventurer plus loin, il rigola cette fois à la remarque de Donovan, avant de regretter amèrement :

J’suis en train de compter mes molaires j’t’avoue, souffla-t-il. Et il répondit à sa question : Pas vraiment…

Le No Man’s Land étant déjà de visu – ça allait décidément bien plus vite en voiture qu’à patte ! – il fut sur le point de laisser les deux hommes avant de réfléchir. Il leur devait une fière chandelle, quand même. Il y pensait maintenant, mais il n’avait aucune idée de si ces gars avaient un abri, un toit sur la tête, de quoi bosser sereinement. Et si…

Du coup, vous, vous êtes quoi ? Demanda-t-il avant qu’ils ne descendent du pick-up. Juste un duo ? Des alliés, des potes ? J’sais pas ? il secoua la tête, à la recherche d’une réponse : Vous bossez qu’ensemble où vous avez pas peur de la compagnie des autres ?


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Antony L. Danvers
Expendables | Mercenaire
Modératrice
Antony L. Danvers
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/04/2020
Messages : 67
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 EmptyLun 27 Avr 2020 - 7:47
Et ben voilà, c'est parfait. Donovan vient de trouver un mec aussi bavard que lui, enfin si c'est vraiment possible, ou en tout cas qui l'écoute et lui répond. Je sais pas pourquoi, mais j'ai la nette impression qu'il va finir par me demander si on peut l'adopter. Parce que bon, sa question du "t'es solo?" me fait envisager le pire. Le grand crâne d'oeuf est capable de voir le blond comme un chiot abandonné dans un carton et vouloir qu'on le ramène chez nous.

Un petit soupir de soulagement m'échappe discrètement quand j'entends Connor lui répondre qu'il est pas tout seul. Ouf. Au moins, ça évite cette pseudo discussion avec Don qui se serait certainement conclue sur un abandon de ma part par manque de motivation à continuer le débat.

Je relève la tête pour voir qu'on n'est vraiment plus loin du No Man's Land et jette le mégot de ma clope par la fenêtre. D'une main, je viens me masser la mâchoire, parce que ça fait mal n'empêche de se prendre un coup de barre de fer dans les chicots. Surtout que le goût de sang dans la bouche mélangé à celui du tabac c'est vraiment dégueulasse. Avec ma langue, je passe sur mes dents pour vérifier qu'elles sont toujours en place et qu'il y en a pas une qui a décidé de se déchausser et de m'attirer des emmerdes par la suite. Bon. Aucune ne bouge. Victoire.

Je me redresse un peu quand Connor nous renvoie la question que lui a posé Musclor tout à l'heure. Alliés. Encore une fois, il faut croire que faire une phrase complète me ferait mal. Enfin, c'est surtout que la seule personne pour l'instant qui m'a vraiment donné envie de parler et de vraiment prendre le temps de le faire c'est cette fille l'autre jour. Je sais d'ailleurs toujours pas comment est-ce qu'elle a réussi ce tour de magie. M'enfin, elle s'appelle Salem alors si ça s'trouve c'est une vraie sorcière. Qu'est-ce que j'en sais moi?

Mais le truc c'est que j'ai pas fait attention assez vite à l'autre question de Connor. Et j'ai pas vraiment le temps d'y répondre avant que Don s'en charge. Il le sait que j'suis pas fait pour vivre en communauté. Alors j'espère qu'il va pas raconter de conneries. Mais bizarrement, j'en doute énormément. Perso, être seul me dérange pas. Voilà, c'est pas grand chose mais au moins je donne mon avis. Et c'est vrai en plus. J'ai toujours été du genre à rester seul dans mon coin alors pourquoi ça changerait maintenant? Moins de contacts, moins de problèmes. Moins de bouches à nourrir, moins de problèmes. En fait, j'vois pas vraiment d'avantages à se retrouver en vrai groupe. Et l'expérience des dernières années m'a prouvé que plus on était nombreux, plus vite on pouvait se la prendre dans le cul. Enfin. Au sens figuré hein.



tumblr_inline_opm2p6yhIt1ul4f46_250.giftumblr_inline_opm2tzS8nh1ul4f46_250.gif
The quieter you become, the more you are able to hear ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Plus on est de fous, plus on est tarés   Plus on est de fous, plus on est tarés - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Plus on est de fous, plus on est tarés -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: