The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Support Téléphone Voiture à Fente CD
12.99 €
Voir le deal

Partagez
- Between my lies and how the truth gets in the way -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2705
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Between my lies and how the truth gets in the way   Between my lies and how the truth gets in the way - Page 5 EmptyMer 3 Juin 2020 - 13:03
Oui, tu as raison, admit-il aux propos de Joey.

Et elle avait raison sur beaucoup de choses. Les relations toxiques et explosives, sur le fait qu’il avait Bruce désormais à ses côtés pour l’aider, que l’afro-américain avait plus que probablement les épaules pour pouvoir gérer une équipe comme la leur. Après tout, tous deux avaient été capitaines, non ? Enfin… dans tout ça, Connor était plutôt content de pouvoir parler avec Joséphine, elle lui permettait de relativiser quelques moments douloureux et quelques doutes constants. Peut-être que ça rendait la chose un peu plus acceptable à force.

Cependant, le seul point qui ne trouvait pas grâce à ses yeux, c’était le cas de Morgan. Connor restait partagé. S’il n’avait tiré aucun plaisir de la torture, et si Milow était celui qui avait pressé la gâchette, le blond avait tout de même un sentiment d’inachevé dans la bouche, comme si ça n’était pas suffisamment juste. Roza avait été torturé, si elle était toujours en vie comme il le suspectait, ça voulait dire qu’elle l’avait été pendant des jours, voire des semaines. Tout ça pour quoi ? Parce qu’une immonde connasse s’était permise de lui tomber dessus et de lui faire du mal ?

Non, c’était trop facile. Morgan méritait de subir tout autant que la russe, voire pire. Elle était haïe par tellement de personnes, même l’avocat du diable en personne n’aurait rien pu en faire.

J’en sais rien, souffla-t-il à sa voisine, contrit.

Il ne savait pas s’il était un méchant aujourd’hui. Si c’était quelque chose au fond de lui, qui avait toujours été là. Si ça pouvait un jour lui échapper. Connor soupira :

C’est compliqué d’encaisser qu’après tout le mal qu’elle a fait, elle s’en sorte « aussi bien », fit-il en mimant les guillemets. C’était pas une partie de plaisir pour elle, mais pour moi non plus, ajouta-t-il. En conclusion, quoi ? C’est juste… C’est rude, ajouta-t-il.

De savoir, de commettre, de croire, d’essayer. Il y avait tellement de raisons désormais pour trouver tout difficile.

_______________


Je suis bon gagnant, je te laisse faire la cuisine mais je ferais la vaisselle, souffla Connor.

Ils avaient fini par retourner dans le camping-car parce que la nuit commençait à tomber. Et posés autour de la table, ni l’un ni l’autre n’avaient eu envie de se bouger pour faire à manger. Connor avait proposé une partie rapide de cartes, d’un jeu qu’ils connaissaient tous les deux pour être sûrs que l’un n’ait pas davantage sur l’autre. Une bataille, par exemple ! ça avait pris bien du temps pour la finir, à tel point qu’il faisait déjà nuit lorsqu’ils terminèrent, et que le blond comparait son paquet énorme avec les deux dernières cartes de Joey.

Au final, il lui fallut quinze minutes de plus pour la plumer. La brune grogna et il lui fit un grand sourire :

C’est pas une raison pour tout salir ! ajouta-t-il alors avec humour. Elle pourrait en avoir envie, pour se venger. Je vais tout installer ic, souffla-t-il. L’espace était restreint, mais ils allaient s’en sortir.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 787
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Between my lies and how the truth gets in the way   Between my lies and how the truth gets in the way - Page 5 EmptyMer 3 Juin 2020 - 21:21
Deux cartes. Il ne lui restait que deux petites cartes ridicules face à l’énorme paquet qu’avait Connor. La partie était pliée, évidemment, le blond avait gagné du terrain, main après main, mais ce petit sourire ravi sur ses traits empêchait la brune de se montrer totalement mauvaise perdante. Cela faisait une éternité qu’elle n’avait pas fait quelque chose d’aussi banale qu’une simple partie de cartes, et sa dernière bataille remontait sûrement à l’une de ces gardes calmes qu’elle connaissait parfois à Détroit. Autant dire que cela datait d’une éternité, d’une époque lointaine, où l’insouciance était encore de mise. Son regard noisette glissa sur le visage amusé de Connor, qui savourait sans doute déjà cette victoire acquise, alors qu’il leur restait encore quelques manches à jouer. C’était agréable de voir sa mine joueuse, à des années-lumière de celle presque lugubre qu’il arborait plus tôt, au cours de leur balade. Parler de cette Morgan n’avait pas été chose aisée, et même si elle était aujourd’hui morte, elle semblait encore bien vivante dans l’esprit du survivant, dans lequel subsistaient de vives traces de sa rencontre avec la femme.

A demi-mots, le blond lui avait fait comprendre, à sa façon, que la mort de Morgan avait été trop douce au regard de ce qu’elle avait fait à Roza, et Joséphine n’avait pu que pincer doucement les lèvres, sans trouver quoi répondre à cet aveu. Elle n’avait pas pu s’empêcher de penser à Joshua, le père biologique d’Isha, cet enfoiré de première qui lui avait mené la vie si dure, le seul pour qui elle ai jamais ressenti un tel élan de haine, viscérale, au cours de toute sa vie. Joey n’en avait jamais parlé, mais ce vil sociopathe avait immiscé plus d’une pulsion violente, sanglante même, en elle, qui détestait pourtant cela, polluant ses pensées jusque dans son inconscient, où au cours de ses rêves, à son tour, elle lui faisait subir mille tortures. Enceinte de Gemma lorsque Joshua leur avait finalement offert le plus beau cadeau qui soit, crever, Joséphine n’avait rien ressenti d’autre qu’un profond soulagement, alors que la plus grande menace qui pesait sur sa famille était enfin éliminée. Pourtant, Joshua aussi méritait de souffrir autant qu’il avait fait souffrir d’autres personnes, son fils en tête de liste, jusqu’à ces inconnus croisés par hasard au détour d’une ruelle de Détroit, auquel il finissait par arracher un doigt. Dans le meilleur des cas.

La dernière carte qui restait dans sa main ne tarda pas à rejoindre le paquet de Connor, sacré grand vainqueur de cette partie improvisée. Joey grommela quelque peu, pour la forme, même si d’ici quelques minutes le sentiment se serait déjà dissipé, alors qu’en réponse au large sourire que lui adressait le blond, elle lui lançait un regard faussement blasé. « -Mouais…je t’ai juste laissé gagner la première partie pour que t’ai envie de rejouer une autre fois. » lança-t-elle, pleine d’une mauvaise foi assumée. Tandis qu’elle rangeait les cartes, la pompier observa Connor tout mettre en place, alors qu’il annonçait qu’il se chargerait de faire la vaisselle salie par le repas cuisinée par les bons soins de la brune : « -La seule chose que tu vas gagner ce soir, à me laisser cuisiner, c’est une bonne indigestion ! » dit en grimaçant celle qui n’était pas une as derrière les fourneaux. Malgré tout, Jo était prête à jouer le jeu, et elle retira sa veste élimée, puis alla donc se laver les mains dans la petite salle de bain, avant de se mettre à l’œuvre.

Tandis qu’elle cuisinait, ou ce qui s’en rapprochait le plus, avec ce qu’elle avait trouvé dans les placards de Connor, Joséphine laissait ses pensées vagabonder à droite et à gauche, sans chercher à les ordonner, ou à leur donner un sens. Dehors, il faisait désormais nuit noire, tout semblait calme, et pas un bruit ne venait perturber le calme régnant dans l’habitacle du camping-car. C’était…étonnement agréable, à vrai dire, et chassait parfaitement les tensions. La pompier acheva cette punition infligée par les cartes, puis répartit dans deux assiettes le contenu qu’elle avait manqué de peu de brûler. Une fois de retour derrière la table, elle posa son assiette devant Connor, avec une moue affligée. « -Je t’aurai prévenu…tu devrais peut-être d’abord écrire tes dernières instructions, ou tes dernières pensées pour les gens que t’apprécie. » dit-elle en observant le contenu de sa propre assiette, peu convaincue. Joséphine attrapa sa fourchette, avant de relever son regard vers le blond, le regard pétillant de malice. « -C’est pas moi qui cuisinait, quand on était dans la Love Mobile…on serait jamais arrivés jusqu’ici sinon… » ajouta-t-elle dans un léger rire, sans retenir une moue moqueuse à sa propre encontre. Joséphine connaissait ses talents, là où elle était douée, ou pas, et la cuisine n’avait jamais été son fort.

Le repas se passa malgré tout comme la partie de cartes, avec une légèreté apaisante, qui permettait presque d’oublier tout ce qui se trouvait à quelques kilomètres de là, autour d’eux. Finalement, et contre toute attente, son plat n’était pas totalement immangeable, même s’il était clair qu’elle avait bien fait de se lancer dans une carrière de pompier plutôt que cheffe. Un bâillement lui fit monter les larmes aux yeux, alors que Joey passait une main sur paupières, puis dans ses cheveux, portant son regard sur l’extérieur. « -Qu’est-ce qui te manque le plus, d’avant ? A part…les gens, bien sûr… » ajouta-t-elle rapidement dans une légère grimace, tandis que ses yeux aguerris par des années de pratique avec sa grand-mère adoptive scrutaient le ciel et ses mille trésors. Jo n'était pas de celles qui ressassaient le passé indéfiniment, bien au contraire, mais de temps en temps, la pompier se laissait aller à quelques excès de nostalgie, qui ne duraient pourtant jamais bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2705
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Between my lies and how the truth gets in the way   Between my lies and how the truth gets in the way - Page 5 EmptyVen 5 Juin 2020 - 14:38
On fait la revanche quand tu veux, Joey, defia Connor, joueur dans son attitude pendant qu’elle relevait qu’il risquait davantage une indigestion qu’un bon repas. Un rire lui échappa : Je prends le risque, tu me soigneras, assura-t-il.

Tous deux s’activèrent dans la foulée, pendant que Joey s’échinait aux fourneaux comme elle pouvait, lui dressa la table, sortit même des bougies pour éviter d’avoir à consommer toute la batterie, et fit rentrer Khan qui alla s’installer directement sur le lit du blond pour y prendre la place. L’animal était décidément sans gêne, mais rien d’anormal quand on le connaissait. Il fallait croire qu’en sa compagnie, il prenait de très mauvaise habitude.

Quand ils passèrent à table, tous deux se mirent face à face, et une fois les assiettes remplies, Connor garda tout de même son assurance alors qu’elle continuait de le prévenir. Fourchette en main, il planta déjà les dents dans ce qui semblait être du riz avec une pseudo sauce tomate pas forcément reconnaissable sans viande pour l’occasion et le prit en bouche. Il mâcha, et le goût emplit son palais et sa langue. C’était à la fois salé et piquant, incroyable !

C’est… Il déglutit, avalant sa bouchée un peu à contre cœur. Il servit les deux verres d’un peu d’eau traitée et se retint de la siffler dans la foulée pour maintenir l’illusion : Très bon hein, vraiment, c’est super, mentit-il en essayant de garder son sérieux : Mais le sel, t’as mis tout le paquet du coup ? C’est dans la recette ?

Le sourire complice qui perça ensuite sur son visage en dit long sur ce qu’il pensait. Certes, Joey n’était assurément pas une grande cuisinière, mais il avait déjà mangé plus mauvais que ça. Aussi, après avoir fini sa gorgée d’eau pour essayer de faire passer le sel, il réalisa alors que c’était légèrement épicé. Avait-il du tabasco quelque part que la brune avait réussi à dénicher par miracle ? Ils plaisantèrent de ça tous les deux, en partageant ce moment. Les assiettes se vidèrent progressivement et sans grande peine, jusqu’à ce qu’il ne reste plus rien.

Hmmm… installé de travers sur sa banquette, Connor fixait par la fenêtre avant de revenir s’amuser avec la cire de l’une des bougies à côté de lui : Mon lit. Pouvoir faire une vraie grasse matinée sans se réveiller toutes les heures pour vérifier qu’on est bien tout seul chez soi, choisit Connor. Et j’imaginais jamais dire ça un jour : mais une baignoire pour y passer des heures. Il eut un rire amusé. Ou les matchs du dimanche avec les membres de l’équipe, soit qu’on matait chez moi, soit chez Ted quand on avait le temps, son regard se perdit un peu dans le vague.

Ça remontait à si longtemps. Mais ça restait une période agréable. Parce que les matchs qu’ils regardaient ensemble restaient une partie de son travail : ils devaient analyser la configuration adversaire pour réussir à la surpasser. Pas toujours facile.

Et toi alors ? Demanda-t-il avec un sourire, en relevant les yeux vers elle.



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 787
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Between my lies and how the truth gets in the way   Between my lies and how the truth gets in the way - Page 5 EmptyVen 5 Juin 2020 - 22:52
Évidemment, elle n’avait pas échappé aux petites remarques tout à fait méritées de Connor sur son inexpérience confirmée derrière les fourneaux, elle qui pouvait sans doute compter ses plats réussis sur les doigts d’une main. Enfin…elle exagérait un peu la situation, elle le convenait, elle était une experte en pâtes, avec toutes sortes d’accompagnement, et en réchauffage de plats déjà prêts. Malgré tout, les taquineries du blond face à elle ne parvenaient qu’à la faire sourire davantage, elle qui n’était pas du genre à se vexer facilement. « -Je t’avais dit, la cuisine et moi, ça fait deux. Mais…j’ai plein d’autres talents cachés ! » dit-elle en plantant ses yeux dans les siens, taquine, avant d’avaler à son tour une gorgée d’eau. Il n’y avait pas à dire, les quelques enseignements que sa grand-mère lui avait transmis en cuisine n’avaient pas fait long feu dans l’esprit de la jeune femme.

Le repas suivit son cours, et finalement, une fois les assiettes vides, Joséphine quitta ses chaussures pour s’installer en tailleur sur la banquette, consacrant rapidement son attention aux étoiles, elle qui avait toujours eu un lien si particulier avec les astres, avec lesquels elle avait même noirci sa peau de quelques tatouages. Malgré tout, la pompier n’avait pas tardé à reprendre la parole, accordant toute son attention à Connor quand il commença à lui répondre, alors que son visage se tournait de nouveau vers le sien. Ses réponses firent sourire la jeune femme, dont elle appréciait la simplicité…un lit, une baignoire, des moments à partager avec des personnes appréciées, des mots qu’elle ne pouvait que valider…Joey observa les traits calmes du blond, dont le regard azur semblait perdu dans le vague quelques instants. Elle ne chercha pas à interrompre ses rêveries, mais ne se départit pas de son sourire pour autant. Quand il lui retourna la question à son tour, retrouvant de ses yeux son visage, la brune ne prit pas la peine de réfléchir, avant de lancer spontanément : « -La malbouffe…pour des raisons évidentes ! » dit-elle en premier lieu dans un petit rire, alors que son regard englobait la table et les assiettes vides. Oh, Joséphine avait bien essayé de s’astreindre à une alimentation équilibrée, à des repas faits elle-même, de ses blanches mains, mais…elle avait rapidement dû se rendre à l’évidence. Entre ses échecs culinaires, son manque de temps dû à ses diverses activités, et ses horaires décalés, son alimentation était devenue secondaire.

La pompier fit rouler ses épaules quelques instants, les pressant de ses mains pour en chasser les tensions accumulées au cours de la journée, tandis qu’elle se donnait le temps de la réflexion sur sa propre question. Et finalement… « -La musique, aussi…découvrir une nouvelle chanson, l’écouter pendant des jours et des jours, jusqu’à l’overdose…j’avais l’habitude d’absolument tout faire en musique. » expliqua-t-elle, un sourire nostalgique étirant légèrement ses lèvres. Elle qui supportait difficilement le silence après la mort de Naya avait pris l’habitude de combler ce vide en mettant de la musique, souvent très fort, pour noyer ses propres pensées. Ça avait toujours été un remède plutôt efficace pour la jeune femme, qui en avait usé et abusé. Après quelques secondes de flottement, la brune laissa échapper un très léger soupir, avant de reporter son regard sur Connor, qu’elle observa quelques instants. « -Qui aurait cru à l’époque où je te voyais jouer sur la télé de ma caserne que je finirais par partager un repas aux chandelles avec Connor Shepard… » souffla-t-elle, non sans retenir un sourire amusé.

Ses mains trouvèrent finalement ses cuisses, alors que la jeune femme étouffait un nouveau bâillement. La fatigue commençait à se faire sentir, mais dans les faits, elle appréciait cet instant en bonne compagnie, à pouvoir passer la soirée avec un adulte qui ne se contenterait pas d’une histoire, d’un bisou sur le front, et de se lover dans ses bras pour la nuit. Non pas qu’elle détestait ces instants passés avec Gemma, bien au contraire, mais toute sa vie se résumait à la petite brunette, et les interactions sociales de sa mère en pâtissaient un peu. « -C’était comment ? La célébrité, tout ça… » précisa-t-elle, calant son menton dans la paume de sa main, pour ne manquer aucune miette de la réponse du blond. Joey était plutôt certaine que c’était quelque chose qui ne lui aurait pas forcément convenu, elle qui appréciait de n’être qu’une personne lambda au sein d’une foule, en tout anonymat.


Storm in her eyes, peace in her smile.
They've promised that dreams can come true, but forgot to mention that nightmares are dreams, too.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2705
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Between my lies and how the truth gets in the way   Between my lies and how the truth gets in the way - Page 5 EmptySam 6 Juin 2020 - 0:09
Connor éclata de rire à sa remarque. La Malbouffe ? Pourquoi pas oui, en tout cas, il comprenait. A l’époque, le corps de Connor était un temple, sauf quand il s’agissait de festoyer durant des heures sans s’arrêter en consommant beaucoup d’alcool. Il avait cependant eu un régime alimentaire très équilibré pour compenser, et vu le sport qu’il était capable de faire, ça avait beaucoup joué dans la balance. Du coup, il comprenait mais il ne pouvait pas la suivre sur ce terrain. Du reste la musique, ça… il voyait très bien de quoi elle parlait.

Je vois, tu étais donc une de mes fans et tu me l’as caché depuis tout ce temps ? Fit-il avec humour et une pointe d’étonnement dans la voix.

Peut-être pas une de ses fans, mais probablement que Connor lui était déjà familier avant tout ça. Justement, cette célébrité lui permettait encore d’ouvrir certaines portes aujourd’hui. Il avait encore quelques fans, des gens qui l’appréciaient, qui avaient envie de parler de Baseball avec lui, d’être en sa compagnie. Quand bien même Connor avait changé depuis cette époque. Il pinça les lèvres et poussa un bref soupir :

C’est un autre monde, j’pourrais pas t’expliquer. Dis-moi ce qu’est une vie normale, et p’t’être que là je pourrais te raconter, fit-il.

Il ne pouvait pas lui dire mieux que ça malheureusement. Il n’avait pas connu la normalité. La célébrité était sa normalité d’ailleurs. Il avait travaillé énormément pour atterrir à un poste d’importance, il voulait être le meilleur. Dès qu’on avait vu son facies parfait et son bagou, ça lui avait permis d’arriver rapidement sur les écrans. Il avait été dans le Top Dix des célibataires les plus convoités de la région, ou encore dans des journaux à scandale pour parler des relations éphémères qu’il avait avec quelques actrices montantes – dont Sarah.

Il en toucha quelques mots à Joey, mais constata rapidement que les yeux de la jeune femme se fermait progressivement. Lui-même, sa voix se faisait plus grave. Il était temps.

Viens, t’es crevée, fit-il en se relevant. Il siffla Khan, qui descendit du lit, et très vite, les deux s’organisèrent. Ranger ce qu’il y avait, la vaisselle attendrait le réveil, fermer la porte également à clé et bien la barricader, souffler les bougies et rejoindre le plus grand lit – Connor ne rentrait pas sur la banquette, et ils avaient déjà partagé un matelas. Quand elle prit place sur son épaule, il laissa sa main s’aventurer dans ses cheveux. Déjà, alors qu’il faisait sombre dans l’habitacle, il pouvait entendre sa respiration se faire plus lente et apaisée. Bonne nuit Joey, murmura-t-il enfin.

FIN



Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Between my lies and how the truth gets in the way   Between my lies and how the truth gets in the way - Page 5 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Between my lies and how the truth gets in the way -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: