The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-8%
Le deal à ne pas rater :
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 watts – 12000 BTU)
599.99 € 649.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -29%
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry ...
Voir le deal
64 €

Partagez
- I think something's fucking wrong with me | Dany -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Curtis L. Reznor
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 35
MessageSujet: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany EmptySam 25 Avr 2020 - 0:10

   
I think something's fucking wrong with me
Watch me take a good thing and fuck it all up in one night. Catch me, I'm the one on the run away from the headlights.You'll find me alone at midnight inside my mind, tryna get things right

Quatre jours que je me remets difficilement de mon intoxication. Trois jours que je suis pris de maux de tête fulgurants et de nausées constantes. Je commence à demander si je me suis pas niquer définitivement la sané avec cette merde. Je devrais peut-être aller à l'infirmerie, mais j'ai pas envie admettre que je me suis foutu dans cet état là volontairement. Je ravale donc ma fierté et je fais avec du mieux possible. Je dors le plus possible. Aujourd'hui cependant, je vais un petit peu mieux. Il est donc temps de prendre les choses en main. J'ai fait mon possible pour éviter Danny pendant ce temps, mais je vais devoir affronter la réalité. La réalité d'arrêter de me demander si il s'est passer un truc entre nous cette fameuse nuit. J'ai bien essayé d'attendre pour voir si des souvenirs me revenaient. Un putain de trou noir dans lequel je ne distingue rien au-delà du moment où nous nous sommes levé pour quitter la ruelle.

Quatre jours que je retourne aussi l'idée de lui avouer que si il s'est passé un truc, je ne m'en souviens pas et personne n'a envie d'entendre qu'il est totalement oubliable. Sans parler que le coincer pour lui poser cette question c'est pas le meilleur des remerciements pour son soutien cette nuit là. Putain de merde, mais pourquoi je suis un boulet pareil. Il va falloir que je mette les petits plats dans les grands version apocalypse 2.0. Je commence par rédiger un petit mot que je laisse prêt des affaires qu'il utilise pour nettoyer.

Yo !
Rejoins moi à 19h00 sur le toit du bâtiment rouge à cinq minutes sur la gauche du Hangar. Ferme la porte derrière toi :-)
Merci encore pour la dernière fois.
Curtis.


J'ai retourné ce petit mot dix fois dans ma tête et alors que je le pose je me dis encore que putain il pourrait pas comprendre pour qu'elle partie de la soirée je le remercie. FUCK IT ! On aura tout le loisir de mettre ça au clair ce soir. Maintenant, il me reste à savoir comment ne pas en faire trop ou pas assez. J'avoue que si son sourire n'était pas la seule chose qui reste dans la brume de cette soirée là j'y mettrais peut-être pas autant d'effort. Puis y'a aussi le fait que j'ai pas envie de me faire un ennemi alors que je sens un potentiel pour qu'on puisse bien s'entendre. FUCK IT ! ONCE AGAIN.

Je passe l'après-midi à rassembler ce que je peux pour notre petite soirée avant de me rendre à notre point de rendez-vous. Un toit où je me réfugie souvent. L'accès n'y est pas super facile avec son escalier délabré, mais c'est faisable et surtout il y'a une porte bien blindée à fermer derrière sois sur le toit. Je casse les restes d'une porte en bois déjà à moitié entamée par mes soins et entame d'allumer un feu avec mon briquet. Juste à côté de pose deux boites de conserve de ravioli, deux fourchettes et une bouteille de vin que j'ai pu échanger contre un peu d'herbe. Je sors une bougie de ma poche et l'allume avant de putain de merde, la balancée violemment plus loin. Elle s'éteint sous le choc de mon coup de pied et roule à quelques mètres de moi. C'est la touche de trop ça par exemple !!! Je me roule un joint et le porte à mes lèvres. Je me couche sur la couverture et fume tranquillement en fixant le ciel et son immensité. Immensité totalement réconfortante et angoissante à la fois. La défonce légère et tranquille monte en moi, assez pour calmer mes questions avant qu'il arrive.





«Fuck, I guess a little bit of pain kinda make it feel good sometimes »
I shout, I swear, I get angry, I get scared. I fall, I break, I mess up, I make mistakes but if you can't take me at my worst you don't deserve me at my best
 

Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/03/2020
Messages : 218
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany EmptyDim 26 Avr 2020 - 12:08
L'anglais écrit et moi, ça fait deux. J'ai dû avoir l'air d'un gros débile, le nez sur le mot, à décortiquer chaque syllabe pour être sûr de bien tout comprendre. Finalement, j'ai finalement par tout saisir sans avoir à demander de l'aide, et j'me sens stupidement nerveux quand j'vois la signature. J'pensais qu'il avait quitté le hangar, j'étais peut-être un peu déçu, pas que je m'attendait à grand-chose – je pensais qu'il se souvenait pas de moi -, mais … ouais, j'sais pas. Peut-être à des remerciements, pour la forme. J'aurais pu le dépouiller ou le laisser choper la crève sous la flotte, après tout.

J'ai passé la journée à attendre le soir, un peu fébrilement, comme un adolescent heureux de voir sa routine un peu différente. C'est le cas, au final. Même si ma situation me convient, on peut pas dire que j'ai une vie bien palpitante, à présent. Et ce Curtis m'a plu, je crois bien. Parce qu'il joue de la guitare, qu'il a des tatouages, qu'il sort de l'ordinaire. Même s'il était clairement dans le mal cette nuit-là, j'ai eu l'impression de me reconnaître un peu en lui.

Alors, naïvement, sans aucune méfiance, j'suis prêt à aller le voir sur ce toit sans même le dire à personne. Arrivé sur les coups de dix-neuf heure – j'ai pas de montre mais j'ose me dire que j'suis dans les temps -, j'délaisse mon travail pour rejoindre le lieu de rendez-vous. J'ai juste un putain de cutter pour me défendre si jamais c'est un piège.

Le soleil décline gentiment alors que j'doute être au bon endroit. J'relis le mot une énième fois, pas trop sûr de moi, et décide d'entrer quand même.
J'mets un temps fou à rejoindre le haut du bâtiment, pas vraiment habile, pas très endurant, j'ai du mal à engendrer les décombres et me prend un résidu de plâtre sur la gueule alors que je trébuche. Super.

J'tousse comme un con alors que je pousse la porte menant au toit, et secoue la tête pour retirer la posusière de mes cheveux, en vain.
Aussitôt, mon regard accroche à ce mini camp, et aux flammes qui s'élèvent doucement vers le ciel. J'ai un rire un peu moqueur, un peu surpris, alors que j'reconnais la silhouette élancée de Curtis à côté.

- Okay … sympa ce petit coin.

J'me sens d'un coup stupidement intimidé, mais j'garde un sourire sur les lèvres en m'avançant un peu, sans pouvoir m'empêcher de fixer ce type. Peut-être que je suis un peu méfiant, maintenant que j'y pense. Au final, c'est bizarre, de donner rendez-vous à un parfait inconnu ici alors qu'il aurait très bien pu me retrouver au No Man's Land. Est-ce que j'ai bien fais de venir ? Est-ce que je viens pas de me foutre dans la merde jusqu'au cou ? J'sais pas qui il est, au final. Ça se trouve, je suis tombé dans un piège la tête la première.

J'déglutis en m'arrêtant à quelques mètres et enfonce ma main dans la poche de mon jean noir délavé. J'sens la forme du cutter entre mes doigts, ça me rassure bêtement. Mon autre main triture le bas de mon t-shirt. Vaughn c'est un peu foutu de ma gueule ce matin, quand je l'ai enfilé par-dessus un autre à manche longue. Il m'a un peu comparé à un mec des années 2000, sans savoir que c'est complétement ce que je voulais faire. Bref.

Je pince les lèvres alors que mes yeux glissent sur le sol et parcourent un peu autour de moi.

- Donc … ça va ? Bien remis ?

Je toussote dans le creux de ma main.


All you gotta do it cry a little, cry a little, cry a little to be fine


Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany EmptyDim 26 Avr 2020 - 18:19
Alors que les minutes passent je m'inquiète de plus en plus du fait qu'il pourrait ne pas venir. Soit qu'il n'aurait pas trouvé mon mot, ou pire encore qu'il ne veuille tout simplement pas m'accorder un peu de son temps. Va savoir quelle première impression j'ai bien pu lui faire. Je ne serais pas étonné finalement s'il ne se pointe pas, je ne pourrais pas le blâmer en tout cas ! Moi à sa place je ne suis pas certain que je viendrais. Je suis trop con. J'aurais clairement mieux fait d'aller le trouver directement face à face. Je me lève et rajoute un peu de bois dans le feu. Je fixe les flammes alors que je me demande si je ne ferais pas mieux tout simplement de l'éteindre et de partir. Je pousse un long soupir lorsque j'entends la porte du toit grincé et quelqu'un qui tousse. Je me raidis. Et si ce n'était pas lui ? Et s'il avait décidé de venir me planter par derrière pour je ne sais qu'elle obscure raison? Peut-être qu'il ne digère pas que j'ai pu le laisser dans le vent plusieurs jours avant de prendre contact avec lui. OOoh God je me fais tellement de films, je suis pas net.

- Okay … sympa ce petit coin.

Mes épaules se détendent alors qu'il me semble reconnaître sa voix. Lentement, je me tourne pour lui faire face. C'est bien lui. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres. Il ne m'a pas  posé un lapin et je ne vais pas me retrouver tout seul comme un con sur ce toit.

- Donc … ça va ? Bien remis ?

Mon regard se pose droit dans le sien avant de descendre sur sa main qui triture son t-shirt. Il n'a pas l'air à l'aise. Je me fais milles idées sur ce que peut vouloir dire son langage corporel, mais je ne parviens pas à démêler mes pensées. Je suis plutôt doué pour ça en général, avec lui c'est le fou total. Je trouve ça étonnement rafraîchissant et déstabilisant. Je m'approche alors de lui et avance ma main vers son avant bras. Je l'effleure du bout des doigts avant de faire deux pas en arrière. Comment on réagit au juste quand on ne sais pas si on a couché ou pas avec quelqu'un ? Je veux pas paraître top froid, mais pas trop envahissant non plus. Je serre la mâchoire avant de me décider à lui répondre.

Ça va bien ! Grâce à toi ! Je sais pas si je serais encore là si tu m’avais pas aider ni au mieux dans quel état je serai. Merci Dany.

Je lui souris à nouveau. Je n'ose pas encore lui demander ce qu'il s'est réellement passé. Je n'ai pas envie d'admettre cette faiblesse et j'espère secrètement qu'il va dire ou faire un truc qui m'aidera à deviner ce qu'il s'est passé ou non entre nous. Ce serait trop beau et beaucoup trop facile qu'il se trahisse sans que je n'aie a m'abaisser à demander. Le destin n'est pas du genre à m'accorder ce type de faveur. Je vais donc avancer prudemment pour le moment. Je n'ai certainement pas envie de tout gâcher. Je réalise alors qu'il est devant moi, les cheveux en batailles et ce sourire que je ressens un truc que j'ai plus ressenti depuis longtemps. Une attirance inexplicable. Je peux me tromper bien sûre et c'est pour l'instant purement physique. Je sais que sans ça je ferais preuve de beaucoup moins de tact, je suis bien souvent pas le plus doué dans ce genre de circonstances.

Et toi ça va ?

On a l'air de deux ados embarrassés, comme si ce rendez-vous voulait dire quelque chose. Et peut-être que c'est le cas. Je dois me détendre. Je laisse échapper un petit rire avant de poser une main délicatement sur son épaule et de lui indiquer de l'autre main ce que j'ai préparé pour lui..pour nous.

C’est pas grand-chose ,mais c’est pour te remercier. Si t’es d’accord de passer la soirée avec moi ! Et promis cette fois je tente de  rester lucide.

Je ris a nouveau et lui adresse un clin d’œil. J’essaye de détendre l’atmosphère.





«Fuck, I guess a little bit of pain kinda make it feel good sometimes »
I shout, I swear, I get angry, I get scared. I fall, I break, I mess up, I make mistakes but if you can't take me at my worst you don't deserve me at my best
 

Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/03/2020
Messages : 218
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany EmptyDim 26 Avr 2020 - 20:58
Merde alors. J'avais capté qu'il avait un potentiel beau gosse quand il était en train de mourir, l'autre nuit, mais le fait de l'avoir là, droit sur ses jambes, le teint un peu plus frais et les yeux pas en train de loucher, j'me rends compte que … ouais, il est clairement charmant. Genre, ça fait bien deux ans ou plus que j'suis pas tombé sur un type dans ce genre. J'veux dire... Qui ressemble pas totalement à un pur hétéro viril.

Sans doute que mon sourire se teinte de lueur un peu niaise quand il s'approche et que je suis obligé de redresser légèrement le menton pour mieux le détailler.
Mais j'rebaisse vivement le regard quand il me touche pudiquement l'avant-bras. Un petit rire m'échappe. C'est sa manière de serrer la main ou de faire la bise ?

- T'aurais sans doute choper une bonne crève si t'avais passé la nuit dehors … Ce serait vraiment une mort conne, je lance dans un haussement d'épaules.

Je dédramatise un peu la situation, car je sais que c'est gênant d'être la personne bourré face à la personne sobre, et de devoir s'excuser de tout ça et de remercier l'autre. Ça nous met dans une putain de position de faiblesse, comme si on était pas maître de notre corps et de notre volonté.

J'sors de mes pensées quand il me retourne la question, et hoche vigoureusement la tête.

- Ah, ouais, ça va, ça va, tranquille. T'sais, la routine quoi … On finit par se faire à vivre ici et à faire le ménage tous les jours. J'pense qu'une fois que j's'rais totalement remis j'aurais envie de faire d'autres trucs, t'vois du genre aller pêcher ou quoi – j'suis assez bon pêcheur, mon père était pêcheur – ou … j'sais pas couper des cheveux – ma mère était coiffeuse esthéticienne -, ça pourrait servir, ici, pour l'hygiène et tout.

J'm'arrête pour reprendre mon souffle. Putain ça y est, je parle, je parle, je parle pour rien dire. J'comprends Vaughn quand il m'engueule et me dit de me taire. Parler pour rien dire, c'est ma spécialité.
Curtis m'invite à rejoindre son petit camp improvisé, et mon sourire s'étire un peu plus quand je comprends qu'il compte passer la soirée avec moi. Wah, c'est un peu soudain, j'me sens pris au dépourvu.

- La soirée avec toi … Genre juste tous les deux ? Tu sais j'ai pas fais grand chose, je sais pas si ça mérite un tel remerciement …

Mes yeux se dérobent à son clin d'oeil pour mieux détailler le coin. C'est sympa, effectivement. Y'a un petit côté cosy très agréable. Sur ce toit, en haut du monde, loin de tout. Comme si le temps y était suspendu.

- Y'a même la bouteille de vin.

Un rire m'échappe alors que je désigne l'objet en question. Ça m'a tout l'air d'être un rendez-vous amoureux, cette histoire. Dans quoi je me suis fourré ? Est-ce que j'aurais dû parler de Curtis à Vaughn, histoire d'avoir son avis sur lui ? Peut-être que ce mec est craignos. J'sais pas.

- Ca t'arrive souvent de remercier les gens en leur préparant une soirée privée ?

J'crois qu'au fond, j'me sens un peu flatté de toutes ses intentions. C'est à des années-lumières de tout ce que j'ai enduré pendant deux ans. J'ai la sensation de pas être la même personne. D'avoir de l'importance. J'veux dire … Autrement qu'en me mettant à genoux et en ouvrant la bouche.


All you gotta do it cry a little, cry a little, cry a little to be fine


Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany EmptyDim 26 Avr 2020 - 22:41
- T'aurais sans doute choper une bonne crève si t'avais passé la nuit dehors … Ce serait vraiment une mort conne

Je hausse les épaules et lui adresse un hochement de tête. Je suis vraiment trop con. Il ne se rends  même pas compte de la chance que j'ai eue de tomber sur lui plutôt que sur quelqu'un d'autre. Oh et puis fuck tout simplement la chance de tomber sur lui en incluant et excluant tous les autres paramètres. Je souris pour moi-même. Qu'est-ce qui me prends? Au moins il ne cherche pas à m'enfoncer et j'apprécie grandement la chose.

- Ah, ouais, ça va, ça va, tranquille. T'sais, la routine quoi … On finit par se faire à vivre ici et à faire le ménage tous les jours. J'pense qu'une fois que j's'rais totalement remis j'aurais envie de faire d'autres trucs, t'vois du genre aller pêcher ou quoi – j'suis assez bon pêcheur, mon père était pêcheur – ou … j'sais pas couper des cheveux – ma mère était coiffeuse esthéticienne -, ça pourrait servir, ici, pour l'hygiène et tout.

Je le regarde parlé sons détourné les yeux de lui même pour une fraction de secondes. Est-ce que c'est permis d'être cute comme ça ? J'en oublierais presque de me concentrer sur ce qu'il dit quand je me raccroche finalement à ses paroles au moment où il évoque le fait de se remettre quelque chose. Mais de quoi au juste ? Est-ce que ce serait le brusqué de lui poser la question ? Après tout c'est lui qui en parle. Je sais cependant que nous avons la soirée devant nous...enfin s'il le veut bien. Je lui réponds d'un air décontracté.

Je sais donc qui venir voir si j’ai besoin d’une petite coupe de cheveux.

Oui bon peut-être que je cherche en fait n'importe quel prétexte pour avoir la possibilité de traîner un peu avec lui. Il n'est pas obligé de le savoir ça ! Je vois son sourire s'élargir à ma proposition, c'est plus que prometteur.

- La soirée avec toi … Genre juste tous les deux ? Tu sais j'ai pas fais grand chose, je sais pas si ça mérite un tel remerciement …Y'a même la bouteille de vin... Ça t'arrive souvent de remercier les gens en leur préparant une soirée privée ?

Je me laisse aller à rire et me laisse tomber sur la couverture tout en lui faisant signe de me rejoindre.

Oui juste touts les deux ! Sauf si t'as envie d'inviter quelqu'un à nous rejoindre , mais moi juste tous les deux ça me va très bien comme ça.

Je m'empare de la bouteille de vin et entame de la déboucher avec un canif.

Et non je fais pas ça souvent , mais c'est pas souvent qu'on me sauve la vie sans avoir l'air intéresser par je ne sais qu'elle intention obscure. Tu pense que t'as pas fait grand-chose mais tu te trompe... T'es presque un héros pour moi.

Et je ris à nouveau tout en faisant sauté le bouchon. J'ai dit presque parce que je veux pas non plus en faire des caisses. Je me verrais bien lui fabriquer une cape tiens ! Je continue à rire, mais cette fois pour ce que j'imagine dans ma tête. Je n'en reviens pas de me retrouver la sur ce toit à me comporter comme un ado intimidé. Il est temps que je reprenne un peu composition si je veux pas me griller tout de suite. Je renifle la bouteille et remarque que le vin est un peu bouchonné. On ne peut pas tout avoir de nos jours et je suis bien du genre à me contenter de ça. J'espère que lui aussi. Je glisse une clope entre mes lèvres et l'allume aussitôt. Sur le côté, je pose les boites conserve tout près du feu pour qu'elle commence à chauffer. D'un air faussement désintéresser je reviens alors sur les propos qu'il a tenu un peu plus tôt. Je ne suis toujours pas prêt à lui poser ma question fatidique.

Tu disais que tu dois te remettre d’un truc ? T’as été blessé ? Qu’est ce qui t’es arrivé ?

Et je recrache la fumée entre nous tout en posant les yeux vers lui. Je me sens attiré comme un aimant et j'ai du mal a lutté avec l'idée que aucune partie de mon corps ne touche le sien. Est-ce que ça veut dire que nos corps ne souviennent l'un de l'autre ? Ou alors je me trompe sur toute la ligne. J'ai quand même du mal à imaginer qu'on puisse oublier ce genre de moment avec lui, mais j'étais tellement loin que je ne jure de rien.





«Fuck, I guess a little bit of pain kinda make it feel good sometimes »
I shout, I swear, I get angry, I get scared. I fall, I break, I mess up, I make mistakes but if you can't take me at my worst you don't deserve me at my best
 

Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Daniel N. Iacobo
Daniel N. Iacobo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/03/2020
Messages : 218
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany EmptyDim 26 Avr 2020 - 23:18
- Grave ! J'adore tes cheveux, hermano

J'souris en plissant un peu les yeux, et j'lève ma main pour ébourriffer sa tignasse blonde. C'est difficile de me retenir d'être tactile. J'l'étais vachement plus, avant tout ça. J'commence à peine à me surprendre à l'être de nouveau depuis que j'suis au hangar. Comme si mon vrai moi revenait peu à peu dans mon corps. Mon corps, ouais. C'est un peu l'impression que j'ai, en fait. Pendant deux ans, j'étais totalement dissocié de mon enveloppe charnelle. J'l'aissais faire les autres en attendant que ça passe, j'endurais les sévices tous plus dégueulasses les uns que les autres, parfois je gerbais, réaction normale j'dirais … Bref, j'ai pas vécu des trucs bien glamours.

On rejoint son petit coin d'amour et je me laisse tomber à côté de lui. Un peu intimidé, je range mes jambes en tailleur, pas trop sûr de savoir comment me comporter. Ça me fait très penser à un rendez-vous amoureux mais j'le connais pas assez pour plaisanter à ce sujet.

- Alors restons tous les deux. Ça peut être amusant.

Amusant, ou suicidaire. J'sais pas pourquoi j'm'entête à pas juste me barrer en courant. Peut-être la bouteille de vin qu'il débouche avec talent, peut-être parce que j'ai rien d'autre à faire … ou peut-être parce que je suis un con superficiel qui vient de tomber sous le charme d'un physique et d'une gueule d'ange.

J'rigole un peu à ses mots en levant les yeux vers le ciel. J'me balance un peu d'avant en arrière, mes mains englobant mes chevilles dans une posture pas mal enfantine qui tranche avec ma dégaine.

- T'exagère dude … j't'ai pas sauvé la vie … Tu serais pas mort quand même …

Mes joues prennent une teinte rosée sans que je puisse rien y faire. J'ai envie de me mettre des claques, mais je peux pas m'empêcher de le regarder plus que comment je regarde les autres. Les épaules un peu tendues, un sourire figé sur la face, j'inspire la fumée qu'il souffle et ça m'enivre bêtement quand j'me fais la réflexion que ça vient de sa bouche.

À sa question, je baisse le nez vers mes chaussures. Distraitement, je tire mes chaussettes roses. J'suis habitué à cette question, mais devoir repenser à tout ça avec lui, ça me rappelle ce que je suis et ce que je serais toujours. Mes tatouages sont cachés sous mes mitaines, mais ça n'empêche pas la réalité d'être présente.

J'lève mes mains et je remonte un peu ma mitaine pour lui montrer la sale cicatrice qui m'entoure le poignet. C'est pas beau à voir, en effet, surtout qu'il s'agit encore essentiellement de croûtes. J'me suis tellement charcuté la main à essayer de me libérer que ça me remonte jusqu'en bas du pouce. J'pense que si j'avais eu un couteau, je me serais tranché la main.

- Un type m'a menotté à un radiateur … Puis il s'est fait buter à l'extérieur. J'suis resté bloqué pendant des jours comme un con.

J'souris d'un air lointain, moins enjoué et sincère que tout à l'heure. J'sens même une brusque montée d'émotions m'ensevelir, à tel point que j'baisse la tête. Mes cheveux me retombent sur le visage et me cache un peu, moi et ma souffrance. J'aurais sans doute pas dû lui parler de ma 'guérison' dès le début, j'aurais pu échapper à ça.

Mon buste se soulève et s'abaisse un peu plus profondément quand je relève les yeux vers lui. Merde alors, j'aurais pensé être un peu plus capable de faire semblant.

- Désolé, hermano

J'déglutis et j'essuie avec une certaine colère les larmes qui ont coulé de mes yeux.

- C'est encore un peu frais.

J'secoue la tête, yeux fermés, histoire de balayer cette petite apparté, avant de désigner la bouteille qu'il tenait toujours entre ses mains :

- Tu attends quoi pour commencer les hostilités ?


All you gotta do it cry a little, cry a little, cry a little to be fine


Revenir en haut Aller en bas  
Curtis L. Reznor
Trader
Curtis L. Reznor
Fiche de personnage
Survit depuis le : 10/04/2020
Messages : 116
Age IRL : 35
MessageSujet: Re: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany EmptyLun 27 Avr 2020 - 0:21
- Grave ! J'adore tes cheveux, hermano …

Il adore mes cheveux ! Un frisson me glisse entre les omoplates alors que sa main se pause sur ma tête pour ébouriffé mes cheveux. Il doit se mettre sur la pointe des pieds pour y arriver et je trouve ça absolument charmant. Je suis a deux doigts de lui ébouriffé les cheveux en retour juste pour le plaisir d'y toucher, mais je me retiens. Je suis capable de self contrôle et ce serait tout de même un peu too much. Je fais semblant de rien, décontracté.

- Alors restons tous les deux. Ça peut être amusant.

Je le regarde s'installer en tailleur et se recroquevillé presque comme s'il ne savais pas quoi faire de son corps. Je ne peux m'empêcher de penser que je saurais quoi en faire personnellement. Je suis en revanche affalé de tout mon long sur la couverture et j'ai l'impression soudaine que c'est moi qui prends trop de place. Je hoche la tête lorsqu'il dit que ça peut-être amusant, j'espère que ce sera au moins ça.

- T'exagère dude … j't'ai pas sauvé la vie … Tu serais pas mort quand même …

Je secoue la tête .

Va savoir dans quel état j’aurais fini et sur qui j’aurais pu tomber ! Diminue pas ce que t’as fait ! C’est vraiment cool.

Je ne peux pas m'empêcher de le fixer et nos regards se croisent pour se fuir un nombre incalculable de fois. La tension est papable.  À moins que je ne me fasse des idées. Il baisse la tête suite à ma question. J'aurais peut-être mieux fait de ne pas la posée. Je suis pris de regrets alors que je le vois tiré sur ses chaussettes roses. Il me montre alors la marque sur sa main et je blanchis aussitôt en voyant les restes de la blessure qui se dessine sur sa peau. Je saisi rapidement sa main dans la mienne, sans même réfléchir. Comme un instinct auquel je ne peux me résoudre à résister.

- Un type m'a menotté à un radiateur … Puis il s'est fait buter à l'extérieur. J'suis resté bloqué pendant des jours comme un con.

J'ouvre de grands yeux. Putain de merde je sais pas quoi dire ! Peut-être parce que ma mâchoire se sert violemment rien qu'à l'idée que quelqu'un puisse lui faire du mal. Je suis surpris moi-même de voir à quel point il vient de réveiller brutalement mon instinct de protection. Il a la tête baissée et ne peut pas voir l'étincelle furieuse qui vient de naître au fond de mes yeux bleus.

- Désolé, hermano …- C'est encore un peu frais….Tu attends quoi pour commencer les hostilités 

Il essuie des larmes sur son visage. Putain de merde. Ça me fait mal de le voir comme ça. Comment c'est possible de s'attacher aussi vite à quelqu'un ? Je ne me l'explique pas et l'espace d'un instant ça me fait plus peur que cela ne m'excite. Je lui tends la bouteille et je me décide enfin à briser le silence entre nous alors que je garde toujours sa main dans la mienne.

Putain de fils de pute ! Pourquoi un connard irait attacher qui que ce soit à un putain de radiateur. T'as du dégusté comme pas permis et ça me fait putain de chier de savoir que tu souffres.

Je secoue la tête. Oui je suis trop vulgaire, mais c'est plus fort que moi. Je ne veux pas imaginer ce qui a pu mener au fait qu'il se fasse attacher à un radiateur et pour le moment je me demande si il est bien sage que je le sache. Je ne veux pas le brusquer.

T'excuse pas surtout ! On a tous nos démons et les tiens ont l'air d'être de beau salopards. C'est moi qui suis désolé que t'aie dû endurer ça.

Putain de con que je suis de lui être tombé dessus dans l'état dans lequel j'étais. Pas certain qu'il avait besoin de ça avec les crasses qu'il a dù vivre. Je suis partagé entre l'envie de lui poser des questions sur ce qui s'est passé et l'idée de le laisser s'en sortir sans avoir à ressasser tout ça plus profondément ce soir. Je veux pas qu'il croit à un manque d'intérêt de ma part, mais je veux aussi qu'il puisse passer un bon moment. Je tire sur ma clope et garde la fumée longtemps dans mes poumons avant de la recrachée dans un soupir. Je tente de me calmer. Paraître trop possessif avec lui alors que je le connais à peine ce serait plus que mal venu. Je n'ai pas envie de lâcher sa main, mais je  dois m'y résoudre pour ouvrir les boites de ravioli avec mon canif et les reposées cette fois directement sur le feu. Je me retourne alors et avance ma main vers lui pour la reculer ensuite. Je n'ai pas envie de le faire fuir en étant trop envahissant. Je n'ai par contre toujours pas le courage de lui poser la question qui me turlupine. Vais-je seulement trouvé le moment approprié?

Et sinon tu crèches ou ?

Je voudrais au moins savoir si il est en sécurité aujourd'hui.





«Fuck, I guess a little bit of pain kinda make it feel good sometimes »
I shout, I swear, I get angry, I get scared. I fall, I break, I mess up, I make mistakes but if you can't take me at my worst you don't deserve me at my best
 

Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13557-death-in-my-pocket 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I think something's fucking wrong with me | Dany   I think something's fucking wrong with me | Dany Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- I think something's fucking wrong with me | Dany -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: