The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -35%
Promo sur les baskets Nike Air Max 200 – ...
Voir le deal
81 €

Partagez
- I'll be good x Levi -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 2297
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 EmptyVen 24 Avr 2020 - 23:19
Ils n’ont pas la même approche, ils veulent vous convaincre, pas vous contraindre, expliqua Levi dans la foulée à sa remarque. De fait, le hangar risquait moins une offensive directe comme eux, surtout qu’ils n’étaient pas aptes de se défendre. Ils finiraient par demander des alliances, puis par rallier les groupes pour leur offrir mieux sous couvert d’avoir véritablement quelque chose à offrir. Ils sont en croisades, fit-il alors.

Comme les chrétiens à l’époque, partis convertir les arabes et tous ceux indignes qui ne suivaient pas les mêmes préceptes qu’eux. Pas la parole ou par l’épée, qu’importait. Le No Man’s Land avait droit aux discussions, aux échanges et aux illusions, mais ça n’était que de la poudre aux yeux. Fort Ward, lui, subissait le revers de l’épée, des agressions militarisées, des séances de tortures qui feraient vendre père et mère au moins résistant. Levi l’avait mauvaise, parce qu’il voyait l’état de Nathan, il voyait comme l’homme souffrait de ce qu’il avait fait pour sauver sa vie. Aller contre sa nature, son instinct de survie, c’était la chose la plus difficile qui soit. Et parfois, il n’y avait qu’une chose qui pouvait soulager : que tout s’arrête enfin.

Il n’ajouta rien cependant. La mine fermée, Levi leva le bras doucement, dans une petite grimace univoque, et attrapa le bout de sa bande pour venir progressivement la défaire. Chaque mouvement lui prenait un temps fou, mais il préférait ne pas répondre à Indie, ou lui demander de l’aide même si ça serait bien moins douloureux qu’elle vienne s’en occuper plutôt qu’il le fasse seul. C’était peut-être de la fierté, ou pour lui prouver qu’il était assez grand – et fort – pour s’en charger lui-même. Mais la vague de douleur qui se libéra quand il desserra ses liens lui donna une vive bouffée de chaleur au visage, et son champ de vision commença à nouveau à se restreindre.

Il marqua une pause, contrôla sa respiration. Il ne pouvait pas montrer qu’il avait si mal. Il se concentra comme il put à la voix d’Indie, il s’y raccrocha même pour focaliser son esprit.

Il a quelques effluves racistes quand ça lui prend, souffla-t-il alors à la brune. Il apprécie les gens compétents, tu gagnes plus facilement sa confiance en lui prouvant que tu as des capacités, ou que tu es capable de l’écouter et d’apprendre de lui, se souvint-il d’Anton.

Il ne pouvait pas lui dire plus, la cohabitation avec l’ancien flic avait été plutôt courte, et une véritable purge pour Levi de son côté..


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 208
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 EmptySam 25 Avr 2020 - 0:11

Ils étaient en croisades. Le terme lui fit froncer les sourcils, avant de reprendre sur un ton pensif. Si c'est le cas, comment ils distinguent les ... éventuels futurs membre, des infidèles ?
Parce qu'aussi loin que remontait ses cours d'histoire, c'était bien le terme. Les infidèles étaient massacrés, et les agneaux égarés méritaient d'être sauvés. Et le questionnement pourrait toujours être un moyen de comprendre comment ils pouvaient choisir leurs proies et futurs alliés, par la même occasion. Elle continuait d'y réfléchir, toujours autant intriguée à l'idée que personne ne puisse indiquer ou ils pourraient bien survivre. Après tout, la ville était en ruine. Et si les cachettes regorgeaient pour des groupuscules, elle doutait fort qu'un groupe suffisamment grand ne puisse survivre entassé dans un building. Peut-être les égouts, avait-elle songé en son fort intérieur, tentée d'aller y jeter un oeil lors de sa prochaine escapade avant de croiser le regard du brun qui tentait bon gré mal gré de défaire ses bandages.

D'abord immobile, se mordant la langue avec vigueur pour ne pas émettre de commentaires acerbes au fait que son comportement était ridicule, préférant plutôt se relever pour venir se tenir droite devant lui, l'observant un instant avant qu'il ne lui réponde concernant Anton. Grimaçant à sa remarque, sa langue venant claquer pour ponctuer ce qu'il venait de dire. Les racistes. Mes préférés... Elle n'avait pas particulièrement souffert du racisme. Sa peau plus claire que celle de sa mère n'avait été la cible des railleries. Mais les remarques des passants sur la difficulté de sa mère à parler anglais, ou de leur appartement déplorable, elle ne les avaient jamais oublié. Anton basculait directement dans la catégorie des gros cons qu'elle exécrait au plus haut point désormais. Et encore, son regard se perdit sur la difficulté évidente qu'il avait à bouger, délacer les bandages. Se décidant enfin à réagir maintenant que c'en était trop, venant avec douceur poser sa main contre la sienne pour l'inciter à croiser son regard, la poussant avec délicatesse sur le côté.

Laisse toi faire. D'avantage une politesse qu'un ordre, se doutant qu'il n'aurait jamais toléré ça. Tu ne vas faire qu'empirer la douleur, et si je ne remets pas une seconde en doute ton étrange seuil de résistance, j'aimerai éviter que tu ne t'évanouisse à cause d'un faux mouvement. Histoire de le rassurer sur ses capacités de soldat, avant de venir prendre le relais. S'accordant une seconde de souvenir pour se rappeler les gestes qu'on lui avait enseigné, lui intimant en silence ou venir poser le verre froid pour soulager les zones laissées à l'air libre pour les soulager quelques peu. Déposant la bande sur la table pour récupérer les adhésifs, venant les poser aux bons endroits pour éviter qu'ils ne soient amenés à se décoller d'eux mêmes. Je prends note, pour Anton. Je jouerai la bonne élève. Même si elle avait toujours détesté ce genre de rôle. Mais qu'importait. L'incitant à se concentrer sur sa voix tandis qu'elle terminait les soins pour ne pas qu'il ne tourne de l'oeil, récupérant le bandage pour revenir serrer de manière définitive la multitude de bandes adhésives et maintenir les côtes aux bons emplacements. Ton doc à fait du bon boulot. Là, c'est juste un supplément pour que tu souffre moins au moment de la respiration. Avait-elle soufflé avec douceur, lui accordant même un sourire encourageant venu d'une autre époque. Remets un peu de froid sur tes douleurs. Lui conseilla t-elle néanmoins en lui tendant une nouvelle bouteille vide. Alors comme ça, Anton était odieux avec toi ?

Il venait d'Israel, possédait un accent prononcé. Parfois, il n'en fallait malheureusement pas plus pour rendre les gens stupides.


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 2297
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 EmptySam 25 Avr 2020 - 0:37
J’en sais rien, je bosse pas dans leur service des ressources humaines, souffla-t-il avec les sourcils froncés.

Ça n’était pas une remarque vindicative, il ne cherchait pas à la mettre mal à l’aise, il n’avait pas vraiment toutes les informations pour lui répondre. Et c’était un fait : il ne bossait pas pour eux, il n’avait aucune idée de comment ils fonctionnaient. A priori, ils avaient besoin de femmes en âge d’avoir des enfants, pour perpétuer l’espèce. Il se garda cependant d’offrir ce détail à Indie, parce que c’était le genre de trucs qui pouvait vraiment effrayer une femme. Les viols étaient, au-delà de bien des choses, l’une des plus grandes menaces pesant sur elles. Il ne l’imposerait pas à sa vis-à-vis.

Elle vint ensuite rapidement à son secours alors qu’il peinait à continuer ses efforts. Levi n’eut pas vraiment le temps de rechigner, il se laissa faire en levant juste les bras au niveau des épaules : plus haut, il en était incapable. La douleur de ses hématomes et de ses côtes l’en empêchait totalement. Il pinça les lèvres, déglutit doucement, conscient que le pire allait arriver. Il ne se fit pas prier donc pour berner son cerveau a l’aide du froid du verre, même si le relâchement des bandages lui donna l’impression que son thorax se décompressait et que ses côtes flottaient d’autant plus.

J’en ai encore pour quelques semaines de cette merde, souffla-t-il, frustré. Je commence à m’y habituer, même si ça ne lui faisait clairement pas plaisir. Elle commenta le travail des médecins, sans doute pensait-elle qu’ils avaient exigé du repos. Effectivement. Levi n’en avait rien à faire : De toute façon, j’ai pas vraiment le temps de me reposer, pas en période de guerre, ajouta-t-il.

Il la laissa faire, et elle ne se rendit pas compte que le contact de ses doigts frais sur sa peau bouillante lui faisait un bien fou. Le contraste de température était un véritable soulagement, qu’il ne méritait pas forcément, mais qui lui permettait d’oublier un bref instant ses blessures.

Dépend si tu trouves que gueule de pakpak ou accent de terroriste du dimanche c’est odieux, répondit-il alors. Y’en a qui sont juste… Comment vous dites ? il chercha la réponse dans son regard : Bas du front ?

Il avait déjà entendu cette expression, il ne l’avait jamais utilisé cependant. Il lui arrivait de les confondre, quand la langue n’était pas natale, c’était parfois compliqué d’en cerner toutes les subtilités. Levi comprenait la majorité du temps, mais il faisait encore des erreurs.

T’as appris à faire les premiers soins au 911 ? Demanda-t-il alors qu’elle terminait de son côté..


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 208
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 EmptySam 25 Avr 2020 - 12:08

Elle aurait dû se douter, qu'il n'aurait pas d'avantages de renseignements. Pas pour rien si il lui avait demandé de faire le taff. Haussant les épaules à sa remarque pour se concentrer sur les soins, l'écoutant râler sur sa condition physique alors qu'elle souriait légèrement. Ca doit être difficile à entendre pour toi, mais il faut que tu te ménages aussi. De mémoire, il fallait bien quatre bonnes semaines de repos pour que des côtes se remettent. Alors, si il s'amusait à bouger dans tous les sens... De toute manière, elle n'avait pas encore ouvert la bouche pour lui en faire la remarque que déjà, il persistait à dire qu'il ne pouvait pas s'autoriser de bayer aux corneilles. L'observant une seconde sans mot dire, secouant la tête en signe de dénégation. Peut-être pas de te reposer, mais si tu veux protéger, tu te devras d'être un minimum réparé. Ca ne devait pas être une sinécure, que d'être son médecin attitré. Elle imaginait sans mal le doc en question s'arracher les cheveux en voyant qu'il n'écoutait aucune consigne de soin, à commencer par des anti-douleurs qu'il refusait de prendre. Mais au moins, avec ce bandage, devrait-il pouvoir se sentir soulagé quelques temps. Essaie de prendre une respiration, voir si tu préfère que je resserre d'avantage. souffla t-elle en venant brièvement poser les mains sur le tissu, s'assurant que tout resterait en place, alors qu'il reprenait la parole concernant Anton. Quelque peu estomaquée d'entendre le genre d'insultes que l'homme avait pu proféré à son encore, et visiblement celle d'une personne asiatique. Pardon ? Ce genre d'homme existait donc encore. C'en était ... Surprenant. Lèvres pincées pour témoigner de son mécontentement, avant d'éclater de rire face à sa question. Ca se dit totalement, bien vu. Moi, je me contente de cabrón, dans le même genre.

Sourire légèrement amusé, avant de reprendre. Ma mère était Cubaine. On vivait dans le Bronx, dans un appart minuscule et insalubre. Ca faisait marrer les gens qu'elle ne maîtrise pas très bien l'anglais, et ils la surnommaient conchita. Genre... La bonne du quartier, tu vois le cliché ? La stupidité à son paroxysme. Et tout aussi insultant que le cataloguer comme terroriste, de par cet accent.

Quand à ses premiers soins... La brune se contenta d'hocher la tête brièvement, avant d'expliquer. C'est fortement conseillé, quand tu commences à bosser la-bas. Le temps que les secours arrivent, tu te dois de calmer la personne, et tenter de l'aider selon la situation. Chute, blessure, hémorragie... C'était presque agréable, de parler de son passé avec lui, finalement. De l'époque ou tout était plus simple, et que son plus gros souci résidait dans le paiement des factures. J'aurai jamais les compétences d'un vrai médecin, cela dit. Mais si ça peut aider, je le fais. Mettant un point d'honneur à rester honnête sur la question, avant de reprendre. Tu as appris l'anglais en venant ici, ou en Israel ? Si c'est pas trop indiscret. Son manque de connaissance sur la question la gênait. Peu à l'aise à l'idée de le vexer, en souhaitant simplement en apprendre d'avantage sur lui, et ce pays qu'elle n'avait jamais eu l'occasion de visiter.



you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 2297
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 EmptySam 25 Avr 2020 - 15:23
Difficile à entendre oui et pourtant, tout le monde tâchait de le lui répéter depuis des jours et des jours. Il savait que ça durerait encore trois bonnes semaines, peut-être plus s’il ne se ménageait pas un peu. Qu’importait, il n’avait pas le temps pour ça, il ne pouvait pas se permettre de renoncer maintenant qu’ils approchaient d’un but. Si les New Eden les avaient approchés encore, ils recommenceraient et cette fois, Levi serait près à faire pire que ça. Il avait les nerfs, son besoin de vengeance commençait à devenir une nécessité absolue. Et pourtant, il avait l’impression de toucher, d’effleurer son but, sans jamais pouvoir réellement l’atteindre. C’était frustrant. Les mots d’Indie effleurèrent son tympan.

Protéger ? répéta-t-il sans vraiment comprendre. Avait-il dit qu’il était question de ça ? Peut-être que son attitude le laissait entendre, oui. Peut-être pouvait-on croire qu’il se battait pour le bien commun : Ils m’ont pris tout ce que j’avais. Il trancha, sèchement. Je veux tout leur prendre aussi.

Il n’était pas un grand sensible, ni un sentimental. Mais lorsqu’il s’agissait de colère, Levi ne se ménageait pas. C’était un véritable moteur pour lui, un crédo dont il ne pouvait se défaire. Lorsque sa rage de vaincre prenait le dessus, il était autant mauvais perdant que mauvais gagnant. Il avait des efforts sadiques à faire, il voulait abattre froidement chacun des responsables de la mort de Lian.

Heureusement, Indie passa à autre chose, et l’histoire de sa mère et des remarques qu’elle avait pu subir parvint à le calmer. Sa respiration se fit lente, plus profonde. Il posa sur elle un regard en coin, alors qu’elle terminait de poser les bandes. Elle n’avait pas l’air d’avoir les origines dont elle parlait, et Levi se doutait que c’était un avantage dans un monde aussi hostile envers les étrangers. Les américains étaient doués pour relever la différence, sans réaliser qu’elle définissait absolument tous les êtres humains. Il n’y avait aucune copie conforme à une autre. Un enfant n’était pas le portrait craché de ses parents : il était une autre pousse, avec un code ADN déjà mélangé.

Les enfants sont cruels, les adultes le restent, souffla-t-il en conclusion.

Non, l’homme ne naissait pas naturellement bon : de ce qu’il avait vu, au cours de sa vie, il savait que la perversion datait de très loin avant. Aucun homme ne se laissait séduire par le mal : il l’était déjà au fond de lui.

J’ai beaucoup voyagé, raconta-t-il. J’ai appris à parler plusieurs langues au cours de mes différentes missions dans l’armée, mentit-il alors. Ça n’était pas l’armée, mais le Mossad. Et toi ? Pourquoi t’as quitté le bronx pour ici ?


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Indiana Crawford
Indiana Crawford
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/04/2020
Messages : 208
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 EmptySam 25 Avr 2020 - 16:25

Ce n'était pas la protection de son groupe finalement, qui le motivait autant à braver les interdits. Mais plutôt la vengeance. Froide, insidieuse, de celles qui pouvait pousser les hommes à faire les pires choix. Sans mot dire, baissant un instant le regard vers le sol en comprenant mieux certaines choses qu'il avait pu lui dire par le passé. Comme parler de cette personne qu'il n'avait pas réussi à protéger.

Ne relevant le regard qu'en l'écoutant parler de sa vision du monde, souriant tristement à sa remarque. Les hommes n'étaient jamais foncièrement bon. Elle même avait tué désormais, sans éprouver le moindre remord, uniquement pour sa survie. Plus tellement différente des animaux sauvages, à part peut-être le semblant de moral qu'elle pouvait encore obtenir. Ou l'empathie qu'elle éprouvait à l'égard du soldat, en comprenant qu'ils avaient sans doute autant perdus l'un que l'autre, dans ce monde en ruine. L'écoutant parler de ses voyages, de toute ces langues qu'il avait pu apprendre au gré de ses traversées qui auraient pu la passionner dans des temps moins troublés, qui lui auraient laissé le temps de s'attarder d'avantage sur le sujet. Les endroits qu'il aurait pu visiter, les langues apprises. La culture, différentes selon les endroits. Ca devait être passionnant. Si on enlève le côté militaire. Quand à elle... La brune baissa légèrement le regard, sourire mélancolique au coin des lèvres. Rien ne m'attendait la-bas. Mes parents ont divorcés, ma mère est retournée à Cuba. Mon père à rencontré sa nouvelle femme en direction de la Californie, et Tara vivait à Seattle avec Carter. La solitude avait toujours fait partie de son existence, songea t-elle avec le recul. Peut-être était-ce pour ça qu'elle s'était habituée à survivre en solitaire aussi facilement. Un poste se libérait à Tacoma, je me suis dit que c'était l'occasion de me rapprocher d'elle, et de voir autre chose. A défaut de pouvoir beaucoup voyager en dehors des Etats Unis. Et ça permettait aussi que ma mère arrête d'essayer de me caser avec tous les fils de nos voisins avec qui elle était restée en contact. Haussant les épaules alors qu'elle en riait désormais.L'air de dire que sa vie était des plus banales comparée à la sienne, avec une mère avide de voir ses deux filles mariées, et mère aimantes. Ca ne la surprendrait même pas si elle venait à la retrouver un jour, que la première question qu'elle ne lui pose ne soit de savoir si elle avait rencontré quelqu'un tiens. Une vie très... ordinaire, en somme. Mais ça me plaisait. avait-elle conclu, alors que ses pensées revenaient déjà à ce qu'il avait dit plus tôt. Hésitante, avant de finalement se lancer avec douceur.

Je suis désolée, que tu ai tout perdu à cause d'eux. Et sans doute la dite personne qu'il avait brièvement évoqué, la dernière fois. Dont elle n'osait pas parler, de peur de le voir reprendre son air dur, agressif. Ses côtes brisées n'étaient définitivement pas le bon moment pour lui faire avoir une hausse de tension. Mais on les retrouvera, d'une manière ou d'une autre.. promesse qu'elle ne savait pas encore comment tenir, avec le peu d'information qu'elle était à même de récolter pour l'instant.

Lui offrant un regard encourageant, avant de reprendre sur une note plus douce. Et quand tu voyageais, il y à un endroit que tu as aimé plus qu'un autre ? Un ou tu te serai vu vivre plus longtemps ? Cela semblait plus simple pour lui, de parler de détails de leur vie, plutôt que des New Eden. C'était un choix qu'elle respectait.


you dont want none of what I have.
Good lord give me peace, from life long of pain and greed but not yet I'm not done payin for my crimesr
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 2297
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 EmptySam 25 Avr 2020 - 18:04
Il l’écouta. Sans doute parce que l’entendre lui permettait de relativiser sa situation et se concentrer sur sa voix. Il buvait ses paroles, avec une écoute rare qu’on n’accordait pas souvent, mais c’était la capacité de Levi : il savait faire ça, mieux que quiconque. On lui avait appris à récolter toutes les informations, qu’elles soient pertinentes ou non, de les ordonner, de les ranger, de faire en sorte d’en donner le poids qu’elles avaient réellement. Il associait les souvenirs aux sensations autour de lui, pour pouvoir s’en rappeler. Il conditionnait sa mémoire à fonctionner au déclic, dans un schéma mental complexe.

Il eut un bref sourire sur sa remarque à propos de sa mère qui tentait absolument de la marier avec les voisins du Bronx. Il ne pouvait pas comprendre ça, parce que dès qu’il avait eu l’occasion de sortir de sous les girons de ses parents, il n’avait pas hésité un seul instant. L’armée avait été une émancipation drastique pour fuir loin d’un père si sec et vide à l’intérieur, ça avait fonctionné. Mais il y avait des séquelles.

Ta mère faisait vraiment ça ? Demanda-t-il par curiosité.

Ça n’était pas un souvenir qu’il aurait, mais il supposa qu’une mère qui s’inquiétait de savoir avec qui sa fille finirait sa vie, c’était une mère qui aimait suffisamment son enfant pour ça. Et c’était une bonne chose. Il y avait de la nostalgie dans l’expression d’Indie, parce qu’avec le temps, même les défauts s’étaient sublimés : ils manquaient. Les tics insupportables des proches devenaient alors des souvenirs doux, qui les définissaient. Il hocha la tête.

Je sais, répondit-il à propos de New Eden, et du fait qu’ils finiraient par les retrouver d’une manière ou d’une autre. Il ne réagit pas au reste : ses condoléances ne changeaient rien à la donne. Elles ne le touchaient pas vraiment, parce que ça ne lui rendrait pas Lian.

Il fit rouler lentement la bouteille en verre sur son torse, pour la passer de l’autre côté avant de soupirer un bref instant. Il n’hésita pas vis à vis de sa question :

Non, fit-il directement. Nazareth était pas non plus ma maison alors que j’y suis né, ici c’est bien à défaut de vraiment agréable, il voulut hausser les épaules mais la douleur se rappela à lui, et mise à part une grimace, il stoppa son geste : J’ai détesté la Russie, admit-il alors. L’argentine était pas mal, ce fut là son seul constat.


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: I'll be good x Levi    I'll be good x Levi  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- I'll be good x Levi -
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: