The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Abonnement 12 mois Nintendo Switch Online
15.99 €
Voir le deal

Partagez
- Whatever it takes -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8799
Age IRL : 30
MessageSujet: Whatever it takes   Whatever it takes EmptyJeu 16 Avr 2020 - 21:15

Juin 2019 ••

- Un truc de dingue cette histoire, commenta-t-elle sombrement en détachant sa ceinture.

Pendant tout le trajet, elle avait raconté à Clint ce qu’elle avait appris sur Seattle, où elle et Daniella avait croisé la route d’une certaine Salem. Celle-ci avait confirmé le récit d’Oliver, à propos de barges masqués qui avaient attaqué le No man’s land avec des arcs et des machettes. Ils avaient quand même charcuté un type en lui arrachant les yeux et écrit un message en pendant des corps de rôdeurs. C’était… une véritable horreur. Selene avait donc profité de la longue route pour transmettre à son aîné ce qu’elle avait appris.

Pour cette journée, ils étaient plusieurs à s’être déployés par binôme sur Tacoma. La musicienne et son complice devait s’occuper de la zone de Fern hill, entre la 72è, la 84è, la Pacific avenue et la Yakima avenue. Un sacré pâté à arpenter en quête de ressource. Les équipes étaient parties à l’aube, les voici sur place alors que le soleil flamboyait fièrement sur la ville.

- Je pense pas que ces types représenteraient un danger pour nous, même s’ils nous trouvaient, mais… ça me travaille quand même.

Avec Clint, elle pouvait tout dire sur ce genre de sujet. Elle savait qu’il avait le bien être du camp à cœur et qu’il n’aurait pas peur de le protéger, quoi qu’il en coûtait. Glock en main, Selene tira sèchement la culasse de son arme pour introduire une balle dans la chambre et avança vers les premiers pavillons. Les herbes hautes avaient dégondé plusieurs dalles pavées, percé le bitume et poussé dans les interstices de certains murs. Les portes d’endroits étaient souvent abattus, les fenêtres explosés, les gouttières décrochées.

Instinctivement, elle se tut, car ils étaient désormais en terrain dangereux et bien loin de chez eux. La pianiste pouvait entendre les grognements obstinés d’un rôdeurs, mais elle ne le voyait pas. Il était soit derrière une épave de voiture, soit accroupi sur un corps qu’il dévorait, soit bloqué dans l’une des baraques. La jeune femme se figea et désigna une silhouette du doigt à son partenaire : elle avait failli manquer ce traître de vorace, inerte, adossé à une poubelle. Il avait l’air véritablement éteint mais s’était imperceptiblement animé à l’approche des deux survivants.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Whatever it takes   Whatever it takes EmptyLun 27 Avr 2020 - 5:16
L'entrepreneur était resté plutôt stoïque durant le voyage en se contenant de «hmm hmm» et hochement de tête la plupart du temps. Bien sûr, il lui arrivait de la questionner sur certains détails supplémentaires, sans pour autant s'emballer sur la question. Il assimilait l'histoire avec un intérêt particulier, se remémorant ainsi à quel point l'humain pouvait être une créature encore plus horrible que les morts eux-mêmes. Les seconds, on pouvait les pardonner de ne suivre que leur bas instinct, mais que pouvait-on penser des premiers?

Être avec Selene était toujours plutôt présent, car le courant passait bien avec elle. Si elle avait quelques années de plus... Il chassa rapidement cette idée de son esprit, jetant un coup d’œil vers la jeune musicienne. Il fallait plutôt se concentrer sur la tâche à accomplir aujourd'hui, alors il amena la voiture jusque dans le stationnement du Arco. Avec un peu de chance, il y aurait quelques gouttes d'essences à siphonner avant de partir, et il n'aurait qu'à remonter la Pacific avenue vers le nord pour ensuite faire une inspection des bâtiments dans le sens antihoraire.

"Tant qu'on sait pas combien ils sont, et ce qu'ils veulent exactement..." Il marqua une pause, mâchant certains de ses mots afin de ne pas être trop fataliste. "Vaut mieux dire à tout le monde de rester sur leur garde."

Clint sorti à son tour du véhicule, faisant une inspection de routine des lieux, du véhicule et de l'entourage. Manquerait plus qu'un pneu soit crevé à leur retour ou quelque chose du genre. Il attrapa ensuite son fidèle bouclier et marteau en guise de défense. La brunette couvrirait les arrières, et il s'occuperait de la défendre en avant. Elle était bien meilleure tireuse que lui de toute façon, il lui manquait encore de pratique.

Il se mit donc à avancer plus tranquillement à quelques pas devant elle. Jetant un coup d’œil dans sa direction, il perçut alors son signe indiquant la présence du rôdeur étendu près de la poubelle et s'en approcha aussitôt. Il suffit d'un coup du côté tranchant de son arme pour enfoncer le crâne du macchabée. Il cherche le deuxième émettant des plaintes incessantes, puis il pointa sa présence à sa partenaire. La créature était pratiquement déchirée en deux, pendouillant et bloquée dans le verre coupant d'une fenêtre à moitié éclatée. Visiblement, la présence d'un dîner à portée de vue l'excitait encore plus, mais il n'irait pas loin dans cette position.

"Inutile d'entrer dans la banque, le salon de beauté et le tattooshop..." Ça éliminait au moins les trois à quatre premiers commerces du côté ouest de la rue. "La pizzeria? Ou à moins que tu veuilles commencer par les maisons?" Plus il regardait les commerces de la rue, plus il se demandait s'ils trouveraient vraiment quelque chose d'intéressant ici. Le quartier résidentiel était probablement plus prometteur, et peut-être qu'il vaudrait mieux faire l'inspection dans le sens horaire finalement. Limite, il y avait l’entrepôt derrière les commerces inutiles qui avait attiré son attention, mais il laisserait à la jeunesse le choix.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8799
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Whatever it takes   Whatever it takes EmptyJeu 30 Avr 2020 - 22:33
Sans état d’âme, la jeune femme mit fin aux râles du rôdeur éventré par la fenêtre et essuya sa lame sur ses vêtements en lambeaux. Elle eut une moue pensive à la proposition de commencer par la pizzeria. Est-ce qu’ils avaient une chance de trouver quelque chose là-dedans après autant de temps ? Du sel, peut-être, des tomates en conserve, pourquoi pas. Mais les restaurants étaient trop « évidents », ils avaient dû être pillés depuis des années. Qu’il y reste des denrées relevait du miracle.

- On fait un tour rapide pour la pizzeria…, elle s’éloigna de quelque pas pour se retrouver au beau milieu de l’avenue et inspecter dans les deux directions, y’a aussi un bar là-bas ; mais j’y crois pas trop.

Il y avait plus de chance que les étalages du Gloria’s bar comporte encore quelques bouteilles que les la pizzeria ne leur délivre des merveilles, mais ça restait minime. Selene se mordit brièvement les lèvres et trancha finalement avec lenteur :

- On fait la pizzeria maintenant, le bar au retour si on a le temps.

L’établissement n’était pas bien grand. En approchant de la porte arrière qui donnait directement sur la cuisine, la musicienne constata que le seul était jonché d’immondice – des crottes de rats, essentiellement. Une grimace marqua son visage, son nez se plissa à cause de l’odeur. Ça s’annonçait mal. Avec l’absence de fenêtre, il faisait trop sombre, même avec la lumière du jour qui s’engouffrait dans l’ouverture. Elle prit sa lampe torche, l’alluma et l’aligna avec le canon de son arme.

- On ne s’est pas trompés, demanda-t-elle soudainement à son binôme, c’était bien nous sur cette zone, pas Skyler et James ? Les deux hommes étaient censés explorer un territoire voisin du leur, là regarde, elle fit le halo de sa torche se poser sur un lot d’empreintes laissées dans les immondices – elles étaient très très nettes, on dirait que quelqu’un est passé il n’y a pas longtemps.

Combien ? Selene estimerait à des adultes, vue la taille et les formes des semelles. Toutefois, elle était bien incapable de les quantifier, les marques n’étaient pas assez précises. Il pouvait tout aussi bien s’agir de personnes hostiles que de survivants qui avaient besoin d’aide. Inutile de préciser qu’ils allaient devoir ouvrir l’œil encore plus que prévu.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Whatever it takes   Whatever it takes EmptyMer 13 Mai 2020 - 1:16
Il agite positivement la tête aux indications de la brunette, alors que ses pas le guident vers la pizzeria. Il était aussi perplexe qu'elle sur les possibles résultats de cette fouille, mais vaut probablement mieux rayer tous les commerces de la liste afin de ne rien manquer d'intéressant. Même la découverte d'épice ne serait pas négligeable après tout.

Il couvre surtout les arrières, observant en direction de la rue pendant que sa partenaire scrute l'intérieur du restaurant. Lorsqu'elle l'interpelle, il se retourne alors, fronçant les sourcils à sa question. "Hum... Je crois pas. Ils étaient pas au nord de la 72e eux?" Il ne savait pas précisément où chacun des groupes avait été assigné, mais il était absolument certain de les avoir amenés à la bonne place. "À moins que ce soit eux qui se soient trompés. Tu me connais, je suis infaillible." Blague-t-il simplement pour détendre l'atmosphère.

Ce qu'elle lui montre lui fait perdre un peu son sourire par contre, détaillant autant qu'il le pouvait les traces de pas à l'intérieur. "La planque de quelqu'un?" Suggère-t-il à la volée. Ça pouvait être n'importe quoi et il n'était absolument pas en mesure d'identifier le nombre. Il n'était pas non plus expert en pistage, mais le rythme des traces lui laisser penser qu'il ne s'agissait pas d'un rôdeur. S'il s'agissait bien de la planque d'une ou de plusieurs personnes, alors peut-être trouveraient-ils une petite mine d'or à l'intérieur. Dépendant qui pouvait s'y trouver, Clint ne se gênerait pas pour se servir.

"On entre?" Il pointe la porte d'un coup de tête, puis s'y déplace tout en lenteur. Il valait mieux entrer dans un état de garde à partir de maintenant, car il ne savait absolument pas sur quoi il allait tomber. Peut-être que l'origine des traces avait disparu depuis plusieurs heures, ou peut-être qu'elles avaient été laissées par quelqu'un qui avait aperçu leur voiture justement. C'est pour cette raison qu'une fois devant la porte qui les mènerait vers la cuisine de la pizzeria, il avait marché plus discrètement, et avait déposé sa main sur la poignée, la tournant pour voir si elle était verrouillée. Dans le silence quasi absolu, il fit signe à sa partenaire qu'il s'apprêtait à ouvrir, et que c'était bien ouvert. Il leva sa main en l'air et entama un décompte avec ces doigts pour qu'elle se mette en position.

Cinq, quatre, trois, deux... un. Il ouvrit la porte subitement, laissant la musicienne prendre d’assaut l'ouverture. Aussitôt, il contourna la porte à son tour pour la rejoindre de l'autre côté. Absolument personne, en tout cas pas ici. L'odeur pique le nez par contre, et il a vraiment du mal à croire qu'une personne puisse avoir établi sa planque dans un endroit pareil.
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8799
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Whatever it takes   Whatever it takes EmptySam 16 Mai 2020 - 0:11
Une erreur de leurs amis ? Possible aussi… sinon, qui ? La musicienne avait grimacé à la question de si ça pouvait être la planque de quelqu’un. Même le plus paumé des survivants ne resterait pas dans une telle insalubrité, si ? Clint proposa d’entrer, elle hocha la tête. La torche sous le canon de son glock, elle était alors sûre de pouvoir éclairer une cible potentielle. Dans un silence oppressant, ils traversèrent l’arrière-salle jusqu’à la prochaine porte. Le souffle contrôlé, Selene suivait les gestes de son aîné et à la fin de son décompte, elle jaillit dans l’ouverture qu’il avait ouverte.

Des plaques, des plans de travaillent et un four à bois. Le tout crasseux et poussiéreux, mais il n’y avait pas âme qui vive. Sur le sol néanmoins, d’autres empreintes dans les immondices qui tapissaient le sol. La pianiste les suivit jusqu’au comptoir qui donnait sur la salle, puis dans la salle elle-même. La plupart des tables étaient renversées, les chaises également, et l’odeur affreusement pestilentielle qui régnait avait trouvé son origine : deux corps en décompositions faisaient le festin des nuisibles.

Avec les années passées à explorer le monde ravagé par l’épidémie, certains détails sautaient aux yeux bleus de la pianiste. Par exemple : ces cadavres n’étaient pas passés par l’étape « rôdeurs ». Ils étaient vivants avant de mourir – une phrase étrange qui avait pourtant un sens. Le visage déformé par une grimace de dégoût, elle désigna les dépouilles du menton et glissa à son ami dans un murmure :

- C’est pas vieux… trois-quatre jours ?

Et inutile d’en parler pour savoir à quel point cette découverte était lourde de sens. De mémoire, aucune équipe de ravitaillement n’avait signalé avoir eu un conflit armé – et létal – avec des étrangers. Balayant les macchabés du faisceau de sa lampe, Selene essayait de déduire d’autres indices de leur apparence. Elle avait tendance à voir le mal mais… peut-être était-ce des pilleurs abattus par légitime défense ? Un homme, une femme. Jeunes. Maigres. Pas de sac, pas d’armes… on les leur avait sans doute pris.

- On les a égorgés tous les deux…, releva-t-elle en constatant les blessures qui avaient abondamment saignées avant le décès.

Le doute n’était plus permis. Si des gens avaient été tués récemment, cela signifiait que des criminels potentiels étaient de passage à Tacoma. Et cette ville… c’était leur territoire désormais. La prochaine fois, ça pourrait être les corps de deux de leurs amis qu’ils découvrent comme ça.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Whatever it takes   Whatever it takes Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Whatever it takes -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: