The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -38%
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
Voir le deal
184.99 €

Partagez
- The time of axe and hammer -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kara Moreau
Bras droit | Reign of Venus
Leader du Troc
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/07/2018
Messages : 470
Age IRL : 32
MessageSujet: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer EmptyLun 13 Avr 2020 - 11:25
La journée avait commencé tôt, à six heures pétantes du matin, de là à dire qu'elle avait bien commencé, moyen. Amalia gâcha presque sa matinée en se ruant dans les toilettes de la salle commune pour y apporter une petite touche musicale bien effroyable. Les vomissements de son homologue blonde eurent de quoi lui faire sauter son envie de petit-déjeuner. "Great...." Marmonna t-elle tout bas et pour elle même dans un soupir, se contentant alors d'un unique café qu'elle avala en vitesse avant de déguerpir.

Au boulot, elle vérifia la présence de toutes ses armes et enfila une veste avant de prendre son utilitaire pour se rendre à la forge où elle y retrouvera Idriss, désormais locataire et gardien des lieux. Le chemin rapidement fait, les dernières nouvelles échangées avec le géant autour d'un café et ils se mirent enfin au travail en chargeant le véhicule d'une bonne quinzaine de poteaux en bois à bords rond, ancienne barricade démontée la veille d'un entrepôt voisin. Chose faite, c'était l'heure du troisième café et d'une nouvelle pause bien mérité. "Tu devrais te ménager un peu." Il n'avait pas tort, cela faisait déjà plusieurs semaines de suite que la blonde passait ses journées à la forge à y réaliser tout type de travaux. La reprise du troc apportait aussi son lot de fatigue dans sa périlleuse gestion. "Ça va aller, ne t'en fais pas. Et puis, j'aurai tout le luxe de faire ça quand je serai morte." Autant péter dans l'eau, l'acharnée qu'était Kara n'était pas prête de s'accorder des vacances d'autant plus qu'il y avait énormément à faire au motel.

Pause passée et des grosses sangles maintenant en mains, les deux partaient cette fois au nord de la petite île d'Harbor Island que la blonde à tresses connaissait désormais par cœur. De là, ils récupèrent deux énormes rouleaux de barbelés qu'ils attachèrent - non sans peine - au toit du véhicule. Elle ramena ensuite son fidèle compagnon à la forge et pris un nouveau café avec lui avant de lui grappiller une pomme qu'elle fourra dans la grande poche de sa veste.

Bien, elle avait tout et entama son retour au motel. Elle se gara dans la cour intérieure et ouvrit les portes de son coffre dans un grognement. Elle dévisagea un moment tous les longs rondins de bois qu'il avait falloir décharger et travailler, rassemblant en quelques secondes sa motivation pour s'y atteler, ce qu'elle ne comptait pas faire seule. Direction le hall où elle croisa dans un parfait timing la bûcheronne un peu palote, nickel, c'était elle qu'elle venait chercher. "Hey" L'interpella t-elle sans émotion avant de lancer mollement la pomme bien rouge dans sa direction. Cadeau et offrande pour ce ventre sans doute encore vide. "J'ai besoin de toi. Rejoins moi devant, avec ta hache, s'il te plait." Sans en dire plus, elle tourna les talons pour revenir d'où elle venait. De retour à son véhicule, elle ouvrit la porte passager pour en sortir une seconde hache et une caisse à outil le temps que la bûcheronne la rejoigne. "Il faut tailler le bout de ces rondins en pointes afin d'en faire des barricades." Illustrant gestes à la parole, elle désigna l’amas de bois puis les barbelés sur le toit, pas besoin de lui faire un dessin, Amalia n'était pas dénuée de cerveau et devait très bien voir où elle voulait en venir. "J'ai besoin de tes bras et de ton expertise pour ça." À chacune ses spécialités.



SURVIVE NOW, CRY LATER.
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 304
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer EmptyLun 13 Avr 2020 - 12:35
Je saurais même pas dire ce qui est pire. Me retrouver à avoir envie de vomir tripes et boyaux tous les matins au réveil, ou bien que ces saloperies de nausées me réveillent de plus en plus tôt. Sérieusement, j'ai jamais été du genre à être une marmotte mais quand même! Si je suis effectivement tombée enceinte, je suis sûre que ce truc essaie déjà de me tuer. Quelle merde n'empêche. A six heures du matin, j'ai déjà dû courir -littéralement- jusqu'aux toilettes pour vomir et ne pas en foutre partout dehors. En plus, ce truc m'empêche de fumer tranquillement ma clope. Franchement, ça va pas le faire. Fallait que ça me tombe dessus à moi.

Enfin, bref. Bizarrement, la matinée est passée assez vite malgré tous les efforts que j'ai dû mobiliser pour éviter de poser une galette sur les pieds du premier venu ou de la première des autres filles qui viendrait me voir. J'ai passé mon temps soit dehors à essayer de prendre l'air, soit dans la salle commune histoire de ne pas être trop loin des toilettes mais aussi de l'extérieur. On ne sait jamais. Je me suis contentée d'observer tout le monde vaquer à ses occupations. J'ai vu Kara partir, comme presque tous les jours, pour faire je ne sais quoi. Lucy avait l'air de faire les cent pas avec une mine déconfite après avoir reçu un mot de la part de sa chère et tendre. Et en fait, je me demande même si je ne me suis pas endormie à un moment parce que j'ai bien l'impression qu'il me manque toute une partie de la matinée.

En entendant un bruit de moteur, j'ai rouvert les yeux en sursaut. Super, si je me mets à faire des micro-siestes à l'improviste parce que je suis trop fatiguée, je sens que Oxana va être très heureuse. Je me passe une main sur le visage, me frotte rapidement les yeux et me lève pour essayer de me réveiller un peu mieux. Quelle conne. Perdue dans mes pensées, je relève la tête quand j'entends Kara -qui venait tout juste de revenir- m'interpeler. Hm? Et heureusement que j'ai levé la tête. Parce qu'elle me lance une pomme que je rattrape in extremis. Avec mon ventre plus vide que celui d'un enfant du tiers monde, je dois dire que c'est un cadeau qui est le bienvenu. Quoi? Oui bon ça va, c'est pas la meilleure comparaison mais quand même! C'est imagé quoi.

Je croque dans la pomme et me contente de hocher la tête quand la blonde me demande de la rejoindre dehors, avec ma hache, parce qu'elle a apparemment besoin de moi. Tout en mangeant mon fruit, je monte donc les marches jusqu'à ma chambre, récupère mon arme de prédilection et rejoint la forgeronne à l'extérieur. La hache posée sur mon épaule, j'avance vers elle et jette un rapide regard aux morceaux de bois posés pas loin de nous.

Les explications suivent rapidement. Tailler les rondins pour en faire des barricades, rien de bien compliqué. Mon visage se fend d'un sourire satisfait, alors que je regarde Kara en faisant tourner ma hache sur mon épaule. T'en fais pas, les barricades à force ça me connait. En plus, ça commençait presque à me manquer de travailler le bois! Je ne perds toujours pas mon sourire, me contentant de venir poser ma hache sur le sol avant de m'étirer et de craquer mes doigts. T'as besoin d'un coup de main pour tout descendre? Ah et tes barricades, tu les veux croisées ou droites? Que je sache comment tailler les extrémités. C'est peut-être un détail pour beaucoup, mais en soit, ériger des pieux vers l'intérieur n'est pas forcément très utile. Ni très intelligent. En général, c'est de l'extérieur que viennent les menaces, pas l'inverse. Enfin, je pense que la forgeronne le sait déjà. Et qu'elle doit avoir une idée en tête.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Kara Moreau
Bras droit | Reign of Venus
Leader du Troc
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/07/2018
Messages : 470
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer EmptyLun 13 Avr 2020 - 16:04
Heureusement, Amalia avait encore des réflexes, sans quoi la pauvre se serait manger une pomme en pleine poire ! Le pire étant évité, Kara n'eut pas à attendre longtemps avant que sa coéquipière du jour ne la rejoigne dans la cour. Travailler en équipe, on ne pouvait pas dire que c'était son fort, la blonde était plutôt du genre solo, mise à part quand il fallait s'occuper du troc au No Man's Land où l'effort collectif était indispensable. Autant pour ces projets manuels, la solitude était de bienvenue. Ne pouvant non plus se tuer à la tâche et étant toujours à la recherche de la perfection, elle décida de faire un effort pour inclure la bûcheronne dans la boucle. À son arrivée, le plan lui fut donc expliquée de la façon la plus simple qu'il soit. Sans small-talk, rien, pas son genre ce type de fausses politesses, elle, elle était juste rentre dans le tas. Et puis, à quoi bon lui demander si ça allait ou si elle avait bien dormi ? Ça se voyait quand même sur la tronche de la bûcheronne qu'elle avait passée une nuit de merde et une mâtinée bien pourrie, et ouais, l'observation, ça payait.

Alors comme ça travailler le bois commençait à lui manquer ? Amalia ne pouvait avoir plus réceptif comme interlocuteur, si on lui enlevait du jour au lendemain le travail du fer, c'était sûr que retrouver l'enclume et le marteau lui ferait plaisir. "Je peux le comprendre oui. Coup double donc." Elle gagnait l'expertise pour ses barricades et son interlocutrice un peu de plaisir à la tâche, c'était parfait.

Croisés ou droits ? Elle mit un temps à comprendre réellement la demande jusqu'à ce que son cerveau s'active enfin : "Les deux." Et elle s'arrêta là puis se rappela la définition même du travail en équipe, elle se reprit donc aussitôt pour expliquer le fond de sa pensée : "On va faire quelques croisés qui seront en première ligne et des droits également qui eux seront posés tout du long de ce pseudo mur..." Elle lui désigna d'un grand geste de la main la "barricade" déjà construite, celle qu'elles allaient renforcer. "Faut mettre les grands moyens. Tu en penses quoi ?" C'était ça aussi bosser en équipe, fallait tendre l'oreille et écouter l'avis de l'autre afin de le prendre en considération. Elle se tourna ensuite vers l'intérieur de son utilitaire et hausse lentement les deux épaules. "Non, évitons de trop nous épuiser. On va les descendre une à une pour les tailler ici même." Pas besoin de tout décharger, ça se videra au fur et à mesure de leur avancé. "Dis moi comment on s'installe et comment on peut couper ça de façon propre et efficace." Il n'y avait pas de temps à perdre, la blonde à tresses était au taquet comme souvent quand elle décidait de s’invertir dans quelque chose et sans pour autant paraître pour une puce sous méthamphétamine. Non, elle était fidèle à elle même, calme, déterminée et productive.


SURVIVE NOW, CRY LATER.
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 304
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer EmptyLun 13 Avr 2020 - 16:26
A en juger par la détermination présente tant dans le regard que dans les mots de Kara, il ne fait pas de toute que j'ai plutôt intérêt à me sortir rapidement la tête du cul si je ne veux pas qu'elle me trouve inutile. Au moins, elle avait semblé réceptive à mon petit aveu concernant le manque que je ressens quant au travail du bois. Après tout, quand on a fait ça toute sa vie c'est un peu difficile d'oublier le plaisir qu'on pouvait y prendre. En plus, je me doute qu'elle doit faire le parallèle avec son propre travail. On est des manuelles, et généralement quand on fait ce genre de travaux c'est par passion. Sinon, par dépit, on tiendrait pas le coup.

Je l'écoute répondre à ma question concernant le genre de barricades qu'elle avait en tête et je hoche la tête suite à sa réponse. Les deux. Clair, net, précis. J'ai pas besoin de vraiment plus. Faut dire que j'ai jamais été dérangée par les discussions assez courtes pour ne même pas être considérées comme telles. J'observe rapidement les différents rondins, essayant de reconnaître le bois dans lequel ils sont faits et aussi la manière dont ils ont été fabriqués. Il suffit d'une fragilité dans le sens du bois pour qu'il se brise au moindre coup de trop ou un peu trop de travers.

Je suis du regard la direction "pseudo mur" dont me parle la forgeronne lorsqu'elle me le montre du doigt et je hoche la tête en entendant ses explications. Peut-être que je lui ai donné l'impression de ne pas comprendre ce qu'elle avait en tête. Ouais, j'avais compris. L'idéal serait d'avoir une bonne hauteur de la barricade verticale, histoire d'éviter le risque de pouvoir facilement passer au dessus. Mais il nous faudra aussi des renforts transversaux pour éviter qu'au moindre coup de bélier le mur s'effondre. Et il faudra voir si on décide d'installer des postes de surveillance en hauteur pour monter la garde sur l'extérieur ou pas, selon jusqu'où on montera la barricade. Parce qu'avec ça, on ne verra plus vraiment ce qui s'approche mais on sera plus visibles pour le peux qui ignoreraient encore qu'on est là. Et bien, à mon tour de parler un petit peu trop. Enfin, je ne fais qu'expliquer ce à quoi je pense. J'en ai déjà construit et conçu pas mal, des barricades. Alors autant mettre mes connaissances à disposition.

A mon tour de hausser les épaules quand la blonde me dit qu'on déchargera au fur et à mesure que les rondins auront été taillés. Effectivement, ça nous fatiguera moins mais ce sera moins pratique de voir s'ils ont tous la même taille ou non et à ce moment là de savoir comment les répartir. Enfin, on verra bien à l'oeil.

Je prends le temps de réfléchir lorsqu'elle me demande comment nous installer et de lui expliquer comment bien faire. Je viens jouer avec le bout de ma tresse du bout des doigts, tout en faisant une légère moue pendant que mes neurones se mettent en action. Hm... le mieux serait de trouver des cales pour éviter que les rondins se fassent la malle. Après, il suffit de prendre un angle d'environ 45° et de tailler d'abord sur une vingtaine de centimètres. C'est pas très grand, mais ça évite de raboter la moitié du bois sous prétexte que l'angle était pas bon.

Je m'étire un peu et pose à nouveau mon regard sur Kara. On essaie de trouver des cales et on s'y met? A moins que t'aies ce qu'il faut dans ta camionnette. On dirait pas, je sais, mais je suis contente qu'elle soit venue me voir. Non seulement, ça permet de mettre mes connaissances à profit, mais en plus à deux on ira bien plus vite qu'elle toute seule.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Kara Moreau
Bras droit | Reign of Venus
Leader du Troc
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/07/2018
Messages : 470
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer EmptyLun 13 Avr 2020 - 17:58
La prostitué peut enfiler son tablier de bûcheronne sans crainte, il n'avait pas vraiment à s'inquiéter, tous les rondins avait une taille conséquente et faisaient par ailleurs tous la même taille, elle ne tardera pas à le découvrir. Un point que Kara avait oublié de souligner, les interrogations de sa cadette étaient toutes à son honneur.

Quand Amalia lui exposa son avis, Kara marqua un signe de recul de la tête, très léger, comme si le fait de reculer un peu la tête allait l'aider à mieux assimilés les idées soufflés. Elle nous faisait quoi la bûcheronne là ? Elle se lâchait et c'était loin d'être con ce qu'elle disait, c'était même de très bonnes idées. Sans aucune discrétion, elle la considéra à nouveau, de haut en bas tout en plissant légèrement les paupières comme si elle découvrait une nouvelle personne. Agréable surprise que voilà. Un discret "Hum" lui échappa alors qu'elle dévisagea à nouveau le piteux mur en bordel qu'on osait nommer barricade. Elle ne s'attendait pas à une si bonne expertise pour être franche et restait encore un peu sous le coup de la surprise. "Tu as de bonnes idées, mais j'ai pas tous les éléments dans l'utilitaire là. Du coup... Concentrons-nous d'abord sur les croisés et on fera le point ce soir sur ce qu'il te faut pour monter les droits afin de renforcer la barricade et.. le poste de surveillance." Calm Down, il lui faut des shémas là à Kara, une réelle réflexion sérieuse autour d'un verre.

Hey ! Ça lui revenait maintenant ! Kaycee lui avait raconté qu'Amalia les avait déjà lâché alors qu'elle venait tout juste d'entamer le sujet d'une barricade pour sécuriser la base de son ancien groupe. Barricade qui n'aura finalement jamais vu le jour, au grand damne de Kaycee. Dans le doute, sait-on jamais, des fois que le sujet était maudit et pouvait entraîner la fuite de son homologue à tresses, l’aînée préférait entamer le sujet barricade pour un second temps.

Un angle d'environs quarante-cinq degrés, tailler sur une vingtaine de centimètres, ça c'était des termes qui lui parlaient précisément, simples et efficaces, comme elle aimait. Il fallait dire qu'elle avait le compas dans l’œil avec son métier et les années d'expériences. Donnée assimilée et rangée, les cales maintenant. "Non, j'ai pas ça..." Son regard coulait rapidement le long de la petite cour et s'arrêta sur un blocs de parpaings abandonnés dans un coin. "Trouvé. Viens avec moi." Lâcha t-elle avec la même joie qu'un androïde avant de se rendre vers les blocs de béton creusé, il était temps de passer aux choses sérieuses. En chemin, la forgeronne retira sa veste qu'elle jeta sur une palette qui traînait au sol. Entre vingts et trente kilos chacun, elles allaient devoir se donner pour les dégager de leur coin et les rapprocher de l'utilitaire. La forgeronne s'arrêta face à l'un et étira ses épaules puis ses bras avant de s'accroupir pour le saisir et se redresser dans un râle d'effort bien rauque. Malgré ses bras impressionnants sculptés par le travail du fer et largement au delà de la moyenne féminine, elle peina à avaler la petite distance et subit un léger vertige en reposant le bloc une fois à destination. Elle regrettait déjà d'avoir sauté le petit déjeuner, elle qui courrait et forçait depuis ce matin, ce n'était vraiment pas intelligent de sa part. L'air de rien, elle s'adossa contre son utilitaire pour masquer cette faiblesse passagère. Pour gagner encore un peu de temps, elle lui adressa de nouvelles paroles mesurées et sur un ton des plus neutres : "Cette barricade là...dont on vient de parler... Faudra aller jusqu'au bout, hein." Elle ne lui disait pas clairement qu'elle savait pour son passage loupé dans la troupe des Barnett, non non, elle glissa cela presque innocemment et c'était bien volontaire. À Amalia d'en déduire ce qu'elle voulait et d'y répondre ce qu'elle voulait et à Kara de juger.


SURVIVE NOW, CRY LATER.
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Reign of Venus
Modératrice
Amalia S. King
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 304
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer EmptyLun 13 Avr 2020 - 18:30
Peut-être que je m'emporte un peu trop. Mais c'est vrai que le fait de parler de barricades me rappelle un petit peu tout ce que j'ai déjà bien pu faire dans le domaine. J'essaie de ne pas trop repenser à la dernière fois que je me suis retrouvée dans cette situation. Et heureusement que l'action a toujours été quelque chose de très efficace pour que je n'ai pas besoin de penser.

Je me racle légèrement la gorge quand j'entends Kara me dire qu'elle n'a pas ce qu'il lui faut sous la main pour qu'on puisse s'attaquer à des travaux de cette ampleur. C'est pas faux. Je me passe une main dans les cheveux, hochant simplement la tête sur le coup, pour lui montrer que j'accepte son idée. Se concentrer pour le moment sur les barricades basses croisées auxquelles on pourra ajouter des barbelés, et parler plus tard des potentielles idées que je peux avoir pour rénover ce qui nous sert actuellement de protection. Autant essayer de se protéger de la pluie avec un parapluie en dentelle quoi.

Sans chercher à argumenter, je me contente de suivre la forgeronne quand elle me dit de la suivre jusqu'aux parpaings qui se trouvent un peu plus loin. Hm. Je la vois s'étirer un peu et je fais de même rapidement. C'est pas forcément plus lourd qu'un tronc d'arbre même débité en tronçons, qu'il faudrait hisser dans la benne d'un pick-up. Et j'ai passé tellement d'années à faire ça... Je m'accroupis à côté de l'un des parpaings, le saisit là où j'aurai certainement la meilleure prise, et le soulève en accusant le poids dans mes jambes au lieu de mon dos. C'est sûr que c'est lourd à bout de bras, mais de toute évidence je subis moins que la blonde qui vient discrètement de venir s'appuyer contre le véhicule pour récupérer. J'ai envie de sourire, un instant, mais je me dis ensuite que ce ne serait pas forcément une bonne idée de me la mettre à dos parce que je me suis moquée d'elle une fraction de seconde. Enfin, moquée... C'est un bien grand mot.

Allant attraper un rondin, je le place entre les parpaings et resserre ces derniers pour être sûre que le bois ne roule pas d'un côté à l'autre quand on essaierait de le tailler. Mais alors que j'allais récupérer ma hache pour me mettre au travail, je me fige. Mes sourcils se froncent sans que je ne puisse rien y faire et je me tourne lentement vers Kara. Cette barricade là, il faudra aller jusqu'au bout... Je suis peut-être pas la plus intelligente du coin, mais je suis pas totalement stupide non plus. Je sais de quoi elle parle. Ce que je ne sais pas, c'est comment est-ce qu'elle l'a appris. Oxana peut-être? Non ça m'étonnerait, je ne me souviens pas lui avoir parlé de cette histoire. Sûrement l'un des Barnett.

Les dents serrées, je me tourne et attrape ma hache dans un mouvement trahissant certainement ma colère. Dans un premier temps, je ne réponds pas. Je me contente d'abattre la lame sur le bois qui cède et dont la partie découpée est projetée plusieurs mètres plus loin. La prochaine étape c'est quoi, me dire que si j'me tire je devrai au moins laisser les plans là aussi? C'est pas vraiment une question. Ma bonne humeur s'est envolée en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire. Concentrée sur mon travail, je continue d'attaquer le bout du rondin de bois en le tournant de temps en temps pour faire la première coupe nous permettant de peaufiner le travail par la suite. T'en fais pas. J'la ferai, cette barricade. Et me voilà refermée comme une huître en un rien de temps.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Kara Moreau
Bras droit | Reign of Venus
Leader du Troc
Kara Moreau
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 21/07/2018
Messages : 470
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer EmptyMer 15 Avr 2020 - 11:11
La bûcheronne s'était figée, coupée net dans son élan et la forgeronne en pencha légèrement la tête sur le côté, touché, on dirait. Ce n'était pas pour autant que son visage en affichait la moindre satisfaction, il était toujours de marbre. La vexer n'était pas le but et cela risquait même de ralentir leur progression. En revanche, la jauger et l'étudier, ça, c'était plutôt à l'ordre du jour. Première note à ce sujet facile à repérer, madame semblait susceptible avec un gros faible pour la colère. À cela, on pouvait aussi y ajouter une petite touche d'insolence dans un fort répondant. Pas le meilleur des cocktails, il ne serait pas étonnant qu'avec ça, sa cadette soit du genre impulsive, fallait avouer qu'elle s'était vite emballée, ça plaisait moyen à la quadragénaire.

Dans le cas présent, la coutelière ne pouvait pas vraiment l'aider pour tailler le bois, les deux cales ne pouvant servir qu'à une personne à la fois. Elle admira néanmoins un instant la précision et le savoir faire de la jeune avant de s'en retourner vers l'avant de son véhicule. "La prochaine étape..." Elle se coupa, juste le temps d’escalader la taule pour atteindre le toit et commença à détacher un des énormes rouleaux de barbelés qui s'y trouvait. "C'est d'apprendre à contrôler tes émotions." Notamment la colère ! C'était dit avec sérénité, encore une fois. Son petit doigt de femme mûre lui soufflait que dans ce cas présent, ce conseil était plutôt bon à envisager pour le cas de la bûcheronne.

Elle n'avait encore rien ajouté et méditait maintenant au pourquoi du comment Amalia en était venue à s'esquiver d'un groupe aussi bien installé et possédant une des ressources les plus précieuses du No Man's Land : la chirurgienne. Alors c'était quoi ? Une histoire d'amour loupée ? Une réaction impulsive ? Un clash dans le groupe ? Un conflit de loyauté ? Avec le peu qu'elle connaissait au sujet de sa cadette, toutes ces possibilités entraient en jeu, à Kara de démêler tout ça. Mais pas tout de suite, pour l'heure, elle préféra terminer d'exprimer le fond de sa pensée par le biais d'un second conseil qu'elle avait elle même pu expérimenter quelques fois dans sa jeunesse. "Les conséquences de la colère sont..." Elle s'arrêta de nouveau, juste le temps de pousser un râle pour faire sauter une attache, une qu'avait bien évident été sérée par Idriss le bourrin. "Humpf... sont toujours plus graves que ses causes." L'idée d'un excès de colère lui sauta presque au visage comme réponse à cette fameuse désertion, mais elle la rejeta, c'était trop facile, sa cadette n'était pas si idiote. "Réserve tes émotions pour les choses qui les méritent..." À moins que cette rapide colère ne cache une réelle et lourde souffrance ? C'était aussi un fait, un scénario possible.

Elle fit tomber le rouleau enfin libre au sol non loin de la bûcheronne à l'oeuvre et redescendit rapidement. De là, elle attrapa ses gants de protection laissés sur le capot et les enfila, fin prête à attaquer sa partie du job. La jeune n'était pas obligée de lui répondre, ça ne dérangerait pas la coutelière dans sa tâche. Coutelière qui n'avait pas rebondit sur la promesse de finir cette barricade et c'était bien volontaire de sa part. Kara était le genre de femme à ne miser que sur les actes et non les paroles et à ne croire que ce qu'elle voyait, aussi, pour ce point : qui vivra, verra.


SURVIVE NOW, CRY LATER.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: The time of axe and hammer   The time of axe and hammer Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- The time of axe and hammer -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: