The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -8%
Climatiseur réversible mobile BEKO BX112H (3400 ...
Voir le deal
599.99 €

Partagez
- All about her -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 1200
Age IRL : 27
MessageSujet: All about her   All about her EmptyJeu 9 Avr 2020 - 22:51
6 avril.

Valérian ferma le coffre de sa voiture et poussa un léger soupir : voilà qui était fait !

Quatre cageots de pommes de terre et trois gigots de cerf, le tout dûment négocié en échange d’un petit baril d’essence et d’un sac de munitions ! Avec une vingtaine de bouches à nourrir, les provisions du groupe s’amoindrissaient à une vitesse alarmante, aussi Valérian avait-il décidé de se rendre au No man’s land ce jour-là pour négocier de quoi renflouer leurs stocks et permettre à Xander, nouvellement préposé aux fourneaux, d’avoir de quoi travailler et nourrir les troupes.

« Dégueulasse… Pff ! » bougonna Valérian, tout en se rappelant les adjectifs qu’avait utilisé Yulia pour qualifier sa cuisine, à lui. Qu’elle essaye, elle, de faire à manger pour une troupe de buffles avec trois fois rien !

Il y avait déjà six jours que le groupe de fermiers était arrivé à la distillerie - pour participer à l'isolation de celle-ci, et sa présence avait profondément bouleversé le train-train quotidien des autres résidents. Ce d’autant plus dans la mesure où de nouveaux venus s’étaient récemment greffés au groupe, à l’instar de Maes qui orchestrait d’une main de maître les travaux en cours et semblait de plus en plus réticent à l’idée de quitter la distillerie, une fois sa tâche accomplie. Taciturne, l’architecte s’exprimait peu et passait son temps libre à travailler sur des maquettes dont la précision était bluffante. Ces derniers jours, Valérian avait cependant surpris dans son regard un brin de regret, tandis que Maes contemplait la silhouette délabrée du bâtiment.

Oui, il y avait fort à parier que l'architecte changerait d’avis et renoncerait à partir, même s’il était un solitaire dans l’âme. Aucun d’entre eux n’était de fait exubérant ou franchement sympathique. Loin s’en fallait ! Pourtant, chacun avait fait le choix de s’installer à la distillerie et de se faire une place au sein de cette improbable cohabitation. Ils étaient tous différents et fondamentalement incompatibles, et pourtant une drôle d’émulsion faisait tenir debout cet amas de mauvais caractères et d’humeurs dangereuses jusqu'à en faire, et contre toute attente, un groupe soudé.

Uni.      

« Dégueulasse, non mais j’y crois pas ! » Adossé à la voiture, Valérian s’alluma une cigarette avec humeur et contempla sans la voir la façade du No man’s land, les sourcils froncés.

Une fois n’est pas coutume, il était venu seul à l’entrepôt. Du fait des travaux, tout le monde était occupé à la distillerie et le grec n’avait pas voulu soustraire quiconque à la tâche pour une course aussi rapide. Du reste, il se débrouillait très bien lorsqu’il s’agissait de négocier avec les marchants du No man’s land. Il n’avait pas eu besoin de l’aide de quiconque, et encore moins de celle de Yulia !  

Absorbé dans ses pensées, Valérian réalisa subitement qu’un homme le dévisageait, un peu plus loin, de façon franchement ostentatoire. Grand et large d’épaules, son visage ne lui était pas familier, aussi le grec plissa t-il les yeux, méfiant.

« Qu’est-ce que tu veux, le bellâtre ? Je t’ai tapé dans l’oeil ? » lui lança alors Valérian avec mauvaise humeur.


You wear your honor like a suit of armor. You think it keeps you safe, but all it does is weigh you down - George R.R. Martin.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2586
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: All about her   All about her EmptyJeu 9 Avr 2020 - 23:28
Connor avait longuement hésité avant de s’approcher de cet homme. Pas parce qu’il était intimidé, mais parce qu’il avait l’impression d’être de trop de toute façon. Ces affaires n’étaient plus censées le concerner, pour autant, il avait besoin de savoir. Se donner du mal pour tenter de trouver une solution pour Roza ne l’empêchait pas de penser, quasiment constamment, à celle d’Elena. Si les deux n’étaient plus ensemble, ça n’impliquait pas qu’il l’aimait moins désormais. Connor était rongé par bien des regrets la concernant, encore plus avec cette fin qui n’était pas digne d’eux.

Cependant, il n’aurait pas la chance de donner une suite à cette histoire. Quelqu’un d’autre s’était chargé du point final et lui n’avait plus voix au chapitre depuis. C’était avec ce sentiment d’inachevé qu’il devait vivre, s’enfonçant un peu plus dans cette déprime qui le rongeait. Au moins, Milow l’occupait. Il n’imaginait pas à quel point s’occuper d’un adolescent pouvait prendre du temps. Les deux commençaient à s’harmoniser d’ailleurs, devenant de plus en plus complémentaires. Ils ne discutaient pas des sentiments ou des émotions qui les traversaient mais, ils se comprenaient.

Un soupir lui échappa. Ce fut suffisant pour se donner de l’élan, et s’approcher de lui dans la foulée. Mains dans les poches, il fut étonné de l’accueil qui lui fut réservé. Agressif, presque sec. Il ne s’attendait pas à une salutation en grandes pompes avec un lancé de fleurs et de riz, mais ne pensait pas mériter une invective aussi tranchante. Qu’importait : il en fallait bien plus à Connor pour être déstabilisé de toute façon.

Tu as un peu trop de barbe pour être mon genre, mais t’as pas de souci à te faire, t’es plutôt beau gosse, répondit-il sans détour en lui adressant un sourire moqueur. Le prendre à contre-pied lui semblait être de bon aloi pour le coup. Il n’était pas là pour chercher des emmerdes, ni pour se faire des ennemis. Certes, sa barbe de plusieurs jours laissait penser qu’il n’était pas des plus sympathiques, mais derrière elle se cachait un homme plutôt gentil dans le fond : Je m’appelle Connor, se présenta-t-il en tendant la main vers lui.

Après tout, deux gentlemen étaient capable de discuter, n’est-ce pas ? Ils étaient des hommes encore, pas tout à fait des bêtes.

On m’a dit que c’était toi, Valérian. Je faisais partie du groupe qui t’as… Embauché pour rechercher certains de leurs amis. Il avait fait ses petites recherches effectivement, pour ne pas être pris de court devant lui. Isaac m’en a parlé, précisa-t-il ensuite. Je voulais te remercier pour ça, même si les réponses sont dures à encaisser, c’est déjà bien d’en avoir…


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 1200
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: All about her   All about her EmptyDim 12 Avr 2020 - 18:03
Expirant une bouffée de fumée grisâtre, Valérian observa d’un air maussade cet homme s'approcher de lui, conscient que celui-ci aurait largement pu lui faire ravaler sa mauvaise humeur par la force de ses poings. Il devait bien faire une tête de que lui. Peut-être même plus ! Dans ses yeux, ne brillait cependant aucune animosité. Plutôt de la curiosité, à vrai dire. Aussi, Valérian ne chercha t-il pas à attraper le revolver à sa ceinture, mais feignit plutôt une certaine nonchalance à son approche, tandis que travaillaient rapidement ses méninges.

Qui était ce type ?

À l’invective de Valérian, l’homme eut l’air vaguement étonné, mais lui répondit aussitôt d’un ton moqueur qui fit légèrement sourire le grec, torve : « Quel dommage. Si j’avais su que je croiserais un joli morceau comme toi, je me serai rasé pour l’occasion. » Dans les yeux de Valérian brillait un mélange de moquerie et de provocation. On ne le changerait pas ! Il fallait dire que cet homme ne tombait pas à pic. Depuis ce matin, le grec avait été particulièrement remonté contre les habitants de la distillerie et donc, à fortiori, contre le monde entier. Les lèvres pincées, il consentit cependant à serrer la main de l’inconnu, dont le prénom lui sembla étrangement familier.

« Valérian. » se présenta t-il à son tour, laconique : « Que me vaut ce plaisir, Connor ? »

Quoi qu’il dise, Valérian ne parvenait pas à extraire de sa voix une certaine aigreur, ni à effacer la contrariété qui se lisait franchement sur son visage. Ce n’était clairement pas son jour et il ne comptait pas faire le moindre effort pour paraître aimable, d’accord ? Et qu’est-ce que ce type pouvait bien lui vouloir, au juste ? « Tu as d’excellents informateurs, ma foi. » dit-il d’un ton abrupt à Connor, lorsque celui-ci reprit la parole.

Jusque là peu amène, le grec se renfrogna franchement lorsque Connor mentionna les recherches auxquelles il s’était consacré en compagnie de son groupe, et qui n’avaient abouti qu’à la découverte d’un cadavre et à de bien tristes révélations concernant Elena. Des recherches qui avaient, de surcroit, valu à Valérian de subir les foudres de Yulia, furieuse qu’il soit parti rechercher son "ex" au lieu d’être présent pour elle lors de sa fausse-couche. En résumé, un bien mauvais souvenir pour le grec, dont les lèvres se serrèrent sous l’effet de la colère.

Et cet homme voulait le remercier pour ce fiasco ?

« Il n’y a vraiment pas de quoi. » lui répondit Valérian, un peu cassant : « Comme tu le sais, mon groupe a été payé en échange de ces recherches. Inutile de nous en remercier. Il ne s’agissait pas d’un service rendu par bonté de coeur. Crois-moi. » Il s'agissait là d'un mensonge motivé par l’envie d’abréger cette conversation aussi vite qu’elle avait commencée. Le grec ne souhaitait vraiment pas s'éterniser au sujet de ces recherches, dont le souvenir lui tordait douloureusement l’estomac et chatouillait la corde sensible de son exaspération.

Du reste, il continuait à s'interroger : Connor... Où avait-il entendu ce prénom ?

Frappé d’un doute, Valérian fronça subitement les sourcils et dévisagea ouvertement son vis-à-vis : « Connor, tu as dit ? » Il se rappelait soudain avoir entendu Elena prononcer ce nom, à l’occasion de leur dispute, quelques mois auparavant : « Figures-toi qu’Elena m’a beaucoup parlé de toi. » dit-il alors, d'un ton glacial, tandis que s'imbriquaient tout à coup les morceaux du puzzle dans son esprit.


You wear your honor like a suit of armor. You think it keeps you safe, but all it does is weigh you down - George R.R. Martin.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2586
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: All about her   All about her EmptyDim 12 Avr 2020 - 19:34
Connor esquissa tout juste un sourire en réponse, il n’était pas là pour faire des blagues, ni pour essayer de séduire un homme qui ne l’intéressait pas réellement comme conquête. Sa tête, à ce sujet, était déjà sur d’autres horizons, et il n’avait jamais été attiré par l’autre bord. Préférant faire l’impasse là-dessus, il laissa l’homme lui expliquer que sa quête avait été intéressée et seulement intéressée, il n’y avait donc pas lieux de remercier une personne payée pour ce qu’elle faisait.

Difficile de savoir où il voulait véritablement en venir, mais le message semblait passer. Chargé de contradiction aux yeux du blond, qui fronça les sourcils. Sa présence était apparemment dérangeante, Valérian de mauvaise humeur, et n’appréciant visiblement pas qu’on le remercie pour son travail. Il ne le félicitait pas d’ailleurs – car il n’était finalement pas question de l’applaudir pour avoir fait ce qu’on lui demandait.

Je vois, articula Connor avec un bref sourire, prêt à partir. Prends juste mes remerciements, l’encouragea-t-il.

Il fut d’ailleurs sur le départ quand l’homme revint lui faire une remarque. Il lui demanda de confirmer son prénom, et Connor hocha la tête pour lui certifier que c’était bien lui. Finalement, Valérian donna l’impression de raccrocher les wagons ensemble et dans son attitude, le sportif n’eut aucun mal de comprendre que ça n’était pas une bonne chose pour lui. Il y avait une froideur dans l’attitude de son vis-à-vis qui restait troublante. Alors comme ça, Elena lui avait parlé de lui ?

En quelles circonstances, pourquoi ? Déjà, ça donnait forcément beaucoup de questions, beaucoup d’interrogations. Connor ne sut pas trop mettre le doigt sur ce que ça lui inspirait précisément. Des doutes, des peurs peut-être. Peurs de découvrir d’autres choses au sujet de son ex-compagne et de ne pas pouvoir la protéger à nouveau. Il releva la tête, fit face à Valérian. Il croisa les bras sur son torse musclé, et avisa son vis-à-vis avec curiosité :

Ah bon ? Fit-il. Tu la connaissais ? Demanda-t-il dans la foulée en le scrutant cette fois de haut en bas. Dans les conversations qu’il avait eu avec la grecque, jamais le nom de Valérian n’était ressorti. Jamais elle n’avait parlé d’un autre homme. Tout comme lui n’avait jamais eu à lui confier l’existence d’une autre femme. Elle ne m’a jamais parlé de toi par contre, désolé, fit-il.

Il y avait une sorte de compétition entre eux. Quelque chose de malsain, un terrain sur lequel Connor n’avait aucune envie de s’aventurer. Par contre, il ne manqua pas de relever le mensonge évident qu’on venait de lui livrer. Et s’il y avait bien un truc qui lui tapait sur les nerfs, c’était qu’on le prenne pour un con :

J’ai du mal à croire quiconque qui connaissait Elena puisse être vraiment désintéressé par sa recherche et sa condition, ajouta-t-il d’une voix grave. Ca n’est pas que du travail, pas vrai ?


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 1200
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: All about her   All about her EmptySam 18 Avr 2020 - 15:30
Avant que Connor ne se détourne pour s’en aller, Valérian était finalement parvenu à mettre le doigt sur ce que lui inspirait son prénom et cet inexplicable ressentiment qu’il avait, jusqu’alors, été incapable de comprendre. Il s’était en effet souvenu avoir entendu Elena le prononcer plusieurs mois auparavant, après que le grec l’ait enfin retrouvée. Suite à leurs retrouvailles, la jeune femme lui avait en effet parlé de sa nouvelle vie, de l’endroit où elle vivait, de ses proches et plus particulièrement d’un certain Connor. Le prénom avait franchi ses lèvres avec une pointe de regret, une pointe de remords et elle lui avait expliqué l’aimer. Vraiment.

Le visage de Valérian s’était alors figé sous l’effet de la peine et de l’amertume tandis qu'il prenait pleinement compte de sa propre stupidité. Bien sûr. Comment avait-il pu être aussi bête ? Comment avait-il pu croire que la vie d’Elena s'arrêterait, comme une horloge dont les aiguilles s'immobilisent brusquement, dès lors qu'il la perdrait des yeux ? Quel crétin ! Avait-il songé en carrant durement la mâchoire, tandis qu’un voile de tristesse mêlée de colère couvrait son regard.

Depuis son arrivée sur le sol américain, son existence avait en effet été vouée à retrouver cette femme ; ce fantôme qui, toujours, lui avait paru fuir à son approche ; comme une chimère dont il avait fini par douter de la réalité, après avoir erré des jours, des mois, des années sur les routes sans en découvrir la moindre trace. L’amour qui l’avait incité à suivre Elena jusqu'en Amérique s’était, avec le temps, ainsi transformé en obsession - perverti et déformé par cette morose existence et par ses propres angoisses.

Il en avait même fini par oublier les traits de son visage. Elena Hortos était en effet devenue un simple cap, une raison de se lever chaque matin et de progresser, pas après pas, vers quelque chose ; vers un but dont il avait oublié la nature. 

L’ironie avait ainsi voulu qu’il ne l’aime plus lorsqu’il l’eut enfin retrouvée, mais que ses mots à elle le percute avec autant de force qu’autrefois et cristallise cette aigreur qu’il portait en lui depuis des mois, voire des années. Et aujourd’hui, tandis que ses yeux dévisageaient durement Connor, la même hargne mêlée de rancoeur habitait Valérian.

Les yeux plissés, le grec se rembrunit lorsque Connor souligna le fait que jamais elle ne lui avait parlé de lui. Une pique douloureuse en soi, mais qui ne le fit pourtant pas frémir ni lâcher des yeux son vis-à-vis : « Je vois. » dit simplement Valérian, avant d’inspirer une nouvelle bouffée de tabac, désinvolte : « Après tout, elle me croyait mort et enterré en Grèce ; quel intérêt y a t-il a ressasser le passé ? » lâcha t-il d’un ton sec. Manifestement aucun.

Il dévisagea une nouvelle fois Connor et les commissures de ses lèvres tressaillirent : « D’autant plus lorsqu’on a l'opportunité de se consoler dans des bras comme les tiens ! » ajouta le grec avec un air faussement approbateur : « Vraiment, je ne l’en blâme pas. » Il eut un rire ironique.

Connor réalisa alors sans surprise le mensonge que lui avait servi Valérian et le confronta à ce sujet d’un air grave. Loin de perdre la face, le grec lui répondit alors avec froideur, un rictus mauvais calé au coin des lèvres : « Outch, touché ! » se moqua t-il allègrement avant de reprendre : « Figure-toi que je me pose une question : Pourquoi est-ce que moi, l'homme dont elle a omis de te parler, je me soucie de sa recherche et sa condition, comme tu le dis si bien ? » il ancra ses yeux dans ceux de Connor avant d'attaquer de plus belle : « Quand toi, l'homme supposé l'aimer, ne fait rien de son côté pour la retrouver ? »


You wear your honor like a suit of armor. You think it keeps you safe, but all it does is weigh you down - George R.R. Martin.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Leader | Expendables
Administratrice
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2586
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: All about her   All about her EmptySam 18 Avr 2020 - 16:29
Connor ne s’attendait pas à un tel mordant venant de son vis-à-vis, d’autant plus qu’il estimait que ça n’était pas mérité. L’homme était de surcroit du genre à avoir la rancune tenace : si son visage ne se déformait en aucune expression colérique, il notait scrupuleusement toutes les offensives qu’on lui adressa avant que la dernière question ne vienne lui arracher un bref rire sans joie. Il haussa les épaules, ne s’attendant pas à ce qu’on comprenne son point de vue. Fred lui avait reproché les mêmes choses après tout, sans avoir aucune idée de qui il était ni de ce qu’il faisait pour en arriver à sa place.

Tu l’as mauvaise, hein ? rétorqua soudainement Connor avec un air interrogatif sur le visage. Il détailla Valérian de haut en bas. Qu’elle soit passée si facilement à autre chose, qu’elle l’ait oublié.

Car, oui. Au final, Elena avait sans doute consommer la rupture bien plus vite que Valérian ne l’avait imaginé. C’était souvent ça le problème : penser qu’on n’était pas irremplaçable, qu’on marquerait durablement un esprit, souhaiter par la même qu’une personne ne nous oublie jamais, au point de lui vouloir du mal à priori. Qui pouvait espérer qu’une femme souffre de l’absence infinie d’un homme qui ne pouvait pas nous revenir ?

L’homme ? Articula-t-il alors en venant croiser les bras sur son torse, fronçant les sourcils sur le coup de la surprise. S’il y avait un homme ici, Connor savait qui c’était. Et finalement, pourquoi Elena l’avait choisi : Je crois que tu surestimes ta condition, tu as plutôt l’air d’un adolescent frustré de ne plus avoir son jouet pour lui, analysa le blond. C’était le genre de comportement qu’il aurait pu avoir quelques années en arrière, en vouloir de surcroit au nouveau compagnon d’une femme s’il avait pu s’attacher à elle. Ça n’était jamais arrivé, et de fait, Connor n’avait accumulé que la fierté mal placée d’avoir pu conquérir nombres de filles. Je comprends mieux pourquoi elle est partie, trancha-t-il sèchement.

Il y avait du mépris dans son attitude, car Connor ne pouvait le cacher : il se sentait clairement supérieur à Valérian. Elena l’avait aimé, sincèrement. Elle le lui avait dit, elle le lui avait prouvé cent fois. Sinon, comment aurait-elle pu supporter ses départs, ces longs mois d’absences ? Il lui revenait toujours parce qu’il était incapable de faire sans elle, et encore aujourd’hui sa disparition lui marquait durablement le cœur. Il ne pouvait pas demander à une personne n’éprouvant pas la même tendresse sincère de le comprendre. Valérian n’avait pas eu la même histoire avec Elena que Connor. Il ne l’avait pas aimé avec ses yeux, et il n’avait pas obtenu en retour ce qu’Elena lui avait accordé. Au bilan, le sportif était un incroyable chanceux.

Peut-être que tu devrais prendre de recul et avancer, te faire une raison même, conseilla le blond. Je ne suis pas persuadé qu’elle aimerait qui tu es, aujourd’hui, trancha-t-il enfin en secouant la tête.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 1200
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: All about her   All about her EmptyMer 22 Avr 2020 - 21:59
L'air mauvais, Valérian dévisagea une nouvelle fois son vis-à-vis tout en portant sa cigarette à sa bouche. Après en avoir expiré la fumée au visage de Connor, le grec s’humecta les lèvres, en proie à des sentiments aussi violents que contradictoires. Après tout ce temps, il avait en effet pensé s’être débarrassé de cette colère, de cette fureur que lui avait longtemps inspiré Elena suite à leur dispute. Longtemps, il avait traîné le poids de ce ressentiment derrière lui, comme s’il s’était agi d’un boulet, jusqu’à ce qu’il s’apaise et ne finisse par disparaitre - enfoui sous nombre d’autres préoccupations.

La vie avait ainsi repris son cours, jusqu’à ce que Valérian n’apprenne la disparition d’Elena et que l’évocation de son prénom ne rouvre en lui cette blessure idiote.

La présence de Connor en ravivait ainsi la douleur et attisait brusquement la colère du grec, comme un feu dont les flammes enflent sous l’effet d’un soufflet. Le compagnon d’Elena n’y était pourtant pour rien. Valérian en avait bien conscience. Cette réaction colérique était proprement déraisonnée, démesurée et échappait complètement au contrôle du grec.

Les sourcils de Valérian se haussèrent, dédaigneux, lorsque le sportif souligna le fait qu’Elena l’ait si vite oublié, soit si vite passée à autre chose : « Oh je t’en prie. » lui rétorqua t-il, méprisant à souhait : « N’enfonce pas des portes ouvertes, tu veux ? Évidemment que je l’ai eue mauvaise ! Qui ne l’aurait pas eue mauvaise à ma place ? » Qui n’aurait pas été furieux et désabusé dans de telles circonstances ? « Tu soulèves des évidences plus grandes que toi, le bellâtre. Et ce n’est pas peu dire ! »

Avec humeur, Valérian tira une nouvelle fois sur sa cigarette et ficha dans les yeux de son vis-à-vis un regard noir. Oh que oui, il l’avait eue mauvaise. Mais Connor n’avait probablement pas toutes les cartes en main pour prendre la mesure de son ressentiment, ni comprendre ce qu’on lui reprochait exactement : « Un adolescent ? » répéta ensuite le grec avant d’être secoué d’un rire bref : « Je suis très mauvais perdant, c’est un fait. En revanche, j’ai depuis longtemps passé l’âge de me branler à longueur de journée. Contrairement à toi, de toute évidence. » Ses yeux se plissèrent : « Pourquoi n’as-tu pas répondu à ma question ? Que faisais-tu quand nous cherchions Elena ? étais-tu quand elle a pris la décision insensée de suivre le convoi des New Eden ? » Si Valérian s’était efforcé de contenir sa colère jusqu’à présent, celle-ci scandait avec force ses propos et faisait dangereusement trembler sa voix.

Le commentaire suivant de Connor fit véritablement sortir Valérian de ses gonds : « Tu ne comprends rien à rien ! » vociféra t-il, furieux, en faisant un pas vers le sportif pour le toiser intensément : « Qui es-tu pour me juger, espèce d’enfoiré ? » Il ne connaissait rien de lui. Rien. Si Elena avait quitté Valérian, ce-dernier l’avait cependant réellement aimée et s’était efforcé, tout ce temps, d’être à la hauteur, de se surpasser pour lui décrocher une simple attention, un simple regard. Aujourd’hui encore, malgré les reproches, la déception et la rancoeur, il éprouvait pour cette femme un profond respect et était durement marqué par sa disparition.

Il avait tant donné pour cette femme - trop, même. Et pour quoi ?

Une profonde lassitude affaissa soudain les traits du grec et il eut un rire sans joie, écoeuré : « Tu sais quoi, Connor ? Je m’en fous. Pense ce que tu veux de moi : je m’en contrecarre. » dit-il, avant d’inspirer une nouvelle bouffée de tabac pour ensuite jeter son mégot au sol et l’écraser fermement du pied.

Aux propos suivants du sportif, Valérian secoua la tête : « Je me suis fait une raison depuis longtemps. » C’était la vérité : il ne cherchait plus à gagner cette partie depuis bien longtemps : « Quant-à savoir ce qu’elle penserait de moi, j’imagine que nous n'en aurons plus l'occasion. N’est-ce pas ? » Ce n’était peut-être pas plus mal, tout compte fait.

Après qu’un court silence se fut coulé entre eux, Valérian reprit la parole d'une voix étrange : « Tu es donc au courant de ce que nous avons découvert ? De ce qu’elle a fait ? »


You wear your honor like a suit of armor. You think it keeps you safe, but all it does is weigh you down - George R.R. Martin.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: All about her   All about her Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- All about her -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: