The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
Sélection de bandes dessinées à 3€
3 €
Voir le deal

Partagez
- Déjà-vu -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 274
Age IRL : 20
MessageSujet: Déjà-vu   Déjà-vu EmptyJeu 9 Avr 2020 - 3:28

Dormir. J’avais sûrement jamais dormi autant dernièrement. Fallait bien dire que le peu de fois pour lesquelles j’arrivais à me lever, et à me foutre devant un miroir, j’avais une sale gueule. Bien blanchâtre. Et pour ma propre santé mentale, et celle des autres, il valait mieux que je me repose convenablement.
Alors à ce moment là, j’étais allongé, légèrement adossé au mur, contre mon oreiller, avec Lily blottie contre moi, sur mon torse, roulée en boule, qui me tenait compagnie.
Depuis que j’avais une vie qui ressemblait à celle d’un chat, elle ne me lâchait plus. Elle avait l’air de sentir que j’étais faible, et du coup elle restait avec moi. D’habitude, elle vaquait à ses occupations dans la distillerie, sûrement à chasser des souris, ou autre. Mais là, elle restait collée à moi. Et je n’allais pas me plaindre d’avoir une boule de poils chaude, en demande d’affection. Ça me donnait de quoi m’occuper.
Alors je lui grattais la tête, en l’écoutant ronronner de toutes ses forces. Et cette vibration fut troublée par des petits coups contre ma porte. J’avais de la visite.
C’était Yulia, qui me livrait mon plateau repas. Elle s’occupait souvent de moi aussi, comme je l’avais fait pour elle au début. Elle commençait à bien savoir faire les cataplasmes, et différents types de mélanges, sans confondre les sauges.

- Oh, salut. Ça va ?

Je me relevais un peu plus, en grognant, pour être presque assis à côté d’elle, et de mon plateau repas. Et je devais bien l’avouer, je l’imitais un peu. Je n’avais pas faim. J’avais l’estomac, le foie et tout un tas de trucs en vrac. J’étais pas resplendissant de forme. Mais je savais aussi qu’elle prendrait un malin plaisir à me forcer à manger, « pour mon bien ». Et en plus, elle aurait raison.

- C’est marrant, cette situation me dit quelque chose. Un vague souvenir.

Même si j’avais du mal à rire sans avoir mal, je lui adressais tout de même un sourire. Je devais être pitoyable à voir, mais sûrement un peu mieux que dans la maison en ruine en bordure de forêt dans une mare de sang. Oui, il fallait relativiser. Elle m’avait sauvé la vie pour me voir ici, souffrant mais vivant, alors, elle était sûrement plus contente de me voir en déchet, que de me voir enterré. Chacun ses goûts.

- Alors je te préviens tout de suite, j’ai pas faim.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2132
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Déjà-vu   Déjà-vu EmptyJeu 9 Avr 2020 - 9:25
Je termine le plateau repas avec à côté les mixtures qui vont être utiles pour soigner la plaie de Jaren. Aujourd’hui, c’est moi qui y suis préposées, parce que les autres ont mieux à faire visiblement. Et que mes tentatives d’évitement se passent pas toujours à merveilles. C’est un peu à reculons que je m’y rends, mais faute de solutions, je vais pas le laisser crever de faim parce que j’ai du mal à assumer ce que j’ai fait, hein ? Quand je cogne à la porte, les bras un peu chargés et qu’il m’accueille avec un sourire, j’ai le palpitant qui fait un bon en avant. Je force à mon tour une risette, pas forcément hyper convaincante faut le dire, et viens me poser à côté de lui.

Tout ça est lourd pour mes bras, je peux pas faire aussi mieux que lui. C’est pas à cause des efforts que j’y mets cependant, vu que je lésine pas sur les préparations. Un soupir m’échappe, j’évite juste sa première question, parce que c’est pas important. J’préfère savoir comment lui il va. Mes yeux se posent finalement sur lui : il souffre évidemment, et va être en convalescence un bon moment de toute façon, c’est juste… J’ai aussi le poids d’pas avoir réussi à lui éviter ça. Ça me gonfle la gorge, comme si je tentais d’avaler un caillou de la taille de mon poing.

Il fait une blague qui m’arrache un bref rire. J’ai l’impression d’être idiote avec lui, une prépubère devant son premier crush, qui pourra pas s’empêcher de rigoler même si les blagues sont pas forcément bonnes. Ok, reprends toi Yulia, ça va pas le faire sinon. Manquerait plus que je me mette à rougir et on aurait le pinacle là !

Oui, tu te souviens de quand la situation a été inversé et que tu t’es montré impitoyable avec moi ? je dis ça en remuant un peu sa soupe de la grosse cuillère que je lui ais ramené. Je suis devenue une pro en matière de soupe d’orties en plus, il va a-do-rer ! Xander m’a un peu aidé. Depuis que le zig a décidé de rester, il s’occupe des cuisines. Apparemment, il a passé pas mal de temps avec une cuisinière dans son ancien camp ! C’est plutôt pas mal… Comparé à la bouffe de Valérian. Ouvre la bouche, je fais l’avion !

Et je rigole pas. Me voilà à mimer le trajet de l’avion en question, en faisant les bruits de décollages :

Tour de contrôle, ici grosse cuillère à soupe numéro un, prêt pour atterrissage ! que j’ajoute, plutôt fière de moi.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 274
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Déjà-vu   Déjà-vu EmptyJeu 9 Avr 2020 - 18:07

Petite mine aujourd’hui. À croire qu’on était tous au bout du rouleau. Même si je savais pourquoi elle était là, et que ça ne m’enjouais pas plus que ça, j’étais content de la voir ici. Mais en voyant les yeux qu’elle a en me regardant, j’ai presque l’impression d’être un chien malade. J’étais presque prêt à parier qu’elle s’en voulait, et qu’elle trouvait une raison sordide pour se tenir responsable de ma situation actuelle. Comme elle le faisait souvent, et comme elle l’avait fait pour sa blessure à elle aussi.
J’arrive cependant à lui arracher un rire, et j’en suis plutôt fier. Moi aussi je veux rire, mais je m’arrête à mi-chemin, en toussant, et en grognant. Pas tout de suite l’humour.

Elle finit par s’asseoir à côté de moi, en se moquant gentiment de moi. Je l’avais forcée à manger, elle allait le faire aussi. Il fallait bien qu’elle ait sa revanche un jour après tout. Il y avait eu une légère amélioration au niveau de la cuisine, il fallait le reconnaître. Je me débrouillais aux fourneaux, mais j’étais loin d’être un grand chef. Avant, je regardais sur internet des recettes, pour faire des bons repas. Maintenant… J’improvisais, et je notais ce qui était bon. Mais avec peu de ressources… Bref, j’étais bien content que Xander, le nouveau, se soit joint à nous. J’avais pas faim, mais au moins, ça aurait du goût.

Et j’avais le droit à l’une des pire moqueries possible. Je hausse un sourcil, en regardant Yulia agiter la cuillère devant mes yeux, en vrombissant avec sa bouche. Si j’avais perdu mon foie, elle avait perdu sa tête.

- Hé bah. On est pas rendus avec toi.

Mais que ce soit avec ma surprise, ou mon commentaire, je souris un instant, pour ouvrir la bouche, et la laisser m’enfoncer le bout de bois aux orties entre les dents. Atterrissage difficile. J’avale, en grognant, et en faisant la moue. C’est pas mauvais, mais je sens que ma blessure n’aime pas trop. Ça picote pas mal.
Je mets ma main devant ma bouche, avant qu’elle rempile pour une deuxième cuillère, et imite le bruit d’une radio.

- Pshhh, ici tour de contrôle pshhh, atterrissez moins vite grosse cuillère à soupe pshhh terminé.

Parce qu’à ce train là, autant m’enfoncer la cuillère dans le gosier directement. Au moins, ça serait efficace.

- Une cuillère pour moi, une pour toi. Deal ?

J’avais plus ou moins passé cet accord avec elle, dans la situation inverse, et j’espérais bien un peu de clémence. Je savais que peu importe ce qu’il se passait, j’allais devoir manger devant elle, alors autant me débarrasser un peu, si j’étais forcé de m’engraisser.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2132
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Déjà-vu   Déjà-vu EmptyJeu 9 Avr 2020 - 21:39
Il se prête au jeu lui aussi, et j’ai du mal à ne pas rigoler comme une idiote. Bon, je tente de reprendre mon sérieux en acceptant son deal. Une cuillère pour lui, une pour moi. S’il vient à bout de la moitié du plat, j’en serais très contente. C’est pas plus mal, mieux vaut y aller progressivement de toute façon quand on a été blessé comme lui. Même si nos cicatrices ne seront pas les mêmes, nous sommes effectivement dans deux situations qui se ressemblent. Je soupire un bref instant et hocha la tête :

Va pour ça, mais triche pas, que je lui conseille d’un index inquisiteur.

Jaren est probablement trop droit dans ses bottes pour ça. Je lui cède la cuillère pour qu’il puisse se nourrir tout seul. Quand il aura fini sa part, je viendrais lui changer les bandages. Jusqu’ici, on s’est débrouillés, Vaughn, un infirmier, nous a appris comment faire, le savoir se transmet entre nous pour qu’on ait pas besoin de le faire venir ici. Pour l’instant, ça a l’air de tenir le choc mais sait-on jamais comment ça peut évoluer.

Je me mets finalement en tailleur face à lui, l’aidant à ajuster son coussin dans son dos pour lui permettre d’être mieux installer. Une fois ça fait, c’est un sourire que je lui offre en retour. C’est la première fois depuis le coup de feu que nous nous trouvons en tête à tête vraiment tous les deux. C’est pas seulement sur le pouce pour venir rapidement lui tenir compagnie. Je crois que je suis prête à rester plusieurs heures pour parler avec lui s’il le faut.

Alors… Tu le vis comment ? que je lui demande. Une manière de dire « tu vas bien ? » mais qui y ressemble pas totalement. Enfin… Bref. Je pourrais te proposer de te conduire dans mon chalet au milieu de la forêt mais je suis pas sûre que tu mordes trop à l’hameçon, t’as pas l’air d’un mec facile, que je blague.

De toute façon, Jaren est pas encore transportable dans son état. C’est pas l’envie qui manque de l’amener se reposer là-bas, je sais que ça lui ferait du bien. C’est juste que… Disons que je connais pas la route, que je monte très mal Happy, et que je suis pas persuadée qu’on arrivera à bon port si c’est moi qui donne la voie.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 274
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Déjà-vu   Déjà-vu EmptyVen 10 Avr 2020 - 1:33

Mon petit numéro avait l’air d’avoir fonctionné, Yulia s’était révélée bien moins combative que prévu. Tant mieux, je n’avais pas beaucoup de ressources disponibles pour lutter. Mais une demi assiette m’allait très bien.

- Moi tricher ? Oh, jamais ! Quelle idée saugrenue.

J’avais probablement pas prévu de tricher. Je savais que si je me faisais prendre, je risquais de perdre la demi assiette, et de me retrouver avec la casserole entière au fond de la gorge. Alors j’allais me contenter de ce que j’avais. C’était déjà pas mal. Je marchandais toujours pas mal du tout. Alors elle me passe l’assiette, pour que je mange tout seul, comme un grand. Victoire. l’avion s’était posé. En avalant une deuxième cuillère, je la regarde s’asseoir à côté de moi, pour me faire face, en remontant mon coussin. Je me dandine tant que je peux, sans renverser la soupe relativement fade, et sans me faire hurler à la mort. Elle m’avait assez entendu hurler, et me plaindre pour au moins cinq ans. Mais elle me sourit en m’observant, sans que je sache vraiment ce qu’il se passait derrière sa tête. Je lui souris à mon tour.  On pouvait avoir une discussion avec du sens, pour une fois. Je ne savais pas vraiment si elle avait quelque chose de prévu, mais moi, j’avais rien sur mon planning. Alors j’allais essayer de la garder le plus possible avec moi. Elle fait une compagnie un peu plus agréable que les autres. Sans vraiment savoir pourquoi, c’est différent.
Elle s’intéresse à moi, sans qu’elle ait répondu à ma question, qui allait dans le même sens. Ça me surprend plus à force. Je relève pas spécialement.

- Boarf. Tu veux parler de mon trou dans le ventre, ou de ma douleur constante dans à peu près tout mon corps ? Parce que sinon ça va. Enfin j’avais rendez-vous avec mon banquier pour un golf, mais du coup j’ai annulé.

Pourquoi j’avais dit ça ? Je m’arrête dans ma phrase. Ce n’était ni drôle, ni intelligent, ni pas grand chose en fait. Il y avait de la sauge dans la soupe ? Non, je devenais juste un peu stupide, à force de dormir par à-coups de dix minutes, ou de comas.

- Wahouw. Désolé, c’était pas dingue. Plus sérieusement, ça va. Je suis vivant. Pas beau, mais vivant. Grâce à tes soins.

Et elle évoque un chalet. Oh, je tuerais pour y aller. Mais je me tuerai probablement en chemin. Mauvaise idée. Mais dès que je pourrais aligner plusieurs pas, sans tomber de fatigue, c’était dans mes plans.

- Oh mon dieu, oui, emmène moi loin d’ici. J’espère que ton chalet est au bord d’un lac, parce que l’été, ça doit être sympa.

L’été… Peut-être que d’ici là je pourrais m’y rendre. Yulia était en mauvais état quand on y était allé la première fois. En plein hiver. Même si je m’endormais, Happy connaissait la route, elle n’aurait qu’à se laisser guider. C’est très routinier un cheval. C’était bien pratique. Mais pour le moment, c’était précipité.
Je repris une mine un peu plus sérieuse, mais pas moins joyeuse.

- Mais tu voudras venir avec moi cet été ? D’ici un ou deux mois je pense que je pourrais monter Happy. C’est beau l’hiver là-bas, mais tu profiteras plus si il fait beau et chaud.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 2132
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Déjà-vu   Déjà-vu EmptyVen 10 Avr 2020 - 16:50
Je crois que ce que je détestais le plus quand j’étais blessée, c’était de pas pouvoir me retourner pour m’installer autrement, tu vois ? que je lui souffle en scrutant sa réaction.

Il doit saisir exactement de quoi je parle. C’est hyper frustrant de rien pouvoir faire, de pas avoir la force de s’battre pour se lever. En un rien d’temps, en retombe de fatigue, et on est obligés d’être patient au risque d’aggrave la situation. Alors, y’a carrément pas mieux placé que moi pour compatir à son cas. C’est juste que quand je le regarde, j’peux pas m’empêcher de me souvenir de quand il était au plus mal, et qu’l’idée qu’il s’en soit sorti ça tient surtout du miracle. Y’avait qu’à voir la gueule de la toubib du No Man’s Land quand il a débarqué dans cet état. Ses chances tenaient à que dal au final, c’est juste un grand coup de bol qu’il soit encore là.

Je lui offre quand même un sourire, j’sens dans l’attitude de Jaren aimerait bien aller se mettre au vert quelque temps. Quitte à rien pouvoir faire, autant être dans un endroit qui lui plait plus que tout pas vrai ?

Oh tu sais, y’a rien autour de mon chalet, juste la nature, des arbres, personne peut le trouver, ouais, j’ai une attitude pompeuse quand je lui dis tout ça, j’espère que ça le fera un peu sourire : On a qu’à dire que je t’y amènerais quand tu seras un peu remis, mais pour ça, il faut que tu manges, et surtout que je me rappelle où il a foutu les clés.

Bon, ça devrait pas être trop compliqué cette histoire, mais c’est le B.A.BA. J’aide un peu Jaren en lui prenant une bouchée. Pas que je suis affamée, mais maintenant que j’ai appris à aimer l’ortie, j’dois dire que ça me dérange plus trop de bouffer que ça.

Tu voudras y aller combien de temps cette fois ? Ouais, je m’interroge un peu. Il a l’air motivé mais je voudrais pas que ça contrarie nos affaires : On sera en plein durant l’essor du troc, on risque d’être pas mal occupé mais… je hausse les épaules dans la foulée : Si ça commence à chauffer de trop, on pourra toujours aller se mettre au vert oui, et je hoche la tête pour lui confirmer qu’y’a pas de raisons.

Si le soleil plombe, j’ai envie de pouvoir profiter d’un saut dans l’étang à côté de chez lui.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Jaren Walsh
Modérateur
The Exiles | Chasseur de primes
Jaren Walsh
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/08/2019
Messages : 274
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Déjà-vu   Déjà-vu EmptyJeu 16 Avr 2020 - 19:09

Je suis fatigué. C’est assez frustrant d’ailleurs. Je fais rien de mes journées, et je dors comme une bûche le reste du temps. J’aimerai bien être un peu utile, mais bon… pas grand chose à faire. Alors je soupire un peu, mi souffle, mi grognement. Elle aussi avait vécu ça, elle savait ce que je vivais. J’avais été là pour elle, et elle était là pour moi. Je préférais jouer le babysitter que le souffrant, mais en même temps… Elle devait être un peu contente d’être là.

- Oui, c’est horrible. Je suis dans une souffrance perpétuelle. Mais ça va, je survis.

Pas la peine d’être plus alarmiste que ça. J’avais mal, mais le pire était passé, et j’avais déjà vécu ça. Plus ou moins. J’allais pas mourir tout de suite. Ou alors ça surprendrait tous le monde. Moi le premier.

Je continuais de l’écouter parler de mon chalet, qui me manquait beaucoup. J’aurai bien aimé m’allonger sur le bord du lac, pour dormir tranquillement au soleil. Mais Pour y aller… c’était une autre histoire.
Et elle me servait le même discours, que j’avais eu avec elle, quand je le lui avais vendu. C’était traître de faire ça.

- Oh je t’en prie, sauve un pauvre homme souffrant, kidnappe le et emmène le loin dans les bois. Je ne vis plus que pour ça à présent !

Je me laisse un peu faire, en mangeant encore une cuillère de soupe, mais je passe le relais à Yulia, qui mange à son tour. Une fine équipe qu’on avait là.
Elle avait quelques réserves sur le fait de m’accompagner. J’étais presque sûr qu’elle ne me laisserait pas y aller seul, vu mon état. Alors le combat serait à venir un peu plus tard.
Mais elle avait raison. Il y avait beaucoup de projets en suspens, qui arriveraient bientôt. Et pour le moment, je n’étais utile à personne. Elle était plus au courant que moi, de tout ce qui se passait autour de nous. Moi, j’entendais les mouvements à travers les murs, et les voix au loin. Pas terrible pour être utile.

- Je sais pas trop. Si je veux rendre la maison utile, il faudrait que j’y reste assez longtemps. Un mois, ou deux. Pour replanter des trucs, préparer l’hiver suivant, réparer ce qui a besoin de l’être, profiter du calme… Si tu viens, on va pas s’ennuyer. Mais bon, vu mon état… Je pourrais…on pourrait partir le mois prochain ? Ou celui d’après. Juin non ?

Si la dernière fois j’avais fuit avec elle l’agitation, un peu pour me détendre, là, c’était pour autre chose. Peut-être fuir tout ce que je n’avais pu aider à créer, et être un peu chez moi, pour y remettre un peu d’ordre. Si on arrivait à revenir avec quelques légumes…. Il faudrait partir deux bons mois. Mais j’aurai la sensation d’être vraiment utile à quelque chose. Ça me ferait du bien, après avoir passé mon temps dans mon lit à grogner.

- Il fait jamais très chaud, mais si le soleil cogne, le lac est l’endroit parfait. Il faut bien que tu essayes.

Est-ce que j’essayais de l’amadouer ? Tout à fait. Est-ce que ça allait marcher ? Très probablement.



Et alors il s’est passé quelque chose, je me suis laissé aller, dans un total oubli de moi même envahi par la nuit le silence et la plénitude. J’avais trouvé la liberté. Perdre tout espoir, c’était cela la liberté.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Déjà-vu   Déjà-vu Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Déjà-vu -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: