The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-35%
Le deal à ne pas rater :
KARCHER : promo sur nettoyeur haute pression K5 Compact (via ODR ...
241.99 € 369.69 €
Voir le deal

Partagez
- Mad world -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 EmptySam 2 Mai 2020 - 12:02
C'est super, tout le monde joue le jeu et se rassemble pour la photo. J'ai vraiment l'impression d'être revenu au temps d'avant avec les réunions en famille pour les anniversaires ou les barbecues le dimanche. La photo prise je retourne près de la table dans l'intention de reprendre du gâteau mais il en reste déjà presque plus et je vois bien en regardant autour de moi que tout le monde n'est pas là. Tant pis, j'en laisse aux autres et je me mets à bavarder avec les petites filles de Hayden qui se régalent encore.

Au bout d'un moment Emerson a pas l'air bien et elle quitte la pièce, soutenue par Heather et suivit ensuite de Kendale. Je les regarde partir avec inquiétude, ça me plait pas déjà que les gens que j'apprécie soient malade mais en plus au jour d'aujourd'hui même un rhume c'est catastrophique si on a pas de médicaments ou même assez à manger pour garder des forces. Je me tourne vers Hannah quand elle demande si les autres aussi on mal au ventre et c'est vrai que je commence moi aussi à avoir quelques crampes. Luisa aurait pas raté son gâteau quand même ? Elle est trop bonne cuisinière pour ça. Instinctivement je cherche Lana des yeux d'abord et je vois se levé pour tomber après à genou pour vomir. Là c'est sûr quelque chose va pas et je me précipite sur ma jumelle paniquée pour la prendre par les épaules. Je regarde le vomit avec dégoût et fronce le nez en essayant de pas vomir à mon tour face à l'odeur. Une crampe me prend d'un coup, comme d'autres dans la pièce apparemment plus ou moins douloureusement, et je me plie un peu en deux mais j'essai de pas y faire attention parce que Lana à l'air d'aller pire que moi.

Kaycee prends les choses en main en envoyant tout les malades dans leur chambre avant de me demander comment je vais. Je lui réponds d'un triste sourire inquiet:

- Moi ça peut aller...

J'acquiesce à ses directives et me relève en soutenant Lana pour qu'elle fasse pareil et je passe son bras autour de mon cou, passant le mien sur sa taille, pour l'aider à marcher.

- Aller viens, tu vas t'allonger ça ira mieux après...

J'y crois pas trop et je me doute qu'elle non plus mais je peux pas m'empêcher d'essayer de me rassurer alors qu'on sort de la pièce en traînant les pieds...

... La remontée dans la chambre est difficile entre mes crampes et ses nausées mais après un moment qui m'a parut longtemps on y arrive enfin et je la laisse s'écrouler pathétiquement sur son lit. Je cours dans la salle de bain et je ramène le premier truc que je trouve pour qu'elle vomisse dedans et le pose près d'elle à coté du lit. Ca me rappel quand l'une était malade et que l'autre veillait sur elle. Malheureusement cette fois je peux pas rester avec elle et c'est en m'excusant que je la laisse et cours en bas pour retourner aider Kaycee au salon.

Je me plante devant elle avec un froncement inquiet, prête à aider.
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Bras droit | Overlook Hotel
Trader
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/10/2014
Messages : 2120
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 EmptyLun 4 Mai 2020 - 10:13
Kaycee sentit une boule se former dans son ventre, devant l’hécatombe. Elle avait blêmi. En express, elle avait récupéré des seaux pour que ceux qui en avaient besoin puissent vomir dedans. L’odeur commençait déjà à envahir leur pièce de vie.

- Presque tout le monde, on dirait, répondit-elle, dans une grimace, à Kerwan qui affirmait se sentir trop mal pour se lever d’ici. L’instant suivant, Matthew dégobillait dans son seau, et Kendale réapparaissait. Elle se mit légèrement à l’écart avec son paternel. Tu sais ce qu’il faut faire ? On évite la déshydratation et ça va passer, non ? C’est bon signe de vomir, au moins on évacue ? Elle afficha une moue peu convaincue.

C’était cette fièvre qui l’inquiétait le plus. Comme si elle laissait présager quelque chose de pire. Mais pour l’instant, elle voulait s’en tenir à cette version. Ils avaient un coup de mou, c’était peut-être le gâteau effectivement, mais d’ici quelques heures, demain tout au plus, ils iraient tous mieux !

- Aide Eve, souffla-t-elle à son père, alors que Hayden demandait un coup de main. Faut qu’on prépare une solution de réhydratation, au cas où les vomissements se prolongent de trop.

Cette fois, ce fut à Hannah qu’elle s’adressait. Cette dernière ne paraissait pas au bout de sa vie, comme la plupart des autres. En fait, ils étaient quelques-uns à se porter mieux que les autres. Du moins pour l’instant. Elle sentait aussi son ventre, mais elle pouvait faire fi sans problème de la douleur dans ce cas d’extrême urgence. Elle posa ses yeux sur Jimmy, et haussa les épaules. S’il voulait éventuellement aider leur herboriste. Elle se retourna vers Lila, qui venait de déposer sa sœur.

- C’est pas la joie, fit-elle dans une nouvelle grimace. Viens, on va nettoyer ça rapidement, ajouta-t-elle, en évoquant le vomi toujours par terre. L’adolescente, toujours très coquette, n’avait pas vraiment le look pour ce genre de basses besognes, mais c’était un détail dans l’immédiat. Kaycee s’assura que ça lui convenait, même si elle n’avait finalement pas tant que ça le choix. Derry, non ! S'exclama-t-elle ensuite que le chien s'était approché de la mare écoeurante. Elle le chassa.

Les deux filles allèrent ainsi rapidement chercher de quoi nettoyer : de l’eau, un linge qu’il faudrait laver, désinfecter ou simplement jeter. Une chance, l’hôtel ne manquait pas de ce genre de choses. Elles se retrouvèrent donc l'instant suivant à quatre pattes, à ramasser et enlever ce qu’elles pouvaient.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Hannah Hogan
Overlook Hotel
Hannah Hogan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/10/2018
Messages : 217
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 EmptyJeu 7 Mai 2020 - 20:32
Le nombre de cas augmentaient rapidement. Cela allait d’un simple maux de ventre à des vomissements inquiétants. Lana en faisait les frais, luttant contre son propre corps qui tentait de rejeter ce qu’elle n’avait plus dans l’estomac, rejetant le peu d’acidité gastrique qui restait. Et d’autres suivirent son exemple. Emerson avait quitté le navire avec Heather, sûrement dans l’idée de s’allonger. C’était un bon choix. Mais ça ne réglait pas le problème. Qu’est-ce qui se passait ? Kaycee demanda si c’était une intoxication alimentaire en la regardant. Hannah ne put que hausser des épaules, ne sachant quoi faire. La blondinette s’occupa alors de Jimmy qui semblait mal en point. La Barnett semblait ressentir peu de symptômes, comme Hannah qui fit taire son mal de ventre pour s’occuper des autres. Kaycee prit les devants et Hannah en ressentit un soulagement. Elle se sentait impuissante et dans ces cas-là. Elle concevait calmement des traitements, mais n’était pas infirmière et encore moins médecin, alors les ordres lui convenaient dans ces cas là, comme pour le pilote. Agir, juste agir avec rapidité. Hannah chercha également tout ce qui pourrait servir de saut et de bassine, les distribuant à qui en avait besoin. Alors qu’elle frottait le dos de Matthew pour essayer de l’apaiser tandis qu’il vidait le contenu de son estomac dans un saut, Kendale revint. Il semblait mal en point lui aussi, pâle comme un mort, mais il tenait bon. Elle le regarda, le questionnant du regard pour savoir comment allaient Emerson et les deux petites. Mais son attention fut rapidement tournée vers le nain dont les vomissements reprenaient plus violemment. Hannah commençait à douter. Elle n’avait jamais vu une intoxication alimentaire aussi rapide et violente. En quelques minutes, la joie avait laissé place à un tourbillon de maux de ventre et de vomissements. Les moins souffrants s’occupaient de ceux qui ne pouvaient plus rien faire d’autres que de se plier en deux et vomir. Elle vit Lila prendre en charge Lana et l’emmener se coucher. Elle remarqua Kaycee se mettre à l’écart avec son paternel. Assurant à Matthew qu’elle revenait, l’horticultrice se permit de s’approcher, sa main sur son ventre pour s’efforcer à rester droite malgré les crampes qu’elle pouvait ressentir par moment, les sourcils froncés. Il fallait agir vite s’ils le pouvaient. Elle écouta ce qu’ils se disaient puis fixa Kaycee, hochant de la tête.

"Hydratation, essayer de ralentir la fièvre avec des tissus humides à rafraîchir régulièrement,…" - Hannah baissa la voix, se sentant démunie –" Mon dieu Kaycee, je suis désolé, nous n’avons aucune plantes en notre possession pour ce genre de cas, elles sont pas communes. Je peux faire du thé pour calmer leur estomac, les réhydrater et faire baisser la fièvre mais c’est tout ce que je pourrais faire. Je vais aller allonger Matthew et je vais passer voir Emerson. Je reviens vite faire du thé."

Sans perdre d’avantage de temps, Hannah retourna au près du petit homme et l’aida à se soulever pour l’emmener lentement et péniblement vers sa chambre. Là bas, elle l’allongea sur le côté, un saut à sa portée. Elle fit un allé retour dans la salle de bain pour tremper un linge qu’elle mit sur le front de l’homme.

«  Je reviens vite. Tiens bon. Reste bien sur le côté. »

Hannah sortit en trombe pour rejoindre la chambre de la doc’ en courant presque. En voyant la scène, Hannah eut un pincement au cœur, c’était de pire en pire. Hannah fila dans la salle de bain, recommençant son manège pour glisser un linge frais et humide sur les visages des petites pour essayer de faire baisser la fièvre, en posant un autre plié sur le front de la maman.

« On est en train de coucher les plus malades. On les hydrate, on les refroidit au mieux, on les surveille, je vais essayer de faire du thé pour calmer l’estomac et la fièvre, ça les obligera à boire et peut-être supporteront-ils mieux le liquide ainsi, mais je ne sais pas quoi faire d’autres de plus. »

Hannah prit quelques secondes pour rafraîchir de nouveaux les linges. Elle allait devoir retourner voir Matthew et ensuite faire du thé en espérant que ça apaiserait un peu. Après son échange avec Emerson, s’assurant qu’elles avaient tout ce qui leur fallait, sachant que les petites étaient entre de bonnes mains, Hannah ne perdit pas plus de temps. Elle retourna voir Matthew, refroidissant son linge qu’elle remit sur son front. Il semblait s’être légèrement calmé faute de ne plus rien avoir à vomir mais il grelottait violemment, les yeux clos. Elle le recouvrit de couvertures avant d’aller dans les cuisines pour mettre de l’eau à chauffer, fouinant dans les plantes qu’elle avait rangé à cet effet en attendant.
Revenir en haut Aller en bas  
Hayden Keynes
Overlook Hotel
Hayden Keynes
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/03/2019
Messages : 464
Age IRL : 44
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 EmptySam 9 Mai 2020 - 20:26
C’est Kendale qui s’occupa de fille cadette de l’apiculteur. Hayden de son côté souleva sa seconde fille dans ses bras jusqu’à l’emmener directement dans sa chambre. Là-bas, l’homme la déposa délicatement sur son lit. Krystal semblait alors avoir un peu moins mal au ventre. Par contre elle se plaignait maintenant de maux de tête et commençait également à avoir quelques problèmes respiratoires. Sa difficulté à respirer se traduisait en effet par une sensation de gêne, d’oppression et d’essoufflement au niveau de la poitrine. L’enfant qui ne pouvait pratiquement plus reprendre son souffle commença alors à paniquer. Tout comme Hayden qui ne cessait de lui répéter que tout allait aller pour le mieux sans réellement savoir ce qu’il devait faire. Et puis les convulsions respiratoires de l’enfant s’amplifièrent jusqu’à finalement l’empêcher définitivement de respirer. L’homme agenouillé à côté de sa fille vérifia alors rapidement le pouls de l’adolescente. Et puisque celui-ci était inexistant l’apiculteur se déclara alors aussitôt pour lui-même : - « Oh non, tout mais pas ça ! » 

Des sueurs froides commencèrent alors à envahir le corps du père de famille. Paniqué face au possible décès de sa fille aînée l’homme hurla alors haut et fort à travers la pièce : - « Elle ne respire plus ! Krystal ne respire plus ! J’ai besoin d’aide ! S’il vous plait venez m’aider ! » Parce qu’il ne connaissait pas les gestes de premiers secours. A l’instant présent, il aurait pourtant bien aimé les connaitre et venir et secourir sa fille en lui faisant un massage cardiaque ou du bouche à bouche. Mais la peur de faire le mauvais geste au mauvais endroit le tétanisait littéralement. Face au corps inerte de sa fille l’apiculteur tenta alors de se relever pour aller chercher du secours. Mais face à l’émotion l’homme commença alors à avoir des vertiges. Et ces vertiges ils ne tardèrent pas à le faire tituber et stopper sa marche en avant en l’obligeant à prendre appui sur un meuble à côté de lui. En sueur Hayden commença alors à se sentir de plus en plus mal. Un peu comme s’il allait tourner de l’œil.



Stranger in a Strange Land
Revenir en haut Aller en bas  
Emerson R. Barnett
Medic | Overlook Hotel
Administratrice
Emerson R. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 01/12/2015
Messages : 3472
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 EmptySam 9 Mai 2020 - 21:22
Hannah débarqua peu de temps après alors qu’elle-même peinait à ne pas vomir. Son estomac lui faisait mal et elle sentait comme si elle avait des fourmis dans les extrémités. Ça n’était pas bon signe. Catherine, elle, était pâle comme un linge, incapable d’articuler quoi que ce soit, le ventre toujours aussi douloureux. Elle leva un regard vers l’horticultrice et hocha la tête :

C’est un bon début… fit-elle d’une voix faible en écoutant la brune avec attention. Il faut boire lentement, des petites gorgées, toutes les dix minutes, souffla Emerson avec sérieux.

Ils n’avaient pas le loisir de soutenir les reins qui allaient devoir filtrer le sang ensuite et évacuer l’intoxication. Mais Emerson continuait à s’inquiéter, et à raison. Quand la brune s’esquiva, les éclats de voix retentirent dans le couloir et elle sentit son cœur se serrer. Elle tenta de se relever mais se sentait terriblement faible, comme si ses pieds ne pouvaient plus la porter. Et l’engourdissement dans ses doigts n’était vraiment pas une bonne nouvelle. L’inquiétude monta d’un cran parce que ce genre de symptômes, ça n’était jamais bon signe.

Emy ! glapit soudainement Jane en se jetant vers l’avant alors que la respiration de sa petite sœur se faisait plus compliquée.

Les larmes de Jane redoublèrent soudainement, son visage déformé par la peur. Emerson posa le regard sur Catherine, venant se mettre juste à côté d’elle. Là, la petite sentait son visage se refroidir, elle était raidie comme un morceau de bois et elle pleurait à ne plus pouvoir reprendre son souffle :

Je sens plus mes mains… articula-t-elle laborieusement quand un sanglot la prit ensuite. J’arrive plus… à bouger…

Emy se sentit contrainte de mettre de côté ses crampes d’estomac, ses propres douleurs et nausées. Aux côtes de Catherine, elle se saisit de la main de la petite et lui demanda de serrer le plus fort possible. Catherine eut l’impression de le faire mais jamais ses doigts ne se crispèrent autour de sa paume. Ça n’était pas bon…

Ok ok ok ! Fit-elle avec un sourire encourageant : Respire lentement Catherine, très lentement et profondément… Appuya-t-elle.

C’était trop tard pourtant. Elle avait beau faire le tour de ses souvenirs, des traitements qu’elle pouvait lui donner pour lui sauver la vie, l’urgence dans la pièce d’à côté impliquait qu’ils devraient faire des choix sur les survivants. Qui étaient déjà trop atteint ? Elle avait déjà vu ça évidemment, c’était un empoisonnement somme tout assez commun pour qui ne savait pas, et la mort était expéditive lorsqu’elle y allait. Elle s’accrocha à la main de Catherine, dont la respiration se fit de plus en plus précipitée, comme si la petite fille cherchait absolument son air sans pouvoir la trouver.

J’arrive… J’arrive plus, articula-t-elle définitivement.

Ses lèvres se colorèrent de bleus. Jane bondit sur Catherine pour la secouer, et Emy fut obligée de l’écarter et de lui hurler d’aller chercher Kendale. Dès lors, Emy commença son massage cardiaque, elle dégagea les voies de Catherine pour que l’air s’y engage, et lui confia son air dans un élan de désespoir. Elle le savait pourtant. Elle savait que c’était trop tard, et qu’elle n’y pourrait rien.



I'm in need of the answer, in search of the question, in love with being broken-hearted. A little white lie, a big black sky, and emptiness open on the Dashboard. You feel a lack of self and it's someone else telling you to try where you failed before.
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Bras droit | Overlook Hotel
Trader
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/10/2014
Messages : 2120
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 EmptyJeu 14 Mai 2020 - 8:19
- Fais comme tu peux, avait répondu Kaycee dans un souffle à Hannah quand cette dernière s’excusa de ne pas avoir sous la main une plante miracle pour stopper tout ça. Elle aussi, ignorant alors encore qu’il n’y en avait simplement pas…

Quand elle termina de laver le sol avec Lila, Matthew avait été amené dans sa chambre. Hayden était aussi sorti avec Kristal et Kendale gérait Eve. Khloe était avec eux, toute aussi malade que ses filles. Kerwan et Luisa étaient toujours affalés sur les canapés, mal en point. La petite blonde leur jetait régulièrement des regards inquiets. Hannah était revenue pour s’empresser de faire chauffer de l’eau pour cette fameuse tisane.

- Faut vider tout ça dehors, disait la blondinette à la jumelle, en parlant des draps qu’elles venaient de souiller. Après on ira voir Lana si el…

Elle n’acheva toutefois pas sa phrase. Elle venait d’entendre l’appel désespéré d’Hayden. Elle sentit comme un vide l’aspirer. Elle échangea un regard avec Lila avant de se précipiter dans le couloir pour rejoindre la chambre où se trouvait le père de famille. Elle ouvrit la porte à la volée au moment où l’homme faisait un malaise. Elle était blême quand elle se plaça sur le corps de Kristal, inanimé. Elle tenta de prendre son pouls, de sentir son souffle mais en vain. Elle était déjà loin.

- Merde, merde, merde, murmura-t-elle en même temps, alors qu’une certaine panique l’assaillait. Comment c’était possible ? Pourquoi ça partait comme ça, en vrille, aussi vite ? Elle n’était pas prête. Pas du tout. Comme sa mère le lui avait appris, elle se positionna toutefois immédiatement sur la petite fille pour la masser. Combien de temps devait-elle faire ça ? Il respire ? Hayden, il respire ? Demanda-t-elle, en même temps, sa voix virant vers l’aigu alors qu’elle continuait son geste.

Vingt secondes, trente. Elle arrêta pour évaluer de nouveau les constantes vitales de la fillette. Rien. Bordel, c’était pas possible…  Elle reprit, quand elle entendit un éclat de voix dans une chambre un peu plus loin, puis Jane appeler dans le couloir.

- Kendale ! Sa voix était cassée par le choc et l’émotion. Kendale !

Comme réalisant soudainement son impuissance, Kaycee s’arrêta net et porta une main à sa bouche. Saisie par l’effroi. Le même qui celui qui l’avait envahie le jour où les militaires étaient entrés pour tirer sur tout le monde dans le gymnase au lycée.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Kendale J. Barnett
Leader | Overlook Hotel
Modératrice
Kendale J. Barnett
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 31/10/2015
Messages : 1158
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 EmptyJeu 14 Mai 2020 - 23:30

Je me vois encore partager ce gâteau avec les autres, les rires des petites résonnent dans ma tête, leurs voix enthousiastes. Je nous vois tous réunis pour cette photo de « famille », heureux et souriants. A présent ce sont des cris d’horreur qui font vibrer les murs de l’hôtel. Comment a-t-on pu en arriver là ? Comment la situation a-t-elle pu dégénérer aussi vite ? Je l’ignore. Et bien que je sois certain qu’il s’agisse d’une intoxication, je n’imagine pas une seule seconde que ça puisse terminer comme ça.

Quelques minutes à peine après avoir rejoint les autres et alors que nous faisons de notre mieux pour aider les plus malades d’entres nous dans leurs chambres, Hayden nous demande de l’aide pour s’occuper de l’une de ses filles. Et pendant qu’il s’occupe de Kristal, je me charge d’Eve. Le père de famille porte son aînée jusqu’à leur chambre, je jette un œil à Khloe qui n’a pas l’air bien non plus. Restant près de la gamine, je serre fermement sa main avant de lui souffler d’une voix rassurante « Eve. Reste avec moi, ok. Respire. Voilà comme ça. » Son regard accroche le mien et elle fait de son mieux pour respirer profondément. Malheureusement, quand les cris de son père retentissent à quelques mètres de là, elle se met à paniquer. Khloe se lève, alertée par les plaintes de son mari et les cris de Kaycee. Elle fait quelques mètres avant de tituber et de s’écrouler. Dans mes bras, la petite essaye de parler « Pa… Papa… Je… » Elle finit par suffoquer avant que de violentes convulsions l’empêchent de respirer. « Eve ?! » Mon regard dérive de la mère à sa fille plusieurs fois. Je me sens complètement impuissant. Je détourne brusquement la tête vers Kerwan et Luisa, malades eux aussi. « Il faut que quelqu’un s’occupe de Khloe ! » Que je gronde alors que je ne parviens pas à sentir le pouls de la fille d’Hayden. Faisant de mon mieux pour garder mon sang-froid, je commence alors un massage cardiaque malgré les crampes qui irradient mon estomac. Je fais de mon mieux pour ne pas y penser, me concentrant sur mes gestes

Mais lorsque j’entends l’appel de Jane, que je perçois dans sa voix une profonde détresse, mon sang se glace. Je relève la tête, mes mains compressant toujours la poitrine d’Eve. Les cris de la petite O’Connell m’appellent alors encore une fois. J’ignore ce qu’il se passe, et je prends brusquement peur pour Emerson et Catherine. « Jimmy ! Prends le relais ici ! Grouille ! » J’attends que le photographe me rejoigne avant de me précipiter vers ma chambre. Je retrouve alors Jane dans le couloir, des sillons humides sur ses joues, des sanglots nouant sa voix. Je la prends dans mes bras avant de rejoigne l’intérieur de la pièce. Là, mon regard s’arrête sur Emerson tentant de réanimer Catherine. En vain. Ma main vient doucement tenir la tête de Jane, de sorte qu’elle puisse la caler contre mon épaule. Je fais de mon mieux pour qu’elle garde le dos tourné à la scène. Car bientôt, les gestes de ma femme s’arrêtent. Je n’ai pas le temps de prendre le relais pour la soulager. Lorsque nos regards se croisent, je comprends alors qu’il n’y a plus rien faire. C’est trop tard.

« Cath… » Dans mon cou je peux sentir les larmes de Jane couler. Je la serre encore un peu plus contre moi, avant de venir embrasser son crâne. Je la rassure comme je peux, la gorge serrée, les yeux rougis et humides. Je capte le regard d’Emerson un instant avant de sortir de la chambre et de demander à la petite de m’attendre là. « Je reviens. » Dans les couloirs, j’entends les voix paniqués des autres plus bas. Je retourne auprès d’Emerson. « Ça… Ça va ? Tu te sens capable de t’occuper de Jane pendant que… Catherine… Faut… Faut pas qu’elle se réveille. » Je ne le supporterais pas. Aidant Emerson a se relever difficilement, je la serre dans mes bras avant de lui souffler. « Khloe, Kristal, Eve… Elles… Elles sont dans le même état. » Une boule désagréable vient me comprimer le ventre, une peur incommensurable, que je n’ai plus ressentie depuis longtemps.




•••
It's feeling like the sun's hiding. But we're gonna keep moving, surviving. No we won't go quiet. tonight. Stand up and shout louder. Oh no we won't be silent ▬ We are heroes. Heroes in the darkest times

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Mad world   Mad world - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Mad world -
Page 4 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: