The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Do you want a child ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kerwan Day
Overlook Hotel
Trader
Kerwan Day
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/01/2016
Messages : 689
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 EmptyMar 14 Avr 2020 - 19:28
Lorsque Luisa de le "rassurer", le grand brun savait très bien que cela n'était pas possible que ça aille. Il s'était contenté d'afficher un faible sourire avant de venir s'asseoir face à elle et, finalement, il réussi à poser la question qui lui trottait l'esprit de bien longtemps maintenant.
Evidemment, la réaction presque idyllique qu'il attendait ne vint pas, elle ne se manifesta jamais. Voilà pourquoi il avait peur : peur d'un refus, de ce "non" catégorique de sa part. Sa réaction trahit clairement le fond de ses pensées.  Ses doigts se mirent à trembler et le grand brun ne savait plus trop comment il devait se sentir et se comporter. Il était persuadé qu'il l'avait finalement blessé, encore une fois, et qu'il n'aurait jamais dû lui poser cette fameuse question qui lui brûlait les lèvres depuis plusieurs mois déjà. Et pourtant, il avait eu envie de braver l'interdit, car il voulait essayer de croire à un maigre petit espoir, cet espoir que ça commencerait à aller mieux pour elle. Finalement, non.

Finalement ses mains se sentir seules, car sa bien aimée se leva. Clairement, elle n'avait toujours pas fait son deuil. Elle était complètement perdue et bouleversée, ça se voyait comme un nez en plein milieu de la figure. Kerwan ne la quittait donc pas des yeux, mais été très peiné de cette réaction. Il savait qu'elle ne le prendrait pas forcément très bien, mais pas autant, pas comme ça.

- A vrai dire, c'est compliqué de faire attention aujourd'hui, vu qu'on a plus de quoi se protéger.

A vrai dire c'était évident qu'ils ne pouvaient plus se protéger, car les préservatifs n'étaient plus produits ou périmés, de même pour les autres moyens de contraception. Néanmoins, il avait déjà un premier élément de réponse : elle "n'y avait pas pensé". Ca voulait donc dire qu'elle n'avait pas de projet d'enfant. Kerwan se décomposa et eut beaucoup de difficultés à masquer son expression. Et quand elle lui a demandé si c'était la première fois qu'il pensait à ça, le grand brun se contenta de secouer doucement la tête, le regard vide. Il se mit alors à parler de façon un peu plus basse, lente, avec un ton de voix plus grave.

- Ca fait des années que j'y pense, Luisa. Ca fait des années que j'ai envie d'être papa. Et depuis qu'on est ensemble, ça fait pas mal de mois que.. que j'y pense, oui. Ca fait pas mal de mois que j'imagine qu'on pourrait fonder une famille, tous les deux.

Il marqua une pause, se mettant à triturer nerveusement ses doigts. Il avait l'impression qu'il allait commencer à avoir du mal à parler tant il avait une boule au vente et sa gorge sèche. Il redoutait de dire la phrase qui allait suivre, et il se mordit violemment la lèvre inférieure. Il ne voulait pas la dire, cette putain de phrase, cette phrase qui allait clairement briser le peur d'espoir qu'il avait depuis tant d'années. Mais désormais il devait se résigner à la prononcer, car il n'avait plus d'autre choix.

- Si tu ne veux plus avoir d'enfant, je comprends parfaitement. Je m'excuse de t'avoir posé cette question, c'était... ridicule...

Il essaya de vite fuir son regard, essayant de trouver un autre point visuel auquel il devait s'accrocher, mais il n'y arrivait pas. Il se sentait complètement con et, même si son désir de devenir papa était très fort, il aimait Luisa, et préférait qu'elle n'en ai pas d'autre et réussir à se reconstruire, plutôt qu'elle ait un nouvel enfant et qu'elle en soit malheureuse.


Life is just a game.
Life needs to be lived, whatever the price and sacrifices. This is the reason why we need to feel fear, because it will bring us more strength and courage. This is why we need to love and be loved, beauce it will bring us happiness. This is why we need to feel sadness and loneliness, because we will appreciate to be surrounded by people who still are with us. ▬ By bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas  
Luisa Soriano-Flores
Overlook Hotel
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 09/03/2020
Messages : 197
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 EmptySam 2 Mai 2020 - 12:48
Do you want a child ?


Elle vit le trouble se lire dans le regard fuyant de son compagnon. Une fois de plus, cette voie était glissante. Pourrait-elle se rattraper ? Pourrait-elle se pardonner un jour d'avoir laissé son enfant dans la nature ? D'avoir abandonné les recherches ? Etait-elle si mauvaise mère ? Kerwan ne se posait pas toutes ces questions ... ou peut-être que si, et est-ce pour cela qu'après plus d'un an il divulgait enfin ses plus profonds désirs ? La question fatidique était : est-ce que Luisa était prête pour un autre enfant ? Enfanter ? Donner la vie une seconde fois ?

Elle oubliera jamais la première et elle s'était lâchement rétamée. Et dans ce monde, le positif était bien présent mais le risque zero n'existait pas. Et si encore cet autre enfant qu'elle se serait permit d'avoir, disparaissait lui aussi dans la nature ? Cela détruirait pour toujours Luisa. Elle y voyait la mort, elle ne pouvait pas s'imaginer un autre enfant de son sang mort ... Kerwan était son pillier sans lui elle aurait pu sûrement faire d’innombrables bêtises. Elle mit sa main droite sur la cicatrice de son poignet gauche, se mordant la lèvre en écoutant la voix grave de son bien aimé. C'était insupportable de le voir peiné.

Tu aurais dû m'en parler avant ... c'était pour le moment tout ce qu'elle pouvait souffler comme réponse. Comment lui faire remarquer que ce manque de confiance en elle était si présent dans son esprit ? Avec des mots oui mais ... comprendrait -il ? Au fond, sans protection, du jour au lendemain elle n'aurait peut-être plus de questions à se poser. Ou au contraire si, des tonnes. Elle avait changé grâce à cette famille et à Day. Est-ce que c'était différent aujourd'hui ? Est-ce que les choses seraient différentes à l'avenir ? Le brun ne pourrait pas répondre à ces questions ... juste peut-être la rassurer. Son mal être était bien profond. Et vu qu'ils s'étaient promis de mieux communiquer, elle s'approcha de lui comme pour interdire à Kerwan de dire ce mot de la fin et de s'excuser.

Ne t'excuses pas ...
elle titilla son poignet avant de le lâcher pour de bon. Si vraiment je ne voulais pas d'enfant Kerwan j'aurais trouvé depuis longtemps le moyen de ne pas en avoir... Et leurs ébats pouvaient être le fruit à chaque fois d'une grossesse. Elle rechercha le regard de Kerwan et revînt s'asseoir à ses côtés pour capter ses pupilles. Ce que tu comprends pas c'est qu' ... elle essaya de se donner un second souffle avant de lui dire J'ai perdu Diego ... et je veux me suis rangée dans la catégorie "mauvaise mère" "incapable de m'en occuper". Je m'en veux encore de ce qui s'est passé et je remets toujours ce jour en question ... Je me sens incapable de ... d'élever un autre enfant. J'ai pas dis que je n'en voulais pas ... mais, si ça recommençait. Si vous disparaissiez ... Je ne pourrais pas y survivre ...

Toujours ce débat négatif dans sa tête, toujours peur de l'avenir. Elle se sentait toujours aussi lâche. Peur de souffrir, peur de le voir souffrir. Elle n'avait pas confiance au futur car même si le bon présageait un avenir un peu plus radieux, l'infection était toujours bien présente. Ils n'étaient sûr de rien. Et si enfant il y avait, elle serait sûrement encore plus "mère poule" à le protéger constamment. Elle pensait aux autres enfants qui jouissaient de cette vie sans connaître l'existence de la société auparavant. Ils avaient l'air heureux. C'est tout ce que la trentenaire souhaitait. Mais le passé lui, bloquait l'espoir de la jeune femme...


Codage par Libella sur Graphiorum


I wanna let go but there’s comfort in the panic
Revenir en haut Aller en bas  
Kerwan Day
Overlook Hotel
Trader
Kerwan Day
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/01/2016
Messages : 689
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 EmptySam 9 Mai 2020 - 11:40
Lui en parler avant ? Kerwan fronça un peu les sourcils. Comment aurait-il pu lui en parler avant alors qu'il savait pertinemment que la réponse de la jeune femme allait être la même qu'aujourd'hui, voire pire. Comment aurait-il pu lui en parler avant alors qu'il ne savait pas si elle avait finalement fait son deuil ? Comment aurait-il pu lui en parler avant alors que les enfants était presque devenu un sujet tabou entre eux. Il ne comprenait pas.

- Si je t'en avais avais parlé avant, ça n'aurait rien changé.

Et finalement, rien n'avait encore changé, apparemment. Au vu des dires de la brune, il compris que c'était très mal barré. Il compris qu'elle était encore dans cette culpabilité qui devait probablement la ronger tous les jours, mais elle n'en disait pas un seul mot. Elle  avait encore ces mêmes paroles et ce comportement il y a un peu plus d'un an en arrière, sur ce toit, où il lui avait dit d'arrêter ses recherches de son fils, Diego, car ça ne la détruirait plus qu'autre chose. Et voilà qu'il se rendit compte que, finalement, Luisa ne semblait pas avoir quitter la case départ. Elle était têtue Luisa, oui, et il ne comprenait pas non ce que c'était que d'être parent et de perdre un enfant. Même s'il ne l'avait pas été, durant son périple il avait perdu la fille de ce père qui était mort peu avant elle. Il avait perdu cette gamine qu'il s'était dit de protéger, mais qu'il n'avait pas réussi. Il s'en était culpabilisé pas mal, mais depuis il avait appris à laisser ça derrière lui. Il n'avait d'autre choix de toute façon. Ce n'était pas en ressassant le passé et en se culpabilisant qu'on pouvait avancer.

- Tu sais, il y a beaucoup de gens que je n'ai pas réussi à protéger et qui sont morts, par ma faute en quelques sortes. Notamment une petite fille. Son père et son grand-frère étaient avec moi, on remontait le nord ensemble. Mais le père et le fils sont mort, et j'ai dû m'occuper de cette petite que je ne connaissais pas. Et... je ne sais plus ni comment ni pourquoi, on s'est retrouvés piégés par des rôdeurs et je n'ai pas pu la sauver. Je m'en suis beaucoup voulu et j'ai fini par accepter que je n'aurais pu faire autrement. Malgré ça, je ne pense pas que je puisse être un mauvais père...

Il ne pensait pas que cet exemple était suffisant pour réussir à la calmer, mais il voulait lui montrer qu'elle n'était pas la seule à avoir fait des erreurs. Malheureusement, des concours de circonstances faisaient que certaines choses de la vie n'allaient pas comme nous le voudrions. Il se rapprocha un peu de la jeune femme et posa une main sur sa joue, la forçant à le regarder droit dans les yeux.

- Ce n'est pas parce que c'est arrivé une fois que cela arriva une autre fois, Luisa. J'ai juré de te protéger, car désormais tu es la personne qui compte le plus à mes yeux. Alors jamais, ni toi, ni moi, ni l'enfant que nous pourrions avoir ne disparaîtra. D'autres ont réussi à avoir des enfants et ils vont bien. Pourquoi ça ne serait pas possible pour nous ?


Life is just a game.
Life needs to be lived, whatever the price and sacrifices. This is the reason why we need to feel fear, because it will bring us more strength and courage. This is why we need to love and be loved, beauce it will bring us happiness. This is why we need to feel sadness and loneliness, because we will appreciate to be surrounded by people who still are with us. ▬ By bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas  
Luisa Soriano-Flores
Overlook Hotel
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 09/03/2020
Messages : 197
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 EmptySam 9 Mai 2020 - 18:12
Do you want a child ?


Luisa savait que bon nombre de personnes avaient connu la perte et qu'ils ne s'arrêtaient pas à de simples pensées ou convictions sur eux mêmes. Le passé restait le passé et ça, Luisa avait du mal à réagir comme ça. Pourtant, elle appréciait les enfants ici et être avec eux était déjà un premier pallié, une première étape vers la guérison de son mal être. Elle en était certaine. Mais Kerwan ne le voyait pas. Réagissait t-il comme un enfant qui n'a pas l'accord qu'il mérite ? Elle chassa cette interrogation, se concentrant sur son histoire à lui. Une histoire dont il- ne lui avait jamais parlé. Il avait vécu la perte de cette fille dont il avait la responsabilité. Il l'avait vu mourir, alors que la trentenaire l'avait juste perdu. Perdu à jamais.

L'amour de son fils l'aveuglait. Elle avait continué à vivre sans lui et le pardon était sûrement sous ses yeux. Dans le regard de Kerwan. Je .. je n'savais pas, tu m'as jamais raconté cette étape dans ta vie ... Elle comprenait pourquoi ce genre d'histoire n'avait pas fuité de ces lèvres. Il devait en avoir honte même si aujourd'hui il semblait guérit. Ils étaient jamais guéris, complètement. Luisa, faible personne qu'elle se considérait, pouvait t-elle apprendre à être forte ...

Et puis Kerwan se rapprocha d'elle, ses poils s'hérissèrent alors qu'il plongea dans ses yeux pour la rassurer encore et toujours. Il est vrai que sa vie avait changé. A la disparition de son fils, ils étaient dans un village au prologue de l'infection. Elle ne savait pas se défendre, elle ignorait beaucoup de choses sur la survie et comment elle était prête à survivre. Son tempérament à quand même changé, elle avait un peu plus confiance en elle depuis que Kerwan lui avait montré la voie à suivre. La voie du laissé aller et de la confiance en soi. Pouvait -il avoir confiance en lui, en ses mots qui étaient doux et profonds à la fois. Etait t-il sûr de pouvoir vivre jusqu'à mourir de vieillesse, sans jamais l'abandonner à cause de l’extérieur ?

Elle prit quelques minutes pour réfléchir, et dit avec une voix assez claire mais un peu fatiguée Il est vrai que les choses ont changé, qu'ici nous sommes en sécurité et que de voir des enfants qui sourient de toutes leurs dents me donne de l'espoir  ... Elle sourit un peu en y pensant Je te vois bien t'amuser avec ton enfant et ça t'irait très bien ...

Elle releva la tête en lui prenant la main Et j'ai envie de croire à un happy end pour nous. On en a tellement ... bavés. Elle voulait voir l'avenir et bloquer ses pensées douteuses une bonne fois pour toute. Se faire confiance car elle avait confiance en lui et à cet avenir qui se présentait un peu moins sombre avec tout ce que l'hôtel pouvait offrir ainsi que le commerce Si je tombe enceinte Kerwan je ... je vais pas nous priver. Je te priverais pas de devenir père.


Codage par Libella sur Graphiorum


I wanna let go but there’s comfort in the panic
Revenir en haut Aller en bas  
Kerwan Day
Overlook Hotel
Trader
Kerwan Day
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/01/2016
Messages : 689
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 EmptyDim 17 Mai 2020 - 15:19
L'ancien agent immobilier ne savait pas trop si lui avoir raconté l'histoire de cette petite qu'il avait vu et laissé mourir sans pouvoir la sauver avait été une bonne chose. Comment réagirait-elle ? Est-ce que, finalement, le voyait-il capable de pouvoir protéger de nouveau un enfant ? Bonne question. En tout cas, la jeune femme semblait vraiment surprise, et elle semblait presque lui en vouloir de ne le lui avoir jamais raconté. Si elle savait...

- Il y a beaucoup de choses que tu ne sais pas dont je ne suis vraiment pas fier, et qui ne méritent pas d'être racontées...

Il se pinça les lèvres. C'était un mélange de honte, de culpabilité. Il en avait vu des gens autour de lui mourir, notamment certains sous ses yeux voire dans ses bras. Il avait fait pas mal de rencontres jusqu'ici, et c'était toujours un véritable supplice de se retrouver impuissant et de voir les autres mourir sous ses yeux. Nigel, d'ailleurs, avait péri comme ça, sous ses yeux. Sous des éclats de verre tandis qu'il avait essayé d'être sauvé, et, comme il savait qu'il était beaucoup trop touché, ne pourrait pas continuer avec son chien et Kerwan. Il était devenu  un ami, et cette perte avait été très dure. Dans ces moments, l'ancien agent immobilier détestait être en vie, car s'il n'arrivait pas à protéger un minimum les autres, ça ne servait à rien de continuer à vivre.
Et, encore une fois, il faisait des belles promesses. Il voulait y croire tellement, au fait qu'il réussirait à s'en sortir avec Luisa et avec le camp, mais c'était toujours incertain. Il se débrouillait bien en matière de survie, certes, mais un ou deux rôdeurs qui vous sautent à la gorge en prévenir, ce n'était pas possible à prévenir. Et à chaque fois, il se chiait dessus. A contrario, il avait besoin de cette adrénaline et adorait faire des sorties dangereuses car il avait l'impression de reprendre sa dose de drogue. Tout était tellement... compliqué.

Il s'était rapproché d'elle à nouveau, et il l'écouta alors longuement, en silence. Les paroles de sa bien aimée le firent froncer les sourcils. Il n'aimait pas ça, non, il détestait même, lorsqu'elle ne mentionnait que lui et pas elle aussi. Il détestait cette impression qu'elle était obligée de céder pour lui des choses qu'elle ne souhaitait pas. Pour montrer son mécontentement, il fit un petit bruit de langue dans sa bouche, les sourcils toujours bien froncés. Il se recula alors légèrement avant de secouer la tête.

- Ah non, je t'interdis de parler comme ça. Moi aussi je te vois bien t'amuser avec NOTRE enfant. Mais je ne veux pas que tu te forces si tu ne veux pas. Si t'es pas encore prête ou si tu n'en veux pas du tout, je comprendrai. Je ne veux pas que tu te forces pour moi. Je veux que tu aies envie et que tu sois heureuse d'avoir un enfant. Sinon, c'est même pas la peine !

Il croisa les bras, un peu comme un gamin qui boudait. Finalement, il reprit peu après. Comme tu restes maintenant avec les enfants, je pensais que ça commençait à aller mieux pour toi, que tu te sentais plus en confiance et que tu te sentais mieux. Je suis désolé de m'être trompé. Ne pense surtout pas que je veux te forcer à avoir un enfant, jamais d'la vie !


Life is just a game.
Life needs to be lived, whatever the price and sacrifices. This is the reason why we need to feel fear, because it will bring us more strength and courage. This is why we need to love and be loved, beauce it will bring us happiness. This is why we need to feel sadness and loneliness, because we will appreciate to be surrounded by people who still are with us. ▬ By bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas  
Luisa Soriano-Flores
Overlook Hotel
Luisa Soriano-Flores
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 09/03/2020
Messages : 197
Age IRL : 31
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 EmptySam 10 Oct 2020 - 22:44
Do you want a child ?
Il était inquiet. Très inquiet. Alors que la mexicaine essayait de le rassurer sur l’avenir, la famille et le désir d’enfant, Kerwan n’était pas convaincu. Cet homme face à elle qui avait bien changé depuis leur toute première rencontre désormais demandait une chose que la brune pensait impossible il y a encore des mois en arrière. Le fait de s’être rapproché des membres ici et des enfants l’avait chamboulé, marqué à vie. Elle ne se croyait pas capable de pouvoir passer au dessus de ce sentiment d’impuissance et de ses propres doutes. Mais elle avait fait des efforts, elle était capable de changer et de se sentir en confiance grâce à ce groupe et surtout à Kerwan.

Il y a quelques années, elle voyait à travers lui un simple enfant avec ce besoin de rester actif et de protéger le monde entier. Aujourd’hui, elle voyait en lui un homme bon, fort qui avait le sens des affaires. Avec ce besoin de constamment protéger les siens qui n’avait pas changé. Il pouvait se mettre en danger et risquer sa vie pour elle, elle en avait conscience. Ce que lui ne savait pas, c’est que malgré le manque de confiance et la naïveté de la serveuse, elle ferait de même. Impulsive quand il s’agissait de lui, elle pouvait tout autant se mettre en danger pour le protéger. Alors lorsqu’il s’agissait de famille, ce sentiment était double.

Kerwan émis un son avec sa langue, Luisa recula un peu alors que le visage de son compagnon changea. Il était touchait car la trentenaire ne s’intégrait pas dans la future famille. Comme si c’était un réflexe défensif. Ce subconscient qui croyait encore qu’elle n’était pas capable, qu’elle ne le méritait pas. L’agent la persuadait du contraire. Elle se sentait mise à nue. Une émotion que ne pouvait comprendre Kerwan.

Il croisait les bras et la jeune femme repris “Eh …” doucement. Comme pour le calmer. Elle poursuit “Prête est un bien grand mot encore pour moi. Ne le prends pas comme ça". Luisa se justifia “Prête avec le vécu que j’ai et ces conditions de vie, ce n’est pas le bon terme. Et ce n’est pas ce que je ressens. En revanche Kerwan, quand je pense avoir un enfant avec toi c’est … rassurant”.

Elle planta son regard dans ses pupilles “Si je suis enceinte demain, je serais la plus heureuse des femmes. Je ne me force en rien. Et oui, de passer du temps avec les enfants m’a changé et m’a libéré d’un certain poids. Quand je me suis engagée avec toi, je savais que ce serait pour longtemps. Et je savais pertinemment que ce sujet franchirait nos lèvres. Je viens à peine de me guérir de ce passé qui me hantait. Alors être prête c’est difficile mais ...”

Elle termina avec un fin sourire “... oui je veux un enfant de toi, avec toi que ce soit demain ou dans des mois. Cette idée me donne des frissons. Tu me donnes l’espoir dont j’avais besoin depuis toutes ces années”. Elle baissa la tête, essayant de ne pas pleurer. Oui, elle changeait. Surtout sa vision de voir les choses et sa force intérieure. Alors qu’elle n’y croyait plus, elle se sentait revivre. Par la même occasion, même si elle se sentait faible mentalement avec cette peur d’irresponsabilité qui trainait dans son esprit, elle savait qu’elle avait fait d’énormes efforts. Et elle espérait que Kerwan l’avait vu également.


Codage par Libella sur Graphiorum


I wanna let go but there’s comfort in the panic
Revenir en haut Aller en bas  
Kerwan Day
Overlook Hotel
Trader
Kerwan Day
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 17/01/2016
Messages : 689
Age IRL : 23
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 EmptyMar 13 Oct 2020 - 15:52
Kerwan avait fait un non sens, puisqu'il pensait que Luisa allait désormais mieux, qu'elle avait réussi à, non pas tirer un trait sur le passé, mais a l'avoir accepté pour mieux aller de l'avant. Or, ce n'était pas du tout le cas. Il s'était encore une fois trompé, comme le prouvait bien les dires et les réactions de la jeune femme face à lui. Et maintenant, le voilà qu'il avait le cul entre deux chaises. Que dire sans passer pour un gros forceur, maintenant ? Il se sentait sacrément idiot, surtout qu'il avait de nouveau foiré pour la rassurer. A chaque fois qu'il pensait bien faire quelque chose, ça partait toujours dans une situation non prévue.

Il fini par se taire, les bras croisés sur son torse. Il laissa la jeune femme parler à son tour afin qu'elle puisse exprimer ses pensées et ses sentiments. Il l'écoutait attentivement, ne décollant pas son regard des yeux de Luisa. Elle parla longuement à son tour, et maintenant le grand brun comprenait mieux ce qu'elle ressentait au fond d'elle. Elle en avait envie, en fait, mais n'était pas prête, pas pour le moment en tout cas. Si elle n'était pas prête, c'était une affaire pour les deux, pas que pour elle.
Il ne put s'empêcher de faire un petit sourire lorsqu'elle lui avoua tous ces choses. Il pensait que le problème venait de lui, à trop vouloir lui imposer un sentiment de pression, alors qu'il voulait juste savoir si elle désirait refonder une famille. Finalement, elle voulait passer ce cap, avec lui cette fois, mais pas encore. Il sentait qu'elle lui faisait suffisamment confiance pour endosser un rôle qu'il ne connaissait pas encore.

Rapidement, lorsqu'elle baissa son visage, il se rapprocha à nouveau doucement d'elle, afin de la prendre dans ses bras et la serrer fortement contre lui. Il voulait lui montrer, de par ce geste, qu'il était là pour elle, quelle que soit ses décisions. Il passa une main dans ses cheveux avec douceur, et vint lui embrasser le front.

- Je n'avais pas compris. Pardonne moi. Nous prendrons le temps nécessaire pour ça, jusqu'à ce que tu ailles mieux et que tu te sentes prête. Nous traverserons ça ensemble, Luisa. Même si ce genre de chose est très compliqué à guérir complètement, je ferai ce que je peux pour t'aider.

Il resserra un peu plus sur étreinte sur elle et passa sa main libre dans son dos, en y faisant de longs et lents allers et venus de haut en bas.


Life is just a game.
Life needs to be lived, whatever the price and sacrifices. This is the reason why we need to feel fear, because it will bring us more strength and courage. This is why we need to love and be loved, beauce it will bring us happiness. This is why we need to feel sadness and loneliness, because we will appreciate to be surrounded by people who still are with us. ▬ By bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Do you want a child ?    Do you want a child ?  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Do you want a child ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: