The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-38%
Le deal à ne pas rater :
-38% sur la barre de son Yamaha YAS-108 (ODR 15€)
184.99 € 299.99 €
Voir le deal

Partagez
- Moment gênant -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 595
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 EmptyVen 10 Avr 2020 - 21:50
Si elle avait besoin d’un médecin ? Non, pas vraiment. Joséphine avait surtout besoin d’oublier, ne serait-ce que quelqu’un instant, d’échapper à ses propres pensées, et à ce mal-être lancinant. Une bonne cuite, voilà ce qu’il lui fallait. Mais elle n’en avait pas le loisir. Elle n’avait pas ce qu’il fallait non plus sous la main. Et l’argument choc : Gemma était sous sa responsabilité, et elle voulait conserver ses pleines facultés physiques, et mentales. Alors la pompier fit ce qu’elle faisait toujours, quand tout devenait trop lourd à porter, elle inspira, expira, attendit que cette vague de douleur reflux, peu à peu. Finalement, son regard avait retrouvé le visage intrigué de Daniella, qui la fixait étrangement, alors que Jo ne prenait pas la peine, ni le temps, de lui dire qu’elle allait bien, et qu’elle n’avait besoin d’aucune assistance. Ça passerait. Tout finissait par passer de toutes façons, non ?

Alors, plutôt que de s’attarder sur ce qui la faisait souffrir, et qui finirait par la tuer à petit feu, Joey avait préféré opérer un changement de sujet, pas du tout discret, mais c’était un détail dont elle se foutait éperdument. Elle ne connaissait pas Daniella, et elle ne se sentait pas l’envie de prendre des pincettes avec elle, ni de la caresser dans le sens du poil pour ménager une quelconque susceptibilité, pas si proche du point de rupture. Alors, elle avait posé une question pleine de sens pour la nouvelle arrivante qu’elle était. Une chance, la brune face à elle ne semblait pas réticente à répondre aux interrogations de la pompier, toute prête qu’elle était à satisfaite à sa curiosité. Alors, tandis que la jeune femme lui racontait son histoire, Joséphine emmagasinait le maximum d’informations, notant que Dani était là depuis un sacré bout de temps déjà, alors qu’elle lui faisait part des malheurs qui étaient arrivés au groupe, qui avait fini par se réfugier ici. La brune écoutait avec une attention non feinte, les mots rassurants, ceux qu’elle était, au fond, ravie d’entendre. La sécurité, la nourriture, les liens, tout ça sonnait presque trop beau à croire, et pourtant, Jo ne demandait pas mieux que cela. Croire qu’elle avait pris la meilleure décision pour Gemma, et qu’ici, sa vie serait belle.

Un léger sourire fleurit sur les lèvres de la brune lorsqu’elle entendit parler de cette fameuse douche tiède, les mots qu’avait eu Connor lors de leur rencontre, cet argument qui aurait fait mouche auprès de n’importe quel survivant comme elle qui avait écumé les routes américaines pendant plus de deux ans, à devoir se contenter la plupart du temps d’une toilette de chat à l’eau froide. Les mots coulaient librement des lèvres de Daniella, alors que de temps en temps, Joséphine hochait de la tête, marquant son écoute. Tout ce qu’elle entendait était plutôt encourageant au final. Elle se retint de dire qu’elle connaissait parfaitement cette sensation, ce besoin presque vital d’extérieur, de libertés, de se sentir enfermée entre quatre murs, trop à l’étroit. Oh oui, elle la connaissait parfaitement. Avant Gemma, la jeune femme avait du mal à tenir en intérieur, bien au chaud, en laissant aux autres la tâche de prendre les risques. Dans le groupe qu’elle avait rejoint avant l’arène, Joey faisait d’ailleurs partie des équipes chargées du ravitaillement, une activité qui lui permettait d’être souvent dehors. Mais depuis qu’elle était mère, pire encore depuis qu’ils avaient tous grimpé à bord de la Love Mobile pour sauver leurs peaux, cette sacro-sainte liberté si chère à ses yeux avait été en péril, et plus que jamais la survivante se sentait étouffée.

Joséphine était en train de songer à tout ce qui avait changé au cours des trois dernières années pour elle, lorsqu’une question de sa colocataire la tira de ses rêveries, alors qu’elle restait silencieuse quelques instants. Si ça allait lui plaire ? C’était encore trop tôt pour le dire. Pourtant… « -Cet endroit à l’air plutôt prometteur. Je suis sûre qu’il sera parfait pour Gemma. » dit-elle, en haussant les épaules. The Haven semblait plus qu’attrayant comme lieu, adéquat pour la vie d’une gosse et d’ailleurs, la mini-brunette semblait déjà s’être faite totalement à son nouveau lieu de vie. « -Vu les temps qui courent, ça semble être l’endroit idéal pour élever un enfant… » ajouta-t-elle rapidement, un léger sourire sur les lèvres suite à ces quelques mots. Du peu qu’elle avait vu de Seattle, Jo n’imaginait pas de meilleurs endroits qu’ici, et elle avait été plus que soulagée de pouvoir enfin quitter le No Man’s Land. La brune resta silencieuse encore quelques instants, alors que finalement, une question tournait dans son esprit malgré tout. « -Tu fais autre chose pour le camp que du troc ? » Elle savait qu’il était parfaitement possible de cumuler plusieurs postes au sein du groupe, mais elle se demandait ce que faisait d’autre la jeune femme pour meubler ses journées.

A vrai dire, cette question ne cachait pas de la curiosité mal placée de sa part, bien au contraire, ce n’était pas dans les habitudes de Joséphine de s’intéresser d’un peu trop près à la vie des autres, loin de là. C’était quelque chose de bien précis qui l’avait poussé à demander cela à sa colocataire, et d’ailleurs, la brune ne tarda pas à préciser sa pensée. « -Je me demandais juste…quand tu pars plusieurs jours, qui s’occupe de ton fils ? » demanda-t-elle finalement. Existait-il un système de garderie, un adulte qui prenait soin du petit garçon quand Daniella s’absentait ? Parce qu’avec la grande majorité de sa famille en dehors du camp, Joey se doutait bien qu’elle finirait par quitter les murs protecteurs pour aller s’enquérir de leur survie dans ce vaste endroit qu’était Seattle.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2244
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 EmptySam 11 Avr 2020 - 16:01
La femme n'avait franchement pas l'air en forme ou pas vraiment net. Ce qu'elle faisait ne me regardait pas et même si je savais qu'elle était partie avec Vaughn encore une fois ce n'était pas mes affaires mais je pouvais comprendre qu'elle soit dans sa tête par moment ça arrivait à tout le monde surtout en ce moment. Je remis mes chaussures et me releva en m'étirant . On allait pas passer la journée dans la chambre non plus hain ? C'était pas mon genre et puis je n'aimais pas rester trop longtemps en place. C'était plus fort que moi surtout que je savais parfaitement que j'allais depuis parler avec Fred et que je n'étais clairement pas prête. J'avais fait une connerie - du moins c'est ce que je pensais pour le moment - et j'allais devoir faire avec . Mais madame dans ses rêves revint avec nous afin de finir par dire que l'endroit serait surement bien pour sa fille. Elle affirma également que c'était un endroit idéal pour élevé des enfants. - C'est bien pour ça que je suis encore là .. avait je commençais avant de m'expliquer un peu mieux . - Je suis pas du genre à aimer être en groupe ou enfermée la plupart du temps et surtout au début mais avec Jimmy je n'ai pas trop le choix. Je ne me vois pas partir avec lui au no man's land et risquer qu'il se fasse embarquer. avoir un enfant c'était avant tout prendre des responsabilités et s'était ce que je faisais avec lui même si il n'était pas de mon sang c'était la même chose à mes yeux.

Finalement elle me posa une question dont je n'aurais pas pensé lui parler. Si je faisais d'autres trucs dans le camps à part le troc. - Heu ouai . En faite on a on va dire une occupation principale mais ça nous empêche pas d'aider les autres. J'aide pas mal aux plantations. Quand je suis arrivée ici avant d'être émissaire je montais la garde sur les tours; C'était surtout de nuit mais bon ça m'occupait et puis ça m'a permis d'avoir le temps d'apprendre le tir à l'arc. Pourquoi t'aimerais faire quoi réellement ? si elle me demandait s'était que l'infirmerie ne lui suffirait surement pas alors elle devait m'en dire plus afin que je puisse l'y aider. Il y avait toujours à faire au camps et l'important était que chacun trouve sa place.

Toujours debout à regarder à la fenêtre je fut surprise de sa dernière question qui s'occupait de Jimmy ? C'est vrai qu'elle avait la petite mais sa question voulait surement dire qu'elle pensait à sortir elle aussi. - Mon ami Fred est un peu comme le père de Jimmy alors c'est lui qui le garde mais sinon ce sont les autres membres du groupe souvent Olivia si Fred et moi partons ensemble. Je me tournais vers elle avant d'avancer vers la porte - Aller viens on va faire un tour .. Et t'en fais pas il y aura toujours quelqu'un pour s'occuper de ta fille . Shawna est un peu la maîtresse d'école ici elle pourra aussi veiller sur elle puis tu vas te faire des amis ici et ce sera donc assez simple.

Je sortis du batîment avec Joey commençant à marcher ; enfin boiter vers les autres bâtiment fallait qu'elle découvre un peu et surtout qu'elle ne reste pas enfermer . - T'as pas envie de rester enfermée au fort pas vrai ? avais je demandais en tournant mon visage vers elle s'était en tout cas l'impression que j'avais .


On enferme pas la louve en cage
Survivre quoi qu'il en coûte .
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 595
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 EmptyMar 14 Avr 2020 - 17:09
Les paroles de la brune faisaient étrangement écho en elle, qui se revoyait dans cette description. Se pourrait-il que les deux nouvelles colocataires ne soient pas si éloignées que ça, niveau caractère ? Le jugement de Joséphine ne pouvait se faire, pas encore, alors qu’elle ne connaissait pas Daniella, rencontrée quelques instants plus tôt. Mais oui, clairement, elle n’était pas du genre à rester sagement à la maison, à attendre que les autres fassent le sale boulot tout en se tournant les pouces. Quand tout ce bordel était arrivé, la jeune femme était encore à Détroit. Elle avait survécu un moment avec des pompiers de sa caserne, dans celle de la ville voisine, avant que leur nombre se rétrécisse peu à peu. De retour d’expédition, Jo avait eu la mauvaise surprise de trouver les lieux vides, sans jamais savoir ce qui était arrivé à ses amis. Elle avait alors survécu longtemps, très longtemps seule, avec pour unique compagnie le berger allemand qui la suivait encore aujourd’hui. Puis elle avait croisé un premier groupe, réfugié dans un laboratoire, et ce qui ne devait être qu’un refuge temporaire pour s’accorder un peu de repos s’était transformé en bien plus que cela. Elle y avait retrouvé son meilleur ami, et avait alors eu une bonne raison de ne plus partir.

Isha était ensuite entré dans sa vie, et Joséphine avait intégré l’arène, contre sa volonté au départ, mais y était resté par amour lorsque son gladiateur avait racheté sa liberté. Sa survie s’était ensuite faite avec le Club des Cinq, puis Gemma et elle étaient arrivées directement ici, à The Haven. A vrai dire, cela faisait un bon moment que Joey n’avait pas eu à survivre seule. Et oui, cela lui manquait. Ce n’était pas pour rien qu’elle avait enchaîné les conneries ces derniers jours, sortant seule pour braver cette ville inconnue, ses dangers, et ses rôdeurs. Une façon, totalement stupide elle en avait bien conscience, de se prouver qu’elle était toujours en vie, et qu’elle faisait plus que simplement survivre un jour de plus. « -Ouais, je comprends. » lâcha-t-elle laconiquement, sans s’étendre plus sur le sujet. Elle-même étant mère, c’était l’intérêt de Gemma qui l’avait conduite jusqu’ici, Jo en oubliant jusqu’aux siens.

Finalement, la pompier n’avait pas tardé à s’intéresser aux diverses occupations qu’avait Daniella dans le camp, elle qui lui confirmait qu’il était possible de cumuler plusieurs activités. Tant mieux, cela rassurait Joey de savoir qu’elle ne serait pas obligée de se cantonner à un seul et même poste, même si travailler à l’infirmerie lui faisait déjà miroiter des heures de boulot. A son plus grand soulagement. « -J’irai là où je peux être utile. L’infirmerie me semble tout indiquée, vu mon passé. Mais je peux aussi m’occuper de monter la garde, ou de n’importe quoi d’autre. Je suis pas bien difficile sur le sujet. Je vais prendre encore quelques jours pour faire le tour du coin, et voir quelles sont les possibilités. » confia-t-elle, adressant un fin sourire à la brune face à elle, qui s’était déjà relevée pour se poster devant la fenêtre. Dans le fond, Joey n’était pas très regardante sur ce qu’on lui demanderait, ou proposerait de faire. Elle irait surement vers ce qui fatiguait le plus, pour être sûre de tomber de fatigue le soir venu, puisque Morphée semblait si réticent à l’avoir à ses côtés ces derniers temps.

Au cours des diverses confessions de Daniella, Joey avait fini par se demander ce qu’elle faisait de ce petit Jimmy dont elle s’occupait quand elle devait quitter le camp, pour rejoindre le No Man’s Land, et elle s’était aussitôt demandé s’il existait une sorte de garderie, ou quelque chose dans ce genre. Après tout, The Haven avait bien une école, alors pourquoi pas une garderie ? L’autre survivante ne tarda pas à lui confier qu’il n’existait rien de tel, mais qu’elle avait dans les lieux un ami qui acceptait de s’occuper de son fils adoptif quand elle-même devait s’absenter. D’ailleurs, Dani ne tarda pas à mettre des mots sur quelque chose que Joséphine avait déjà plus ou moins deviné, en observant la façon dont les gens du coin fonctionnaient. Elle ne doutait pas qu’ici, les gens finissaient par se considérer comme une espèce de grande famille, très élargie. De là à savoir si elle se ferait des amis, il n’y avait que le temps pour le dire. A son tour elle se leva, récupéra cette veste fétiche qui était la sienne depuis des années déjà, et emboîta le pas de Daniella. « -Vous pouvez compter les uns sur les autres au moins, c’est bien. » souffla-t-elle pour toute réponse, alors que les deux brunes quittaient la chambre.

Elles n’avaient pas marché depuis bien longtemps que Daniella lui posa une nouvelle question qui fit tourner le visage de Joey vers elle, qui ne retint pas une grimace. « -Effectivement. » souffla-t-elle, avant de soupirer doucement. Joséphine avait toujours été un oiseau épris de libertés, et il suffisait de lui dire qu’elle ne pouvait pas faire quelque chose, ou aller quelque part, pour qu’elle ai bien sûr envie de faire le contraire. Être contrainte à rester enfermée était plus compliqué pour elle que soupçonné, même après être passée par l’arène, et la Love Mobile. Pourtant, les gens qu’elle considérait encore comme sa famille étaient en dehors de ces murs, et il ne passait pas un jour sans qu’elle se demande ce qu’il avait pu leur arriver, et s’ils allaient bien. Pourtant, comme l’avait justement pointé Daniella, être mère changeait sacrément la donne, la pompier en avait parfaitement conscience. Elle avait eu plus qu’une fois l’occasion de s’en rendre compte au cours des deux ans et demi qui venaient de s’écouler. « -Mais on a pas toujours le choix. Si je sors et qu’il m’arrive quelque chose, ma fille n’aura plus de mère, et ce sera sans doute la galère pour qu’Isha retrouve Gemma…alors j’imagine que je vais juste devoir prendre mon mal en patience. Je finirais par m’y faire, c’est juste une question de temps, pas vrai ? » dit-elle, adressant un sourire sans joie à sa voisine. Ce programme ne l’excitait pas vraiment, mais au moins, plus vite elle s’y faisait, mieux ce serait pour elle.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2244
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 EmptyMar 14 Avr 2020 - 19:12
S'était assez étrange pourtant je sentais que j'allais m'entendre avec cette femme. Au final l'affaire avec Isha pouvait bien rester entre lui et moi comme il l'avait si bien dis au No Man's Land. Peut être que je n'aurais jamais du en parler à Fred . Quoi que je ne l'aurais pas vu sous ce nouveau jour. Non je ne devais pas penser à ça j'allais encore me sentir mal il fallait que j'aille de l'avant et si Fred devait rester derrière et bien tant pis. C'étai un choix après tout mais un choix possible. J'écoutais alors les paroles de Joey qui affirmait qu'on pouvait compter les uns sur les autres ici . Alors qu'on quitter la chambre je lui glissais avec un sourire. - Tu fais parties des nôtres alors tu peux aussi compter sur nous . avais je dis calmement . Elle semblait être une femme agréable peut être finalement qu'elle avait trompé Isha pour de bonnes raisons après tout je ne savais rien de leur histoire et j'avais appris à ne pas tirer des conclusions trop rapide sans tout savoir . Et puis tout cela ne me regardait pas. Je la suivais alors marchant avec elle dans le campement.

Visiblement j'avais vu juste sur le fais qu'elle n'était pas du genre à rester enfermée. Elle affirma alors que si il lui arrivait quelques choses dehors elle ne pourrait plus être là pour Gemma et que Isha ne pourrait pas la retrouver. Cela me fit mal au coeur car je connaissais la douleur de rester enfermée. Je soupirais doucement avant de lui dire calmement . - Tu sais aujourd'hui on peux aussi bien mourir ici que dehors. Un rôdeur qui rentre. Un mort du groupe qui ce relève .. Une attaque d'un autre camps ou rien qu'une maladie à la con . je pensais à ma douce lionne Romy en disant ça elle qui était si battante morte d'un simple rhume s'était totalement idiot et pourtant ça avait été le cas ! - Il m'est arrivé pas mal de merde et je crois qu'au final avec ou sans gamins ; avec ou sans famille ; il faut pas se priver de bouger on est pas des arbres ... et on peux vite devenir fou ! J'en savais quelque chose l'hiver avait été difficile pour moi Je n'avais eu qu'une envie sortir ; encore plus loin et surtout seule .

On continuait à marcher tranquillement parlant de choses qu'elles comprenaient toutes les deux . Je n'aurais pas pus croire que cette femme me ressemblait autant en faite on avait les même problèmes. Plus qu'on aurait cru vu qu'elle avait trompé son mari et que j'avais - en quelques sortes - trompé Fred même si nous n'étions pas ensemble . Je crois qu'au fond j'aurais aimé être amie avec elle pour lui en parler. On passait pas loin du Garage et je pressais le pas de peur de croiser Fred puis je finis par lui dire calmement pour la rassurée si je le pouvais . - On est pas encore amie mais je peut te promettre un truc. Si il doit t'arriver malheur j'irais chercher Isha et je le ramènerais ici par la peau du cul si il faut. Je laisserais pas Gemma sans son père si elle viens à perdre sa mère . D'accord cela ne me regardait pas mais c'était quand même important autant pour moi que pour les parents de la petite . - En échange ; si tu le peux ; si il m'arrive un truc veille à ce que Fred prenne Jimmy sous sa responsabilité . C'est ce qui se rapproche le plus d'un père pour lui . Je savais qu'il le ferait mais si il avait un doute quelconque elle pourrait affirmé que c'était ce que je voulais.


On enferme pas la louve en cage
Survivre quoi qu'il en coûte .
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 595
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 EmptyMer 15 Avr 2020 - 23:11
Se sentait-elle vraiment faire partie des leurs ? Non, pas vraiment. Pas encore du moins. Pourtant, Joséphine ne doutait pas que ce jour finirait par arriver, et qu’elle trouverait sa place au milieu de tous ces gens, elle aussi. La brune avait toujours eu une capacité d’adaptation bien développée, elle qui avait passé les seize premières années de sa vie à voyager sans cesse, à poser ses valises dans une ville, pour mieux déménager dans la suivante. C’était bien l’une des rares choses pour lesquelles elle pouvait remercier cette chère Marianne qui l’avait mise au monde, c’est qu’elle savait qu’importe le lieu où elle se trouvait, Joséphine saurait toujours rebondir, et survivre. Connor avait pris du temps pour elle ici, lui présentant pas mal de monde, la confortant dans l’idée que Gemma et elle avaient trouvé un nouveau chez-elles. Alors, pour toute réponse, la survivante adressa un petit sourire reconnaissant à Daniella, alors que les deux jeunes femmes poursuivaient leur marche dans le camp.

La conversation avait suivi son cours, Joséphine expliquant le pourquoi de leur arrivée à The Haven, ce besoin qui virait à l’obsession de mettre Gemma à l’abri, alors que cet endroit semblait être le plus approprié pour cela. Pourtant, la pompier ne tarda pas à tourner son visage aux sourcils froncés vers Dani, lorsqu’avec ce qui ressemblait à beaucoup de pessimisme, cette dernière ne tarda pas à lui expliquer que la mort semblait les attendre au tournant, quoi qu’ils fassent, où qu’ils se trouvent. Son sourcil se haussa légèrement face à tant de fatalisme, et elle ne tarda pas à répondre à dire à son tour : « -On est quand même bien plus à l’abri dans un camp comme celui-ci qu’à bord d’un camion militaire, crois-moi. » Elle ne comptait plus le nombre d’ennuis qu’ils avaient eu au cours de leur voyage, et qu’un endroit comme celui-ci leur aurait évité. Elle comprenait pourtant l’idée générale émise par Dani, ils n’étaient plus en sécurité nulle part, plus vraiment, plus maintenant. Ses paroles suivantes la firent sourire légèrement, elle qui comprenait parfaitement cette sensation de devenir dingue quand on restait enfermé trop longtemps, au même endroit. Certaines personnes n’étaient pas faites pour cela, et il semblait clair que c’était le cas des deux brunes.

Répondant à la question de sa nouvelle colocataire, la pompier n’avait pas tardé à faire part de son incapacité à rester sagement derrière des murs, où elle finirait pas se sentir plus qu’à l’étroit, elle le savait. Stupidement, elle le reconnaissait volontiers, Joséphine avait besoin d’être confrontée au danger de temps en temps, pour constater de ses propres yeux qu’il était toujours là, bien réel, bien que cela soit tout à fait irrationnel. Mais comme elle l’avait dit, il y avait certaines choses qu’elle ne pouvait plus se permettre de faire depuis que sa fille était venue au monde, comme courir les rues en toute inconscience, et la brune n’avait pas tardé à faire part de ses réflexions à Daniella. La réaction de cette dernière, presque spontanée, fit froncer une nouvelle fois les sourcils de Joséphine, qui tournait son visage vers elle. Ramener Isha par la peau des fesses ? Sans savoir pourquoi, la brune trouvait que cette image était un peu trop…familière ? A croire que Daniella parlait là d’une personne qu’elle connaissait depuis très longtemps, ou même qui était son ami, et qu’elle savait parfaitement où trouver. Elle ignorait exactement pourquoi elle avait tout à coup ce ressenti, mais quelque chose dans les mots utilisés, ou cette espèce de désinvolture, sonnait étrangement à ses oreilles. Et pour le coup, il était clair qu’en observant Joey à cet instant précis, on pouvait voir qu’elle avait clairement bugué.

La brune resta silencieuse quelques instants, avant de se secouer, reprenant contenance. Dans les faits, ce que proposait Dani était plutôt sympathique, même si comme elle le soulignait, elles n’étaient pas amies. Mais Joey ne pouvait le nier, la simple idée de savoir que s’il lui arrivait quelque chose, Gemma retrouverait Isha la réconfortait un peu. « -Merci Daniella, c’est gentil. Et bien sûr, et s’il devait t’arriver quelque chose, je ferai de même pour Jimmy…mais il va falloir que je sache qui est Fred, pour ça ! » ajouta-t-elle rapidement, en lui adressant un léger sourire amusé. Car autant dire que pour l’instant, si cela ne tenait qu’à la pompier, elle obligerait tous les habitants du camp à se promener avec une étiquette collée sur leur haut, précisant leur prénom. Ce camp était trop peuplé pour qu’elle sache déjà sur le bout des doigts qui faisait quoi, et s’appelait comment. Mais la brune ne désespérait pas, et savait parfaitement qu’elle finirait par connaître tout le monde. Malgré tout, cela avait un petit côté déprimant de songer qu’un jour, elles ne feraient peut-être plus partie de la vie de leurs enfants. Lentement, les deux jeunes femmes prenaient le chemin de l’école, dont l’heure de fin approchait vivement. D’ici quelques minutes, les survivantes retrouveraient leur fille, leur fils, et aucun doute que leurs sourires emporteraient avec eux la lourdeur de cette conversation.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2244
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 EmptySam 18 Avr 2020 - 13:55
Est ce que j'étais vraiment devenue si pessimiste ou simplement fataliste ? Je crois que j'avais enchaînée les malheurs un peu trop rapidement ces derniers temps aussi je préférais me dire que de toute façon ça allait surement nous tomber au coin de la gueule afin de ne pas être trop surprise. Néanmoins les bonnes surprises pouvaient aussi arriver parfois Xander n'était pas mort même si il avait quitté le camps . J'étais également toujours en vie et les connards de la Marina ne m'avait même pas torturée physiquement ou violé. C'était tellement possible d'ailleurs une des kidnappée avait été torturée mais pas moi . J'avais de la chance faut croire. Voyant le regard le Joséphine sur moi je lu fit un petit sourire désolé . - Pardon je .. Enfin ouai t'es plus en sécurité ici c'est clair. Je crois que le début d'année a été un peu trop sombre pour mon moral . moi qui était autrefois si positive. Peut être que j'en avais pris un peu trop la tête ; peut être que je devais rester un peu plus ici ?

J'avais bien vu que Joe avait fait "tilt" quand j'avais parlé d'Isha mais je n'avais pas envie d'entrer dans les détails je n'avais pas envie d'avoir une conversation sur cet homme. Après tout ce qu'il s'était passé ne regardait que nous deux et même si j'avais pris la décision d'en parler à Fred ; je n'avais aucun besoin de le dire à la terre entière non plus. Et si j'avais sur le drame avec Fred je ne l'aurais peut être pas dis . Quoi que ... Au moins je n'avais rien caché et je n'avais rien à cacher plus longtemps.

Tout en allant vers l'école la discussion arriva vers Fred - C'est celui qui s'occupe du garage . Celui qui a - je crois - le plus grand sourire du camps. Mais Jimmy sait très bien qui il est ne t'en fait pas ! La situation était marrante deux mamans qui parlaient ensemble le temps d'arriver à l'école s'était presque comme ci la fin du monde n'avait pas eu lieu. Enfin ... presque ! Finalement les gamins sortirent avec Shawna et son sourire - que je lui rendis - Jimmy arriva comme une balle avec une feuille à la main ; il avait visiblement fait un dessin. - Tien mam c'est pour toi . je pris le dessin et passa ma main dans ses cheveux en regardant le dit dessin - C'est toi ; Fred et là c'est moi ... puis au fond là c'est Saba et les poules . Tien comme par hasard il y avais Fred avec nous ! - Merci mon coeur c'est très joli . Je te présente Joey c'est la maman de Gemma la petite nouvelle tu sais ? D'ailleurs la voilà qui arrivé - 'jour m'dam ! Oui elle est gentille Gemma ! Je pourrais aller lui montrer les poules dis? avais il demandait en nous regardant toutes les deux . Jimmy avait un amour débordant pour les poules. C'était assez étrange mais au final plutôt mignon!


On enferme pas la louve en cage
Survivre quoi qu'il en coûte .
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 595
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 EmptyMer 22 Avr 2020 - 15:40
Aller récupérer Gemma à l’école…voilà bien quelque chose que Joey n’aurait jamais pu imaginer, et pourtant, voilà où leurs pas les guidaient, Daniella et elle. La pompier se demandait souvent ce que sa vie aurait été si Fort Hope n’était pas tombée aux mains des rôdeurs, causant la mort de tant de survivants au cours de cette funeste nuit. Leur petite famille aurait-elle fini par aller s’installer là-bas ? Elle avait beau savoir qu’Isha appartenait à l’arène, elle aussi si on en croyait cet aigle fait au fer rouge sur son avant-bras, Joséphine n’avait jamais caché le fait que pour elle, cet endroit fait de violence et d’esclavagisme n’était pas le lieu idéal pour élever un enfant. Alors qu’à Fort Hope…là-bas, c’était un peu comme ici, à The Haven…une communauté bien établie, des liens solides entre ses membres, et une petite école également. Le lieu aurait été idéal pour voir grandir Gemma…si ses habitants n’avaient pas été pour la grande majorité décimés par des macchabées, et le camp saccagé dans la foulée. Ses pensées funestes furent détournées par la brune qui reprenait la parole, lui indiquant qui était Fred, et où le trouver, alors que Jo hochait de la tête. « -Le garage, d’accord…S’il t’arrive quelque chose, je ferai en sorte que Jimmy soit avec lui… » répéta-t-elle d’un ton presque solennel, adressant un léger sourire à la brune.

Les deux jeunes femmes arrivèrent finalement devant l’école, dont les portes ne tardèrent pas à s’ouvrir, libérant ces petits monstres tout sourire. Une tête blondinette se dirigea bien vite vers Daniella, qui s’occupa de faire les présentations : « -Salut Jimmy ! Ravie de te rencontrer ! » dit-elle d’un ton sérieux, avant d’adresser un sourire malicieux au bambin. La petite bouille de Gemma ne tarda pas à émerger du groupe d’enfants, la gamine se dirigeant vers sa mère en courant sur ses petites jambes courtes. Joey la souleva aisément du sol après s’être accroupie, un sourire immédiat sur son visage, alors qu’elle posait ses lèvres dans son petit cou. La jeune mère n’eut pas le temps de poser la moindre question, que le fils de Dani proposait déjà d’aller montrer les poules à la brunette. Joséphine tourna donc son visage vers sa fille, lui demandant presque aussitôt : « -Tu veux aller voir les poules, p’tit chat ? » Elle n’eut pas à prononcer le moindre mot que ses hochements de tête enthousiastes répondaient à la question. La pompier reposa donc la gamine au sol, avant de se tourner vers Jimmy. « -Alors, elles sont où, ces poules ? » demanda-t-elle dans un sourire au gamin qui avait une bouille à croquer.

Prenant les devants avec Gemma, les deux enfants ouvrirent donc la route, se racontant elle ne savait trop quoi avec un entrain propre à leur âge. Après tout, ces petits bouts de chou aussi allaient être colocataires également, et quelque part, cela rassurait Joséphine de voir que sa fille s’intégrait aussi bien, elle qui n’avait fréquenté aucun autre enfant au cours des deux ans et demi qui venaient de s’écouler. Connor avait raison, la petite Cornwell-Duprès avait déjà trouvé sa place ici, avec une facilité déconcertante que Jo lui envia le temps de quelques secondes. Du haut de ses deux ans et demi, elle n’avait pas tous ces soucis qui lui embrouillaient l’esprit, et qui pouvaient lui miner le moral, et Joey était plus que ravie pour cela, elle qui espérait que la brunette conserverait son innocence le plus longtemps possible. La gamine semblait déjà avoir oublié que sa mère était juste derrière elle, alors que Jimmy lui parlait des poules, et de sa passion pour elles. « -Les parents du petit, ils sont… ? » commença-t-elle, sans aller au bout de sa phrase, évitant tant que possible de prononcer le mot fatidique devant le moindre enfant.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Moment gênant -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: