The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-47%
Le deal à ne pas rater :
CONTINENTAL EDISON – Aspirateur balai et à main
24.99 € 46.84 €
Voir le deal

Partagez
- Moment gênant -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2252
Age IRL : 30
MessageSujet: Moment gênant    Moment gênant  EmptySam 28 Mar 2020 - 20:03
Je joue les messagers 



Je venais tout juste de rentrer de Tacoma l'odeur d'Isha et la sensation de l'avoir contre moi était encore bien présente malgré le temps de marche et les deux rôdeurs que j'avais du tuer pour revenir au camps. J'avais deux sac avec moi que je m'étais trimbalé depuis la maison qui allait devenir un avant poste de sécurité. Les enfants étaient dans la sorte d'école qu'on avait mis en place où Shawna prenait soin d'eux et leur apprenait pas mal de chose essentielles même aujourd'hui : lire , écrire compter était indispensable même pendant l'apocalypse. J'avais profité de ce moment pour aller voir Joséphine l'ex femme d'Isha . Je ne l'avais encore jamais vu , autant dire que j'avais envie d'y aller comme de me jeter aux rôdeurs mais j'avais promis à Isha et je le faisais pour lui et pour sa fille . Elle n'en avait rien à foutre et puis entre nous si il m'avait dis vrai et qu'elle était allé se taper son meilleur pote sachant qu'elle était mariée c'était un peu une belle salope.

J'avais cherché à la rencontrer demandant si une certaine Joe ; mère d'une petite Gemma était par là . On m'avait dis qu'on pourrait certainement la trouver dans le dortoir alors j'y était allé mais il n'y avait personne puis j'appris qu'elles avaient été mise dans une chambre et pas n'importe laquelle .. la mienne ... Elle était devenue bien vide sans Romy et Liv . On m'avait retiré mes deux meilleures amies et on m'avait mis l'ex de mon plan cul du moment ... oh joie ; oh bonheur ! Putain j'allais vivre un enfer. Il valait mieux pas que je rêve d'Isha ou dise son nom pendant mon sommeil ... bref je revenais donc dans ma chambre posant mes affaires sur mon lit et croisa le regard de la charmante jeune femme qui était le grand amour d'Isha ... Joie une fois de plus elle était magnifique.

- Salut . j'avais simplement été polie j'étais terriblement mal à l'aise. Je finis de ranger mes affaires avant de me tourner vers Joséphine . - Joséphine c'est ça ? ça va te paraître bizarre mais .. j'ai un colis pour toi . J'avais marché vers elle ; enfin plutôt boité vers elle l'air un peu bête mais pourtant en gardant la tête haute. Quand même fallait resté un minimum fière et puis je n'avais rien à me reprocher après tout . - C'est pour ta fille .. C'est de la part d'Isha IL y avait tout un tas de crayon , de coloriage ; de petits poney ... une vraie hotte du père noël . J'étais triste pour lui et pour sa fille ; les histoires de grands ne devrait jamais atteindre les enfants . J'étais retourné m'asseoir sur le lit retirant mes chaussures pour me masser ma cheville et mon mollet douloureux laissant entrevoir une cicatrice pas vraiment sympathique .


On enferme pas la louve en cage
Survivre quoi qu'il en coûte .
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 628
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  EmptyMar 31 Mar 2020 - 20:44
Postée devant la fenêtre, Joséphine tournait autour de son index sans même s’en apercevoir cette bague ornée d’un soleil qu’Isha lui avait offert des années plus tôt, en guise de cadeau pour cette nouvelle liberté qu’il lui avait racheté. Le bijou n’avait jamais quitté le doigt de la brune depuis qu’il le lui avait donné, et avec le temps, elle avait développé ce tic étrange de faire tourner l’anneau autour de son index, à chaque fois qu’elle se livrait à d’intenses réflexions ou qu’elle se perdait dans ses pensées. A cet instant précis, difficile de savoir précisément dans quelle situation elle se trouvait. Cela faisait quelques jours qu’elle était arrivée dans ce camp, et maintenant que Gemma faisait des activités de gosses, dans cette école improvisée, Joey se sentait pour le moins…vide. S’occuper d’une fillette à longueur de journée occupait pas mal, et maintenant que son petit rayon de soleil était ailleurs, avec d’autres enfants, le temps avait tendance à passer assez lentement.

Son soupir provoqua une petite buée sur le carreau, mais la brune n’eut pas le temps de faire quoique ce soit d’autre que la porte de cette chambre qu’on leur avait attribué s’ouvrit dans son dos. Par réflexe, la jeune femme se tourna pour en découvrir une autre, qui se dirigea tout droit vers un lit qu’elle supposa être le sien, sur lequel elle déposa quelques affaires. Jo était arrivée jusqu’à The Haven parce que Vaughn avait rencontré une certaine Daniella, ce qui les avait mené jusqu’à Connor. Quelles étaient les chances pour que la Daniella en question soit la personne avec qui elle allait désormais partager cette chambre ? Minces…les chances étaient minces, et pourtant, quand son interlocuteur avait appris à Jo avec qui elle allait cohabiter, son instinct lui avait soufflé qu’il s’agissait forcément de la même personne. Lorsque la brune lui demanda si c’était bien elle, Joséphine, cette dernière répondit presque aussitôt, comme un réflexe : « -Joey. Tout le monde m’appelle Joey en fait. » expliqua-t-elle, avant de foncer les sourcils à la mention de ce colis que la jeune femme avait pour elle.

Sans cacher sa curiosité, qui se marquait par ses sourcils froncés, Jo quitta les abords de la fenêtre pour s’avancer vers la survivante qui claudiquait dans sa direction. A la mention du prénom de son mari, la brune se figea subitement, attrapant le sac tendu par réflexe plus qu’autre chose. Interdite pendant quelques secondes, comme si ce qu’elle venait de lui dire dépassait l’entendement, la pompier ouvrit le sac pour y découvrir tout un tas d’objets qui feraient le ravissement de Gemma. Attrapant l’un des petits poneys présents là-dedans, Joséphine se dit qu’il n’y avait vraiment aucun doute, et que seul le très dévoué père de la gamine pouvait avoir fait tout ça. « -Merci… » parvint-elle à souffler au bout de longues secondes, vainquant son incompréhension. Joey resta silencieuse encore quelques instants, avant de déposer finalement le sac sur son lit. Elle n’en revenait toujours pas que sa colocataire soit tombée par hasard sur son ex-compagnon. « -Comment…comment va-t-il ? » demanda-t-elle néanmoins d’un ton préoccupé qu’elle n’avait pas besoin de feindre, alors que son regard noisette se posait sur la silhouette de la jeune femme, en train de se masser la cheville. Joséphine pinça ses lèvres quelques instants, le petit poney toujours entre ses mains, avant de se racler doucement la gorge : « -Tu veux que je regarde ? Ta cheville, je veux dire… » Si cette jeune femme et elle devaient être amenées à cohabiter dans cette pièce, et à se côtoyer dans ce camp, autant essayer de bien faire les choses dès le départ, non ?
Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2252
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  EmptyMar 31 Mar 2020 - 21:53
Le moment était vraiment spécial. Je ne savais pas vraiment comment allait se passer cette colocation . Je savais que je ne devais pas parler de la nuit que j'avais passé avec Isha après tout ça ne l'a regardait pas et nous n'étions pas amies. Mais si nous le devenions ? Je verrais bien à ce moment là j'avais déjà bien trop à faire avec Fred et je savais que je n'en sortirais pas indemne même si je m'attendais pas vraiment à ce qui allait se passer. J'étais donc là avec mon sac l'air un peu bête quand elle me demanda comment allait Isha . Je me voyais mal lui répondre qu'on avait passé une partie de l'après midi à jouer sous les couettes et que ma fois ça avait l'air d'aller. Je retirais donc ce massage de l'histoire et lui répondis le plus sincèrement que je le pouvais . - ça va je crois . Mais sa fille lui manque. Il a du galérer à trouver tout ça ... Je sais pas tout ce qu'il y a entre vous mais comme je m'occupe du troc et que je vais parfois à l'entrepôt .. Enfin si elle veux lui écrire un mot , lui faire un dessin ou quoi .. je pense que ça lui fera plaisir . Je réalisais que j'étais peut être allé un peu trop loin dans une histoire qui au final ne me concernait pas , je rajoutais alors . - Je sais que ça ne me regarde pas mais j'ai un fils ; Jimmy et si je devais être séparé de lui ... enfin .. j'pense que ça pourrait lui faire du bien J'avais haussé les épaules l'air de dire que ça ne me regardais pas.

.J'étais resté debout face à elle avec le sac de petit poney jusqu'à reprendre ma place je frottais ma cheville quand elle me demanda si je voulais qu'elle regarde . - Tu étais dans le médical ? lui avais je demandais sans agressivité . Elle était belle et en plus adorable je crois que je m'en été jamais autant voulu d'avoir eu un rapport. Elle et Fred ne m'étiraient pas ça .. clairement je ne le méritais pas. J'essayais de rester concentré sur notre conversation même si je regardais parfois dehors comme ci j'allais le voir passer. Putain j'avais été trop conne ! Je repris ma conversation avec Joey - Au faite moi c'est Daniella mais tout le monde m'appelle Dani j'avais souris . Je devais oublier le jour dernier ; je devais oublier Isha et surtout ; surtout ne rien dire à cette pauvre femme. Si il voulait qu'elle l'apprenne il lui dirait ; ce n'était pas mon affaire. Et puis elle avait bien couché avec son meilleur ami alors bon ...

Je retirais ma chaussette et releva mon pantalon s'était vraiment pas joli à froid. Je me souvenais malgré moi du partage de cicatrice degueu qui avait tout de suite mis Isha à l'aise sur ses propres cicatrice. - On m'a dis qu'il n'y avait pas grand chose à faire de plus . je me sentais comme obligé de lui raconter l'histoire comme pour lui faire un shémas de la blessure . - J'ai été kidnappé par une bande de taré lors d'un convois et quand j'ai voulu fuir je me suis pris le pied dans un piège à loup . J'ai essayé de l'ouvrir mais ça n'a servit à rien . avais je dis finalement . Le traumatisme était toujours présent et j'en faisais encore des cauchemars la nuit mais au moins j'étais vivante.


On enferme pas la louve en cage
Survivre quoi qu'il en coûte .
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 628
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  EmptyDim 5 Avr 2020 - 22:32
Plissant les yeux, Joséphine observa la brune en face d’elle, lui trouvant un petit air…étrange. C’était toujours bizarre de rencontrer une inconnue avec qui on allait partager une chambre, mais puisque le hasard les avait placées dans la même pièce, autant s’y faire, non ? Si bien que la pompier se contentait d’un léger sourire, ne pouvant s’empêcher de regarder sa nouvelle colocataire avec peut-être un peu trop d’insistance. En revanche, quand cette dernière daigna lui apporter quelques nouvelles de son ex-mari, sans même savoir ce qu’Isha avait pu lui confier, Jo se montra particulièrement attentive aux mots qui étaient prononcés. Malgré elle, la brune baissa légèrement les yeux quand elle entendit Daniella lui dire que Gemma manquait à son père. Evidemment, Joey s’en doutait. L’émotion lui coupa la voix, et quand la jeune survivante ajouta que cela ferait sans doute du bien au brun d’avoir un dessin ou un petit mot de sa fille, Jo ne put que serrer davantage la mâchoire. Elle n’avait pas besoin de s’entendre dire que Gemma manquait à Isha, elle le savait déjà, et si elle avait un doute, il suffisait de se fier à ce sac contenant mille et un trésors pour leur fille. Et que dire de la mini Cornwell-Duprès, qui ne manquait jamais de lui demander où était son père, et quand est-ce qu’ils se reverraient.

Incapable de réagir sur le sujet, de poser toutes les autres questions qui lui brûlaient les lèvres sur le brun, Joey s’engouffra dans la brèche créée par Daniella, qui lui demandait si elle était dans le médical. La diversion parfaite. « -J’étais pompier formée aux premiers secours. Et… » Instinctivement, elle marqua une pause. Joséphine était sur le point de parler de Détroit, et pour une mystérieuse raison qui lui échappait, les mots ne venaient pas. Pourtant, elle estimait avoir réussi à tourner la page. S’humectant les lèvres, Jo se racla légèrement la gorge, alors qu’elle se rapprochait du lit de la survivante. « -Dans notre ancien groupe, j’étais aussi en charge de l’infirmerie. Alors…je crois qu’on peut dire que j’ai quelques capacités, oui… » dit-elle en adressant un petit sourire à la jeune femme, qui d’ailleurs ne tardait pas à se présenter. Joséphine ne prit pas la peine de dire qu’elle s’en doutait déjà, et hocha légèrement la tête. « -Ravie de te rencontrer, Dani ! » dit-elle d’un ton amical, avant de poser son regard sur la jambe de la jeune femme, tandis qu’elle glissait le petit poney dans la poche arrière de son jean.

Observant la cicatrice, Joey écouta l’histoire que lui confiait Dani, remontant vers son visage quand la jeune femme eut terminé. Un piège à loup…la pompier serra les lèvres l’une contre l’autre, se retenant de dire tout haut ce qu’elle pensait tout bas : Daniella avait somme toute eu plutôt de la chance, la blessure aurait pu être bien pire. « -Tu boitillais quand t’as marché vers moi. Les douleurs sont constantes, ou elles arrivent à des moments précis ? » demanda-t-elle, en observant le dessin de cette couture à même la peau plutôt impressionnante. Mais dans les faits, puisque rien ne saignait, Joséphine ne pouvait pas faire grand-chose pour soulager la douleur que devait ressentir la jeune femme. « -C’est arrivé il y a longtemps ? » demanda-t-elle néanmoins, coinçant une mèche de ses longs cheveux bruns derrière son oreille.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2252
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  EmptyLun 6 Avr 2020 - 18:56
Elles avaient pus changer de sujet et autant dire que ce n'était pas un mal non pas que parler d'Isha la dérange mais il y avait une lourdeur ambiante qui n'était pas des plus agréable. On finit par parler de ma jambe et je lui demandait si elle était médecin ; elle m'apprit qu'elle était pompier avant tout ça et qu'elle avait donc fait des soins ; de plus elle connaissait bien cela car elle avait continuer à pratiquer la médecine avec son groupe. Je la regardais et lui répondit alors calmement . - Tu devrais aller voir Lisandro à l'infirmerie je suis certain qu'il sera ravie de t'avoir avec lui. Il n'y a jamais trop de médecin depuis la fin du monde. Les bobos ça arrivent souvent plus ou moins grave mais quand même. Il n'y avait jamais trop de médecin et s'était rassurant de savoir qu'on en aurait une de plus parmi nous . S'était aussi le but dans le camps trouver sa place selon nos capacités. Arrivant ici je ne savais pas faire grand chose mais j'ai toujours su me débrouiller au dehors j'ai vite décidé d'aider à protéger le camps et petit à petit j'ai pus entrer dans le trocs aillant appris à vendre des drogues avec mon ex. Chacun pouvait être utile à sa façon .

Elle voulu en savoir plus sur mes douleurs et le fait que je boitais . - Non pas toujours mais je reviens de Tacoma alors l'allée et le retours en seulement deux jours ça a beaucoup appuyé sur ma cheville puis c'est tellement blindé de rôdeur que j'ai du faire au mieux sans vraiment faire attention . ça va me passer mais pour le moment c'est un peu douloureux. Je n'aurais pas dis non à un petit joint pour faire passer la douleur ou à de l'alcool si on avait pas tout torché avec Isha. Non clairement je savais que ça allait passer mais s'était assez agaçant j'avais hâte de ne plus du tout avoir mal mais ça ne serait surement pas demain . Elle me demanda quand s'était arrivé . - Un peu avant Noël ... euh environs un mois à vu de nez . sans aucun calendrier s'était difficile de savoir où nous en étions je n'avais pas tenue de journal ou autre trucs de gonzesse alors ce n'était pas simple mais au final nous n'en avions pas besoin nous fonctionnions avec les saisons et la nature.

J'eus alors l'idée de lui parler un peu plus du camps et de certaines habitude après tout elle faisait partie des notre maintenant avec ou sans l'histoire d'Isha . - Vers Noël on fait un repas et une petite fête je pense que ça pourrais plaire à ta fille. je lui fis un sourire tout parent était heureux de voir son enfant heureux non ? - Puis on a Duncan qui se déguise en père noël s'est chouette j'essaye toujours de trouver un petit jouet pour Jimmy . Histoire qu'il est quand même un petit truc . C'était peut être idiot aujourd'hui mais j'aimais toujours Noël je trouvais cette fête importante pour les enfants et je faisait tout pour le bonheur de mon Jimmy


On enferme pas la louve en cage
Survivre quoi qu'il en coûte .
Revenir en haut Aller en bas  
Joséphine Cornwell-Duprès
Joséphine Cornwell-Duprès
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 25/02/2020
Messages : 628
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  EmptyVen 10 Avr 2020 - 12:25
L’infirmerie ? Oh oui, c’était bien le premier endroit où se rendrait la jeune femme pour tenter de trouver sa place dans les lieux. Au vu de son passif, c’était sans doute là qu’elle serait la plus utile. Pourtant, par acquis de conscience, et parce qu’elle avait tendance à être incapable de rester en place, Joséphine se renseignerait également sur les autres postes à pourvoir. N’importe quoi tant qu’elle n’était pas obligée de rester dans la chambre à ressasser. La présence de Gemma à l’école lui laissait pas mal de temps libre, et la pompier avait toujours eu un mal fou à rester en place, si bien qu’elle n’était pas contre le fait de cumuler plusieurs occupations. C’était encore plus vrai lorsque les pensées de la jeune femme étaient habitées par des regrets ou des choses si peu joyeuses. Comme c’était le cas depuis pas mal de temps maintenant. Mais rien qui ne regardait Daniella, rien non plus dont Jo avait envie de discuter. Alors, elle préféra poser un léger sourire sur ses lèvres, et hocher légèrement la tête : « -J’y pensais à l’infirmerie, oui. Je pense que je peux être utile là-bas. Mais je dois réussir ma période probatoire d’abord ! » ajouta-t-elle, non sans une pointe d’amusement. Dans le fond, elle comprenait parfaitement que les dirigeants du camp prennent des mesures adéquates pour garantir que chaque nouvel arrivant trouve sa juste place, mais plus encore, qu’il ne soit pas un danger pour les habitants déjà établis de cette communauté.

La brune finit par prendre appui contre le mur, alors qu’elle avait posé quelques questions à la jeune femme pour en apprendre plus sur ce qui c’était passé, Joséphine hocha lentement la tête, marquant le fait qu’elle écoutait bien ce que lui racontait sa colocataire. La jambe avait été un peu trop sollicitée ces derniers jours, ce qui expliquait sans doute les douleurs plus vives qu’elle semblait ressentir, même s’il fallait bien admettre que la blessure de la survivante n’était pas si ancienne que cela. Elle n’avait d’ailleurs pas pu bénéficier des meilleurs soins possibles, apocalypse oblige. Et franchement, tant que sa jambe fonctionnait encore, et qu’elle avait évité l’amputation, Joséphine estimait qu’elle s’en sortait vraiment pas si mal. « -Faudrait faire quelques massages, voir si ça te soulage…sinon, je pense qu’il n’y a pas grand-chose à faire de plus que de prendre ton mal en patience… » Même s’il était également très probable que ce soit le genre de douleurs qui suivent la survivante jusqu’à son dernier souffle.

La brune s’abîma quelques instants dans ses pensées, bien loin de cette chambre de The Haven, mais n’eut pas le loisir de ressasser ses souvenirs bien longtemps que la jeune femme reprit la parole, faisait légèrement froncer les sourcils de Jo, dont les doigts se crispèrent sur ses bras croisés. Noël…une petite fête…ça semblait si…dérisoire ? Inévitablement, son esprit lui rappela cette terrible nuit à Fort Hope, à Détroit, où un Thanksgiving avait été organisé, pour rassembler les survivants du camp, apporter un peu de joie dans leur morne vie de survivants…une soirée qui avait viré au cauchemar total, et où beaucoup trop de personnes avaient perdu la vie. L’image du corps de son meilleur ami déchiré par les rôdeurs s’imposa à elle, et Joséphine ferma les yeux fort, pour tâcher de chasser le visage agonisant d’Aaron de son esprit. Elle tituba jusqu’à son lit, sur lequel elle s’installa, en soufflant légèrement. Malgré le temps, la blessure occasionnée par cette perte était toujours aussi vivace, et aucun traitement, ou massage, ne viendrait l’apaiser. Ses poings se serrèrent et se desserrèrent plusieurs fois, alors que Joey luttait vraiment contre elle-même pour garder le contrôle. « -Ca à l’air… » Sa voix se tut brusquement, comme si elle ne parvenait pas à trouver le mot juste, ou qu’elle manquait d’air subitement. Joséphine se racla la gorge, alors que ses yeux se posaient sur le sac rempli de trouvailles pour Gemma. « -Chouette. » ajouta-t-elle au bout d’un moment, même si ce n’était pas le mot exact qui rebondissait contre les parois de son crâne.

Joséphine ne pouvait le nier, Noël paraissait encore si loin, et tant de choses pouvaient arriver d’ici là. Seraient-elles encore au Fort ? Mieux, seraient-elles encore en vie ? Trop de pensées négatives à cet instant, et pourtant, la jeune mère savait parfaitement que si les deux Cornwell-Duprès se trouvaient encore dans le coin en décembre, Joey serait plus qu’angoissée à l’idée de cette fête de Noël qui serait organisée à ce moment-là, et qui lui renverrait nécessairement de sombres souvenirs. Son regard parcourut la chambre, avant de se poser une nouvelle fois sur la brune, posée sur l’autre lit. « -T’es ici depuis longtemps ? C’est comment ? » demanda-t-elle néanmoins au bout d’un moment, ne cherchant pas à cacher le fait qu’elle souhaitait changer de sujet rapidement. Connor ne lui avait dit que du bien de cet endroit, et du peu que Joséphine en avait déjà vu elle rejoignait son avis, mais elle n’était pas contre l’avis d’une personne qui vivait ici.
Revenir en haut Aller en bas  
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 2252
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  EmptyVen 10 Avr 2020 - 14:44
Une personne de plus à l'infirmerie ne serait pas un mal et puis elle avait été pompier et donc eu une certaine formation qui n'était pas négligeable. Elle avait l'air d'une jeune femme agréable mais je pouvais que ressentir son mal être . J'aurais pus mettre ça sur le fait de son arrivée nouvelle mais sachant les soucies qu'elle avait eu avec Isha il était certain que son réel problème venait de là néanmoins cela ne me regardait pas et je n'étais pas amie avec elle . Je n'avait donc pas à lui en parler même si ça me démangeait un peu . Isha était un mec sympa et je voulait son bonheur. Sa fille lui manquait mais certainement son ex femme aussi ... S'était une histoire délicate. Elle affirma qu'elle irait voir quand elle ne serait plus sous surveillance - T'en fais pas si tu veux vraiment rester au camps il y a pas de raison que ça se passe mal. Je lui avais sourit avant de m'asseoir en tailleurs sur le lit. Lui expliquant un peu comment ça se passait au camps. Après tout on allait partager la chambre autant qu'elle sache les choses par quelqu'un qu'elle verrait souvent. Nous allions devoir cohabiter et tant qu'elle ne saurait pas pour Isha et moi je pense que tout se passerait bien . Ce qui n'allait pas être le cas pour Fred.

Pour ma jambe elle me proposa de faire des massages. Oui c'était une bonne idée et je savais que Aly' allait surement pouvoir m'aider. Je venais de la ramener au camps et même si elle aurait besoin de soin pour quelques jours il était certain qu'elle irait mieux après. Elle connaissait bien les cheville de part son ancienne vie de patineuse. Elle allait surement pouvoir m'aider. Je fis un signe de tête montrant que je l'avais écouté avant de décider de changer de sujet . De toute manière il n'y avais rien de plus à dire sur ma condition je m'étais fait à cette jambe et j'allais continuer comme ça !

Alors que j'avais évoqué Noël pensant que ça ferait plutôt plaisir à la mère je la vis tituber et aller vers son lit. Elle avait vraiment l'air d'aller mal. Je fronçais les sourcils en demandant calmement - ça va aller ? Tu veux que j'appelle le doc ? Elle avait peut être un soucie médical après tout je ne la connaissait presque pas. Je m'inquiétais un peu à vrai dire; J'étais pas une mauvaise personne quand même . Elle finit par dire difficilement que ça avait l'air chouette en regardant le sac que je lui avais apporté . - Oui ça l'est ! Il est que cette année aurait pus être mieux avec Xander qui faisait la tête s'était pas la joie total mais bon Jimmy avait été heureux s'était le plus important.

Elle finis par aller visiblement mieux et je pus me détendre un peu . Elle me demanda depuis quand j'étais au Fort et si s'était bien ici . - Je suis arrivée il y a un peu plus d'un an .. un an et demi je dirais. Au départ ils étaient dans un Ranch j'y ai passé qu'une journée car on nous a attaqués et on a finis ici . S'était là où vivait un père et sa fille et il a accepté qu'on y vienne puis petit à petit le groupe à grandit. Je fis une petite pause quand elle me demanda comment s'était et j'haussais les épaules . - C'est pas mal . En faite c'est même plutôt bien . Je dis pas qu'on est en total sécurité mais on peux compter les uns sur les autres ; les liens se créer et on ne manque de rien . ça s'est important on sais qu'on aura à manger tu vois ... Surtout quand on a des gamins c'est important . On a même une douche solaire qui peut être chaude ou tiède selon le soleil qu'on a .. Enfin on est pas mal quoi . Je ne savais pas vraiment quoi dire de plus moi j'aimais être dehors . - Je m'occupe du troc alors je suis souvent vers le no man's land J'aime pas resté enfermée en faite. Dès qu'il y a une mission en extérieur j'essaye d'y être. Je lui fis un sourire avant d'ajouter - Tu penses que tu vas y être bien ?


On enferme pas la louve en cage
Survivre quoi qu'il en coûte .
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Moment gênant    Moment gênant  Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Moment gênant -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Doux moment en forêt (PV Yuko) [Hentaï] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: