The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-36%
Le deal à ne pas rater :
Nike Air Max Tailwind IV pour Femme en promotion
109 € 170 €
Voir le deal

Partagez
- Bury my friend with the blood of yours -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3129
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 EmptyJeu 2 Avr 2020 - 9:58
Comment ça ils l'avaient laissé tomber ? Bordel deux long mois non stop sur les routes, loin du confort du lycée, à survivre, à affronter les hordes, les pillards et les cannibales, ça ne comptait donc pas ? C'était si gros et improbable pour la russe que l'envie de rire lui était clairement passée pour cette fois. Comment pouvait-il en arriver à une telle conclusion ? S'était-elle mal exprimée ? Peut-être, ce ne serait pas étonnant venant d'elle, mais tout de même... Stupeur visible sur ses traits, elle en rajouta une couche en fronçant les sourcils, bien soudainement muette, parlaient-ils la même langue ? "Mec... deux putain de mois à te chercher... deux putain de mois." C'était marmonné tout bas pour cette fois, pas trop le choix, brailler n'aidait pas visiblement, peut-être qu'en chuchotant ça passerait mieux ?

Et la voilà, la fameuse question, encore ce putain de Kyle qui revenait sur le tapis, la russe en déduit facilement qu'il devait s'agir d'un membre des Americain Psycho. Le fameux lance-roquette, ça, c'était intéressant aussi, le plus drôle, c'était le mot "attaqué", plaqué juste derrière comme si ils étaient victimes. Putain, là, il fallait à nouveau retenir son rire et c'était dur, mais elle y arrivera avec une bonne dose de volonté. "Nan mais... Il te faut une greffe de cerveau là, sérieux." C'était une contre-attaque et non une attaque, les Remnants doublés de la bande de Zack avaient ouvert le feu sur le ranch avant de se protéger derrière des otages fraîchement kidnappé direction ce fameux avant-poste. Quelle putain de drogue on lui avait foutu dans le piff ? "Le.jour.ou.on.vous.a.attaqué...? Sérieusement...?" Elle était sidérée et avait précieusement mâché tous ses mots tant l'hallucination était bien réelle. "Shit, mec, tu es complètement pété ou quoi ? Tu veux vraiment qu'on s'enfonce dans le sujet du ranch ?" June elle même avait avoué que les méthodes employées à cette époque n'étaient pas les plus judicieuses, comment se faisait-il que le professeur en était lui aussi loin ? Merde c'était flippant. "C'était pas moi, mais en revanche, j'ai trouvé le lance-roquette en question et je l'ai ramené au ranch avec un paquet d'armes, grenades et gilets par-balles par la même occaz', ça compte ?" Vérité encore là et avec la petite dose de provocation qui allait avec. La sortie avait été périlleuse pour armer le ranch et les aider à se soulever par la suite pour se libérer du joug des colonisateurs en herbe. Si c'était à refaire, elle le referait car les pertes enregistrées côté Fort Ward avaient eu un impact au combien important dans l'évolution même de la politique du camp.

"Le problème d'amitié est clair Aodhan, avec ou sans lance-roquette." Maintenant c'était sans équivoque, Aodhan avait clairement choisi son camp, et qu'avait-elle perdu finalement ? Un faux ami ? Ça y ressemblait bien. Foutue vérité, elle avait du mal à passer celle-là et la russe perdit soudainement toute motivation... "Désolée de pas t'avoir trouvé. On avait pas imaginé que tu puisses te trouver entre les mains de ces ordures." Elle en avait vu assez sur la façon dont Zack et Morgan géraient leur quotidien, comme des enfoirés de première. Si Aodhan y avait vraiment trouvé son compte, ça prouvait bien qu'il ne valait pas mieux qu'eux.

La Roza du lycée était morte à Fort Ward, le Aodhan du lycée était mort au phare, il fallait regarder la réalité en face.... et ça faisait mal.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 426
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 EmptySam 4 Avr 2020 - 3:59
Il savait bien que cette discussion laisserait des traces, elle laisserait des traces dans sa relation avec la russe, elle laisserait des traces en lui si jamais elle disait que c'était elle qui va appuyer sur cette putain de gâchette qui avait fait tuer son meilleur ami, elle laisserait des traces sûrement en elle de voir ce que lui ressentait. Parce que c'était de ça dont avait parlé les trois quarts de leur conversation, leur ressentiment l'un envers l'autre. Peut-être qu'ils jouaient un peu au final à qui en avait le plus gros sur la conscience ? Peut-être un peu. Mais le professeur avait eu le sentiment qu'il devait dire ce qu'il avait à dire, qu'il devait lui montrer qu'elle aussi n'avait pas les mains propres, qu'elle aussi elle l'avait abandonnée et qu'elle aussi elle était un peu hypocrite dans un certain sens. Alors peut-être qu'il n'aurait pas dû venir, peut-être qu'il aurait dû rester chez lui à tourner comme un lion au milieu de son salon, à réfléchir au fait de simplement la poignarder et de pouvoir dormir sur ses deux oreilles mais il était pas comme ça, c'était pas lui ça et au fond de lui.. au fond de lui, il ne voulait peut-être pas, il était peut-être venu ici parce qu'il ne pouvait pas en vouloir simplement à Roza, il ne pouvait peut-être pas simplement la tuer comme ça sur un coup de tête.

Les arguments vinrent et Aodhan ne broncha pas, elle parlait du ranch, de ce qu'avait fait les autres. Il aurait bien pris le temps de lui expliquer qu'on était dans la putain d'apocalypse et que y avait franchement autre chose à branler que la vie de quelques cons mais il se doutait bien que la conversation tournerait en rond dans ces cas-là alors il la laissa faire son petit cinéma de victimes des grands méchants survivants. Puis la vérité vint, elle se moquait presque de lui tandis que ses mains se refermèrent en poings, putain de merde. La seule chose qui le soulageait c'était simplement le fait que ce n'était pas elle qui avait tué Kyle, ce n'était pas elle qui en était la responsable directe tout du moins et il aurait pas besoin de la flinguer, là maintenant. Ses yeux dardèrent sur elle quand elle lui fit comprendre que leur amitié était effectivement face à une problématique. C'était sûrement vrai, en fait il était certain qu'elle avait raison mais qu'importait pour être franc dans l'immédiat l'amitié d'une femme qui ne voyait que de sa vision les choses, il voulait juste apprendre le nom.

Il relâcha légèrement la tension dans ses épaules avant de lui répondre tandis qu'elle venait de s'excuser de ne pas l'avoir retrouvé, elle lui aurait presque fait chaud au cœur. "Le problème d'amitié c'est que t'as permis à un ou une sale merde de buter mon meilleur ami avec un lance-roquette Roza, un gars qu'avait rien fait, un gars qu'était comme moi coincé dans ce bordel alors que moi je t'ai empêché de te faire planter par May parce que même si on se parle pas, te voir en vie ça me rappelle que je suis pas tout seul depuis le début dans cette galère." Il se frotta les yeux avec la main, réfléchissant à ce qu'il allait pouvoir dire ensuite. "J'suis désolé de pas avoir été là et de pas avoir su qu'ils t'avaient torturé, si j'avais pu t'en sortir, je t'en aurais sortis même si ça m'avait coûté la vie." Il pouvait être un minimum honnête parfois et sûrement que s'il l'avait su il aurait vraiment agis dans ce sens ou il serait intervenu en la faveur de la russe pour éviter que Zack ne l'amoche ou tout du moins de l'amoche pas trop.

Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3129
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 EmptyDim 5 Avr 2020 - 13:26
Sa main valide passa sur son visage et glissa dans ses cheveux brun pendant qu'elle inspirait profondément. Elle avait fermé les yeux, tachant comme elle le pouvait de garder l'esprit clair pour ne pas s'enfoncer davantage dans le dialogue de sourd tout juste lancé. Le ton était déjà monté et il ne fallait pas que cela recommence, pas entre ces deux-là, non. Mais comment garder son calme quand son ancien ami se focalisait sur la mort d'une seule personne présente sur le camp de Renton, ce même camp où ils gardaient des otages et s'occupaient de régner sur le ranch par la peur et les exécutions sommaires. C'était compliqué, le professeur avait-il oublié le lycée et toutes ces victimes qui n'avaient rien demandés au même titre que ce pseudo meilleur ami ? Et le ranch ? Combien étaient morts dans cette soudaine dictature Remnants ? Comment osait-il pleurer un ami quand la slave n'avait eu de cesse d'enterrer plusieurs des siens ? C'était petit.

"Écoute Ao..." Elle prit une lourde et longue inspiration, ce que c'était dur de garder son calme. "Je suis désolée pour ton ami... mais... note bien une chose... " Ouais, pas terrible l'entrée en matière. "... au lycée, ils étaient cinquante à n'avoir rien demandés et à être coincés dans ce bordel. Cinquante. J'peux aussi te faire le décompte pour ceux du ranch tombés sous l'assaut des tiens mais je vais éviter, je pense que tu vois très bien où je veux en venir." Il fallait bien qu'il ouvre les yeux lui aussi, les pertes de Renton ne couvriraient jamais celle des autres camps attaqués par les sbires de June et par American Dream, au grand jamais. "On parle plus d'amitié là, mais de la guerre, Aodhan. Tourne la page. " Elle y arrivait bien, alors pourquoi pas lui ? Enfin, quand on venait pas volontairement lui pourrir la vie, là oui, elle n'y arrivait pas, c'était dans sa nature de se défendre sans parler de l'accumulation des événements qui avait pour ainsi dire quelque peu détraquée la slave. "Faux. Tu n'es pas seul..." Il avait May et le reste de la population de Fort Ward contrairement à Roza. "Je te rappelle juste cette époque innocente où notre seul ennemi était les morts et non les vivants." Elle parlait pour elle, du ressenti propre qu'elle avait quand elle posait les yeux sur le brun.

Pour les excuses formulées, l'encrée se contenta de secouer la tête et de plonger son regard dans l'obscurité de la pièce pour y fixer un point invisible. "Oublie hier, pense présent et tourne plutôt ta haine vers New Eden, l'ennemi du moment, c'est eux." Ils étaient aussi le pourquoi du comment la slave s'entichait à rester en vie. Au delà des habitants de Fort Ward, elle se devait de faire son maximum pour éradiquer la menace, pour protéger Connor, Selene, Lisandro, Duncan, Yulia et bien d'autres encore. Sans les Remnants, leur nombre et leurs moyens, elle n'arriverait à rien, c'était une évidence.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 426
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 EmptyDim 5 Avr 2020 - 19:16
Elle essayait de lui expliquer, elle essayait de lui faire comprendre vainement que c'était comme ça, c'était ce nouveau monde qui voulait ça et que la mort de Kyle, c'était simplement parce que c'était dans les règles du jeu. Peut-être qu'il voulait l'écouter au fond, peut-être qu'il aurait voulu tourner la page mais sa faiblesse c'était d'avoir la vengeance tenace, d'avoir la vengeance qui reste comme un amer goût jusqu'à ce qu'elle soit effectuée et qu'elle disparaisse. Mais il voyait où elle voulait en venir, tout ce monde, tout ce qui s'était passé c'était rien que parce que l'humanité avait décidée de s'en prendre à l'humanité. C'était vrai, c'était une réalité, l'humanité avait eu un choix et l'égoïsme des hommes les avait poussé à devenir encore une fois leur propre ennemi alors même que rôder dehors la mort elle-même. Et pourtant.. pourtant même en sous-entendant cela elle lui avait reproché d'avoir survécu parmi les loups, comme si elle ne comprenait et n'avait le pragmatisme que d'une femme désabusée, presque autant que lui, uniquement par sa propre expérience, par la vie, par les morts et par l'enfer qu'ils avaient traversé. Dans le fond, la voir dans cet état lui faisait peut-être un peu peur en un sens, elle qui était tellement forte, elle, le roc de leur quatuor elle n'était peut-être plus que la moitié de ce qu'elle était avant.

La peau du professeur s'hérissa quand elle lui rappela quand leur ennemis n'était pas les vivants. Il l'aurait sûrement secoué à cet instant T si la conversation n'avait pas été aussi tendue. "ça n'est jamais arrivé." Il posa sa voix clairement quand elle eût fini de parler. "Jamais, pas une seule fois ça n'a été les morts nos adversaires Rozalina." C'était clair pour lui dans sa tête. "Quand ils ont enfermé les gens dans le Century Links, c'était pas des morts qu'ils ont laissé crever, quand ils ont tué les pauvres gamins et les femmes dans ce putain de gymnase c'était pas des morts qu'ils abattaient, les deux gamines qu'on a sauvé et qui se faisaient violer quotidiennement c'était pas des morts qui leur faisaient ça." Il reprit son souffle un instant, emporté un peu dans son élan. "Nos adversaires ça a jamais été la mort Roza, depuis le début nos adversaires c'est les vivants, c'est les autres." Il passa sa main sur son visage pour se calmer. "Depuis le début on passe notre temps à laver nos mains dans le sang des autres ça a jamais changé et ça changera jamais." C'était la plus grand hypocrisie de leur temps. "Si tu crois que j'ai changé à cause de tout ça, peut-être bien, si tu veux que je tourne la page il en est hors de question." Ses pupilles se rétrécirent tandis qu'il devenait peut-être un peu trop direct. "J'ai trop perdu, regarde moi, bordel." Il lui fit signe de le regarder, de regarder à quoi il ressemblait maintenant. "Si je dois crever en affrontant New Eden je veux crever en sachant qui a tiré sur mon pote et qui m'a privé de lui Roza et ça c'est une question d'amitié et pas une question de guerre."

Puis ses yeux redevinrent un peu plus naturel et lui aussi, moins crispé tout du moins. "Ecoute, tu penses peut-être que je ressens vraiment plus rien pour notre amitié ou pour toi." En fait, il pensait sincèrement qu'elle s'imaginait ça et peut-être à raison dans le sens où ce n'était plus la priorité ni de lui ni de elle que de la maintenir. "Quand je te dis que je suis heureux parce que tu me rappelles que depuis le début je suis pas tout seul j'suis sincère." Merde, il avait du mal à approfondir mais tant pis. "J'suis pas doué pour ça mais.. je suis plus heureux que j'en ai l'air et qu'j'peux le montrer." Putain, ça lui arrachait vraiment la gueule de dire ça. "Tu sais quand tu me dis ce qu'ils t'ont fait, j'me dis que j'pourrais t'avoir eu en face, j'aurais pu te tirer dessus.. voir pire." Sa voix se fit plus grave. "Ben ça m'fait chier. J'veux jamais avoir à le faire guerre ou pas guerre, survie ou pas survie, t'es mon pique, quoi." Bon, il était peut-être pas très doué dans son discours mais de toute façon, c'était vraiment pas son truc.

Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3129
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 EmptyMar 7 Avr 2020 - 12:32
Aodhan avait raison. Conscient ou inconscient, l'Homme allait inexorablement vers sa propre destruction et la mort, celle qui marchait, ne changeait absolument rien à la donne. Cette vérité crachée ainsi au visage lui claqua de prime abord la joue et laissa place à un lourd soupir puis s'installa un silencieux dégoût. Il lui retourna les viscères, comme si elle avait avalé avec appétit un bol d'acide au petit déjeuner. Elle se revoyait au milieu des cris du gymnase, cachée sous les corps frais, ceux tombés sous les pluies de balles tirées par les militaires. Petit bon dans le temps et elle était maintenant face aux violeurs, ceux qu'elle assassina à la chaîne, les premiers d'une trop longue liste. Retour sur du plus récent, sur l'assaut mené au lycée par les Remnants et enfin celui de Renton, la contre attaque dévastatrice. Oui, depuis le début de la crise, sa vendetta était bel et bien tournée vers les vivants. Il l'invita à la regarder, ce qu'elle fit sans vraiment y regarder la surface, seulement l'âme, celle vendue aux génocides Remnant-esque. "C'est clairement une question de guerre, arrête de dire de la merde." Il voulait un nom, à quoi bon ? Pour avoir quelqu'un à maudire et à chercher à détruire jusqu'à ce que la mort les sépare ? Quelle idée de merde pour tourner le page, encore fallait-il vraiment le vouloir ce qui n'était pas le cas du professeur qui peinait encore à faire son deuil. Et qui était-elle pour le critiquer ? Elle qui avait passé ses dernières années à rêver qu'elle assassinait chaque Remnant un à un pour le compte du lycée, ouais, elle était sacrément mal placée. Pire encore, elle ne pouvait que trop bien le comprendre. "Riley..." Elle réponda finalement à ces désirs et cracha le prénom de son ancienne amante - encore une - dans énième soupir. Rageusement, elle donna par la suite un coup de pied dans le grand bar de sa cuisine et commença à faire les cents pas devant le frigo, oreille toujours tendue, mais pas pour bien longtemps."J'ai plus de bracelet à la cheville et j'ai plus qu'un seul garde à ma porte. Je pourrais le tuer facilement de nuit et je pourrais ensuite me faufiler vers le portail pour planter tous les vigiles un à un et enfin me barrer avec ma chatte et mon couteau. Je pourrais le faire, tu sais que je pourrais le faire. Mais je le fais pas." Elle ouvrit les bras devant elle comme pour y souligner davantage l'évidence. "Je le fais pas... et c'est pas pour autant que je chie sur l'amitié que j'avais pour Caly' et ceux du lycée. Ça n'a rien à voir. Je pense juste à la survie des autres moi, des vivants et y a qu'en bottant le cul des New Eden qu'on la préservera." Sa connerie de le faire pour l'amitié envers un mort, il peut très bien se la garder. C'était triste de le voir ainsi perdu dans ce fléau qu'était la vengeance et toute haine liée à celle-ci. Plus triste encore maintenant qu'elle en était sortie, dévisager Aodhan, c'était comme regarder son ancien reflet dans une glace. "Y a justement qu'en tournant la page que tu lui rendras la meilleure preuve d'amitié qu'il soit. Comprendre, pardonner et survivre et non foncer au suicide. Je suis persuadée que c'est ce que Kyle voudrait." Mais elle était mieux placée que quiconque pour savoir qu'elle ne le changerait pas comme ça avec quelques mots, que ça se fera tout seul avec le temps, avec les claques ou que ça ne se fera tout simplement pas autrement qu'avec une balle entre les deux yeux.

Vint le tour de cette fameuse amitié qui fut remise sur le tapis. Le début de sa plaidoirie commençait bien mais ce ne fut pas le cas de la fin qui marqua une fois de plus le fossé entre-eux. "Elle est là... la différence entre toi et moi, Ao. Moi, je ne pourrais jamais te tirer dessus." État de fait et elle n'avait pas le cœur à développer. "Mais qu'est-ce qu'on en a à foutre, hein ? On s'fait pas la guerre et on se la fera jamais." Parce qu'il n'y aura simplement pas de combat, la russe abdiquerait immédiatement, quitte à se prendre une balle en plein cœur, rien à foutre d'être sur le carreau, au contraire même, ce serait une belle fin offerte par la main du trèfle. "L'pique est au bout de ta lance, abruti. Ok, elle l'insultait, rien de bien arlamant là dedans, ça, c'était juste l'ancienne Roza qui reprenait le dessus elle le pardonnait et l'important était là pour elle. "Tourne-la juste vers le bon ennemi." Sous-entendu que la vendetta sur Riley était a oublier, encore une fois, et que New Eden restait le danger principal pour la survie de tous, Remnants, The Haven, No Man's Land, pour tout ces gens qui comptaient encore parmi les vivants. "J'ai pu le faire... tu peux le faire." Péter dans l'eau reviendrait sûrement au même, elle le sait, c'est encore trop tôt.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 426
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 EmptyMar 7 Avr 2020 - 16:49
Quand elle laissa échapper du bout de ses lèvres ces deux simples syllabes qui étaient tout ce que voulait Aodhan, ce dernier ne put s'empêcher de faire une moue presque triste en voyant la manière dont elle lui avait confiée. Déçu, c'était le terme qui le définissait, il aurait voulu qu'elle lui donne d'une autre manière, d'une manière qui n'incluait pas le fait d'être obligé à le dire. Et pourtant, pourtant malgré cette moue dans un sens son cœur c'était réchauffé, elle lui avait fait confiance et il pourrait venger son ami, son frère. Et puis.. après tout, est-ce que ce n'était pas la devise de ce nouveau monde que d'enterrer ses amis avec le sang de ceux des autres. Le seul point qui pouvait un peu l'attrister à cet instant c'était de savoir que le jour où il reviendrait après avoir fait ça s'il croisait Roza peut-être qu'il n'oserait pas la regarder dans les yeux et qu'elle comprendrait par elle-même ce qui viendrait de se passer. Peut-être qu'elle comprendrait par elle-même qu'il avait choisi dé prendre une vie pour satisfaire les douleurs de son âme, peut-être qu'elle ne comprendrait pas et qu'elle lui en voudrait tout le reste de leurs misérables vies à tous les deux. Ou alors peut-être que le jour où il partirait, elle ne le reverrait plus jamais, peut-être qu'il serait mort quelque part au loin, un couteau dans le crâne, une balle dans la poitrine après avoir essayé.

Puis elle lui fit le serment auquel il s'attendait et invoquant Calypso, il fronça les sourcils, c'était pas le moment d'impliquer les autres membres de quatuor dans la discussion parce que sinon ça ne le ferait clairement pas néanmoins elle avait raison. Peut-être bien qu'il ne devrait pas avoir l'envie aussi forte de se salir les mains pour un gars qu'était décédé mais c'était pas n'importe quel gars c'était Kyle et la laissant terminer son petit sermon, sa petite volonté qu'il se remette en question, il posa un peu sa voix pour lui répondre avant qu'elle ne continue. Il s'agissait de lui dire la réalité, de lui dire ce que lui il ressentait. "ça aurait été toi, j'aurais fais la même chose que ce que je suis en train de faire pour lui." Sa gorge s'enserra un peu. "Je sais que t'as conscience de ce que c'est que de perdre un proche mais ce gars-là c'était un p'tit frère pour moi et ça l'aurait été pour toi aussi si tu l'avais connu, il était doux, il avait jamais tué personne et elle l'a butée avec un putain de lance-roquette Roza." Il aurait voulu éviter que ça s'entendait mais ça devait sûrement l'être. "Ce gars-là, il méritait pas ce qui lui est arrivé, absolument pas et comme tous les gosses dans ce putain de gymnase j'ai un devoir de le venger, comme j'aurais un devoir de te venger si Zack et Morgan t'avait buté d'accord ?" Il l'aurait fait ça c'était clair et net, d'une manière ou d'une autre.

Puis elle vint lui dire qu'il devait changer de cibles se concentrer sur les New Eden alors il inspira un grand coup avant de lui répondre pour reprendre son calme. "J'irais pas la chercher, pas maintenant." Il secoua un peu la tête en souriant. "J'ai déjà été absent et j'ai perdu un ami sans rien pouvoir faire, je serais pas impuissant cette fois, je perdrais pas une autre amie ou une personne de ce camp que j'apprécie alors on va d'abord s'occuper d'eux et je réfléchirais sûrement ensuite sur ce que je ferais de ce prénom." Dans les faits, il n'avait pas vraiment beaucoup besoin de réfléchir, il était déjà certain de ce qu'il voulait faire mais elle l'avait ramenée à une réalité dans l'immédiat il y avait une guerre qui les attendait et il fallait se concentrer là-dessus puis il esquissa un nouveau sourire en regarde la petite russe. "Et la prochaine fois que tu sous-entends que moi, je peux te tirer une balle dans le cœur ou dans n'importe quelle partie de ton corps, je te met la branlée de ta vie." Il était hors de question qu'elle s'imagine ce genre de choses pour lui.

Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3129
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 EmptyDim 12 Avr 2020 - 23:34
Ah putain Aodhan, si on le pouvait le résumer en un mot : con, il est trop con, non, pardon, trop franc, c'est plus honnête. Défaut ou qualité ? La russe n'en avait aucune idée, c'était rien que cette "merde" qui faisait aussi partie de son charme, mais qu'il fallait se coltiner. Sérieusement, il ne pouvait pas juste dire qu'il allait passer à autre chose comme elle l'y invitait si "gentiment" ? Non, il ne pouvait pas, c'était Aodhan Kaines. Elle l'écouta dans une fureur monstre déblatérer ses arguments qu'elle encaissait au même titre que du venin cracher en pleine face. Un scénario qui ne tenait pas bien longtemps, finalement, la russe pouvait être bonne pour encaisser, mais pas à ce point : "Et putain Ao, Caly elle avait buté quelqu'un ? NON ! Elle allait buter quelqu'un ? ENCORE NON ! Elle méritait de mourir ? NON, putain ! NON ! C'ÉTAIT LE CŒUR PUTAIN, LE PUTAIN DE CŒUR !" Rapport à leurs tatouages respectifs réalisés en groupe. Okay, Calypso n'avait pas bouffé une roquette en pleine gueule, certes, mais elle n'en était pas moins une victimes des Remnants. Sans la purge du lycée, sa vie n'aurait pas été ainsi livrée aux rôdeurs. Ça se tenait du coup, pas vrai ?

"C'est la même chose pour ton...." Courte pause, même pas une seconde où elle retient un sévère putain qui lui brûla de toute évidence les lèvres : "Tsss...Kyle !" Mais les deux fous tournaient clairement en rond sur ce sujet là, il fallait se résigner, il n'y avait plus rien à faire, chose facile à réaliser mais pas pour l'encrée qui tenait encore au peu de valeurs qui lui restaient. "Y a pas de devoirs qui tiennent putain. Si Zack et Morgan m'avait buté, la meilleure putain d'espérance que j'aurai eu pour toi, ce serait que tu restes loin d'eux ! Ça se résume à ça. Alors m'rentre pas dans tes embrouilles de cerveaux là." Aodhan jouait avec les mots, les sentiments, les comparassions, tout ça, et là pour l'heure elle n'avait clairement pas la tête à ce fameux ça. La semaine précédente, elle avait échappé de peu à la mort dans ce bar, une nouvelle fois et demain, il en serait quoi ?

"La branlée de ma vie ? Pfff mec... Si t'savais... si je devais crever ici, j'exigerai que ce soit ton putain de canon qui se dresse contre mon putain de front, et non celui d'un autre." Et le pire, c'est qu'elle était sérieuse, si il avait bien un homme sur cette île pour presser la détente, c'était bien lui et elle n'accepterait que Kaines et personne d'autre. Elle aurait pu lui dire les choses autrement, très très certainement mais le cerveau de la slave était endommagé à ce stade, comme il l'avait toujours été, un peu comme celui du prof', finalement, pour causer sentiments, l'un ne valait pas mieux que l'autre. Ce n'était rien que deux cons.

"Bref, tu as ton nom. La porte est là..." Et elle lui désigna la fameuse porte d'entrée d'un geste de la main, - celle qui n'était pas en écharpe contre son corps - sans même le regarder "Ou..." Toujours sans lever son unique iris vers lui, elle s'en retourna vers sa fenêtre aux volets fermés. "On pourrait changer de sujet et tu pourrais me parler un peu de ta coloc...." Et elle resta ainsi, dos tourné au professeur et bien fermée aux autres sujets, au risque de l'étriper. "Elle est de confiance ?" Elle faisait confiance en son ami pour lui révéler la présence d'une potentielle espionne de June ou d'un potentiel danger quelconque par ailleurs...


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Bury my friend with the blood of yours -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: