The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le deal à ne pas rater :
NIKE Chaussures de running REVOLUTION 5 – Homme – Noir et Gris
34.99 €
Voir le deal

Partagez
- Bury my friend with the blood of yours -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 422
Age IRL : 20
MessageSujet: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours EmptyVen 27 Mar 2020 - 20:44
Il en tournait constamment, le cerveau fumant, depuis cette maudite bagarre au bar, il y réfléchissait à chaque instant, ces quelques mots de May : "C'est elle qui a tué Kyle." Dans un sens il ne pouvait croire que c'était bien elle, dans un autre, il la connaissait et si elle avait dû tuer quelqu'un, elle l'aurait fait. Mais Kyle, Kyle s'était pas un combattant, c'était un ange, c'était un homme qui ne vivait que pour le bonheur des autres et qui était bien trop humain pour prendre la moindre arme et la pointer sur un autre. Il soupira, bordel de merde, si c'était vraiment elle qui l'avait fait alors il serait face à un choix cornélien. Est-ce qu'il devrait la tuer, est-ce qu'il devrait lui faire du mal ? C'était une question qui lui paraissait infiniment complexe. Il avait vécu des aventures avec elle, avec Eli et avec Caly. C'était compliqué de saisir le couteau qu'il avait laissé sur sa table tandis que Layla avait quitté le coin pour se barrer courir comme d'habitude, c'était compliqué de le saisir et de se dire qu'il devrait l'enfoncer profondément en elle, c'était compliqué de se dire qu'il devrait lui ôter la vie alors qu'il avait été si heureux de voir qu'elle l'avait toujours. Mais pourtant, c'était peut-être ce qu'il allait devoir essayer de faire.. mais d'abord il voulait lui laisser une chance, il laisserait le couteau là, il n'y toucherait pas. Il irait d'abord la voir, elle.

Il fit quelques pas dehors, il se faisait plus chaud, plus beau. Il aurait presque pu avoir le sourire alors qu'il salua un voisin, c'était rigolo dans un sens de se dire qu'ils étaient tous de si bonne humeur alors que lui était presque parti dans l'idée de commettre un meurtre s'il le devait. Enfin rigolo, c'était surtout terriblement cynique. Quelques pas dans une direction, puis un tournant et un nouveau quartier au sein du Fort. Il savait où elle vivait, qui ignorait où elle vivait après tout ? Tout le monde adorait parler d'elle, elle la prisonnière à qui on avait donné une maison et dans laquelle elle s'était presque entièrement barricadé depuis la bagarre du bar mais qu'elle barricadait déjà bien avant. C'était une histoire qui l'amusait de voir une femme aussi forte de caractère, aussi forte physiquement se reclure derrière quelques palissades et meubles pour espérer se sauver, parfois les gens étaient bien plus bêtes qu'il n'y semblait, ils agissaient instinctivement et c'est comme ça qu'agissait la russe aujourd'hui, elle agissait un peu trop avec instinct d'ailleurs à ses yeux.

Finalement il arriva devant les lieux, les stores tous fermés, il soupira. Quelques pas sur l'allée qui menée à la porte et il souffla une nouvelle fois pour se donner du courage, en priant pour qu'elle ne lui donne surtout pas de raison de s'en prendre à elle, au fond il espérait sincèrement qu'elle n'était pas responsable de ce qui c'était passé pour Kyle, qu'elle n'était pas responsable pour lui, au moins. Fermant le poing, il tapa à plusieurs reprises sur la porte tandis que quelques passants jetaient un regard vers lui, il allait rendre visite à la folle et visiblement ça les intéressait. "Roza, je sais que t'es là." Il s'éclaircit un peu la voix. "J'sais que t'as pas forcément envie d'avoir de la visite mais il faut qu'on parle tous les deux, il faut qu'on parle de ce qui s'est passé au bar." Il retapa une fois. "Tu sais que je te veux pas de mal en plus, t'as pas besoin de te terrer comme un rat pour moi." Enfin, il l'espérait qu'elle le sache parce que sinon, il allait rester là pendant un bout de temps à entendre qu'elle daigne bien enfin bouger son fessier de russe pour venir lui ouvrir.

Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3114
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours EmptyMer 1 Avr 2020 - 15:59
La semaine de confinement passée avait laissé ses marques et renforcée la détermination de la russe pour survivre. Fallait reconnaître qu'elle l'avait échappé belle, comme il fallait reconnaître que sa place n'était toujours pas gagné ici. Pas faute de participer à des missions dangereuses pour le compte de Remnants, pas faute d'avoir sauvé la vie de June, pas faute d'avoir frôlé la mort en isolement pendant des semaines, pas faute d'avoir subis torture et humiliation. Non, elle ne pouvait compter que sur elle même, comme toujours.

Dans son antre chamboulée, chaque meuble possédait maintenant une nouvelle utilité et reposait désormais aux pieds des fenêtres du rez-de-chaussé, même tarif pour la porte d'entrée. Si quelqu'un essayait de s'introduire dans son intimité de jour comme de nuit, elle le verrait venir et saurait réagir en conséquence. C'était une erreur que de croire qu'un lieu commun et normalement centré sur la détente était à sa portée. C'était une erreur que de croire qu'elle pouvait s'intégrer et qu'elle pouvait obtenir une place parmi eux. Une erreur qu'elle ne répétera pas, terminé les efforts, retour à la putain de case départ. Elle se persuadait qu'elle n'avait pas besoin d'eux et commençait déjà à revoir ses plans d'avenir, pourquoi ne pas tenter une nouvelle évasion à ce stade ? Toujours la même crainte, pas celle de mourir, non, celle de perdre à nouveau un proche. L'égorgement de son amie Tasha comme punition pour sa précédente tentative avait été efficace pour la freiner jusqu'ici, mais pour combien de temps ?

Posée à l'étage, on frappa à la porte et la voix criarde d'Aodhan traversa sa muraille de bois. La Suisse en personne à sa porte, elle se souvenait encore parfaitement des mots et du ton qu'il avait employé au bar à l'encontre de la blonde. C'était sa pote, si il avait un choix à faire entre elles deux, elle ne se leurrait pas, May gagnerait. Fallait-il lui ouvrir ? Elle hésitait, clairement mais si elle voulait que ce vacarme cesse, elle n'avait pas vraiment le choix. Dans une série de râles et à l'aide de son dos, elle repoussa l'énorme commode posée contre la porte d'entrée pour libérer le passage. Le bras en écharpe, cache-œil sur le visage et capuche sur la tête, elle lui adressa un signe du menton et le laissa entrer. Le salon n'était plus ce qu'il était, même le canapé avait été renversé pour bloquer une fenêtre, la table basse avait subi le même traitement comme le reste des meubles de la pièce qui paraissait soudainement bien vide. Les pas la russe se dirigèrent vers le coin cuisine, pièce encore à peu près en état, le bar et l'ensemble des meubles ne pouvaient pas être démontés sans outils, luxe qu'elle ne possédait bien évidement pas. "Tu perds ton temps. C'est pas à moi que tu dois parler Aodhan, mais à ta pote." Elle s'adossa contre le frigo, elle l'aurait bien arraché de sa prise lui aussi mais dans son état actuel, c'était une mission impossible pour le déplacer. "C'est elle qui a cherché la merde. Et moi, j'ai fait que rentrer dans son jeu comme une putain de conne, point à la ligne." Y avait rien à dire d'autre finalement, ah, si, peut-être une chose : "Tu peux te détendre la nouille, je compte pas retourner dans ce bar ni approcher à nouveau ta pote. J'en ai assez de ces putains de conneries." Voilà, elle avait terminé et son fameux accent avait clairement disparu, la slave parlait un anglais parfait, y avait pas de masque à porter avec Aodhan.



JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 422
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours EmptyJeu 2 Avr 2020 - 6:43
Lorsque la porte s'ouvrit finalement après les multiples demandes de l'americano-canadien, il vit apparaître devant lui une russe encapuchonné. Sa tête faisait peine à voir.. pour être honnête globalement elle faisait peine à voir. Le combat avec May avait laissé des traces à l'ancienne membre d'Emerald Freedom et Aodhan ne pouvait que regretter ça. Globalement, il l'avait déjà vu avant et elle n'avait pas vraiment bonne mine à la base mais là, ça avait empiré les choses. Avec sa capuche sur la tête et son bras en écharpe, elle ressemblait définitivement à une dealeuse qui venait de se faire shooter sur la cinquième avenue, et encore il était gentil. Il la dévisagea un instant, regrettant presque d'être venu, si ça devait dégénérait ça l'aurait embêté de ne pas se battre de façon égale avec la petite russe. En tout cas, ça lui mit clairement un frein, là, il n'était plus question de la tuer si elle était vraiment responsable, il était question d'à minima savoir la vérité et de savoir si oui ou non il devrait attendre qu'elle se remette pour régler ce léger.. différent ?

Mais la russe lui fit signe de rentrer, ce qu'il fit sans hésiter. C'était étrange de rentrer dans l'antre de Roza, il ne devait pas y en avoir beaucoup des chanceux et des chanceuses dans le camp à avoir pu poser les pieds ici depuis que la russe y vivait. Ils restèrent pas longtemps dans le hall, la russe filant directement vers la cuisine tandis que l'américain jetait un coup d’œil, cherchant un peu autour de lui, essayant de s'acclimater avec l'étrange ambiance d'austérité qu'il trouvait à cette baraque. Malgré tout, il devait avancer. Quelques pas vers la cuisine où la russe s'était paisiblement installé contre le frigo pour lui parler. Le début de la conversation était ce qu'il attendait, une reproche sur le fait qu'il aurait du aller voir May et pas elle. Il leva les yeux, bordel, elles allaient définitivement toutes le buter à lui faire des reproches quoiqu'il ferait, n'importe quelle décision qu'il prendrait même si c'était la plus juste possible. Les autres mots le firent hausser des épaules tandis qu'il regarda la fenêtre de la cuisine.

Pourquoi est-ce que c'était si compliqué pour les gens de définir qu'il était là pour eux ? Pourquoi est-ce que c'était si compliqué pour les gens de comprendre que quand il venait à la rencontre de quelqu'un c'était pas pour l'éclate mais bien pour certaines raisons valables ? Il darda son regard sur la russe quand elle eut fini son petit discours pointant du doigt la blondinette au lieu d'elle pour commencer. "On est au moins d'accord sur une chose, t'es une putain de conne de l'avoir suivi, Roza." Au moins il voulait mettre les choses au clair là-dessus, son avis était simple : c'était des débiles toutes les deux. "Mais je suis pas venu pour te reprocher quoique ce soit." Il haussa les épaules, après tout il s'en tamponnait un peu de savoir qui avait commencé et pourquoi c'était pas ce qui l'intéressait. "Évite juste de te remettre dans ce genre de situations, tu te mets en danger et tu te retrouves à.." Il pointa les meubles qui se trouvaient devant la porte de la tête. "te terrer comme un espèce de rat ou je sais pas trop quoi." Et ça, ça le faisait un peu chier pour elle. "Je suis venu prendre de tes nouvelles et te poser une question." En fait, il était surtout venu lui poser une question parce qu'il se doutait qu'elle s'en remettrait, c'était Roza après tout.

Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3114
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours EmptyJeu 2 Avr 2020 - 7:37
Oh oui, au moins, ils étaient en accord sur un point : elle avait merdé, bien merdé. Pour le reste, là, y avait tout un monde, un monde dans lequel le nouveau bourreau de Fort Ward osa mettre un pied, le pied de trop, mauvais timing pour se présenter son cheval blanc avec le bonnet du bon ami et du bon prince. Bien sûr qu'elle mettait sa vie en danger, depuis la chute du lycée elle ne faisait que ça et y avait drôlement pris goût, à l'époque. Mais merde, il venait de quelle planète lui au juste pour ne pas l'avoir encore réalisé ? L'arrivée forcée de l'encrée lui avait fait grimpé d'un nouveau cran dans l'échelle du danger, elle ne comptait même plus le nombre de fois ou elle avait frôlée la mort dans cette cabane en bois. Il était peut-être temps qu'il regarde la réalité en face, pendant qu'il s'empiffrait au Club-Med, la russe crevait à la dalle au camp de Dachau, elle était là la grande différence entre leurs mondes. "Un rat ou t'sais pas trop quoi.." Répéta t-elle gravement tout en retenant un rire au combien nerveux, il était sérieux là ? Comment osait-il s'aventurer sur ce terrain ?

Et avec ça, il osait lui donner des leçons ? Vraiment ? La slave s'était jusqu'ici retenue, autant là, après une année, l'on pouvait dire qu'elle commençait doucement à se reconstituer et tous ces maux mots qui refusaient jusqu'ici de sortir lui brûlait désormais les lèvres. "M'quoi ? Bullshits, genre, c'est maintenant que tu viens prendre des nouvelles ? Arrête Aodhan... Arrête... " Évidement qu'il avait rien qu'une putain de question à poser et rien d'autre, tout de moins, c'était la seule chose que retenait la slave.

La haine montait, doucement, mais sûrement. "Putain Ao, tu étais où quand ils ont EXTERMINÉ le lycée ?" Oui, non, finalement, pas si lentement que ça, le ton monta d'un coup : "TU ÉTAIS OÙ QUAND JE PASSAIS DES PUTAINS DE TÊTE À TÊTE AVEC TON POTE ZACK ?" Ah bordel, elle était à deux doigts de le frapper et se détourna de son spot contre le frigo pour se rendre à hauteur du bar qui les séparait. "TU ÉTAIS OÙ PUTAIN ?" Pas là, pour sûr. Tout ce qu'elle voyait, c'était son unité répugnante envers les anciens American Dream, un pseudo point commun qu'ils partageaient, les épaisses cicatrices sur son poitrail en forme de "AD" dessiné par Zack suffisaient à lui rappeler chaque jour l'importance de ce groupe de psychopathes. "T'sais quoi ? Me répond même pas." Bon, elle s'égarait un peu, mais invoqua néanmoins tout le calme qu'elle le pouvait dans une profonde inspiration pour reprendre plus calmement : "Me fais pas le coup du mec qui s'inquiète, c'est trop tard pour ça, pose donc ta putain de question qu'on en finisse." Ça servait à rien de rentrer dans ce débat, le lycée était loin pour Aodhan, trop loin, il n'avait pas vécu ça et jamais il ne pourrait comprendre la russe, jamais.


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 422
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours EmptyJeu 2 Avr 2020 - 8:06
Elle riait mais pas du tout du rire qui était synonyme de joie et de bonne nouvelle, il savait ce que ça voulait dire. Son rire, c'était le rire qui voulait dire qu'elle ne croyait absolument à rien de ce qu'il disait et qu'il allait passer un moment de merde à se faire sûrement engueuler. Jusqu'à ce qu'il finisse et quand les derniers mots sortirent de sa bouche, il la fixa. Il s'attendait à une tempête et il se doutait que de la part de la russe, c'était pire qu'une tempête qu'il allait recevoir, c'était sûrement un ouragan ou un truc encore pire. La furie de la russe était toujours quelque chose à part et même s'il n'en avait pas grand chose à foutre dans l'immédiat, il se doutait qu'il allait encore se manger une palanqué de reproches à base de trahison et de Dieu seul savait quoi d'autre. Encore un moment à écouter une ancienne camarade s'égosiller à lui crier dessus, définitivement il allait en prendre l'habitude alors que pourtant il ne venait même pas pour se rappeler des bons souvenirs. Dans un instant de lucidité il aurait sûrement pensé à faire demi-tour à la laisser lui en vouloir et à se tirer loin d'elle mais là, dans l'immédiat c'était pas ça qui lui venait à l'esprit, dans l'immédiat il était là pour avoir une réponse et il était prêt à subir les tirs d'artilleries directement dans l'amitié qu'il avait pour Roza.

Et il n'avait pas manqué de déduction là-dessus, d'abord elle lui reprocha d'avoir été absent quand le lycée était tombé. Il avait entendu parler de cette histoire mais il ne l'avait pas vu. Il savait grâce à son passage au No Man's Land que le lycée où il avait été pendant de longues années s'était écroulé et que les survivants avaient soit fuient soit avaient sûrement trouvé la mort. Mais que pouvait-il y faire ? Il n'y était pas, il n'aurait rien pu changer de ce qui s'était passé et même s'il avait été là qu'est-ce qu'il aurait pu faire ? Puis ce fut autour de ce que lui avait fait subir Zack et la gorge d'Aodhan se resserra un peu, il aurait pu faire quelque chose peut-être. Il aurait pu s'il avait su que c'était elle mais on ne lui avait dit que bien plus tard, bien après qu'on l'ait éborgné, qu'on lui ait fait du mal alors il restait de marbre, face à elle, la laissant s'énerver tout seule, si elle lui en voulait, si elle avait besoin de faire ressortir sa rage contre lui alors elle pouvait, ça lui importait peu dans l'immédiat.

Et tandis qu'il allait lui répondre et qu'elle proche de lui, avec cet air qui voulait tout dire, elle coupa court, lui demandant de poser sa question. Non, il réglerait et dirait ce qu'il avait à dire d'abord et ensuite il poserait sa question, c'était comme ça que ça marchait avec lui. "T'es énervée après moi ?" Ses traits se tendirent un peu. "Tu veux me frapper ?" Putain, qu'il se doutait qu'elle voulait le frapper en pleine tête. "Je suis pas May, Roza, je vais pas essayer de te tuer parce que je te respecte et que je t'apprécie mais si je dois me battre avec toi je le ferais." Il était un peu plus sérieux "J'étais pas là parce que vous m'avez laissé me faire enfermer dans un putain de phare pendant TROIS PUTAINS DE MOIS ALORS QUE EUX ILS M'ONT JAMAIS LAISSE TOMBER." Clairement, la diplomatie avait disparue à cet instant-là. "TROIS MOIS ET TOI T’ÉTAIS OU ?! ELI ÉTAIT OU ?! CALYPSO ÉTAIT OU ?! T'ES VENU ME CHERCHER PUTAIN ?" Ses yeux devinrent un peu plus noir. "VOUS M'AVEZ LAISSE CREVER DANS UN COIN SANS VOUS SOUCIER DE MOI, L'AUTRE EST ALLÉ PONDRE UN MÔME ET TOI T’ÉTAIS PAS LA ALORS QUE JE TE FAISAIS CONFIANCE." Il fallait qu'il baisse d'un ton, rapidement, ne serait-ce que pour éviter l'anévrisme. "Alors tu veux me reprocher ces choses-là ? Tu veux me reprocher d'avoir été absent ? Moi je vais te dire pourquoi est-ce que j'ai rien fais parce que je savais pas et que je faisais la même chose que toi : je survivais." Ses mains se posèrent sur le bar. "Alors tu veux te battre, tu veux m'en vouloir pour ça MAIS PUTAIN TU TE PRENDS POUR QUI ?! T'AS FAIS LA MEME PUTAIN DE CHOSE."

Revenir en haut Aller en bas  
Roza Votiakova
Motherrr Rrrrussia
Graphiste
Roza Votiakova
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 15/02/2017
Messages : 3114
Age IRL : 32
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours EmptyJeu 2 Avr 2020 - 8:50
C'est qu'Aodhan est d'humeur à répondre, on va pas se le cacher, connaissant l'ancien professeur, la slave s'y attendait. Pas vraiment de surprises à l'horizon, non, au contraire, elle en est même ravie et tend bien l'oreille. Elle veut le frapper ? Oui, ce n'est pas faux mais elle va avoir du mal à franchir le cap, comme le dit si bien Aodhan, il y a bien un monde entre lui et May, à commencer par l'absence de boobs. La russe peut bien penser ce qu'elle veut, franchir le cap et taper dans la tronche de son ex-collègue d'Emeral Freedom, de son ami, ça ne risque pas d'arriver, tout du moins, pas aussi facilement. Mais voilà qu'il l'ouvre... Oh oh oh oh, rire ou pleurer ? Que faire ? Rire, bien sûr !  Rire et secouer la tête la tête juste derrière.

"Espèce d'abruti fini..." Pan ! C'est gratuit, enfin, oui et non, y a des arguments derrière, vraiment. "T'sais que tu as disparu en même temps que Kaycee qui avait décidé de fuguer...?" C'est drôle quand même ça non ? Le phare, elle n'était pas au courant, certes, ça excusait pas mal de chose, mais pas tout. "ET TU SAIS CE QU'ON A FAIT AVEC ELI DERRIÈRE ?!" Non, évidement, ça non plus il ne savait pas. "ON T'A CHERCHÉ PENDANT DEUX PUTAINS DE MOIS ET CE JUSQU'À TACOMA PUTAIN !!!!" En chemin, ils avaient trouvés Kaycee et en fin de voyage, Selene et Andrea, une rencontre cruciale, celle qui avait permis au rach de s'allier avec la prison pour repousser l'attaque de Remnants et enfin contre attaquer à Renton et récupérer leurs otages ainsi que leur liberté. Hey, finalement, avec du recul, c'était pas si mal ? Sans la disparition d'Aodhan, serait-ils allés jusqu'à Tacoma ? Jusqu'à ce fameux centre commercial où ils croisèrent la route du duo de la prison ? "Oh oh ! Fun story, t'sais ce qui a arrêté nos recherches d'ailleurs ? Nan ? t'sais pas, laisse moi te raconter...." Elle était dans un drôle d'état, ça faisait un moment qu'elle refoulait tout ses souvenirs passés, autant là, ils popaient les uns après les autres dans une drôle de nostalgie, de l'ordre de celle qui faisait mal. Lentement, elle posa un coude sur la table et riva son regard dans le sien. "Avec Eli, on est tombé sur Zack et Morgan. Ces cons venaient de buter un père et son fils sur la route, comme ça... gratuitement, pour mieux les dépouiller derrière." C'était les faits, elle n'inventaient absolument rien. "Ça c'est terminé méchamment, balle pour Zack, la mienne, côtes pétées à coup de poing américain pour moi et coup de couteau dans la cuisse de Eli." Ils étaient beaux les American Dream, hein ? "Alors ouais, à partir de là, on a arrêté de te chercher, PARCE QU'ON ÉTAIT PLUS EN ÉTAT DE LE FAIRE !" Et une fois la convalescente passée, les Remnants se présentaient déjà aux grilles du lycée, prêt à faire leur rentrée scolaire. "Maintenant, regarde moi dans les yeux..." Enfin.. dans l'oeil. "Et ose à nouveau me dire que j'ai rien fait pour toi sombre con." Hey, en fait, ils se reprochaient la même chose là, les deux cons ? Chacun défendait son bout de gras finalement, fun..."OSE..." Putain, qu'il ose donc ! "Ou ravise-toi et pose moi ta putain de question, qu'on passe à autre chose." Sans quoi, le coup risquait de partir...


JUST A ROSE, ROOTED IN THE DIRT.

Revenir en haut Aller en bas  
Aodhan Kaines
Aodhan Kaines
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 08/07/2019
Messages : 422
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours EmptyJeu 2 Avr 2020 - 9:17
Il s'attendait à ce qu'elle s'énerve encore plus, il s'attendait à ce qu'elle lui mette une droite, que les deux se battent pour de vrai cette fois-ci. Mais non, rien. Elle se contenta de rire quand il eut fini et lui de serrer les poings. De quel droit est-ce qu'elle riait ? Bordel de merde, elle l'avait laissé tomber et elle se permettait de lui faire la putain de réflexion dans le sens inverse. Il l'aimait bien mais elle se comportait vraiment comme une connasse dans l'état immédiat des choses à ses yeux. Il la laissa faire, la laissa secouer la tête, rire, il allait pas lever la main sur elle, pas tant qu'elle aurait pas essayé de le faire tout du moins. Pas parce qu'il s'y refusait, non, ça il n'aurait pas eu de problèmes avec l'idée de se la mettre avec elle, mais parce qu'il refusait de lui mettre le premier coup, il était pas comme ça. Ou alors il n'était pas assez énervé pour lever la main en premier sur elle ? Ou alors il était peut-être juste trop lâche pour lui montrer qu'il lui en voulait autant voir plus qu'elle ne lui en voulait concernant les événements d'avant tout ça.

Il la laissa faire, la laissa essayer de justifier qu'il était disparu en même temps que la gosse de Kendale Barnett, il la laissa lui dire à demi-mot qu'il était moins important qu'une putain de gamine qu'il connaissait à peine. Intérieurement il en bouillait légèrement, elle avait fait son choix, elle avait préférée et dit à demi-mots qu'elle avait préférée une putain de gosses à un de ses meilleurs amis puis elle se remit à crier et lui à froncer les sourcils. Ils l'avaient cherché ? Non, apparemment ils avaient préféré chercher la gamine de Kendale plutôt que lui et en plus elle osait dire qu'ils l'avaient vraiment cherché. La réalité, c'est qu'ils avaient rien fait. En tout cas, c'était la réalité à ses yeux et depuis qu'il avait revu Eli au No Man's Land, bon petit papa rangé qui n'en avait visiblement plus rien à foutre de ses vieux amis comme s'il avait tourné une page. La réalité c'est qu'il était certain qu'ils étaient partis dans l'idée que leur vieux pote était crevé et qu'importait le reste. Il secoua la tête tandis qu'elle lui disait de le regarder et de lui dire qu'elle n'avait rien fait pour lui parce qu'il crevait d'envie de lui dire droit dans les yeux, qu'il considérait qu'elle l'avait laissé sur le carreau et que maintenant elle venait chialer juste parce qu'il lui demandait comme ça allait pour une putain de bagarre dont il avait rien à branler à la base.

Ses yeux bleus se plantèrent dans ceux de la russe, y avait pas moyen qui recule mais il avait pas non plus envie de se battre avec elle pour rien alors il se contenta de lui répondre le plus sèchement possible. "Vous m'avez laissé tomber entre les mains des mêmes sociopathes que vous avez croisé sauf que eux ils m'ont nourris, logés et fait survivre pendant deux ans pendant que vous aviez déjà creusé ma tombe." C'était tout ce qui était le plus réaliste pour lui et il sans attendre la droite qui allait sûrement vivre après il continua. "Maintenant tu veux que je te pose cette putain de question ?" Il enchaîna directement. "Je veux savoir si c'est toi oui ou non qui a tiré une putain de roquette dans la baraque où se trouvait Kyle le jour où vous nous avez attaqué." Il priait pour qu'elle lui réponde non dans un certain sens. "Parce que si c'est toi alors on va avoir un gros problème toi et moi, amitié ou pas." Que ça le fasse chier ou pas c'était ce qui se passerait, il le savait intérieurement.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Bury my friend with the blood of yours   Bury my friend with the blood of yours Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Bury my friend with the blood of yours -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [[??]] True Legend [DVDRiP]uptobox

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: