The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-57%
Le deal à ne pas rater :
Batterie externe à induction Samsung avec charge rapide sans fil ...
14.99 € 34.99 €
Voir le deal

Partagez
- Gueule de bois sous surveillance -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2284
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 EmptyMar 24 Mar 2020 - 9:08
Elle ne sait pas trop ce que Casey essaie de faire, là... La dégoûter du sexe, peut-être ? Ce qui est sûr c'est qu'elle n'a pas une image très objective des garçons et de leurs capacités à leur faire plaisir. Ils sont nuls ? Même les pros qui ont déjà de l'expérience ? L'adolescente plisse le nez et esquisse une moue de dégoût. Et c'est quoi cette histoire de sexe sauvage mais seulement avec une personne en qui en doit avoir confiance ? L'australienne se passe une main dans les cheveux et sent la gêne la gagner encore davantage. Elle est plutôt à l'aise sur ce sujet-là mais surtout quand il concerne les autres. Et là, en l'occurrence, la Summer est encore plus libérée qu'elle sur la question. On dirait qu'elle parle du beau temps ou des légumes et de leurs saisons. « Comment tu sais pour les italiens ? T'as d'jà testé ? » Est-ce qu'elle se base sur sa propre expérience ou sur ce qu'elle a pu entendre à leur sujet ? « Il est pas italien Stanley, si ? » Non, sûrement pas. Il ne parle pas avec les mains et son attirance pour les pâtes a l'air de se situer dans la moyenne. « C'est quand après ? » poursuit-elle. Combien de temps devra-t-elle attendre pour que ça devienne mieux ? L'âge de son interlocutrice ? Il lui faudra faire preuve de patience si c'est le cas... Parce qu'il faut bien dire que son intérêt personnel pour la chose ne cesse de s'amplifier au fur et à mesure que les mois s'écoulent. Peut-être qu'il lui faudrait bel et bien se faire sauter ? N'est-ce pas une bonne chose selon Casey ? Quelque chose dont on ne doit pas avoir honte ? « Arrête de dire c'verbe, s'te-plaît ! » supplie-t-elle presque la blonde. Il y a quelque chose de sale dans ce terme. Et puis la langue anglaise est suffisamment vaste pour pouvoir user d'un brin de poésie... « Même toi ? J'veux dire...  Même toi t'as b'soin de... t'sais... d'prendre un p'tit coup d'temps en temps ? » Genre sauvagement, donc ? Et le père d'Esther dans tout ça ? Est-ce que c'est lui qui paie de sa personne ? « Mais... par Stan, hein ? T'as pas une aventure ultra-conjugale quand même ?! » C'est qu'elle est belle, la Summer. Et elle suppose que la plupart des mecs rêveraient de lui faire des trucs sur le comptoir du bar. En tout cas, si c'est le cas, elle s'engage à ne pas le répéter. À part à June, bien sûr !

Et comme pour rebondir sur le sujet de la honte, la question que l'australienne adresse à son aînée lorsqu'elles commencent à jouer a l'air de plutôt l'étonner. On dirait qu'elle ne comprend pas pourquoi elle l'interroge sur sa soeur. L'amour est sensé rendre aveugle mais est-ce que ça fonctionne aussi entre frangines ? Zelda fait une petite moue en écoutant les explications de sa partenaire de jeu. « C'est juste qu'des fois j'ai l'impression qu'elle a été un peu adoptée, t'vois ? Vous vous r'ssemblez pas vraiment au niveau du caractère ! C'est un peu comme si t'avais pris toute la folie disponible pour lui laisser qu'le côté parfait, comme tu dis... » Elle fronce les sourcils. Ce n'était pas vraiment un compliment, ça, si ? « D'la bonne folie, hein ! Pas d'la folie style New Eden ! » s'empresse-t-elle donc de préciser. « En tout cas si j'dois choisir avec qui partir à la guerre entre toi et elle, j'vote pour toi ! Au moins t'aimes bien faire la fête, toi ! » Et elle croit que Madisson la tuerait d'ennui avant même que l'ennemi lui ait adressé une première balle... « On crèv'rait dans la bonne humeur. T'vois c'que j'veux dire ? » Probablement que oui. Casey est loin d'être bête. Et elle, elle est loin d'être subtile...

Puis c'est le retour de bâton. La question de la jeune maman la désarçonne d'entrée de jeu. M'enfin ?! L'adolescente détourne le regarde et observe ses chaussures appuyées contre l'appui-pied du comptoir. Ah ouais, elle rigole pas. Elle tape là où c'est gênant. « Y'aurait pas une règle qui interdit c'genre de questions, par hasard ? Parce que là c'est un peu... intime ! » Mais non, il n'y en a pas ! Elle doit donc choisir entre l'alcool et la vérité. Elle commence à comprendre pourquoi on appelle ça un jeu à boire... « Joker ? » tente-t-elle malgré tout. L'air de son interlocutrice lui fait comprendre qu'elle peut oublier cette idée. « Non mais ça j'peux vraiment pas t'dire parce que tu vas trop t'foutre de ma gueule, c'est sûr ! » gémit-elle. Ses joues s'empourprent encore un peu plus tandis qu'elle observe son verre. Elle n'a franchement pas envie de se l'envoyer cul-sec. « J'voudrais bien qu'Eddie soit l'premier ! » murmure-t-elle d'une toute petite voix. Ses jambes s'agitent. Non mais là c'est vraiment le moment de passer à autre chose ! « À moi ! » s'enhardit-elle dans l'espoir de dévier son aînée d'une éventuelle investigation trop poussée. « Tu penses quoi de June ? Vraiment, j'veux dire  » En voilà une question qu'elle est bonne !


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2907
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 EmptyJeu 26 Mar 2020 - 9:28
Et toi, comment tu sais pour les Italiens, hein ? Banane ! Non mais quel culot. T’es grave dans le cliché, tu peux pas commencer ta vie sexuelle avec des clichés plein la tête, sinon tu peux me croire, ça va être super nul !

Car oui, moi, j’ai commencé d’abord avec les doutes, les angoisses et tout ça, avant de réaliser que c’était pas obligé d’être nul. Mais on se met une pression de barge quand on est adolescent, sans doute parce qu’on se fait toute une scène de cette première fois, et de toutes les suivantes, alors qu’on en a pas forcément besoin. Je pousse un soupir, elle est ultra curieuse la Zelda. En tout cas, non, j’ai pas de relation ultra-conjugale comme elle dit, Stanley me suffit bien. Et de toute façon avec Esther dans les pattes, j’aurais jamais le temps d’aller fricoter ailleurs !

La seule qui en a pas besoin, c’est Eve-Madeleine ! Mais sinon, tout le monde ! Tout genre et toute sexualité confondus ! ça veut pas dire qu’on fait que ça, on aime tous quand c’est doux et romantique, mais faut des variations sinon c’est vite chiant, donc en gros, c’est pas grave ni dégoutant de faire l’amour ou de se faire sauter comme on dit. Après, c’est quand tu te connais toi-même et que t’as confiance en toi, il faut que tu saches ce que t’aimes en la matière, si tu te sens prête à le tester, et que tu le communiques à l’autre pour l’expliquer ! que je précise avec un sourire.

Rien de plus facile. J’ai essayé de le dire à Madisson mais je crois qu’elle, elle est pas forcément prête à passer le pas non plus.

Dans la famille Summer, celle qui a plus de chance d’être adopté, c’est moi ! ça se voit que tu connaissais pas nos parents, je rigole. Elle aime pas ma sœur mais bon, c’est chacun ses goûts. Tant qu’elle lui porte pas préjudice, j’aurais pas à m’en mêler.

Un soupir m’échappe, je l’écoute se plaindre. Quand elle hésite à répondre à ma question, je pousse son shot vers elle avec un grand sourire amusé. Mais finalement, c’est la vérité qu’elle me livre dans un murmure et je fronce les sourcils en repassant tous les mots que j’ai perçu dans ma tête. Et sur le coup, le choc, la surprise, et un éclat de voix :

EDDIE ? J’ai un peu hurlé ça j’avoue, mais c’est trop drôle. Je reprends une mine sérieuse et analytique : Pas vraiment surprise, il a un côté gentil qui donne l’impression qu’il fera pas de mal ! Quant à June : Je l’aime pas, mais c’est la moins pire des chefs qu’on ait eu jusque-là, je vais pas m’en cacher. De toute façon j’ai aucune affinité avec elle, et Maddie semble l’idolâtrer. Du coup, je me méfie encore plus. Et qu’est-ce que tu penses de ta nouvelle belle-mère, Misha ? Sourire mutin en prime.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2284
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 EmptyVen 27 Mar 2020 - 17:39
Et bien l'absence d'expérience elle est bien obligée de se fier aux clichés et aux récits de Connie qui - elle le pressent - vante un peu trop les mérites de Dean. Les deux adolescents sont à peu près sa seule source d'informations crédibles. Et puis bien sûr il y a Casey. Il est tellement facile de parler de ces choses-là avec elle... Zelda ne relève pas la remarque sur les italiens et les idées préconçues. Il n'y a personne à tromper, ici. Et encore moins de raisons de garder la face. Elle n'a pas honte d'être vierge ou que son interlocutrice le sache. Parce que ce qu'il y a de bien avec la jeune maman, c'est qu'elle ne juge jamais. Ou très peu. Si seulement tous les adultes étaient comme elle... En tout cas elles sont bien d'accord sur le fait qu'Eve est une sorte d'exception ! Les nonnes forment une catégorie à part ! « Des variations ? » relève-t-elle alors que son aînée lui distille de précieux conseils sur les galipettes et leurs techniques. « On parle des activités à côté du sexe ou du rythme du mec, là ? » Elle s'est un peu perdue... En tout cas l'essentiel semble être de se connaître, de savoir ce qu'on l'aime et d'en parler avec son partenaire. Autrement dit : il va falloir qu'elle teste plein de trucs pour savoir ce qui lui convient ou non. Il y a combien de positions, déjà ? « Okay ! Donc faut parler avant d'baiser ! » note-t-elle, à la fois pour signaler à la blonde qu'elle a bien compris le message et puis aussi pour l'inscrire plus durablement dans sa mémoire. « C'est un peu gênant quand même... » Cette remarque lui a échappé mais dans les faits, elle se voit mal dire à un garçon qu'il voudrait qu'il lui fasse des choses précises. C'est un peu... coquin ?

Mais elle verra tout ça en temps et en heure. Et puis il est tout aussi marrant de questionner Casey sur sa soeur et de voir sa réaction. Au final il semblerait que l'adoptée de la famille soit l'aînée et non la cadette parfaite. Zelda imagine un instant des parents aussi sérieux que Madisson et plisse le nez. Elle n'aurait sûrement pas aimé grandir parmi eux. Et puis elle imagine également sans peine que son interlocutrice ait pu être une plaie. Elle était sûrement pire qu'elle, quand elle était adolescente. Ça, elle est prête à le parier ! Elles se seraient sûrement bien entendues si elles avaient été issues du même utérus. Et puis elle auraient pu traumatiser leurs géniteurs, aussi. Cette pensée arrache un sourire à l'australienne. « Si un jour j'dois avoir une fille, j'aim'rais qu'elle soit comme toi ! » avoue-t-elle. « 'Fin... P't-être avec un goût moins prononcé pour l'alcool, quand même... » Parce qu'il ne faut pas déconner non plus ! Et puis aussi parce qu'un bébé ne doit pas boire de breuvages qui shootent. Quoique... Roza a bien été élevée à la vodka et ça l'a juste rendue un peu psychopathe...

Et puis vient ce fameux moment où elle avoue qu'elle a flashé sur Eddie et où Casey se moque d'elle. L'adolescente se ratatine sur sa chaise et détourne le regard. Elle sait bien que c'est un peu stupide. Pourtant son aînée ne retourne pas trop le couteau dans la plaie et argue même qu'elle n'est pas vraiment surprise. En fait elle a bon goût, elle aussi. Sinon elle ne serait d'ailleurs pas avec Stan'... «Qu'est-ce que t'veux dire en disant qu'il donne l’impression qu’il fera pas de mal ?! » C'est vrai qu'il a l'air vraiment gentil mais est-ce qu'il ne serait pas un peu psychopathe sur les bords ? Comme ce Dexter de la série que ses parents regardaient ? « C'pas un taré au moins ?! » Il ne manquerait plus que ça ! En tout cas la réponse au sujet de June est satisfaisante et la place d'office dans la catégorie des gens qui ne représentent pas un réel risque pour le régime de la rouquine. Cool ! Elle aurait détesté devoir balancer une nouvelle fois Casey à la Boss... L'intéressée la questionne en retour sur son avis au sujet de Misha. L'adolescente hausse les épaules. « Bah elle est plutôt cool même si c'est une sale rouquine ! » reconnait-elle. La seule rouquine qui mérite de vivre, c'est celle qui dirige le camp ! Sa colocataire lui fait un peu d'ombre avec sa chevelure flamboyante... « Après faut voir si Clay' va la garder ou s'il va s'lasser et passer à une autre survivante... Parce que c'est quand même un sacré coquin, l'gaillard ! » Et elle suppose qu'il doit user ses partenaires une à une avec son appétit sexuel. Zelda ne compte même plus le nombre de femmes qu'elle a vu défiler au petit matin dans la cuisine... « À moi ! » C'est le moment qu'elle préfère ! « C'est quoi la pire bêtise que t'aies faites dans l'camp ! Mais attention : j'veux qu'tu m'en dises une pour laquelle t'as pas été attrapée ! » Sinon l'information n'aura aucune valeur aux yeux de June. C'est toujours mieux d'élucider une affaire que de confirmer quelque chose que tout le monde sait déjà...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2907
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 EmptySam 4 Avr 2020 - 14:43
Pourquoi c’est gênant ? Je fronce les sourcils et fixe Zelda un long moment. Je crois que je comprends vraiment pas où elle veut en venir, ni en quoi c’est gênant. Je trouverais ça bien plus honteux de fixer le plafond en faisant genre que c’est bien qu’en disant clairement ce qui va pas. Tu préfères quoi ? Dire texto ce que t’aimes et comment faire pour qu’tu prennes ton pied, ou passer une heure allonger à t’emmerder comme un rat crevé ?

La question est sincère, Zelda doit vraiment revoir ses priorités. Je pense que c’est comme pour ma sœur, elles se rendent vraiment pas compte de ce qu’il faut faire pour se sentir confiante et bien dans son corps. S’faire plaisir seule déjà, c’est pas une option : quand on en a envie, c’est pas une raison pour en avoir honte. Parce que sans ça, bah tu pourras jamais demander à ton partenaire de te faire grimper au rideau. Le sexe devient un poids, une obligation. Un devoir même. Et on sait que ça arrange pas les relations.

Le gars – ou la meuf – est là pour ça, j’suis désolée mais s’il est dégoûté de ça, c’est qu’c’est juste un gros blaireau et t’as qu’à le jarter de ton plumard, que je pousse ensuite en secouant la tête.

Zelda comprendra peut-être plus tard, j’sais pas. J’espère pour elle, sinon elle va clairement se faire chier avec ses possibles copains. Elle a un peu le choix en plus, donc vaut mieux qu’elle en choisisse un cohérent là-dessus, ou au moins un peu éveillé au sujet sinon elle va trouver ça inutile. Combien de mes copines ont jamais osé en parler parce que c’était trop la honte sinon ? Bordel, c’est tellement ridicule. J’crois qu’en plus avec la menace qui pèse du côté des New Eden, ça m’donne encore plus envie de le gueuler sur tous les toits qu’on doit être des femmes qui s’connaissent elle-même !

Non c’est pas un taré, Eddie est ultra cool, c’que je veux dire c’est qu’on dirait qu’il pourra jamais te briser le cœur quoi, je hausse les épaules, et secoua la tête à sa dernière question. J’sais pas trop à quoi elle s’attend : J’m’appelle pas Zelda, sous-entendu, je fais pas des grosses conneries. Et j’ai rien à cacher d’mon côté, du coup, si elle cherche à rassembler des billes contre moi, c’est super louche. Et j’le prends pas hyper bien. Mon regard se ferme : J’ai juste tiré d’la came à Lawrence, rien de plus, et alors quoi ? Il le sait de toute façon. Mais c’est médical alors ça compte pas !

C’est vraiment médical. Tiens, puisqu’elle cherche les emmerdes :

Alors… Le p’tit Sean, là, c’est ton copain ? que je demande, moqueuse. Qu’est-ce qu’il a l’air ridicule ce mec.




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2284
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 EmptyDim 5 Avr 2020 - 2:20
Dans le fond, Casey a raison. Mais Zelda peine déjà imaginer sa première nuit avec un mâle alors comment se projeter dans un avenir où elle serait capable de parler de ses désirs ou de ses attentes avec une aisance comparable à celle de la Summer ? Pourquoi ce serait gênant ? L'adolescente hausse les épaules et détourne le regard, peinant à trouver une réponse à la fois satisfaisante et que ne soulignerait pas son inexpérience en la matière. « Ben... Non... J'sais pas trop ! » bredouille-t-elle, prise au dépourvue face à la manière dont son interlocutrice présente les choses. « C'est sûr qu'au choix, j'ai pas trop envie de m'faire chier... » C'est alors qu'une autre parcelle du récit de sa mentor en matière de sexualité lui effleure l'esprit. Elle écarquille alors les yeux en reposant le regard sur la rebelle. « Attends... Une heure t'as dit ?! » De ce qu'elle a pu observer - et surtout entendre - cela dure quand même un peu moins longtemps que ça, non ? Ou alors c'est juste que Clayton vieillit et n'a plus la même autonomie que Stanley ? « C'est aussi long qu'ça ?! » Après si c'est soixante minutes de plaisir intense et de tendresse alors c'est sûr que le temps doit s'écouler plutôt vite. En fait, plus son aînée parle et plus Zelda se rend compte qu'elle est loin de maîtriser toutes les subtilités qui régissent les rapports intimes et leurs épanouissements. « Wow ! Faut quand même bien s'organiser alors... » glisse-t-elle, s'imaginant déjà dégager un temps conséquent pour ses futurs activités crapuleuses. L'avantage c'est qu'elle sait qu'elle pourra toujours obtenir des conseils avisés de la part de Casey ! « Ok ! Si le mec c'est un gros con, j'le dégage d'mon lit ! » opine-t-elle finalement du chef, bien décidée à observer scrupuleusement cette règle. Et elle le fera d'une manière qui ravirait son interlocutrice : avec des cocktails molotov ou une pelle, par exemple !

Au final elle est rassurée sur Eddie et sa capacité à ne pas briser des coeurs. Voilà qui est encourageant. Au moins, avec lui, elle a l'assurance de ne pas finir avec le palpitant en lambeaux. C'est déjà beaucoup si l'on considère la façon dont l'apocalypse a changé les gens. Elle le pressentait déjà mais maintenant elle en est convaincue : le Cohen est une denrée rare. Qu'il convient donc de protéger jalousement contre les assauts des prédatrices de Fort Ward ! En revanche elle n'a pas la moindre information croustillante à se mettre sous la dent au sujet des bêtises de Casey. La Summer lui fait d'ailleurs remarquer qu'elle n'est pas elle... « J'fais pas tant d'bêtises qu'ça, non plus... » ronchonne-t-elle. « Et en plus la plupart du temps, c'pas ultra volontaire ! » Bon, d'accord, elle n'a rien d'un ange. Mais si elle se fie à ce qu'elle sait de son interlocutrice, cette dernière était loin d'en être une également. Par contre pour cette histoire de drogue... « Tu te droguais pour des raisons médicales ? » relève-t-elle, regard et ton dubitatif à l'appui. « Genre pour pas bouffer Stan' ? » L'adolescente hésite entre son désir de croire que la jeune maman ne lui ment pas et sa méfiance qui l'enjoint à se montrer sceptique. Mais ce débat interne et vite oublié quand l'intéressée évoque Sean. « Sean ?! » s'étonne-t-elle. « Pourquoi tu m'parles d'lui ? » Son inquiétude transparaît un instant dans les tressaillements de sa voix. Est-ce que son aînée a remarqué ? « J'veux dire... Non, y'a rien ! Enfin c'est sûr qu'il est assez... mignon. pour un snobinard. Il a des yeux qui sont... Ouais, tu sais... magnifiques ! Mais c'est pas pour ça que .. » Elle s'interrompt, submergée par la panique et l'afflux d'excuses bidons qu'elle ne parvient pas à ordonner. « Ok ! En fait, j'choisis l'verre ! » se résigne-t-elle avant d'engloutir - puis de tousser longuement - le contenu de son shot. Elle a l'impression que sa poitrine vient subitement d'entrer en éruption. « Bon ben à moi ! » souffle-t-elle après avoir récupéré un peu de sa contenance. « Tu t'es d'jà fait... mmh-mmh... par derrière ? » Elle espère que cette fois, son aînée refusera de répondre et qu'elle sera aussi obligée de boire. Un peu de solidarité, que diable...


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Casey Summer
Administratrice
Casey Summer
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 04/03/2014
Messages : 2907
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 EmptyLun 6 Avr 2020 - 14:04
Pas une heure juste de tac-tac hein ! T’as d’autres trucs que tu peux faire avant, pendant et après, mais en moyenne, une heure, c’est plutôt pas mal, ah oui, je suis obligée de revoir les bases avec elle, Zelda a l’air un peu à côté de ses pompes. Elle comprend pas tout ce que je lui dis, sans doute parce que pour une néophyte, une heure, ça peut être très vite long. Mais quand c’est bien fait, pas de raisons de voir le temps passer pas vrai ? Ca peut être plus rapide ou plus long, ça dépend des gens et des envies !

Ça dépend toujours des gens et des envies, faut pas juger ou s’en formaliser ! Et la plupart du temps, tout est ok. Il faut accepter nos différences pour faire en sorte que ça nous plaise, pour trouver comment on peut s’accorder ! Forcer, ou critiquer, ça a jamais sorti personne de son marasme et en matière de sexualité, c’est hyper intrusif. Au moins, Z comprend ce que je lui dis ! Le plus essentiel : les gros cons, pas dans nos lits !

Bien ! je la félicite ouais !

Un soupir m’échappe. Je bois juste pour le plaisir de le faire, parce qu’à ce train là, Z finira saoule avant moi. J’crois qu’elle pense pouvoir vraiment me gêner ou me contraindre à siroter mon shot sauf que dans les faits, j’ai pas énormément de tabou sous le coude de toute façon, je crois même que j’en ai pas du tout. J’ai probablement des avis tranchés sur plein de trucs, genre évidemment je suis contre qu’on touche aux animaux et aux enfants, mais c’est une question de principe, non ? Tout le monde doit avoir les mêmes à priori.

Pas ultra volontaire ? Un rire m’échappe : J’suis pas trop convaincue de ça, te connaissant un peu. Tu peux pas faire autant pas exprès de les enchainer, et là-dessus, j’ai du mal à y croire de toute façon. C’est pas parce que t’as plus tes parents que tu dois pas être responsable, Z, moi j’te fais confiance pour cet endroit, mais j’peux pas être la seule à devoir plaider ta cause parce que je t’aime bien, elle doit s’aider elle-même.

Sa question m’arrache un autre rire :

Non jamais, et ça m’intéresse pas, je bois juste pour le plaisir. C’est qui la personne que tu détestes le plus ici ? A part Maddie !




Don't make me sad, don't make me cry. Sometimes love is not enough and the road gets tough, I don't know why. Keep making me laugh, let's go get high : The road is long, we carry on, try to have fun in the meantime
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2284
Age IRL : 26
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 EmptyMer 8 Avr 2020 - 8:13
Le débat sur le sexe semble heureusement clos. C'est bien l'un des rares sujets qui puisse mettre mal à l'aise l'adolescente. Principalement parce qu'elle ne se sent pas vraiment légitime y participer. Alors elle note soigneusement dans un coin de sa mémoire les deux points qu'elle doit retenir à ce propos : il faut parler avec son partenaire et dégager les connards de son lit. Sur le papier, ça semble simple. En réalité, après... Mais elle a encore le temps de voir venir et puis elle se fait confiance pour savoir improviser lorsque le moment sera venu. De toute façon il faut déjà qu'elle trouve un mâle qui s'intéresse à elle. Faut dire qu'elle se demande parfois si les rôdeurs n'ont pas déjà bouffé tous ceux qui auraient pu la courtiser... Saleté d'épidémie ! Quoi qu'il en soit, l'adolescente est déjà bien plus apte à tenir une discussion sur les bêtises. Casey semble douter de l'innocence de ses bêtises et Zelda lui répond par un sourire qui mélange espièglerie et connivence. « Bon, okay, y'en a p't-être une ou deux que j'ai faites volontairement ! » reconnaît-elle. « Mais on m'incite à les faire, aussi, vu qu'on m'prend pour une gamine... » précise-t-elle dans la foulée. « Techniquement, j'pense qu'on peut dire que j'suis une sorte de... d'esclave d'ma condition juvénile ! » Une plaisanterie qui n'a pas vocation a détendre son interlocutrice ou à la dissuader de l'apitoyer. Elle n'a pas besoin de cacher les choses à la jeune maman. Parce que elle, elle la comprend. Ou, en tout cas, elle ne juge pas. C'est trop rare pour être souligné. Et ce constat n'est pas étranger à l'affection que l'australienne porte à l'américaine.

Toutefois l'évocation de ses parents - ou plutôt l'évocation de leur absence - ramène la gamine brutalement sur terre. Elle baisse la tête et se tortille sur sa chaise. La grimace qu'elle pousse est autant due à sa surprise qu'à la douleur qui lui vrille à nouveau la flanc. Là, assise, elle était presque parvenue à faire abstraction de son flanc ravagé par les coups de Levi. Elle étouffe un miaulement de douleur en pinçant les lèvres avant de finalement relever les yeux vers la Summer : « Tu m'aimes bien ? » relève-t-elle, préférant se concentrer sur la fin de la phrase de la blonde plutôt que le message général de son discours. « Genre... Sur une échelle de un à dix, tu m'aimes comment ? » C'est une question qu'elle estime vitale. Les gens qui lui disent qu'ils l'apprécient se font rare. Et même si c'est un peu gênant, ça fait un bien fou de savoir que certaines personnes tiennent à elle. « Moi aussi j't'aime bien ! » avoue-t-elle avant de se fendre d'un petit sourire. « Pour une cannibale t'es plutôt cool ! En vrai j'crois qu't'es la seule rôdeuse qu'j'aurais pas envie de tuer ! Avec Justin Bieber, aussi. Parce que voilà hein ! » Qu'est-ce qu'il est devenu, lui ? Est-ce qu'il copule toujours avec Selena où hante-t-il le monde comme la plupart des vivants d'autrefois ? C'est une question qui n'obtiendra probablement jamais de réponse...

Puis vient l'instant où Casey reconnaît qu'elle n'a jamais été dépurifiée du cul et où elle lui annonce qu'elle ne testera jamais une telle chose. Une réponse qui convient parfaitement à l'adolescente, qui, de son côté aussi, n'a pas spécialement envie qu'on vienne faire de la spéléologie au niveau de son anus. Elle lève son verre pour trinquer avec son aînée. « Buvons en l'honneur des voies à sens unique ! » s'amuse-t-elle avant de prélever une toute petite gorgée d'alcool. Les règles du jeu étant ce qu'elles sont, Casey lui pose une nouvelle quesiton. Qui déteste--elle le plus dans le camp ? Elle n'hésite même pas avant de répondre : « Levi ! Et de loin ! » affirme-t-elle sur un ton dénué du moindre doute. « C'est un putain d'connard ! » Elle aimerait tant pouvoir lui expliquer ce qu'il a fait. Mais son flanc ne porte pas la moindre trace visible et, à l'instar de June, peut-être que la blonde penserait qu'elle affabule. L'israélien est trop malin pour être soupçonnable. Ça, elle l'a bien compris. Alors elle garde sa haine et ses explications pour elle. Son flanc proteste à nouveau quand elle lève le coude pour porter le verre à ses lèvres. Cette fois, elle le vide d'une traite. En anesthésiant son corps, ce dernier n'aura peut-être plus les moyens de la faire souffrir ? « À moi ! » glisse-t-elle, désireuse de ne pas s'attarder sur le sujet du psychopathe. « Si j'voulais m'procurer une arme avec un silencieux sans qu'personne ne l'sache, tu sais à qui j'devrais m'adresser ? Ou comment j'devrais faire, au moins ? » N'a-t-elle pas juré de se venger ?


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Gueule de bois sous surveillance   Gueule de bois sous surveillance - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Gueule de bois sous surveillance -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Torpilles sous l'Atlantique [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Elle voit des nains partout ! [DVDRiP]
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Un nouveau logis...[hentaï /terminé]
» Petite virée nocturne dans les bois [Pv Angel ^.^] [HENTAÏ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: