The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -33%
Antivol en U pour vélo avec câble [Vente ...
Voir le deal
13.05 €

Partagez
- Sur un malentendu, tout peut arriver -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Sur un malentendu, tout peut arriver   Sur un malentendu, tout peut arriver EmptyMar 3 Mar 2020 - 20:37
Assise dans un coin sur un morceau de carton, Alex écoutait la pluie tomber sur la tôle de l'entrepôt. Il y faisait un froid pénétrant, à peine dissipé par les feux disséminés de-ci de-là et autour desquels la plupart des personnes de passage s'étaient réunies. Pour sa part, elle avait dû s'en passer : Thunder n'avait jamais été à l'aise avec le feu. Attaché à un poteau rouillé, l'étalait piaffait de temps à autre en jetant un regard nerveux aux flammes. Oui, la nuit allait être longue...

Elle avait mis trop de temps à troquer ce qu'elle avait amené pour éviter l'averse, la poussant à prolonger un peu son séjour au No Man's Land. C'était assez ironique, ces histoires de troc... il y a quelques années elle échangeait ses cartes pokémons, à présent elle se retrouvait à troquer un marteau contre une paire de chaussures. Clairement pas le même niveau de fun.

Le point positif, c'était qu'aujourd'hui on lui foutait la paix. Elle avait fait ce qu'il fallait pour aider, à dire vrai. Habillée en homme, on pouvait écarter une grosse partie des dragues lourdes. Sauf celles de Liam, ce vieux pervers, qui n'avait qu'à la bouche le dicton « un trou est un trou, une bite n'a pas d'oeil ». Quel poète ! Mais ce soir, il devait emmerder les filles loin de cet entrepôt crasseux et c'était pas plus mal. Ça permettait de se concentrer sur le fait de ne pas se faire voler ses affaires pendant la nuit.

Perdue dans ses réflexions, la jeune femme tira un morceau de bois de sa poche et commença à le gratter de la pointe de son couteau. Ce serait un loup. Non, un ours, plutôt un ours. Le bois était trapu et...

Le grincement métallique de la porte la fit lever les yeux, juste le temps de voir une silhouette pénétrer dans les semi-ténèbres du bâtiment. Elle haussa les épaules, signe de désintéressement total, avant de se replonger dans sa gravure. Les copeaux de bois tombaient entre ses jambes à un rythme régulier, presque hypnotisant, lorsque une ombre s'étendit lentement sur elle. Elle se raidit, la main crispée sur son arme alors que les rouages de son cerveau tournaient à 100 à l'heure. Elle n'avait pas dû le voir mais cet abruti devait faire jusqu'alors une sieste dans un coin et maintenant il allait lui briser ses burnes imaginaires. Dans le meilleur des cas. Prenant une profonde inspiration suivie d'un long soupir, elle lâcha de sa voix la plus grave :

- Qu'est-ce que tu me veux cette fois ? Faut te dire combien de fois d'aller te faire foutre pour que ça rentre dans ta tête de con ?

Alex leva un regard où brûlait la haine et le dégoût afin de souligner son discours mais se décomposa rapidement, aussi vite que retombe un soufflé. Au lieu de la silhouette patibulaire de l'ex-taulard pervers qu'elle s'apprêtait à découvrir, c'était un petit brin de femme qui se tenait devant elle. Plutôt jolie et qui semblait prendre soin d'elle. Elle entrouvrit un moment les lèvres sans que rien n'en sorte. Qu'est-ce que cette fille pouvait bien lui vouloir ? Elle ne se souvenait pas l'avoir croisée, mais une bouffée d'angoisse monta en elle tandis qu'elle commençait à se demander si elle n'avait pas pu l'arnaquer par le passé.

- Euh... désolé. Erreur d'interlocuteur. Tu... veux quelque chose ?

A présent aussi nerveuse que son cheval, elle ne quittait plus des yeux la blondinette, s'attendant à ce qu'on lui saute éventuellement à la gorge. Après tout, ça n'aurait pas été la première fois...
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1538
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sur un malentendu, tout peut arriver   Sur un malentendu, tout peut arriver EmptyMar 3 Mar 2020 - 21:25
Elle n’avait pas été assez rapide pour regagner l’hotel. Quand le soleil commença à décliner, Joe était toujours en pleine conversation avec un homme qui lui promettait de venir la visiter d’ici quelques jours. Elle avait gardé tout le long son grand sourire, l’encourageant à la rejoindre quand le cœur lui dirait, et surtout quand il aurait de quoi payer le temps qu’il passerait en sa compagnie. Par sa présence, elle lui avait offert un avant-gout de quelque chose, un instant charmant qui avait eu de quoi lui mettre du baume au cœur. Et puis, il était parti pour la laisser toute seule, et elle avait vu alors la nuit quasiment installée et un soupir l’avait quitté.

Les bras serrés contre sa poitrine, elle commença à faire les cent pas dans l’espoir sans doute que le temps passe plus vite. A d’autres moments, c’était des regards qu’elle jetait en arrière, à la recherche d’une présence rassurante ou d’une conversation qui pourrait la distraire. Trouver un endroit où dormir ? Elle avait fréquenté le No Man’s Land un moment, suffisamment pour savoir qu’elle ne voulait certainement pas fermer l’œil ici. En son for intérieur, elle espérait qu’Oxy viendrait la chercher, même si elle était aussi persuadée que ça n’arriverait pas.

Dès lors, elle se fit une conversation imaginaire dans son esprit, pour savoir ce qu’elle dirait aux reproches de la Matronne pour ne pas être rentrée la veille au soir. Pourvu que le garçon qu’elle avait ferré réponde bien à l’appel ! Sinon quoi, ça serait simplement du temps perdu et une fatigue qui lui ferait gaspiller quelques heures supplémentaires pour une sieste pourtant nécessaire. Marcher de long en large lui permit de se réchauffer, elle serra les bras contre sa poitrine, chantonna dans son esprit. Avait-elle pris un livre ? Elle hésita à y jeter un coup d’œil.

Dans le fond de son sac, elle trouva un bouquin dont il ne lui restait qu’un chapitre à lire. Elle parvint à se convaincre qu’elle n’aurait qu’à le reprendre du début pour tenir jusqu’au matin. Pourtant, dès la dernière ligne achevée, elle n’eut pas vraiment à cœur de reprendre ça du début. Et en relevant les yeux, elle chercha autour d’elle autre chose pour tenir le coup. Son attention se figea sur quelqu’un plutôt : un jeune garçon, plutôt jeune semblait dire son physique, dans son coin. Ils devaient quasiment avoir le même âge !

D’ordinaire, Joe aurait sûrement renoncé à s’en approcher, mais il était seul lui aussi, il n’avait pas un gros gabarit, elle songea alors que si quelque chose se passait, elle pourrait toujours hurler ou le repousser. Elle s’en approcha, et à ses côtés, elle regarda par-dessus son épaule dans l’espoir de voir ce qu’il faisait. La réponse fut immédiate, et Joe sursauta :

P-pardon ! Je… Je voulais pas te déranger, s’excusa immédiatement la blonde avec une petite moue gênée : Je voulais juste voir ce que tu faisais, fit-elle en réponse à sa question : Tu attends quelqu’un d’autre ? Tu veux que je te laisse tranquille ? S’inquiéta-t-elle. J’ai un peu peur toute seule, je me disais qu’on pourrait passer du temps ensemble jusqu’à demain matin.

Lui laisserait-elle l’occasion de dire non ? Pas vraiment. Déjà, elle s’installa doucement en face de lui, et lui afficha une risette qui se voulait adorable.


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sur un malentendu, tout peut arriver   Sur un malentendu, tout peut arriver EmptyJeu 5 Mar 2020 - 17:34
On avait vu meilleure entrée en matière mais la petite blonde ne paru pas s'en formaliser. Avant même d'avoir pu utiliser son droit de veto ou toute autre carte sortie de prison, son interlocutrice s'était déjà installée en d'ailleurs en face d'elle. Et visiblement avec la ferme intention de lui tenir compagnie.

Alex la regarda un moment minauder sans oser desserrer les lèvres. Bon, le point positif c'était que ce n'était pas une ancienne rencontre rancunière habitée d'envie de vengeance. Ou si ? Ou peut-être ? Merde quoi, on pouvait jamais savoir ! Elle était là à faire sa mignonne, mais si ça se trouvait elle avait un couteau planqué sous sa chaussette et n'attendait que la première occasion pour le lui planter dans la gorge. Ou elle voulait vraiment être gentille. Ou... pfff... les relations sociales étaient bien plus simples avant la fin du monde. Au moins elles impliquaient rarement sa probabilité de survie.

- T'as l'air décidée à le faire, en tout cas, lâcha-t-elle finalement en époussetant les copeaux de bois qui couvraient son jean crasseux.

Qu'elle reste si elle voulait. Il suffirait de la garder à l’œil pour prévenir toute attaque et puis, sait-on jamais, peut-être qu'elle pourrait en tirer un avantage de son côté. Bien que maigrichonne, la fille qui se tenait devant elle ne semblait pas manquer. Son cadre de vie devait receler quelques trésors qu'il y aurait peut-être moyen de rafler, si tant est qu'elles brisent assez la glace pour qu'elle l'amène dans ce qui ressemblait le plus à son « chez soi ». Joignant le geste à la pensée, Alex posa la figurine inachevée sur le sol avant d'offrir une poignée de main caleuse à la blondinette.

- Bref, j'm'appelle Alex, mais mes amis m'appellent pas parce qu'ils ont plus de réseau.

Après avoir ignoré royalement le jingle « blague de merde » qui résonna dans l'enceinte de son crâne – ainsi que le regard dépité des personnes assez proches pour l'avoir entendue – la jeune femme reprit sans se décontenancer :

- Et ce que je fais... je sculpte des trucs pour passer le temps. Normalement je reste pas longtemps ici, le cadre est pas vraiment Hilton, j'aurais préféré passer la nuit ailleurs.

Et les réponses aux autres questions ? Ce sera pour une autre fois. A dire vrai, elle en avait déjà oublié la moitié. C'était souvent le problème quand on en posait trop d'un coup. Après avoir récupéré ses doigts, elle ramassa sa future œuvre d'art et se remit à gratter consciencieusement le bois. Avec le temps, les gestes étaient devenus mécaniques, presque du domaine du réflexe. Ainsi elle pouvait se permettre de continuer la conversation qu'elle venait d'entamer sans massacrer horriblement Mr Grrr. Bah quoi ? Faut bien donner un nom aux choses et celui-là est pas pire qu'un autre !

- Qu'est-ce qui t'amène au No Man's Land ? Désolé de te le dire, mais t'as pas trop l'air dans ton élément ici. Tu t'es perdue, Boucle d'or ?

Et bam ! Référence casée entre sa sculpture et la blonde qui lui faisait face ! Elle était tellement fière de sa connerie qu'un sourire en coin éclaira son visage. Le monde ne reconnaîtrait peut-être jamais son talent, mais le faire soi-même c'était déjà un bon début.
Revenir en haut Aller en bas  
Johanna L. Gordon
Reign of Venus
Administratrice
Johanna L. Gordon
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/02/2020
Messages : 1538
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Sur un malentendu, tout peut arriver   Sur un malentendu, tout peut arriver EmptyVen 6 Mar 2020 - 18:38
T’as jamais de problème avec les autres, toi ? Lui demanda-t-elle d’une petite voix.

Elle le prenait pour un garçon, alors pour le coup, ça lui sembla logique qu’il en ait moins qu’elle. Parce qu’elle était de la chair fraiche plutôt agréable à regarder, que ça commençait à se savoir ici qu’elle vendait son corps chez Oxana pour pas si cher, et qu’au bout du compte, elle était aussi très facilement influençable. Alex se présenta alors et sa petite phrase ne manqua pas de faire rire Johanna. Elle était d’ordinaire plutôt bon public, et on lui avait appris pour son « métier » à toujours se montrer très arrangeante à ce sujet. Elle devait être une spectatrice exceptionnelle pour complaire des égos meurtris.

T’es plutôt drôle, fit-elle alors avec un sourire sincère.

Joe se pencha vers l’avant pour mieux voir ce qu’Alex était en train de faire, curieuse de savoir de quoi il en retournait. Elle avait elle aussi un petit couteau mais elle ne se trouvait pas très habile avec et avait toujours peur de se couper. Voilà qui serait une mauvaise idée : s’abimer toute seule, avant un rendez-vous, ça ne donnait pas envie ; sa brulure était déjà souvent sujet à discussion, Joe cherchait sans arrêt à la cacher, à l’aide de maquillage notamment ; elle commençait à peine à prendre le coup de main, ça n’était pas pour se faire d’autres plaies qui viendraient gâcher le paysage :

Et tu sculptes quoi, là ? Demanda la blonde en se redressant un peu sur ses jambes. Un soupir lui échappa, le commentaire d’Alex visa juste. Je devais rentrer chez moi plus tôt mais j’ai été retenu par quelqu’un, expliqua-t-elle alors à celle qu’elle prenait pour un garçon. Et comme j’ai pas envie de rentrer de nuit, mieux vaut rester ici. C’est ce qu’Oxy m’a dit là dernière fois, expliqua-t-elle : Je repartirais dès que le soleil sera levé, mais c’est dans si longtemps…

Oui, elle se plaignait, mais Joe était plutôt douée pour ça. Elle jeta un bref regard vers son sac à dos avant de rajouter :

En plus, j’ai fini mon livre, et ça la frustrait assez fort. Peut-être qu’Alex avait quelque chose à lui faire lire ! Ou que la discussion avec lui la tiendrait eveillée assez longtemps pour voir le soleil se lever et pouvoir rentrer calmement. Quoi qu’elle pourrait peut-être en profiter pour faire encore son travail : Et toi alors, tu as un chez-toi ?


Décimer l'amour avant de l'avoir vu
T'en fais pas pour moi, je connais ce petit jeu : J'ai pas l'air comme ça mais je sais c'que j'veux. On est bien d'accord, j'vais pas m'attacher, juste crier encore après tes fessées. J'veux pouvoir me dire que j'suis pas trop conne, que j'ai bien fait de jouir sans qu'on s'abandonne.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Sur un malentendu, tout peut arriver   Sur un malentendu, tout peut arriver Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Sur un malentendu, tout peut arriver -
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Une nuit qui prend tout son sens [Hentaï PV Kaine] [Terminé]
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Hentaï
» Rose Ecarlate - Forum RPG hentaï [pour public averti]
» Quand deux corps s'enflâme [Pv Mafuyu Nekokami ][Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: