The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -10%
Console Nintendo Game & Watch: Super Mario Bros en ...
Voir le deal
44.95 €

Partagez
- American Horror Story -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milow V. Lewis
Expendables
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 942
Age IRL : 24
MessageSujet: American Horror Story   American Horror Story EmptyJeu 20 Fév 2020 - 11:49
American Horror Story




Est-ce qu'il commençait à prendre goût au fait d'être gentil ? Hm, pas sûr. C'était un exercice plus que compliqué pour lui. Mais il se rendait compte que cela devenait de plus en plus facile de se montrer sympathique, ou du moins de faire semblant. Au final, il jouait un peu la comédie. Parce que ce n'était pas lui. Il n'était pas comme ça. Il se fichait bien d'être bien vu par tous ces cons. Mais Andrea le lui avait dit. Alors il s'était dit qu'il valait mieux qu'il fasse des efforts.

Et il avait remarqué que cela portait ses fruits. Certains membres du camp venaient plus facilement vers lui, il avait même droit parfois à des salutations, le matin. Sûrement que c'était remonté aux oreilles des leaders, et ça, c'était plutôt une bonne chose. Au moins, ils voyaient qu'il faisait des efforts et qu'il n'était pas qu'un petit con fermé dans son monde.

Alors qu'il était en train de terminer la vaisselle, seul, comme Andrea l'avait convenu il y a un moment de cela, un contact contre ses jambes lui fit baisser les yeux. Il découvrit deux yeux noirs qui le fixaient avec une intensité pleine de mutineries qui arracha immédiatement un petit sourire à Milow.

- Hé, tu fais quoi, ici ?

Il releva les yeux, à la recherche de sa mère.

- Elle est où, ta dingue de daronne ?

Effy baragouina quelques trucs qu'il ne comprit pas. Milow se redressa, essuyant ses mains sur son jean. Il savait, qu'il n'avait pas le droit de l'approcher. Mais à croire que la petite était attirée à lui comme s'il dégageait quelque chose. Depuis toujours, le jeune Lewis avait toujours plu aux enfants, sans qu'il ne se l'explique, même s'il ne faisait rien pour que ce soit ainsi.
Il lâcha un lourd soupir alors qu'il fixait la petite qui avait trouvé en l'éponge un jouet incroyable. Elle la pressait dans sa petite main et s'amusait à ramasser l'eau, par terre par intermittence.

- Bon, bah viens. J'vais pas te laisser là avec moi. Sinon j'risque de te mettre la tête dans le seau pour te noyer.

Il roula des yeux, lui tendit sa main, qu'elle attrapa par automatisme, avant de sortir, l'éponge serrée entre ses doigts. À cette heure-ci, tout le monde était reparti vaquer à ses occupations. Ça l'agaçait de jouer au babysitter, surtout pour une femme aussi tarée que Selene. Elle aurait réellement méritée qu'il fasse du mal à Effy. Il y avait songé. Mais sa méchanceté n'en était peut-être pas encore à ce point, et Effy était trop mignonne pour qu'il n'agisse.

Le duo atypique évolua dans le camp. Milow contourna les dortoirs, obligé de marcher aussi lentement que la petite trottinait sur ses petites jambes dodues, et finit par rejoindre les écuries. Il fit le tour des boxes, et finit par remarquer, à quelques mètres de lui, la silhouette trop maigre de la mère d'Effy.
Aussitôt, il s'effaça, se plongeant dans l'ombre des murs, et se mit accroupi à hauteur de l'enfant :

- T'as vu, y'a ta maman, là-bas ! Allez, va ! Hop !

Il lui fit signe de déguerpir en agitant ses mains devant lui, ce qui eut le mérite de la faire rire joyeusement, sans pour autant qu'elle ne l'écoute.
Dans une grande inspiration, il reprit, montrant Selene du doigt :

- Ma-man. Là-bas. Va voir maman.

Doucement il la poussa, ce qui la fit plus rire encore.

- Maman ! Répéta-t-elle joyeusement.

Un cri joyeux lui échappa, faisant tourner brusquement la tête de Milow dans la direction de la femme. Il se redressa sur ses jambes et releva le menton alors qu'il croisait son regard. Sa main se referma sur celle d'Effy, et les deux s'approchèrent.
Plus aucun signe de bonté sur le visage du garçon. Juste son air neutre et glacial qu'il se trimballait tout le temps. Il toisa Selene des pieds à la tête alors que la petite terminait de manger seule la distance entre elle et sa mère. Elle se cogna contre ses jambes et y resta accrochée. Ses yeux se tournèrent vers Milow, avec toujours ce petit air ravi sur son visage.

- Heureusement que tu t'occupes bien d'elle. Un peu plus et j'allais dévorer son cœur.


Run for your life bitch !

Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8774
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: American Horror Story   American Horror Story EmptyVen 21 Fév 2020 - 11:31
La musicienne était encore toute chamboulée de sa discussion avec Andrea. Vider son sac lui avait probablement fait autant de bien que de mal, mais l’échange qui en avait découlé l’avait revigorée. Toutes les tensions, tous les non-dits qui régnaient entre elle et la régisseuse étaient estompés. Selene avait retrouvé sa grande sœur, elle avait des plans plein la tête et… ça lui allait. Elle se sentait plus forte, mieux préparée aux incertitudes de sa vie chaotique.

Occupée à nourrir les chevaux, flattant régulièrement l’encolure des animaux qu’elle servait en graines, la pianiste sursauta en entendant un petit rire reconnaissable entre mille. Ses yeux bleus cherchèrent alors sa fille, un sourire attendri mêlé à l’étonnement illumina ses traits ivoire. Elle déchanta bien vite, lorsque son regard croisa celui de Milow. Instantanément, elle se sentit glacée et avala les mètres qui les séparaient pour récupérer la main de son trésor.

Celle-ci s’était de toute façon jetée contre ses jambes, indifférente au changement de température qui venait d’affecter l’atmosphère autour des deux adultes. Selene prit une profonde inspiration, les lèvres serrées. Ne rien dire, ne rien dire ; ne pas céder aux murmures dans sa tête qui lui ordonnaient de se débarrasser du jeune homme. Il était là, seul, loin des regards du conseil ou de Connor – qui n’accomplirait probablement pas ce qu’il avait promis.

Mais elle devait se contenir. Pour Elizabeth, pour Andrea, pour toute sa famille. Elle leur avait promis. Se soigner, faire des efforts, lutter contre les monstres qui l’habitaient. La musicienne expira, le cœur affolé, le corps froid, mais toujours muette. Elle le laisserait s’en tirer pour cette fois. Prête à se baisser pour prendre sa fille dans ses bras et la ramener à Shawna – Effy avait sans doute échappé à la vigilance de son amie – elle se figea en entendant les mots que prononçait Milow.

- Pardon ?! Elle dépassa la gamine pour se rapprocher de sa Némésis au point qu’ils partagent le même oxygène, je suis pas sûre d’avoir un commentaire à recevoir sur comment je m’occupe de ma famille de la part de quelqu’un qui a flingué son propre frère, planta-t-elle avec venin, je t’avais déjà dit de ne pas l’approcher, et Andrea aussi d’ailleurs, alors dégage.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Expendables
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 942
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: American Horror Story   American Horror Story EmptyMer 4 Mar 2020 - 21:01
La remarque tapa pile là où il fallait. Droit comme un i, Milow la dévisagea sans sourciller quand elle mangea la distance qui les séparait. Elle était à peine plus grande que lui, et les deux ennemis possédaient plus ou moins la même silhouette, la même couleur d'yeux et de cheveux, la même peau pâle, et pourtant tout les séparait.

Il affronta son regard sans aucune crainte. Ce regard glacial sous lequel se cachait bien des démons. Qu'est-ce qu'ils te susurrent de terribles, dis-moi ?

Ses mots à elle furent tout aussi durs que les siens. L'atmosphère perdit encore en chaleur autour d'eux. Il sentit son cœur se serrer, et son rythme cardiaque brutalement s'accélerer à cette pique affreuse, mais il n'en laissa rien paraître. Pire encore : il sourit. Il laissa la commissure de ses lèvres s'étirer, très légèrement, pour ne pas lui laisser croire qu'il était touché de ses mots. Peut-être même pour lui laisser croire que lui aussi, n'allait pas bien à l'intérieur de son crâne, et que la mort de Jesse ne lui faisait ni chaud ni froid. Peut-être même pour lui faire croire que c'était un geste prémédité. Peut-être.

- Si tu t'occupais mieux d'elle je n'aurais pas besoin de le faire.

Le sang dans ses veines lui semblait être froid. L'adrénaline prenait doucement le contrôle de ses membres. C'était l'effet que lui faisait cette femme qu'il s'était mis à détester de toute son âme. Cette malade mentale que tout le monde dans ce camp de débile aimait, sans comprendre qu'elle était dangereuse, sans doute plus dangereuse que lui alors que tout le monde se méfiait de lui.

Il devrait sans doute l'écouter. Mais c'était elle qui s'était approché de lui, pas l'inverse. C'était elle qui était en tort.
Il releva le menton, et une moue écoeurée vint se poser sur son visage si juvénile. Son regard figé sur elle se darda d'une lueur condescendante, rabaissante, dégoûtée.

- Putain de tarée.


Run for your life bitch !

Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 8774
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: American Horror Story   American Horror Story EmptyVen 6 Mar 2020 - 13:01
Son corps tout entier fourmillait. Sa conscience la suppliait de ne pas s’emporter mais au fond, elle n’attendait qu’une bonne raison de s’en prendre à lui. Les voix les plus perverses, les plus agressives, se frayaient un chemin pour parler, en dépit des digues érigées depuis le début de sa thérapie. « Tue-le », « fais le pour Elizabeth », « fais leur pour toutes les personnes que tu protégeras », « tue-le ! ».

Et il avait osé renchérir.

Ce n’était pas l’insulte en elle-même qui l’avait fait vriller, c’était son regard. Dans ces yeux, Selene vit un individu fondamentalement dangereux. Quelqu’un de mauvais, de venimeux, qui allait causer leur perte à la première occasion. Pourquoi les autres ne le voyait pas ? Milow les narguait, il les embrouillait avec son visage juvénile, mais en l’accueillant, ils avaient fait entré le diable dans leur foyer.

Ils ne s’en rendraient pas forcément compte… mais en se débarrassant de lui, elle sauverait des vies. Sans crier gare, submergée l’intensité de ses émotions, elle laissa échapper un grognement de fauve et se jeta sur le jeune homme. L’élan les entraîna tous les deux au sol, ils roulèrent un moment, jusqu’à ce qu’elle arrive à se tenir au-dessus de lui, les mains serrées sur sa gorge.

- M-m-maman ? Tenta une Effy terrifiée qui n’osait plus bouger.
- Je vais te tuer, grinça-t-elle entre ses dents, sans entendre sa fille, je vais te tuer.

« Oui, oui, vas-y. Tue-le ! »

Les vociférations des timbres qui remplissaient son crâne résonnaient bien plus fort que la voix fluette de la gamine. Celle-ci ne reconnaissait plus sa maman et ce qu’elle voyait lui faisait peur. Elle prit ses jambes à son cou et quitta l’écurie en détalant – jusqu’à se heurter à quelques mètres de là aux jambes de Lisandro. Quant à la musicienne, aveuglée par la démence et la colère, elle mettait toutes ses forces dans ses bras, ses yeux écarquillés rivés sur la figure rouge de Milow.

- Laisse. Ma. Fille. Tranquille, gronda-t-elle, ponctuant chaque syllabe d’un à-coup qui écrasait la trachée de sa victime.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.

Récompenses:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Lisandro Sedillo
Lisandro Sedillo
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/04/2017
Messages : 775
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: American Horror Story   American Horror Story EmptyVen 6 Mar 2020 - 22:33
Le temps est bon, le ciel est bleu, j’ai deux amis qui… Mauvais endroit pour ce genre de référence.  Cela étant, le temps était plutôt doux, une légère brise glacée qui revigorait les poumons bien comme il faut. Sa bonne humeur du jour lui faisait apprécier des températures qui, la plupart du temps, assombrissait son regard, enfouissant son nez dans son écharpe, les poings fermés dans ses poches et le faisait presque courir jusqu’à l’infirmerie. Mais pas aujourd’hui, non. Aujourd’hui, Lisandro sifflotait joyeusement, parce qu’Annabella les avait laissé dormir… Une demi-heure de plus ? Tout est bon à prendre avec les bébés, il n’y avait pas de petite victoire.

Le chilien avançait donc avec légèrement vers l’infirmerie, en profitant de cette bise glacée qui le revigorait, jusqu’à ce qu’un petit lutin ne vienne heurter ses jambes. Surpris, il baissa les yeux avant de sourire. « Querida ! Qué haces aquí? » Dit-il avec bonne humeur. Mais le regard paniqué et rempli de larmes qu’elle lui lança fit rapidement disparaitre son sourire et Papy Lis’ se pencha pour récupérer la petite dans ses bras. « Querida… Qué passa ? Qu’est-ce qu’il y a ? » Dans les bras du chilien, la petite sanglotait. « Ma… Maman… » Maman ? Il fronça les sourcils, essayant de comprendre ce qui semblait l’angoisser tellement. A force de caresses et de paroles rassurantes, Effy finit par lui indiquer les écuries. Loin de se douter de ce qu’il allait trouver là, il emmena la petite qui se cachait dans son cou, dans l’idée d’aller retrouver Selene et les chevaux.

« Eh Cariña devine un peu qui m’a… » Il se stoppa net dans sa phrase, tandis qu’Effy s’accrochait encore plus à lui. Mierda. Ni une, ni deux, le chilien se défit des petites mains de sa petite-fille et la déposa au sol, près de la porte. « Reste là. » Ordonna-t-il, en tentant un sourire. Mais il n’avait pas spécialement de temps pour lui dire plus. Rapidement, il se tourna vers l’horrible spectacle qui se présentait à lui. « Selene… ! » Parce qu’elle semblait complètement déconnectée, le croque-mort l’attrapa par la taille pour la soulever. Mais parce qu’elle continuait de s’accrocher et de gesticuler dans tous les sens, il dût continuer de la tirer à lui, tout en essayant de lui faire lâcher sa prise. Ce qu’elle finit par faire après deux secondes qui lui semblèrent in-ter-mi-na-bles. Une fois Milow libéré, Lisandro souleva Selene pour la tirer hors de portée. « Selene, Cariña… S’il te plait. » Dit-il, en essayant de la calmer. « Milow, ça va ?! » Demanda-t-il, alors qu’il avait les mains bien trop prises pour aller voir les dégâts qu’elle avait pu causer. Il n’était pas encore certain de pouvoir la lâcher. Tout ce qu’il pouvait faire, c’était la garder contre lui, et lui murmurer des paroles apaisantes en espagnol tout contre son crâne. Son cœur battait la chamade, ce qui faisait si peur à Andrea se produisait alors qu’il lui avait soutenu que Selene ne serait un danger pour personne. Aussi, ne la lâcherait-il que quand il aura le sentiment qu’elle ne se jetterait plus à nouveau sur le garçon. Effy, sur le bas de la porte, avait tourné le dos à la scène, parce  que ça lui faisait trop mal de voir sa maman dans cet état.
Revenir en haut Aller en bas  
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 720
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: American Horror Story   American Horror Story EmptyLun 9 Mar 2020 - 17:41
Le nez plongé dans un bouquin, j’avance sans vraiment faire attention à ce qui se passe autour de moi, manquant de peu de heurter tous les gens que je croise. Mais visiblement, ils commencent à avoir l’habitude et ils s’écartent, certains en souriant, d’autres en levant les yeux au ciel. Dans tous les cas, je vois rien. Faut dire que Lisandro m’a filé des livres que j’avais pas lus quoi. Le paradis. Bon, au rythme où je vais, je vais bientôt me retrouver en rade mais c’est pas grave, j’ai toujours mes classiques dans mon sac à dos. Tellement écornés à force que je les lise encore et encore.

Je sais pas trop comment je me retrouve au niveau des boxes. Probablement parce que c’est un des endroits les plus calmes du camp. Et que ça me rappelle un peu la ferme aussi. On avait deux chevaux qui me terrorisaient quand j’étais petit. Mais cette odeur familière m’apaise plus que ce que j’aurais cru. Ouais, je sais, certains diront que ça pue la paille et le crottin de cheval. C’est aussi le cas. Mais c’est surtout la maison donc. La ferme, les animaux dans tous les sens et l’activité qui ne s’arrêtait jamais. Et le sourire de mes parents. En fait, ça m rend sacrément nostalgique.

Sauf que je m’attendais pas à entendre autant de bordel. Et encore moins à voir la gamine de Selene plantée dans l’entrée, tournant le dos à ce qui se passe à l’intérieur. C’est quoi son nom déjà ? Effy ? Ouais un truc du genre. Y a un truc dans ses yeux qui me fait peur. Parce qu’un petit bout de son âge devrait pas être aussi… statique ? Comme si c’était volontairement qu’elle tournait le dos à ce qui se passe dedans. Je fronce les sourcils, refermant mon bouquin alors que je m’approche rapidement, effleurant avec douceur le sommet du crâne de la petite, le temps que mon regard s’habitue à la luminosité.

… pour me figer totalement devant la scène. J’hallucine là ou pas ? Non, généralement, quand j’imagine des trucs, ce sont des trucs cools. Pas une Selene ceinturée par Lisandro avec Milow au sol. Et puis, j’ai arrêté d’imaginer que les gens étaient là alors que c’était pas le cas. Non mais. Je vais bien donc. Bref, c’est pas le sujet. Je reste comme ça quelques instants, sans bien savoir quoi faire. Avant de me précipiter aux côtés de Milow. Selene a l’air d’être gérée par le chef de toute façon. J’ai un regard en direction du chilien, les yeux un peu écarquillés, avant de me focaliser sur Milow qui tousse et qui a du mal à respirer. « Okay, on se calme gamin. Essaie de reprendre ton souffle. Est-ce que tu m’entends, est-ce que tu arrives à me parler ? » J’essaie de capter son attention pour qu’il ne regarde que moi. Je sais pas ce qui s’est passé, ou plutôt ce qui a déclenché ce bordel mais, dans tous les cas, faut calmer le jeu. Chaque problème en son temps.




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Expendables
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 942
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: American Horror Story   American Horror Story EmptyLun 9 Mar 2020 - 18:43
La réaction fut immédiate. Quelque chose vrilla dans le regard de Selene. L'autre prit la relève, la faisant se jeter sur lui comme un animal en furie. Les deux ennemis roulèrent au sol, et Selene prit l'avantage, profitant de la surprise de Milow.
Les mains qui enlacèrent sa gorge furent semblables à un étau glacial. L'adolescent aurait voulu hurler pour attirer l'attention, pour que les gens débarquent et voient enfin que c'était elle le problème. C'était peut-être un peu ça, le plan, au début. Sauf que la situation lui échappa totalement quand il se rendit compte qu'il était incapable d'articuler un son, et qu'il n'arrivait même plus à trouver son air.

Ses mains se crispèrent sur les poignets de Selene, remontèrent jusqu'à son visage pour tenter de la repousser, en vain. Tous ses sens d'un seul coup, se retrouvèrent troublés. Le manque d'air et l'oppression contre sa gorge lui faisait voir de vives lumières, camouflant l'expression folle qui avait pris la place sur le visage de la jeune mère.
Une brusque bouffée de peur traversa Milow. Il sentait que ce n'était plus qu'une question de seconde avant que le manque d'oxygène ne le fasse plonger dans les limbes. Il n'avait plus le choix.
À l'aveuglette, il descendit sa main pour atteindre le large bracelet en cuir, à son poignet. À l'intérieur, dans une mini poche, sa lame, sa précieuse lame de rasoir. Il l'attrapa en priant pour ne pas la faire tomber, sentant son champs de vision s'assombrir d'un seul coup. Il allait lui trancher la gorge. C'était la seule solution.

Il eut à peine le temps de s'en servir, blessant peut-être légèrement Selene aux avants-bras, que le poids sur sa poitrine et contre sa gorge disparut d'un seul coup. Aussitôt, tout son corps se tendit pour le faire avaler le plus d'air possible, dans une inspiration sonore et douloureuse. Il lui semblait que tout son corps le faisait d'un seul coup souffrir, comme s'il venait d'être passé sous un rouleau compresseur. Il se mit à tousser furieusement dans l'espoir de faire disparaître l'étau invisible qui continuait d'obstruer sa trachée, lâchant sa lame de rasoir, incapable de savoir ce qu'il se passait, toute son attention focalisée sur l'air qu'il pouvait aspirer.

Son cœur était sur le point de s'expulser de sa poitrine. Il se courba sur le côté, une main contre son estomac, l'autre enlaçant sa gorge, toujours sujet à cette quinte de toux. Les larmes perlaient de chaque côté de ses yeux.

On lui prit les mains. Une voix le força à se concentrer dessus pour pouvoir comprendre ce qu'elle disait. Il remarqua vaguement qu'il s'agissait de Nolan. Entre deux spasmes. Brusquement, il eut envie de vomir, mais rien ne sortit.

- Je …

Sa propre voix lui arracha la gorge. Incapable de parler, il pointa un indexe tremblant dans la direction de Selene. Pas besoin d'être médium pour comprendre ce qu'il s'était passé.
Il leva ses yeux clairs pour capter le regard de Nolan, une expression de détresse sur le visage. Nolan. Il allait comprendre. Il savait ce que Milow pensait. Il allait pouvoir l'aider, c'était sûr.


Run for your life bitch !

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: American Horror Story   American Horror Story Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- American Horror Story -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] The Reunion [DVDRiP]
» Empty Storytime [PV Gak' & Eva] [Hentaï Page 2&3]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: