The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -46%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
206 €

Partagez
- Nothing burns like the cold. -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Salem Parker
Britney Fan Number One | The Revival
Salem Parker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse, arc de chasse, un pistolet Smith & Wesson M&P Shield 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 550
Age IRL : 29
MessageSujet: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. EmptyMer 19 Fév 2020 - 2:07
Le temps était couvert, quelques flocons de neige tombaient doucement et blanchissait les rues désertes autour et la flore du Jefferson Park. La neige lourde commençait tranquillement à s'amasser sur les branches et sur l'herbe gelée. C'était beau, si simple, mais beau.

Sous son bonnet et sa capuche, la jeune mécanicienne traquait du gibier. Outre le doux crissement de la neige sous ses bottes et les quelques volutes humides de sa respiration dans l'air frais de l'hiver, Salem se déplaçait dans un silence assez impressionnant. La petite blonde n'en était pas à sa première chasse. Et là, elle avait vachement besoin de gagner un truc, de se changer les idées, d'oublier l'espace d'une traque toute la merde qui l'attendait à son retour à la réalité.

Les traces d'un cerf l'avaient vite attiré. L'avantage à ce que tout le monde soit mort, c'était que la nature reprenait ses droits. Il n'était plus rare de voir plusieurs animaux en plein centre-ville, même les plantes et les arbres poussaient désormais dans des endroits incongrus pour qui avait vu le monde d'avant. La blonde tendait l'oreille distraitement, se concentrant pratiquement que sur son regard afin de repérer sa proie. Ce serait le festin si elle ramenait une belle prise. Cachée derrière un grand conifère, c'est là qu'elle le vit. Un jeune cerf qui broutait l'herbe glacée.

Pas trop gros, elle pourrait le traîner jusqu'à son véhicule. Une flèche bien placée et il ne poserait plus problème. Ce serait plus facile que d'abattre un élan pour sûr. I l fallait cependant qu'elle s'approche, encore... un peu.

La jeune androgyne passait alors à un autre arbre. Le vent lui fouettait le visage, ses joues étaient très certainement rougies par le froid, mais Salem s'en moquait bien. Le vent en pleine gueule ça voulait dire que le cerf ne la sentirait pas venir.

Hop, elle passait derrière un banc, comme une ombre. Puis derrière un autre banc.

La blonde bandait désormais son arc, prenant une grande inspiration, prête à frapper.


➶ At least with the living deads, I know my enemy and I know what to do: Aim and shoot. It's not so easy with people ➶


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clyde Lyon
Clyde Lyon
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta M92
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/06/2019
Messages : 192
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. EmptyMer 19 Fév 2020 - 13:45
PUTAIN ON GELE ! J’ai froid, j’aime faim, je m’emmerde ! Quelle idée j’ai eu de partir en vadrouille par ce temps ? Je dois vraiment avoir une case en moins des fois ! Nan mais genre, j’en reviens toujours pas… Bon c’est ma faute aussi, j’ai plus rien à échanger mais quand même ! Me voilà paumé j’sais plus trop où et à fouiller à la recherche de quoi que ce soit d’utile, piles, bouffe, couteau, arme, viande, animal, album de Ramms tein. Alors que j’étais dans un bâtiment, au premier pour être précis monsieur le juge. J’ai entendu du bruit dehors.

J’ai passé ma tête recouverte d’un petit bonnet noir très seyant, J’ai vu une biche ! Nan attend ou un cerf ? C’est le quel avec l’antenne télé sur la tête ? Bah on s’en branle au pire, ça serait pas mal ça. Il semble pas trop gros, il fait froid, donc pas beaucoup de zombies et il se conservera bien. Je pourrais me payer un paquet de filles et presque tout ce que je veux en fait. La viande c’est tellement rare. Comment le chopper ? Il n’est pas très loin, quelques mètres de moi… je pourrais utiliser mon pistolet ? Ouais je pourrais ce serait pas mal, posé comme je suis, je pourrais faire un beau tir de précision.

Allez, on va faire ça ! J’ai dégainé, placement parfait sur le rebord de la fenêtre, l’animal ne bouge pas d’un pouce. Viens voir tonton Clyde… Alleeez. On aligne les organes de visé, les bras bien souples, mais fermes. On vise la tête, on presse doucement la détente et…

BOOM !

L’animal tombe ! Mais… y’a un truc qui cloche ! POURQUOI IL A UNE FLECHE DANS LA TETE ?

Nan mais, elle vient d’où cette flèche ? ALLO j’ai besoin d’une réponse. Je me penche et j’vois qu’il y a un mec en bas. Il me regarde avec des grands yeux. J’crois qu’on est aussi surpris l’un que l’autre… Comme je suis un adulte et quelqu’un de responsable, je lui dis ces mots sages :

- PREUMS !

Je descends en trombe pour le retrouver, je ne l’avais vraiment pas vu quand j’ai tiré. J’ai l’arme rangé, je ne crois pas que le mec sera une menace et je n’ai pas envie de me battre. Je débaroule devant lui et je me répète :

- J’ai tiré en premier, PREUMS ! Ta flèche est arrivée après ! Une flèche c’est plus lent qu’une balle ! En plus, elle à même pas touché une zone mortelle ! Tu m’crois pas, viens on va aller voir !


Non je ne lui laisse pas en placer une, non je n’ai pas peur de lui, car OUI j’ai froid putain et je veux régler ça rapidement ! ALORS FOUTEZ MOUA LA PAIX ! Je me penche sur l’animal et là je vois qu’on à un gros problème !
La flèche lui a traversé la caboche de part en part. Et on voit aussi clairement l’impact de ma balle. En fait, le machin est mort mais genre à cause des deux. Comment on fait ? Je regarde l’autre et j’ai une grimace un peu gênée :

- Heu, j’ai rien dit, on est de grand tireur tous les deux heu… t’as une idée du coup ? à par un partage équitable des ressources et richesses ? Car je me sens une âme de communiste là tout de suite.



Fuck excuse,
learn to admit
when you fuck up
.
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Britney Fan Number One | The Revival
Salem Parker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse, arc de chasse, un pistolet Smith & Wesson M&P Shield 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 550
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. EmptyDim 23 Fév 2020 - 23:14
Un coup de feu retentit en même temps que sa flèche. Instinctivement, Salem s'accroupit et cherche d'où provient le tir. Est-ce qu'elle a mal ? Est-ce qu'elle a été touchée ? Ça ne semble pas être le cas. La blonde se relève doucement, juste histoire de faire dépasser ses yeux du dossier du banc qui lui offre une protection précaire. Le cerf est par terre, mort. Sa flèche lui est passée en travers du crâne, sauf qu'il y a beaucoup trop de sang du côté où elle est entrée. Le tir aurait été destiné à l'animal ?!

Salem se relève et fait volte-face. Son écharpe relevée au-dessus de son nez et son bonnet sur son crâne cachent la tête renfrognée qu'elle tire. C'est qui le connard qui a décidé de tirer comme ça sur un cerf, d'aussi loin, sans se soucier de la personne qui le visait déjà avec un arc ? D'accord, son manteau était noir, c'était pas aussi criant que du jaune canari, mais quand même !

Il n'y avait personne dans la rue, Salem releva donc le regard vers les bâtiments et c'est là qu'elle repéra l'énergumène. La blonde fronce les sourcils. Il vient de lui gueuler preums ?! C'est qui ce con ? Il se croit en maternelle ? Il a intérêt à pas la faire chier, pas aujourd'hui. Sans attendre la venue de ce retardé, la mécano accroche son arc à son épaule et va voir l'état de sa prise du jour. Elle s'accroupit à côté et comme elle l'avait deviné, il y a un trou causé par un petit calibre en plus de sa flèche. Pourquoi un truc pareil lui arrivait-il ?! L'être humain avait pas été assez décimé pour qu'un inconnu marche sur ses plates-bandes ? Fuck !

Salem se relevait, bien emmerdée par la situation. Pour en rajouter une couche, voilà que l'autre rappliquait. Machinalement, maintenant qu'elle savait s'en servir, la petite androgyne sortit son pistolet, par simple précaution. Ok, non c'était mentir ça, elle voulait vraiment dissuader l'autre connard.

Salem mit quelques longues secondes a reconnaître l'inconnu, mais lorsqu'elle le reconnut... Lâchant un soupir sonore, la mécanicienne ne bougea pas d'un poil tandis que Clyde allait voir par lui même que la flèche avait bel et bien touché un endroit décisif sur le cerf. Il change vite de chanson en voyant la bête morte, les faits parlent d'eux-mêmes. La blonde range son arme et fait quelques pas vers Clyde, tout en retirant son bonnet et en abaissant son écharpe pour révéler son identité. Sûr qu'il se rappellerait d'elle...

Sal n'a pas envie de partager. Pas du tout. Ça aurait été n'importe qui d'autre, il aurait pu assez se faire foutre en enfer. Sauf que là... Elle lui en devait une à ce mec. Oh, pas qu'elle en soit obligée hein, pas du tout même, mais Clyde avait pas mérité tout ce qui lui était tombé au coin de la gueule avec Yulia. Salem se sentait grave coupable de s'en être pris à un pauvre type...

- Clyde. Le saluait-elle, loin d'être enchantée. J'te prenais pas pour un communiste. Lui répondit la petite blonde en faisant très clairement allusion à son hobby de pilleur. Tu prends ce que tu veux sans trop penser aux autres d'hab, j'me trompe ? T'es pas trop dans l'partage il me semble.

Elle le provoquait un peu, pour la peine, sauf qu'au fond Salem savait très bien qu'elle allait lui laisser un bout.


➶ At least with the living deads, I know my enemy and I know what to do: Aim and shoot. It's not so easy with people ➶


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clyde Lyon
Clyde Lyon
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta M92
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/06/2019
Messages : 192
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. EmptySam 14 Mar 2020 - 22:45
P’tain, j’avais pas fait gaffe mais la meuf qui arrive en face de moi. J’la connais ! C’est l’autre folle qui bossait avec Yulia… heu comment elle s’appelait… Salem ! Ouais c’est Salem la femme qui torture les hommes innocents sur de fausses accusations. Elle me salut froidement avant de se moquer de moi sur le fait que je ne suis pas un communiste en temps normal. J’là regarde avec un air un peu surpris et méprisant au passage… Nan mais c’est qu’elle est en train de me juger en plus ? Ma main glisse vers mon beretta, pas question de laisser la moindre chance à cette femme. Pas après ce qu’elle ma fait.

Si je dois lui tirer dessus, ça sera avec une balle en chemisé et ce sera pour la tuer. C’est bon, je crois avoir déjà donné avec elle, je n’ai plus de patience du tout ! Je l’observe intensément, tentant de savoir si elle était une menace pour moi. Je crois me souvenir qu’elle est vénère avec les armes blanches. On va rester à distances. Elle doit certainement avoir un pistolet également… où peut-il être ?
L’air faussement détendu, je lui réponds :

- Alors ouais, c’est vrai que je prends ce que je veux sans tenir compte de l’avis des autres, mais là j’ai trop froid et j’ai pas envie de me battre pour savoir si tu dois avoir 51% du cerf ou quoi que ce soit. Ma balle et ta flèche ont été mortels tous les deux. Je te propose donc un partage équitable.


C’est vrai, j’ai froid et je veux rentrer le plus vite possible profiter d’un repas à la viande et de tous les plaisirs que je pourrais en tirer. Je m’écarte un peu et je l’invite à avancer jusqu’au cerf. J’ai toujours la main prête à dégainer en cas de problème, mais Salem semble plus préoccupée par l’animal que par moi… bon, c’est au moins une bonne nouvelle dans ce monde de brutes. J’ai un regard pour elle avant de dégainer mon couteau et de commencer à tailler pour récupérer une des pattes arrières. Salem s’occupe de l’avant de l’animal.

On est efficace, de temps en temps, on jette un œil pour voir si des zombies ou des animaux sauvages sont pas en train de nous encerclés. Mais le silence me saoule un peu, alors je commence à lui faire un début de conversation :

- Dis Salem, je me demandais, tu regrettes de t’en être prise à moi de cette façon ? Attaquer un homme innocent sur la foi de soupçons complètements flous ?Je sais que Yulia non, elle s’en fiche tellement que c’est même chaud !

Tu sais qu’elle ne sait jamais excusée ? Pas une seule fois ! J’sais que j’ai pas été facile, mais quand même !
Sur ces mots, la cuisse se détache dans un craquement d’os, parfait j’attaque les filets et le ventre pour retirer tout ce qui est comestible. J’attends qu’elle finisse avec la patte avant pour retourner le cerf et continuer mon travail.

- T’sais c’est quoi le pire ? J’ai largement montré que je détestais ces enculés lorsqu’ils nous ont attaqués !


Fuck excuse,
learn to admit
when you fuck up
.
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Britney Fan Number One | The Revival
Salem Parker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse, arc de chasse, un pistolet Smith & Wesson M&P Shield 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 550
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. EmptyLun 16 Mar 2020 - 20:44
Partage équitable, pff.

Il en avait de la chance, ça aurait été n'importe qui d'autre, elle l'aurait envoyer chier et ne se serait pas gênée pour le faire dégager. Surtout présentement, elle avait cette colère qui la rongeait, ça lui faisait presque peur de songer à quel point elle n'en avait plus rien à foutre de se salir les mains avec ceux qui ambitionnait. Sauf que voilà, c'était ce pauvre con de Clyde qu'elle avait en face.

- Ouais. Marmonnait la mécano avec le peu de bonne foi qui lui restait.

La petite blonde dégaine son couteau de chasse et s'approche de l'avant de l'animal, gardant toujours un oeil sur l'autre. Spécialement quand il fait apparaître une lame dans ses mains. Avec ce qu'elles lui ont fait, ce serait pas surprenant qu'il décide de riposter pendant qu'elle ne lui porterait pas assez d'attention. Et pourtant, il s'occupe des pattes arrière en s'appliquant... Distraitement, Sal découpe les bons morceaux avant, lançant des regards au voleur, se demandant si elle devait s'excuser ou bien simplement ne pas mentionner leur connerie d'il y avait quelques mois. C'en était presque rassurant d'avoir ce genre de culpabilité, Salem n'était pas encore complètement crevée en dedans.

Sauf que c'est Clyde qui ouvrit son bec le premier, ne passant pas par quatre chemins et allant droit au but.

La blonde releva son regard vers lui un instant, avant de retourner à sa besogne.

- Je regrette. Pour ce que ça vaut.

Ouais, elle était allée trop loin sur de simples suspicions. Les Scarecrows l'avaient trop obnubilé, elle les voyait partout. Sauf oû ils étaient vraiment. Ça avait sacrément servi à rien leur petite enquête... Ils l'avaient retrouvé et l'avaient torturé avant même qu'elle ne puisse repérer leur planque.

- Ça sert sans doute à rien, mais j't'offre toutes mes excuses.

Il en aurait probablement vraiment, mais alors, vraiment rien à foutre. Elle-même ne savait pas si elle arriverait à accepter ce genre d'excuses. Heureusement, Yulia et elle n'étaient pas allés trop loin... Sauf qu'elles l'avaient quand même ligoté, tabassé et kidnappé. Sal avait beau se dire qu'il n'avait pas donné sa place en les insultant et en rendant tout plus... difficile. Aurait-elle fait la même chose à sa place ? Peut-être bien, peut-être pas.


➶ At least with the living deads, I know my enemy and I know what to do: Aim and shoot. It's not so easy with people ➶


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clyde Lyon
Clyde Lyon
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Beretta M92
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 05/06/2019
Messages : 192
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. EmptyLun 16 Mar 2020 - 23:54
Pendant qu’on travaillait à notre atelier boucherie avec Salem, j’ai pas mal été surpris par son comportement avec moi. Je ne vais pas vous mentir, c’était très étonnant quand on voit tout ce qu’elle m’avait fait par le passé ! J’ai un petit regard pour elle et je souris, la voilà qui me présente ses excuses et elle semble être sincère. En tout cas, son ton et son langage corporel semble le prouver ! ça veut dire que je dois lui pardonner ? être sympa avec elle ? Comme elle dit, ça vaut ce que ça vaut. En l’occurrence, je vais prendre ça comme un geste avec elle.

On ne deviendra pas amis, ni rien, mais je me dis que c’est bien de savoir que elle ne va pas tenter de me tuer dès qu’elle me verra. Je vais simplement la remercier à ma façon en la mettant sur ma liste noire. Celle des gens que je ne vais pas, ne peux pas ou ne veux pas arnaquer. Sois car je les aimes bien, sois car ils sont dangereux pour moi.

- Tes excuses ? Elles valent un « ok cool » ? T’es pas autant impliqué que Yulia et t’as l’air au moins de regretter. J’les accepte. Contentons-nous de découper cette saloperie et de repartir de notre côté.

Voilà qui est une idée raisonnable et humaine, vous ne trouvez pas ? Moi aussi je me surprends par mon bonté aujourd’hui. Mais je crois qu’on va avoir un problème. Pas au niveau de la découpe hein, on s’en sort bien ! Mais j’ai utilisé un pistolet et ça fait du bruit donc, ça attire forcement l’attention. Dans le vent, j’entends quelques râles… Des rôdeurs ? Par cette température ? C’est bizarre quand même ? Ou alors j’ai halluciné ? Je reprends ma découpe avant d’entendre de nouveau un râle.

- Salem, t’as entendu ça ? J’suis pas fou, dis ? Enfin, pas totalement ?

Je me relève et laisse mon couteau au pied de ma prise. Le pistolet dégainé je regarde partout autour de moi pour chercher une silhouette ou n’importe quoi. Mais je vois rien, c’est quoi ce bordel ? Un mec se fou de nous ? C’est pas que je commence à paniquer mais on est en terrain découvert en fait et j’ai moyennement envie de m’attarder là. Je fais quoi ? Je prends mes cuissots et je me casse ? En laissant Salem dans la merde ? Ouais mais elle a été cool là… mais je peux pas me mettre en danger pour elle !

- Putain de merde, j’suis pas un fragile, mais j’suis pas rassuré. T’en as encore pour longtemps là ? J’voudrais bien qu’on se fasse la malle mais genre vite ! On prend nos morceaux persos et on dégage chacun de notre côté.

Un râle bien plus proche se fait entendre, je sais pas d’où sa vient mais je commence à me demander comment je vais mourir. Clyde, casse toi, genre vite. Tant pis pour la viande et Salem ! Nan, reste et défends ta prise ! Salem, si tu as une idée c’est le moment ? Quoi, oui je lui parle par télépathie pour lui demander de l’aide !


Fuck excuse,
learn to admit
when you fuck up
.
Revenir en haut Aller en bas  
Salem Parker
Britney Fan Number One | The Revival
Salem Parker
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Couteau de chasse, arc de chasse, un pistolet Smith & Wesson M&P Shield 9mm
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 550
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. EmptyLun 23 Mar 2020 - 0:32
Bon, au moins il allait peut-être pas lui faire une crasse maintenant. Silencieusement, Sal acceptait les circonstances actuelles, découpant habilement ses morceaux de cerf. Lançant quelque regard vers Clyde, elle se retenait de lui balancer ses conseils en matière de découpe, c'était juste pas le moment de se prendre la tête avec une carcasse entre les pattes. L'odeur allait attirer d'autres bestiaux ou ces saloperies de goule en un rien de temps. Fallait traîner sa rapido au pickup et dégager vite fait.

Le sang maculait le sol et avait fait fondre la fine couche de neige autour du corps de l'animal, Ils avaient bien avancé quand Clyde croit avoir entendu un truc. La petite mécano s'arrêtait dans son travail et tendait l'oreille un instant, toujours accroupie à côté de sa prise du jour.

Était-il fou ? Elle se trimballait peut-être bien un schizo pour le coup ! Ce serait vraiment la cerise sur le putain de sunday. Parce que là pour le coup elle entendait rien hormis le vent dans le grand parc. Sal se relève néanmoins et plisse les yeux tout en observant les alentours. Elle remarque Clyde avec son pistolet et passe près de faire une attaque.

- Clyde, dit-elle tout bas tout en s'approchant. Baisse ça, tu risques juste d'attirer plus de merde. Lui indique Salem tout en posant une main sur son pistolet pour qu'il le descende et le range.

La blonde sursaute toutefois lorsqu'elle entend finalement un râle, tout près.

- Là, faut être discret et foutre le camp d'ici le plus rapidement possible. T'es à pieds ?

Elle regrettait déjà de lui avoir posé la question, mais elle ne pourrait pas non plus le laisser là pour qu'il se débrouille avec ses pattes de cerfs sanguinolentes. Pas possible d'avoir un énième truc sur la conscience présentement.

- J'ai un véhicule pas loin, on pourra charger nos morceaux. Range ton flingue et attrape ta viande on dégage.

Et vite fait avant que les cadavres ambulants se ramènent ! Salem essuyait son couteau contre son pantalon et rangeait sa lame, avant de balancer son sac à dos par terre pour en sortir un sac improvisé fait d'une bâche étanche. La blonde l'ouvre et y lance quelques morceaux, avant de refermer le tout et de tout remettre sur ses épaules. En se relevant pour attraper l'une des pattes avant, la jeune mécanicienne aperçoit finalement l'une de ses pourritures qui approchent vers eux. Lâchant la patte de cerf, elle s'adresse à Clyde avant qu'"il fasse une connerie.

- Attends ! J'm'en occupe.

Salem prend son arc par terre et une flèche dans son carquois. Elle vise la goule un instant et s'ajuste avec le vent. L'autre cadavre s'approche de plus en plus en râlant, mais elle ne tire pas tout de suite, préférant être certaine de l'avoir du premier coup. Bien vite toutefois, la flèche file dans l'Air froid et vient se loger dans la tronche du mort-vivant qui s'effondre sur le coup.

- Aller, on fout le camp !


➶ At least with the living deads, I know my enemy and I know what to do: Aim and shoot. It's not so easy with people ➶


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Nothing burns like the cold.   Nothing burns like the cold. Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Nothing burns like the cold. -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: