The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -27%
Ecouteurs Apple AirPods (2e génération) ...
Voir le deal
130.92 €

Partagez
- Les choses, telles qu'elles paraissent -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 3195
Age IRL : 27
MessageSujet: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent EmptyVen 31 Jan 2020 - 21:56
Levi tourna une autre page du manga qu’il avait récupéré. Les mots s’alignaient, les dessins avec, qu’il suivait avec une certaine avidité. Sans être capable de voir le temps passer. Sacha allait et venait autour de lui, soupirant toujours lorsqu’elle posait les yeux sur cette baie vitrée fermée par une grande plaque en bois. Elle lui tenait encore rigueur de ce qu’il avait fait avec Eddie, mais sa rancœur baissait jour après jour puisqu’il s’échinait à se rattraper. Une énième page se tourna, il tenta de se redresser un peu sur son canapé, avant qu’une grimace de douleur ne l’arrête un instant dans son mouvement :

Tu as encore mal ? S’inquiéta la rouquine en s’approchant de lui : Tu as pu changer tes pansements ? Tu n’as plus de vertige ?

Levi répondit par l’affirmative à toutes ses questions : son état depuis le combat contre Eddie s’améliorait vraiment, il se remettait évidemment, et il ne pouvait cacher que moralement, ça lui avait fait du bien. Il avait l’impression d’avoir pu se faire un ami, et même s’il ne courait pas après les relations en général, ça lui faisait tout de même un truc. N’avait-il jamais pu rencontrer quelqu’un avec qui il pouvait parler ?

Sacha reprit la conversation où elle l’avait laissé – puisque lui n’y participait pas – et il ne l’écouta qu’à peine. Trop pris dans les aventures de ce cher Monkey D. Luffy, il se contenta de temps à autre de lever les yeux du papier pour la suivre du regard un bref instant, avant d’être à nouveau embarqué dans l’histoire. Si bien que, lorsqu’on cogna à la porte, l’israélien n’en fit pas grand cas. Il ne se détacha pas des lignes, Sacha fut contrainte de le faire à sa place :

J’y vais ! Fit-elle pour lui dire de ne pas bouger en fait.

Qu’importait qu’elle soit déjà blottie dans son pyjama, derrière ses grosses lunettes loupes, sur le point d’aller se coucher pour sa part. Elle pouvait bien voir de quoi il s’agissait. Hulk posé au pied de Levi releva la tête avant de la reposer sur ses pattes avant, pour repartir dans son sommeil a peine perturbé par ce qu’il se passait. La main sur la poignée, la rouquine ouvrit la porte avec un grand sourire, lançant un joyeux :

Bon… Soir ? Il y eut comme un hoquet chez Sacha, suivi par un petit glapissement qui sortit Levi de sa torpeur cette fois. L’homme ne pouvait pas voir de sa position de quoi il s’agissait, mais ça avait piqué sa curiosité.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 280
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent EmptyVen 31 Jan 2020 - 22:21
Des jours et des jours qu'elle ne trouvait pas le sommeil. Elle était ressortie, plusieurs fois. Sans Levi, juste elle, dans la nuit. Elle n'avait dérangé personne d'autre. Mais elle ne dormait pas, ou très peu, et cela commençait à devenir très compliqué pour elle. Elle avait recroisé Levi plusieurs fois depuis, et leurs conversations n'avaient rien eu de gênantes ou de malaises géants comme elle aurait pu le craindre. Et se faisant, elle avait commencé à considérer plus que sérieusement sa proposition de trouver le sommeil ensemble. Sans doute que c'était la privation de sommeil qui la menait à la folie. C'était même sûr.

Ce soir là, dans le dortoir, couchée dans son lit, elle observait le plafond à nouveau. Misha ne baillait même plus. Son organisme avait cessé le combat. Il ne trouvait pas le repos, et ne le trouverait sans doute plus jamais. Finalement, peut être qu'elle avait besoin de lui pour ça. Alors elle s'était relevée. Elle avait pris du temps pour se préparer, essayant de se rendre jolie, même si elle n'avait pas vraiment l'impression que ça comptait pour lui, ça comptait pour elle d'être présentable.

Puis elle avait enfilé son manteau, et était sortie du dortoir. A nouveau, comme tous les soirs, le froid la mordit violemment. Elle ne s'était pas habillée chaudement sous son manteau, un pantalon léger et un t shirt, dans un soucis pratique. Elle traversa les habitations, et en passant devant celle de Zelda, elle se demanda pourquoi elle n'allait pas frapper chez celui qui lui avait déjà fait des avances, qui avait eu l'air de la désirer, plutôt que chez celui à qui cela semblait n'avoir aucun effet. Après tout, c'était vrai, n'est ce pas, s'il fallait choisir quelqu'un pour ça, c'était plutôt le grand et fort Clayton, qui était honnêtement bien plus son genre d'homme sur un plan physique, plutôt que Levi. Et pourtant, elle détourna ses pas. Elle ne voulait pas non plus être traitée comme un bout de viande, et collectionnée comme un trophée supplémentaire dans une collection...

Enfin, elle s'approcha de la porte de chez Levi, et leva la main pour frapper. L'hésitation la saisit, mais son corps sembla agir avant son esprit, puisqu'elle entendit les coups légers sur la porte.

Et surprise. Elle se retrouva face à Sacha, visiblement, qui l'observa, et sembla glousser. Voilà, Misha sentit ses joues rougir, gênée. Elle ne pensait pas croiser la colocataire en venant aussi tard, et cela contrecarrait ses plans qu'elle voulait simples et fluides. Misha releva les yeux pour sourire à la jeune femme face à elle.


- Heu. Bonsoir, je suis Misha... Je... Viens voir Levi ?
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 3195
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent EmptyVen 31 Jan 2020 - 22:36
Levi, c’est… C’est ton amie, Misha, fit alors Sacha avec un sourire qui se voulait engageant mais qui trahissait surtout sa surprise.

En tournant le dos à la personne à la porte – son amie visiblement – sa colocataire lui faire un grand sourire vraiment ravie pour lui, dressant un pouce victorieux pour lui signifiait qu’elle validait totalement. Dès lors, Misha se présenta dans le contour de la porte, et l’israélien fronça des sourcils. Il était tard, c’était un peu plus tôt que l’heure à laquelle elle était venue la dernière fois, mais ça ne lui disait pas ce qu’elle faisait là. Pendant que Sacha s’éloignait de quelques pas, il posa son livre sur la table du salon et s’approcha de Misha.

Entre, ne reste pas dehors, encouragea Sacha avant de se diriger vers le couloir qui menait vers l’escalier puis l’étage : Bon, bon, bon, je vais vous laisser je pense, pour dormir, tout ça, fit-elle en dansant sur ses appuis, gardant ce même sourire.

Levi la suivit du regard, tandis qu’elle s’esquivait en lui lançant un clin d’œil appuyé. Avait-il manqué quelque chose ? Toujours étonné, il revint vers Misha et la détailla du regard un instant. Il y avait du changement chez elle, et il dut faire travailler sa mémoire pour en cerner tous les aspects. Ses taches de rousseurs apparaissant toujours, il en fit rapidement le tour pour se fixer sur ses yeux. Ses cils noircis venaient de s’allonger alors dans ses souvenirs. Ses cheveux de feu semblaient avoir pris du volume, mais le plus notable dès lors fut la couleur plus prononcée de ses lèvres.

Elle s’était maquillée. Pour lui ? Il ne pouvait que se poser la question. Il savait que c’était le genre d’artifice qui permettait de prononcer un peu plus la beauté d’une personne, voire de cacher ce qui semblait être des défauts. Levi n’était pas sûr de voir quels défauts physiques elle pouvait avoir, aussi assuma-t-il qu’il s’agissait seulement de faire valoir ce qu’elle était déjà : une jolie femme.

Tout va bien ? Demanda-t-il avec curiosité, venant croiser les bras contre son buste l’instant d’après en la fixant. Peut-être que le regard qu’il riva sur elle pouvait l’intimider, la désarçonner. Il ne s’en formalisait pas pour sa part, sans doute parce que rien ne pouvait vraiment le gêner.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 280
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent EmptyVen 31 Jan 2020 - 22:57
La réaction de Sacha la mettait terriblement mal à l'aise. La colocataire de Levi semblait penser bien trop de choses pour que l'une d'entre elle ne soit vraie, mais elle l'invita à entrer, et Misha s'executa. Puis l'habitante se retira, visiblement bien trop guillerette pour que tout ça soit discret. Elle savait très bien ce qu'il y avait dans son esprit, et pourtant rien de ce qu'elle pouvait imaginer n'était ce qui se passait en réalité.

Lorsqu'elle fut partie, Levi s'avança vers elle, et elle sentit son regard détailler son visage. Elle baissa le regard, elle se sentait terriblement idiote. Il était là, comme dénué de tout sentiment, à la scruter, et elle... Elle ressentait une foule de sentiments bien différents, à commencer par la honte. Pourquoi n'avait-il aucune réaction comme ça, elle ne comprenait pas. C'est frustrant, lorsqu'on a toujours été l'objet des désirs, d'avoir l'impression de ne rien provoquer chez quelqu'un. Est ce que c'était pour ça qu'elle était revenue vers lui ? Parce que justement elle avait l'impression que rien ne pouvait se passer finalement ?

« Tout va bien ? ». Trois mots qui lui firent relever les yeux vers lui, pour tomber sur ses bras, croisés sur son buste. Elle observa chaque centimètres de peau qu'il lui était possible de voir. Elle ne savait même pas si elle avait réellement envie de lui. En fait, elle ne savait plus grand chose à ce moment précis.


- Je...

Pourquoi elle perdait toute consistance en ce moment précis ? Parce que c'était tellement inhabituel comme situation... Et lui, face à elle, semblait toujours imperturbable. 

- Je ne dors pas. Toujours pas. On sentait dans sa voix la lassitude, la fatigue, le desespoir. Elle soupira. C'était tellement ridicule ce qu'elle faisait là, n'est ce pas ? J'ai besoin de dormir...


Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 3195
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent EmptyVen 31 Jan 2020 - 23:24
Elle mit un certain temps à parler. D’abord hésitante, il cerna sur son visage toutes ses expressions de gêne, de fuite. Sans doute aurait-elle aimé être partout ailleurs qu’ici, avoir à être honnête et franche avec lui sur ce qu’elle attendait. Lorsqu’enfin elle fit son aveu, Levi ne cacha pas son étonnement. Ça ne fut que de courte durée cependant, remplacé bien rapidement par une attitude confiante, voire un sourire de circonstance. Elle avait besoin de dormir. Bien.

Il s’approcha d’un pas d’elle, presque conquérant. Droit devant elle, ils ne furent qu’à quelques centimètres lorsqu’il remonta ses mains sur les épaules de la rouquine. Sa paume gauche vint se poser sur sa joue froide, ses doigts se mêlèrent à ses longs cheveux roux, qu’il dégagea de son visage avec une douceur qu’on ne soupçonnait pas chez lui. Son pouce caressa sa joue, puis sa tempe, qu’il massa délicatement. Il n’y avait aucune agressivité dans ses gestes, seulement une assurance palpable.

Levi savait comment faire mal, tout comme il savait faire tout l’inverse. Le corps était une machine complexe, avec des connexions en surface. Il fallait apprendre à les déduire, à les manipuler, à les démêler. Son autre main pianota à l’arrière de sa nuque, pressant en douceur ses premières vertèbres et ses muscles raidit par les tensions. Elle était fatiguée oui. Il le constatait d’un simple toucher, parce qu’elle se tendait d’un simple effleurement. Mais il n’y avait pas que ça.

Il n’y avait pas que la fatigue qui venait torturer ses membres. Son cerveau s’était presque bloqué : certes, au sein d’une communauté qui la protégeait, Misha vivait toujours à l’extérieur. Elle survivait. On ne se défaisait pas de ses réflexes ainsi, tout comme il n’était pas simple pour une femme d’accepter le fonctionnement d’un corps qu’on ne comprenait pas toujours si bien. Il se pencha vers elle, effleura son front de ses lèvres, descendit doucement la ligne de son nez en se stoppant à quelques centimètres de sa bouche.

L’homme se recula et la regarda, captant le vert de ses yeu, il pouvait voir là le mouvement de ses tempes, de ses mâchoires crispées qui se refusaient à dire les bons mots.

Tu as juste à demander ce que tu veux, Misha, lui assura-t-il alors. Ça n’était pas seulement ce qu’elle voulait, c’était un tout. Quand elle serait d’accord avec elle-même, il apprendrait d’elle tout ce qu’il fallait.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Misha Droan
Misha Droan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 29/12/2019
Messages : 280
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent EmptySam 1 Fév 2020 - 8:29
Il s'approcha d'elle, et elle sentit ses jambes devenir du coton. Dans quoi elle s'était encore fourrée, hein ? Celui que Zelda lui avait vendu comme un psychopathe, dont elle avait eu peur, voilà que face à lui, bien que maquillée comme une femme de son âge, elle n'avait plus que la prestance d'une enfant. Ses mains se posèrent sur ses épaules et elle sentit son corps se tendre légèrement, comme un mécanisme de défense archaïque. Puis il glissa sa main sur sa joue, et elle fut étonnée de sa douceur. Presque instinctivement, sa tête se pencha pour venir s'enfouir dans sa main.

L'autre main de l'homme passa dans sa nuque, et déclencha un frisson tout le long de sa colonne vertébrale. Il semblait essayer de dêmeler les nœuds qu'avaient fait bien trop d'inquiétudes, bien trop de souffrances, et quelque part, elle sentait qu'il avait les clés de ses serrures, quelque chose qui saurait peut être la libérer de ce qui l'emprisonnait encore. Son corps tendu semblait refuser les gestes de Levi, alors que son âme, toute son âme, semblait l'appeler à elle. Elle ferma les yeux, peut être que ça lui rendrait les choses plus facile.

Les lèvres de l'homme effleurèrent son front, glissèrent sur son nez, et elle leva légèrement la tête lorsqu'il s'approcha de sa bouche, comme pour la lui offrir. Mais cela ne vint pas. Il recula, et elle rouvrit les yeux. Jusque là, il rendait les choses si facile, elle n'avait qu'à se laisser porter. Pourquoi tout arrêter, et lui laisser le temps de réfléchir ? Leurs regards se croisèrent, il était toujours neutre, et elle ne comprenait pas ce contraste avec ses propres yeux qui brillaient.

Ses mots la frappèrent en plein ventre. Elle n'avait qu'à demander. Mais que voulait-elle vraiment ? Même elle, elle n'en savait rien. Elle ne savait pas si elle avait réellement envie de tout ça, ou si c'était une énième tentative de trouver quelque chose pour tromper le sommeil qui lui faisait défaut. Plus elle observait Levi, et plus elle lui trouvait quelque chose d'attirant mais était ce suffisant ? Et puis, elle n'avait jamais envisagé la chose sous cet aspect là, purement pratique. Est ce que ça ferait d'elle une sorte de fille facile ? Est ce que finalement, elle ne valait que ça ?

Personne n'imaginait ce qu'elle pourrait donner pour revenir en arrière. Pour retourner là bas, pour changer le cours des choses. Non, elle était bête. Tout le monde voulait retourner en arrière. Pour sauver quelqu'un, pour récupérer quelque chose. Pour retrouver sa vie d'avant. Elle n'était pas la seule à avoir vécu tout ça, elle le savait, ils étaient tous dans le même bateau. Alors pourquoi elle avait l'impression que tout ça ne les touchait plus, eux ? Elle avait observé les gens, dans le camp. Des sourires, des bonjour, des couples heureux, et même des enfants qui étaient sans doute nés d'amours dans le camp. Pourquoi elle retournait constamment dans cette forêt ? Pourquoi elle était incapable d'avancer ?

Sa bouche s'ouvrit doucement. Elle humecta ses lèvres légèrement maquillées, et figea son regard dans celui de Levi. Peut être qu'il était la clé, que le destin l'avait porté jusqu'à lui pour qu'il la libère. Peut être que c'était une erreur, comment le savoir ? Misha vint poser sa joue contre sa clavicule, et murmura doucement dans son cou :


- Emmène moi ailleurs...






Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 3195
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent EmptySam 1 Fév 2020 - 10:20
Emmène-moi ailleurs.

Il hocha la tête, sûr de ses gestes. Aucun rictus ne put trahir le doute qu’il éprouvait tout de même. Levi ne pensait pas à grand-chose, car même dans ce genre de moment, il se devait d’être fidèle à lui-même, sûr de lui et de ses capacités. Elle n’affichait jamais aucun trouble, peu de choses étaient vraiment capable de le surprendre ou de le prendre au dépourvu. Cette maitrise constante lui permettait d’user de chaque levier qu’il voyait pour obtenir ce qu’il voulait. Misha n’était pas un levier en tant que tel, il ne s’était pas imaginer qu’elle pourrait répondre présente après la déconvenue de la dernière fois.

Mais elle était là, et elle tirerait avantage de lui, d’une certaine manière. Il ne s’en formalisait pas, n’en était pas gêné ou outré. Levi était conscient depuis longtemps que sa valeur ne se limitait pas à ses fréquentations. Il en allait de même pour toutes les femmes qu’il avait pu connaître – il n’y en avait pas énormément, et pour le moins pas des régulières. Il avait toujours recherché la discrétion dans ce genre d’instant, une forme de plénitude et de calme qui n’arrivait pas si souvent. Finalement, le moment qu’il préférait, c’était l’après, quand tout se relâchait, quand tout retombait et que sa tête était enfin vide.

L’homme invita Misha à le suivre, et il prit les devants pour gravir les marches jusqu’à sa chambre. Il ouvrit la porte de celle-ci, et laissa le temps à la rouquine de passer, la scrutant dans ses mouvements. Elle avait encore l’occasion de renoncer, mais il constata qu’elle ne le fit pas. Pénétrant à son tour, il referma derrière lui. Sa chambre était extrêmement ordonnée, et comme il lui avait dit, une couverture pliée et un coussin figurait à même le sol. Sur le bureau vidé, il n’y avait qu’un carnet fermé, avec un crayon taillé. Ses années d’armée avaient eu raison du désordre de son esprit adolescent.

Il ne s’attarda pas sur ces détails, concentré alors sur la femme qui était rentrée chez lui dans l’attente de quelque chose. Misha était si différente de Lian, si loin de celle qu’il avait aimé à sa manière. Dans son dos, il scruta la chute de ses épaules, remonta le long de l’alignement de ses vertèbres, analysa la tension dans le creux de son échine et dans son bassin. Lian n’avait jamais couru après ses regards, après ses marques de désir. Elle n’était pas passionnée, ou alors elle ne lui avait jamais dit. Sa douceur était nécessaire à l’instant pour qu’il aboutisse, il avait appris à parler sa langue pour y trouver aussi son compte.

Et elle, alors ? Avait-elle besoin qu’on montre de l’intérêt pour elle, du désir ? Qu’on la trouve belle et qu’on le lui dise ? Levi n’était pas sûr d’en être capable, parce qu’il n’aimait pas parler. Mais il pouvait s’adapter : il se saisit du bras de la rousse, et la fit se retourner. Sa seconde main se posa plus fermement contre sa mâchoire, et il abandonna sur ses lèvres un baiser appuyé. Il contint sa surprise, passa dans sa nuque, lui laissa le temps de se relâcher.


Inachevés
La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur. J'ai tellement misé sur mes faiblesses et mes failles, j'mérite une médaille au final j'ai fait qu'briller par mes absences.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Les choses, telles qu'elles paraissent   Les choses, telles qu'elles paraissent Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Les choses, telles qu'elles paraissent -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Un bain chaud, très chaud [ PV: Yuki Caheshi - Hentaï ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: