The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -50%
Nouvel Echo Dot (4e génération), ...
Voir le deal
29.99 €

Partagez
- Teardrop -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milow V. Lewis
Expendables
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 950
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Teardrop   Teardrop - Page 2 EmptyJeu 20 Fév 2020 - 10:32
- ARRÊTE DE DIRE SON PRENOM ! Avait-il explosé.

Son visage était devenu rouge à cause de la colère. Rien que le fait d'entendre le nom de son frère lui donnait des frissons d'horreur. Il aurait pu totalement vriller, là, de suite, juste à l'entente de son nom, et il était à deux doigts de péter un câble définitivement.

- Mais … Mais parce que c'est moi qui l'ai tué ! Qu'est-ce que tu comprends pas ? J'suis son putain d'assassin !! Comment tu veux que je vive au sein de ceux qui l'ont aimé, maintenant, hein ? Comment tu crois que c'est possible ?! Tu t'en fiches, toi ça va, c'est pas toi qui l'ai tué ! JE l'ai tué ! De sang froid !

Ryan ne voulait pas partir. Il le savait. Il l'avait senti dès les premiers jours où il étaient arrivés ici. Il savait que sa sœur était fatiguée de courir les routes, de fuir les dangers, de fouiller dans les déchets comme des animaux. Mais Milow voyait au-delà de ça. Il voyait la liberté, le droit de grimper où bon lui semblait, de faire et de dire ce qu'il voulait, et de ne pas être limité par des ordres qui lui déplaisaient, imposés par des gens qu'il détestait.

- Et bien t'auras qu'à rester, toi.

Il avait ensuite balancé avec rage la réalité dans laquelle il évoluait depuis leur arrivée ici. Le fait que certains ici voulaient sa mort, une personne en particulier.

- Tu crois que je mitonne ?! Elle est complètement maboule cette meuf, bien sûr qu'elle veut me tuer ! Et ça finira par arriver ! A moins que je la tue en premier, et crois-moi je compte pas me laisser faire par une tarée !

Il secoua la tête et ouvrit grand les yeux, atterré par la question de Ryan. Qu'est-ce qu'il lui avait fait pour qu'elle veuille sa mort, elle était sérieuse ?
Dans un air condescendant, il posa ses poings serrés sur ses hanches et avança son buste légèrement en avant, comme le ferait une maîtresse d'école face à des élèves un peu idiots.

- Mais … Mais à ton avis Ryan ! Qu'est-ce que j'ai bien pu faire pour qu'elle veuille me trancher la gorge dans mon sommeil ? Quelle bonne question bordel de merde !

Et même si sa sœur affirmait qu'elle ne la laisserait pas faire si jamais cette situation venait à arriver, Milow secoua la tête. Il ne mettait pas sa survie sur les épaules de sa sœur. Il ne mettait plus sa survie dessus. Maintenant, il était seul. C'était ce qu'il se répétait encore et encore, pour éviter de plus souffrir encore.

Et les deux avaient échangés des bousculades, jusqu'à ce que le cadet se retrouve par terre et se heurte l'arrière du crâne contre le banc. Sonné mais porté par l'adrénaline et sa fierté, il avait continué un instant, avant de littéralement fondre en larmes, propulsé dans le passé à la vision du sang sur sa main.
Toute sa rage laissa place au désespoir. À la peur, aux regrets et à la culpabilité. Il laissa tout éclater, sans se soucier de sa sœur qui pourtant avait elle aussi changée d'attitude du tout au tout. Il la laissa le prendre dans ses bras, la poitrine rendue douloureuse par cette peine immense qu'il n'arrivait pas à contenir et qui le définissait depuis la fin du mois d'août.

Il n'arrivait plus à s'arrêter de pleurer. Il revoyait la scène malgré ses paupières fermées, sans qu'elle ne perde en clarté et en détails. Comme un film d'horreur que l'on mettrait en boucle sans jamais se lasser.

- Je … je peux pas rester ici … bégaya-t-il entre deux sanglots. J'peux pas … J'peux pas … Je le vois …

Il était rendu petit garçon, recroquevillé dans les bras de sa sœur, poursuivi par des fantômes.

- Il est là … toujours là … Et il me juge … et j'sais pas … j'sais pas quoi faire … J'sais pas comment faire …

Milow se sentait seul malgré cette grande communauté qui ne cessait de prospérer. Il ne s'était jamais senti aussi seul de sa vie.


Run for your life bitch !

Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Teardrop   Teardrop - Page 2 EmptyMar 3 Mar 2020 - 16:39
Ryan se tut finalement, les yeux ronds, lorsque Milow explosa finalement et laissa libre cours à toute sa colère. Bon, elle l’avait clairement cherché. Ryan avait été parfaitement consciente de l’effet que produirait le nom de Jesse sur Milow et ne s’était cependant pas fait prier de l’utiliser. Tout simplement parce qu’elle était une emmerdeuse de première classe qui savait particulièrement bien cerner les faiblesses des autres pour les retourner à son propre avantage. Quoique, dans le cas présent, elle ne comprenait pas exactement ce qui l’avait poussée à mettre Milow hors de lui, ni ce qu’elle tirerait personnellement de sa colère. Peut-être était-ce une façon comme une autre pour elle de manifester cette douleur qui comprimait sa poitrine depuis la mort de Jesse jusqu’à parfois la faire suffoquer. Il lui semblait en effet que seule une violence à la mesure de sa peine serait capable de briser l’étau qui l’étouffait. Milow faisait par conséquent les frais de celle-ci.

Mais, à présent que son frère hurlait, Ryan réalisait cependant son erreur : le confronter de la sorte ne les libérait pas de ce venin, mais l'attisait au contraire comme un feu dont les flammes gonflent sous l’effet d’un soufflet. Si elle avait cru apaiser cette douleur lancinante en s’attaquant à Milow et en la lui crachant au visage, Ryan s’était cependant mis le doigt dans l’oeil et jusqu’au coude !

La mâchoire serrée, le visage blême, Ryan écoutait donc les vociférations de Milow sans mot dire, mais jamais ne baissa les yeux : « Arrête ! » le coupa t-elle finalement, alors qu’il lui assénait en pleine face cette horrible vérité que Ryan refusait fermement d’admettre : « Arrête ! Tais-toi ! » Elle avait alors eu envie de l’attraper par les épaules pour le secouer avec force jusqu’à ce qu’il ne se taise. Mais Milow ne se tut pas. Si bien que Ryan se mit elle aussi à hurler : « TAIS-TOI ! Tu dis n’importe quoi ! C’était un accident ! » Le souffle haletant, elle jeta un regard noir à son frère et le défia de la contredire. Jamais Milow n’aurait tué de sang-froid Jesse. Jamais il n’aurait pressé la détente s’il avait su. Jour et nuit, Ryan maudissait cet acharnement du sort qui leur avait tour à tour arraché Lynn, Ewan et Jesse et qui faisait désormais perdre la raison à Milow. Elle ne le perdrait pas. Pas lui non plus.

La jeune femme ne dit rien, la gorge serrée, lorsque Milow lui cracha qu’elle pourrait simplement rester au fort pendant que lui mettrait les voiles. Ils avaient longuement tourné autour du pot avant que le jeune homme n’ose enfin mettre le doigt sur cette vérité que tous les deux redoutaient d’entendre. Si ces quelques mots firent chanceler et grincer des dents Ryan, elle tâcha cependant de n’en rien laisser paraitre et fusilla son frère du regard : « P’t’être bien, ouais. » dit-elle simplement, avec une désinvolture qu’elle était loin de ressentir.      

Vint ensuite le sujet de Selene qui fit arquer un sourcil à Ryan. Milow n’était pas facile et elle en était parfaitement consciente. Il lui paraissait en effet absurde que la musicienne en veuille à ce point à son frère pour un drame qui le hantait déjà suffisamment comme ça. Si tel était le cas, que lui fallait-il de plus ? La tête de Milow sur une broche et exhibée à la vue de tous dans la cour du fort ? « Comment ça, elle est maboule ? » répéta t-elle en fronçant les sourcils. Certes, Selene était… Particulière, mais de là à être qualifiée de folle furieuse ? « Et toi t’as rien à voir dans tout ça, peut-être ? T’as rien fait pour envenimer les choses ? » Ça l’aurait franchement étonnée.

Ryan avait ensuite fait tomber le masque en même temps que Milow se mettait à pleurer. Son instinct protecteur de soeur ainée avait, en effet, aussitôt refait surface pour l’enjoindre à faire fi de leurs différends et serrer Milow contre elle. La jeune femme avait ainsi enroulé ses bras autour de lui pour doucement le bercer, comme s’il avait été à nouveau un petit garçon. Ce faisant, elle s’excusa à mi-voix et écouta les propos hachés de sanglots de Milow : « Je sais. » lui dit-elle simplement : « Je sais. »

Ryan soupira et reprit : « Tu ne peux pas rester ici. » Cet endroit le détruisait petit à petit. Jamais il ne serait en mesure de surmonter son traumatisme dans un lieu qui lui rappelait constamment la mort de Jesse : « Tu ne peux pas. » répéta t-elle à regret.
Revenir en haut Aller en bas  
- Teardrop -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: