The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -55%
Remise de 50% sur le tractopelle de chantier à ...
Voir le deal
10 €

Partagez
- Books are the mirrors of the soul... | Ruby -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nolan Wilson
Nolan Wilson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 16/11/2019
Messages : 419
Age IRL : 38
MessageSujet: Re: Books are the mirrors of the soul... | Ruby   Books are the mirrors of the soul... | Ruby - Page 5 EmptyMer 10 Juin 2020 - 18:25
Ca fait bizarre. J’ai presque l’impression d’avoir une discussion normale, avec une fille que j’aurais pu croiser dans un bar ou ailleurs y a bien des années de ça. Bon, on omet ma maladresse devenue légendaire ou encore le fait qu’on soit dans une baraque un peu miteuse, au milieu de l’apocalypse et que j’ai son bras ouvert entre les mains pour le recoudre. Mais voyez l’idée quoi. Et ça fait du bien. Je me sens moins … un mort en sursis. Comme si elle m’aidait à me raccrocher de nouveau à la réalité. Que je fuis de plus en plus ces derniers mois, de peur de jamais retrouver ceux que j’aime. Et j’ai un sourire à sa réaction quand je pose le comics sur ses genoux. « Ouais, j’ai bon goût. » Faut dire que ça vide bien la tête, même si je suis plus du genre à lire des pavés qui assommaient tout le monde sauf moi.

Mon sourire se fait plus large au reste de ses propos. « Merde, démasqué. J’étais justement en train de me dire que tout ça me rappelle mes années fac. Enfin… pas que je charcutais des filles à la fac. Si omet les cadavres à la morgue quand on… hum. Je m’enfonce là hein. » Pour pas changer. Je soupire longuement avant de désigner le comics d’un mouvement du menton. « Il se recoud tout seul lui, c’est un autre niveau. Et je vais faire au mieux. » J’ai un bref hochement de tête quand elle me dit qu’elle va pas crier et je souffle, d’une voix plus douce. « T’es ptet bien une dure à cuire ouais. » Comme si j’avais des doutes vu son comportement depuis qu’on s’est rencontrés. Et en effet, elle ne dit rien, elle endure la douleur avec un calme impressionnant.

Histoire de pas la laisser se concentrer sur le silence, j’explique de quoi je pourrais avoir besoin et, me connaissant, je suis à peu près sûr que je trouverais d’autres trucs d’ici à ce qu’elle aille mieux. De là à me dire que c’est parce qu’elle me donne plus envie de rester seul, y a qu’un pas que je me tâte encore à franchir. Je réfléchirais à tout ça plus tard. « Je viens de me poser dans cette planque. On aura plusieurs jours avant de devoir bouger en plus, ça tombe bien. Et si tu trouves que c’est pas assez, tu pourras faire à manger avec ce que j’ai en stock. » J’ai une ombre de sourire, la mine toujours concentrée sur son bras que j’ai enfin terminé de charcuter. Et je la fixe quelques instants, avec un sourire approbateur. « Bien. T’as gagné une récompense. » Ouais, comme les gamins que je soignais. Et, avant de refaire le bandage, j’ouvre un petit sachet qui contient un linge imbibé. Un des rares qui me reste mais ça va lui faire du bien. Je le pose sur son bras, sachant que ça va apaiser la sensation de brûlure pendant que je m’occupe de préparer le pansement. « J’ai un carton plein de comics t’en fais pas. Je tiens à la vie et je t’aurais rien filé sans avoir la suite, je suis pas bête. Le gamin de la maison avait l’air d’être à fond dedans. » Je désigne le plafond avant de bander son bras et de reculer un peu en la fixant. « Je pense que tu vas te reposer encore un peu Ruby. Et bienvenue à la pension Wilson. Fais comme chez toi donc. » Je montre les quelques richesses qui m’entourent, encore un peu étonné d’avoir à les partager durant les prochains jours, voire les prochaines semaines. Mais au final, c’est pas une mauvaise chose, pour elle comme pour moi. Peut-être que ça nous a empêché de sombrer pour de bon l’un comme l’autre. Je finis par attraper un bouquin et je me cale contre un fauteuil, avant de le refermer et de lui désigner le comics. « Faut que tu lises l’autre tome en fait. Parce que je dois trop raconter la suite à quelqu’un. » Pas comme si j’attendais de le faire depuis… trop longtemps. Avoir quelqu’un à qui parler. Même si c’est pas eux, c’est plutôt cool. Carrément même. Et on verra bien ce qui se passe. Plus tard.




“You love me. Real or not real?"

Revenir en haut Aller en bas  
Ruby Finley
The Exiles
Trader
Ruby Finley
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/01/2020
Messages : 1292
Age IRL : 30
MessageSujet: Re: Books are the mirrors of the soul... | Ruby   Books are the mirrors of the soul... | Ruby - Page 5 EmptyLun 15 Juin 2020 - 23:27
Comment il faisait pour s’enfoncer autant en permanence ? J’ouvris des grands yeux ronds alors qu’il me parlait subitement de massacrer des filles à sa fac de médecine et de dépecer des cadavres. Il s’arrêta dans sa lancée quand il se rendit compter de ce qu’il me débitait. J’hochai la tête pour lui confirmer qu’il était parti trop loin, avant d’éclater d’un bref rire, rare et tout aussi précieux. Je commençais à bien l’aimer, ce sacré Nolan. Il arrivait à me faire passer du rire aux larmes en un rien de temps. Je me détendais enfin un peu en sa présence… Et ça faisait un bien fou. Les personnes avec qui j’y parvenais étaient rares, et lui, c’était venu assez naturellement. Oh, bien sûr, je lui donnais toujours un taux de survie frôlant le zéro absolu mais… Je me voyais bien rester ici quelques semaines, oui.

Il avait beau venir de me charcuter le bras, il restait aux petits soins avec moi. Je m’en sortirais mieux en restant ici, à profiter un peu de sa bienveillance. Ma dette était déjà considérable, mais j’aurais plus de chance de la régler avec un bras valide plus rapidement. En attendant, lui faire des petits plats et jouer les assistantes médicales, ça restait dans mes cordes. Et surtout, il avait des livres et des comics par dizaine ! « Tu en as des cartons entiers ?! » C’était Noël avant l’heure. J’avais l’impression de me perdre dans une bibliothèque avec un pote de l’université, alors que je fouillais les cartons pour en lire tous les titres. Il finit par me tendre la suite des comics que j’avais déjà commencé à lire. Je lui pris des mains avant de m’installer confortablement sur mon lit pour poursuivre ma lecture.

J’oubliai bien vite la douleur à mon bras, alors que nous commencions longuement à échanger sur les passages les plus forts de l’histoire. C’était étrange mais agréable de pouvoir discuter de mes lectures avec quelqu’un. La fatigue me rattrapa rapidement pourtant. Je finis par m’endormir le livre encore en main, d’un sommeil bien plus reposant que les précédents. J’avais une chance incroyable d’être tombée sur lui dans un moment pareil. Peut-être que je n’aurais pas survécu, sans la pension Wilson. Les prochaines semaines promettaient d’être bien plus douces que les mois qui venaient de s’écouler, grâce à Nolan.


« Les monstres sont réels, les fantômes le sont aussi.
Ils vivent à l'intérieur de nous et parfois ils gagnent. »
Revenir en haut Aller en bas  
- Books are the mirrors of the soul... | Ruby -
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: