The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Invités à diner [ Levi et Anton} -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard de chasse, 9mm, grenades.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 1494
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 EmptyVen 31 Jan 2020 - 23:36
Il hocha la tête. Oui, tout était calme. Et oui, il était seul. Il n’y avait besoin que d’un coup d’œil autour pour le constater. Tout le monde dormait à poings fermés, parce qu’il veillait justement au grain et qu’il n’était pas prêt à fermer l’œil pour sa part. Anton termina sa bouteille d’eau, et l’observa alors. Tirant sur sa cigarette une nouvelle fois, il profita d’un instant de chaleur pour plisser le regard. C’était étrange, Levi était persuadé qu’il se tramait dès lors quelque chose, et ce fut presque instinctivement que son esprit se tint prêt à réagir. Ses muscles étaient tendus, sa position lui permettait d’esquiver ou d’intervenir au bon moment, il était mobile sur ses appuis et assez éveillé pour prendre le dessus.

Pour autant, Anton se contenta des mots. Il avait une question à lui poser et attendait de l’honnêteté. L’arabe fronça les sourcils en observant celui qui lui faisait face, les yeux plantés dans les siens. Malgré la pénombre, il discernait sans peine le sérieux de ses traits, tout comme la méfiance qui régnait entre eux. Il l’avait observé donc, analysé aussi, et compris quel genre de réflexe il tenait pour survivre. Jouait-il un rôle ?

Mais loin de se vouloir insolent, l’homme scruta son vis-à-vis avec surprise. Il attendait lui aussi, et réalisa alors qu’Anton attendait une réponse…

Tu n’as pas posé de question, souffla l’ex agent du Mossad sans sarcasmes aucun. Il pouvait répondre à tout ce que voulait le gérant de ce lieu, bien sûr. Peut-être pas avec toute l’honnêteté qu’on pouvait exiger de lui pour la protection de ses membres, mais tout de même. J’ai été soldat. En Israël, le service militaire est obligatoire, expliqua-t-il à Anton. Mon accent, c’est de là-bas.

Avait-il besoin de savoir autre chose ? Levi savait aviser les entrées et les sorties plus vite que la moyenne. Il pouvait tuer un homme avec un crayon, sans sourciller. Il était rapide, efficace, parfois mauvais, et surtout violent. S’il était un autre, s’il devait se rencontrer et se gérer lui-même, sans doute ne prendrait-il même pas le risque.

Je ne vous fais pas confiance, mais Lian vous aime bien. On reste parce qu’elle le veut, souffla-t-il. Mais on peut partir si tu le demandes, défia-t-il alors.


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles
Anton Donovan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: HK G36K
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 97
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 EmptySam 1 Fév 2020 - 0:08
La main droite d’Anton se resserra sur la poignée de son arme, sa main gauche chercha instinctivement la naissance du chargeur, prêt à lever son arme et à faire feu. On n’est jamais trop prudent. Mais Levi fit exactement ce qu’on pouvait attendre de lui, il fit part d’une certaine franchise. Savoir s’il racontait l’exacte vérité était impossible, mais néanmoins, le présentiment d’Anton à son sujet se retrouvait un peu adoucis. Quand l’autre lui parla d’Israel et de sa formation de militaire, il ne répondit pas immédiatement. Se contentant de remettre son arme à la sureté, dans un claquement caractéristique. Sa main gauche s’éloigna de l’arme tendit que sa main droite lâcha la poignée.

L’arme pendait maintenant au bout de sa sangle, signe de la détente qui s’opérait maintenant. Pour la première fois depuis l’arrivée de l’autre, Anton avait l’impression qu’il ne jouait pas un rôle. Il y avait encore certainement des zones d’ombres dans son histoire, mais maintenant qu’il en avait moins… Maintenant qu’il en avait moins, l’ancien flic pouvait envisager de se détendre, à défaut de totalement relâcher sa vigilance. Il restait maintenant la question : que faire de ces informations ?

Un militaire serait un allié précieux pour survivre, car pour le moment, il était le seul ayant la moindre formation. Un second dans ce domaine ne serait pas de trop. Mais il ne fallait certainement pas y compter, Levi avait une défiance envers eux, comme Anton en avait envers lui.
L’ancien flic posa ses deux mains sur la crosse, s’appuyant dessus, dans une fausse nonchalance :

- Israelien ? Je devrais être surpris ? Excuse-moi, je vais tomber à la renverse. Franchement, avec ta gueule de pakpak, ton accent de terroriste du dimanche et ton nom qui fleur bon les camps de vacances en Pologne. Tu pouvais être quoi d’autre ?

Cette réplique complètement raciste et insultante aurait certainement valu une plainte dans une autre vie. Ici, ça vaudrait peut-être un coup de poing ou pire. Mais il s’en fichait, ça le faisait juste rire de sortir ça, c’était comme relâcher une pression trop longtemps retenue. Mais avant que Levi puisse répliquer, il continua :

- Ok, t’es un ancien militaire, ça explique pas mal de chose. Cool, ravi de l’apprendre. Tu ne nous fais pas confiance, bah t’as raison. T’as certainement remarqué que moi ici je me méfie de toi. Le monde est dangereux, on cherche à protéger les siens. Steven Sey et Sophia m’ont rapporté vos faits et geste à toi et ta copine.


Les rapports étant très positif, ce n’était en rien une menace ou quoi que ce soit. Non, Anton se contenta de faire preuve d’une certaine honnêteté à son tour.

Vous pouvez rester, aussi longtemps que vous continuez à travailler comme vous le faite. La confiance ça se gagne il parait. A nous de voir si on en a envie, toi, comme moi.


Il se tue enfin, laissant à son interlocuteur l’occasion de digérer toutes ces informations et de comprendre ce qu’Anton lui proposait.



Tu dois admettre qu'il est possible que Dieu ne t'aime pas du tout - Fight Club.
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard de chasse, 9mm, grenades.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 1494
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 EmptySam 1 Fév 2020 - 10:38
Un soupir échappa à Levi, le premier signe de son agacement. Il n’avait jamais été du genre à trop s’attarder sur les racistes en général – s’il avait dû consacrer une minute de sa vie à tous ceux qu’il avait déjà croisé, il n’en aurait pu assez pour faire autre chose de son temps – mais devoir vivre sous le même toit que l’un d’entre eux, qui s’assumait presque comme tel, c’était autre chose qu’il n’avait jamais testé. Son avis s’arrêta alors rapidement : le souci des racistes en général était la bêtise qui couvait en eux. Il n’avait jamais connu un intolérant à moitié intelligent : ils étaient tous complètement cons.

Du coup, ça posa problème dès lors qu’Anton les invita à rester autant qu’il le désirait. La justification qu’il lui avait livré semblait lui convenir, même le soulager de voir qu’un autre homme pouvait réagir sous la pression et suivre un manuel militaire sans problème. Levi chercha à se contenir tout simplement. Pourquoi devait-il subir encore ces conneries d’arriérés racistes en pleine fin du monde au juste ? Le blabla d’Anton lui passa au-dessus, il sentit son sang bouillir et évita soigneusement le regard de l’ancien flic pour éviter d’avoir à lui décrocher une droite.

Le souci étant qu’il avait déjà tué des gens pour moins que ça. Moins qu’un manque de respect, moins qu’une insulte. Dans tous les cas, l’attitude de Levi s’était fermée, et sa décision fut prise dans l’instant : dès que Lian se détacherait de ce confort, ils partiraient. Et même avant ça.

Comme le respect, pas vrai, articula-t-il d’une voix froide avant d’aviser vers Anton un regard sombre.

Le respect aussi se gagnait. Les deux hommes avaient le même âge. Levi n’était pas un adolescent impressionnable qui avait besoin d’être protégé par plus costaud que lui. Quitte à laisser passer des choses qui le touchaient ou l’emmerdaient profondément.

Donc tu vas arrêter de nous faire espionner ou on est toujours sous surveillance ? grinça-t-il finalement, ironisant le propos.

Ouais, la vraie ironie dans tout ça était probablement d’espionner un espion. S’il pensait que ses deux amis étaient discrets, il se fourvoyait totalement. Il avait capté les regards, les attitudes, les messes basses. Pour autant, ça lui semblait normal pour sa part : laisser sans surveillance un dernier arrivé dans l’espoir qu’il rentre dans les rangs, c’était du suicide pur et simple, et mieux valait alors ne pas traîner dans le coin si c’était le cas.


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles
Anton Donovan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: HK G36K
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 97
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 EmptySam 1 Fév 2020 - 18:30
Comme prévu, Levi ne semblait pas avoir apprécier la remarque d’Anton sur ses origines. Quel drame pour leur relation. Mais il n’avait pas envie de jouer à apprécier l’israélien. Le problème qu’il pouvait y avoir avec lui ne venait pas tant de ses origines, ce dont Anton se fichait au final. Toute sa vie, toute sa jeunesse, il s’était battu contre les idéologies de sa famille et avait dédié une grande partie de sa carrière à combattre les gangs, clans et organisations prônant la haine du prochain. Mais, en dépit de tout, il n’avait aucune affection particulière envers les minorités. Il les traitait avec la seule chose qu’il savait faire.

Le mépris.

En un sens, ça faisait peut-être de lui un raciste, du point de vue de cette minorité, mais de son point de vue. Celui que partageait également sa femme d’ailleurs. Il n’était rien de plus qu’un connard qui n’aime pas les gens ayant des secrets. Ironique n’est-ce pas.

En guise de réponse aux propos et question de Levi, il se contenta de répondre :

- Je ne sais pas encore si tu es dangereux ou pas pour nous. Mais vu que tu as été honnête, je vais te laisser le bénéfice du doute. Je demanderai aux autres de ne plus vous fliquer. Enfin, pas autant.

Il eut un temps mort dans la conversation, un silence très gênant, mais il en fallait plus pour déstabiliser Anton. Il prit le temps d’observer encore une fois Levi, tentant d’analyser encore une fois son langage corporel. Rien ne semblait transparaitre à part de l’agacement… à quel point était-il en colère ? Devait-il se méfier de représailles ? Serait-il réceptif à une explication de ses propos ? Questions qu’il se posait.

- Si tu te pose la question, c’est pas à cause de ta tronche que je suis méfiant. J’étais flic avant, alors j’ai l’habitude de faire attention aux détails et aux comportements… Bref, laisse tomber. Demain je vais avoir besoin de toi, j’ai besoin d’un mec pour m’aider à entretenir et contrôler les armes. Vois ça comme une marque de confiance.

Ce n’était pas une demande ou quoi que ce soit, c’était un fait. Il allait l’aider à entretenir les armes. Anton se retourna et décida d’aller diner, la bouffe était froide, mais il s’en fichait. Affamé, il dévora la totalité de l’assiette en moins de cinq minutes puis il monta se coucher. A peine allongé sur son lit, il s’endormi.

Il eut l’impression de ne dormir que 10 minutes quand son réveil sonna, mais non, il avait dormi plus de 7 heures. Il y avait des bruits de pas au dessus de sa tête, sois une sentinelle, sois un des fermiers. Anton se leva, fit une toilette rapide et sorti de sa chambre. Il alla jusqu’à la cuisine et croisa Steven, qui se débattait avec des œufs et du bacon.

- Arrête le massacre et laisse moi faire. Dis, t’as vu Levi et Lian ce matin ? Je dois leur parler. Tu peux aller les chercher. Merci.



Tu dois admettre qu'il est possible que Dieu ne t'aime pas du tout - Fight Club.
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard de chasse, 9mm, grenades.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 1494
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 EmptySam 1 Fév 2020 - 19:45
Levi roula des yeux, se contentant d’accepter. Ça ne servait à rien de batailler avec lui pour savoir qui avait raison : il était le maitre des lieux, par principe, lui pourrait dire tout et n’importe quoi et lui sortir un argumentaire digne d’un avocat, il n’aurait pas le dernier mot. Il laissa Anton aller se coucher tout simplement. Et retourna pour sa part à sa garde, comme il l’avait commencé à la base. Il avait été soldat, avait fait de longue soirée en couverture, savait donc comment tuer le temps et l’ennui sans s’endormir ; il ne put rejoindre son lit et Lian que lorsque Sey vint le relever à un moment donné. Il ne mit pas longtemps à trouver le sommeil.

Il fut néanmoins sorti plus rapidement que prévu de sa nuit quand Steven le réveilla en lui disant qu’Anton le cherchait lui et Lian. Levi eut un regard vers l’autre côté de son lit, pour ne pas voir l’asiatique.

Elle est partie entretenir les plantations, le rassura-t-on rapidement.

La tête encore embrumée, il fit en sorte de se préparer rapidement, encore plus à trouver l’endroit où se trouver Anton. La bouche pâteuse, et l’humeur pour le moins massacrante à cause du manque de sommeil, l’homme n’avait pas encore articuler quoi que ce soit et nul doute que sa voix allait être rocailleuse à sa première phrase. Il allait faire en sorte de ne pas l’ouvrir, ça éviterait très probablement d’implanter un peu plus de mauvaise humeur en lui et autour de lui. Il posa un regard sur Anton, occupé à… Battre des œufs ? Et le salua que vaguement d’un signe de la tête.

Tous deux furent rapidement rejoint par Lian, qui adressa un sourire à tout le monde à son arrivée. Les mains encore pleine de terre, elle s’inclina respectueusement vers Anton pour lui dire bonjour, surement ne s’étaient-ils pas croisés encore ce matin. Elle semblait à l’aise, presque rayonnante. Levi planta son regard sur elle, et ça le frappa sur l’instant. Elle prit d’ailleurs son air le plus aimable pour entamer la conversation, s’inquiétant déjà de la santé de son hote :

Tu… Tu vas bien ? Tu veux nous voir, demanda-t-elle alors d’une petite voix intimidée.

Ah oui, c’était pour ça qu’il s’était levé. Est-ce que cette discussion ne pouvait pas attendre ?


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles
Anton Donovan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: HK G36K
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 97
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 EmptySam 1 Fév 2020 - 23:13
- Bonjour Lian, Bonjour Levi. Asseyez vous, mangez avec moi. Nous avons des choses à mettre au point.

Il servit quatre portions d’œuf au bacon, et s’assit en face de Levi. La discussion d’hier soir était encore fraiche dans son esprit. Il avait encore des doutes sur la façon dont il devait traiter Levi et si eux même avaient envie de rester. Pour Lian, ça semblait évident, elle s’intégrait parfaitement, une sorte de lien semblait se tisser entre elle et Sey. Par surprenant venant de la part de deux asiatiques. Même si Sey était Américano-japonaise et pas simplement japonaise.

- Lian, ne t’inquiète pas. Ce n’est rien de grave, c’est important, mais pas grave.


Quand il lui parlait directement, il adoptait un ton plus lent et des mots plus simples. Elle avait du mal à comprendre, alors il faisait des efforts pour l’aider.  Levi, en dépit de son accent, ne semblait pas avoir de soucis particuliers à comprendre l’anglais. Steven les regardait, il ne semblait pas vouloir toucher à son assiette tant qu’Anton lui-même n’aurait pas commencé à manger. C’était un trait que les jeunes avaient développés depuis quelques temps et il trouvait ça étrange. C’était d’ailleurs assez gênant pour lui.

Aussi, il lui fit un petit signe pour lui dire de manger s’il voulait. Bordel, il avait réellement l’impression d’être un père de famille des fois. Il reporta son attention sur Lian, elle était tellement inquiète de son image et par l’idée de bien faire. En tout cas c’était l’opinion qu’il s’était fait d’elle et c’était très bien. Si seulement Levi pouvait être comme ça aussi !

- Lian, tu es si inquiète. Sey me dit que tu travail très dur et que tu es très gentille avec tout le monde. Ça me plait. Levi, on a déjà discuté hier soir de l’opinion que nous avons l’un et l’autre. Alors je vais faire simple.

Il repoussa son assiette sur le côté :

- Vous pouvez nous être utile ici. J’aimerai que vous restiez.

C’était clair net et précis, pas besoin de dire quoi que ce soit de plus. Steven le regarda, c’était assez rare qu’Anton demande aux gens de rester. En temps normal, il les faisait plutôt fuir, s’assurant alors que ceux restant étaient fiables et motivés. Le regard glacial de l’ancien flic le fit détourner le regard, honteux, il revint à son assiette.

- Levi, je me branle de nos différences, tu peux être utile c’est la seule chose qui m’importe.



Tu dois admettre qu'il est possible que Dieu ne t'aime pas du tout - Fight Club.
Revenir en haut Aller en bas  
Levi M. Amsalem
Administratrice
Levi M. Amsalem
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard de chasse, 9mm, grenades.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/06/2019
Messages : 1494
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 EmptyDim 2 Fév 2020 - 19:34
La gueule un peu enfarinée, Levi suivit comme il put les mouvements d’Anton. Le manque de sommeil jouait beaucoup sur son actuel mauvaise humeur et sur le fait que, qu’importait ce que l’homme aurait à lui demander, il n’avait pas très envie de lui accorder de faveur. L’israélien mit d’ailleurs du temps à retrouver parfaitement contenance, pendant que Lian essayait d’écouter et de tout comprendre avec patience. L’homme en face faisait d’ailleurs des efforts pour que ses mots lui soient accessibles, il semblait même être encourageant avec elle.

Voilà qui permit à Levi de se détendre un peu. Lian hocha la tête, esquissa un sourire ravi du compliment, avant de ramener derrière son oreille une mèche de cheveux qui s’était échappé de son chignon. Elle se permit d’imiter les autres à table pour manger un peu, quant à l’israélien, il n’avait pas encore l’appétit suffisamment ouvert pour se permettre d’avaler quoi que ce soit. Ça viendrait, d’ici peu, quelques minutes encore en tout cas…

Ce fut à cet instant que la demande d’Anton tomba. Levi fronça les sourcils, la franchise du bonhomme avait des avantages, au moins pouvait-il se formaliser rapidement avait une réponse. Finalement, l’ancien flic avait bien certaines qualités, pas toujours compatibles avec les siennes sans doute. Le silence dans la pièce lui donna une drôle d’impression, et lui certifia qu’il n’avait peut-être pas envie de faire partie de cette famille faite de pièces rapportées. S’il ne souhaitait aucun mal à quiconque, il y avait des scènes qui ne lui appartenaient pas :

Merci, mais non merci, fit simplement Levi.

Il n’avait pas besoin d’expliquer son non, tout comme il n’expliquait jamais ses affirmations. Il avait moulte raison de refuser, comme d’accepter, mais au principal, il n’avait pas envie d’être ici trop longtemps. Le lieu était trop excentré, il n’était pas à sa place, il avait besoin d’un autre environnement pour être efficace.

Nous partirons d’ici quelques jours, le temps d’établir un plan de route, répondit-il sobrement. Compte sur nous en attendant mais pas après, lui assura-t-il enfin.

Il ne cherchait pas l’argumentation ni la confrontation. Si Anton n’était pas capable d’entendre ce « non », ça voulait tout simplement dire qu’il ne pouvait pas cohabiter ensemble. Lian leva un regard curieux vers lui, le détourna peu après. Elle aurait son explication, plus tard, lorsqu’ils seraient en tête à tête. Mais pas devant eux.


Extra-lucide
Si vient l'orage, le tonnerre et la foudre, le cœur solide, reste en vie, mon amour
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Invités à diner [ Levi et Anton}   Invités à diner [ Levi et Anton} - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Invités à diner [ Levi et Anton} -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Les Invités de mon père [DVDRiP]Comédie dramatique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: