The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez
- It's always tease, tease, tease -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 461
Age IRL : 24
MessageSujet: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease EmptyDim 5 Jan 2020 - 20:42
It's always tease, tease, tease

Andrea & Milow

"Should I stay or should I go now ?
Should I stay or should I go now ?
If I go there will be trouble,
And if I stay it will be double
So come on and let me knoow"


Il ne chantait pas vraiment. Ce n'était même pas du chantonnage. Sa voix filtrait à peine entre ses lèvres, et à vrai dire, il ne prenait même pas la peine d'ajouter la mélodie à ses paroles. Ça l'aidait surtout à rester focalisé sur sa tâche. Autrement, ça ferait un moment qu'il aurai grimpé sur le toit, là-bas, dans l'espoir de pouvoir s'imbiber du peu de rayons UV qu'il y avait ce jour-là.

Au départ, on avait voulu le coller à la cuisine. Mais Milow n'avait vraiment pas fais d'effort avec Olivia, à tel point qu'il avait fini par la qualifier de 'connasse de hobbit' et qu'il s'était barré en laissant tout en plan. Tout ça parce qu'il n'arrivait pas à couper la viande assez convenablement pour cette perfectionniste à deux balles. Lui, dans la nature, n'avait pas besoin de s'appliquer autant, et c'était bien mieux ainsi. Les manières, tout ça, il leur crachait dessus avec passion.
Du coup, sûrement plus pour le punir que par réelle nécessité, on l'avait foutu-là, tout seul. Mais la solitude, c'était ce qu'il préférait. Il ne voyait pas leur sale tête, à tous, comme ça. Pour une fois, alors, il bossait un peu, même si ces grosses pièces de taule à laver étaient super lourdes et vraiment très très crades. Au moins, il était seul. Au moins, il pouvait faire ça tranquillement, à son rythme, et il se fichait bien de ce qu'ils feraient de ça, après.

Il se redressa, les bras trempés, un peu gelé de la tête aux pieds, mais pas dénué de motivation, et poussa un peu plus sur sa voix, en prenant bien soin de prendre les intonations différentes selon les paroles et la langue chantée :

- This indecision's bugging me, esta indecision me molesta, If you don't want me, set me free, Si no me quieres, librame

Son éponge s'agita un peu dans les airs. Il aurait eu la musique dans les oreilles que le rendu aurait été le même. D'un revers de main, il essuya une goutte qui avait giclée sur son visage.
Néanmoins, en entendant marcher dans son dos, il se tut immédiatement et se repencha dans son travail, non sans reposer à la hâte son air ronchon et boudeur sur son visage.

Il tourna les yeux pour reconnaître la silhouette d'Andrea. Un juron fleuri fut articulé, sans le laisser sortir pour autant. Si elle était-là, c'était sans doute pour l'engueuler comme un gamin pour son attitude, n'est-ce pas ?

- Salut, souffla-t-il d'un air distrait.

Il lui lança un petit sourire et plongea sa main dans son seau plein d'eau sale.

- Tranquille ?

Allez, un autre petit sourire pour la forme. Voilà, comme ça, parfait. Un vrai petit ange.


I just wanted to live

Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2459
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease EmptyLun 13 Jan 2020 - 12:50
Ouais, tranquille. Articula Andrea avec la mâchoire serrée.

Milow avait beau lui rendre de grands sourires angéliques, elle ne mordait pas. Et si l’attitude de la métisse n’était pas totalement fermée, on ne pouvait pas dire non plus qu’elle respirait actuellement la bienveillance et la gentillesse. Il fallait bien admettre que l’entrevue rapide qu’elle avait eu avec Olivia au sujet du comportement de l’adolescent avait eu de quoi la surprendre. Connasse de Hobbit ? Au moins se montrait-il imaginatif sur les insultes. Et ça n’était malheureusement pas la première fois que le nom de Milow remontait à ses oreilles. Etonnement, toujours dans les mauvaises histoires.

Difficile de savoir avec qui le garçon s’était lié d’amitié. Car lorsqu’on parlait d’amitié, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il y avait un véritable attachement. Ruben fut bien le seul a essayé de plaider légitimement sa cause, avec Joachim. Mais les deux ne se rendaient pas toujours compte qu’ils flirtaient chacun dangereusement avec l’insolence depuis que Milow était dans le coin, et ça n’était vraiment pas pour lui plaire.

Alors, derrière cette attitude angélique, Andrea savait très bien quel genre de petit démon se cachait là. Il pourrait bien lui sortir les yeux brillants de larmes, les excuses pour attirer la pitié, ou qu’importait : elle ne mordait plus. Peut-être parce qu’elle était suffisamment sur les nerfs comme ça pour qu’un gosse irresponsable vienne jouer dans ses jambes. Ce qui était le plus terrible dans tout ça, c’était que Ryan était très différente de son petit frère, bien plus impliqué, et sans doute plus heureuse de se trouver entre quatre murs où elle pouvait être protégée.

Elle avait plus que conscience que le but de Milow n’était pas de séjourner plus longtemps au campement, mais la cohabitation n’avait pas besoin d’être difficile. De la même manière, elle trouvait ça terriblement égoïste de sa part de mettre Ryan dans une position difficile : partager entre sa famille et l’endroit qui l’avait accueilli après le décès de Jesse.

J’ai une question pour toi. Sa voix était étrange, alors qu’elle fixait Milow : Est-ce que tu te conduis comme un gros bébé immature pour qu’on te traite comme ça ou tu le fais pas exprès ? S’enquit-elle naturellement en papillonnant des cils quelques instants.




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 461
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease EmptyJeu 23 Jan 2020 - 12:01
Il fit comme s'il n'avait pas remarqué cet air fermé et ce timbre de voix coincé qu'elle emprunta pour lui répondre. Merde, ça sentait vraiment pas bon pour lui, peut-être avait-il un peu abusé, cette fois. Il fit comme s'il n'avait pas l'impression que son regard affuté lisait à l'intérieur de lui, alors qu'il reprenait sa tâche comme si de rien n'était.
L'éponge fut plongée dans l'eau sale avant de se faire vigoureusement maltraiter sur la vieille taule. Le bruit du frottement était déplaisant à l'oreille de l'adolescent, mais ça faisait un moment qu'il n'y faisait plus attention.

Finalement, Andrea prit la parole et désamorça aussitôt cette atmosphère glaciale qu'elle avait posé en débarquant ici. Une seconde, Milow cessa ses gestes sans relever la tête. Il reprit une seconde, frotta deux-trois fois avant de lâcher l'éponge et de se redresser pour lui faire face. Sur son visage, ce petit sourire angélique qu'il affichait s'était effacé. Ses sourcils s'étaient froncés dans une expression concernée. Jouer l'innocent aurait été idiot.

- Sûrement un peu des deux, baragouina-t-il sans une once de provocation.

Il avala la salive, prit une seconde pour réfléchir. Si Andrea souhaitait parler honnêtement, alors il le ferait. Ses poumons se gonflèrent d'une inspiration. Il jeta un regard désintéressé à son travail avant d'essuyer ses mains et bras trempés sur son jean.

- Je ne suis pas sûr qu'on m'accepte réellement, ici. Peu importe mon comportement, ou mes bonnes actions, ou n'importe quoi.

Ça, il s'en était rendu compte très vite.

- Les gens m'en veulent. Désolé de ne pas réussir à ramper devant eux quand ils me balancent des atrocités ou qu'ils me jettent des regards assassins quand je passe.

Fred était parvenu à susciter la sympathie de Milow après de gros efforts, ainsi que peut-être deux ou trois autres personnes en plus de Joachim, Ruben et Juliette, mais c'était tout. Et dans un campement de cette envergure, Milow était loin de trouver cela suffisant pour se sentir bien. Même s'il ne faisait pas spécialement d'effort, sentir cette antipathie à son égard lui faisait montrer les crocs par réflexe. Certes, ce n'était pas la bonne marche à suivre. Mais il n'en connaissait pas vraiment d'autre.

- J'ai fais profil bas, au début, se confia-t-il. Ce statut de victime leur plaisait. Ils disaient 'bien fait pour lui !' ou 'il mérite que d'aller mal !' ou d'autres trucs encore. Maintenant, au moins, ils se déculpabilisent de vouloir me buter dans mon sommeil. J'suis qu'un sale petit con, ouf ! Ça leur fait du bien de constater qu'ils avaient raison depuis le début et de voir que le problème restera toujours moi.

Il attrapa le seau et le vida sur la taule pour y retirer les dernières crasses.

- C'est pas vrai ?


I just wanted to live

Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2459
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease EmptyJeu 23 Jan 2020 - 16:23
Au moins, Milow lui passa sa comédie. Elle le fixa d’un bout à l’autre alors qu’il s’expliquait sur son comportement, sur sa manière d’agir depuis son arrivée ici. Le regard rivé sur lui, elle le scruta faire tout en lui parlant, en se justifiant. Il donnait simplement raison à ceux qui lui en voulait, il en avait marre de faire des efforts, marre d’essayer pour rien. Ce fut suffisant pour que la métisse fronce les sourcils, la mâchoire toujours serrée alors qu’il terminait du jouer du violon.

Oui parce que tu as beaucoup essayé, n’est-ce pas ? souffla-t-elle vivement à la fin de sa tirade, sans une once de pitié à son égard. Il voulait être adulte, elle le traitait ainsi. Il voulait être un bébé ? Alors elle trouverait autre chose pour lui faire comprendre que sa condition n’avait aucun avantage à lui offrir : De t’intégrer, d’être un être humain ? Renchérit-elle.

La question était purement rhétorique, elle avait déjà la réponse pour sa part et ça ne lui convenait pas. Milow pouvait bien continuer à broder autour de ses efforts pour faire « profil bas » comme il le disait si bien, elle n’était pas dupe :

Tu essaies de convaincre qui, là ? questionna-t-elle : Toi, ou moi ? Parce que tu n’es pas obligé de te donner une quelconque peine pour me convaincre : La vérité est que c’est depuis ton arrivée ici que j’ai des échos de ton comportement. Tu n’as pas fait d’effort parce que tu as déjà décidé que ça n’était pas fait pour toi, ne te berce pas d’illusions.

Il était peut-être temps qu’il sorte de cette idée toute faite qu’il avait.

Que tu veuilles quitter ce campement, c’est ton choix. Et on l’a tous très bien compris. Tu pourras le faire dès le retour du printemps, comme je te l’ai promis. Il avait sa parole là-dessus, il l’avait toujours eu. La moindre des choses serait pour que le reste de ton séjour ici ne soit pas une plaie pour tout le monde, y compris toi, tu revois ton comportement. On s’en fiche de savoir qui t’aimes ou non, trancha-t-elle sèchement : Tu ne plairas jamais à tout le monde, et on aura toujours quelque chose à te reprocher, peu importe ce que tu pourras dire ou faire. L’idée n’est pas de disparaitre dans la communauté pour ne plus être personne. C’est de savoir-vivre au milieu de ces gens sans te faire passer pour un petit con comme tu le dis, répliqua-t-elle. Tu penses en être capable, ou tu as besoin que je t’apprenne ?




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 461
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease EmptyVen 24 Jan 2020 - 0:22
Il redressa le menton à sa première invective. Une expression plus sombre vint teindre ses traits.

- D'être un être humain ?!

Il n'aurait pas pensé que ça le frappe autant de plein fouet. Cette remarque le blessa, peut-être plus profondément que ce qu'il aurait pu croire. Ca lui cloua le bec une fraction de seconde. Ses bras se croisèrent contre son buste, il secoua la tête, bouche entrouverte, à la recherche de ses mots au loin.

Well, that's hurt.

Il en avait perdu de sa répartie.

- Qu'est-ce que je suis si j'en suis pas un ? Finit-il par balancer, sans trop savoir s'il voulait entendre une quelconque réponse.

Depuis toujours, il eut conscience qu'il était loin d'être un ange. Mais dans sa tête, la logique était qu'un être humain était loin d'être tout blanc. Chaque homme et chaque femme avait son lot de défauts et de trucs détestables qui faisait de lui un être humain. Alors pourquoi, pour lui, c'était différent ?

Andrea continua sur sa lancée, ne laissant plus à Milow le loisir d'en placer une. Mâchoire serrée, regard figé dans le sien, il l'écouta, les émotions lui tordant le ventre. L'envie de hurler lui donnait des nausées. L'envie de sauter sur cette femme pour la frapper jusqu'à ce qu'elle se taise chatouillait ses membres. Mais l'adolescent, peut-être pour la première fois depuis longtemps, ne suivit pas son instinct. Il se tut, demeura ainsi, droit comme un i, à encaisser comme il le pouvait cet amas de vérités qui s'abattait sur lui. Jamais il n'avait toléré qu'on lui parle ainsi. Mais cette fois-ci, il y avait quelque chose de différent. Il n'aurait su dire quoi, peut-être un élan de réflexion venu de nul part.

Il y eut un blanc, où les deux s'affrontèrent du regard. Et, de nouveau, ce fut avec toute la sincérité du monde qu'il ouvrit la bouche pour balancer séchement :

- J'en suis pas capable.

Et cette fois, ce n'était même pas pour se faire plaindre. Et ça lui trouait le cul de l'admettre. Milow avait grandi dans la provocation, déjà avant l'épidémie. Après, cette façon de faire était devenu son mode de vie, et si cela l'avait très souvent plongé dans les problèmes, il avait aussi très probablement survécu jusqu'à maintenant grâce à cela. Grâce à sa grande gueule, à son audace, à ses airs condescendants. Et jamais il n'avait essayé de se comporter autrement. Il attaquait, c'était tout, comme un chat sauvage.

Ses narines tressaillirent. Il prit une grande inspiration et détourna la tête en déglutissant.

- Je sais pas comment faire.

Il fronça les sourcils et ravala cette brusque montée de larmes venue de nul part. Ce n'était clairement pas le moment. Andrea n'avait plus cette affection qu'elle semblait avoir pour lui au départ. À cause de lui. Il n'avait pas envie d'être regardé avec pitié, voir avec dégoût, si jamais il venait à dévoiler ses sentiments.

Finalement, il se reprit, et emprunta de nouveau cette intonation qui lui ressemblait et derrière laquelle il se cachait depuis toujours.

- T'as qu'à m'enfermer jusqu'à l'arrivée du printemps. Ou me foutre dehors maintenant, si tu le souhaite. J'en ai rien à carrer. Ryan a qu'à rester ici. Elle a l'air de bien s'y porter, elle !

D'un revers de la main faussement détaché, il essuya ses joues avant de l'enfoncer dans sa poche.


I just wanted to live

Revenir en haut Aller en bas  
Andrea West
membre du conseil | The Haven
Administratrice
Andrea West
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Poignard
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 16/12/2014
Messages : 2459
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease EmptyVen 24 Jan 2020 - 10:41
Elle appuya sa remarque d’un froncement de sourcil, pour dire à Milow qu’elle soutenait d’autant plus ses propos. Ce qu’il était ? ça n’était pas à elle d’y répondre cependant, mais à lui de composer avec lui-même sur ce qu’il voulait être. Un paria, visiblement. C’était le problème des gens seuls qui ne voulaient pas se mêler au reste, et qui réalisaient que ça ne fonctionnait pas en se retranchant un peu plus dans leur solitude.

A croire que ça te plait de devoir regarder sans arrêt par-dessus ton épaule, que ce que tu cherches, c’est des ennemis à te faire, le maximum de préférence. J’en viens à me demander si tu remportes une médaille à la fin, renchérit-elle. Tu as le sommeil tranquille avec tous les gens qui t’en veulent ? C’était davantage rhétorique, elle était persuadée qu’il ne dormait pas sur ses deux oreilles : Si c’est les hormones qui te travaillent, autant me le dire tout de suite, t’auras au moins une bonne excuse, précisa-t-elle enfin.

Andrea devait bien être obligé de se rendre compte que le garçon était rentré au campement sans la maturité qu’il fallait pour survivre à son drame, et qu’il allait en ressortir marquer encore plus par les conséquences qu’il avait eu. Elle voyait plus loin également : dehors, sans la loyauté de Milow, elle prenait un risque évident. Il n’était pas question qu’il reparte sans qu’elle ait la certitude qu’il ne les vendrait pas. La présence de Ryan ici pouvait être une assurance, mais serait-elle suffisante puisque les deux semblaient en froid ?

Et ça te frustre qu’elle y arrive mieux que toi ? Demanda la métisse, plus doucement. La jalousie pouvait rentrer en jeu, créer un conflit. La question était sincère.

Au moins, Milow avait la force d’admettre qu’il n’en était pas capable pour sa part, qu’il ne savait tout simplement pas comment faire et par quel bout le prendre. Sa chance était que les autres adolescents du groupe l’avaient accueilli sans regarder sur son passé, Ruben le premier. Il n’en était plus à juger quiconque avec ce qu’ils vivaient tous.

Quand on ne sait pas, on demande, fit-elle. Quand on y arrive pas, on le dit, et c’était ok de ne pas y arriver à partir du moment où on essayait : On ne se comporte pas comme un chat sauvage en espérant être nourri, logé et blanchi comme bon nous semble, le respect était primordial, dans un sens comme dans l’autre. Ce n’est pas en mordant la main qu’on peut te tendre que tu t’intègreras nulle part, termina-t-elle




La médiocrité commence là où les passions meurent. C'est bête mais j'ai besoin de cette merde pour sentir battre mon cœur.
Revenir en haut Aller en bas  
Milow V. Lewis
Halloween King 2018
Milow V. Lewis
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: une matraque teléscopique - un pied de biche - des lames de rasoirs .
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/09/2018
Messages : 461
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease EmptyVen 24 Jan 2020 - 13:38
Andrea savait taper là où ça faisait mal. Dans le cas de Milow, en plus de faire mal, elle touchait juste à chaque fois, et parvenait sans aucune difficulté à remuer la flopée d'émotions qui jouaient dans sa tête perturbée. Elle était forte.

Il l'écouta encore, le regard noir, mais conscient qu'elle avait raison sur toute la ligne. Le but de Milow n'était pas, foncièrement, de se faire le plus d'ennemis possible. Mais il avait commencé à prendre du plaisir il y a fort longtemps à faire du mal autour de lui. Les professeurs, déjà. À partir du moment où il avait compris qu'ils ne l'aimaient pas, il avait tout fait pour que ce soit pire encore, jusqu'au point de non retour, jusqu'au moment où il oublia comment faire pour se faire apprécier.

- Pff …

Il baissa la tête, sans se départir de son air renfrogné, et donna un petit coup de pied dans un caillou.

À la mention de Ryan, Andrea sûrenchérit, moins séchement cette fois-ci. L'adolescent haussa une épaule, fit balancer son poids sur son autre jambe et humidifia ses lèvres. Il était incapable de répondre à cette question. La seule chose qu'il savait était qu'il en voulait à sa sœur de le lâcher pour les autres. De s'amuser. D'être heureuse. Peut-être aurait-il aimé qu'elle reste aussi mal pour toujours, pour avoir l'impression de ne pas être tout seul dans ce cas-là.

- J'sais pas, marmonna-t-il sans la regarder.

Ses derniers mots lui firent relever la tête. Demander ? Comment dire ça ? « désolé, j'suis incapable d'être quelqu'un d'autre qu'un enfoiré de première, je m'énerve pour rien, j'ai pas peur de frapper et je frappe aussi pour rien. J'ai besoin d'aide pour me calmer mais si vous m'en donnez je vous garantis pas que vous allez vivre un cauchemar avec moi. ». Effectivement, ça donnait envie.

- Je sais pas pourquoi je suis comme ça, finit-il par admettre du bout des lèvres.

Il prenait sur lui pour mettre de côté sa fierté et pour se dévoiler ainsi. Ça ne lui faisait pas du bien. Mais il sentait vraiment que la roue commençait à tourner pour lui, ici. Et que jouer la comédie ne fonctionnait plus. Ce n'était plus des larmes de crocodile qu'il balançait, mais de vrais aveux, qui lui brûlaient la langue et le gosier. Il ne savait même pas s'il avait envie de changer. Il voulait que ce soit les autres qui s'adaptent à son comportement de petit con et ferment leur bouche quand ils n'étaient pas contents de lui.

- Rien que m'imaginer faire des efforts ça me … ça me …

Ca lui hérissait le poil, parce que ça voulait dire faire des choses pour les autres, et juste se montrer gentil.


I just wanted to live

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: It's always tease, tease, tease   It's always tease, tease, tease Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- It's always tease, tease, tease -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: