The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment :
Nike : 30% sur les promotions (produits ...
Voir le deal

Partagez
- Don't even think about going there alone -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 634
Age IRL : 25
MessageSujet: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone EmptySam 4 Jan 2020 - 19:20
Mi-décembre 2019

C'que j'peux détester ces moments où j'peux pas vraiment cacher mes faiblesses. Mais en même temps, quand tu te retrouves face à un putain d'ours en plein milieux des bois, qu'est-ce que tu veux faire hm? J'ai même de la chance de m'en être sortie avec uniquement des griffures. Et rien de trop grave. Parce que ça aurait pu bien plus mal se terminer pour moi. J'en ai conscience, c'est déjà ça. Mais c'est pas pour autant que je vais prendre le temps de m'apitoyer sur mon sort. Pour quoi faire? C'est pas comme si ça risquait de me faire guérir plus vite.

Je sais très bien ce qui m'aiderait. Me reposer. Prendre le temps de me soigner un peu plus correctement que juste pour ne pas me retrouver avec une infection. Mais c'est pas mon truc. J'suis pas vraiment du genre à appliquer les conseils que je donne aux autres.

J'avais passé une bonne partie de la nuit à monter la garde, et j'étais partie me reposer deux ou trois heures après ça. L'avantage d'avoir toujours été insomniaque c'est qu'il y a pas trop de différence avec le passé quand dormir devient un luxe réservé à ceux qui n'ont plus besoin de penser à leur survie. C'est sûrement pour ça que j'étais l'une des premières à être debout. Et que je suis tombée sur un Markus bien trop pressé et équipé pour ne pas être louche.

Je fronce les sourcils, soupire un coup. Qu'est-ce qu'il manigance ce génie à la mords-moi le noeud? Je m'approche de lui, venant lui barrer la route en tendant mon bras devant lui et posant ma main sur le mur juste à côté de nous. T'as prévu d'aller quelque part, Stephen Hawking? Bon ok, c'est peut-être pas la meilleure comparaison que je fais. Certes, il est pas en fauteuil roulant le Markus, mais il en a dans la caboche. Au moins, ça fait toujours un point commun.

Je croise les bras et me redresse un peu, continuant de lui faire face pour l'empêcher de passer. Si tu comptes partir en expédition quelque part tout seul, c'est non. J't'accompagne et c'est pas une question. Je le regarde avec sérieux, prenant sur moi pour ne pas montrer que j'ai toujours mal à cause de mes blessures. C'est pas ça qui va avoir raison de moi. Et de toute façon, même s'il est pas d'accord je lui laisse pas le choix. Blessée ou pas, j'serai toujours plus utile que lui s'il a besoin de se défendre.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone EmptyLun 6 Jan 2020 - 21:09
Bon, après la distraction de Valérian sur son problème d'alcool et sur sa vie amoureuse, le génie n'avait envie d'une seule chose et c'était de se remettre au travail le plus vite possible. Il s'était levé aux petites heures du matin, avant même que le soleil ne pointe le bout de son nez, puis il avait minutieusement préparé son coffre à outil, sa ceinture de voyage et il avait enfilé son hoodie. La dernière chose qu'il avait attrapée, c'était sa masse d'armes qu'il avait fabriqué à l'aide d'une vieille d'une tige de fer et d'un ornement de clôture en fer forgé. La prochaine étape serait de trouver une sorte de bouclier pour avoir l'aide d'un paladin, mais ça restait une sorte de fantaisie dans son esprit qui l'amusait tout seul. Il pourrait même ajouter une batterie dans le manche de sa masse pour la rendre électrique, mais encore faudrait-il que ce soit vraiment utile contre des morts de les électrocuter.

L'aurore par la fenêtre était le signal qu'il attendait pour partir avec son équipement vers Sphe Solar Energy. Il connaissait l'endroit pour y être allé plus d'une fois dans le passé, lorsqu'il n'était encore qu'un bleu chez Boeing. L'entreprise fournissait à l'époque plusieurs pièces pour l'électrification verte de l'usine de fabrication et autant dire que Markus était aux premières loges de ses projets innovateurs. Il n'avait pas vraiment pensé à cet endroit alors qu'il était chez les Messiah, car il s'agissait d'un entrepôt plutôt éloigné de Tacoma, mais maintenant qu'ils étaient en plein cœur de Seattle, l'endroit servirait de fournisseurs parfait. Enfin, s'il n'avait pas été trop pillé, ce dont il doutait puisque la majorité des gens ne voyait pas la valeur de ses pièces complexes.

Le plan semblait presque parfait, à l'exception peut-être des facteurs humains qu'il n'avait pas encore pris en compte sur son échiquier. En effet, la dernière chose qu'il avait imaginée, c'était de se retrouver devant le chien de garde de la Russe au moment de sa sortie, et visiblement, elle avait l'intention de le questionner sur sa destination puisqu'elle lui barrait la route et lui sortait un truc qu'elle devait penser intelligent. "Stephen Hawking ét...t...tait un astrophysicien... T...t...tout ce qu'il a foutu c'est inventé des t...théories sur l'univers. Autant d...dire qu'il serait complètement inutile aujourd'hui." Si l'ingénieur devait être comparé à quelqu'un, ce serait Nikola Tesla ou Steve Jobs... Des génies quoi, des créateurs... Pas un homme qui s'imagine découvrir les secrets de l'astronomie.

Lorsqu'elle lui dit qu'elle compte venir avec lui, il est surpris, fronçant les sourcils en l'analysant rapidement de haut en bas, la jaugeant en se demandant si elle est bien sérieuse. Il n'était pas réellement au fait de tout ce qui se déroulait à l'intérieur de la distillerie, mais il se rappelait l'avoir vu clopiner quelques fois, elle a subi une attaque de quelque chose. "V...vraiment? Hum... D'accord." Avoir un chaperon, ce n'était pas vraiment ce qui était prévu, mais bon, à priori son plan d'ignorer ses colocataires ne fonctionnerait pas. "Des b...bras seront utiles, j'imagine..."

Il attend qu'elle s'écarte, puis prend la direction de son camion, déposant ses outils dans le coffre arrière. Dernièrement, il l'utilisait le moins possible, afin d'économiser l'essence, mais aujourd'hui, ce serait nécessaire pour la route à faire, l'endroit ce trouvait quand même à 3h30 de marche, le retour avec de l'équipement aurait été compliqué. Il déverrouille les portières, s'installe côté conducteur et laisse la brunette s'installer sur le siège passager et se mettre à ses aises. "Yulia m'a d...d...dit que le silence c'est gênant en voiture alors hum... Ouais voilà..." Il appuya sur le bouton pour lancer la musique du disque compact qui se trouvait dans le lecteur et de la musique francophone fait vibrer les haut-parleurs. "Je sais p...pas ce qu'ils d...d...disent mais j'aime bien le rythme... Si tu aimes p...pas y a d'autres disques dans le coffre à gants." Il ne faudra pas plus de temps pour que le génie appuie sur l'accélérateur avec son pied et s'engage sur la route en direction du trésor tant convoité.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 634
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone EmptyMar 7 Jan 2020 - 16:29
Je me demande parfois pourquoi est-ce que j'agis toujours en ignorant totalement le fait que je sais à l'avance à quel point je sais que ça va être une véritable corvée pour moi. Après tout, j'ai jamais vraiment eu d'atomes crochus avec Markus. J'ai pas non plus essayé d'en avoir, c'est vrai. Mais ce que je sais, c'est qu'il me tape bien souvent sur le système. Avec son habitude incessante de prendre les gens de haut s'il considère qu'ils sont pas assez intelligents pour eux. Et de toute évidence, je suis loin d'être assez maligne pour lui convenir. Est-ce que ça me fait du mal? Absolument pas. Pour tout dire, ça m'en cogne une sans bouger l'autre.

J'aurais très bien pu me raviser, décider de le laisser aller faire ce qu'il voulait là où il voulait. Mais deux choses m'ont tout simplement poussées à réfréner cette envie. Premièrement parce qu'il est plus qu'utile au groupe. Son cerveau en tout cas l'est. Et deuxièmement parce que je sais que, quoi qu'elle en dise, il compte pour Yulia. Et je me vois mal lui annoncer à son retour que j'ai laissé Einstein quitter les lieux seul et qu'il n'est jamais revenu.

Je soupire sans me cacher, lève les yeux au ciel et prends grandement sur moi lorsqu'il me corrige sur ma comparaison avec l'astrophysicien. Je me retiens de justesse de ne pas lui dire que j'en absolument rien à battre de ses états d'âme et du fait que ma comparaison ne lui plaise pas. Je me passe ma main libre sur le visage, en profitant pour me frotter les yeux et me pincer l'arrête du nez quelques instants. Du calme Dana.

Et le voilà qui me donne son accord concernant le fait que je vais l'accompagner. Parce qu'il croit que je lui laissais le choix? C'est presque mignon d'être naïf à ce point. C'est à la limite de l'adorable, que tu sois persuadé que j'avais besoin de ton accord pour venir. C'était pas vraiment une question, même si tu le sais déjà comme je te l'ai dit. Je m'écarte donc pour le laisser passer, après ma petite note de sarcasme, et me contente de le suivre silencieusement jusqu'à son camion. Personnellement, le silence ne me dérange vraiment pas. Je préfère ça à des discussions inutiles et gênantes que personne n'a envie d'avoir.

Je m'installe donc côté passager une fois qu'il a ouvert le véhicule et m'étire un peu avant de me mettre à l'aise. J'aurais sincèrement préféré conduire, mais j'imagine que ce n'est pas prêt d'arriver. Et puis, déjà que je l'accompagne de manière forcée, je vais pas encore faire ma chieuse et le menacer pour prendre le volant. En espérant qu'il ne roule pas comme une grand-mère. J'appuie mon coude sur le rebord de la fenêtre une fois la porte fermée et pose ma tête contre ma main. Et quand Markus commence son laïus concernant le fait que Yulia lui a dit que le silence était gênant en voiture, je sens une rapide angoisse monter en moi. Oh non, me dites pas qu'il va essayer de me parler pendant tout le trajet? Ouf. Je lâche un soupir de soulagement assez discret quand je me rends compte qu'il ne fait que mettre la musique.

Du français, je crois, résonne rapidement dans l'habitacle. Et je fronce les sourcils. Moi non plus je ne comprends pas ce qu'ils disent. Mais un détail attire bien vite mon attention. Je rêve où ils disent mon prénom dans ta chanson là? Et ben. On dirait que finalement, on a un sujet de conversation. Mais je suis pas certaine que ça dure très longtemps. Car même si ces paroles m'intriguent, la chanson me tape vite sur le système. Alors je sais qu'il ne va pas se passer très longtemps avant que je ne décide d'effectivement récupérer les autres CDs dans la boîte à gants et de changer de musique. Je crois que le trajet va avoir l'air interminable... Faite que ça passe vite, s'il vous plait...



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone EmptyMer 8 Jan 2020 - 3:02
Voilà environ deux minutes qu'il était avec la jeune femme et il comprenait déjà très bien les liens qui pouvait unir celle-ci et la Russe. Elles étaient loin d'avoir la même répartie, mais elles avaient toutes les deux, une façon bien à elles d'avoir le dernier mot. Markus était plus du genre à vouloir avoir le dernier mot pour dire le dernier truc intelligent, et comme c'était fait, il ne trouva rien de particulier à répondre à la brunette. Est ce qu'elle avait besoin de son accord pour venir? La réponse était oui, mais si ça lui plaisait de croire qu'elle pouvait s'imposer sur le génie et agir comme s'il devait quoi que ce soit à qui que ce soit, alors qu'elle se fasse plaisir.

Heureusement, elle ne sent pas le besoin de parler plus, et ils se retrouvent en voiture en moins de deux. Ses paroles, concernant la musique, attirent un coup d’œil du génie à son endroit, remarquant sur le coup qu'elle a les sourcils froncées. Peut-être qu'elle n'aimait pas le genre? Il n'en était pas particulièrement fan non plus, mais il était encore un peu en découverte des genres musicaux. Le frisé n'était pas un connaisseur en terme de musique dans la vie d'avant alors ses goûts en la matière n'était pas très développé et il faisait l'effort d'apprendre avec les disques qu'il trouvait maintenant. Généralement, il n'écoute que de la musique Rock ou des trucs qu'il arrive à interpréter à l'harmonica. Il prête quand même une oreille attentive aux paroles de la chanson maintenant qu'elle lui fait remarquer celle-ci. "Hmm ouais... On d...dirait qu'ils disent A Tribute to Dana. T... T...T'as l'air plutôt sympathique, mais j'en suis p...pas à te rendre hommage." Était-ce sincère ou avait-il dit cela à la volée pour se moquer? Markus n'était pas spécialement bon en sarcasme, du moins il était loin du niveau de Yulia, alors s'il le pensait réellement, ça devait vouloir dire beaucoup.

Dans tous les cas, par-dessus elle en conduisant, saisissant un autre disque à la volée dans les disques qu'elle tient dans les mains pour le récupérer et remplacer la musique. "Yulia p...préfère celui-là je crois... Et comme vous vous ressemblez..." Le sujet du rythme à mettre dans l'habitacle étant passé, il se concentre maintenant plutôt sur la route, ne pouvant s'empêcher de jeter des regards un brin nerveux en direction de l'ex-policière. Il se demandait bien ce qui l'avait poussé à venir avec lui et il ne pouvait plus vraiment penser à autre chose. Ça n'était quand même pas la première fois qu'il sortait tout seul, et ce qu'il avait à faire devait être complètement ennuyeux pour une femme d'action comme elle. À moins que la Russe aie demandé à ce qu'on le surveille? Il ne savait plus du tout sur quel pied danser avec elle.

"T...Toi et Yulia... Vous vous connaissez d...depuis longtemps?" Voilà, il s'était plongé tête première dans cette discussion, et il s'en voulait déjà d'avoir posé la question. Mais pourquoi ne pouvait-il pas se contenter de les ignorer comme il l'avait originalement planifié? Comme il faisait quand il travaillait chez Boeing ou lorsqu'il allait à l'université. Est ce que la mort possible de ses gens venait apporter une importance à leur existence? Il évita de justesse un mort qui se trimbalait au milieu de la route, ses pensées perdues autant dans sa réponse que dans ses propres questionnements intérieurs. Il se promet alors de se concentrer sur le chemin, soupirant de soulagement de ne pas avoir enfoncé le devant de sa voiture sur un rôdeur peut-être un peu solide. "D...Désolé..." Il ne la regarde pas, mais il a déjà l'impression qu'elle le regarde avec des gros yeux et qu'elle est sur le point de lui dire de faire attention à la route.
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 634
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone EmptyMer 8 Jan 2020 - 19:13
Comme je pouvais m'y attendre, a peine quelques minutes se sont écoulées depuis que nous nous sommes mis en route que j'aimerais déjà être arrivée. Ce que je ferais pas pour Yulia quand même. Il est certain que si elle n'avait pas été absente de la distillerie je n'aurais pas fait l'effort d'accompagner le génie. Enfin à part si on me l'avait demandé.

Sa remarque concernant la musique qui passe et les paroles qu'on a l'impression d'entendre m'arracherait presque un sourire. Mais son habitude a me lancer des piques sur mon manque d'intelligence à son goût est trop présent dans mon esprit pour que je le gratifie de quelque chose d'aussi rare chez-moi. Je me contente de lever les yeux au ciel en haussant les épaules. Ca m'étonnerait qu'ils disent ça vu que c'est en français mais bon.

Je soupire un peu, me passe une main dans les cheveux et hausse un sourcil en entendant sa remarque concernant le changement de musique. Parce que quoi? Si Yulia aime ça comme je suis son amie je vais aimer ça aussi? C'est quoi ce préjugé à la con? Un ricanement m'échappe alors que je pose mon regard sur le frisé.
Oui c'est sur que comme on partage une seule personnalité je ne peux qu'aimer la même chose qu'elle c'est évident!

J'aurais pu continuer longtemps avec mes sarcasmes et mon cynisme. Au fond, c'est juste par principe que je fais ça. Parce que la musique est loin de me déranger. A vrai dire je préfère de loin ca a ce qu'il avait mis au départ. Mais je décide de l'épargner pour le moment. Et d'ailleurs sa question me fait bien vite retrouver mon sérieux. Mon amour propre en prendrait presque un coup. Elle lui a jamais parlé de moi ou quoi? Enfin, pas assez pour qu'il sache ce genre de choses apparemment.
Ca fait un paquet d'années maintenant qu'on se connait, ouais. Bien avant tout ce merdier dans lequel on vit maintenant. Pourquoi cette question?

J'allais tourner la tête vers lui quand je vois un putain de cadavre debout au milieu de la route. Et j'ai juste le temps de dire "attention" que Markus fait un brutal écart sur la route qui manquerait presque de nous la faire quitter.
Si tu pouvais éviter de nous envoyer dans le décor ca m'arrangerait beaucoup! Je grogne un peu, décolle mes mains du tableau de bord sur lesquelles je les avais posées pour éviter de me manger le pare-brise et soupire. Il veut se débarrasser de moi ou quoi cet idiot? Je lui lance un regard noir que je le vois habilement esquiver en s'abstenant de tourner la tête vers moi et croise les bras en me remettant correctement sur mon siège.
Et donc, pourquoi cette question par rapport à Yulia et moi? Ouais... changeons de sujet parce que j'ai pas envie de m'énerver à rentrer dans un débat sur sa conduite.


Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone EmptyMer 29 Jan 2020 - 16:36
Avait-il ignoré son sarcasme ou ne l'avait-il simplement pas compris? Peut-être pensait-il de la sorte d'ailleurs? Markus n'avait certainement pas les capacités sociales pour comprendre que la personnalité des deux jeunes femmes n'influait pas directement sur leurs goûts respectifs. Il s'imaginait bien Yulia et Dana dans une voiture à écouter du Guns N' roses en se secouant les cheveux comme deux complices contre la terre entière. alors ça lui semblait tout naturel de croire qu'elles avaient les mêmes goûts musicaux.

Elles étaient vraiment pareilles ses deux là. La russe lui avait fait les mêmes reproches sur sa conduite, mais bon, ce n'est pas comme si éviter des gens qui marchent au milieu de la route faisait partie des cours de conduite de base et de son expérience derrière le volant. Il aurait toujours pu frapper la créature de plein fouet et salir son pare-chocs mais l'éviter semblait être une meilleure décision dans le cas présent. Sans jeter un regard à sa copilote, il posa ses deux mains sur le volant et fixa ses yeux sur la route pour ne pas se faire réprimander de nouveau. Il prévoyait aussi de ne pas les envoyer dans les décors de toute façon, surtout parce qu'il avait besoin de ce véhicule pour rapporter le précieux équipement qu'ils trouveraient sur place. Ils étaient bientôt arrivé d'ailleurs, alors le calvaire malaisant du voyage en voiture était bientôt terminé.

"Je... P...... pour savoir... Yulia n'estime p...pas grand monde... Je p...pense qu'elle t'estime b...beaucoup." Oserait-il vraiment dire ce qu'il avait en tête? Il ne se savait pas assez proche de la brunette pour lui poser la question qui hantait son esprit, celle qu'il avait au bout des lèvres et qui, au final, était plutôt enfantine. Markus voulait savoir si la russe avait parler de lui à son ami, probablement sa meilleure amie d'ailleurs. Si c'était le cas, était-ce en bien ou en mal? La russe n'exprimait jamais ses émotions de la bonne manière, et l'ingénieur non plus d'ailleurs. Avait-il tout gâché avec elle? Le fait qu'elle soit parti avec Jaren ne lui plaisait pas particulièrement non plus. Était-ce cela de la jalousie? Il n'avait jamais ressenti une telle chose auparavant. Il s'agissait vraiment d'un sentiment horrible de l'attachement aussi intense envers quelqu'un. Maintenant, il comprenait la souffrance que Mina avait ressentie.

Il remontait Roosevelt Way en direction nord, sans ajouter plus d'informations concernant sa question. Peut-être était-ce seulement pour meubler la conversation à sa manière de toute façon. Il immobilisa finalement le véhicule devant un espace commercial contenant une boutique de billes, un commerce de café et un autre de mariage. Rien n’annonçait qu'il s'agissait du bon endroit mais pourtant il s'était stationné en face de la vitrine du Swiss Water Decaf USA et il défaisait sa ceinture de sécurité tout en retirant les clés du démarreur. Il n'y avait pas de rôdeurs aux alentours, enfin aucun qui n'était à distance de les attaquer en sortant du véhicule. Un macchabée seul marchait dans la rue un peu plus loin et se dirigeait très lentement veut eux alors il ne représentait pas une menace pour l'instant. Qui sait ce qu'ils trouveraient à l'intérieur par contre.

Toutes les boutiques semblaient encore dans leur état d'origine ou presque. Les commerces visibles n'étaient pas vraiment attrayant à l’œil et ne semblaient pas vraiment utiles à la survie. Il regarda sa partenaire qui semblait peut-être un peu confuse à la vue de l'endroit, s'attendait peut-être à un autre type du bâtiment ou à quelque chose qui afficherait en grosse lettre "panneaux solaires, venez ici". "C'est la p...porte bleue." Indiqua t'il simplement en sortant du véhicule, s'armant par le fait même de sa masse et d'un petit coffre à outils laissés dans la partie arrière du pick-up. Il la rejoindra donc peu de temps après près de la dit porte, les mains obstruées par son équipement et son arme. "Après toi?"
Revenir en haut Aller en bas  
Dana L. Costello
The Exiles | Chasseur de primes
Modératrice
Dana L. Costello
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 06/06/2019
Messages : 634
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone EmptyJeu 30 Jan 2020 - 8:41
Est-ce que c'est moi ou est-ce que ce trajet en voiture est réellement interminable? J'ai l'impression que l'on roule depuis des heures, alors que je ne suis pas certaine que cela fasse plus qu'une quinzaine ou vingtaine de minutes en réalité. En fait, j'suis à peu près sûre que cette impression de longueur vient de mon cher pilote du jour. Et quand j'parle de pilote, j'espère que tout le monde comprend bien à quel point j'peux être sarcastique. Sérieusement, à peine on a démarré qu'il a déjà failli nous envoyer dans le décor! J'en viendrais presque à m'demander s'il a vraiment son permis de conduire le p'tit génie. Mais n'ayant aucune envie de rentrer dans ce genre de conversations avec lui, vu que j'sais déjà qu'il s'amusera à me prendre de haut en me prenant pour une gonzesse complètement stupide, je m'abstiens de tout commentaire et me contente de rester silencieuse. Enfin, dans la limite du possible.

Quand il me dit que sa question concernant le temps depuis lequel on s'connait avec Yulia n'était fait que pour satisfaire sa curiosité, je hausse les épaules. C'est vrai qu'elle n'estime pas grand monde. Est-ce qu'elle m'estime autant qu'il le pense? J'en ai aucune foutue idée. J'suis pas dans sa tête. Si ça s'trouve c'est surtout la force de l'habitude. Faut dire que j'lui ai pas vraiment laissé l'choix au début de tout ce merdier. J'l'ai faite sortir de son centre de désintox pour l'avoir avec moi dans la safe zone que j'devais protéger avec mon équipe. Mais vu notre capacité commune à ne jamais -ou presque- parler de ce qu'on peut ressentir... J'pense que de son côté elle me prend juste pour une maniaque du contrôle qui pense qu'elle a toujours besoin d'être protégée même si ce n'est plus le cas. Je soupire à cette pensée et me passe une main sur le visage puis dans les cheveux en appuyant ma tête contre ma main, le coude posé contre la portière de la voiture. S'tu l'dis. On est bientôt arrivés?

Mais il n'a pas vraiment besoin de me dire grand chose parce que je remarque qu'il s'arrête bien vite devant un espace commercial qui me laisse... Comment dire..? Dubitative? Ouais, on va dire ça. En même temps, avec lui, j'm'attendais plus à ce qu'il profite de ma présence pour m'envoyer au fond d'une cuve de centrale nucléaire à sa place histoire de récupérer ce dont il aurait besoin. On sait jamais à quoi s'attendre avec ceux qui en ont trop dans la cervelle. Mais j'pose pas de question. J'imagine qu'il est pas juste là pour une pause pipi, ni pour se trouver une robe de mariée. Quoi que l'image de lui en longue robe princesse m'amuserait beaucoup.

Je sors de la voiture, analysant rapidement les alentours. Bon, à part l'autre cadavre qui se balade dans la rue à plus d'une vingtaine de mètres, ça a l'air calme. Et le temps qu'il s'amène jusqu'ici, j'pense qu'on aura déjà eu le temps de le voir venir. Par mesure de sécurité, j'attrape mon flingue dans une main et ma hachette dans l'autre. Markus m'indique que c'est la porte bleue, et je me dirige donc vers celle-ci. J'fais le pied de grue quelques minutes en attendant que monsieur le génie veuille bien daigner me rejoindre et quand il le fait, j'le vois chargé comme une mule. Et donc, en partant tout seul tu comptais te défendre comment, à coups de caisse à outil? Je lève les yeux au ciel et soupire. La poignée de la porte tourne légèrement, mais cela ne s'ouvre pas. Génial. Bon et bien on repassera pour la discrétion. Je recule un peu, contracte mes muscles en ignorant la douleur générée par ma blessure à la cuisse -merci nounours- et d'un coup de pied sec et précis je viens enfoncer la porte qui s'ouvre d'un coup devant nous. Et bien, au moins les vieilles habitudes se perdent pas si facilement que ça. J'en suis même obligée de réprimer un petit sourire en coin montrant ma satisfaction. Mais c'est pas l'moment.

Je fronce les sourcils, me concentre, et m'avance lentement dans le bâtiment. Pour le moment, ça a l'air calme. Mais je ne suis pas certaine que ça le reste. En plus, on y voit pas grand chose. Je fais signe à Markus de me suivre, mais je reste quand même devant lui pour éviter toute mauvaise surprise de sa part. Prend vite ce dont t'as besoin et on s'tire. J'le sens pas c'coup là... C'est un peu trop calme, ça m'plait pas. Appelez moi parano si vous voulez. Mais mon instinct me crie que les choses ne vont pas se passer aussi bien qu'elles en ont l'air.



Some people long for a life that is simple and planned, Tied with a ribbon. Some people won't sail the sea 'cause they're safer on land, To follow what's written. But I'd follow you to the great unknown, Off to a world we call our own ♛by wiise
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Don't even think about going there alone   Don't even think about going there alone Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Don't even think about going there alone -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: