The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Hello sunshine -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 139
Age IRL : 24
MessageSujet: Hello sunshine   Hello sunshine EmptySam 4 Jan 2020 - 11:48
Je crois qu'il y a pas vraiment mieux comme sentiment que celui de se sentir utile. Surtout quand on a été recueillie et sauvée par des personnes et qu'on a enfin l'impression de pouvoir leur renvoyer ne serait-ce qu'un petit peu l'ascenseur. Parce qu'il faut dire que j'ai le sentiment d'avoir une dette énorme envers eux. Envers Hannah, parce que c'est grâce à elle que je suis arrivée là. Envers Emerson, parce qu'elle a réussi à tout de suite trouver ce qui me donnerait envie de me battre contre mes propres démons. Envers chacun d'eux en fait. Parce qu'ils sont là. Là pour moi, qui ne suis qu'une inconnue à leurs yeux. La petite nouvelle, qui parle jamais d'elle et qui disparait souvent.

Assise par terre dans ma chambre, le dos contre mon lit, je lâche plusieurs jurons et tape dans le petit tas de bois qui se trouve face à moi. Vouloir construire des barricades, c'est bien. Trouver le moyen de les rendre les plus solides possible, c'est mieux. Et je suis pas architecte ou menuisière. Avant toute cette merde, faut dire que mon boulot se limitait pas mal à simplement couper des arbres et suivre les commandes qu'on pouvait me passer. J'avais bien quelques passe-temps qui impliquaient le travail du bois oui, mais c'était loin d'être un travail d'orfèvre. J'ai appris sur le tas, comme on dit.

Le fait de savoir que quand mon ancien groupe a complètement été exterminé, les dernières choses qui étaient encore debout étaient les barricades que j'avais renforcées devrait m'aider. Mais le problème c'est que je veux faire mieux. Je veux réussir à construire quelque chose de solide et de pratique. D'aussi résistant qu'un mur, mais uniquement fait de bois. Et je sais que je devrais y arriver. Mais c'est sûrement pas en me mettant la pression comme ça.

Je soupire longuement, me passe les mains sur le visage. Aller, on se calme Amalia. Attrapant mon crayon et mon morceau de papier, je fais quelques rectifications sur le dessin que j'ai fait et qui devrait me servir de plan de construction. J'y fais des annotations, barre certains trucs qui ne fonctionneront pas, essaie de trouver mieux. Et c'est reparti.

J'attrape les morceaux de bois que j'ai envoyé valser dans toute la pièce et c'est l'heure de la concentration. J'essaie de reproduire en modèle réduit la barricade que me permettrait de construire le plan que j'ai dessiné. Mais encore une fois, ça rate. Y'a des espaces à combler, des fragilités. Et ça me plait pas. Vraiment pas. Alors voilà la colère habituelle qui revient. Je donne un fort coup de poing dans le sol devant moi, ignorant la douleur qui irradie jusque dans mon coude, et frappe avec mon autre main dans le tas de bois qui se brise et s'étale à nouveau devant moi. J'attrape un morceau, le jette avec rage en direction de la porte et ce dernier s'écrase contre l'encadrement de celle-ci. Et c'est là que je fois que j'étais observée. Depuis quand? Aucune idée.

Je me racle la gorge, gênée, et soupire un peu. Promis, c'était pas toi que je visais avec mon morceau de bois. J'crois juste que je vais devenir folle à force de pas trouver de solution. Je grimace un peu, et baisse les yeux vers ma feuille qui est tellement gribouillée à force qu'il est presque difficile d'y voir encore quelque chose de concret. Je crois que Kaycee va vraiment me prendre pour une tarée, à me voir agir comme ça.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Bras droit | Overlook Hotel
Trader
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/10/2014
Messages : 1876
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Hello sunshine   Hello sunshine EmptySam 4 Jan 2020 - 15:05
Plus d'un mois après son kidnapping et sa rencontre avec les Scarecrows, Kaycee avait retrouvé ses habitudes. Elle allait et venait à l'hôtel à sa guise, s'impliquant de nouveau beaucoup dans le troc avec Kara, et s'absentant donc régulièrement, alors que plusieurs de leurs partenaires avaient pris leurs distances. C'était navrant, mais ils devaient savoir rebondir. Ce business ne pouvait se reposer uniquement sur les gros groupes qui acceptaient de commercer avec eux ! On le voyait, à la première déconvenue, ils disparaissaient tous... Mais c'était bien normal, ils avaient tellement plus à perdre que les autres.

Alors au milieu de tout ça, la jeune fille n'avait pas réellement pris le temps d'apprendre à connaître davantage Amalia, leur dernière recrue. Cela faisait pourtant plus d'un mois qu'elle résidait avec eux. Et si c'était important, elle ne se stressait généralement pas pour ce genre de choses et ne provoquait pas forcément le dialogue, si elle avait mieux à faire. L'occasion finissait toujours pas se présenter. Comme aujourd'hui, alors qu'elle se montrait disponible pour aider.

- La patience n'est pas ton fort, à ce que je vois, répondit-elle à la bucheronne, dans un demi sourire, après avoir tout de même esquissé un mouvement pour éviter un morceau de bois qu'elle n'aurait pas reçu dans tous les cas. Je comprends ça, j'ai pas planché avec un crayon et un papier depuis l'école. Elle haussa les épaules. Clairement, cette époque était certainement moins lointaine pour elle que pour les autres. J'peux aider pour quelque chose ? Ma mère m'a dit que t'aurais peut-être besoin d'un coup de main. J'fais pas grand chose, là.

Elle s'avança dans la pièce, regardant autour d'elle. Le même style de chambre que celles qu'ils avaient tous. Avec vue. Depuis l'arrivée de la jeune femme parmi eux, Kaycee ne s'était pas montrée suspicieuse. Elle appréciait Hannah, faisait confiance à son jugement et si elle se portait garante pour son ancienne connaissance, elle n'avait rien à dire à ça. Elle était même contente pour elle d'avoir retrouvé une amie du passé. Elle ne pouvait s'empêcher de s'imaginer un jour retrouver Rachel, son amie d'enfance donc elle avait reçu des nouvelles par Lee deux ans auparavant.

- C'est pas trop frustrant pour toi maintenant de vivre en plein centre-ville ? Demanda-t-elle en se retournant vers Ama, après avoir jeté un regard vers les buildings qui se dressaient devant ses fenêtres. Avant de s'approcher de ses croquis. Tu penses qu'on ira chercher où le bois nécessaire ? Va en falloir pas mal, non ?

Elle aimait l'idée de protéger davantage leur abri. Certes ces barricades révèleraient leur position aux badauds qui passeraient là par hasard, mais ils avaient besoin de l'espace situé devant l’hôtel pour étendre leurs plantations. Alors visible pour visible, autant assurer leurs arrières.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 139
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Hello sunshine   Hello sunshine EmptySam 4 Jan 2020 - 16:20
Je fais une petite moue coupable quand la voix de Kaycee résonne dans ma chambre en réponse à mon excuse concernant le lancer de morceau de bois dans sa direction. Enfin, pour ma défense, je savais pas qu'elle était là. En fait, ça me fait bizarre d'entendre sa réflexion. Parce que j'ai l'impression d'entendre une phrase qui sortirait directement de la bouche de Leane. Elle adorait m'embêter en soulignant ma grande incapacité à gérer mon impatience et ma colère.

Je me racle un peu la gorge et me masse légèrement la nuque, un air assez gêné au visage. Ouais, c'est sûr que j'ai des progrès à faire dans le domaine... Je la laisse s'avancer dans ma chambre et la regarde faire sans rien dire, quelques temps. C'est dingue ce qu'elle peut me faire penser à elle. A ma petite soeur. Mais c'est pas le moment de penser à ça. J'attrape le morceau de papier griffonné entre mes mains et le regarde en faisant la moue. J'essaie de trouver une solution pour que les barricades soient les plus solides et les plus hermétiques possible... Mais à chaque fois que je tente quelque chose, ça marche pas. Donc ouais, un oeil neuf peut pas faire de mal...

Je relève la tête de mon dessin pour regarder la blonde et hausse un sourcil face à sa question. C'est vrai que j'avais pas vraiment réfléchi à ça. En fait, j'ai pris l'habitude de m'adapter à l'endroit où je vis sans trop me poser de questions. Mais maintenant qu'elle le dit, c'est vrai que ça me manque. J'essaie de pas trop y penser. Mais c'est vrai que ça me manque parfois, le calme de la forêt et le côté apaisant de la nature. Parfois je me dis qu'il faudrait que je retourne voir si mon ancien chez-moi existe toujours. Mais en même temps, je me dis que c'est pas une super idée non plus. C'est sûr que de me retrouver face à l'endroit dans lequel j'ai grandi ne risque pas de me faire autant de bien que ça. Parce que ça ferait que me rappeler tout ce que j'ai perdu.

Je me relève, posant la feuille que je tenais sur mon lit et rejoins Kaycee près de la fenêtre. Je croise les bras, m'appuie contre le mur et laisse mon regard divaguer à l'extérieur, au loin. Il va en falloir pas mal oui. Faudrait trouver un parc ou une petite forêt pas trop loin histoire de réussir à ramener le bois ici sans trop de difficulté. La dernière fois que j'ai dû construire des barricades comme ça, notre campement était vraiment à cinq minutes à pied d'un grand espace vert qui a fini par se transformer en mini forêt. Alors c'était facile. Là c'est sûr qu'au centre-ville... Ce sera moins simple. Mais bon, je finirai bien par trouver.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Bras droit | Overlook Hotel
Trader
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/10/2014
Messages : 1876
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Hello sunshine   Hello sunshine EmptyDim 5 Jan 2020 - 17:43
- J'avais aidé à la consolidation des grillages, quand on était encore au lycée Garfield. On avait utilisé des morceaux de bois, dans cette idée-là aussi. Mais c'était y a longtemps et c'est bien la seule expérience que j'ai dans ce domaine, je te préviens. Et inutile de dire que ce n'était pas moi qui avait fait les plans...

Amalia connaissait – au moins succinctement – l'histoire de la famille Barnett et donc celle de l'ancien groupe d'Emerald Freedom. La jeune fille précisait son manque d'expérience, afin que la blonde ne s'attende pas à de grandes choses. Les autres refuges qu'elle avait eus par la suite ne disposaient pas de barricades de ce genre. Il y avait eu le Zonade, un bateau mouillé à Adrews Bay, puis la maison de retraite sur Mercer Island. M'enfin...  c'était parfois les remarques les plus idiotes qui vous permettaient de vous débloquer.

La bucheronne se leva et s'approcha avec son croquis. Kaycee tendit la main pour le regarder et jeta à son tour un oeil par la fenêtre, dans l'espoir de voir en contrebas l'endroit à en question. Mais elles étaient trop haut. Elle pinça les lèvres.

- J'imagine qu'il faut du bois spécial ? Sinon y a les arbres des alentours... Ils étaient dans une zone de la ville où plusieurs bâtiments et rues avaient quelques arbres plantés là. Ou y a le parc qui est par là. Elle montra une direction. Le Freeway Park n'était effectivement qu'à quelques centaines de mètres. Enfin faudra voir avec Hayden, que ça perturbe pas non plus ses abeilles... Préserver leur environnement direct, sans s'éloigner de trop pour se ravitailler en bois, c'était bien toute la complexité du projet. En plus de faire un plan infaillible, évidemment. Ça te va si on descend, histoire d'avoir tout devant les yeux ? J'ai du mal à me représenter, avoua-t-elle.

L'instant suivant, les deux filles avaient enfilé des vestes et descendaient les étages pour rejoindre le hall de l’hôtel. Sur le trajet, Kayceepoursuivait la conversation, revenant à ce qu'Amalia lui avait dit.

- Il était où ce « chez toi » dont tu as parlé ? Demanda-t-elle ainsi naturellement. Moi quand je veux la paix, je prends la mer, ajouta-t-elle. J'ai retapé une petit bateau à voile avec une copine, précisa-t-elle simplement, comme si c'était la chose la plus naturelle qu'il soit. Mina l'avait aidée à cette entreprise, celui sur lequel elle avait appris à naviguer était de l'autre côté de la ville, sur le lac Washington.


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 139
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Hello sunshine   Hello sunshine EmptyDim 5 Jan 2020 - 18:06
J'écoute attentivement ce que me raconte Kaycee. C'est vrai que j'ai entendu un peu l'histoire de sa famille, ce par quoi ils sont passés. Mais c'est pas pour autant que je connais tous les détails. Alors j'enregistre tout ce qu'elle me dit, pour que ça soit plus simple pour moi de retenir leur parcours. C'est pas toujours simple, et je dois dire que je suis pas forcément celle qui a la meilleure mémoire pour tout ça. Je suis déjà bien contente d'arriver à retenir quelques prénoms parmi toutes les nouvelles têtes que je viens de rencontrer. Je peux pas trop m'en demander d'un coup non plus...

Ne détachant pas mon regard de l'extérieur, je hausse les épaules en réponse à la question de Kaycee au sujet du bois nécessaire. Disons qu'il faudrait quelque chose de bien robuste. Qui soit capable d'endurer les intempéries en tout genre sans pourrir, qu'il ne soit pas trop cassant au cas où on essaierait de forcer les barricades de l'extérieur. Enfin, un joyeux casse-tête quoi... Un soupir m'échappe. Je sais très bien où est-ce que je pourrais trouver ce dont j'ai besoin. Près de chez moi. Enfin. Mon chez moi d'avant tout ça. Je connais les arbres de là-bas comme le dos de ma main. Ce serait pas très difficile de trouver ce que je cherche. Mais bon. C'est pas vraiment la porte à côté. A pied en tout cas. En voiture, c'est pas si loin que ça. Mais c'est un coup à se taper un peu plus de sept heures de marche pour y arriver sans véhicule.

Oui, ce sera sûrement plus simple en ayant tout sous les yeux. Je plie mon petit croquis et le glisse dans la poche arrière de mon pantalon avant d'attraper ma veste et de prendre la direction de l'endroit où je suis censée créer ces barrières. Tout en descendant vers le hall de l'hôtel, les mains dans les poches, je fais une petite moue en entendant la question de Kaycee. Je soupire un peu, regarde ailleurs et continue de descendre les marches silencieusement avant de me décider à finalement lui répondre. J'habitais à Mill Creek. C'est dans la banlieue de Seattle. Une bien petite ville comparée à Seattle. Et j'étais même pas vraiment en ville. On a toujours vécu dans un chalet à l'orée de la forêt. C'est là-bas, mon "chez-moi". Je me renferme un peu, préférant rester silencieuse sur le reste du trajet jusqu'à ce qu'on arrive enfin en bas.

Je sors, tenant la porte à la jeune femme derrière moi et frissonne à cause du changement de température. Me plantant à l'endroit où je m'étais mise la première fois pour dessiner mes plans, je ressors donc ma feuille et la tend devant moi pour que Kaycee puisse voir également. Malgré les ratures et les gribouillis, ça te parait un peu plus concret comme ça? J'essaie de me radoucir un peu. Ce n'est pas de sa faute si j'ai du mal à parler de mon passé et de moi. Pas la peine de lui en vouloir pour ça.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Kaycee Barnett
Bras droit | Overlook Hotel
Trader
Kaycee Barnett
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes:
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 04/10/2014
Messages : 1876
Age IRL : 18
MessageSujet: Re: Hello sunshine   Hello sunshine EmptyMer 15 Jan 2020 - 15:25
Pendant un instant, la jeune fille repensa à Mina, qu’elle n’avait pas revue depuis une paye maintenant. Mais la réponse d’Amalia lui permit de chasser l’image de cette amie qu’elle n’avait finalement connue que furtivement, pour revenir à l’instant présent. Elle fit un hochement de tête poli, se représentant un chalet dans la forêt. Elle ne connaissait pas Mill Creek. Ce n’était pourtant pas très loin de l’endroit où elle avait elle-même grandi : à Montlake au nord de la ville de Seattle. Elle devina la réserve alors soudaine de la blonde et garda ses autres questions. Parler de ça, c’était se souvenir d’avant et ils n’étaient pas tous prêts pour ça. Elle descendit les derniers étages également en silence.

Puis les deux filles rejoignirent le dehors pour observer leurs protections actuelles. En effet l’entrée de l’hôtel n’était pas accessible pour le premier macchabé venu. Une barrière protégeait déjà la cour, qui avait jusqu’ici été laissé à l’abandon. Mais les barreaux n’étaient pas forcément hauts, puis ils offraient une vue dégagée sur l’endroit. Alors comme cette partie de l’hôtel avait pour vocation d’être reconvertie en potager – comme sur la terrasse – mieux valait ne pas la rendre trop visible, ni trop accessible. D’où l’idée de la barricade renforcée, effectivement. Kaycee regarda le croquis, ainsi que les lieux devant elle.

- Carrément ! Tu penses accrocher le bois sur le grillage actuel ? Tu verrais plus des rondins ou des planches ? Le froid de janvier lui arrachant un rapide frisson, elle s’approcha toutefois de le rempart actuel pour le regarder de plus près. Ça ferait quelle hauteur, ici ? Demanda-t-elle en montrant ensuite certaines zones plus spécifiques. Elle enchaina aussi plusieurs autres questions, histoire de voir mieux les idées de la bucheronne, mais obligeant aussi cette dernière à se poser éventuellement des questions auxquelles elle n’aurait peut-être pas pensé. On monterait la garde d’où du coup ? Du premier ? Kaycee se retourna pour faire maintenant face à la façade du bâtiment.

Elles discutèrent comme ça un moment, avant de rejoindre le hall de l’hôtel. Il n’y faisait guère plus chaud qu’à l’extérieur, mais au moins, il n’y avait pas ce petit vent gelé, qui vous attaquait directement la moëlle. Elles décidèrent de rejoindre l’endroit d’où pourrait donc se faire le guet. Inutile de le faire du dehors, certaines chambres offraient une vue optimale.

- C’est surtout la nuit que ce sera compliqué, affirma la petite blonde, en s’approchant d’une fenêtre. Il pouvait faire tellement noir ! Surtout en cette période où le ciel était chargé et qu’il ne laissait pas transpercer la lueur de la lune. Kaycee marqua une pause. Comment tu t’es retrouvée à faire ce métier-là ? Demanda-t-elle finalement, curieuse, en jetant un regard à sa voisine. Ça gagnait bien ? Elle avait bien compris qu’Ama aimait être dehors, dans la nature. Mais se retrouver à couper des arbres, pour vivre, c’était encore un truc auquel elle n’aurait jamais pensé ! Après Hannah la druidesse, Kara la forgeronne…


~ Kaycee,

Easy as a kiss we'll find an answer
Put all your fears back in the shade
Don't become a ghost without no colour
Cause you're the best paint life ever made
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 139
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Hello sunshine   Hello sunshine EmptyDim 19 Jan 2020 - 10:37
Par chance, Kaycee n'a eu aucun mal à comprendre que mon silence et ma réserve concernant mon passé voulait dire que je n'avais pas spécialement envie d'en parler. Et c'est un très bon point pour elle. Disons que devoir à chaque fois repenser au passé et à tout ce que j'ai perdu, tant avant ce merdier que pendant, c'est loin d'être ma tasse de thé. Après tout quel est l'intérêt de se torturer en repensant à ça toutes les cinq minutes? Déjà que j'ai du mal à ne pas repenser à mes soeurs chaque fois que je ferme les yeux... Je n'ai pas besoin en plus de raconter à tout le monde l'histoire du suicide de mon père ou de la mort de ma mère pour que ces souvenirs là me hantent aussi.

Heureusement, une fois qu'on est dehors, le sujet se recentre sur quelque chose qui est plus d'actualité. Les barricades. Je lui montre le plan et je dois dire que je ne m'attendais pas à un tel engouement de la part de la blonde à mes côtés. Je me détends légèrement, un petit sourire étire le coin de mes lèvres en entendant ses questions. Je pensais plutôt laisser un petit espace entre les deux. Comme ça, ça permet d'avoir un petit temps de latence si quelque chose ou quelqu'un parvenait à franchir le grillage et tentait de faire la même chose avec les barricades. Je regarde dans les différentes directions qu'elle me montre, mon cerveau se remettant à mouliner à toute vitesse comme à chaque fois que je me penche sur ce problème de barricades. Si on arrive à choper le bois qu'il faut, l'idéal ce serait du chêne, on pourrait faire des rondins qui monteraient à cinq mètres de haut. Et comme ça, on pourrait avoir une hauteur assez régulière partout et ce serait plus difficile à franchir qu'un grillage de deux mètres cinquante ou trois mètres.

Je me retourne, regarde en direction de la terrasse et hoche la tête. Oui, le plus simple serait de monter la garde depuis la terrasse. On aurait une vue relativement dégagée sur les alentours et il suffirait de créer des ouvertures dans la barricade d'en haut pour pouvoir tirer au cas où. Je fais une petite moue, attrape mon crayon et dessine rapidement de nouvelles annotations sur mon schéma. Qui décidément ressemble de moins en moins à quelque chose. Je continue de griffonner, un peu perdue dans ma réflexion, avant d'en être tirée par la voix de Kaycee. Et la revoilà en train de me poser des questions sur mon passé.

Je soupire un peu, aussi discrètement que possible, et me passe une main sur le visage avant de ranger mon papier et mon crayon dans ma poche. Mon père était bûcheron. Et son père à lui l'était avant. C'était un peu l'entreprise familiale. Je trainais toujours en forêt avec lui quand j'étais petite. Je voulais toujours l'aider, et j'adorais lui faire peur en disparaissant d'un coup parce que j'étais montée dans un arbre... Un petit rire nostalgique m'échappe. Je lève le regard vers le ciel, un sourire triste aux lèvres. Jusqu'au jour où j'me suis cassée la gueule d'une branche vachement haute. J'ai failli finir paralysée, et j'ai eu beaucoup de chance de m'en tirer qu'avec une énorme cicatrice dans le dos! Enfin. Pour te répondre, ça gagnait pas super bien mais c'était suffisant pour qu'on ait de quoi payer les factures et mettre à manger sur la table. On était plus que toutes les trois avec mes soeurs donc bon... Je grimace un peu, fermant les yeux. J'en ai trop dit. Et j'espère qu'elle ne va pas rebondir sur la fin de ma phrase pour enchaîner avec d'autres questions...



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Hello sunshine   Hello sunshine Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Hello sunshine -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: 
- Seattle -
 :: Center :: International District :: Overlook Hotel
-
Sauter vers: