The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez
- On the route encore -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 174
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: On the route encore   On the route encore - Page 3 EmptySam 18 Jan 2020 - 17:22
Je pensais sincèrement que les choses allaient s'arranger. Que Jimmy allait vraiment trouver une bonne solution. Qu'on allait réussir à éviter le pire pour ces deux gamines. Parce qu'il était clair que les abandonner ici ne faisait pas partie de mes plans. Les voir ainsi, totalement paniquées et perdues, n'a fait que me rappeler des souvenirs plus douloureux les uns que les autres. Et depuis, je n'arrive plus à me défaire des images qui hantent mon esprit chaque jour. Elles reviennent à moi et s'imposent devant mes yeux comme si j'étais en train de les vivre sans arrêt. La mort de Dakota. La mort de Leane. Mon incapacité à les sauver. A les protéger. Et c'est évidemment le retour de la question existentielle: pourquoi est-ce que je suis toujours là, moi? Et malheureusement, je ne trouve jamais de réponse valable à cette question.

Je ne sais pas trop comment est-ce que Jimmy réussit à me calmer, comment est-ce qu'il fait pour me comprendre et ne pas s'énerver face à mon refus clair et net d'abandonner ces deux petites filles. Mais j'ai la chance qu'il y parvienne. Il me dit qu'on va trouver une solution. Et j'ai envie de le croire. Mais j'aurais dû m'attendre à ce que les choses ne se passent pas comme on l'aurait voulu. Un hurlement nous tire de notre conversation à l'étage. Je me fige. Encore une fois, j'y vois là une ressemblance beaucoup trop nette avec un souvenir que j'ai de mes soeurs. Mais c'est pas le cas de Jimmy. Il file en bas, et je ne bouge toujours pas.

Ce n'est que lorsqu'un coup de feu résonne que je reviens à moi. Jimmy?! Merde. Il n'est plus là. Mon regard balaye rapidement la pièce. Il n'est plus là. Les informations semblent enfin parvenir à mon cerveau et les neurones se connectent. Un hurlement. Un coup de feu. Jimmy absent. Y'a un problème. Et un gros. J'attrape rapidement ma hache et dévale les marches. C'est là qu'une scène que je redoutais me saute aux yeux. Du sang qui forme presque une mare au sol. L'arme de Jimmy encore pointée face à lui. Un rôdeur écroulé au sol avec le crâne éclaté. La petite qui avait été blessée déjà avant, prostrée dans un coin en larmes. Oh non...

Comment est-ce qu'on a pu ne rien remarquer? C'est ma faute. Je le sais. J'en ai conscience. Et là, c'est trop. La colère me fait vriller. Comme souvent. Je sais que la gamine est condamnée. J'en ai conscience. Je ne sais pas depuis combien de temps elle a été mordue, et même une amputation ne la sauverait pas. Si tant est qu'elle puisse être soignée et prise en charge à temps. Et je me vois mal imposer ça à Emerson par surprise. Je serre les dents, serre mes mains autour du manche de ma hache et viens donner un puissant coup avec cette dernière sur le meuble le plus proche. Il se fend là où la lame pénètre le bois, et je répète l'action jusqu'à l'avoir fait complètement céder. Cinq coups plus tard. Je recule un peu, me passe une main dans les cheveux pour les remettre en arrière et me dégager le visage.

Mes yeux se posent sur Jimmy. J'peux pas encore une fois tuer une gamine qui a rien demandé et est condamnée. Alors fait c'que tu veux, c'que t'as à faire. Moi, j'me tire. Et je joins l'acte à la parole, me dirigeant rapidement vers l'extérieur par la porte qui nous avait permis d'entrer un peu plus tôt. J'en oublie même de fouiller les lieux, comme on l'avait prévu. Si l'ancien journaliste veut le faire, qu'il le fasse. Mais moi, je peux pas rester un instant de plus dans cet endroit. Alors je préfère l'attendre dehors. Histoire de prendre l'air. Et d'essayer de me calmer. De me défaire de ces images qui n'arrêtent pas de défiler dans mon esprit sans que je ne puisse les ignorer.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Jimmy Clint
Overlook Hotel
Modérateur
Jimmy Clint
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Python 357 Magnum, Machette, Fusil de précision M40A1 avec silencieux, Couteau de chasse Wartech Ground
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 20/01/2018
Messages : 735
Age IRL : 20
MessageSujet: Re: On the route encore   On the route encore - Page 3 EmptyLun 20 Jan 2020 - 10:07

C’était tombé très vite de mal en pis. Si ils avaient su… Ils ne se seraient pas mouillés. Jimmy du moins. Mais maintenant, il pataugeait là-dedans, entre sang et poussière. Il avait laissé Amalia à l’étage, et il espérait qu’il n’allait pas lui arriver des bricoles.
Mais il avait aussi d’autres choses à penser, à cet instant précis.

Il avait été très lent à ajuster son arme de sa main gauche, pour être certain de son tir. Il n’aurait peut-être pas de deuxième chance, si il ratait. Mais son ennemi était lent, alors il avait tiré. Il avait senti le recul de son arme se répercuter sur tout son bras, manquant de lâcher son arme. Mais le rôdeur qui lui faisait face s’écroula, d’un coup d’un seul. Il avait été un peu sonné lui aussi. Alors il se tenait là, debout, arme pointé sur le corps inerte de l’adulte en décomposition, pour être bien certain qu’il était mort. Une bonne fois pour toute.

Amalia déboula des escaliers rapidement après. Elle avait l’air d’aller mieux. Ou alors était-ce la courte mobilisation de l’adrénaline, qui l’avait fait oublier la panique.
Mais c’était de courte durée. Devant ce spectacle, alors que Jimmy reprenait ses esprits, elle laisse la panique pour la rage, et se met à découper méthodiquement un meuble, de coups secs, jusqu’à ce qu’il cède. Comme si il n’y avait pas eu assez de vacarme.
La petite était toujours terrée au fond du salon, toujours terrorisée.

Et puis la bûcheronne, calmée, se retourne vers Jimmy, mais pour mieux l’abandonner. Elle lui laissait le choix, qui n’en était pas vraiment un. Laisser la petite mourir ici, ou la tuer lui-même, ici. Il se retenait, mais il avait un peu envie d’insulter Amalia. Le laisser là, en l’abandonnant… C’était plus que discutable. Mais bon. Vu son état quelques instants plus tôt, c’était peut-être mieux.

Alors il réfléchit un court instant. Elle était condamnée, il ne pouvait pas ramener la petite à l’hôtel. Ce ne serait que pour la tuer plus tard. Mais il n’avait pas non plus le coeur à tuer une enfant, de sang froid, même malade. L’abandonner ici, à une mort évidente, semblait la meilleure des solutions, pour le moral. Mais encore une fois, ça se discutait.

Derry, lui aussi, avait l’air d’abandonner. Il se dirigeait vers la porte, les oreilles tombantes, lançant des regards en coin à Jimmy. C’était peut-être un signe.
Alors il rangea son arme, réajusta son sac à dos, sur son épaule en bon état. Tant pis, il avait fait son choix. Il vivrait avec. Mais entre deux maux, mieux valait ne pas choisir.

Il sortit, pour rejoindre sa collègue, laissant derrière lui, derrière eux, cette sombre histoire.

- On y va. On en parlera plus tard.

Le coeur n’était pas à la discussion. Il y avait un mélange de colère et de dégoût dans sa tête. Mais il fallait bien se faire une raison.

- On rentre ?


In your darkest hour
When demons come Call on me brother,
and we will fight them together

- blackheart & crédits.
 
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 174
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: On the route encore   On the route encore - Page 3 EmptyLun 20 Jan 2020 - 19:35
Tout ça... Toute cette situation... C'était beaucoup trop à gérer pour moi. Et malheureusement, c'était Jimmy qui s'était retrouvé à devoir gérer ça. Ma colère. Mon blocage. Ma crise de panique. Un rôdeur qui se ramène par "surprise". Une gamine qui meurt. Une autre condamnée et que je suis bien incapable d'achever moi-même. Je crois sincèrement que l'ancien journaliste doit amèrement regretter son idée de vouloir sortir avec moi de l'hôtel. Et puis en soit, s'il n'avait pas eu cette idée persistante en tête on n'en serait pas là. J'aurais pu tranquillement faire ce que j'avais prévu. Rejoindre l'hôtel d'Oxana. Faire mon boulot. Potentiellement ramener quelque d'intéressant au groupe. Et rien de tout cela ne serait arrivé.

Alors je reste plantée là. Dehors. Attendant je ne sais trop quoi. Est-ce que je m'attends à entendre un coup de feu? J'en ai pas la moindre idée. Peut-être bien? Et en même temps, j'espère que non. Parce que s'il tire encore une fois, ça voudra dire que Jimmy a achevé une gamine sans défenses. Et bizarrement, j'ai du mal à me dire qu'il serait capable de faire ça de sang froid. Même en sachant cette gamine condamnée. Mais n'est-ce pas pire de la laisser ainsi? Au milieu de quatre cadavres dont ceux de sa soeur aînée et de ses parents? Je n'en suis pas convaincue.

Un long soupir m'échappe. Je baisse les yeux quelques instants pour voir le chien de Jimmy sortir et me rejoindre. Il n'a pas l'air plus enchanté par la situation que moi. Je grimace un peu. M'agenouille et viens glisser mes doigts dans les poils de l'animal pour le rassurer. Et un peu pour me faire reprendre conscience de la réalité à moi aussi. Quelle belle journée de merde, hein..? Je grimace et viens coller mon front contre la tête de Derry qui se laisse totalement faire.

Je me redresse quand j'entends les pas de Jimmy arriver. Au moins, on état d'accord sur un point. Aucun de nous deux n'avait envie de se lancer dans une longue discussion sur ce qu'il venait de se passer. J'attrape ma hache, hoche simplement la tête et la pose sur mon épaule comme j'ai l'habitude de le faire. Ouais. On rentre. Je pense qu'il n'y a pas grand chose de plus à dire ou à faire là tout de suite. Alors sans plus de cérémonie, je me mets en route vers notre chez-nous. Penser à autre chose. J'en ai clairement besoin. Mais je ne suis pas certaine d'y arriver là tout de suite. Je crois que, bizarrement, ce qui me viderait le mieux la tête c'est de partir faire mon boulot chez Oxana. Mais pour l'instant, avec Jimmy qui me colle aux basques ça va être compliqué. Alors autant attendre le bon moment pour m'éclipser seule et en toute discrétion.

- FIN -



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: On the route encore   On the route encore - Page 3 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- On the route encore -
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: