The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -60%
Souris Gaming sans Fil – Corsair DARK CORE RGB ...
Voir le deal
59.99 €

Partagez
- Comme on se retrouve -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hannah Hogan
Overlook Hotel
Hannah Hogan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: H&H Double Rifle et un couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/10/2018
Messages : 180
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve    Comme on se retrouve  - Page 2 EmptyMer 12 Fév 2020 - 17:43
Face à la rage d’Amalia, Hannah s’était attendu à prendre un coup dans l’estomac pour l’avoir prise dans ses bras. Elle l’aurait sûrement fait en tout cas, si on lui avait fait ce coup là juste après l’avoir ramassé dehors, sauvage et antisocial qu’elle était, à rejeter les vivants pour ne plus en perdre. Mais la différence était qu’elles étaient amies depuis presque toujours, alors ça changeait la donne. Et Hannah sentit un soulagement faire disparaître son appréhension lorsqu’elle sentit Amalia répondre à son étreinte, posant sa tête sur l’épaule de l’horticultrice.

Elle l’écouta en silence. Évidemment qu’elle se sentait coupable même s’il n’en était rien. Elle se sentait responsable de ses sœurs et de leur sort. Hannah serra la mâchoire, ce qu’Amalia ne put voir puisqu’elle baissa son regard à peine s’était-elle reculée.

« Tu n’y es pour rien Amalia, c’est ce monde qui est responsable et des tordus qui y ont survécus. Toi au moins, tu as essayé de les protéger jusqu’au bout. »

Hannah se força à garder une voix douce, neutre. Elle se tourna pour s’approcher de sa bouilloire, allumant son petit réchaud pour faire chauffer de l’eau. Son regard, lui, était glacial. Ce monde ne faisait que les détruire. Et encore, s’il n’y avait que ça. Mais ces types, dehors, qui semblaient éprouver du plaisir à faire du mal autour d’eux, à toujours vouloir foutre la merde où ils passent, à détruire des vies…. Au moins, Amalia avait essayé. La dernière fois qu’Hannah avait eu à faire à des sales types, elle avait fui, elle avait abandonné son groupe, les regardant mourir chacun leur tour. Amalia s’en voulait pour la mort de leurs sœurs, Hannah avait honte de n’avoir rien fait. Pourquoi n’avait-elle pas pensée à la rejoindre, à essayer de la retrouver ? Ensemble, les choses auraient put-être différentes pour les deux jeunes femmes. En même temps, lorsque le chaos avait prit place, il fut difficile d’avoir une pensée cohérente dans tout ce foutoir. Comment savoir ce qu’il fallait faire face à des morts déambulant dans les rues, dévorants vos voisins et amis ? Comment savoir où aller et qui rejoindre sans savoir ce qu’il en était pour les autres ? Hannah était restée avec son grand-père jusqu’à sa mort et avait ensuite quitté les lieux envahit par les rôdeurs. Elle avait fuit les vivants, par lâcheté, par peur de souffrir à nouveau. Encore aujourd’hui, elle fuyait, cherchant des fantômes plutôt que de veillait sur ceux encore là. Mais au final, c’était ce qui avait sauvé Amalia. Hannah prit une longue et discrète inspiration avant de se tourner vers son amie, affichant un regard calme.

« Rien ne nous fera oublier nos morts et la douleur que leurs pertes à engendrée. Mais nous sommes ensemble à présent. Ce groupe ne demande qu’à reconstruire, et je les aiderai à le faire. Je refuse de laisser ce monde gagner. Qu’en penses-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 175
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve    Comme on se retrouve  - Page 2 EmptyMer 12 Fév 2020 - 21:45
Comme je pouvais m'y attendre, Hannah tente tant bien que mal de me rassurer. Après m'avoir serrée dans ses bras, elle essaie de trouver les mots justes pour me remonter le moral. Sauf que je sais pas si elle se rend compte que ça ne sert à rien. Personne ne peut réussir à me faire croire que je n'ai pas ma part de responsabilité dans ce qui s'est passé. Et à vrai dire, si n'importe qui d'autre avait commencé à vouloir alléger ma conscience en accusant quelque chose d'aussi vaste que "la vie", je lui aurais envoyé mon poing dans la tronche sans vraiment chercher plus loin ni me demander si cela mérite une quelconque conversation. On peut dire que sur ce coup là, Hannah a de la chance d'être mon amie depuis le plus jeune âge. Sinon, il est clair qu'elle aurait eu droit à ce genre de surprise. Pour elle, je prends sur moi. Et je serre les poings et les dents maintenant que je ne suis plus dans ses bras. C'est mieux que de continuer à frapper dans un mur. Ou de lui en coller une. En même temps, faut dire que je lui dois la vie.

Je me contente donc de soupirer un grand coup avant de hausser les épaules. Je relève mon regard vers Hannah et je pense qu'elle n'a pas besoin de plus pour comprendre ce que je ressens. Pourtant, je fais l'effort de mettre des mots dessus. J'fais partie de ces gens tordus qui ont survécu. On en fait tous partie, au cas où tu t'en es pas rendue compte. Mais si j'm'étais rendue compte de ça plus tôt, j'aurais peut-être été capable de faire ce qu'il faut pour les protéger correctement. Crever des enfoirés avant qu'ils le fassent à notre place? Je ne vois vraiment pas le problème. Mais alors vraiment pas. Et aujourd'hui, je regrette de ne pas avoir eu ce comportement et ce genre de pensées quand j'ai décidé de quitter le chalet où nous vivions pour prendre la fuite face à un groupe de survivants. Aujourd'hui, s'il fallait refaire tout ça, j'hésiterais pas un seul instant avant de me battre pour ce qui m'appartient.

Je regarde la brune s'en retourner vers sa bouilloire pour préparer son thé en faisant chauffer son eau et je me contente de soupirer un bon coup. C'est pas pour rien que je n'aime pas parler de moi ou de mon passé. J'ai voulu faire une exception à ma propre règle et m'ouvrir face à mon amie d'enfance. Mais je ne suis pas sûre que ça ait été une si bonne idée que ça. Quand je vois l'état dans lequel ça me met... Et de toute évidence, nous avons toute deux changé. Mais d'une manière totalement différente. J'ai l'impression de découvrir une jeune femme traumatisée par ce qu'elle a vécu. Qui semble avoir peur de ce qui l'entoure. Et de mon côté, je suis devenue une femme impitoyable qui ne recule devant rien pour arriver à ses fins. Qui n'a plus rien à perdre. Peut-être que le monde y est finalement pour quelque chose, oui.

Hannah finit par se retourner vers moi, me disant que rien ne parviendra à nous faire oublier les morts et la douleur impliquée par leur perte. C'est une évidence. Mais elle enchaîne en disant qu'elle veut aider ce groupe et refuse de laisser ce monde gagner. Je croise les bras et inspire un coup. Laisser la vie gagner sur moi? Après tout ce que j'ai enduré? C'est hors de question. Hannah a réussi à m'empêcher de baisser les bras et de mettre fin à mes jours. Très bien. Je compte bien utiliser chaque instant que je vivrai pour me battre un peu plus contre le quotidien et la mort. Je fronce les sourcils et lâche un petit rire ironique et presque nerveux. Grâce à toi, j'suis toujours de c'monde. Alors je compte certainement pas me laisser faire. J'vais faire c'que j'peux pour me rendre utile à ce groupe.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Hannah Hogan
Overlook Hotel
Hannah Hogan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: H&H Double Rifle et un couteau de chasse
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/10/2018
Messages : 180
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve    Comme on se retrouve  - Page 2 EmptyLun 17 Fév 2020 - 21:28
Amalia soupira à ses mots. Oui, ça n’étonnait pas Hannah. Elle savait bien que ses paroles étaient inutiles, mais elle le pensait sincèrement. Ils étaient humains. Ils pouvaient se démener autant qu’ils le voulaient, ça finissait toujours de la même manière. Elle voulait protéger son groupe, il était partit en fumée. Devait-elle se blâmer pour ça ? Amalia, elle, devait-elle se blâmer pour la mort de ses sœurs lorsque l’une d’elle fut tuée par un taré, et l’autre avait fait le choix de son propre gré de se battre ? La vérité, c’est qu’on ne contrôlait rien ni personne, et qu’on ne pouvait pas prévoir ce qui allait arriver. Cependant, les paroles de son amie la firent réagir malgré elle. Les traits de son visage ce durcirent tandis que son regard se fit glacial quelques secondes, la mâchoire serrée. C’était rare de la voir ainsi s’énerver et aussi vite, elle toujours si calme et discrète. Elle se détourna pour se servir une tasse d’eau chaude mais ses gestes plus secs qu’à l’accoutumée la trahissait. Sa voix, bien que posée, était dure.

« Non. Je ne serai jamais comme eux. Oui, on fait ce qu’il faut pour survivre, pour protéger ceux que l’on aime. Mais on ne le fait certainement pas pour le plaisir. »

Elle reposa plus violemment que voulu la bouilloire, quelques gouttes d’eau bouillante éclaboussant sur sa main. Elle produisit un sifflement tout en ramenant sa main vers elle. Elle regarda sa peau avant de faire comme si de rien était. Un instant auparavant, elle s’était perdu dans le souvenir de son premier groupe, torturé par ces types qui se marraient de faire durer et hurler ses amis devant le regard des autres qui quémandaient leur pitié sans succès. Non, elle ne sera jamais comme eux, elle ne ressentira jamais aucun plaisir à ôter une vie ou à torturer. Amalia était-elle l’un deux ? Hannah en doutait. Elle mélangeait juste survit avec sadisme, du moins elle l’espérait. Éprouvait-elle du plaisir à tuer ? Hannah finit par se calmer pour faire face à son amie et lui dire qu’elle n’abandonnerait pas. Lorsqu’elle lui répondit, elle finit par lui accorder un sourire, croisant ses bras en retour tout en s’asseyant à moitié sur la table de manière décontractée, une jambe croisée devant l’autre.

«  Je n’en doutes pas. Tu as toujours été la plus forte et la plus courageuse de nous deux. »


Depuis l’enfance, Hannah avait toujours eu des problèmes pour communiquer avec les autres enfants qui l’avait rejetés et même embêtés de cette difficulté qu’ils ne comprenaient pas. Mais pas Amalia, elle l’avait accepté et l’avait toujours défendu. Si Hannah avait survécu à ce monde, elle ne s’inquiétait pas pour son amie malgré toutes les horreurs qu’elle avait vécu. S’était une battante. Mais une humaine avec ses limites. Hannah gardait dans un coin de sa mémoire qu’elle était à deux doigts de mettre fin à sa vie lorsqu’elle l’avait trouvé. Un doute s’ancra en elle, mêlait d’inquiétude, mais elle n’en montra rien, préférant attendre de voir à quel point ce monde l’avait brisé. Hannah laissa quelques secondes de silence avant de soupirer, voulant effacer cette tension qui s’était installée dans l’air.

« Écoutes. Je suis bien consciente que toutes les deux, on a changés. Mais pour moi, ça change rien. Tu es Amalia, mon amie de toujours, et je suis très heureuse de te retrouver en vie. »

Peu importait ce qui était arrivée. Et à quel point elles avaient changés. Elles étaient enfin là l’une pour l’autre, comme avant. Du moins, si Amalia l’acceptait ainsi de son côté. Hannah sentait qu’elles avaient beaucoup à rattraper et à réparer entre elles. Une certaine distance semblait s’être installée entre elles. Quoi qu’elle décidait, Hannah était bien décidée à être là pour son amie.
Revenir en haut Aller en bas  
Amalia S. King
Overlook Hotel
Amalia S. King
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Hache, Beretta 92, un demi chargeur de munitions
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 27/12/2019
Messages : 175
Age IRL : 24
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve    Comme on se retrouve  - Page 2 EmptyMar 18 Fév 2020 - 14:04
A voir la réaction de Hannah quand je lui ai annoncé -qu'elle le veuille ou non- qu'on était tous devenus ces gens tordus qu'elle définit comme étant responsables de tous les maux, je n'ai aucun mal à comprendre que je viens clairement de la toucher dans son amour propre. Et qu'elle est loin d'accepter cette réalité. Bon, peut-être qu'elle ne fait pas partie de ces gens. Que je suis allée un peu trop loin. Il faut dire que j'ai un peu de mal parfois à peser mes mots. Surtout quand je suis en colère, comme maintenant. Quelle idée d'accepter de parler de mes soeurs avant d'essayer d'avoir une conversation plus ou moins normale. Si je ne suis plus en train de donner des coups de poing dans le mur pour essayer de me calmer, ça ne veut pas dire pour autant que je suis redescendue en pression. Et il faut bien que ma rage sorte d'une autre manière que physiquement, alors... malheureusement pour Hannah, je risque d'être très blessante dans ce que je dis. Même si je n'ai pas vraiment envie de lui faire du mal. Pas à elle en tout cas.

Je la vois se crisper, se tendre et essayer de contenir la colère qui est en train de la gagner elle aussi. Elle claque la bouilloire sur la table, s'éclabousse avec un peu d'eau chaude et de mon côté -profitant qu'elle soit toujours de dos- je croise les bras sur ma poitrine et fronce les sourcils. Peut-être que toi, t'es pas comme ça. Mais pour tout te dire, j'ai déjà tué par simple vengeance. Et les voir mourir, ça m'a fait plaisir. Sincèrement. Si sa voix était sèche et dure, la mienne l'est tout autant. Je soupire un coup, comme pour essayer de me calmer. Il faut que j'arrête. Elle va finir par regretter de m'avoir sauvé la vie.

La brune finit par se tourner vers moi, s'appuyant sur la table en se détendant, et m'adresse un sourire tout en m'annonçant qu'elle a toujours pensé que j'étais la plus forte de nous deux. Il est vrai que, quand on était gosses, je l'ai défendue plus d'une fois. J'ai toujours eu ce petit côté garçon manqué parfois. Et j'hésitais jamais à prendre la défense de Hannah, que ça soit verbalement ou à l'aide de mes poings. Alors pourtant que je suis plus jeune qu'elle. Enfin, ce n'est pas la question. Même si j'ai un peu de mal sur l'instant, je finis par rendre son sourire à mon amie. Parce que même si ma colère n'a pas disparu, je ne peux pas la diriger vers elle. Et après avoir laissé planer un petit silence, je hausse les épaules et lui fais un clin d'oeil rapide et amusé. Oh tu sais, j'ai toujours détesté qu'on s'en prenne à mes proches. J'allais pas rater l'occasion de foutre une raclée à ceux qui voulaient s'en prendre à toi!

Lentement, je viens m'asseoir à côté de Hannah, sans pour autant laisser tout mon poids sur la table pour ne pas risquer de la casser -on ne sait jamais- puis je l'écoute me parler. Oh ça oui, on a changé. Et pour moi, c'est peu de le dire. J'ai conscience que l'on va devoir apprendre toute les deux à s'apprivoiser une nouvelle fois. A se connaître, à se faire confiance. Mais ce qu'elle dit à la fin me touche beaucoup, et me force à afficher un petit sourire nostalgique. Délicatement, je pose ma main sur la sienne et relève le regard vers mon amie sans perdre mon sourire. Tu risques d'être très déçue quand tu te rendras compte de celle que je suis devenue. Mais j'suis d'accord sur une chose. On est amies depuis toujours. Et moi aussi, j'suis contente de te retrouver. Peu importe à quel point on a pu changer. On finira par réapprendre à se connaitre. Et je suis sincère. Même si cela ne veut pas dire pour autant que j'ai l'intention de tout lui dire à mon sujet. Mes escapades secrètes au bordel chez Oxana. Mon intention de peut-être, un jour, reprendre mon activité là-bas à temps plein. Parce que si je suis extrêmement reconnaissance envers les habitants de cet hôtel, je ne peux m'empêcher de ressentir une loyauté à toute épreuve envers la slave. Mais bon. Pour l'instant, concentrons nous plutôt sur le présent. C'est ce qu'il y a de mieux à faire.



Imitation Game
Parfois, ce sont ceux à qui on ne pense jamais qui font les choses auxquelles personne n'aurait pensé.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Comme on se retrouve    Comme on se retrouve  - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Comme on se retrouve -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)
» [UploadHero] On a retrouvé la 7ème compagnie [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: