The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-27%
Le deal à ne pas rater :
PC Portable Gamer Alienware M15 – (15,6″ – 16Go RAM ...
1599 € 2199 €
Voir le deal

Partagez
- La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Anton Donovan
The Exiles
Anton Donovan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: HK G36K
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 105
Age IRL : 25
MessageSujet: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] EmptyLun 30 Déc 2019 - 20:06
Depuis quelques temps, Anton avait emménagé au no man’s land, lieux où échouaient la plupart des solitaires de la région. Son but n’était pas vraiment de se faire des amis ou quoi que ce soit, il avait juste marché jusqu’au hangar et posé son sac pour attendre. Sa dernière expédition ne s’était pas spécialement bien passée et il ruminait encore de s’être fait sauver la vie par cette fille, Yu… quelque chose. Elle n’était pas spécialement bavarde à part pour l’insulter et se moquer de lui. Il lui avait d’ailleurs bien rendu, les mots « grosse connasse mal dégrossie » fut d’ailleurs employés avec vigeur.

En dépit de sa colère contre lui-même, son égo ayant été touché par le déroulement de leur rencontre, il lui était finalement reconnaissant de lui avoir sauvé la vie. Il n’avait pas manqué de lui faire savoir en lui concédant la bouteille de vodka. Il aurait bien aimé lui coller une paire de tartes à la place, mais ça n’aurait plus servi à rien à ce niveau. Il se contenta de passer sa colère à coup de pied de biche dans la tronche de rôdeurs.

Quand il revint au No man’s land, il s’était calmé et avait entrepris de trouver de quoi s’occuper. Il proposa de réviser les armes des autres solitaires en échange d’un peu de nourriture et de matériel de camping. C’était quelque chose qui avait toujours fait rire jaune Anton, les gens s’étaient précipités dans les armureries pour prendre ce qu’ils pouvaient. Mais les armes, c’est comme les voitures, il y en a des biens, des moins biens, des plus adaptés à une situation que d’autre, des solides, des fragiles, des pas fiables.

Se faisant, mauvaise connaissance des armes, mauvaises conditions de stockage et mauvais entretient. Ces trois critères faisaient que beaucoup d’armes avaient besoin d’une révision ou d’un entretien courant. Chose qu’il pouvait fournir. C’est avec un sourire narquois, qu’il entreprit donc de travailler un peu. Jugeant sans vergogne le traveler qui venait lui présenter un AKM enrayé. Un exploit.

Vers une fin de journée, alors qu’il s’escrimer à nettoyer un pistolet particulièrement sale, il vit deux personnes entrer dans le hangar, un homme et une femme brune. Sa tête lui disait vaguement quelque chose. Il lui fallut un instant pour reconnaitre cette étrangère Yu trucmuche. Il baissa les yeux pour se concentrer mais il les releva presque aussitôt. Elle le regardait également, elle roula des yeux, semblant soupirer. Comme si ça lui causer du tort que lui aussi soit là. De son côté, Anton leva un sourcil, sourit en coin avant de reprendre son travail.

Si elle avait cette réaction en le voyant, il n’y avait aucune raison qu’il fasse le moindre effort dans sa direction. Qu’elle aille se faire foutre cette Yu.. là !



Tu dois admettre qu'il est possible que Dieu ne t'aime pas du tout - Fight Club.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1925
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] EmptyJeu 2 Jan 2020 - 16:24
Le fait de pouvoir à nouveau sortir me fait un bien fou. Avoir repris le rythme, plus ou moins régulièrement, avec Jaren au chalet, ça avait déjà beaucoup aidé. Mais maintenant que Dana me laisse respirer l’air pur de l’extérieur, et que Valérian daigne plus me casser les pieds, on est sur un gros progrès ces derniers temps qui fait grave plaisir. Je le dirais jamais assez, mais on est quand même bien mieux dans sa vie quand on peut faire comme on veut. Cette blessure aura pas eu raison de moi, ni de mon panache habituelle, mais ça m’aura rendu sans doute plus irritable que d’habitude à défaut de travailler la patience.

Voir aussi le No Man’s Land après tout ce temps passé loin de lui m’arrache également un sourire que je partage avec Valérian. Il m’adresse un regard qui en dit long, je secoue la tête :

Ouais, va jouer plus loin, ouais je le congédie comme une princesse, mais ça m’évitera d’avoir à l’écouter se moquer de moi : J’ai des affaires à reprendre après ce mois d’absence. Autant dire que le contact est nécessaire pour me rendre plus que visible.

En premier lieu, retourner voir Kara et lui assurer que j’ai pas déserté le milieu. Je parle comme s’il s’agissait d’une mafia où il est important de se montrer, mais au bout c’est sans doute un peu ça. J’zieute autour, et mon regard se pose sur une silhouette que j’mets du temps à reconnaitre. Des images s’imposent à mon esprit, une sombre histoire de vodka. Soupir, je roule des yeux : il est là lui ?

J’m’approche, parce que son sourire moqueur m’indique qu’il a pensé quelque chose qui va pas me plaire. Alors j’me plante à quelques pas de lui, poings sur les hanches, le dominant là de ma hauteur mais pas pour longtemps s’il décide de se remettre sur ses jambes. Rien qui m’empêchera de lui rentrer mes phalanges pour lui faire une salade de dents s’il m’emmerde de trop :

Comment t’as réussi à faire quelque chose de tes dix doigts et finir ici au juste ? Ouais, c’est la première vraie question que j’ai à lui poser, j’vois pas où est le problème. J’espère pour toi qu’tu m’as pas suivi ou j’vais te raboter la face, eh oui, ça commence déjà. Je m’échauffe juste, là.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles
Anton Donovan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: HK G36K
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 105
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] EmptyJeu 2 Jan 2020 - 21:43
Anton pensait être tranquille en cette journée,  il avait déjà chassé la présence de l’autre de ses pensées. S’occuper de l’arme qu’il avait entre les mains était bien plus important. Malheureusement pour tout le monde, il eut une ombre qui le recouvrit. Yulia se tenait pile en face de lui, les mains sur les hanches, le dominant de toute sa hauteur. Il la regarda d’un air ennuyé et l’écouta le dénigrer gratuitement, avant de le menacer. Il n’en fallait pas plus pour l’ancien Flic, il posa ce sur quoi il travaillait avant de se lever et de gonfler le torse.

Il était maintenant celui qui dominait l’autre, physiquement du moins, il posa sa main gauche sur son épaule droite, la tapotant avec ses doigts. Sa main droite trainait sur sa ceinture, quelque part où aurait pu se cacher un étui de pistolet. Anton pencha la tête sur le côté, le visage dur, il finit par lâcher :


-          Tu devrais apprendre à fermer ta gueule. J’ai pas de temps à perdre à suivre une connasse arrogante sans intérêt. Essaye, essaye seulement de me toucher, vas-y fais le. Mais si tu le fais, j’espère pour toi que tu ne me louperas pas. Car sinon, je t’écorcherais avant de te livrer aux rôdeurs les plus proches.

C’était un bon tour de chauffe pour Anton, il pouvait aller bien plus loin dans les menaces et les horreurs. Même si ses actes se limiteraient certainement à enfoncer son poing dans la figure de l’autre. Fille ou pas fille, quelqu’un de chiant méritait une bonne correction. Mais plutôt que de se limiter à répondre aux propos de Yulia, maintenant qu’il avait retrouvé son nom, il décida à son tour de la provoquer. Il était hors de question de se laisser intimider par une fille faisant la moitié de son poids :

-          Si tu demandes pourquoi je souriais quand je t’ai vu, c’est car je trouvais que tu ressemblais à une pisseuse que j’ai connue avant. Le même air de gourdasse mal dégrossis, une fausse dure qui cache tellement de faiblesses que ça ressemble à une promesse de politicien. Tu ferais bien de faire demi-tour avant de finir comme elle. Morte, un couteau dans la poitrine, des clous dans les yeux et des ongles arrachés.

Anton avait gardé la voix calme pour une fois, elle était profonde et maitrisée, on était bien loin de ce que ça pouvait donner quand il lâchait vraiment les chevaux et qu’il se m’était à hurler comme un vendeur de poissons. Autour d’eux, plusieurs personnes avaient remarqués le début de dispute et des regards curieux se figèrent sur le duo.



Tu dois admettre qu'il est possible que Dieu ne t'aime pas du tout - Fight Club.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1925
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] EmptyVen 3 Jan 2020 - 16:03
Oh… Woh, c’est qu’tu f’rais peur dit donc, je pouffe d’un rire mauvais.

Très franchement, je ferais presque semblant d’trembler, mes genoux ont l’air de flancher mais il en est rien du tout. Sincèrement, pour moi, ce mec joue juste les gros durs mais il est comme nombre d’alcoolique dans le coin. J’en ai tabassé des plus mauvais que lui, et c’est pas la menace d’un couteau dans la poitrine qui me fera reculer d’un pas. On pourrait croire que c’est clairement de l’inconscience, mais quand je m’avance pour lui faire un peu plus face, on comprend surtout que s’il parle le langage de la violence, c’est pas ça qui m’effraie.

Son histoire de pisseuse qui a fini avec des clous dans les yeux m’arrache un sourire juste mauvais, s’il savait à quel point je me tape de ses contes grotesques pour se faire passer pour un gros dur, il en aurait clairement le vertige. J’secoue la tête, j’ai passé l’âge qu’on me lise des histoires avant de dormir, et la main sur la hanche je viens moi aussi poser l’autre sur son épaule. Ok il est plus grand que moi, mais un bon coup de pied dans le service trois pièces le ramènera pile au bon niveau pour que je lui écrase mon talon dans la gorge :

J’te louperais pas t’inquiète, on se souvient tous les deux d’qui a eu besoin qu’on lui sauve les fesses, pas vrai ? Oui j’aime bien remettre les choses dans le bon contexte, surtout d’lui rappeler que sans mon intervention, un rôdeur lui aurait croqué un morceau du cul sans qu’il puisse rien y faire. Il aurait vu clairement flou, autant dire que sans moi, il était simplement foutu. Il a juste la rage parce que j’ai bien profité de la bouteille de vodka, et que lui a eu l’occasion de se la foutre derrière l’oreille en attendant. En bref, ça m’amuse plus qu’autre chose : Tes menaces feraient pas peur à un enfant, revois vite ton disque parce que personne t’écoute, et je baille ouvertement pour appuyer mon propos.

S’il est sage, je lui apprendrais que les vraies terreurs sont celles qui agissent avant de parler.



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Anton Donovan
The Exiles
Anton Donovan
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: HK G36K
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 28/12/2019
Messages : 105
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] EmptyVen 3 Jan 2020 - 20:24
Le comportement de Yulia commençait vraiment à agacer Anton, il s’avança d’un pas vers elle. Il l’aurait bouffé s’ils avaient été seuls, il l’aurait certainement frappé assez fort pour déloger sa mâchoire et lui aurait arraché les yeux. Cette pensée le fit sourire, un sourire sinistre de l’homme qui pense des choses abominables. Il ne doutait pas que la fille avait du courage et certainement vu pas mal d’horreurs elle aussi. Mais il serait prêt à prendre les paris sur qui gagnerait une bagarre entre eux.

Elle prit ses menaces à la légère, ce qui l’énerva encore plus. Très bien, les paroles ne lui faisaient pas peur, alors elle allait voir ! Il la saisit par les épaules et la repoussa puissamment, la faisant reculer de plusieurs pas. Il retira son manteau et le lança sur les armes dont il avait la garde. Ensuite Anton remonta les manches de sa chemise et se mit en garde :


-          Franchement, tu m’emmerdes, laissons tomber les menaces, on va jouer à un nouveau jeu. Mes poings, ta gueule, une rencontre au sommet.

Anton n’avait aucun scrupule à frapper une femme, en fait, il avait souvent eut plus de problèmes à gérer une femme qu’un homme quand il était flic. Elles n’étaient, pour lui, en rien de petites créatures fragiles, c’étaient des personnes aussi dangereuses que les hommes et il fallait les traiter de la même façon. Sans quoi, il y avait de bonnes chances de se faire baiser.

Autour d’eux, une large foule commençait à se rassembler, les éclats de voix et la carrure d’Anton attirant forcément l’attention sur eux. Il eut plusieurs murmures, l’ancien flic comprit alors que Yulia était connu dans le coin. C’était logique au final, mais il était tellement concentré qu’il n’avait même pas fait le rapprochement quand elle était arrivée.

Pour résumer, Anton était sur un territoire que Yulia maitrisait bien plus que lui. Il n’était pas exclus qu’il passse un mauvais quart d’heure même s’il gagnait contre elle. Tant pis, il était trop tard pour se démonter et faire demi-tour. Il n’en avait pas envie non plus. Il commença à s’avancer vers elle, prêt à en découdre.
Elle allait fermer sa gueule, de grès ou de force.



Tu dois admettre qu'il est possible que Dieu ne t'aime pas du tout - Fight Club.
Revenir en haut Aller en bas  
Yulia Iojov
Administratrice
Bras Droit | The Exiles
Yulia Iojov
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une masse, un fusil à pompe
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/04/2016
Messages : 1925
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] EmptySam 4 Jan 2020 - 16:03
Anton a l’air d’pas avoir beaucoup d’patience, ni d’être un grand joueur en fait. Ça ouvre grand la gueule pour cracher mais ça repart vite la queue entre les jambes et les poings serrés quand en face il y a du répondant. J’crois qu’il sort pas du commun des mortels : il bave beaucoup pour faire du bruit mais au final c’est surtout du bluff. Ou p’t’être pas. Ça sera peut-être l’exception qui confirme la règle, celui qui m’fera dire que les gens de son genre sont pas que des couilles molles sans grandes valeurs, qui profitent exclusivement des faibles pour s’faire du profil sur leurs dos.

Moi c’que j’en dis, c’est qu’il est tendu maintenant, encore un peu et il va décoller. J’affiche un sourire un peu plus défiant, en posant mon regard sur lui avec le même air revanchard. J’crois que s’il serre encore la mâchoire, il va finir par se limer les dents. Et ça rendra le tigre un peu moins effrayant sans doute, parce que là en l’état on peut pas dire qu’il me terrifie vraiment. Mais j’suis du genre inconsciente de toute façon, ça me perdra un jour, en attendant c’est beau de jouer.

Parce que t’as cru que j’allais jouer avec toi ? Que j’lui lance avec un air mesquin.

Bien sûr que non j’vais pas jouer. Et surtout, j’vais pas le faire selon ses règles. J’suis pas là pour me plier à son bon vouloir, à croire que c’est lui qui fixe les conditions de comment j’vais lui remonter les couilles dans le nez. L’attroupement autour se chauffe un peu, comme nous. Si sa stature se raidit, ma main se noue immédiatement autour de ma masse, et je m’écarte d’un pas seulement pour avoir l’amplitude qu’il me faut pour lui fracasser le crâne :

J’suis pas fair-play moi, que j’ajoute pour le prévenir.

Qu’il soit pas étonné quand je lui raboterais la pommette ; quelques voix s’élèvent autour d’nous, on nous prévient que c’est pas l’endroit, certain nous engraine. On nous parle de la cage, mais j’ai pas besoin d’un ring pour avoir envie de lui enfoncer mon 38 fillette dans le derrière, jusqu’à pouvoir l’enfiler comme un gant. Alors, prêt Anton ? Ses poings serrés sont désormais blancs, et c’est plus rapide qu’un fauve qu’il essaie de me l’imprimer dans la mâchoire.

J’ai pas vraiment le temps d’éviter. J’me retrouve poussée, je me vautre au sol, mais pas de dents éclatés ou de mâchoire cassé. Par contre, le corps qui tombe juste à côté de moi et qui regrette de s’interposer peut pas en dire autant…

Merde ! je crois que je comprends plus rien à ce qu’il se passe…



Je sais pas si ça m’est déjà arrivé, enfin, on va essayer de ramasser tous les morceaux et de recommencer à zéro, ça va pas être facile mais on est tous ensemble maintenant et je me sens bien.
Revenir en haut Aller en bas  
Valérian Zacharias
Leader | The Exiles
Chasseur de primes
Valérian Zacharias
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Colt Anaconda et cutter à lame trapézoïdale
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 26/01/2019
Messages : 825
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] EmptySam 4 Jan 2020 - 23:55
Ce jour-là, Valérian avait insisté pour accompagner Yulia lors de sa virée au No Man’s Land, sous prétexte d'avoir des comptes à y régler. S’il avait effectivement l’intention de retrouver quelques contacts là-bas, le grec comptait en réalité garder un oeil sur Yulia, tout juste remise sur pieds, pour s’assurer qu’elle revienne en un seul morceau à la distillerie. Il était en effet hors de question que la russe ne réouvre sa plaie à peine cicatrisée, à force de péripéties dont elle seule avait le secret. Le grec avait par conséquent abandonné ses travaux à la distillerie pour se greffer à son expédition improvisée.

« Pas de bêtise. » Parvenus au No Man’s Land, Valérian avait finalement laissé Yulia vaquer à ses occupations et s’était dirigé vers ses contacts qui, en échange de quelques ressources, le renseignaient au sujet de la disparition du groupe de Tacoma. Sans surprise, ses informateurs n’eurent cependant rien de particulier à lui apprendre, et se contentèrent de hausser les épaules : « Personne n’a rien vu. Rien du tout. » avait marmotté l’un de ses informateurs, la clope au bec et au milieu d’un nuage de fumée : « Peut être qu’ils sont déjà six pieds sous terre, et leurs bourreaux avec eux. Qui sait ? » Ce à quoi Valérian n’avait rien répondu, se contentant de leur décocher un regard noir et de s’éloigner sans un mot. Ces hommes ne lui étaient d’aucune utilité. Il était grand temps de prendre les choses en main et de poursuivre les recherches en compagnie d’Isaac. Si l’ami de Raina n’était pas bien bavard, sa compagnie ne déplaisait cependant pas à Valérian. Par ailleurs, Isaac savait se montrer utile. À dos de cheval, le cow-boy était effectivement capable de parcourir de longues distances et de quadriller des zones considérables en l’espace d’une journée. Sa présence à la distillerie ne dérangeait, par conséquent, aucunement Valérian. Bien au contraire !

Les mains dans les poches, Valérian traversa l’entrepôt pour se rendre devant le panneau des primes. Du coin de l’oeil, il vit une foule se former plus loin et l’entendit héler deux adversaires, visiblement sur le point d’en découdre. Les affrontements étaient monnaie courante à l’entrepôt - quoiqu’on encourageait généralement les bagarreurs à se battre dans la Cage, de sorte à y alimenter les paris. Valérian n’avait cependant jamais accordé le moindre intérêt à ces rixes et les considérait avec une certaine hauteur, comme de vulgaires enfantillages. Quelque peu agacé, il se contenta donc de rouler les yeux lorsque les acclamations de la foule se firent plus vives et qu’on encouragea, à force de vociférations, les adversaires à en venir aux mains : « Franchement ! » fit-il, tout en jetant un coup d’oeil méprisant aux spectateurs. Le grec réalisa soudain que la silhouette de Yulia n’était visible nulle part. Un mauvais pressentiment le saisit soudain aux tripes et lui intima d’aller jeter un coup d’oeil à cette cohue : « Merde... » fut tout ce qu’il marmonna avant de tourner les talons et de s'y précipiter.   

Valérian rejoignit la foule en quelques enjambées et poussa sans ménagement les curieux pour voir de quoi il était question : « C’est pas vrai ! » au centre de la cohue, Yulia s’apprêtait, les poings levés, à affronter un homme qui faisait au moins deux fois sa taille. Autour d’eux, la foule feulait, crachait et les incitait plus que jamais à passer à l’attaquer : « Ça suffit ! » brailla alors le grec, dont la voix surplomba difficilement le brouhaha ambiant : « ARRÊTEZ ! » L’adversaire de Yulia ne l’entendit cependant pas de cette oreille et brandit un poing menaçant, avec la ferme intention de l’imprimer sur le visage de la russe. Ni une ni deux, Valérian s’élança alors vers les deux adversaires et poussa violemment Yulia sur le côté… Pour recevoir le coup qui lui était destiné dans la mâchoire : BAM !

La force du coup l’envoya valdinguer un peu plus loin. La terre entière parut alors tourner autour du grec et des étoiles blanches scintiller devant ses yeux. Lorsque Valérian revint finalement à lui, affalé à côté de Yulia, un goût de sang lui emplissait la bouche et il cracha sur le côté, furieux, avant de se redresser difficilement et de jeter un regard mauvais aussi bien à Yulia qu’à son adversaire : « C’est bon, vous avez terminé ? » Articula t-il lentement. Ses yeux verts, furieux, se plantèrent alors dans ceux de la russe : « C’est quoi le problème cette fois ? Laisse moi deviner... Sa tête ne te revient pas ? » Il se tourna ensuite vers l’homme et enchaîna, furibond : « Et toi, tu n’as rien de mieux à foutre ? Les adversaires à ta taille manquent à ce point ? Je sais bien qu'elle est chiante, mais merde !  » Ce type lui avait littéralement défoncé la mâchoire. Ça faisait un mal de chien ! « Vous faites chier, putain ! »
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton]   La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- La mauvaise rencontre ? [Yulia et Anton] -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: