The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-44%
Le deal à ne pas rater :
Fauteuil gaming Arozzi TORRETTA noir
139.99 € 249.99 €
Voir le deal

Partagez
- Little mate and advices -
Aller à la page : Précédent  1, 2
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 EmptyJeu 2 Jan 2020 - 14:37
Oh… souffla-t-elle.

Alors, Joey avait grandi avec un père violent ? Elle n’avait jamais eu une enfance très simple, notamment parce que ses parents n’avaient jamais fait le moindre effort pour l’aimer, ou l’éduquer. Mais elle avait eu de l’amour néanmoins, beaucoup : de la part de ses grands parents maternels. C’était toujours un point qui la travaillait : comment sa propre mère avait pu être si différente de sa grand-mère ? pourquoi ne l’avait-elle jamais apprécié, même pas en grandissant ?

Mais sur le coup, comparativement à ce qu’avait traversé Joey, elle se disait qu’elle n’était pas à plaindre. Ce vide émotionnel et sentimental avait été comblé par la présence d’autres gens, quand bien même ça avait durablement affecté sa manière de voir le monde et d’envisager la maternité. Elle savait qu’il lui serait terriblement difficile d’aimer un jour son propre enfant, et son esprit ne parvenait pas à envisager qu’elle soit réellement mère. Ce blocage existait, profondément, intrinsèquement à son passé et aux pertes qu’elle avait enchaîné. La mort de ses grands parents avait enterré son cœur.

Alors, tu penses qu’on devrait faire comme eux ? Tout exprimer ? Demanda-t-elle à Joey avec un sourire en coin, essayant de ne pas en rire. Parce que si tout le monde se comportait comme des enfants – n’était-ce pas parfois un peu le cas ? – est-ce que le monde continuerait à bien tourner ? Il y aurait tellement de disputes si on ne savait pas se maitriser, argua-t-elle. Un soupir lui échappa, et le constat fut amer : Déjà qu’il y en a pas mal…

Des petites histoires sans intérêts surtout, mais Olivia avait désormais l’habitude. Le fait de cohabiter tous ensemble pouvait frustrer beaucoup de personnalité antisociale ou indépendante. Elle-même ne pouvait pas dire que tout était parfait – son tempérament en cuisine pouvait en perturber plus d’un – néanmoins elle faisait de son mieux pour être vivable et prévenante. De surcroit, elle avait conscience qu’elle était utile aux autres, et que la formation qu’elle dispensait pouvait aussi les rendre utiles eux-même.

Tu… Tu faisais quoi avant tout ça, déjà ? Demanda-t-elle doucement avec un sourire. Je t’imagine libraire, comme Ludwig. Vous vous ressemblez beaucoup, ajouta-t-elle avec légèreté.

Peut-être pour ça qu’elle trouvait Joey agréable et gentil.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 318
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 EmptyJeu 2 Jan 2020 - 18:49
Little mate and advices
Feat. Olivia Cooper


Joey songeait à ce que lui demandait Olivia. Elle lui parlait dans une ambiance feutré, tous les trois assis dans cette salle. Joey l'écoutait attentivement et pensait à la façon dont lui-même exprimait ses émotions. Il était tout le contraire d'un enfant, aussi et simplement parce que son propre père ne l'avait pas laissé s'exprimer, parce qu'il ne laissait s'exprimer personne. Susan, la mère de Joey, avait conservé cet air renfrogné qu'elle devait à son mari, mais son fils avait pu voir, dans son regard, quelque chose s'ouvrir lorsqu'elle avait appris que son mari était bien mort, qu'il ne reviendrait jamais. Une libération, des liens qu'on désserre.

Joey lui, avait été formaté dès l'enfance, alors il avait eu nettement plus de mal à s'ouvrir et à parvenir à s'exprimer correctement, même lorsque le calvaire fut terminé. Il réfléchissait alors, à la manière dont il était possible d'essayer de s'exprimer plus concrètement. La question d'Olivia le fit rire, il fit une grimace au petit garçon qui babilla d'un ton espiègle avant de replonger dans les pages du livre pour enfant. "Pas au point de taper du pied et de se rouler par terre c'est sûr !" Il se mit à rire franchement en ayant l'image en tête. "Mais au moins exprimer plus facilement ce qu'on ressent, avec nos outils à nous... Les mots. C'est pas mal aussi." Joey leva les yeux vers Olivia puis esquiva son regard. Il était gêné à l'idée de s'exprimer aussi directement devant elle, mais en même temps, il ne pouvait pas cacher que cela lui faisait beaucoup de bien. "C'est vraiment pas évident à sortir..." Confessa-t-il en parlant de cette difficulté à s'exprimer.

C'était évidemment le cas, Olivia avait raison : les disputes pouvaient être monnaie courante. À cause d'un désagrément technique, d'une querelle de partage des ressources, d'une rancoeur sociale ou d'un différent personnel. Il était difficile d'être parfaitement serein en ces temps troublés et malheureusement, certains préféraient tomber directement dans l'agressivité ou comme Joey, se verrouillaient pour ne pas avoir à dialoguer à coeur ouvert avec les gens. Joey esquissa un sourire en coin et commença à ranger la première pile de livre qu'il avait classé par ordre alphabétique et par tranche d'âge. Il en pris un qui avait de nombreuses pages dotées de textures différentes et le tendis à Nicolas. Celui-ci avait l'impression d'obtenir le St Graal. Joey se pencha vers le bambin et demanda : "Tu donnes l'autre ?" Le petit garçon le regarda d'un oeil perplexe, observa le livre qu'il avait dans les mains, celui que Joey lui tendait et fronça les sourcils. "Tu donnes lui, je te donnes l'autre d'accord ?" Répéta Joey en faisant un geste à Nicolas pour lui faire comprendre qu'ils échangeaient. Nicolas lui pris alors le livre tactile et lui donna l'autre. ""Yes ! Trop bien merci !" S'exclama alors Joey en souriant au petit garçon.

Olivia lui demanda ce qu'il faisait avant l'épidémie. Joey releva son regard vers elle, se releva pour ranger les livres dans la première étagère et répondit sur le ton de la discussion : "Nan du tout, mais c'est vrai que ça m'aurait bien plu. Je faisais encore des études au début de l'épidémie. Je voulais être reporter photo. C'était vraiment mon truc, j'adorais ça. Avec des potes, on faisait de la chasse photo : c'est comme la chasse, tu pistes les animaux, sauf qu'une fois trouvés, tu les photographies au lieu de les tuer, c'est quand même plus sympa." Sa comparaison avec Ludwig le fit sourire. Il se retourna pour prendre la deuxième pile de livre qu'il rangea dans l'étagère en dessous de la précédente. "Tu trouves ? J'aime bien Ludwig. J'aime bien parler avec lui j'ai l'impression qu'on s'comprend."

code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 EmptyJeu 2 Jan 2020 - 19:43
Ouais, je crois que je comprends ça… Fit-elle en se concentrant. Elle essayait de saisir les explications de Joey, de voir où il voulait en venir. Finalement, tout ça faisait sens. Et mécaniquement, elle passa ses doigts dans la chevelure rousse de son fils, affectueusement. Peut-être parce que parler de ce que nous ressentons nous rend vulnérable, ou en tout cas, nous en avons l’impression.

Elle se surprit sur son propre geste, et se figea quelques secondes avant de reprendre quand Nicolas le lui réclama. Il semblait trouver ça agréable, ça le calmait probablement un peu. Alors qu’il échangeait avec Joey son bouquin, Olivia reprit son geste avec un sourire amusé, remerciant silencieusement le jeune photographe. Tout comme elle avait pu encourager Ludwig par le passé de reprendre ses activités, de raconter l’histoire avec sa plume, elle avait envie d’encourager Joey à reprendre la photographie pour s’exprimer comme il savait le faire :

Lui, il n’a pas peur de ça, il ne sait pas que quelqu’un pourrait l’utiliser contre lui, lui faire du mal avec ses émotions. Elle désigna du menton son fils, qui ne se doutait pas qu’on parlait de lui. Nous avons malheureusement l’expérience de la vie avec nous, souffla-t-elle avec un petit sourire désolé de le constater.

Mais qu’y pouvaient-ils ? Il était trop tard pour les adultes qu’ils étaient de ne pas faire attention à ne plus se heurter à la vie. C’était désormais une question de mort, bien choisir les gens à qui on faisait confiance, savoir les estimer, apprendre à courber l’échine pour la survie… Tout ça, Olivia se doutait que ça n’était pas simple, que les regrets et les erreurs marquaient durablement la conscience, au point de rendre fou parfois. Au moins, Joey avait avec lui un moyen d’extériorisé tout ça. Elle aussi d’ailleurs ! ça n’était pas pour rien qu’elle passait tout son temps dans les cuisines du campement, à compter et recompter les stocks… Dans l’espoir un peu fou de fuir les problèmes qu’elle se créé.

Je trouve oui, vous avez la même sensibilité. Mais le mot lui sembla un peu rude. Elle avait l’impression qu’être sensible était parfois vu comme un défaut : Enfin, disons plutôt… Humanité ? Rectifia-t-elle avec un sourire : C’est peut-être pour ça que vous vous comprenez.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 318
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 EmptyJeu 2 Jan 2020 - 20:09
Little mate and advices
Feat. Olivia Cooper


Joey ne put s'empêcher de sourire à la remarque d'Olivia. Elle semblait analyser Joey et savoir parfaitement quel type de personne il pouvait être. Cela faisait longtemps qu'il n'avait pas ressenti une complicité s'installer aussi rapidement. Il haussa les épaules et détourna son regard. "Peut-être oui..." En fait, Olivia avait raison sur toute la ligne. Ludwig était l'ami potentiel dont Joey avait eu besoin depuis longtemps. Il lui avait tendu la main sans se poser de questions, sans même savoir s'il était hostile. Il l'avait simplement aidé et amené au camp, parce que Joey était blessé et semblait épuisé de son périple. Ludwig ne l'avait pas simplement éjecté dans le camp en le laissant se débrouiller tout seul, il l'avait vraiment soutenu et aidé énormément pour se remettre tout d'abord physiquement. De plus, le fait qu'il soit assez réservé et pudique rajoutait une sérénité morale dont Joey avait besoin : il avait eu besoin de rencontrer quelqu'un comme lui. Légèrement plus âgé que Joey, Ludwig lui semblait être une projection possible de ce qu'il pouvait être s'il acceptait de s'épanouir ici.

"Il a bien de la chance dans son malheur ce p'tit gars..." Commenta Joey en souriant à Nicolas avant de reposer son regard sur Olivia. "Le fait de pas trop se poser de questions... Ça permet aussi de laisser venir les choses. Il prend la vie comme elle vient." Nicolas était né dans un environnement difficile : il ne connaitrait jamais le monde tel qu'il y était il y avait de ça pas si longtemps. Il allait devoir se battre, apprendre à se défendre et probablement tuer : mais il était possible pour lui d'avoir une vie décente, parce qu'il était bien entouré. "En tout cas, si je peux me permettre, t'as l'air d'être une chouette maman quand même." Joey se permis cette remarque parce qu'il le pensait sincèrement : autant était-il assez réservé, autant sa maladresse avec les mots le faisait s'exprimer de manière un peu brute parfois.

Joey avait remarqué le geste d'Olivia envers son enfant et si elle semblait en proie à de nombreux doutes et à des questionnements, elle semblait cependant tenter de faire son possible : cela prouvait qu'elle était une bonne personne, qu'elle n'abandonnait pas pour autant cet être qui était peut-être parfois difficile à gérer en plus de soi-même. Joey se détourna après avoir fait cette remarque pour ranger une autre pile de livres. Il vérifia la stabilité et la solidité de ses étagères, qui avaient l'air de tenir en place. Le jeune photographe sourit pour lui-même, satisfait. "Ce genre de petites tâches, ça me donne envie de rester ici et d'essayer de faire de mon mieux. C'est pas évident mais dans les bons jours ça fait du bien de s'en rendre compte." Etrangement, Joey paraissait presque paisible. C'était tout le contraire de ce qu'il ressentait profondément lorsque la nuit tombait. Sûrement était-ce dû au fait qu'il ne mentionnait pas sa mère, ni sa soeur, ni tout ceux qu'il avait pu aimer et tenter de protéger pendant toutes ces années. Il ne parlait avec Olivia que d'eux-même : ce qui était extrêmement rare.


code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 EmptyVen 3 Jan 2020 - 15:52
Elle eut un sourire triste à la remarque de Joey. Une bonne maman ? Elle n’avait clairement pas l’impression que c’était le cas, et ça n’était pas du tout une histoire de se juger sévèrement ou non. Olivia avait au contraire l’intime conviction de tomber très juste à son sujet, d’être en accord avec ce qu’elle ressentait au fond d’elle. Elle était une bonne amie, une bonne femme, une bonne cuisinière, une bonne enseignante. Mais pas une bonne mère, et elle ne pourrait jamais apprendre à l’être. Elle enchainait les erreurs – de jugement entre autre – sans pour autant parvenir à devenir une assez bonne personne pour son fils unique.

Je ne sais pas… Articula-t-elle avec les lèvres pincées : J’ai quand même peur que mes décisions, ou les disparitions dans son environnement, le traumatisent vraiment…

Nicolas rigola devant le dessin du livre, et lui demanda d’une voix joyeuse ce qu’il y avait marqué. Elle prit le temps de le lui lire, de le lui expliquer, avant de relever le regard vers Joey. Sa joie à elle s’était un peu évaporée, et là où la remarque du garçon se voulait gentille, elle n’eut pas l’effet escompté sur elle :

C’est gentil, mais je ne suis pas faite pour ça… Et là-dessus, elle se savait on ne peut plus sincère. C’est peut-être horrible à dire, mais je n’avais aucune envie d’être maman, c’est mon mari qui le voulait. Il est mort avant sa naissance, et je ne pouvais plus… Enfin… L’avorter. Ça faisait déjà cinq mois qu’elle le portait à ce moment-là, cinq mois presque pas si mal lorsqu’elle y pensait, avant que les choses ne dégénèrent. Les quatre derniers mois furent quand à eux plus mitigés, son accouchement une douleur atroce. Ce fut avec les larmes aux yeux que la brune réalisa que l’étranger qu’elle portait dans son ventre, elle n’arrivait pas à nouer des liens avec lui. Caroline était l’idéale pour lui, affirma-t-elle.

Elle ne l’admettait que rarement à haute voix, mais c’était en tout cas sa certitude la plus profonde. Les autres la jugeaient vis-à-vis de ça, dans son comportement, dans la distance qu’elle avait mis avec Nicolas malgré tout – quel genre de mère était capable de confier sa propre chair à une autre femme ? – mieux valait changer de sujet :

Si tu aimes construire des trucs… J’aimerais bien agrandir, ou au moins réaménager la cuisine pour avoir plus de rangements, fit-elle en fronçant les sourcils. Pousser les murs va être compliqué mais on peut peut-être trouver de quoi mieux organiser l’espace qu’on a déjà, ajouta-t-elle enfin.



I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 318
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 EmptyDim 5 Jan 2020 - 19:37
Little mate and advices
Feat. Olivia Cooper


Olivia semblait s'ouvrir à Joey. Ce dernier prêtait toujours une oreille attentive à ce qu'on pouvait lui confier et son visage semblait mettre en confiance les gens : il ne jugeait jamais, cela se voyait par son habitude, ses remarques ou ses questions. Elle avait l'air de penser qu'elle n'était pas une bonne mère, sans doute en raison du fait qu'elle ne désirait pas cet enfant. Elle l'avait confié à une autre femme parce qu'elle ne se sentait pas capable de s'en occuper. Joey, après un petit moment à l'avoué écouté, secoua la tête de gauche à droite et esquissa un sourire en coin : "Pardon mais je ne suis pas d'accord avec toi..." Sa remarque n'avait rien d'offensante ou cherchant le conflit, elle était douce et posée.

"Si j'ai bien compris, tu l'as confié à une femme qui, selon toi, pouvait s'en occuper. Tu t'es soucié de son bien-être. Je sais que certaines femmes ont l'air d'être faites pour être mère mais je pense que c'est plus compliqué que ça..." Joey parlait en se remémorant sa mère, qui n'avait pas du tout l'air d'être faites pour ça mais qui avait toujours tout fait pour ses enfants. "Et puis... Si c'est pour ton mari que tu as fait tout ça... C'est pas évident... " Joey en perdait ses mots, mais on pouvait lire dans ses yeux qu'il considérait Olivia non pas comme une mauvaise mère, comme elle pouvait le faire entendre, mais comme une femme qui faisait de son mieux, qui avait géré comme elle avait pu. C'était les mots d'ordre de Joey depuis bien des années : Faire de son mieux. Il avait toujours fait de son mieux, pour sa soeur, pour sa mère, pour gérer ce qu'il devait gérer, pour évoluer dans différents groupes sociaux, pour s'adapter à toutes les circonstances jusqu'à une Apocalypse zombie. Ils faisaient tous de leur mieux.

Joey saisit une nouvelle pile de livres et se mis à la ranger à sa place en prenant soin d'aligner les ouvrages pour mettre en valeur son travail. Il était fier d'avoir justement fait de son mieux pour offrir ce dont avaient besoin les enfants. Olivia changeait justement de sujet en bondissant sur le fait que Joey était un fin bricoleur. Celui-ci tourna la tête et la regarda avant de hausser les sourcils et de sourire sincèrement : "Pour pousser les murs il faudra un supplément !" Plaisanta-t-il avant de hocher la tête : "Oui bien sûr je pourrais passer voir ça quand tu veux."

Il ajusta encore quelques livres dans plusieurs étagères pendant quelques minutes encore. L'occasion pour Joey d'en apprendre plus sur ce projet cuisine qui pouvait s'avérer être un passe-temps prenant. Passer son temps et se rendre utile, cela lui permettait de ne penser à rien d'autres, d'être focalisé sur les besoins des autres pour oublier ses propres aspirations et besoins. C'était beaucoup plus simple de vivre comme cela pour le moment. Ca lui évitait de trop penser à tout ce qu'il avait perdu depuis neuf mois à peine.


code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Olivia Cooper
Administratrice
Olivia Cooper
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette, poignard militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 996
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 EmptyMar 14 Jan 2020 - 15:46
Agree to desagree comme on dit, souffla-t-elle à la fin de son explication, sans le prendre mal pour autant.

Il parlait sincèrement, et ils n’étaient pas obligés d’être d’accord sur tout. Les faits étaient là pour elle : elle n’aimait pas Nicolas comme une mère devrait aimer son enfant. Si ce fait changeait un jour, alors peut-être qu’elle rediscuterait avec lui de ces limites en tant qu’être humain, et de sa volonté de bien faire. Pour l’instant, Olivia se contentait de « faire au mieux », puisqu’elle n’avait que ça à offrir à cet enfant qui n’avait rien demandé à personne. Sans doute pour cette raison, elle voulait respecter la parole de Calvin, assurer à son fils un semblant d’avenir, même s’il ne serait pas aussi rempli d’amour qu’il ne pouvait l’espérer.

Et c’était désespérant, de ne pas en être capable, de ne pas réussir à être assez bien tout de même. Pour autant, Olivia se savait pas incapable d’aimer quelqu’un : il n’y avait qu’à voir Ludwig ! Certes, c’était timide, maladroit, mais terriblement sincère. Sauf qu’elle ne parvenait pas à s’enthousiasmer devant des bambins, et sa propre chair ne faisait pas exception à cette règle. Mais que pouvait-elle espérer au fond ? Quel exemple avait-elle eu ? Ses propres parents n’avaient jamais daigner s’occuper d’elle, elle n’avait pu compter que sur ses grands-parents pour recevoir un peu d’amour…

A la mort de sa grand-mère, c’était comme si elle s’était coupée au reste. Ludwig lui prouvait qu’elle pouvait encore en donner, mais… Elle estimait que ça relevait davantage du miracle que d’une réelle volonté de sa part. Sans compter que la ressemblance troublante entre Ludwig et son mari rendait la chose, peut-être, un peu plus facile…

On va t’aider à ranger, pas vrai ? Fit-elle avec un sourire. Nicolas releva la tête vers elle, essayant de comprendre ce qu’il se passait. Olivia se saisit de lui par la taille, et le posa à côté, pour se lever à son tour et aller vers Joey : On ira plus vite ensemble, assura-t-elle.

Ils poursuivirent en parlant de la cuisine, et des idées qu’elle avait. Sans doute que l’aspect plus léger de la discussion lui permit de mettre au moins toutes les pensées noires qu’elle avait lorsqu’elle songeait à son fils. Mais ça, Olivia se garda de le dire.

FIN




I am not the only traveler who has not repaid his debt. I've been searching for a trail to follow again, take me bake to the night we met. And then I can tell myself : what the hell I'm supposed to do... And then I can tell myself, not to ride along with you...
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Little mate and advices   Little mate and advices - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Little mate and advices -
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: