The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- By the way -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Connor G. Shepard
Administratrice
Chasseur de primes
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2173
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 7 EmptyLun 13 Jan 2020 - 12:39
Elle ne fuyait pas, donc. Pour autant, il avait l’impression d’avoir touché juste, quand bien même elle luttait pour lui affirmer le contraire. Connor n’était pas sûr de comprendre ce qu’il attendait, pourquoi est-ce qu’au fond ça le contrariait ? Au fond, pourquoi jouait-il les étonnés ? Elle avait dix ans de moins que lui, une expérience très différente de la vie, des relations, ce monde avait sans doute fini par la rendre folle à s’en cogner la tête contre les murs. Ou est-ce que c’était censé le mener ?

Nulle part, comme elle. Il pinça les lèvres, termina de s’enorgueillir au moins d’avoir été très différent des autres avec elle dernièrement. Il avait fait l’inverse de quelque chose de mal autant dire que les hommes de sa trempe, il n’en existait plus tant que ça. Alors, elle avait raison, lui non plus n’avait pas à se prendre la tête, mais il ne pouvait s’empêcher de capter les dissonances dans son environnement : tout ce qui sonnait faux chez l’autre et résonnait en lui.

Ou alors avait-il pris trop d’habitude avec Elena, et Selene était une femme somme toute très différente. C’était sans doute ça. Il n’était pas persuadé qu’il prendrait une quelconque habitude avec la pianiste, peut-être qu’il n’y aurait aucune récidive de ce qu’il venait de se passer. Peut-être que ça ne mènerait nulle part, et c’était très bien ainsi quoi qu’il advienne. Connor haussa les épaules :

C’est vrai que t’es déprimante, affirma-t-il en plaisantant lui aussi, mais à moitié cependant. T’es capable de complexifier toutes les additions, pas vrai ?

Même les plus simples. 0 + 0 = mieux vaut pas s’aventurer dans la tête de Selene pour le savoir. Il secoua la tête, renfila son pull en talonnant la jeune femme. Un peu embarrassé de toutes ses affaires, il se servit avec insolence de la jeune femme pour remettre les choses dans l’ordre. Direction quoi ? Ah oui, la fameuse serre qu’elle tenait tant à lui montrer. Dehors donc ?

Vous réussissiez à produire assez pour vous nourrir ? Demanda Connor par curiosité, alors qu’ils franchissaient la porte. Il serra son écharpe contre son cou en récupérant son arme des mains de Selene. Ses pieds foulèrent le béton, ils avancèrent vers la serre dont elle lui parlait déjà tant.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7590
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 7 EmptyMar 14 Jan 2020 - 21:18
- Absolument toutes, répondit-elle de même ; une plaisanterie qui n’en était pas vraiment une.

Cette chambre lui paraissait entièrement différente désormais. Le fantôme d’Abigail avait disparu, de sa tête comme des murs. Ce n’était plus qu’une pièce dans laquelle des dizaines de femmes autrefois prisonnières avaient élevé leurs enfants de bas-âge. La musicienne et son aîné retrouvèrent le chemin de l’extérieur où, si la pluie s’était calmée, la température avait chuté de plusieurs degrés. A moins qu’il ne s’agissait que d’une impression de leurs corps échauffés par leurs ébats.

- C’était plutôt un complément, avoua Selene à propos de la serre, on était tous plus ou moins débutant en matière de plantations, il n’y avait qu’Isaac qui avait des notions…, mais l’éleveur ne cultivait autrefois que des céréales destinées à ses chevaux, rien à voir avec les fruits, les légumes et autres racines, on a mis le temps à la lancer et… quand ça commençait à vraiment donner des résultats intéressants, on a dû partir.

La pianiste savait qu’ils n’épilogueraient pas sur le sujet : tous les deux savaient pourquoi le groupe de la prison avait quitté les lieux. Ils eurent déjà un mal fou à dégripper la porte de la fameuse serre tant le bois avait travaillé à cause de l’humidité et des premières gelées de l’hiver. A l’intérieur, il n’y avait à première vue que des plantes hirsutes, denses, sauvages. Avec un peu de persévérance toutefois, il resterait peut-être quelques plans – ceux plantés avant leurs départ – qui avait tenu bon…

***

Le soleil déclinait déjà paresseusement vers l’horizon lorsqu’ils prirent le chemin du retour. Selene était assez peu optimiste de ce qu’ils avaient sauvé de la serre mais au moins, ils avaient pu récupérer quelques fringues et quelques jouets pour les enfants. Surtout, ils avaient exorcisé, au moins pour quelques temps, certains de ses plus féroces démons. Elle se sentait indéniablement plus légère qu’à son départ au matin. A Nisqually ne les attendaient probablement que les remontrances du conseil que leurs trouvailles n’apaiseraient pas vraiment, mais elle n’en avait que faire. La musicienne ne pensait pas à mal et elle avait l’habitude d’être prise en flagrant délit d’infraction de l’autorité. Au moins, peut-être pourrait-elle défendre auprès d’Andrea que Connor avait eu un effet bénéfique sur la façon dont elle se ressentait. Ça jouerait peut-être en sa faveur…


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
- By the way -
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: