The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
Le Deal du moment : -94%
Chargeur sans fil – Samsung EP-P1100 ...
Voir le deal
1.21 €

Partagez
- By the way -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7763
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 EmptyVen 3 Jan 2020 - 0:22
L’envie était devenue une puissante voracité à laquelle Connor s’appliquait à répondre. Elle cherchait à rendre comptant : lèvres pour lèvres, caresses pour caresses, mais son partenaire trouva la voie de ses zones sensibles et joua les premières notes d’une mélodie à fleur de peau qui la désarmait. Il n’y eu alors définitivement plus rien d’autre dans son crâne qu’un bruit blanc troublé par leurs souffles, leurs soupirs d’aise et le bruissement des draps.

Nue contre le sportif, Selene se laissait complètement aller. Un lâcher-prise salvateur qui l’irradiait tout entière. A chaque coup de rein elle frissonnait, se cambrait, ondulait, tirait son complice à elle pour le sentir plus proche. Ce serait mentir de dire que c’était la première fois que la volupté charnelle lui servait d’exutoire psychologique. Elle était déjà comme ça 10 ans auparavant ; ces pulsions agissant comme des ramifications directes de ses symptômes psychotiques.

Lorsque le feu redescendit, elle était exténuée mais légère. Sa main toujours serrée dans celle de Connor, la musicienne le laissa retomba à ses côtés, sur le lit trop étroit pour deux personnes. Elle reprenait son souffle, ses yeux bleus plantés sur un trou fait à coup de batte dans le mur. Ses cheveux éparpillés autour d’elle, des plumes collées à tout son corps moite, elle savourait cette plénitude passagère. Son cerveau ne la torturait plus de mille pensées contradictoires, les voix s’étaient tues, les peurs étaient muettes.

Elle n’était qu’une jeune femme à fleur de peau, frissonnant encore de cette passion soudaine et fulgurante. Selene n’osait pas regarder directement son partenaire bien qu’il fut impossible d’ignorer sa présence. Ce n’était pas de la honte, c’était simplement la sensation de ne pas savoir comment réagir. Connor n’était pas sien et elle avait perdu l’habitude de ce genre de relation. Ça avait été simple avec Simon parce qu’il était encore plus paumé qu’elle mais le sportif… il n’aurait qu’à se pencher pour avoir bien meilleure compagne.

- Ça va, murmura-t-elle du bout des lèvres.

Ce n’était pas une question mais la jeune femme elle-même ne savait pas ce qu’elle voulait dire par là. Qu’elle ne regrettait pas cette prise d’initiative ou bien que les vertus thérapeutiques de l’acte faisaient leurs preuves. Il y avait bien des choses qu’elle souhaiterait dire mais qui restaient cadenassées dans sa poitrine. Elle avait aimé se sentir vulnérable et frêle dans ses bras – sans doute parce que ça lui permettait de quitter son état d’urgence, au moins pour quelques minutes. Quelques précieuses minutes.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Administratrice
Chasseur de primes
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2287
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 EmptyVen 3 Jan 2020 - 15:35
Connor se laissa tomber sur le côté, rompu par la fatigue et l’effort, mais soudainement vidé de ses pensées les plus sombres et de ses souvenirs. Il poussa un long soupir, reprenant progressivement son souffle, les paupières fermées comme pour s’éviter de revenir à cette cruauté froide qu’était sa réalité. La peau recouverte d’une fine pellicule de sueur, il put sentir alors la morsure du froid sur lui, sans pour autant en tenir compte. Il ne fut sorti de sa torpeur que lorsque la voix de Selene s’éleva dans un murmure presque timide, lui aussi fatigué. Le sportif fronça les sourcils, rouvrit les paupières avant de poser sur sa partenaire un regard étonné :

Ça va ? répéta-t-il de sa voix grave et enroué avant de sentir un sourire prendre place sur ses lèvres. Il n’avait aucune idée de ce qu’elle voulait dire par là, et il n’était pas sûr de savoir s’il devait s’en sentir vexer : ça va seulement ? insista-t-il, gonflant le torse – et l’égo – en se rapprochant d’elle.

Il l’attrapa par les épaules, la ramena contre lui, se collant contre son dos pour l’enserrer avec force. Son regard plongea dans ses cheveux – il voulait profiter encore un peu de ce moment suspendu, le vivre avec innocence pour une fois. Comme si tout ça n’était pas trop gros pour eux, comme si ça n’avait pas d’incidence sur la suite des événements. Il chatouilla ses hanches et ses flancs pour se « venger » de son jugement, qui n’en était peut-être même pas un. C’était en tout cas comme ça qu’il le comprenait pour sa part…

Et Connor était prêt à se contenter d’un « ça va » si ça avait pu permettre à Selene d’oublier un instant, comme lui, la douleur de tout ce qu’ils avaient déjà perdu. Est-ce que ça resterait un secret ? Est-ce qu’ils en reparleraient ? Lui n’avait pas à cœur de gâcher ça, parce que ça impliquerait revenir trop rapidement au sérieux de la réalité, à savoir tout l’inverse de ce qu’il voulait vraiment pour lui-même. Il ne stoppa ses chatouilles que pour dégager quelques cheveux collés à sa peau moite, afin de saisir une dernière fois – peut-être – son regard glaçant.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7763
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 EmptyVen 3 Jan 2020 - 17:56
La pianiste comprit la maladresse de ses paroles un peu à retardement et éclata d’un rire mutin sous l’assaut des chatouilles de son… ami/amant – mention inutile à rayer. Elle ne chercha pas à se défaire de son étreinte, bien au contraire : blottie contre le torse du sportif, elle pivota la tête pour l’aider dans sa quête de ses grands yeux glaciers. Enfin, elle croisait son regard pour la première fois depuis la fin de leur union passionnée.

- Ce n’est pas ce que j’ai voulu dire, se défendit-elle – jamais elle n’aurait critiqué les performances de Connor mais elle trouvait ça tout aussi ridicule de leur donner une appréciation à haute voix, c’est juste que je suis… tu as bien vu, rappela-t-elle à mi-mot d’une voix cassée en haussant les épaules – complètement déglinguée, atteinte, fucked up, mais là… je me sens bien.

C’était sans doute éphémère, le savant sortilège de l’endorphine qui détendait ses muscles et ses nerfs. Peu à peu, la réalité reprendrait ses droits. Le froid la ferait grelotter, le relief de ses cicatrices lui donnerait l’impression d’être une épave abîmée, puis elle s’empresserait de se rhabiller parce que le souvenir d’Elena se fera trop vif. Ça viendrait. Pour l’instant, elle essayait de tenir en équilibre sur le fragile fil qui maintenait ce tableau de complicité.

- Il faut que tu saches que… je suis particulièrement douée pour tout faire foirer, prévint Selene.

Le ton était celui de la plaisanterie mais il cachait la lourde amertume d’une douloureuse vérité. Surtout, elle ne savait pas comment faire désormais et cet aveu plein d’auto-dérision lui permettait d’éviter bon nombre d’écueils. Devait-elle faire comme si de rien était ? Devait-elle considérer qu’ils formaient une sorte de… « couple » ? Devait-elle le prévenir qu’elle ne se sentait pas amoureuse ? Devait-elle envisager une conversation sur leur ressenti de ce qui venait de se passer ? Allaient-ils partir et ne jamais en reparler ? In extremis, la musicienne se mordit les lèvres pour ne pas laisser s’exprimer ses émotions les plus négatives qui revenaient déjà à la charge. La plus puissante d’entre elle était que l’ensemble de ses relations, amitiés comme amoureuses, étaient une longue liste d’échecs. Taraudée par ses questions existentielles, elle laissa toutefois échapper une question maladroite :

- Tu… te veux qu’on… tu veux qu’on aille voir la serre ?

Ça lui revenait comme ça… et elle n’avait rien trouvé de mieux comme transition.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Administratrice
Chasseur de primes
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2287
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 EmptyVen 3 Jan 2020 - 18:22
Oui, t’en fais pas, souffla Connor en la fixant avec un sourire. Comme souvent après l’amour, il se sentait comme sur un petit nuage. Certes, ses démons le rattraperaient assez rapidement, mais il ne s’inquiétait pas de la suite du programme. Il souffrirait bien assez vite de ce qui empoisonnait son existence, sans avoir besoin d’en rajouter immédiatement une couche. Elle était brisée, probablement blessée, et au fond, sa déclaration signifiait qu’il n’avait pas abusé d’une faiblesse. Tant mieux. Moi aussi, admit-il.

Il se sentait bien, oui. Parce qu’avoir la tête vide, c’était agréable. Comme se lover dans du coton, et oublier tout ce qui pouvait perturber une existence. Connor pouvait se satisfaire de ça, il pouvait en abuser par la même. Il se reposa sur le matelas, la tête effleurant quelques plumes abandonnées, en fermant les yeux. La déclaration de Selene le sortit brièvement de cette sieste qu’il se serait volontiers improviser – comme souvent après la satisfaction, il piquait facilement du nez.

Avait-il vraiment besoin de savoir qu’elle était douée pour tout foirer ? Il pouffa brièvement, pas certain de savoir si elle était sérieuse, si ça importait vraiment. Voulait-elle en parler ? Il rouvrit les yeux pour la fixer, scrutant le profil de son visage, la ligne de son cou, les boucles de ses cheveux. Il avait perdu l’habitude de ça, des discussions sur l’oreiller. Elena et lui ne parlaient quasiment pas après l’acte, s’endormant spontanément. Parce qu’ils trouvaient ce qu’ils cherchaient dans cette fusion, ça n’était pas pour s’épancher ensuite. C’était peut-être un tort…

Et avant Elena, disons que ses relations n’impliquaient pas de longues tirades pour en venir à savoir s’ils étaient prêts à s’aimer passionnément, ou si ça ne valait même pas la peine. Il était ce genre de goujat à s’endormir directement, et à se satisfaire que sa partenaire soit partie durant son sommeil sans lui dire au revoir. Sarah avait été différente là-dessus, plus caractérielle. Il n’empêchait qu’il l’avait traité parfois avec la même indifférence, sinon avec irrespect.

Je suis doué aussi pour ça, te prend pas la tête, fit-il doucement. Pas parce qu’il voulait qu’elle se taise, d’avantage parce que ne pas être douée n’était pas un problème. Crois pas que je veux t’empêcher de parler, ou que j’me fiche de ce que tu penses… C’est juste… Trop souvent, on s’inquiète de choses qui sont pas un souci pour les autres. On croit qu’on est trop quelque chose, ou pas assez, et ça nous empêche de parler. Je vois pas les choses comme ça.

Parce que, qu’importait les efforts, ils seraient toujours trop ou pas assez de toute façon. Ils ne pouvaient plus s’embarrasser de ça, au risque de ne pas se dire ce qui importait vraiment au bon moment. Il fronça les sourcils, ne se releva pas ensuite :

C’est une phrase codée ou tu veux vraiment qu’on aille voir la serre ? Demanda-t-il alors.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7763
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 EmptySam 4 Jan 2020 - 12:54
« Hum » fut sa réponse aux paroles rassurantes de Connor. A dire vrai, elle ne savait plus quand elle s’inquiétait pour rien, quand elle dramatisait et quand ses craintes étaient légitimes. La musicienne espérait lâchement que son partenaire prendrait l’initiative de se lever pour reprendre le fil de leur journée ; elle n’aurait alors qu’à le suivre et à marcher dans ses pas pour ne pas avoir la sensation de froisser quelques choses de tout neuf – voire de beau. A la place, la répartie du sportif la glaça. Elle avait tourné la tête alors il ne put la voir se maudire en silence ni se mordiller nerveusement la lèvre. Poison instinctif qui lui servait d’armure depuis des années dans ce genre de situation, Selene sentit une pointe d’irritation prendre le relais sur l’angoisse. Elle serrait les dents pour ne rien dire qu’elle regretterait forcément mais ne sut rendre son ton moins froid qu’il n’aurait dû être.

- Je ne sais pas.

Elle se redressa et ce simple geste parut rompre la bulle dans laquelle ils se trouvaient. La pianiste crut entendre des bruits qui n’étaient sûrement que dans son crâne. Les mains tremblantes, elle ramassa ses vêtements éparpillés sur les débris et s’habilla en tournant pudiquement le dos à son aîné. Elle ne s’était pas débarrassée de toutes les plumes collées à sa peau d’albâtre mais elle s’y occuperait mieux une fois rentrée et isolée dans une pièce d’eau. Finalement, la jeune femme se tourna vers Connor pour lui offrir un piteux sourire mais éviter son regard. Elle trouvait un intérêt inégalable au sol et à la pointe de ses pieds nus.

- Je suppose que… c’est ce qu’on devrait faire.

Il était de toute façon déjà trop tard pour ne pas lancer une ambiance bizarre, n’est-ce pas ? Selene passa une main dans ses cheveux, luttant contre l’enfer des émotions qui soulevaient douloureusement sa poitrine. Elle avait l’air d’un chat sauvage, aussi farouche qu’elle se montrait apprivoisée quelques minutes auparavant. Ce n’était pas du sportif qu’elle avait peur mais de la possibilité qu’elle puisse lui avoir faire plus de mal que de bien.

- Je regrette pas, assura-t-elle d’une façon aussi maladroite que pour le reste, je… on est pas safe ici de toute façon.

Le grillage était endommagé, les rôdeurs pouvaient rentrer. C’était déjà une chance inouïe qu’ils ne se soient pas fait attaquer pendant qu’ils étaient en plein acte. S’il y avait un endroit pour qu’ils prennent le temps de discuter de ce qui venait de se passer, ce n’était pas ici et maintenant.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Administratrice
Chasseur de primes
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2287
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 EmptySam 4 Jan 2020 - 14:56
Connor fut contraint d’admettre que l’ambiance s’était refroidie, mais pas seulement parce qu’il n’y avait pas de chauffage. C’était dans le regard et l’attitude de Selene, ça lui donnait l’impression d’enlacer soudainement un glaçon. Il se tendit par instinct, comme lorsqu’il se préparait à devoir argumenter ou se disputer avec une personne, mais garda le silence. Que voulait-elle ? Qu’il lui laisse la coupe de celle qui gâchait tout mieux que tout le monde ? Il fronça les sourcils, alors qu’elle prenait visiblement la fuite en se rhabillant sous son regard. Circonspect, le sportif garda son calme, sa patience, tenta tout du moins ne pas paraitre trop entreprenant ou agressif.

Mais en renfilant son jean, en écoutant les réponses de la brune, il ne sut dire si c’était vraiment si pertinent de ne pas s’agacer de tout ça. Au moins, Elena, malgré ses attentes différentes, n’était pas si chiante. Bon, il se ravisa de le dire ainsi, se contenta de garder ses mots pour lui. Elle ne regrettait pas – c’était déjà un bon début même si la maladresse de ses mots ne le rassura pas forcément – et lui trouva un autre prétexte pour se presser un peu.

J’ai dit quelque chose de mal, souffla-t-il avec assurance.

Comparativement à elle, il avait l’air bien plus posé, sûr de lui, sûr de ce qu’il affirmait. Bien sûr qu’il avait dit un truc qui ne passait pas. Ou alors, quelque chose restait coincé dans sa gorge et elle ne parvenait pas à l’exprimer. Elle ne mettait pas les bons mots dessus, ceux qui la soulageraient d’un poids. Certes, ils n’étaient pas totalement en sécurité ici, et ils finiraient par avoir très froid s’ils ne se rhabillaient pas complètement, il n’empêchait qu’autre chose tannait la brune. Il pouvait l’entendre d’ici :

C’est pour ça que tu prends la fuite, hein ? ajouta-t-il, un chouilla provoquant dans sa manière de l’énoncer à Selene.

Comme pour essayer de la piquer, de la faire réagir, peut-être même de cracher le morceau. Puisque c’était ça : elle fuyait. Elle partait plus vite encore, certaine que ça lui éviterait bien des soucis. Lui allait trop à la confrontation, n’avait plus la langue dans sa poche, l’extérieur l’avait rendu rude et parfois méchant. C’était le contraste entre eux, entre les communautés qu’ils avaient fréquenté. Il ne parvenait plus à s’enrober pour mieux se faire accepter.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7763
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 EmptySam 4 Jan 2020 - 22:12
- Hey, je fuis pas ! S’offusqua Selene.

Un soupir lui échappa alors, mêlé à une espèce de rire sans joie. S’il avait dit quelque chose de mal ? Pas du tout en fait, c’était même tout le contraire. Elle écrasa sa boîte crânienne entre ses paumes, non sans réveiller la douleur de la bosse qui avait enflé sous son cuir chevelu. Impossible qu’elle creuse plus bas, n’est-ce pas ? La pianiste laissa ses bras retomber de chaque côté de son corps en osant relever ses yeux bleus sur son aîné.

- Dis pas des trucs pareil, elle se mordit les lèvres et se décida à se jeter à l’eau, tu as été… adorable avec moi ces dernières semaines et tu sais que tout le monde n’en fait pas autant…

D’ici, elle comptait Nolan, Milow, Cassidy, Cora et Daniella – au moins – et ça ne la surprendrait pas d’apprendre qu’ils complotaient pour se débarrasser d’elle un jour ou l’autre. Certes, Selene avait aussi était l’objet d’attentions et de gentillesses mais le sportif était le seul à avoir su prendre sa protection récemment. Ce n’était pas rien quand on connaissait l’épaisseur de son armure.

- Tu as fait l’inverse de quelque chose de mal, lui assura-t-elle d’un ton fébrile.

Et si sa répartie à propos de la serre l’avait irritée, ça ne remettait en rien ce qu’elle ressentait ; ce n’était qu’une réaction épidermique. Comme tous ses effusions émotionnelles, elle serait passagère. La musicienne passa les doigts dans sa chevelure emmêlée, non sans en extirper d’autres plumes, puis elle embrassa Connor de ses intenses orbes glacier.

- Te prends pas la tête, conclut-elle en réutilisant le conseil qu’il lui avait donné plus tôt, et viens continuer le tour du propriétaire avec… la stupide et déprimante jeune personne que je suis, plaisanta Selene avec dérision.

Elle fit un signe de tête vers la sortie et attendit sa réaction. En vérité, il pourrait choisir de la planter là que ce ne serait sans doute pas volé. Pourtant, paradoxalement, elle avait l’impression de retrouver son fil rouge. La pianiste se sentait même plus à l’aise, plus vivante, qu’en arrivant. Elle tritura machinalement la pierre d’Eli récupérée dans la tombe, priant silencieusement Kate de ne pas la juger. Probablement qu’elle était totalement perdue, mais elle essayait toujours de retrouver son chemin.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 6 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- By the way -
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: