The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- By the way -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7739
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2019 - 20:40
- Arrête, laisse-moi ! Protesta-t-elle.

Confuse, le crâne en feu, elle se débattit, repoussa, griffa même, jusqu’à ce que le flou ne s’estompe et qu’elle ne réalise qu’il s’agissait de Connor. Silence. Vide absolu dans sa tête. Un lourdement sourd et la sensation d’un liquide chaud qui lui coulait du cuir chevelu à la nuque. Abigail n’était plus là pour la tourmenter, pour lui rappeler toutes ses erreurs inavouées. Selene entendit la question mais fut tout bonnement incapable de répondre. Sa langue pesait une tonne et elle n’arrivait de toute façon plus à réfléchir correctement. Elle avait la sensation de flotter au-dessus de son corps, peut-être était-elle en train de mourir ? Si c’était ça, ce n’était pas si désagréable. Elle était juste engourdie.

Le timbre et la présence du sportif la rassurèrent… alors elle fondit en larmes. Agrippée à lui comme à une bouée en plein océan, la musicienne se vidait de tous les sanglots qu’elle avait trop retenus. Toute cette pression, toutes ces angoisses et cette peur viscérale d’être dévorée par ses propres pensées ; qu’un jour, l’un de ses fantômes parviennent à se venger. Impossible de dire combien de temps elle s’épancha, l’eau salée perlant à ses yeux se mêlant au sang qui avait coulé sur ses jours. Quand ses pleurs cessèrent, elle tremblait, régulièrement tendue par un frisson.

Selene renifla et parvint faiblement à se traîner pour s’adosser au lit. Elle ne voyait toujours pas très clair et sentait peser sur elle le regard de Connor. Sans doute attendait-il un mot ou un signe qu’elle n’avait rien de grave. Le problème, c’était qu’elle avait quelque chose de grave. Quelque chose contre lequel elle ne pouvait pas lutter. Pas toute seule. Ses prunelles troubles fixaient un point dans le vide ; elle était là, comme une poupée oubliée dans un placard.

- Elle a raison de m’en vouloir, souffla-t-elle d’une voix désincarnée, au début… on perdait nos repères toutes les deux… elle disait qu’on était… destinée à être comme ça, qu’on ne devrait pas fuir notre vraie nature et… assassiner tous les obstacles sur notre route, des anges de la mort, c’était le mot que la blondie avait utilisé… sauf qu’elle ne savait pas plus que la musicienne à quel point ce fardeau serait lourd, mais au fil du temps… des gens m’ont fait sortir de cette spirale… et elle y est restée toute seule.

Une chute décadente au cours de laquelle Abigail avait égaré son âme. Selene avait tenté en vain d’être la jonction entre sa vision destructrice du monde et la voie plus douce vers laquelle la tirait Gabriel. Au final, à osciller entre les deux, elle n’avait même pas su en garder un.

- Je l’y ai laissée toute seule, précisa-t-elle douloureusement, je lui ai refusé la chance que moi j’ai eu…

Celle d’avoir des amis qui se sont usés, épuisés, énervés à la sortir de ses idées noires. Andrea avait été la plus impliquée dans cette besogne, la plus fidèle, la plus compréhensive. Et comment la jeune femme la remerciait des justes mesures qu’elle prenait pour la préserver ? Elle enfreignait ses règles pour revenir provoquer un spectre. Tout ce qu’elle méritait, c’était de s’éclater une nouvelle fois la tête sur le rebord du lit. Pour de bon.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Administratrice
Chasseur de primes
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2276
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2019 - 21:55
Il resserra son étreinte dès que les sanglots commencèrent, comme pour essayer de les contenir à la force de ses bras. Il aurait pu l’étouffer à la serrer ainsi, mais elle n’eut pas l’air de le lui reprocher. Et Connor ne vit pas le temps passer ainsi. Enlaçant juste Selene avec attention, essayant de ne pas lui faire davantage de mal qu’elle ne s’en était déjà faite toute seule. Toujours dans le doute, dans l’incompréhension, il attendit simplement avec patience que les choses deviennent plus claires pour elle. Si seulement ça le pouvait. Elle semblait vivre dans un brouillard constant, pire qu’une démence. Et ses regrets s’exprimaient clairement, comme un poids, pire qu’un boulet à la cheville.

Ça lui permit peut-être de mettre en perspective son propre vécu. Il n’était probablement pas le plus à plaindre désormais. Car s’il en avait chié, comme la majorité des gens du cette terre, s’il avait souffert comme absolument tout le monde, au moins avait-il encore sa raison avec lui, et un sens de la réalité qui n’était pas biaisée par la maladie. Il ne parlait pas à des fantômes, il se blessait pas lui-même – du moins pas ainsi. Quand elle s’écarta pour s’adosser au lit, Connor en profita pour chercher dans ses cheveux la plaie qu’elle s’était faite.

Bien entendu, celle-ci était minuscule. Il discerna partiellement une bosse, trouva l’endroit qui semblait saigner le plus. Il lui suffit de tirer un linge propre et de le placer sur son crâne pour éponger tout ça. Le conseil allait le détester d’avoir fait ça. D’avoir traîné une femme fragile à l’extérieur, et de la ramener blessée en plus de ça. Lui-même se maudissait – peut-être que pour une fois, la décision du conseil était raisonnable et censée.

C’est ce qu’elle t’a dit ? Demanda-t-il après sa confession, posant un regard étonné vers elle. Je veux dire… Elle t’a clairement dit que tu devais être une meurtrière, que c’était ta vraie nature ?

Ces reproches que cette Abigail semblait avoir pour elle. Il n’était pas sûr de savoir s’il s’agissait des dernières reproches échangées avec la brune, ou juste son esprit qui avait estimé qu’on pouvait lui en vouloir.

Avec des amies comme elle, tu n’as pas besoin d’ennemi, soupira-t-il en attrapant la main de la brune pour la poser sur le linge déjà imbibé de sang. Ta pote Abigail, excuse-moi de te le dire, mais elle était totalement cinglée. Et en plus, elle est morte aujourd’hui.

Avait-il besoin de le préciser ? Il ne tenait pas à tourner le couteau dans la plaie, mais dans les faits, il n’y avait qu’un chose à savoir :

C’est une raison suffisante pour ne plus l’écouter. Et aussi pour voir qu’au final, elle avait tort. Parce que les absents ont toujours torts, c’est en tout cas ce que disait l’adage. Et pour tenir des mots comme ceux-ci, Connor en était convaincu.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7739
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 EmptyVen 27 Déc 2019 - 22:47
Selene laissait Connor s’occuper de la bosse sur son crâne – elle n’avait plus vraiment la force de bouger de toute façon. Après sa question, ce fut à son tour de lui jeter un regard étonné, comme s’il était surprenant qu’il demande.

- Oui, quelque chose comme ça…

Avec la perspective, la partie saine de son cerveau arrivait à se rendre compte d’à quel point ces propos étaient absurdes. Ceux d’une gamine qui se mettait à jouer avec des armes en pensant que ses agissements seraient éternellement impunis. En réalité, elles en payaient le prix. Abigail était morte et la musicienne vivait hantée par sa culpabilité.

- Elle n’était pas « cinglée », souffla-t-elle – Selene détestait qu’on utilise ce mot, elle avait… besoin d’aide.

Peu à peu, la jeune femme reprenait place dans son corps. Elle prit conscience de ses paupières qui clignaient, de son cœur qui battait, de son crâne qui palpitait de douleur. Une main fébrile chercha celle du sportif qui gardait le drap propre appuyé sur sa blessure pour la remplacer. Ses yeux bleus se posèrent sur la pièce saccagée. C’était elle qui avait fait ça ? Elle n’avait même pas l’impression de s’en souvenir.

- Elle avait tort, tu crois ? Chercha-t-elle à faire douter Connor, j’ai tué presque l’équivalent de la population du fort, moi, en quatre ans… parfois j’y ai été obligée, parfois non, rappela-t-elle, je n’ai pas d’excuse, je suis une meurtrière.

Et cette fois, elle était lucide. Beaucoup étaient ceux qui cherchaient à apprécier Selene sans voir sa vérité ; c’était d’ailleurs ce qui avait rompu son lien avec Eli. Il ne voyait pas la survivante qu’elle était devenue, il voyait l’adolescente qu’il avait connu. Sauf que celle qui était une mère aimante pour Elizabeth était aussi celle qui avait arraché la gorge d’une fille avec les dents.

- Je ne peux pas choisir qu’elle partie de moi je veux être, dit-elle mystérieusement.

Difficile de savoir si elle justifiait les mots de son esprit malade ou si elle faisait toujours preuve de clarté. Là était l’un de ses pires états d’âme : à mi-chemin entre l’acceptation et la culpabilisation. La musicienne ne supportait plus ce qu’elle était mais mourrait de savoir s’accepter sans honte et sans peur. Elle était morcelée et chaque fois qu’elle essayait de reconstituer le puzzle, les pièces lui écorchaient les doigts.

- Tu veux bien… ne pas dire à Andrea ce qui s’est passé ? Ni… ni à personne du conseil en fait.

Elle n’avait pas jamais eu d’absence si violente, alors elle ne voulait pas que des mesures soient prises. Qu’on l’éloigne d’Elizabeth ou pire : qu’on la séquestre dans une pièce pour être sûr qu’elle ne blesserait personne.

- Ils pensent déjà que je pourrai faire du mal à quelqu’un…, soupira amèrement Selene.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Administratrice
Chasseur de primes
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2276
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 EmptySam 28 Déc 2019 - 11:54
On est tous des meurtriers. Il préféra mettre ce point au clair maintenant que le sujet était sur la table. Yeux rivés sur elle, il ne détourna pas le regard en parlant : Ne crois pas être anormale.

Il avait tué aussi, froidement. Dehors, il avait fait des choses qu’il ne pensait pas possible venant de lui. N’était-il pas humaniste, dans le plus profond de son âme ? ça ne l’avait pas empêché de trancher la gorge d’un homme masqué, pour protéger Milow et Ryan. Ça ne l’avait pas empêché d’en tabasser d’autres à coups de batte, pour sa propre survie. Ou celle de sa sœur. La première fois qu’il avait tué, c’était pour Caroline. Mais ça lui faisait bizarre de se dire qu’il avait retiré la vie d’une personne pour une autre. Ça n’était pas un cadeau ou une bénédiction.

Je dis pas que c’est ok et que dans un monde idéal, on s’entretuerait tous… Je dis qu’on a tous changé, qu’on pensait pas devoir tuer et qu’on y a tous été obligé. Même ceux que tu croyais à l’abri, trop humain pour ça, ils en sont tous venus à ça parce que ce monde a tout changé. Il pensait à Ludwig, Shawna, Romy. Des personnes qui se cachaient jusque-là derrière d’autres, et qui, pour que cette vie se poursuive, n’avaient pas hésiter non plus à tuer. Ceux qui ont pas de sang sur les mains sont les plus chanceux, mais c’est que ça : une question de chance.

Lui était pragmatique dans le fond. Il le pensait clairement : ils auraient dû traquer les Scarecrows, par sécurité, jusqu’aux derniers pour s’assurer que plus jamais quelqu’un ne souffrirait d’eux. Dès l’instant où tout ça était arrivé, ils auraient dû se mettre en marche, et annihiler la menace pour qu’elle n’éclabousse personne d’autre. C’était son échec, et on en avait souffert.

Il y a pas de concours du bon humain, de la mauvaise personne. C’est juste une réalité, de laquelle on essaie tous de se préserver pour pas finir dingue mais c’est pas aussi évident qu’on le pense. De ne pas finir fou. Lui était bien alcoolique, toujours au bord de la rechute. Parfois, il se surprenait à trembler encore, à river ses pensées sur une bouteille qui lui asséchait la bouche. Chacun avait ses symptômes, personne n’était épargné. Tu rigoles, si je leurs raconte ça, c’est moi qu’ils vont punir de sortie. Connor soupira, essayant de détendre un peu l’atmosphère déjà si chargée : On dira que tu t’es pris les pieds dans un tapis et que tu t’es blessée comme une grande, crédible non ?

Ça n’était pas si simple. D’avoir le cœur à rire, ou plus simplement de rire de choses graves. Selene n’eut même pas un sourire à lui offrir. Il posa sa tête contre le matelas, lâchant un soupir. L’humour n’avait de toute façon jamais été son truc de toute façon :

Tu pourrais vraiment ? Faire du mal à quelqu’un qu’elle aimait.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7739
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 EmptySam 28 Déc 2019 - 21:37
La jeune femme sentit ses lèvres s’étirer mais la joie n’y était pas vraiment. Pas sûr qu’Andrea soit dupe, mais ce n’était pas grave. Elle était surtout reconnaissance que Connor accepte de garder le secret et qu’il prenne le temps de l’écouter, même si elle n’était pas entièrement d’accord. Ils étaient, certes, nombreux à avoir du sang sur les mains ; mais c’était un fait que dans sa tête, quelque chose ne tournait pas normalement. C’était aussi un fait qu’elle avait parfois fait « plus » qu’être obligée de tuer. Mais il avait raison : il n’y avait aucun concours à gagner et si c’en était vraiment un, elle ne voudrait pas du premier prix.

- Je… je ne sais pas, avoua-t-elle la gorge nouée.

Elle n’avait pas oublié cette fois où elle s’était « réveillée » avec un couteau devant le dortoir où Sarah était retenue captive, peu après qu’elle eut été ramenée à la prison. Si la musicienne dormait mal, c’était en partie à cause de la crainte de rouvrir les yeux sur un corps qu’elle aurait égorgé. Au fort, ce n’était pas les options qui manquaient : Milow, Cora, Nolan, même Romy et Leila jusqu’à peu.

- J’ai surtout peur de blesser ceux dont je me méfie, tu vois ?

C’était vague mais elle était bien incapable d’expliquer le mal qui la rongeait avec les bons mots. Selene poussa un soupir et ramena les jambes contre sa poitrine. Le bras qui ne faisait pas pression sur son crâne s’enroula autour de ses genoux pour les compresser plus encore contre elle. Ses yeux se firent à nouveau lointain quelques instants.

- Mais je me tuerai avant de faire du mal à Elizabeth ou… à ma famille.

Ce mot avait une connotation toute particulière pour elle car il ne renvoyait pas vraiment aux liens du sang, mais aux sentiments intenses qui s’étaient tissés entre de parfaits inconnus. Elle n’avait que l’ersatz d’une famille autrefois mais aujourd’hui, elle n’était plus seule et elle croyait dur comme fer que cette affection serait plus forte que les démons qui la tourmentaient. Elle avait besoin d’y croire.

- Tu sais quoi ? La pianiste tourna la tête vers Connor et plongea son regard dans le sien, je pourrai avoir besoin d’aide pour finir de saccager cette pièce.

Tout casser, extérioriser, chasser la peine et les regrets. Le sportif avait raison : il ne restait rien ici d’Abigail, sinon l’écho de son malheur. Elle était et valait bien mieux que ça.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Connor G. Shepard
Administratrice
Chasseur de primes
Connor G. Shepard
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: batte de base-ball en acier, couteau militaire
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 25/09/2014
Messages : 2276
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 EmptySam 28 Déc 2019 - 23:14
Connor pinça les lèvres, songeur. Tout ça n’était pas forcément très clair mais au moins, Selene parlait. Elle ne savait pas si elle était dangereuse, si elle ne pourrait pas agir en conséquence. Prendre le risque. Il poussa un long soupir, comme si le puzzle commençait à apparaitre sous ses yeux et qu’il voyait enfin tous les détails du paysage. Elle n’avait même pas vingt cinq ans, et ce qui couvait en elle était plus toxique que bien des poisons. Et que pouvait-il y faire ? Il avait beau avoir le syndrome du sauveur, compulsif dans sa volonté de préserver tout le monde, l’homme était drastiquement impuissant face à ça.

C’est pour ça que tu t’es éloignée du conseil ? Demanda-t-il, pour obtenir d’autres certitudes.

Si c’était le cas, si c’était à cause de ça, alors c’était en effet une décision plus raisonnable. Selene avait besoin de cette distance avec ce monde de pression. Il n’aurait voulu de cette place pour rien au monde. Il avait pu voir comment ça avait miné Elena, comme elle en était ressortie si différente, si froide. L’inconnue qui apparaissait parfois dans ses bras, il la redécouvrait sans cesse, sans la certitude de l’aimer davantage que la fois d’avant. Et lui-même ne pouvait pas se targuer d’être toujours le même. Il avait tant perdu, de sa superbe en premier. Il n’était qu’une ombre parmi toutes les autres.

Si ça peut te faire du bien, fit Connor en prenant quelques secondes pour la regarder. Etait-ce vraiment une bonne idée ? Il n’en savait rien. Il ne savait pas grand-chose tout compte fait. De ce que les gens pensaient, de ce qui était bien pour eux. Il n’avait jamais été assez doué pour ça : Tu es sûre ? Questionna-t-il.

Ça n’était pas tant la destruction qui lui faisait peur, davantage cette plaie à son crâne qui pouvait la déstabiliser. Pour autant, il se releva avec elle, l’aida à se remettre debout. Elle ne tituba pas tant, c’était déjà un bon début. Il attrapa ensuite sa batte, et s’éloigna de quelques pas d’elle.

Lance ce que tu veux, fit-il, l’encourageant à attraper le premier objet à sa portée. Le coussin par exemple. Un lancé correct, un revers parfait. Le coussin éclata en une gerbe de plume qui lui arracha un grand sourire. A ton tour ! Fit-il en faisant tourner son arme entre ses mains, avant de tendre le manche à la brune.


Tonight I'll dust myself off. Tonight I'll suck my gut in. I'll face the night and I'll pretend I got something to believe in
Revenir en haut Aller en bas  
Selene Sweetnam
Administrateur
Selene Sweetnam
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: (en général) glock17, couteau de chasse, couteau de camping dans la ranger
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 07/11/2015
Messages : 7739
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 EmptySam 28 Déc 2019 - 23:38
- Sûre, assura-t-elle Selene.

Elle vérifia que le saignement s’était arrêté – c’était le cas – et se mit sur ses pieds. Ce n’était pas tellement le plus dur, c’était de tenir en équilibre. Avec l’aide de Connor, elle put se stabiliser sur ses jambes. La douleur tendait à passer, ne laissant que cette impression que son crâne avait gonflé. Plus de peur que de mal, sans doute. Les blessures au cuir chevelu avaient tendance à être inutilement impressionnante. Face à la requête du sportif, elle hésita un instant : que lui lancer ? Elle jeta son dévolu sur un oreiller qui termina sa vie en gerbe de plumes.

La musicienne sentit son visage se fendre d’un grand sourire. Ça faisait du bien. Après des années à garder l’âme d’Abigail prisonnière de ces objets, la libérer lui donnait l’impression de prendre une grande bouffée d’air. Mieux encore : elle sentait au fond de son cœur que c’était exactement ce que l’étudiante voudrait qu’on fasse de toutes ces affaires impersonnelles. Il y avait bien longtemps qu’elle n’habitait plus celle chambre de prison.

- Ok-ok, fit la jeune femme en attrapant la batte.

Elle n’avait jamais fait ça, manier une batte, mais ce n’était certainement pas la technique qui importerait. Ses deux mains serrées sur le manche, elle se mit en position et indiqua qu’elle était prête d’un signe de tête. Connor lui envoya un petit livre, une fiction que la blonde avait dévorée au moins trois fois. Selene balança son revers de toute ses forces, maladroitement, mais elle percuta quand même l’ouvrage qui s’écrasa mollement contre un mur ; froissé mais en un seul morceau.

- Envoie autre chose, s'obstina-t-elle.

Cette fois, elle eut le plaisir de faire exploser une espèce de boule à neige – mais sur le thème d’un Disney. Les morceaux de verre giclèrent, mêlés à une gerbe d’eau pailletée. Le socle manqua d’assommer le sportif, ce qui déclencha un rire chez la pianiste. Enfin. Elle n’avait réellement pas ri depuis une éternité. A chaque coup de batte cathartique, sa poitrine s’était délestée d’un poids étouffant. Les murmures n’étaient même pas revenus.

- Désolée, souffla Selene en rendant sa batte à son aîné entre deux éclats – c’était à son tour de lancer.


« Dum spiro spero »
Go back and forward, but all is melting like the snow ♪ Taking all from us, all we thought was left to know ♪ On what we treasure falls a dusty snow ♪ taking us backwards, but where we will never know.
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: By the way   By the way - Page 4 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- By the way -
Page 4 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: