The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les baskets Nike Air Max Invigor
50.47 € 100 €
Voir le deal

Partagez
- Broken but still alive -
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1406
Age IRL : 45
MessageSujet: Broken but still alive   Broken but still alive EmptySam 14 Déc 2019 - 20:32
Cela faisait maintenant plusieurs semaines que l’immunisé s’était fait passé à tabac par Ray et toute sa bande de révolutionnaires en herbes. Et tout ça pour quoi ? Pour absolument rien du tout puisque leur petite révolution de pacotille s’était fait rapidement « tuer dans l’œuf ». Ray, leur leader, était d’ailleurs maintenant six pieds sous terre. Ou dans une fosse commune ? Qu’importe, il était mort et c’était le plus important. Quant à ses comparses et complices, ils étaient devenus malgré eux des pestiférés aux yeux de tous les habitants de Fort Ward. Oui, ils étaient maintenant des parias voire carrément des « brebis galeuses » qui devaient maintenant se plier aux moindres exigences de June. Comme quoi quelques fois, il fallait mieux réfléchir avant d’agir.

Blessé physiquement et moralement, parce qu’en première ligne pour ralentir la progression de ces abrutis, Clayton tout comme Ismaël avait donc été contraint de séjourner plusieurs jours au dispensaire. Primo pour passer divers examens de routine. Secundo pour le soigner bien évidemment. Et tertio parce qu’il avait tellement morflé lors de cet assaut spontané qu’il était bien incapable de pouvoir se mouvoir jusqu’à son domicile. Le corps meurtrit du barbu était en tout cas recouvert d’hématomes. Des petits comme des moyens sur certaines parties de son corps. Et des plus impressionnants comme au niveau de son œil gauche qui lui était complètement boursouflé. Quant à ses côtes, certaines d’entre elles avaient été fêlées dans l’affrontement. D’où l’énorme bandage qui les recouvraient tout autour de son corps.

Durant cette période délicate, Clay avait donc été quasiment privé de visite. Non pas parce qu’il n’était pas en état de recevoir des visiteurs mais plutôt parce que les médecins et les divers scientifiques qui s’occupaient de sa petite personne ne souhaitaient pas qu'on vienne perturber son rétablissement. Car après tout il restait encore leur petit protégé. Impuissant, Clay avait donc été obligé de laisser Kassidy et Zelda seules à la maison. Et de surcroit sans surveillance. Inquiet face à la possibilité qu’elles fassent tout un tas de bêtises l’homme demanda alors par l'intermédiaire d'un médecin à Lucas son plus vieil ami de veiller sur elles. Simplement par précaution. Et ce, même si le ferrailleur n’était pas très à l’aise avec les enfants. Mais aussi à Savannah qui elle avait toujours été agréable avec les enfants. Et puisqu’il était obligé de rester alité pendant plusieurs jours, Clay s’amusa à faire la cour à certaines infirmières peu farouches. Parce qu’il fallait bien passer le temps.

Quoiqu’il en soit, le rétablissement du routier se passait plutôt bien. Et ce malgré ses côtes fêlées. Les journées défilèrent donc plutôt vite pour l’immunisé. Tellement qu’aujourd’hui les visites étaient enfin redevenues possibles. Clay vêtu d’un jeans et d’une chemise ouverte qui laissait apercevoir l’énorme bandage qui lui maintenait les côtes était donc allongé sur son lit en train de dévorer un bon vieux thriller écrit par Glenn Cooper et qui s’intitulait «  Le Livre des Morts » lorsque Zelda et Kassidy débarquèrent en trombe dans sa chambre. Heureux Clay déposa alors son livre à ses côtés tout en déclarant aux deux adolescentes : - « Hey ! Alors, comment ça va les filles ? » En espérant qu'elles ne lui annoncent pas de mauvaises nouvelles ?


Broken but still alive Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
I swore to protect and defend the constitution ☠
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2954
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Broken but still alive   Broken but still alive EmptyMar 17 Déc 2019 - 23:05
Les premiers temps, il leur fut presque impossible de venir voir Clayton. Il faut dire qu'il était particulièrement amoché. Les images qui sont restées inscrites dans les pensées du duo d'adolescente n'avait rien d'encourageante. Mais les jours se sont écoulés et le pronostique s'est amélioré. Kassidy et Zelda ont alors pu profiter avec plus de sérénité de la liberté que leur octroyait l'absence d'un adulte à la maison. Elles ont fait quelques fêtes avec le reste de leur petit groupe et ont peut-être pioché plus que de raison dans la réserve de vin de la cave. La demeure est aussi envahie de vêtements sales et de déchets en tout genre. On dirait un peu un champ de bataille. Mais elles feront disparaître les preuves qui les incriminent avant le retour de Clay. Et puis les passages réguliers - peut-être un peu trop réguliers - de Lucas et Savannah les ont tout de même forcées à rester sage. À peu près sage, en tout cas. Car hier soir, en faisant les folles en compagnie de Connie et Dean, les deux adolescentes ont cassé quelque chose qui se remarque. Le fait qu'elles se présentent dans la chambre de leur père et ami avec un gâteau au chocolat artisanal - et très mal réussi - n'est d'ailleurs pas seulement dû à leur désir de faire plaisir à leur aîné. Elles ont peut-être une chose à se faire pardonner. Mais tout ceci peut attendre. Car l'accueil de leur hôte est aussi chaleureux que d'ordinaire. Il semble aller bien. En fait, son entrain ne semble pas avoir été altéré par cette méchante balle qu'il s'est prise en tentant de s'opposer à Ray et ses sbires. « Salut l'cadavre ! Ça va et toi ? » Elle accompagne sa remarque de l'un de ses habituels sourires. Du moins, de l'un de ceux qu'elle adresse aux personnes à qui elle tient. Elle laisse la primeur à Kassidy puis dépose à son tour un bisou sur la joue du patient. « T'as l'air en forme ! » Elle fait glisser son regard sur les bandages qui masquent ses flancs puis sur son oeil tuméfié. Oh oui, Ray a eu ce qu'il méritait !

Par curiosité, l'adolescente ramasse le livre que Clayton a déposé et regarde son titre. Sourire amusé au coin des lèvres, elle le présente au routier. « Le livre des morts... T'as rien trouvé d'plus joyeux ? » s'étonne-t-elle. Le titre lui donne envie de le lire à son tour. C'est sûrement rempli d'anecdotes sur les cadavres et d'histoires effrayantes. Le genre de choses qu'elle apprécie, ne serait-ce que pour égayer un peu son quotidien. « Tu veux qu'on t'apportes des Comics, la prochaine fois ? Casey accept'ra sûrement d'nous en prêter si on le lui d'mande ! » Ou pas ! Elle ne sait pas si la jeune femme est du genre partageuse quand ça concerne sa précieuse collection. Mais qui ne tente rien... Kassidy se racle la gorge et Zelda lui tend le gâteau. Elles ont convenu - merci le hasard des dés ! - que ce serait elle qui présenterait le cadeau à Clay. L'australienne garde donc le silence pendant que son amie détaille la composition de la pâtisserie à son père et lui vante le travail acharné qu'elle leur aura coûté. Zelda, elle, a hérité du mauvais rôle. Celui qui consiste à avouer la bêtise qu'elles ont faite. Elle se mordille les lèvres et prend son courage à deux mains : « Tu sais Clay... Mmh... Comment dire... » Elle avait préparé les mots qui lui semblaient adéquats. Elle les avait même répétés. Mais maintenant qu'elle se trouve dans le feu de l'action, elle semble les avoir oublié. « Disons qu'il est... possible... qu'on ait cassé la table du salon en faisant.. tu sais... des trucs d'jeunes ! »Elle ne tient pas à détailler les raisons exactes qui ont menée à se désastre. Ce n'est pas important, n'est-ce pas ? « Et que par un malheureux hasard, la bougie qui s'trouvait d'ssus ait mis l'feu au tapis et que ça se soit un petit peu... propagé avant qu'on parvienne à l'éteindre ! » Elle arbore une légère grimace puis se rend compte que ses explications peuvent être mal interprétées. Elle lève alors deux paumes apaisantes. « La maison est toujours d'bout, rassure-toi ! Y'a presque rien qu'a été détruit ! Y'a un canapé qu'est un peu détruit, les murs qui sont un peu noirs et un grand trou dans l'tapis, oui, mais l'reste va super bien ! et puis ça fait un peu... tu sais... art moderne ? » Ou pas ! Ou presque. En tout cas elle omet de préciser qu'elles ont déversé une tonne d'eau à l'arrachée sur le brasier en devenir. Suffisamment pour que le papier peint en ait souffert. C'est que ce n'est pas facile à gérer, un début d'incendie. Surtout quand on a un peu fumé avant... « Bon par contre ça pue l'cramé dans toute la baraque ! » précise-t-elle finalement, par soucis de transparence. « Mais on aère bien ! Tu verras pas la différence quand tu rentreras ! Ou juste un tout p'tit peu ! » Elle l'espère, en tout cas. L'adolescente se frotte nerveusement les mains et jette un regard à Kassidy pour s'assurer qu'elle n'a pas été si mauvaise que ça dans ses explications. « Mais on t'jure qu'c'est l'seul truc qui s'est passé ! J'veux dire... On va en cours et tout ! On gère à fond ! » assure-t-elle. Bon, d'accord, il y a eu le feu ! Mais c'est pas grave, dans le fond ! Ils vivent dans un monde plein de morts qui rêvent de bouffer les vivants. Ce n'est pas un petit feu de joie qui doit l'empêchera de relativiser... « Sinon... heu... t'veux un verre d'eau ou quelqu'chose comme ça ? » propose-t-elle, dans l'espoir que sa question l'éloignera un peu de la zone dangereuse et que le changement de sujet empêchera Clayton de s'attarder sur la petite catastrophe qui a bousillé leur salon.


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1406
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Broken but still alive   Broken but still alive EmptySam 21 Déc 2019 - 20:30
« Salut le cadavre ! ». Clay reconnaissait bien là l’humour de Zelda. Esquissant un sourire à la gamine le barbu lui répondit alors presque aussitôt : - «  Ça peut aller, je ne vais pas me plaindre. J’ai connu des jours meilleurs mais je suis toujours en vie » C’était tout de même le principal. Quant au livre qu’il bouquinait il répondit à l’adolescente : - « C’est vrai que le titre fait un peu cliché vu l’époque actuelle mais un très bon livre. En plus ça ne parle absolument pas de nos « amis » les macchabées » Il disait vrai puisque ce livre était un thriller historique plein de suspense. - « Des comics ?! » Lui demanda-t-il ensuite. - « Hum … je ne sais pas. Je suis peut-être un peu vieux pour lire ce genre de choses. En plus vu que ces bouquins sont tout le temps à suivre on ne connaîtra jamais la fin de l’histoire » Sourires aux lèvres Clay s’empressa ensuite de reprendre : - « Sauf si Stan Lee et Joe Quesada débarquent ici du jour au lendemain pour nous écrire et nous dessiner la suite ! Mais ça faut pas trop compter dessus ! A moins qu’on aille les chercher nous même ! » Et qu’ils soient encore en vie quelque part parce que Joe Quesada pouvait très bien s’être fait dévorer depuis longtemps. Quant à Stan Lee vu qu’il était déjà âgé avant que l’apocalypse ne se déclenche, il se pourrait bien qu’il ait déjà passé « l’arme à gauche » depuis bien longtemps ?

Quoiqu’il en soit, Clay remercia les deux gamines en s’emparant du gâteau qu’elles lui avaient préparé en leur déclarant : - « C’est gentil à vous de m’avoir préparé ce … » Les fillettes s’étaient très certainement trompés dans les dosages pour préparer ce dessert ? Ou alors elles l’avaient fait tomber avant d’arriver jusqu’ici parce qu’il ressemblait plus à un pneu crevé qu’à un gâteau au chocolat. Qu’importe, le routier s’empressa de reprendre : - « … ce splendide gâteau. Il a l’air délicieux » L’était-il vraiment ? Impossible à dire ? Il fallait simplement l’espérer. Avant que Clayton ne le goûte, Kassidy commença de toute façon à lui expliquer comment elles avaient faits toutes les deux à le confectionner. Amusé l’immunisé écouta donc attentivement la blondinette. Enfin, jusqu’à ce que Zelda, qui semblait être quelque peu embarrassée, ne lui avoue que la veille au soir elle et Kassidy avaient cassées la table du salon, mis le feu au tapis qui se trouvait juste en dessous et cramé un de leurs canapés. Tout en n’oubliant pas de préciser à la fin de ses paroles que les murs de leur lieu de vie étaient désormais complètement noircis par la suie. Rien que ça ! - « Vous avez fait quoi ?! » Vociféra alors le barbu tout en positionnant sa main droite sur ses côtes qui le faisaient de nouveau souffrir.

Tout d’un coup l’homme comprenait mieux pourquoi les deux gamines lui avaient préparées un gâteau en forme de pneu à plat. Fronçant les sourcils Clay fixa alors Kassidy, puis Zelda avant de répéter : - « Des trucs de jeunes ?! De l’art moderne ?! Ça pue le cramé ?!  » Le visage du barbu sembla alors pâlir d’un seul coup ? Muet pendant une poignée de secondes Clay s’empressa toutefois de reprendre très vite : - « Non mais vous vous foutez de ma … » Il était à deux doigts de prononcer « ma gueule » mais il se rattrapa de justesse en continuant : - « … vous vous moquez de moi ?! » Refusant le verre d’eau d’un geste de la main que lui proposait Zelda pour le distraire Clay s’empressa ensuite de poursuivre avec ironie : - « En effet ce n’est pas bien grave, vous avez juste failli mettre le feu à notre maison » Avant de monter le ton et de poursuivre : - « Et par la même occasion aux autres maisons d’à côté ! Non mais vous avez pensé une minute si le feu s’était propagé ?! Ça aurait pu mettre la vie de tout le monde en danger ! Ça aurait pu tuer nos amis ! Et tout ça pour quoi ? Pour vous amuser à faire vos « trucs de jeunes » » L’immunisé furax jura alors à plusieurs reprises. Et qu’importe cette fois-ci s’il était grossier.

Clayton qui adorait les deux gamines et leur laissait beaucoup de liberté était très certainement bien moins sévère que l’auraient été leurs vrais paternels ? Mais cette fois-ci, les deux adolescentes étaient allées trop loin. Oui, elles avaient clairement dépassées « les bornes » ! Fixant tour à tour les deux fillettes avec un regard noir le barbu s’empressa alors de poursuivre : - « Et vous étiez dans votre état normal pour faire vos « trucs de jeunes » ? » Parce qu’elles ne devaient très certainement pas être dans leur été normal pour grimper sur la table et y danser jusqu’à la briser. L’homme avait en tout cas déjà une petite idée sur ce qui avait pu les rendre si euphoriques. Et si c’était ce qu’il pensait, les deux gamines qui passeraient déjà un sale quart d’heure seraient en plus punies très sévèrement. Punition qu’elles n’éviteraient de toute façon absolument pas. L’immunisé qui désirait également savoir si les deux enfants étaient seules lors de leurs méfaits leur demanda ensuite : - « Et vous n’étiez que toutes les deux lorsque le feu s’est déclenché ? Et vous avez fait comment pour l’éteindre ? Vous avez prévenu quelqu’un d’autre ? »


Broken but still alive Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
I swore to protect and defend the constitution ☠
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2954
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Broken but still alive   Broken but still alive EmptyDim 22 Déc 2019 - 11:59
C'est un sourire qui se dessine sur les lèvres de l'adolescente lorsque Clayton avoue au duo qu'il s'est déjà porté mieux mais qu'il ne peut pas se plaindre dans la mesure où il est encore en vie. Les adultes aiment relativiser et comparer le pire à l'atroce. Ou alors ils optent pour le stoïcisme et assurent qu'ils vont à merveille. Zelda préfère nettement la première option à la seconde qui consiste, grosso modo, à prendre les plus jeunes pour des imbéciles. « Faut voir l'bon côté des choses : t'auras d'nouvelles cicatrices ! » relève-t-elle sur un ton léger avant de lui adresser un clin d'oeil. « Les femmes t'résisteront encore moins qu'avant ! » Elle ne sait pas vraiment pour les autres mais elle, elle trouve que les balafres donnent un charme fou à la gente masculine. Mais elle est pratiquement certaine que son colocataire a déjà songé à tout ceci, lui qui aime positiver. Elle rigole ensuite à sa remarque sur les comics et échange un regard avec Kassidy. « J'suis à peu près sûre que Casey t'dirait l'contraire ! » Sa collection peut d'ailleurs prouver qu'il n'y a pas d'âge pour ce genre de lectures. Mais il reste encore à définir si l'aînée des Summers et véritablement une adulte ou, plutôt, une grande enfant. Néanmoins le routier marque un point lorsqu'il argue que personne ne connaîtra jamais l'épilogue des périples des différents héros. « Ouais... Comme Game of Thrones... » déplore-t-elle à nouveau, faisant référence à l'une de leurs discussions passées. « Mais ouais avec un peu d'chance on pourra capturer Stan Lee ! Vous imaginez ? On pourrait l'forcer à écrire des comics avec nous dans l'rôle des super héros ! » Ce serait épique ! Mais à défaut ils devront peut-être se contenter de ce Joe Machin. Même si elle n'a aucune idée de qui il s'agit. En pleine apocalypse il est malvenu de faire la difficile de toute façon !

L'australienne guette ensuite avec attention le morceau de gâteau que Clayton tient dans la main. Elle attend avec impatience l'instant où il le portera à sa bouche et où il pourra leur dire à quel point il est délicieux. Elle doute un peu de la qualité de leur pâtisserie. Son apparence, en tout cas, est loin de ressembler à la photo d'illustration du livre de recettes. Mais c'est l'intention qui compte, paraît-il ! Et elles ont mis tout leur coeur dans l'élaboration de la friandise. Parce qu'elles souhaitaient sincèrement faire plaisir à leur aîné, déjà, Mais aussi parce qu'une petite douceur aide les gens à prendre avec philosophie les mauvaises nouvelles. C'est ce qu'elle espère, en tout cas... « Bon tu l'goûtes, oui ?! » s'impatiente-t-elle gentiment. Kassidy et elle attendent le verdict avec impatience. Mais la note qu'il pourrait donner au gâteau est vite reléguée aux oubliettes puisque Zelda aborde enfin le sujet fâcheux. L'adolescente lui détaille rapidement la nature du petit incident qui aurait pu ravager leur maison et, bien sûr, la réaction de leur colocataire est proportionnelle à la faute commise. « Reste calme Clayton ! Pense à tes côtes ! » argumente-t-elle lorsqu'il pose sa main sur son flanc malmené. Un conseil avisé, né d'une inquiétude réelle. Il ne manquerait plus que ses plaies se rouvrent ou que ses os se déplacent...

La volée que le jeune duo reçoit reste malgré tout méritée. La fille et l'amie rentrent toute deux la tête dans leurs épaules. Parfois, l'adolescente regrette de ne pas être une tortue et de se réfugier dans une carapace quand les événements sont trop violents ou trop humiliants. Car au final elles sont bien conscientes d'avoir commis une erreur et des conséquences qu'auraient pu avoir leur acte. L'ennui c'est qu'elles s'en sont surtout rendues après coup, lorsque le salon a manqué de s'enflammer... « Ben heureusement qu'on a pu l'éteindre, alors... » relativise-t-elle à son tour comme pour chasser le scénario catastrophe évoqué par Clayton. Elle espère qu'en soulignant ce point, leur aîné retrouvera son calme et sa bonne humeur. Kassidy y va aussi de ses remarques rassurantes pour tenter de canaliser la colère de son père. Mais quoi qu'elles puissent dire en cet instant, elles savent pertinemment que la réaction de leur interlocuteur est légitime. Mais il reste des zones d'ombres qu'il persiste à vouloir dissiper. Il leur demande donc dans quel était elles étaient. Les deux filles échangent un regard ennuyé. Elles redoutaient par-dessus tout cette question... « On était... d'humeur festive ! » élude-t-elle. Elle ne peut tout de même pas lui avouer clairement qu'elles étaient saoules ! « Après c'pas impossible qu'on ait goûté ton vin et qu'on ait aussi... t'sais... fumé un p'tit peu ! » Elle récolte un regard courroucé de Kassidy. Elle répond en haussant les épaules. Elle n'a jamais été une menteuse et son amie le sait très bien. La prochaine fois, elle y pensera avant de lui faire tirer la courte paille !

Clayton, de son côté, souhaite maintenant savoir si elles n'étaient que tous les deux au moment des faits, comment elles sont parvenues à éteindre le début d'incendie et si elles ont averti quelqu'un d'autre. « Y'avait aussi Connie et Dean ! Tu t'rappelles d'eux ? C'est ceux qui passent leur temps à s'rouler des pelles ! » Elle est pratiquement certaine de lui en avoir parlé une fois ou deux. Kassidy en aura sûrement fait de même. « Mais t'aurais été fier d'nous, Clay' ! On a vraiment trop géré l'truc ! » lui assure-t-elle avec une tonalité empreinte d'une fierté sans doute un peu mal placée au vue des circonstances. « D'abord on a ut'lisé des cass'roles remplies d'eau pour étendre l'feu, avec Kass' ! Connie, elle, elle est allée chercher l'tuyau d'arrosage du jardin pendant qu'Dean piss... f'sait c'qu'il pouvait pour nous aider ! » Il faudrait peut-être lui parler de l'odeur d'urine qu'il risque de flairer en rentrant chez eux ? Non... À chaque jour suffit sa peine ! « Y'a eu plus d'peur qu'de mal, au final ! » résume-t-elle avec cette légèreté propre à la jeunesse. « Alors on s'est dit qu'c'était pas bien utile d'prévenir quelqu'un d'tout ça puisque d'toute façon, y'avait plus rien à éteindre ! L'truc c'est qu'Savannah est passée c'matin et elle a posé à peu près les mêmes questions qu'toi ! Elle l'a dit à Lucas aussi, sûr'ment, vu qu'tu leur a d'mandé d'nous espionner ! » suppose-t-elle. Peut-être qu'elle se trompe mais elle est pratiquement certaine que le soudain intérêt de la femme et de l'homme pour le duo qu'elle forme avec Cassidy n'est pas étranger au fait que Clayton soit cloué dans un lit du dispensaire. « On va être punies ? » se risque-t-elle à demander. Et là, dans une parfaite synchronisation, ce sont deux pairs d'yeux suppliants, presque larmoyants qui se posent sur le blessé. Il ne ferait pas une chose pareille, quand même ?!


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1406
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Broken but still alive   Broken but still alive EmptySam 28 Déc 2019 - 17:53
Rester calme !? Comment pourrait-il rester calme après ce qu’il venait d’entendre ?! Enervé comme jamais l’homme écouta néanmoins attentivement Zelda répondre à ses questions. Et c’est la main droite posée sur son front que l’immunisé encaissa alors une à une les excuses « bidons » de la fillette. Songeur face à cette situation compliquée et surtout face à ce qu’il venait d’entendre le routier resta alors un long moment silencieux. Enfin, jusqu’à ce que finalement son débit de parole ne reprenne rapidement le dessus. - « Effectivement, heureusement que vous avez réussi à l’éteindre » S’empressa-t-il alors de reprendre avant de fixer l’enfant qui continuait à aggraver son cas ainsi que celui de Kassidy puisqu’elle lui avouait maintenant qu’elles avaient été se servir dans sa cave et qu’elles avaient fumé ! - « Putain mais c’est pas vrai ! » Déclara alors spontanément le barbu pour lui-même pendant que Zelda lui donnait le prénom des personnes qui avaient été présentes sur les lieux de l’incendie.

Main droite sur la bouche cette fois-ci l’immunisé fixa alors Kassidy qui ne savait apparemment plus ou se mettre dans la chambre. Puis de nouveau Zelda qui « osait » finalement lui demander si elles allaient être punies. Quittant son lit Clayton déclara alors aux deux adolescentes tout en les applaudissant : - « Bravo ! Chapeau les filles ! Je vous faisais confiance. Et vous qu’est-ce que vous faites ? Vous en abusez. Et surtout vous en profitez pour faire n’importe quoi ! » L’homme hocha ensuite négativement la tête avant de reprendre : - « Boire et fumer ! Vous devriez avoir honte ! » Détournant son regard des deux gamines un bref instant l’immunisé continua ensuite : - « Oui, je me souviens bien de Connie et de Dean » Surtout de Dean qu’il ne pouvait absolument pas supporter. Ce gamin était une véritable « plaie ». Et complètement crétin qui plus est. - « Etre fier de vous !? » Elle était bien bonne celle-là ! L’homme imagina en tout cas rapidement que son salon devait être dans un piteux état. Enfin surtout lorsque la blondinette lui raconta que Connie avait été cherchée le tuyau d’arrosage pour éteindre l’incendie. Quant à ce Dean, il était évident que ce gosse ne devait avoir que deux neurones dans le crâne puisqu’apparemment celui-ci avait voulu éteindre le début de feu en urinant dessus.

Qu’importe, Zelda avait au moins le mérite de ne pas lui mentir en lui racontant toute la vérité sur ce qui s’était passé. Chose qui était à mettre à son honneur mais qui ne lui permettrait pas d’éviter les éventuelles sanctions qui lui tomberaient dessus par la suite. Parce qu’elles tomberaient fatalement. - « Et je suppose que ce que vous fumiez c'était de l’herbe ! » Déclara ensuite Clayton avant de poursuivre dans la foulée : - « Et ne me mentez pas s’il vous plaît, je le saurai si c’est le cas ! » Il trouverait sans doute leurs joints à la maison ? Très certainement dans leur planque au sous-sol ? Et si jamais il ne trouvait rien il demanderait à Savannah de leur faire passer des tests de dépistage salivaires ou non, juste pour savoir si elles en avaient réellement consommés. Et comme il était sûr qu’elles en avaient effectivement bien fumé il continua : - « Et qui vous a fourni cette saloperie ? Je veux connaitre son nom tout de suite ! » Car il irait bien évidemment s’expliquer avec celui ou celle qui avait donné cette substance aux deux gamines. Voire le ou la conduire jusqu’au bureau de June pour qu’il ou elle s’explique avec la rouquine.

- « Oui, il n’y a pas eu de mal » Continua ensuite l’immunisé. Quant à la remarque de Zelda sur l’inspection journalière que devait faire Savannah et Lucas il s’empressa de reprendre avec un sourire qui n’annonçait rien de bon pour elles : - « Ah parce que vous croyiez que je leur avais demandé de vous espionner ? » Avant de poursuivre presque immédiatement : - « Ce n’était absolument pas le cas. Mais vu ce que vous avez fait je pense que maintenant je vous devoir demander à quelqu’un de constamment vous surveiller » L’immunisé passa alors la main dans ses cheveux avant de poursuivre : - « Si vous allez être punies ? » Il esquissa alors un nouveau sourire en direction des deux gamines avant de continuer : - « Bien sûr que oui ! Vous ne pensiez tout de même pas vous en sortir aussi facilement. Comme je vous l’ai déjà dit, tout acte à des conséquences. Et je peux vous assurer que vous n’allez pas vraiment apprécier ce que je vous réserve » Parce qu’étant responsable des deux adolescentes il se devait de sévir. Et aussi parce que la punition qu’il leur préparait serait en effet sévère et impitoyable. Et ce, même s’il cela lui crevait le cœur d’être aussi strict avec les deux gamines qu’il adorait par-dessus tout.


Broken but still alive Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
I swore to protect and defend the constitution ☠
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Zelda Anderson
Administratrice
Zelda Anderson
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 23/10/2019
Messages : 2954
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Broken but still alive   Broken but still alive EmptyLun 30 Déc 2019 - 15:59
La colère de Clay surprend Zelda. Peut-être même Kassidy, aussi. Il les a déjà engueulées par le passé. C'est plutôt normal dans la mesure où elles ne sont pas des exemples d'obéissance. Mais c'est la première fois qu'il semble si sérieux. Zelda ne sait pas vraiment ce qu'elle peut dire ni même si elle est en droit de s'exprimer alors que leur aîné leur fait la morale et les place face à leurs responsabilités. Alors l'australienne hausse les épaules, gênée, ou lâche quelques excuses malavisées. Les deux fautives savent qu'elles ont franchi les limites. Pire encore : qu'elles ont trahi la confiance de leur colocataire. Il n'y pas de quoi être fières. Et encore moins de fanfaronner. « On est désolées... » assure-t-elle, penaude, au nom du duo qu'elle forme avec Kass'. « On r'commencera plus ! » C'est une promesse qui tombe un peu tard mais qui est placée sous le sceau de la sincérité. Oui, elles se rattraperont. Même si elles ne voient pas réellement comment. Peut-être en balançant le nom de la personne qui leur a fourni la drogue ? Elle échange un regard avec son amie. « On peut pas b'lancer nos sources, Clay... » lui rappelle-t-elle. Il ne peut pas leur demander ça.  « Ce s'rait pas éthique d'faire ça ! Et toi, j'suis sûre qu'tu le f'rais pas ! Rappelle-toi de l'histoire avec la robe de mariée... » Il a protégé ses amies, ce jour-là. Et c'est précisément ce qu'elles tentent de faire. En revanche rien ne l'autorise à mentir et l'australienne opte donc, comme toujours, pour la sincérité. « Après, oui... On fumait de la vraie herbe ! Enfin d'la beuh, si tu préfères ! » Mieux vaut préciser, tout de même ! Elle suppose que leur colocataire ne leur en voudra pas vraiment sur ce point-là. Après tout, il est issu des années hippies, non ? L'époque ou tout le monde faisait l'amour avec tout le monde, s'habillait en orange et se droguait en souriant ! « Mais c'est l'apocalypse ! Et c'était de la bonne, j'crois ! » Voilà qui l'aidera à relativiser. Va-t-il leur reprocher de fumer des joints alors que beaucoup de jeunes ont déjà donné la mort ? Les règles ont changé, pas vrai ?

Et puis finalement la sentence tombe. Elles seront punies ! Et si Clay' n'avait pas demandé, jusque-là, à ses amis de les espionner, il semble maintenant bien décidé à leur coller des baby-sitters maintenant... Les deux adolescentes échangent un nouveau regard et optent pour la résignation. Oui, c'est probablement mérité. Et puis elles peuvent toujours raisonnablement espérer que leur aîné oublie toute cette histoire avant d'être à nouveau remis sur pied. Si les médecins le droguent autant qu'Eddie, il y a des chances que les choses se terminent bien.. Au final elle est prête à accepter n'importe quelle sanction pourvu que June n'entende jamais parler de tout ceci ! « Quand tu choisiras quel châtiment t'vas nous infliger, tu t'rappel'ras qu'on est v'nues t'dire la vérité ? » Il faut penser comme Madame Phelbs ! C'est à dire, comme une avocate ! S'il n'y a aucun moyen d'échapper à une punition, il y a peut-être moyen de la rendre moins désagréable ? « Quand on y pense, tout ça, c'est un peu d'la faute à Ray, en plus ! » Oui,  il a sa part de responsabilité dans tout ceci. C'est évident ! Et puis il est déjà mort alors il ne risque plus rien... « Si ses sbires t'avaient pas tabassés, t's'rais pas forcé d'être ici ! Et si t'étais pas ici, on aurait jamais fait cramer un truc sans faire exprès ! » Oui, vraiment, c'est la faute aux révolutionnaires. « En fait, logiquement, on est un peu tous des victimes, ici... » Mais c'est vrai ça !! Un sourire se dessine sur les lèvres de l'adolescente. Kassidy limite. Tout ceci est parfaitement logique et réduit leur part de responsabilité. Les faits étant maintenant établis, il s'agit de décider de la punition qui leur incombera. Mais avant que le verdict tombe, il ne serait pas de mauvais ton de corrompre un peu le juge. « Hey, Kass ! On passe au plan B ? » L'intéressée lui répond pas un signe de tête positif. « Attaque câliiiiiin !! » annoncent-t-elles avant de se jeter sur le blessé. Elles le ceinturent affectueusement de leurs bras et dépose quelques baisers sur son front ou ses joues. Oui... Aux grands maux, les grands moyens !


Can you remember who you were, before the world told who you should be ?

Awards 2020:
 

May Zelda be with you !:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Clayton Buchanan
Christ Cosmique
Clayton Buchanan
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 02/07/2017
Messages : 1406
Age IRL : 45
MessageSujet: Re: Broken but still alive   Broken but still alive EmptyDim 5 Jan 2020 - 14:57
- « Bah j’espère bien que vous n’allez pas recommencer ! » Répliqua aussitôt Clayton à la remarque de Zelda. Songeur un instant l’homme fixa alors tour à tour les deux fillettes tout en se demandant si elles allaient vraiment lui donner le nom de la personne qui leur avait fourni cette « herbe ». Devant le silence pesant qui commençait tout doucement à s’installer dans la chambre le barbu s’apprêta alors à reposer à la question aux deux gamines. Mais l’australienne le devança subitement en lui expliquant qu’elles n’étaient pas des « balances ». Et Zelda ne s’arrêta pas là puisque l’instant d’après, la jeune fille osa ensuite comparer la situation actuelle à celle que Clayton avait vécu en protégeant Casey et Jenna. Et ce, tout en vantant les mérites de cette « herbe » qui était visiblement de très bonne qualité.

L’immunisé fronça alors les sourcils avant de reprendre : - « Non mais … cette histoire de robe n’avait strictement rien à voir avec ce que vous avez fait aujourd’hui ! Vous avez bu et fumé de la drogue, bon sang ! » Mains sur les hanches, Clay plissa alors les yeux en direction des deux fillettes avant de répliquer à la dernière remarque de Zelda : - « Ah, c’était de la bonne ! » C’était à croire que Zelda se faisait un malin plaisir à se moquer de lui ? Les deux gamines ne semblaient en tout cas ne pas vraiment prendre conscience que dans peu de temps elles deviendraient bien vite dépendantes de cette saloperie si elles continuaient à en consommer ? C’est d’ailleurs ce qu’il leur déclara une fois que sa main droite posé sur sa bouche retomba subitement : - « Je n’ai pas vraiment l’impression que vous prenez conscience de ce que vous avez fait !? »

Les deux gamines ne passeraient pas, en tout cas, à travers les mailles du filet. Chose qui ne sembla pas décourager l’australienne puisqu’elle tenta à nouveau de trouver une échappatoire à cette situation compliquée en mettant tout sur le dos à Ray et à ses acolytes. L’homme laissa alors Zelda parler et dire ce qu’elle avait à dire. Car c’était vrai qu’elles lui avaient toutes les deux dit la vérité. Et c’était également vrai que sans ce crétin de Ray, toute cette histoire ne se serait très certainement jamais déroulée. Mais avec des « si » on aurait pu refaire le monde. Et puis, ce n’était pas une raison pour ne pas assumer ce qu’elles avaient faits. Clay s’apprêta alors à énumérer la liste des punitions qu’il infligerait aux deux gamines. Mais elles le devancèrent en se précipitant sur lui en criant « Attaque câliiiiiin !! »

L’homme se décrispa alors en ricanant puis en rigolant. Rire lui faisait mal aux flans mais qu’importe, il pouvait bien supporter la douleur quelques secondes. Serrant les deux adolescentes contre lui le barbu leur déclara alors sur un ton beaucoup plus calme : - « Vous savez que je vous aime toutes les deux » Elles le savaient parfaitement. - « Mais vous avez sérieusement merdés » Continua-t-il ensuite avant de poursuivre dans la foulée : - « Il va donc falloir que vous assumiez vos bêtises » L’immunisé laissa alors mariner les deux adolescentes pendant quelques secondes avant de continuer : - « Dorénavant et ce jusqu’à nouvel ordre lorsque vous irez à l’école vous serez accompagnées par une nounou. Et lorsque vous quitterez l’école interdiction d’aller retrouver vos copains. La nounou vous raccompagnera directement à la maison et elle restera avec vous jusqu’à ce que je revienne »

Clay s’arrêta alors un court instant avant de continuer : - « Vous serez également privées de sorties. Terminé les allers et retours chez Casey pour aller lire ses comics et jouer à ses jeux vidéo. Terminé les cigarettes. Quant à votre petit repaire à la cave, la porte sera scellée à double tour » Les deux fillettes devaient très certainement ne pas en croire leurs oreilles ? Clay continua ensuite : - « Ah oui, j’allais oublier. Vous allez aussi m’aider à nettoyer et à rénover tout ce que vous avez saccagé. Et la cerise sur la gâteau … » L’immunisé laissa alors planer un long silence pesant avant de poursuivre : - « … puisque vous avez souillé votre organisme en fumant de « l’herbe » il va falloir le purifier. Donc … tous les matins à 6h00 tapante exactement vous serez toutes les deux conviées à me rejoindre pour faire un footing matinal ! »

Cette dernière sanction serait peut-être la plus contraignante pour les deux adolescentes ? Ou pas ? L’homme qui savait parfaitement que ses deux princesses détestaient qu’on touche à leurs magnifiques cheveux les ébouriffa alors soudainement en les décoiffant. Amusé par ce qu’il venait de faire il s’empressa ensuite de reprendre : - « En parlant de gâteau, j’aimerais bien goûter celui que vous m’avez apporté » Il fixa alors tour à tour les deux blondinettes en leur demandant : - « J’espère qu’il est bon parce que je suis affamé ! »


Broken but still alive Fbc5a13da259c5f60178db8e80568af3
I swore to protect and defend the constitution ☠
against all enemies foreign and domestic.
I'm honored to be one of this
Great nations guardians.
Awards:
 
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Broken but still alive   Broken but still alive Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Broken but still alive -
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Dead or Alive [DVDRiP]
» [UPTOBOX] Requiem for a Dream [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: