The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- Ain't gonna leave -
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Ain't gonna leave   Ain't gonna leave EmptyJeu 12 Déc 2019 - 16:51

Posté à l'un des points de garde du camp, Andrew observait les alentours, son regard se promenant sur le paysage en face de lui, prêt à réagir au moindre signe de danger. Monter la garde ne lui posait pas le moindre problème, tant qu'il n'avait pas à tuer les cadavres. Il le faisait tout de même sans broncher quand il le fallait, pour la sécurité de ce groupe qui les avait accueilli, ce qui ne l'exemptait pour autant pas des habituels haut le cœur qui lui retournaient le bide à chaque fois que la lame de son couteau se plantait dans un crâne. Les doigts portés à ses lèvres se faisaient malmener distraitement alors qu'un oiseau filait plus loin dans le ciel. Comme un automatisme, ses orbes clairs suivirent le volatile jusqu'à ce qu'il disparaisse dans les arbres. Une minute ? Deux minutes ? Un jour ça t'coûtera la vie d'être aussi à l'ouest, Andy, ça leur coûtera la vie à tous. T'as déjà failli y passer, toi, c'est plus qu'une question de temps avant le faux pas qui sera fatal. Laissant filer un bref soupir, le coursier reporte son attention sur les alentours, calmes, presque trop comparé à ce qu'ils avaient traversé, sa sœur et lui, ces dernières années. Tessa y a droit, à cette sérénité, mais toi ?

La relève arrivant, le châtain laissa sa place sans trop savoir ce qu'il pouvait bien faire. Il était relativement difficile de se réhabituer à certaines choses pourtant basiques, comme le fait de simplement évoluer quelque part sans avoir à constamment surveiller les alentours et s'assurer qu'aucun cadavre ne se ramenait trop près. Pourtant, si alterner les gardes était appréciable, le coursier n'était pas encore totalement à l'aise à l'idée d'être entouré d'autant de personnes. Le danger ne pouvait-il pas venir directement de l'intérieur ? Parce-que les vivants sont pires que les morts, t'en as déjà eu la preuve à plusieurs reprises, alors qu'est-ce qui te dit que vous courrez pas à votre perte, là ? Rester sur ses gardes était pour l'instant la chose la plus logique à faire, et il l'était pour deux même s'il ne montrait pas d'hostilité apparente. De toute façon, le Californien avait toujours été du genre à observer plutôt qu'à parler, ce n'était pas maintenant que cela changerait.

Envisageant de retourner au dortoir, il se mit en tête de trouver sa sœur d'abord. Sans trop réfléchir, Andrew pris la direction de la cuisine où elle aidait régulièrement Olivia depuis leur arrivée, comme si c'était l'endroit le plus logique auquel il pensait en l'instant. Tessa lui en parlé, d'Olivia, elle l'appréciait plutôt bien et l'ex-coursier avait envie de la croire, envie de leur laisser une chance à tous, au moins essayer malgré ses angoisses quasi-constantes. Il entrait dans la cuisine après y avoir toqué. Pas de Tessa. Mais la chef-cuisinière était bien là. « Salut. Pardon de te déranger, je pensais trouver Tess ici » expliqua-t-il, planté dans l'encadrement de la porte, doigts crispés sur la poignée. À peine avait-il terminé sa phrase qu'il se rappelait de ses paroles au matin. Celles qui disaient qu'elle sortirait avec un petit groupe en fin de journée. Ce serait pas cool de repartir d'ici comme ça, tu sais ? Inspirant, il avisait la pièce, reposant finalement son regard sur son aînée. « Tout se passe bien avec elle ? » Un peu plus et il aurait l'air d'un daron qui cherche à savoir si sa fille avait ou non un bon comportement, mais la question était bien assez vaste pour qu'il puisse avoir des éléments importants. Comme savoir si elle avait l'air de se sentir bien, ici, si elle prenait ses marques. Elle lui disait que oui mais rien n'excluait le fait qu'elle voulait simplement éviter de l'inquiéter.
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2377
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Ain't gonna leave   Ain't gonna leave EmptyVen 13 Déc 2019 - 10:09
Mais qu’est-ce qu’il se passe ? Demanda vivement Olivia, en attrapant son fils avec maladresse pour essayer de le bercer dans ses bras. Bientôt un an qu’il était né, et depuis la disparition de Caroline, c’était les premières semaines où elle n’avait pas le choix que de s’en occuper. Avec son poignet blessé, avec la plaie de Ludwig, avec les traumatismes de la Marina, la petite brune était au bord de la crise de nerfs. Surtout que l’enfant n’arrêtait quasiment jamais de pleurer en sa présence. Dis-moi ce qu’il y a !

Aucun mot, seulement des pleurs qui redoublent. Comment s’y prenait le rouquin pour arriver à l’apaiser ? Comment faisait Caroline pour parvenir à le calmer ? Elle n’en avait aucune foutue idée. Finalement, elle le reposa sur son couffin après avoir vérifié qu’il était propre, qu’il n’avait pas faim, qu’il n’avait pas envie d’un jouet en particulier. Olivia n’eut droit au calme qu’au moment où elle lui confia sa tétine ainsi qu’une écharpe appartenant à la vétérinaire.

Le voir dans cet état, ça lui déchirait littéralement le cœur. Mais pas parce qu’il s’agissait de son enfant. Parce qu’elle savait qu’elle ne pourrait pas lui offrir ce dont il avait besoin pour être heureux. Contrit, Nicolas se mit finalement à faire sa vie comme convenue, et elle se tourna vers ses tâches de la journée. Son poignet blessé ne l’aidait pas trop dans sa tâche, mais qu’importait. Avec Xander encore à l’infirmerie, Tessa occupée ailleurs, et Ludwig prit toute la journée, elle allait devoir faire sans.

Jusqu’à l’arrivée d’Andrew en tout cas. Le bruit de la porte fit sursauter Nicolas, qui se tordit dans tous les sens pour essayer de voir de quoi il s’agissait.

Non, elle m’a dit qu’elle avait apparemment une sortie ou quelque chose du genre aujourd’hui, expliqua Olivia en réponse, repartant sur ses tâches. L’impossibilité de tenir correctement ses outils la contraignait à prendre plus de temps à la découpe de ses légumes. Elle releva le nez à sa question, étonnée : Euh, oui… C’est une bonne apprentie, elle apprend très bien.

Tessa était même bien motivée pour tout ça. Elle se fichait de la pression, tout du moins, elle la gérait très bien. Ça n’était pas le cas de tout le monde. Bizarrement, Olivia avait bon espoir de faire d’elle une excellente cuisinière.

Ce fut au même moment où Nicolas lança vers Andrew le jouet qu’il tenait dans les mains. Ce fut brusque, un geste de frustration, suivi par des larmes de crocodile. Liv poussa un long soupir, laissant sa tête retomber en arrière en sentant le désarroi l’envahir. Tout ça pour ça…

Tu es son frère, c’est ça ? Demanda-t-il soudainement.

Une seconde, elle espérait avoir à faire à un papa extrêmement doué pour calmer les nerfs d’un enfant capricieux. Mais ça, elle pouvait toujours espérer, à priori.





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Invité
Invité
Anonymous
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Ain't gonna leave   Ain't gonna leave EmptyMar 7 Jan 2020 - 17:14

Une sortie. Lui qui avait pourtant la salle manie de garder un œil sur sa sœur avait complètement omis ce détail avant de s'étonner de son absence en cuisine. T'as jamais été foutu de vraiment la protéger de toute façon, rends-toi à l'évidence une bonne fois pour toute. Il avait soufflé un simple « oh » en guise de réponse avant de reprendre, pas forcément à l'aise de juste se barrer de la sorte. Au fond, il ne l'était pas non plus de rester et lui poser d'avantage de question, d'autant plus qu'elle avait l'air occupée. Sans doute avait-elle mieux à faire que le rassurer sur ses inquiétudes concernant Tessa. Pourtant, lorsqu'elle avança que la jeune femme était une bonne apprentie, le Californien ne put s'empêcher de sourire doucement, les yeux légèrement baissés. « Tant mieux » répondait-il, soulagé.

Il ne remarqua l'enfant dans son couffin qu'au moment où ce dernier lui jetait un jouet qui atterri mollement au sol sans grande force. Sourcils froncés, le châtain se demanda un instant si c'était sa présence qui avait le petit dans cet état. Il était calme avant pas vrai ? Et il ne manqua pas de remarquer le soupir de sa mère, apparemment excédé par les pleurs de son fils. S'avançant doucement pour ramasser le jouet, il relevait le nez vers Olivia à sa question, répondant par l'affirmative. Bien qu'elle soit plus jeune que lui, ils étaient en effet de la même famille, mais le coursier ne pouvait clairement pas se vanter d'avoir été un grand frère exemplaire, ni avant ni maintenant.

Le jouet ramassé, il s'était approché du couffin pour le tendre à l'enfant. Inconsolable. Parce-que tu crois qu'en voyant ta gueule il allait se calmer ? D'un geste de la main le jouet s'était retrouvé à l'autre bout du couffin, le garçonnet s'agitant toujours. Et Andrew qui le fixait bêtement, comme s'il attendait un signe divin pour savoir quoi faire. La jeune femme le laisserait-elle seulement approcher d'avantage de son fils ? Après tout, ils ne se connaissaient pas plus que cela, et si elle devait avoir l'habitude d'apprendre à faire confiance au vu de toutes les personnes qui évoluaient ici, ça ne voulait pas dire qu'elle laisserait n'importe qui entrer dans l'espace vital de son fils. « Je peux ? » demanda-t-il alors, désignant l'enfant en posant ses prunelles claires sur sa mère. « Ou je peux prendre ton relais avec les légumes si tu préfères. » Puisqu'il n'avait rien à faire et qu'elle semblait avoir mille trucs à gérer ici, autant trouver le moyen de la décharger un peu.
Revenir en haut Aller en bas  
Ruben West
Administratrice
Ruben West
Fiche de personnage

Caractéristiques
Caractéristique Tir:
Caractéristique Physique:
Caractéristique Habilité:
Survit depuis le : 14/01/2018
Messages : 2377
Age IRL : 27
MessageSujet: Re: Ain't gonna leave   Ain't gonna leave EmptyMer 15 Jan 2020 - 12:50
Elle ne pouvait pas se mettre à hurler devant lui, ou même à pleurer dans la foulée en suppliant son fils d’utiliser des mots au lieu des cris pour s’expliquer. Elle ne pouvait pas agir comme une enfant à son tour, et lancer les légumes qu’elle peinait à découper de frustration à travers la cuisine où elle passait le plus clair de son temps. Pourtant, ça n’était pas l’envie qui manquait. Elle fit de son mieux pour ne rien exprimer, essayant de garder son calme et sa contenance, de ne pas dévoiler peut-être sa véritable nature de mère incompétente.

Pour autant, quand Andrew s’approcha pour rendre le jouet à son fils, les choses ne s’arrangèrent pas forcément. La frustration de son enfant était telle qu’elle ne la contrôlait même plus, elle n’en avait ni la force, ni les capacités. Elle pinça les lèvres, adressant à l’homme un regard terriblement désolé, de ne pas pouvoir régler le problème par sa simple présence. Si les enfants étaient livrés avec un mode d’emploi pour chaque crise de larmes, ça aurait été bien plus facile pour eux deux.

Mais Olivia se figea en levant une œillade surprise vers Andrew. Pouvait-il… Quoi ? Lorsqu’il suggéra finalement de couper les légumes, ce fut comme une illumination pour la brune. Elle secoua la tête : non, elle s’occupait des légumes, elle était un milliard de fois plus douer avec eux qu’avec son propre enfant ! Attrapant Nicolas qui râla de plus belle, elle le colla sans une once d’hésitation dans les bras d’Andrew avant de le relâcher comme si elle lui confiait une bombe sur le point d’exploser.

Tiens, ajouta-t-elle avec un sourire pincé, et plutôt de circonstance : Si tu penses pouvoir le calmer, fit-elle d’une petite voix, avant de se ressaisir de son couteau, de ses légumes, et de tenter de couper son esprit définitivement à ce qu’il venait de se passer.

Non décidément, elle n’aurait pas la médaille de la mère de l’année. Elle ne connaissait pas vraiment Andrew, ne pouvait pas attester qu’il était clairement de confiance, mais elle aurait été capable de le confier à n’importe qui si ça avait pu faire taire ses cris quelques secondes. Juste pour profiter du calme, du silence. Nicolas, d’ailleurs, regarda d’abord Andrew avec une pointe de curiosité dans ses yeux embués de larmes. Il renifla deux fois, avant de se remettre à chouiner. C’était toujours moindre que le caprice qu’elle subissait depuis un bon bout de temps…





The hate you give
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Ain't gonna leave   Ain't gonna leave Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Ain't gonna leave -
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Abandonnés-
Sauter vers: