The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG
-43%
Le deal à ne pas rater :
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go (avec ...
15.45 € 26.99 €
Voir le deal

Partagez
- Juste un coup de main ? -
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un arc ; des flèches et son couteau de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1901
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 EmptyDim 22 Déc 2019 - 16:31
Il m'avoua avoir pensé à repartir sur les routes ; qui ne l'avait pas déjà fait ? Comme des chats pris en cage nous avions tous - ou presque - besoin de sortir ; j'étais devenus l’émissaire du troc pour le camps ainsi je pouvais sortir de temps en temps . Enfin je ne me privais pas pour sortir même sans cela , aujourd'hui c'était différent l'hiver était arrivé et sortir du camps était une pure folie ; la neige était bien trop dangereuse car elle camouflée à merveilles les rôdeurs qui pouvait sortir de n'importe où mais surtout les tempêtes étaient trop nombreuses . Non vraiment elle ne sortirait pas cet hiver elle se l'était promis . Je finis pas répondre à Joey avec un petit sourire rassurant . - Tu sais on est pas si mal ici . Au moins on est en sécurité et puis avoir une sorte de "famille " comme le Fort permet de ne pas devenir fou ! Cela permettait de faire confiance aux autres et de souffler un peu parfois . La sécurité était présente et ça permettait de dormir même si depuis l'attaque de God j'avais peur et je faisais beaucoup de cauchemars.

Il parla alors de Jimmy me demandant si s'était mon fils j'eut un sourire sincère et emplis de tendresse ; j'aimais ce gamin . - Non ; du moins pas par le sang . On l'a trouvé avec un ancien membre du Fort ; sa mère a été mordue ; je l'ai ramené ici à sa demande et je l'ai adopté . C'est un bon gamin ! J'étais sincère et cela se ressentait ; je n'aurais jamais pensé avoir une enfant ; en faite je n'en voulais même pas et souvent - et même encore parfois - je voulais le laisser ici et partir . Mais ça je n'en avais parlé à personne ; pas même à Xander ou à mes amies . Je me trouvais horrible d'y penser pourtant je n'avais jamais eu l'envie d'être mère ; même avant tout ça quand la drogue faisait partie intégrale de ma vie .

Le repos il parlait de repos et oui il avait raison toute façon - encore une fois - l'hiver m’empêchait de sortir alors bon , autant reposer ma jambe comme il disait . Mais la réalité était tout autre ; je pouvais me reposer autant que je le voulais jamais plus que je pourrais marcher sans boiter et encore moins courir ; heureusement j'étais plutôt douée dans les armes et je referais du sport pour avoir un meilleur physique . Je n'étais pas le genre de personne à baisser les bras .

Je voulais en savoir plus sur lui ; il était sympathique mais tellement mis de coté selon mois . Soufflant sur ma tasse avant de prendre une gorgé je lui demandais doucement - Mais ? je le regardais avec une certaine douceur je me doutais bien qu'il avait du arriver un truc affreux mais je savais aussi qu'il devait en parler pour retirer un peu de douleur et puis peut être qu'on pourrait lui être utile peut importe comment . C'était un brave gars ça ne faisait aucun doute; la preuve il était toujours venu à mon aide avec bienveillance même quand je l'avais envoyé chier !


   
Avancer encore et toujours malgré les obstacles et le protéger..Tuer ne me fais plus peur.

Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 313
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 EmptyMer 25 Déc 2019 - 21:21
Juste un coup de main ?
Il ne faut pas forcer le chat méfiant. Il faut lui laisser le temps de prendre confiance...


Se mettre à raconter la bêtise de sa vie c'était se mettre dans des états lamentables. Joey ne pouvait se le permettre. Il avait eu tant de mal à garder les idées claires depuis que tout ça était arrivé, qu'il ne se voyait pas craquer aussi bêtement. Mais c'était plus facile à dire qu'à faire. Se concentrer sur l'enfant dont elle parlait l'aidait à garder le cap de la conversation. Il secoua la tête pour lui-même. Pour se concentrer. Faisant tourner sa tasse pour créer un petit tourbillon de thé, il acquiesça : "J'l'ai d'jà croisé plusieurs fois, il est mignon ce gosse." Joey avait retrouvé sa voix normale et arriva même à esquisser un sourire sincère.

Il avait toujours adoré les enfants. Parce qu'ils étaient sans filtres et parfois créatifs. Ils représentaient ce que l'humanité avait fait de mieux et malheureusement, cette enfance si précieuse était souvent mise à mal. Joey avait subit la violence de son père, physique, mais aussi morale, puisqu'il était une source de stress constant. Il était si imprévisible que tout pouvait basculer dans le foyer, pour un geste mal interprété ou une parole déplacée selon lui. Joey baissa la tête de nouveau à l'idée de voir cet enfant privé de sa mère biologique, mordue, tuée, transformée. Il se reconnaissait dans cette histoire, sauf qu'il n'était plus un petit garçon et qu'il avait eu la responsabilité de sa mère et de sa jeune soeur.

C'est aussi pour cette raison que Joey n'avait pas encore réellement tissé de liens avec beaucoup de personnes du campement : il avait peur. Peut de s'attacher, peur de souffrir, peur de perdre les gens qu'il aimait. Il avait créé un lien avec Ludwig par la force des choses, via le hasard de leur rencontre. Il n'avait pas prévu qu'ils s'entendraient si bien. Pour les autres, il se conservait, Joey essayait de garder une certaine distance entre lui et le reste du monde. De toute façon, ses traumatismes se chargeaient de créer une barrière mentale pour lui. Il n'avait même pas besoin de forcer.

Le "Mais ?" de Daniella le déstabilisa. Joey avait l'impression qu'une pierre lui tombait au creux de l'estomac. Il se sentait lourd, comme si ce qu'il venait de boire n'était pas du thé mais un liquide brûlant. Précautionneusement, il posa sa tasse de thé sur le plan de travail et entortilla une mèche de ses cheveux entre ses doigts. Les larmes pouvaient monter facilement : Joey avait toujours été un garçon sensible. Seulement, il n'aimait pas se donner en spectacle. "C'est compliqué..." Parvint-il à articuler en évitant soigneusement de regarder Daniella. Il commença à remuer son genoux de haut en bas, rapidement, d'angoisse de se mettre dans un état lamentable devant cette femme qu'il ne connaissait presque pas finalement. Et en un même temps, les images se succédaient dans sa tête : la morsure de sa mère, qu'elle montrait à son fils d'un air sincèrement désolé, le chemin jusqu'à la chapelle, où elle rendit son dernier souffle, cette promesse qu'il lui avait fait concernant sa fin de vie, son cadavre errant dans cette chapelle condamnée d'une planche à la va-vite par un fils désemparé et incapable de tenir sa promesse ; et pour finir, ce campement vide. Anna, la douceur de sa main sur la sienne et de ce baiser furtif qu'ils avaient échangé, Izzie et son air rieur, qui comptait sur son grand frère pour se protéger...

"C'est ma faute..." Murmura-t-il pour lui-même en sentant une goutte perler sur sa joue, son visage penché vers ses chaussures. Il se racla la gorge une nouvelle fois pour tenter de se ressaisir, mais c'était trop dur. Il secoua la tête de droite à gauche et passa rapidement un revers de manche sur son visage pour chasser ces larmes engouffrées depuis trop longtemps en lui, qui tentaient de s'échapper.

code by black arrow




JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un arc ; des flèches et son couteau de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1901
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 EmptyDim 29 Déc 2019 - 14:32
Il venait de se mettre dans un état pas possible il lâcha néanmoins avoir croisé Jimmy affirmant que c'était un chouette gamin - Une jolie tornade oui; affirmais je avec un sourire. Le petit avait vite pris le plis de vivre ici pourtant avec la perte de sa mère j'aurais crus que ça prendrais des années mais non ; les gamins sont incroyables. Peut être n'était ce pas pas une ci bonne maman que ça ? Je n'en savais pas ni d'ailleurs où était son père mais les choses s'étaient faites naturellement et il avait été accepté sans aucun problème par tout le groupe. J'en était ravie.

Néanmoins je voyais que Joey allait de plus en plus mal j'avais visiblement dis une bêtise ! Il disait que s'était compliqué puis que s'était de sa faute. Étrangement je ne pensais plus à la douleur de ma jambe à ce moment précis mais à la peine qu'il ressentait sans savoir pourquoi il était ainsi. Je me sentais mal pour lui. Doucement je vins poser ma main sur celle du jeune homme - Tu n'es pas obligé d'en parler mais ça te ferais peut être du bien . j'avais l'impression de me retrouver à parler avec Lana qui elle aussi en avait eu gros sur le coeur ; j'espérais d'ailleurs qu'elle aille bien .

Quand il se retourna vers moi je lui fis un petit sourire triste mais doux . - Si tu as besoin de te confier je sais écouter. Et puis je ne suis pas du genre à répéter. J'avais toujours eu cette capacité d'écouter les gens ; j'écoutais souvent les amis drogués de mon ex et c'était toujours les mêmes discours. J'avais finis par faire arrêter la drogue à quelques uns et ça avais finis par une baffe de la part de mon cher et tendre, Dealer je lui faisais ainsi perdre des clients. Quand Joey releva le visage vers moi je ne pus ignorer ses larmes . Doucement avec mes pouces je vins essuyer son visage . Je n'aimais pas quand les gens étaient tristes. - ça va aller ...

Nous avions tous eu des vies compliqués à vrai dire. Qui n'avait pas du tué pour survivre ou abandonné des gens ; Nous avions tous perdu des proches, la mort était à notre porte comment pouvait il en être autrement ? Je me sentait mal pour lui et en même temps je voulais lui donner de ma force même si je n'en avait pas beaucoup . Je ne savais pas si il allait me parler ou fuir mais au moins j'aurais été moi même et j'aurais essayé de l'aider au maximum . C'était un bon garçon il méritait mieux qu'une peine aussi grande !


   
Avancer encore et toujours malgré les obstacles et le protéger..Tuer ne me fais plus peur.

Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 313
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 EmptyDim 29 Déc 2019 - 16:07
Juste un coup de main ?
Il ne faut pas forcer le chat méfiant. Il faut lui laisser le temps de prendre confiance...


S'effondrer, se confier et se repentir. Quelque chose de facile au premier abord, mais Joey était hanté depuis tellement de mois qu'il n'arrivait pas à faire sortir tout le venin qu'il y avait en lui. Pourtant, dans le cas présent, Daniella se montrait amicale, elle lui tendait la main pour parler si il en avait besoin. C'était la première fois depuis des mois qu'il n'avait pas eu un contact aimant, doux comme celui-ci.

Joey n'avait tellement peur du jugement. En y réfléchissant, d'autres personnes avaient sûrement abandonné malgré eux des membres de leur famille pour leur propre survie. Mais dans le cas de Joey, il n'avait pas agit parce qu'il était en danger, mais parce qu'il avait eu peur. Peur d'agir, tout simplement. Il avait préféré fuir, en prenant le soin d'enfermer le corps de sa mère dans cette église, plutôt que de lui asséner un coup qui lui aurait permis de reposer en paix. Il avait pris un certain temps, pour tout barricader dans l'église, pendant que le corps de sa mère devenait de plus en plus froid et se préparait à s'éveiller de nouveau, dénuée de toute âme. S'il n'avait pas pris cette décision, s'il avait fait les choses correctement et rapidement, il n'aurait pas perdu de temps et aurait pu rejoindre le groupe de l'Université. Ainsi, il aurait été au cœur des événements et aurait pu sauver sa peau, celle de ses amis et celle de sa soeur. Mais il avait échoué.

Joey se sentait responsable, idiot et lâche. Tout un tas de choses qui ne lui ressemblait pas. Souvent, dans ses cauchemars, il voyait sa mère, un cadavre en putréfaction, les mains tendues vers le visage de son fils, en pleurs, se confondant en excuse, la suppliant de lui pardonner. Une vision d'horreur qui lui rappelait sa lâcheté. Le jeune photographe s'en voulait de craquer comme cela devant Daniella, une personne agréable mais dont il n'était pas spécialement proche. Ce comportement était le bienvenue. Joey hocha la tête en essayant tant bien que mal de retenir le flot de larmes qui toquaient à la porte de ses glandes lacrymales dangereusement. "Désolé... Vraiment." Il tenta un sourire mais celui-ci ressemblait davantage à une grimace maladroite. Il sanglota subitement, surpris lui-même de sa propre réaction. Comme si le trop-plein d'émotions, accumulé depuis des mois essayait subitement de sortir.

Il recula doucement de Daniella qui avait pourtant été adorable, à lui sécher les larmes, retenant sa tête en avant. Il porta une main à son visage et souffla un grand coup. Il agita son autre main pour faire comprendre à Daniella de lui laisser deux secondes pour se reprendre. Joey soupira une nouvelle fois, retirant la main de son visage, presque surpris de son comportement : "J'arrive pas, j'suis désolé, j'y arrive pas. C'est comme si j'avais du poison dans la tête... Je sais pas si tu vois..." Expliqua-t-il, une voix étrangement cassée à cause des sanglots qu'il avait retenu précédemment. Evidemment que la plupart des membres de ce campement comprendrait cette expression. Un venin, un poison, quelque chose néfaste qui envahissait la tête et le cœur de ceux qui souffraient. "C'pour ça faut que... Hum... Faut que je m'occupe. Tout le temps, tu vois ? Sinon ça déborde." Poursuivit Joey en essayant de rester clair et lucide, de ne pas se laisser trop submerger par ses émotions. "Désolé hein... Avec ta jambe et toute la merde qu'il y a en ce moment, on a d'autres chats à fouetter que de s'occuper de ça." S'excusa alors le jeune photographe en lâchant un petit rire semblable à un aboiement. "Ça", c'était une manière dure de traduire le fait que toute sa vie s'était écroulée en quelques heures, en mars dernier.


code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un arc ; des flèches et son couteau de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1901
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 EmptyMer 1 Jan 2020 - 19:09
Vraiment sa détresse me faisait mal au coeur. Joey était un bon gars ; vraiment et je ne voulais pas qu'il souffre ; il ne méritait pas ça pourtant malheureusement c'était le cas ; c'était ce soir et s'était en ma présence. Il se sentit coupable de je-ne-sais-quoi mais c'était visiblement affreux car il l'exprimait comme un poison qui prenait son esprit. Bien sur on connaissait tous ça en ces temps affreux mais lui avait visiblement beaucoup de mal à le gérer ! Il fini par s'excuser prétextant que je devais avoir assez de merde à garer ; ma jambe tout ça ... Je posais alors ma main sur la sienne en souriant . - La jambe ça passera .. ou pas .. enfin c'est pas important . J'avais de l’empathie pour lui ; vraiment sa douleur me faisait mal et je voulais absolument l'aider même si il avait du mal à en parler ça lui ferait du bien .

J'essayais de trouver les mots pour l'aider mais c'était compliqué . - Je .. Tu sais je pense qu'il faut en parler justement pour .. sortir le venin . J'ai vécu des choses pas jolies comme tout le monde ici. J'avais tué des gens, beaucoup de gens et je voulais en tuer d'autres certains le méritait d'autres non ; nous n'étions rien d'autres que les méchants des autres et j'avais été la méchante de beaucoup de monde . - Je suis une bonne oreille il parait . Puis ça restera entre nous . Mais je pense sincèrement qu'en parler te fera du bien même si c'est dur .. même si tu dois t’effondrer . Je sais quo'n ne se connait pas encore vraiment mais .. enfin .. j'aurais pas de jugement peut importe ce que tu me diras. J'étais sincère ; le passé était le passé même si il avait fait quelques choses d'horrible on avait tous une seconde chance.

Je ne savais pas si il me parlerait mais dans tout les cas je ne lui en voudrait pas ; je faisais ça pour lui uniquement alors si ça lui faisait du bien . J'aurais peut être du être prêtre ou une connerie du genre ... peut être psy j'aurais certainement fait un bon psy mais j'avais préféré être une toxico . On ne fait pas toujours les bons choix ... Je ne me sentait pas malheureuse de ces choix aujourd'hui j'avais une seconde chance et clairement j'allais en prendre soin il était hors de questions que je me plante à nouveau surtout qu'aujourd'hui j'avais Jimmy et que ça changeait énormément de choses .

Buvant un peu de mon thé brûlant qui me réchauffé l'intérieur j'écoutais les paroles de mon binôme du soir ; il ne ferais aucun doute que nous serions amis un jour quand nous nous connaîtrions mieux ; il me faisait un peu penser à Fred ; ce genre de personnes qu'on ne peux qu'appréciait mais je ne le connaissais pas vraiment et je me trompais peut être .


   
Avancer encore et toujours malgré les obstacles et le protéger..Tuer ne me fais plus peur.

Revenir en haut Aller en bas  
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 313
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 EmptyMer 1 Jan 2020 - 20:32
Juste un coup de main ?
Il ne faut pas forcer le chat méfiant. Il faut lui laisser le temps de prendre confiance...


Comment pouvait-il deviner d'où venait Daniella ? Qui elle était avant l'Apocalyse, où elle avait grandit, ce qu'elle faisait avant que tout cela n'arrive ? Rien de ces informations pouvaient se deviner sur son visage. Elle pouvait être une femme fatale, enchaînant les soirées en discothèque, comme une jeune employée en affaire, une vendeuse de prêt-à-porter haut de gamme ou une pharmacienne aimable ? Joey ne n'arrivait pas à deviner et cela le contrariait. Pas parce qu'il jugeait la jeune femme, pas du tout, mais parce qu'il se posait des questions tout simplement sur l'utilité de tout ce qu'ils avaient essayé d'accomplir avant.

Avant d'être seul, il ne s'était jamais posé la question. Il s'occupait simplement de protéger sa mère, et d'essayer de voir un jour une amélioration de la situation, pour son propre avenir et celui de sa soeur. Izzie était si jeune au commencement de l'épidémie et plus y pensait désormais, plus il se disait qu'il ne fallait pas qu'elle soit morte. Si elle était morte, elle aurait constater l'inutilité de son existence et le néant de la situation humaine dans laquelle ils étaient. Si elle était vivante, il y avait encore un espoir. Joey regardait dans le vide pendant un petit moment avant que Daniella ne prenne la parole. Sa main sur la sienne le fit sursauter, il ne savait plus où se mettre. Il ne pouvait pas laisser ressurgir tout cela, pas maintenant. Pas tout de suite.

"C'est important si... Tu l'as dit, tu ne peux pas rester enfermée ici. Je peux te comprendre là-dessus..." Répondit Joey à demi-mot, sa voix toujours enrouée à cause des sanglots qui se retrouvaient confrontés au barrage de sa volonté de ne pas craquer. Daniella se voulait rassurante, elle voulait lui faire comprendre, sans doute, que ce qu'il ressentait était le pain quotidien de beaucoup, voir de tout le monde dans ce campement. Joey le savait très bien, il savait que la vie n'avait pas été simple, ni durant l'épidémie, ni avant : c'était son cas et il avait toujours fait avec. Simplement, la solitude lui pesait et il ne se rendait même pas compte que depuis toute cette histoire, depuis quasiment neuf mois, il rejettait le processus de deuil par rapport à la mort de sa mère. Il y avait eut sa mort, la disparition d'Izzie et du reste du groupe, son errance seul, concentré dans ses recherches pour les retrouver, sa blessure à la jambe, son rappatriement au Fort Nisqually grâce à Ludwig, sa convalescence puis son intégration. Pas une seule fois il se permis de pleurer la mort de sa mère, ni même d'y repenser réellement comme une perte. Il ne pensait qu'à son corps déambulant dans cette église, à son retour au campement de l'Université et la découverte de ce dernier, totalement saccagé et infesté d'infectés. Pas une seule fois il s'était simplement autorisé à se dire : ma mère est morte.

"Je suis vraiment désolé Daniella. C'est comme... Coincé à l'intérieur." Répéta-t-il alors en hochant la tête de gauche à droite, retirant sa main de sous la sienne pour se saisir la tête et se frotter les cheveux qui commençaient à lui tomber devant les yeux. Il poussa un énorme soupire et releva alors la tête : il s'était verrouillé complètement pour contenir ses émotions. Il fallait qu'il parle d'autre chose ou qu'il s'active, sinon ce serait la panique. "Je... Il est tard. Jimmy est tout seul ?" Joey avait posé la question comme si la conversation précédente n'avait été qu'anecdotique. Il parvint à esquisser un sourire en coin et à regarder Daniella dans les yeux : un signe sincère pour lui faire comprendre qu'il la remerciait profndément pour sa gentillesse, mais qu'il avait vraiment envie de parler d'autre chose. Le ton de sa voix était doux et léger : l'envie de s'auto-détruire était repartie en stase au fond de son estomac.

"Ça fait combien de temps que tu as recueilli ce gamin ? Il... Tu sais s'il est resté tout seul longtemps ?" Joey se passa une main dans les cheveux, les yeux ronds d'étonnement en pensant à ce petit garçon, l'imaginant livré à lui-même dans un monde comme celui-ci. "J'arrive pas à y croire... Au final quand on y réfléchi, si tu ne l'avais pas trouvé ça aurait été un drame. Mais tu l'as sauvé. C'est vraiment chouette." Encore une fois, ses paroles étaient sur le tonde la discussion mais on pouvait lire dans ses yeux une profonde empathie pour ce gamin, un gamin perdu, seul, qui venait de perdre sa mère : un peu comme lui.


code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Daniella Offman
Daniella Offman
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Un arc ; des flèches et son couteau de chasse.
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 13/05/2018
Messages : 1901
Age IRL : 29
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 EmptyJeu 16 Jan 2020 - 17:55
Joey était vraiment quelqu'un d'appréciable ; je ne le connaissais pas encore bien mais étrangement j'avais l'impression de pouvoir lui faire confiance ; sa douleur avait arrêté ma colère et ma voix était bien plus calme . Je voulais l'aider mais je compris à son changement de discussion que ce n'était pas le moment , qu'il n'était pas encore près à se dévoilé ou simplement à passer le savon sur ce qu'il avait vécu avant d'arriver ici. Je ne fis rien remarqué et je lui souris simplement quand il me demanda si Jimmy était seul - Oui et non ... il est dans ma chambre il dors mais je suis en colocataire avec Olivia ; Romy et sa cousine donc il n'est jamais vraiment seul. Et puis il ne risque rien au Fort; J'avais confiance en chaque personne du groupe; c'était important après tout on vivait tous ensemble et plus encore nous mettions notre vie dans les mains des autres assez souvent.

Il parla alors du jour où j'avais trouvé Jimmy en compagnie de Finan . - Il n'est pas resté seul. dis je doucement en regarda ma tasse maintenant vide la faisant un peu bouger entre mes mains prête à raconter l'histoire de son fils - En faite j'étais avec Finan ; un ancien du groupe. On allé chercher des trucs dans les maisons abandonnées mais celle ci ne l'était pas ... On a trouvé une femme elle a été mordue en voulant protéger Jimmy. Je soupirais doucement ça avait été difficile à vivre j'étais restée un peu idiote à ne pas savoir quoi faire ce jour là . - Elle savait qu'elle était fini et m'a demandé de sauvé son petit ; de le mettre à l'abris. Alors je l'ai fais. J'ai pris Jimmy avec moi dans la voiture et on est venu au Fort. Finan à mis fin à la vie de la femme. Jimmy n'avait jamais demandé après sa mère et même si j'avais toujours trouvé ça un peu étrange j'étais rassurée de le voir heureux avec moi mais je ne savais pas ce qu'il avait vécu avant tout ça. Peut être était il un enfant battu ? Je ne pouvais en rien le savoir il ne parlait jamais de son passé et je ne voulais pas réveillé de vieille blessures.

Je regardais au dehors il faisait bien nuit. C'était déjà tard je savais que j'allais devoir retourner dormir à un moment mais je n'y parvenais pas tout ce qui se passait en ce moment me rendait insomniaque ; la peur de mourir pantin dans les mains de God ; le coup de feu dans la poitrine de Xander ; Je ne savais pas si il avait des sentiments pour moi ou si il jouait simplement ; sans oublier bien entendu cette jambe et mon incapacité à courir ou à marcher sans boiter. Je n'étais pas dans une énergie très positive pourtant j'allais devoir avancer malgres tout ça !


   
Avancer encore et toujours malgré les obstacles et le protéger..Tuer ne me fais plus peur.

Revenir en haut Aller en bas  
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: Juste un coup de main ?   Juste un coup de main ? - Page 2 Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- Juste un coup de main ? -
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
+
 Sujets similaires
-
» Un p'tit bain... Et plus? [ Seiko ♥ ] -Hentaï-
» Un coucher de soleil avec toi (pv Aisuru) (Hentaï possible)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: