The Walking Dead RPG

The Walking Dead RPG

Partagez
- My Life Is Full Of Good Advice -
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Swain
Alexander Swain
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette & Sagaie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/09/2019
Messages : 852
Age IRL : 25
MessageSujet: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice EmptyMar 10 Déc 2019 - 22:05
Il n’y avait pas à dire, c’est dernier temps, j’avais l’impression de me trainer salement la patte. Enfin façon de parler, puisque je n’étais pas boiteux contrairement à quelqu’un de mon entourage que je ne citerais pas. D’ailleurs, j’avais bien vu qu’elle le vivait mal, elle avait perdu une partie de sa superbe et ça aurait presque pu me rendre triste, si je n’étais pas concentré à faire tous les efforts du monde pour ne pas tomber amoureux d’elle.

C’était sans doute pour ça que j’avais pris mes distances avec Daniella, l’approche de la mort m’avait rendu un peu plus fort. J’avais l’impression d’avoir retrouvé une partie de mon être que j’avais caché depuis bien longtemps. C’était moi qui comptais normalement, le groupe, c’était surtout pour survivre et pour remercier Elena, cette dernière avait maintenant disparu depuis bien trop longtemps pour qu’on puisse continuer d’espérer un retour sans passer pour un fou. Peut-être que j’étais en train de brouiller du noir ou peut-être que cette noirceur avait toujours été présente dans mon cœur et dans ma tête. Une chose est sûre, personne n’était à ma place pour le savoir, j’essayais de m’occuper pour ne pas trop penser à tout ça et surtout ne pas devenir complètement fou.

J’avais commencé à faire un plan détaillé des alentours du camp, c’était une façon simple de trouver ou poser de nouveau piège. Je faisais ça, mais dans le fond, j’avais un doute que ma proposition soit vraiment validée, le seul membre du conseil avec qui j’avais été vraiment proche c’était Elena et avec ma convalescence, je n’avais pas vraiment eu le temps de m’en mettre d’autre dans la poche. Peut-être que je devrais essayer de me rapprocher de Selene, je savais qu’elle avait de l’influence, où Serena peut être. En tout cas, je pouvais faire une croix sur Duncan et Andrea, je savais qu’ils ne pouvaient pas m’encadrer, enfin un de plus ou un de moins, je n’étais pas à ça prêt et puis ça m’occuper l’esprit de façon acceptable alors je n’allais pas arrêter pour autant.

Pour moi, il y avait une légère faille dans la sécurité au nord et un piège assez simple pourrait sans doute y mettre un terme. J’entourais la zone indiquée sur le premier plan avant de sortir une feuille vierge pour faire un croquis d’un simple piège. Il fallait que je fasse un plan que même un enfant de six ans puisse appliquer pour être sûr que la tâche serait bien accomplie par la personne qui s’en chargerait. Je n’avais malheureusement ni l’endurance ni la force physique pour faire ce genre d’activité actuellement.



∴ All Your Life Is Changing Better Watch Your Back Now ∴



J'écris en #000000
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13044-listing-des-comptes-v4 
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 303
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice EmptyMer 11 Déc 2019 - 14:37
My Life Is Full Of Good Advice
S'installer à la table de son voisin parfois pour créer des liens...


Joey avait passé une matinée entière, assit en extérieur, à affuter des morceaux de bois. On pouvait le voir assit sur une souche d'arbre, son fidèle couteau de chasse à la main, un petit tas de bois dont les extrémités étaient taillées en biseau. L'idée était de planter par la suite ces pals pour créer des pièges pour les rôdeurs. Une technique commune mais qui en général était efficace. Quelques membres du campement passaient devant lui de manière aléatoire. Joey les saluait, ou leur adressait un hochement de tête, tout en poursuivant sa besogne.

Passé plusieurs heures, Joey passa une main sur son estomac. Certains camarades du campement lui avait proposé qu'il les rejoigne pour manger une ration en bonne compagnie. Mais Joey, de nature réservé, s'était contenté de répondre de polis : "Ça va aller merci. Je mangerai plus tard." Mais il fallait avouer qu'il avait répondu cela pour rester sérieux et montrer aux autres tout son volontarisme, son souci de bien faire les choses. Il savait que ces épieux allaient être vraiment utile pour les alentours du campement. Mais, Joey savait également que ces pièges n'étaient qu'une solution pour régler la partie visible de l'iceberg... Car depuis les deux dernières semaines, une menace bien plus importante effrayait les membres de The Haven. Une menace humaine, réelle, des humains qui réfléchissaient et qui avaient fait des dégâts. Même si le chef de ces ennemis avait été éliminé, des blessés avaient été comptés et une sorte de menace fantôme semblait planer dans l'environnement. Ils n'étaient à l'abri de rien et les otages restaient introuvables. La plupart du campement était septique mais pour le moment, les membres les plus concernés par ce qui s'était produit se contentaient de lécher leurs plaies discrètement, sans faire de vagues.

Après un petit moment, Joey rassembla ses morceaux de bois taillés, alla les stocker pour les mettre à disposition afin qu'ils soient installés et se dirigea à l'intérieur. Il prit un bol et se servit du reste du ragoût qui avait été servi un peu plus tôt. Il était resté chaud en mijotant paresseusement dans au dessus d'un reste de feu. Une femme aux allures de mère de famille fit un signe de main au loin à Joey en lui indiquant la marmite, signe qu'ils avaient pensé à lui garder une part. Joey fit un signe de la main pour la remercier et s'installa à une table pour manger son repas. Soufflant sur sa bouchée avant de la manger, il avait le nez dans son bol sans trop prêter attention autour de lui ; jusqu'à ce qu'il entende quelqu'un, assit un peu plus loin. Joey leva la tête et observa du coin de l’œil. Il s'agissait d'Alexander, un homme d'une cinquantaine d'année. Il avait la mine renfrognée, ce qui ne semblait pas être son habitude. Joey lui avait déjà parlé, quelques fois, mais son éternel discrétion avait fait qu'il n'avait pas eu l'occasion de créer un lien quelconque. Joey ne put s'empêcher de réitérer ses coups d’œil, pour voir exactement ce qu'il faisait. Il avait l'air de s’affairer sur un croquis ou un schéma. Joey se leva en faisant mine d'aller chercher un peu d'eau, avant de passer derrière lui pour voir ce qu'il faisait. Il repérait les lieux pour installer un piège, ça en avait tout l'air.

Joey réfléchissait. Après tout, qui avait-il de mal de s'asseoir à ses côtés ? Pourquoi pas lui proposer de l'aide ? Joey fit la moue pour lui-même, soupira pour se donner un peu de motivation, puis se leva de sa propre tablée, tenant son bol qu'il n'avait pas encore terminé dans une main pour tirer une chaise à côté d'Alexander. "Besoin d'un coup de main ?" Proposa-t-il alors, peut-être un peu maladroitement, en regardant davantage les feuilles de papier qui étaient devant Alexander pour éviter de croiser son regard. Il s'assit ensuite en posant son bol devant lui et pris une bouchée de son ragoût. Il ne savait pas trop comment engager la conversation, ce n'était pas son fort. Il avait toujours peur de déranger : l'éternelle confiance en lui défaillante...

"Je..." Tenta-t-il d'une voix quasiment éteinte. Il toussa pour lui-même, camouflant sa tentative assez ridicule pour engager la conversation et décida de se taire. Il se pencha de nouveau sur son repas en restant silencieux. Jetant un regard en coin à ce que traçait Alexander, il ne put s'empêcher de s'y intéresser. "Tu devrais penser à un autre nœud pour ton lien à cet endroit." Dit subitement Joey en quittant son bol des yeux. "Parce que le nœud d'écoute double va mieux tenir et surtout se serrer s'il y a une tension. Alors que ton nœud d'arrêt risque de s’abîmer avec le frottement." Joey avait toujours l'impression, dans ces moments-là, que quelqu'un parlait à sa place. Il risqua alors un regard vers Alexander en espérant ne pas avoir dérangé ou vexé le bonhomme.

code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Alexander Swain
Alexander Swain
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette & Sagaie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/09/2019
Messages : 852
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice EmptyJeu 12 Déc 2019 - 14:34
J’étais assez concentré quand une voix me sortit de mes pensées. Je levais les yeux pour tomber nez à nez à Joey, pour le coup, je devais bien admettre que ce n’était pas à lui que j’avais pensé en priorité. Je lui fis un signe de tête amical alors qu’il me proposait son aide, je me demandais bien comment il pouvait m’aider, mais j’étais déjà là-dessus depuis un moment alors je n’allais pas dire non à une petite pause et puis, avec un peu de chance, j’allais être surpris de ce qu’il pouvait m’apporter. Je ne connaissais pas assez le personnage pour juger ses capacités. J’avais été agréablement surpris par Ludwig peut être qu’il en serait de même avec lui.

- Je t’en prie. J’essaye d’adapter des pièges que j’ai déjà croisés avec le matériel qu’on a en notre possession. Je pense qu’on manque de protection surtout si les scarecrows se reforment.

En quelques mots, j’avais résumé la situation, je n’avais peut-être pas nécessairement besoin de son aide pour améliorer tout ça, mais un regard neuf ne pourrait sans doute pas faire de mal. Je m’étais déjà rendu compte à plusieurs reprises que l’autocritique ne suffisait pas toujours. J’en avais déjà souffert lors de mon travail par ailleurs, mais ce n’était pas cela qui m’avait fait changer pour autant. Je n’accordais pas ma confiance facilement et encore moins quand il était question de travaux importants. Certains peuvent tout de même se targuer de m’avoir fait changer d’avis, mais autant dire qu’ils sont plutôt rares.

Sans vraiment en donnait l’impression j’observais Joey, il me faisait beaucoup penser au petit Billy, il y avait une certaine timidité dans ses propos et dans ce qu’il disait, il manquait sans doute de confiance en lui. Je n’avais pas vraiment beaucoup de mal à diagnostiquer ça puisque j’avais croisé bon nombre d’élèves dans son genre pendant ma courte période d’enseignement. Certain était pire d’autre n’avait juste eu besoin d’un déclic, mais en attendant, il était clair qu’il ressentait le besoin de faire ses preuves, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure. Il me proposait de remplacer le nœud que j’avais fait par quelques choses de plus pratiques. Il est vrai que je n’y avais pas pensé avant et pour le coup, j’avais presque l’impression d’être bête.

- Ah oui ! Ce sera bien mieux. Je n’y avais même pas pensé, peux être que c’est l’heure de la pause. Je vais aller me prendre un café, j’arrive.

Sous-entendu quand on n’est plus capable de rien, il vaut mieux prendre un peu de recul. C’est avec beaucoup de précaution que je me levais de la table, remarquant que c’était la pause déjeunée de Joey. Il n’y avait pas à dire, le petit était plutôt volontaire dans son genre. Je le savais déjà, mais j’en avais la preuve en image une fois de plus. Il était déjà arrivé il y a quelque temps, mais il se faisait que trop discret. Cette constations me ramener à ce que j’avais pensé un peu avant. C’est au prix de nombreux effort que j’avais fini par m’installer à nouveau à ma chaise une tasse de café à la main. J’avais vraiment l’impression d’être un grand père et ça me faisait vraiment honte, le temps passait, mais mon état ne semblait pas s’améliorer à mon gout.

- Je suis l’éclopé du groupe en ce moment, faudra pas m’en vouloir, je suis un peu lent.

Un petit sourire moqueur apparut sur mon visage, j’avais appris à faire de l’autodérision depuis un moment, sinon j’aurais sans doute fini par me pendre après m’être cassé la mâchoire au préalable. Enfin, je bus une gorgée de café qui me requinquer un peu avant de me tourner vers lui.

- Prend le pas mal, mais je me sens obligé de poser la question. Tu as l’air de bien t’y connaitre en survie, tu as appris ça tout seul ?

J’étais curieux, cela ne m’arrivait pas souvent, mais j’avais envie d’en savoir plus sur lui. Il pouvait presque voir ça comme un honneur d’avoir piqué au vif ma curiosité, mais si je lui disais, il était certain qu’il se refermerait comme une huitre, alors autant y aller en douceur.



∴ All Your Life Is Changing Better Watch Your Back Now ∴



J'écris en #000000
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13044-listing-des-comptes-v4 
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 303
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice EmptyJeu 12 Déc 2019 - 20:42
My Life Is Full Of Good Advice
S'installer à la table de son voisin parfois pour créer des liens...


Content qu'Alexander lui ouvre la voie si facilement, Joey eu un sourire assez franc. Joey était ingénieux, il l'avait toujours été, depuis l'enfance. Un esprit débrouillard et combatif qu'il tenait de sa mère. Il acquiesça la tête en écoutant son aîné lui expliquer la nécessité de renforcer les défenses aux alentours du campement. En effet, une nouvelle attaque des ennemis était craint par la plupart des membres du campement, surtout ceux qui avaient été impliqué directement dans le conflit comme lui. Joey ne pouvait que comprendre. Il hocha la tête avec vigueur et se pencha un peu plus sur le plan pour l'observer de plus prêt.

Pour ce qui était du conseil de la corde, Joey piqua de nouveau sa fourchette dans son bol de ragoût et confirma en un grommellement d'approbation. Alexander paraissait content d'échanger avec lui, ce qui effaçait en Joey cette éternelle impression de devoir se faire petit. C'était rare, parce qu'il avait été habitué depuis toujours à se faufiler, passer entre les mailles du filet pour pouvoir poursuivre son petit bonhomme de chemin sans embûches. Alexander s'absenta alors quelques instants pour se chercher un café. Pendant qu'il avait quitté la table, Joey jeta un coup d’œil autour de lui pour annoter quelque peu son schéma, et inscrire quelques zones qui, selon lui, méritaient quelques aménagements.

Quand il revint, Joey lâcha le crayon et lui fit un signe de tête pour lui montrer ce qu'il avait écrit. "J'me suis permis..." Dit-il d'une voix rauque et fuyante avant de repiquer dans son bol une bouchée qu'il mâcha distraitement en relisant par dessus l'épaule d'Alexander ce qu'il venait d'écrire et dessiner, voir s'il n'avait rien oublié. Il esquissa un sourire à la remarque d'Alexander et sa passa une main dans les cheveux distraitement. "Passer le relais quand on est crevé c'est pas évident j'comprends." Commenta Joey en haussant les épaules. Lui aussi était habitué à bidouiller tout tout seul, depuis toujours et travaillait rarement en équipe.

Justement, Alexander rebondit sur la réaction de Joey. Celui-ci écarquilla les yeux. Il eu un sourire franc et impressionné qu'on lui pose une question personnelle directement, sans gants. Joey n'était pas contre, mais il n'était pas habitué. D'ordinaire, on se contentait de profiter de la présence de Joey sur le moment, sans vraiment prendre le temps de creuser pour apprendre à le connaître. Joey avait l'habitude, mais l'inverse lui fit plaisir dans le fond. Seulement, que répondre à cela ? Oui, il savait se débrouiller parce qu'il fallait assumer tout ce que son père ne pouvait pas ? Il avait fallut survivre en soutenant sa mère et sa soeur, être un pilier pour elles jusqu'à ce que l'une meurt et qu'il soit incapable de soulager son âme ?

"Oh, j'avais l'habitude avant tout ça alors c'est pas très différent. J'aime bien construire des trucs et réparer aussi..." Répondit alors Joey, préférant rester vaste dans un premier temps. Après tout, il ne connaissait pas bien encore Alexandre. Peut-être que ce dernier n'en avait rien à faire. Peut-être qu'il avait demandé simplement pour faire la conversation. "En tout cas, près de Ruston Way Park, y a trop de petites rues et de petits recoins entre les bâtiments. Il faudrait baliser pour bien faire ou alors prévoir une coupure à travers champs pour rejoindre Salmon Beach en cas de retraite." Un peu emballé par la chose, content de se rendre utile, Joey s'était penché vers Alexandre, en poussant légèrement son bol de son sillage. S'il pouvait se rendre utile...

code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Alexander Swain
Alexander Swain
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette & Sagaie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/09/2019
Messages : 852
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice EmptySam 14 Déc 2019 - 15:44
Alors que je revenais ma tasse à la main, il m’annonçait qu’il avait ajouté des choses sur mon plan. Pour le coup, ce n’était pas vraiment le mien, enfin je l’avais fait, mais s’il pouvait devenir collaboratif je sais qu’on y gagnerait beaucoup. Alors je ne lui dis rien. Je me contentais de lui sourire avant de répondre avec un brin de désinvolture.

- Il n’y a pas de lézard, au contraire…

Le projet semblait vraiment lui tenir à cœur, je sentais que c’était le genre de gamin à qui on pouvait donner des responsabilités, tout ce qu’il voulait s’était avancé. Être présent et montrer qu’il pouvait avoir un impact sur le groupe. Il se donnait du mal et j’étais certain que s’il était venu manger si tard c’était justement parce qu’il était en train de faire un truc avant. Mon regard essayait de l’analyser, gratter des informations supplémentaires, mais pour le coup, je n’arrivais pas à trouver des choses en plus. Il faudrait que je le fasse parler un peu si je voulais mieux le comprendre et mieux le cerner. Visiblement, il y avait un peu de surprise que je le considère alors je décidais d’aller sur ce terrain-là. Je ne le connaissais pas beaucoup, mais il semblait enthousiaste et s’y connaitre mieux que bon nombre d’autre ici, alors je pouvais toujours tenter le coup.

- Tu sais, tu m’aides, mais je ne sais même pas si ça sera vraiment accepter comme modification, c’est juste une façon de m’occuper l’esprit étant donné que je ne suis pas capable de faire beaucoup plus que d’écrire sur une feuille.

J’étais sérieux, pour le moment, j’étais encore dans le flou. J’avais prévu de discuter de la sécurité du groupe avec Serena, il est vrai que j’aurais pu en parler avec Andrea, mais je savais très bien comment cela aurait fini alors je n’étais pas spécialement enchanté à l’idée de le faire. S’il y avait une personne qui pouvait servir d’intermédiaire, ce ne serait sans doute pas plus mal. Je posais mon regard sur Joey, le fixant un instant avant de lui dire ce que j’avais en tête.

- Si vraiment le projet t’emballe, j’avais prévu d’en discuter avec Reena pour rentre ça officiel, on fera des plans ensemble et une fois approuvé tu pourrais éventuellement être le superviseur sur le terrain.

Pour le moment, ma place n’était pas sur le terrain et je pouvais bien faire ce que je voulais, je savais que je ne serais pas près d’ici un mois. J’avais une sale blessure qui me faisait encore mal quand je devais m’habiller le matin alors je n’osais même pas imaginer si je devais passer une journée entière debout. Je soupirais en pensant à ça, je me rappelais tant de choses de mon passé et ça me rendait presque un peu nostalgique, peut être que j’aurais dû mourir avant, peut être que Billy aurait mieux fait de ne pas me sauver. En regardant Joey et en pensant à Billy, je me rendais compte que les deux étaient assez similaires tout de même.

- Tu me fais penser à un gamin que j’ai connu par le passé, c’est assez troublant en réalité. Prend pas mal le terme gamin, c’est une mauvaise habitude que j’ai prise au fil des années. Parle-moi un peu de toi, tu devais être encore tout jeune quand le monde a basculé.

Il n’avait pas trop mal pris ma question directe d’avant, peut être que cela la saurait bienvenue aussi. J’avais essayé du moins. Je pris une grosse gorgée de café, me disant ensuite que je l’aurais fini bien trop rapidement, mais tant pis, j’attendais de voir le résultat de ses perches que je lui avais tendues avec sans doute un brin d’espoir.



∴ All Your Life Is Changing Better Watch Your Back Now ∴



J'écris en #000000
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13044-listing-des-comptes-v4 
Joey A. Adams
Joey A. Adams
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Une hache
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 08/12/2019
Messages : 303
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice EmptySam 14 Déc 2019 - 20:13
My Life Is Full Of Good Advice
S'installer à la table de son voisin parfois pour créer des liens...

Être productif, se noyer sous les tâches à faire, les projets et les idées d'aménagement permettait à Joey de garder la tête hors de l'eau. Pour gérer son émotivité, ses angoisses et ses démons, il avait décidé de jouer l'autruche. Il ne savait pas faire autrement de toutes façons. Pour le moment, ça n'avait jamais explosé. Il avait tenu bon. Ce genre de comportement n'était pas rare. Nombreux étaient ceux qui préféraient vivre dans le déni, pour réussir à être toujours efficace dans cette éternelle bataille pour leur survie. Joey n'était donc pas une exception, mais étant donné que sa famille avait été pulvérisé récemment, il avait l'impression de réagir à retardement. C'était aussi une des raisons pour laquelle il s'acharnait autant sur le travail et sur la moindre petite chose du campement qui pouvait nécessiter son aide.

Alexander se montrait non seulement intéressé mais encourageant. Il lui montrait que ses idées étaient bonnes à prendre, il semblait presque lui faire confiance. Joey était même surpris par tant d'intérêt sur sa personne subitement, mais Alexander était de bonne compagnie. Il ne savait pas trop si c'était dû à son âge ou sa voix plutôt posée et rauque, mais il avait l'impression qu'il ne risquait rien à bavarder un peu avec. Malgré cela, Joey était tout de même réservé et n'était pas du genre à s'exclamer de joie dans n'importe quelles circonstances. Il était même assez pessimiste de nature. Le jeune homme acquiesça alors lorsqu'Alexander lui évoqua le projet en lui proposant d'en parler à Reena pour que l'étudiant fasse partie du projet. "Ça peut être vraiment cool ouais pas de soucis on verra ça." Joey parlait d'une voix plutôt neutre, claire, en hochant la tête, comme emballé "mais sans plus" par le projet. "On verra" et "pourquoi pas ouais" semblaient être des expressions qu'il utilisait souvent pour meubler ses conversations, parce qu'il n'aimait pas s'engager et avait toujours peur d'être déçu.

L'homme en face de lui, qui semblait avoir tout de même une certaine expérience de la vie, le jaugeait du regard. Joey finit son bol de ragoût sans trop y prêter attention, une raison de plus pour éviter un contact visuel directe. La remarque d'Alexander l'obligea cependant à rétablir son attention sur lui. Joey fit un sourire en coin lorsque ce dernier l'appela "gamin" sans trop savoir pourquoi il trouvait cela presque affectueux. Jamais personne de la tranche d'âge d'Alexander n'était du genre à s'adresser directement, de cette façon, à lui. "Tu veux dire physiquement ?" Demandait-il naïvement. Il pouvait rappeler quelqu'un à un tas de gens, après tout, Joey ne se trouvait pas particulièrement singulier, tout en se sentant paradoxalement coupé des autres dans de nombreux cas de figure. Il haussa les épaules comme pour répondre à lui-même. Alexander voulut par la suite que Joey en raconte un peu plus sur sa vie. Étrangement, depuis que les hostilités du campement s'étaient calmées, certaines personnes avec qui il discutait souhaitait en découvrir plus sur lui. Peut-être qu'à force d'être omniprésent pour aider qui que ce soit et de se montrer disponible peu importe les circonstances, Joey avait piqué la curiosité de quelques uns des membres du campement.

C'était quelque chose de nouveau pour lui. Auparavant et dans tous les camps qu'il avait fréquenté, il s'était contenté d'être de passage, une paire de bras en plus ou un livreur d'idées, un bricoleur. Lorsqu'il était avec sa mère et sa soeur, les gens se focalisaient plus que le côté familial, sans vraiment poser de questions sur leur passé, car il leur était commun. Désormais, Joey était seul et ne pouvait plus brancher le projecteur des regards et des intérêts sur sa famille. Il était tout seul désormais et devait bien construire quelques relations dans ce campement, étant donné qu'il ne se sentait pas la force de repartir à la recherche du groupe de l'Université. "Oh, bah j'étais étudiant à l'Université de Seattle, section journalisme. J'pense que j'aurais fait un bon reporter photo. Mais je faisais le trajet tous les jours pour rentrer chez ma mère à Kingston." Joey esquissa un sourire, pas vraiment nostalgique de la période en elle-même mais content de repenser à sa mère sans l'imaginer déambulant décomposée dans une église. Une vision d'horreur qui le hantait chaque jour et chaque nuit.

code by black arrow


JOEY ALBERT ADAMS

Où nos corps épuisés sous la mousse espagnole Ressemblent aux marbres usés, brisés des nécropoles Où nautoniers des brumes dans l'odeur sulfureuse Des moisissures d'épaves aigres et marécageuses Nous conduisons nos âmes aux frontières du chaos...
Revenir en haut Aller en bas  https://mielisonaclod.home.blog/ 
Alexander Swain
Alexander Swain
Fiche de personnage

Vos équipements
Armes: Machette & Sagaie
Equipements:
Spécificités du personnage:
Survit depuis le : 11/09/2019
Messages : 852
Age IRL : 25
MessageSujet: Re: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice EmptyDim 15 Déc 2019 - 12:26
Peut-être un brin déçu par la réaction de Joey, mais pas nécessairement surpris. Je savais qu’il était plutôt réservé et qu’il n’allait pas sauter au plafond à l’idée d’avoir des responsabilités. Je n’aurais peut-être pas dû lui présenter les choses de manières aussi frontales, mais j’avais tendance à être plutôt directe avec les jeunes, je m’étais rendu compte que de manière globale ça marchait mieux avec eux en agissant de la sorte. Après, bien évidemment, il y avait toujours des exceptions.

- Je te tiendrais au courant de l’avancé alors, de toute façon, j’aurais besoin d’aide ça c’est certain.

Je sentais d’ailleurs un picotement dans mon torse et je savais très bien d’où provenait cette sensation. Je posais ma main gauche sur la blessure avant de tirer sur mon bras droit en le bougeant un peu histoire de faire disparaitre la sensation désagréable. J’avais trouvé cette technique et même si j’avais l’air d’un con, ça ne me posait pas vraiment de problème, mon confort avant tout. Après quelques mouvements c’était reparti comme c’était arrivé ce qui me rassurait. Je posais à nouveau mes deux mains sur la table en souriant alors qu’il me demandait s’il ressemblait physiquement à quelqu’un. Il y avait peut-être des points communs, mais rien d’extraordinaire, éventuellement le gabarit, mais ce n’était pas vraiment de ça que je parlais à la base.

- Plutôt dans ta personnalité, volontaire, prêt à aider, préfèrent rester en retrait et silencieux quand il est question de lui. Enfin, corrige-moi si je me trompe.

L’idée n’était pas de faire un jugement de valeur, mais plutôt d’avoir une idée mentale des gens que je côtoyais ici. C’était important pour savoir à qui demander quoi et à quel moment on pouvait faire confiance à quelqu’un. Enfin, j’aurais pu lui parler de ça, mais j’étais persuadé qu’il s’en fichait totalement, par contre, quand il commença à parler de l’université, j’eus comme un petit pincement au cœur. C’était tout de même la belle époque. Je n’avais pas de mal à me souvenir de certains détails absolument remarquable entre les magnifiques étudiantes et l’argent que le directeur avait dû sortir pour me garder… Enfin, c’était le bon vieux temps.

- Alors, on aurait presque pu se croiser par le passé. Tu n’as pas essayé d’avoir une bourse ou te faire un crédit étudiant pour pouvoir vivre sur Seattle ? La vie aurait été plus simple pour toi. Je sais qu’il y avait des programmes pour aider les élèves à dans l’université.

Je n’allais pas lui dire que j’avais méprisé ses programmes pendant de longues années. Ce ne serait pas bien vu, mais en même temps, pour moi, c’était une sorte de sélection naturelle, si tu n’es pas capable de t’adapter seul et bien tu pars. C’était aussi simple que ça et il y en avait des élèves qui décrochaient et pour le coup, je devais bien admettre que ça ne me concernait pas, j’étais un peu le prof imbu de lui-même et je m’en rendais compte maintenant.

- La photographie, ça doit être pas évident comme choix, il faut avoir du talent, de l’acharnement et de l’obstination pour ne pas se faire bouffer par la concurrence, je suppose…

Les débouchés, j’avais de vagues idées, mais pour le coup, je devais bien admettre qu’il me semblait bien éteint pour être un photographe, j’en avais rencontré un certain nombre et il avait tendance à avoir du bagou et un minimum d’autorité. Ils avaient tout de même un côté discret par moment pour pouvoir capturer les animaux sauvages ou se fondre dans la nature. Disons que je n’étais convaincu qu’à moitié par Joey, mais pour l’instant je ne le connaissais sans doute pas assez pour juger véritablement.



∴ All Your Life Is Changing Better Watch Your Back Now ∴



J'écris en #000000
Revenir en haut Aller en bas  http://www.walkingdead-rpg.com/t13044-listing-des-comptes-v4 
Contenu sponsorisé
Fiche de personnage
MessageSujet: Re: My Life Is Full Of Good Advice   My Life Is Full Of Good Advice Empty
Revenir en haut Aller en bas  
- My Life Is Full Of Good Advice -
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Walking Dead RPG :: RP Terminés-
Sauter vers: